La quête de l'absolu

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La quête de l'absolu

Message par mariel1978 le Dim 5 Juil 2009 - 1:42

Je fais large... J'aimerais savoir comment vous ressentez la quête de l'absolu...
L'émotion absolue, l'amour absolu, la compréhension absolue, la sensation absolue, l'absolue vérité, l'intégrité complète, vivre entièrement ou disparaître... je voudrais savoir si ce que je vous dit vous interpelle...

PS: je parle de l'absolu, pas d'Absolut!

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par PauluZ le Dim 5 Juil 2009 - 10:43

La quête de l'absolu m'est une quête toujours plus insatisfaite...

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par éden le Dim 5 Juil 2009 - 12:50

à force de penser au quatre coin de l'univers je touche parfois du doigt des questions qui culmine au dessus du raisonnement. Absolu ? ... ou pas... je devine que c'est une définition de ce sentiment. Sagesse ? se connaître soit ? somme nous un univers infinie que nous voulons comprendre ? est ce que la réponse se trouve dans ces absolus ? ...

je veux croire que la réponse est aussi complexe que l'infinité de l'univers Rolling Eyes

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Dilbert le Dim 5 Juil 2009 - 13:27

L'absolu, l'exhaustif...
Je pense que le besoin de tout savoir et de tout comprendre est quelque chose qui me gâche un peu la vie...
Cela entraîne aussi la sensation de n'avoir que des connaissances superficielles mais sur de très nombreux sujets...
J'espère être à peu prêt au point vers mes 50/60 ans Razz

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par mariel1978 le Dim 5 Juil 2009 - 13:51

éden a écrit:à force de penser au quatre coin de l'univers je touche parfois du doigt des questions qui culmine au dessus du raisonnement.

OUI!!! On a l'impression que c'est si près, que l'illumination est au bout de nos doigts! Mais c'est en expliquant cela à Mr Psy qu'on en est venu à ce sujet de quête de l'absolu!

Je me suis rendue compte, tout comme toi Dilbert, que cette quête gâche un peu (beaucoup?) l'appréciation que j'ai de mon existence.
Sans le vouloir, je cherche ce qui est complet, vrai, authentique, exhaustif. Je ne me voyais pas du tout comme ça...
Moi qui me croyais paresseuse, à l'opposée de perfectionniste (c'est quoi le mot, au juste?!), soumise à la vie. Je me rend compte que c'est ce besoin d'absolu qui font que je vais mettre beaucoup d'efforts sur des raisonnement, des quêtes... Que c'est ce besoin d'abolu qui font que j'ai renoncé volontairement à la perfection (mais renononcer, ce n'est pas vrai... je ne renonce JAMAIS... pffff)... et que c'est ce besoin d'absolu qui me rend contrôlante, mais tellement contrôlante!!!

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Syïlis le Dim 5 Juil 2009 - 14:09

J'en ai déjà un petit peu parlé... j'ai parlé de l'amour absolu, de la volonté que j'ai dans mon rapport à l'être aimé de vouloir fusionner avec lui.
Un jour la psychologue que j'allais voir m'a d'ailleurs fait remarquer que mon attitude envers ma Maternelle tenait d'un rapport fusionnel. Ce qui explique peut être moult choses me concernant. Le fait que je n'ai pas envie de quitter l'enfance (surtout psychiquement car même si mon corps me gène, je n'arrive pas à être définitivement violente avec lui... ) ; mon intérêt pour la relation in utero de l'enfant avec la mère ; parce que j'ai souvent eu dans ma recherche de sécurité, l'envie de retourner au chaud car c'est ce qui m'apparaissait comme l'ultime et l'absolue défense.

La Beauté ensuite. Pour moi la Beauté a dépassé depuis longtemps le stade de la simple apparence physique des autres et du monde (d'ailleurs je me demande s'il m'est arrivée de passer par ce stade...). Je ne sais pas s'il vous ai vous aussi arrivé d'avoir la sensation d'être entouré d'amour, de nager dedans, comme si que cette force donnait un sens à tout et même à l'horrible bitume de votre lycée (=__=). Bref voila, des fois j'ai le sentiment de palper l'amour ^u^ qui par extension rend beau, même ce fameux bitume.
A ce propos, je vous conseil le morceau All is full of Love de l'artiste Björk.
Bon il s'agit peut être d'un délire métaphysique mais je le ressens vraiment parfois.

