Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Jeu 26 Avr 2012 - 8:58

Hi,

Promis très prochainement une mind map pour interconnecter les mots clés de mes recherches (de soi, de sens).



Dernière édition par Amovible le Ven 11 Jan 2013 - 13:16, édité 1 fois

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Esterelle le Jeu 26 Avr 2012 - 10:24

Salut Amovible,

Bienvenue!! Ton histoire me parle et fait écho à la mienne comme souvent ici tu me diras!
J'ai rencontré les même pb à la fac, et à l'école en général...n'ayant aucune culture de l'effort, j'étais / je suis incapable de me forcer à effectuer un travail pour lequel il faut que je mette un pied ou je pense...
J'ai obtenu des notes avec mention à des partiels alors que je n'avais même pas lu le bouquin en sujet...oui mais parce que le sujet m’intéressait, sinon c'était la cata....

Le complexe de l'Albatros, je connais...et suis en plein travail dessus d'ailleurs. study

J'espère que tu trouveras ici ce que tu cherches.

Esterelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 42
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Invité le Jeu 26 Avr 2012 - 14:07

hello Amovible, bienvenue ici, fouille fouille tu trouveras tu verras, c'est la caverne d'Ali Baba Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Jeu 26 Avr 2012 - 20:58

Salut!

Merci à vous, ça me réchauffe le coeur =)

J'en suis arrivée à un tel stade de déni de ma personne avant d'entamer cette introspection.

Maintenant, je me penche et regarde en moi, et chaque jour m'apporte une surprise =D (je le vois comme ça, éternelle optimiste!) et là plus belle serait celle-ci : être une Zèbre hihi

Ca explique(rait) tellement de choses!!! Mais j'ai très peur de ne pas avoir 130 de Qi, de n'être "que" d'une intelligence supérieure à la moyenne, ça signifierait que mes soucis viennent d'ailleurs. Or, vu l'écho que j'ai trouvé ici, en parcourant le forum, je suis de plus en plus sûre d'être l'une d'entre vous =)

Merci pour vos messages, je vous souhaite une fructueuse quête de vous-même aussi (même si vous m'avez l'air déjà bien avancés!)

D'ailleurs, comment tu t'attaques à ton inhibition??


Have a blessed day all


A.

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Invité le Dim 16 Déc 2012 - 1:46

Hello Amovible

Content de t'avoir croisée ce soir. je reconnais en ton expérience de vie un passage que j'ai mis très longtemps à franchir.

Alors bienvenue ici, parmi tes "confrères (et soeurs)" et à la prochaine Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par William Blue le Dim 16 Déc 2012 - 13:42

Je le répète haut et fort, ce n'est pas parce que j'ai vu IT Crowd et Doctor Who que je suis un geek! Lole
On finira cette conversation une prochaine fois.
Bienvenue en tout cas

William Blue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 32
Localisation : Singapour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Lophophora le Dim 16 Déc 2012 - 13:48

Amovible a écrit:Ca explique(rait) tellement de choses!!! Mais j'ai très peur de ne pas avoir 130 de Qi, de n'être "que" d'une intelligence supérieure à la moyenne, ça signifierait que mes soucis viennent d'ailleurs.

Bien que cela ne soit pas une preuve, c'est un doute typique du zèbre qui s'ignorait et qui commence à se découvrir. As-tu lu l'un des livres incontournables sur le sujet ?

Bienvenue, sinon. Wink

Lophophora
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 43
Localisation : Dans le sud du Vexin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 16 Déc 2012 - 14:53

Ben je ne peux que te souhaiter bon courage pour la suite.
Hier j'ai discuté avec quelques personnes qui ont découvert ça à l'age adulte et dans ce cas là ça à l'air un sacré chemin pas évident !!!
Mais par contre une fois qu'ils ont confirmé ils vont déjà mieux, rien que du fait de pouvoir mettre des mots !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Dim 16 Déc 2012 - 16:26

Merci pour vos messages, c'est sympa =)

Ca me conforte ce que vous dites, je suis sur la bonne voie.
Et je souris, en me disant que mon intégration commence 7 mois après. Sociale, psychologique.