Pour moi, la Beauté est associée à l'idée du sacré, du divin du coup c'est une notion que je hais ou que j'adore selon mon degré de frustration face au manque de réponses et de sens (:

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par soleil300 le Dim 5 Juil 2009 - 16:17

Je vous rejoins sur tout (du coup ça m'évite de poser des écrits imparfaits - forcément imparfaits - et mon côté "feignasse" est satisfait Wink ) !!!

Je suis un gros perfectionniste maladif et du coup, "procrastinateur" (qui remet toujours tout à plus tard, qui commence mais ne finit pas, bonjour l'état de rangement de l'appart, du bureau, etc... et du coup, de temps en temps, il faut un grand coup de balai, surhumain, du genre toute la nuit à classer, ranger, jeter, comme la nuit dernière... j'ai l'impression d'avoir inventé l'extrémisme domestique, rendeer )

L'absolu, c'est un besoin, une croyance fortement ancrée, c'est mon divin, mon sacré, mon graal, ma kaaba

J'en ai fait une question de volonté, pour l'instant je n'ai pas trouvé d'autre chemin, et puis en matière d'amour, j'ai une conception étrangement classique des rôles : pour moi, l'homme doit adopter une position stable, forte, résolument tournée vers l'avenir et le but, absolu, telle une forteresse de pierre aux larges murs, aux tours offrant des perspectives multiples vers des contrées éloignées, une ville ouverte de nombreuses portes donnant sur l'extérieur, où l'air et le soleil doivent circuler à leur aise, mais une place forte indéracinable, redoutable vis à vis des agressieurs extérieurs, afin que la femme puisse s'y accrocher avec confiance et y déployer toute la ramure et les innombrables boutons floraux de sa personnalité. C'est y pas désuet, tout de même... king

soleil300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 49
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par mariel1978 le Lun 6 Juil 2009 - 4:45

Syïlis a écrit: Le fait que je n'ai pas envie de quitter l'enfance (surtout psychiquement car même si mon corps me gène, je n'arrive pas à être définitivement violente avec lui... ) ; mon intérêt pour la relation in utero de l'enfant avec la mère

Ohhh lala, va faloir qu'on en parle de ça... Quitter l'enfance, rejeter le corps mature... mais aussi ce que tu dis sur la relation in utero... Je ne veux pas revenir dans le ventre de ma maman, mais par contre, j'ai cette impression horrible que je n'arriverai jamais plus a communier de façon aussi intense avec Amandine que lorsque je la sentais dans ce ventre. Ma maternité n'est vraiment pas un succès et le seul moment où j'ai vraiment plané c'était du 5ieme au 9ieme mois de grossesse.

Hors sujet, je sais! Mais pas vraiment: l'abolue connexion! Cette impression qu'aujourd'hui je n'aime pas "assez" ma fille, vient de cette idée que je sais que je peux connecté plus, communier... et que je n'y arrive pas. Sad

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par mariel1978 le Lun 6 Juil 2009 - 4:48

soleil300 a écrit:Je suis un gros perfectionniste maladif et du coup, "procrastinateur" (qui remet toujours tout à plus tard, qui commence mais ne finit pas, bonjour l'état de rangement de l'appart, du bureau, etc...

Oui je maîtrise encore mal cette idée de perfectionniste maladif = incapable de bouger, de s'y mettre, de terminer...
Et pourtant Dieu sait que j'ai lu là dessus... ça aussi va faloir en parler!