"Il me semble nécessaire de la faire avancer au niveau de la phase de reconnaissance de sa douance", voilà la dernière phrase écrite par le psy HP (qu'on m'a d'ailleurs recommandé ici). Tout est dit.

@ BrainDrain : merci pour le moment scientifique poétique hier. Si toi tu l'as franchi ce cap-là, alors moi je pourrais aussi =)

@ William Blue : IT Crowd ça déchire. C'est l'âge d'or de la geekitude, enjoy! =)

@ Lophophora : (à la guerre, comme à la guerre?? hihi) justement non, j'ai rien lu de "sérieux" sur le sujet (à part the gifted Adult). Le psy que j'ai vu m'a donné une liste de références françaises!!

@Kalthu : oui, je suis d'accord avec toi. Le jour où j'aurais un bout de papier officiel, écrit noir sur blanc "HP", tous mes problèmes ne seront pas résolus, mais je serais fixée, ça sera 100% intégré. Plus de doute, ni de supposé délire, lubie. Je pense à passer le test (ou du moins me préparer pour).

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Invité le Dim 16 Déc 2012 - 16:36

Salut Amovible

Le plaisir fut partagé. Je crois qu'il peut y avoir poésie dans le tout. Regarder comme les choses s'assemblent avec un œil émerveillé, regarder la croissance d'un cristal de glace, regarder une colonie de fourmis vaquer à son usage ... et voir le tout s'affairer à la marche d'un monde dont nous n'entrevoyons que la lisière est poétique en son essence ...

Les caps à franchir sont nombreux, ouvrant après eux à une vague de réjouissance, et c'est bien cela que j'en retiens.

Amicalement.


Dernière édition par BrainDrain (ex Mjöllnir) le Lun 17 Déc 2012 - 0:54, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 16 Déc 2012 - 16:37

Oui, moi le sachant depuis longtemps je ne suis pas passé par là (tout en en ayant eu un apperçu qui a duré le temps d'une soirée, j'avais été testé enfants, mes parents, ma famille, mes instit' le savaient, un soir vers l'age de 16 ans j'ai vu une emission tv sur le sujet... là j'ai compris tout de suite, les éclaires, les flaches tout ça, sauf que dès le lendemain j'ai interrogé mes parents qui m'ont tout de suite confirmé et montré ce fameux teste "réussi", donc pas de phase psychotage). Mais les témoignages que j'ai pu avoir de cette expérience. De la difficulté d'oser dire "je suis un zèbre" (moi non plus je ne connaissais pas ce mot il y a encore 3 semaines) à un pro, à sa famille, mais de dire "peut être" devant, avec toute l'imagerie que la société a de ce mot !!! wahoo, bravo. Déjà même en l'ayant digéré depuis fort longtemps, en le sachant sans aucun doute, je n'arrive pas à le dire, mais je n'ai pas besoin de le faire. Mais en étant dans ta démarche tu dois en plus en parler.
Dire que je suis admiratif est un peu exagéré, mais je trouve ça super d'oser le faire. Et dans l'éventualité où ce n'est pas ça, si tu te plais ici ne nous quitte pas !!! Les chiffres sont des chiffres qui ne vale pas le vécu !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Dim 16 Déc 2012 - 17:03

@ BrainDrain : Non vraiment j'insiste! Ca a été très nourrissant pour moi. D'un coup les interconnexions spirituelles/scientifiques. Ca m'a ramené loin, très loin. Bien sûr qu'il y a de la poésie partout, encore faut-il pouvoir le poser, ce regard nouveau sur le monde. Bref, c'était rafraîchissant =)

@ Kalthu : ça n'est pas "oser le faire" que de parler de son hypothétique surdon, c'est retourner dans l'effroi du doute, dans la tentation du délire, de la folie rampante, bref c'est s'éteindre à plus ou moins court terme psychologiquement de pas le faire.