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Syïlis le Lun 6 Juil 2009 - 6:24

... j'ai beaucoup procrastiné mes devoirs scolaires...
soit parce que je savais que je ne savais pas faire
soit parce que j'avais en tête des rédactions qui se voulais plus thèses que simple commentaires... or les outils que l'on me donnait était du niveau du simple commentaire et pas de la thèse Rolling Eyes
Au final, je faisais tout au dernier moment, la nuit, tard, le cerveau en ébullition mais à moitié en travail de sommeil ce qui donnait des devoirs.... moyens "avec de bonnes idées" mais "pas assez centré sur le sujet" etc.
Lorsque j'expliquais cela à ma mère elle répondait : "mais pourquoi tu ne l'as pas fait lorsque l'on te l'a donné ?"...
... question très pertinente, je vais y réfléchir maman -_-

Et au début des vacances me voilà persuadée que je vais faire tout mes devoirs au début pour être libre après... que nenni madame ! vous ferez comme d'habitude ! inutile de vouloir changer les choses, ici nous avons ordre de procrastination !

Je parle au passé mais peut être que je n'ai pas mon bac... les résultats ne sont que demain. Je pense que si je ne l'ai pas, j'abandonne ici et je vis ma bohème... ou pas pale

Je ne me suis jamais sentie perfectionniste... mais c'est peut être parce que c'est une partie de moi que j'ignore encore.

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Syïlis le Lun 6 Juil 2009 - 6:50

Mariel cette "horrible impression" est vraiment... horrible. Je comprend complètement ce désarroi... je crains d'y être confrontée plus tard aussi... si j'ai un enfant. Ce qui n'est pas donné puisque j'attends encore de trouver un sens à la maternité...
mais en fait peut être que l'amour suffit... si on est humain.
Il faudrait que je devienne plus humaine, moins enfant.

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par éden le Lun 6 Juil 2009 - 7:52

Je parle au passé mais peut être que je n'ai pas mon bac... les résultats ne sont que demain. Je pense que si je ne l'ai pas, j'abandonne ici et je vis ma bohème... ou pas

n'abandonne pas, je vois trop de gens qui le regrette. je croise les doigts pour toi... j'attends aussi des résultats... je les croises pour nous.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par soleil300 le Lun 6 Juil 2009 - 8:53

Synda (Sylis), ta maturité est proprement impressionnante, et tu décris parfaitement la procrastination (j'ai l'impression que tu parles de moi What a Face )

Mariel, quel âge a ta fille ? Il se peut que tu sois écrasée, aplatie par le rôle que tu as à jouer auprès d'elle (elle dépend de toi tellement), du coup, ça t'empêche d'être connectée comme avant, quand elle était dans on ventre et que tu n'avais pas à distinguer ce qui te faisait du bien et ce qui lui faisait du bien (je suppose que tu avais tout naturellement évité ou abandonné tout "comportement à risque").

Bon, allez, j'ai dit que je partais au boulôt, et ça fait déjà un quart d'heure clown

1, 2, 3, soleil !

soleil300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 49
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Magita le Lun 6 Juil 2009 - 9:48

Pour le sens de la maternité... du rôle de maman... des liens, sens... Je me laisserai peut être aller à... mais pas aujourd'hui...
LE rôle de l'union est plus mon questionnement du moment... l'union homme femme et pas mère enfant... ou encore fusion mère fille... trop proche... trop loin...

Je pensais avoir une certaine exclusivité sur la procrastination... il semblerait...

Demain... tu auras tes résultats... peut être juste passable... peut être seras tu étonnée... peut être pas...
Tu aviseras demain... toujours se projeter... faire monter l'angoisse... Rolling Eyes
Demain on sera donc deux à vivre une journée clef... une journée qui orientera la suite... qui permettra de projeter vers autre chose... ou pas...
Je penserai à toi...

Ce que j'ai pu remarquer à ma décharge... pour la procrastination... c'est que... quand je fonctionne dans l'urgence, je sais mieux canaliser mon esprit... moins de pensées en arborescence, moins de questionnements, ligne droite... plus facile de la tenir... efficacité ...

Magita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 37
Localisation : Belgique

http://www.avancetoi.be (en restauration!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Syïlis le Lun 6 Juil 2009 - 10:16

Merci de votre soutien éden et Magita !