Merci pour le re-bienvenu, ZC c'est génial =D

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par fleur_bleue le Dim 16 Déc 2012 - 17:05

En tout cas, Amovible, ca fait très plaisir de discuter avec toi, et un de ces jours, faudrait que tu me racontes un peu des souvenirs d'Ecosse! J'ai pas encore réussi à y mettre les pieds, mais ca me fait un peu envie, alors... Wink Franchement, j'ai adoré nos "vérifications de clichés" hier soir! Very Happy

Pour le test, ne t'en fais pas trop, le psy ne semble clairement pas trouver ca complètement tiré par les cheveux non plus, donc je pense que tu peux continuer à faire ton petit bonhomme de chemin pour pouvoir passer le test en toute tranquilité d'ici quelque temps. Et en attendant, n'oublie pas de rendre tes travaux même si tu trouves que c'est nul, ca fait rien! Bisous

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Dim 16 Déc 2012 - 17:21

Coucou Fleur Bleue, c'est vrai que c'était très drôle (et pertinent) les clichés hier!

Je ne peux que t'encourager à aller faire un tour en Ecosse! Même juste pour un week-end (il y a des vols low-costs Paris CDG - Edimburgh). Je me rends mieux compte maintenant comme Paris peut être une ville violente, agressive.

Et MERCI pour ton conseil, de me le rappeler à un moment si critique. Alors, c'est promis, je rendrai mardi mon devoir (que je dois continuer à préparer d'ailleurs), même si je trouve que c'est nul! =)

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par fleur_bleue le Dim 16 Déc 2012 - 17:32

Très bien! Smile (Fais gaffe, je vais te poser la question mardi, si tu l'as bien rendu! Et sinon, je viens et je te le pique pour le rendre à ta place! Laughing )

Hmmm, vu le nombre de jours de congés qu'il me reste à prendre, ca devient alléchant, l'Ecosse...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Dim 16 Déc 2012 - 17:46

Je te prends au pied de la lettre! Je t'envoie un MP mardi pour te confirmer l'envoi. Et d'ailleurs, je traîne là, alors que je devrais travailler dessus (ça me fait vraiment bizarre de parler "travail" haha).

Merci pour "l'appel sandwich" (technique anti-procrastination qui marche bien pour moi)
http://www.zebrascrossing.net/t7089-pourquoi-nous-procrastinons-comment-ne-plus-procrastiner

Et sinon : go Edinburgh! C'est une très très jolie ville (très touristique, la deuxième en UK). Y'a les déco et le marché de Noël en plus en ce moment.

Bon.. Je vais travailler une petite heure Prisonnier

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Invité le Lun 17 Déc 2012 - 1:26

Re Amovible

Eh bien c'est cool si tu as pu trouver intérêt à ce que je considérais encore il y a peu de temps comme étant des divagations.

Je reviens à ce que tu disais dans ton premier post à propos des études et de ta désaffection à propos des cours, suivi par une boulimie de télé pour te "noyer" ainsi que des recherches sans fin sur internet.

J'ai longuement pratiqué cela, et le fais même encore parfois. En me plongeant en moi, j'ai fini par en comprendre le sens.

Premièrement, je n'étais pas satisfait du cloisonnement entre les différentes matières, division que je considérais arbitrairement édictée par "nos" têtes pensantes. Pour moi tout se relie, et je ne peux concevoir que la base, le processus fondateur ne soit pas enseigné, que l'on puisse en quelque sorte partir d'un "étage" ex-nihilo, commencer donc à apprendre une matière quelle qu'elle soit sans au moins avoir connaissance des interactions qu'elle suppose avec ses voisines.
Deuxièmement je cherchais où je pouvais être ou utile, ou bien avoir la possibilité d'exercer ma "créativité" au service d'un organisme constitué. Et je ne trouvais pas.

Je n'arrivais pas à mettre un mot sur ce mal-être insidieux. Et puis j'ai compris et fini par admettre, en prenant connaissance de ma zébritude, que le commun des mortels (ne voit aucune prétention dans ces mots, juste l'expression d'une différence) fonctionnant autrement que moi, et que j'étais dans un système conçu par eux et à leur mesure.

Je suis par essence un scanneur, et ainsi arrive à faire des liens, parfois là où d'autres n'en voient pas (ce que ne préjuge en rien de leur véracité, mais donne néanmoins champ à l'expérimentation, ce qui est loin de me déplaire ^^). Cet état de scanneur m'a orienté vers un métier qui me permettait d'exprimer mes différences, et surtout lors de crash ou de problèmes considérés comme insolubles ou particulièrement pénibles. Je m'en nourrissais, car j'ai toujours aimé fouler ce que l'on pourrait appeler "terre vierge". Ainsi, je rendais "service", et pouvait assumer le plus pleinement possible cet état de pensée arborescente qui est le mien.

Cependant, je me suis écarté ce faisant. La libération de mon être en mes envies m'a fait prendre une position différente, et donc m'a de facto isolé des autres, faisant parfois démonstration de solitude par le fait même que je me retrouvais seul à pouvoir maintenir ce que j’avais mis en place.

Il reste donc, et c'est mon expérience, à savoir garder la "balance" un minimum équilibrée. Cela passe sans doute par une acceptation. Celle de la lenteur d'autrui (pffff, orgueilleux sans doute ça), celle de notre image incomprise, celle de trouver des palliatifs nombreux pour assumer pleinement une boulimie de savoir que l'on ne peut de toute manière trouver en un unique point.

Si tant est que l'on veuille "maitriser" (ah, ce fameux contrôle dont les Z sont si friands !) la plus grande part des choses, nous allons à la fois vers la dispersion et la déconvenue, nous confrontant sèchement à ces limites que nous rêvons tous peu ou prou de dépasser jour après jour.

Ce que je crois désormais, c'est qu'il serait bon entre Z de s'organiser comme entre normaux-pensants, en cessant de croire que nous possédons, sur un groupe de sujets donnés, la voie royale pour en tirer réelle essence. Et par là-même admettre que nous puissions être en erreur, si fine soit notre analyse. Car, plus elle est sujette à débat, plus notre esprit s'ingénie à la rendre plausible, creusant ainsi la fosse d'une échec cuisant. Un peu à la mode Don Quichotte de la Mancha ... Et ainsi donner du sens à notre recherche commune de sens.

Tout ça pour te dire qu'à mon avis il est bien de faire une séparation entre l'envie d'étudier pour s'alimenter et l'envie d'étudier pour faire quelque chose qui soutienne notre vie matérielle. Je ne pense pas qu'il faille absolument croire que nous pourrons trouver le lieu exact où nos talents seraient utilisés à leur usage optimum, à moins de créer le besoin et le poste associé à ce dernier.

Bon, je me suis lâché. Juste un retour d'expérience, constat d'un chemin traversé et analysé ici à l'emporte pièce.
On en reparlera sans doute lors d'une prochaine IRL.

Bonne semaine et bon devoir ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Lun 17 Déc 2012 - 14:00

Merci L'âne Ubis Cuité pour le partage de ton expérience.

Je te rejoins carrément dans la boulimie de télé pour se noyer. J'ai pratiqué ça intensément pendant la période collège, ça a été mon anesthésiant. Depuis mes 15 ans, je suis ouvertement contre la télé.