J'ai toujours fait en sorte de ne pas regretter, même mes pires erreurs car la plupart du temps elles m'ont permis de faire des bonds énormes par la suite.
Il n'y a pas de raison que je fasse un choix regrettable pirat

Magita, je penserais à toi moi aussi de mon côté cat

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par mariel1978 le Lun 6 Juil 2009 - 15:24

Magita a écrit:

Ce que j'ai pu remarquer à ma décharge... pour la procrastination... c'est que... quand je fonctionne dans l'urgence, je sais mieux canaliser mon esprit... moins de pensées en arborescence, moins de questionnements, ligne droite... plus facile de la tenir... efficacité ...

oui tout a fait... Par contre j'ai atteint un stade critique: celui ou l'on ne fait tout simplement plus... On saute, on passe...

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par éden le Lun 6 Juil 2009 - 17:34

la quête de l'absolu... la quête de soit même !

Aujourd'hui je suis un autre. j'ai décidé de devenir inspecteur de mon passé. Je suis en ce moment entouré de mes anciens...mes grand parents...ceux qui sont encore en vie... Je veux savoir d'où proviennent mes gênes. Je veux comprendre de quoi je suis assemblé.
Aujourd'hui j'obtiens encore d'autre information dépassant à chaque question les silences familiaux. Ce que je découvre c'est un passé d'aventurier voyageur. Des gens surement qui ont du dépassé le "qu'en dira t on". Je me dis que je suis le résultat de siècle d'assemblage et d'amour....d'amour.... je suis un instant T dans cette histoire.


Je vous écris car je commence à comprendre l'absolu de nos être, celle de notre différence. Le pouvoir de n'être pas absolu, mais relatif... en perpétuel avancé et recule. J'ai trois livre sous les yeux qui parlent de nous... et même si les auteurs sont différent, que les histoires sont différente leur point commun est de vivre dans un monde parallèle qui observe la société... un regard omniscient du tout et du rien. Ressentez vous ce pouvoir, cette différence que nous pouvons apporter au monde. Si nous nous rassemblons et que nous prenions du pouvoir... ce que nous pourrions accomplir.

Notre évolution n'a pas de limite, pas de frontière, pas de barrière. Dans nos esprits nous somme partout en même temps.

Que je le veuille ou non, vous avez tous un peu de mon absolu pensé, et je suis lié à vous par cela.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Magita le Mar 7 Juil 2009 - 6:26

Attention quand même Mariel...
Mieux vaut parfois demander un coup de main... même si cela semble complètement exclus... avant de vraiment crouler sous les soucis...
Tu vois... la procrastination... je connais... j'ai eu la chance d'être entourée... je ne m'y attendais pas... juste un pas...

Magita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 37
Localisation : Belgique

http://www.avancetoi.be (en restauration!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Solhaan le Mar 7 Juil 2009 - 7:28

Bonne chance à éden Magita et Syïlis pour aujourd'hui. On est avec vous quoi qu'il arrive. On est presque une seconde famille les uns pour les autres maintenant (enfin pour moi en tout cas....).

Que vos zèbrures vous protège en cas d'averse ...

Solhaan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 343
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

http://solhaan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Syïlis le Mar 7 Juil 2009 - 7:47

Merci Solhaan ! cheers

C'est fini, j'ai tout fini ! Je suis liiibre !

Quand je pense ! Quand je pense...
Spoiler:
que je n'ai pas travaillé Embarassed

J'ai même une mention x_X
Assez bien.

Quand je pense que j'ai souffert... tout ça pour ça, me dis-je...

Je suis de tout cœur avec tout le monde, bac ou pas, ça/on ne devrait pas nous faire autant mal, c'est injuste.
Et puis, nous au moins, nous avons un cœur..... I love you

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Solhaan le Mar 7 Juil 2009 - 9:57

Félicitation Syïlis !!!!!!!!!!!!!!!! Champaaaagne !!!! Feu D'artifice et rangé d'honneur !!!! Amis zèbres, je demande une ovation pour Syilis !!!!


cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

Solhaan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 343
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

http