Pour les recherches sans fin sur internet, je fais très attention maintenant, car ça a tendance à me faire du mal (auto-psychanalyse pour remuer le couteau dans la plaie, sans rien faire avancer concrètement). J'ai bouffé du Google non-stop pendant un mois (en Mars) pour comprendre ce qu'il m'arrivait. Ma vie était devenue invivable. Ca a été sûrement le coup de feu de départ, la réactivation de la recherche de sens, de vérité. (J'ai trouvé toute seule, comme une grande, ce qui s'était passé : mon copain était pervers narcissique haha).

Je me retrouve aussi dans cette insatisfaction du cloisonnement entre les différentes matières enseignées à l'école. Ca explique surement pourquoi j'étais dans un état d'exaltation hystérique en prépa. Les cloisons, subitement sont tombées, les profs se faisaient des clins d'oeil les uns aux autres dans leurs cours. C'était un peu trop d'un coup pour mon cerveau tout ramollo, j'ai pas supporté hahaha

Pour moi tout se relie, et je ne peux concevoir que la base, le processus fondateur ne soit pas enseigné, que l'on puisse en quelque sorte partir d'un "étage" ex-nihilo, commencer donc à apprendre une matière quelle qu'elle soit sans au moins avoir connaissance des interactions qu'elle suppose avec ses voisines.
Exact! C'est ce que j'ai retrouvé dans ma filière pluri-disciplinaire.

Ca me fait très TRES plaisir que de savoir qu'en tant que scanneur tu aies trouvé une profession qui réponde à tes besoins!! Même si bon, oui, il y a des points négatifs, comme l'isolement.. Oui, c'est une histoire d'équilibre, entre répondre aux besoins spécifiques à la surdouance tout en restant lié aux "autres". Je n'ai pas suffisamment d'expérience dans le domaine haha mais je ne peux que te conseiller le mode d'emploi proposé par Mary-Elaine Jacobsen Liberating Everyday Genius, j'en ai encore pas fait le tour tellement je le trouve riche.

Tout ça pour te dire qu'à mon avis il est bien de faire une séparation entre l'envie d'étudier pour s'alimenter et l'envie d'étudier pour faire quelque chose qui soutienne notre vie matérielle. Je ne pense pas qu'il faille absolument croire que nous pourrons trouver le lieu exact où nos talents seraient utilisés à leur usage optimum, à moins de créer le besoin et le poste associé à ce dernier.
OUI OUI et OUI. Je fais encore l'amalgame. Mais j'ai délié mon estime de moi à mes performances scolaires (ouf, l'échec aurait été fatal). Jusqu'au mois d'avril, je pensais sincèrement que j'avais de gros très GROS problèmes psy parce que épuisée de batailler, de me nier, j'arrivais plus à payer le prix de mon adaptation foireuse au système débilitant de la fac.

Pour ton regroupement de zèbres pour s'organiser comme les "normaux-pensants", je dois reconnaître que je te suis pas trop.

Bref, je me sens de jour en jour de plus en plus à ma place, de plus en plus moi-même. Merci pour ton expérience. Merci ZC

Au plaisir IRL,

I.

PS/ Faut que je finisse mon devoir aujourd'hui. Ca commence à patiner malgré l'intérêt du sujet (les débuts du socialisme en France avant la révolution de 1848). En fait c'est le format, les consignes. Bref, je dois m'attaquer au plus horrible : la mise en forme, la rédaction. Au diable le perfectionnisme.

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Invité le Lun 17 Déc 2012 - 14:16

hello Smile

Ce que je voulais dire pour les regroupements Z ? Que l'on pourrait s'inspirer de la structure organisationnelle mise en place par les normaux-pensants, qui en fait ne marche pas si mal que cela hormis le cloisonnement, pour organiser un travail en commun entre Z, une espèce de refondation, un Think-Tank par exemple pour commencer.

Mise en forme, rédaction ... Je sais. contrainte structurelle dérivée de la scolastique, tendant à faire rentrer des informations reliées entre elles dans un moule destiné à les faire comprendre à un plus grand nombre, frisant parfois la perte de sens ... Quelle gymnastique que de se plier à enrober une masse protéiforme dans un cube de papier !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Mar 18 Déc 2012 - 20:06

J'aurais pas pu le dire aussi joliment, quelle plaie la mise en forme!

J'ai honte, la vilaine crise hier. Si ça n'est pas de l'inhibition intellectuelle, je me demande ce que c'est. Une information que j'arrivais pas à trouver, et d'un coup, la frustration qui est venue taper dans ma bouche, l'amertume qui monte, et le flot d'émotions qui s'ensuit, qui a tout emporté. Je pleurais de douleur.. La plaie rouverte, putréfiée. Beurk.

Heureusement, je travaille dessus! Et, coup de pouce cosmique, j'avais rendez-vous avec une psychologue spéciale HP aujourd'hui(qu'un psychiatre surdoué que j'ai vu la semaine dernière m'a recommandé). J'ai re-pleuré un bon coup. J'ai fixé une date pour passer les tests.

Les deux sont d'accords : je passe d'abord les tests et ensuite on travaille sur les verrous à faire sauter. Je suggérais plutôt l'inverse. J'ai peur d'échouer (ENCORE).

On s'entraîne, comme à un exam, pour passer un test?

@ L'âne Ubi(s) cuité : ça me rappelle de socio politique expliquant comment on peut transformer un problème social en problème politique et s'introduire dans l'arène politique pour le mettre sur l'agenda des débats =)
Alors, carrément. Mais Mensa sert à quoi dans tout ça?

@Fleur bleue : même à 3h du mat', je t'envoie un MP disant que j'ai rendu quelque chose. Même, surtout, si c'est nul =)


(je viens de comprendre la fonctionnalité des fiches sur ZC haha)



Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par fleur_bleue le Mer 19 Déc 2012 - 15:01

Bon, alors, ce devoir, rendu? Parce que là, franchement, on est déjà mercredi! Very Happy

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Mer 19 Déc 2012 - 15:24

I know.

L'impuissance devant mon perfectionnisme tyrannique. J'ai mal.

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 15:40

Il estcintéressant de comprendre qu'un escalier est inachevé s'il ne possède pas toutes ses marches. Et qu'une collection de marxhes ne fait pas un escalier.

Une marche faite il y a dix ans aura vielli. Plaira moins. On la farait de manière différente. Mais l'escalier reste un escalier qui assume sa fonction ...

Vois-tu ?

Permets-toi de livrer des choses, de les faire exister. Elles ne sont pas parfaites, mais peuvent servir en l'état une fois assemblées Smile

Pour juger de la perfection, il faudrait qu'elle existe. Alors, quand "jugeras-tu" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Amo - le Mer 19 Déc 2012 - 16:01

J'appréhende pas la chose de la même façon, mais amusante l'image des escaliers.

Ouf, j'y ai travaillé, à produire, en lâchant-prise, ces deux derniers mois loin de Paris!

Mais, concernant les études, c'est un terrain miné. D'un côté, (logique) je comprends tout à fait que c'est normal de se tromper, que la perfection n'est pas de ce monde (sauf la perfection inhérente au monde "chaque chose à sa juste place") etc.

De l'autre côté, ça tire en sens inverse. Je veux pas faire mon autopsie (canalise!) ici, mais c'est en découvrant la violence de cette dichotomie en moi que j'ai tiré sur un fil, et ai trouvé le concept "d'inhibition intellectuelle".

Bref, merci l'ami. Je garde espoir.

Je m'engage à jouer à un vilain jeu : bâcler un truc nul de chez nul et l'envoyer au plus vite à mon prof =)

Amo -
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par fleur_bleue le Mer 19 Déc 2012 - 16:12

Vas-y, fonce! Il sera probablement content, ton prof! bounce

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une Zèbre qui s'ignorait! =D

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum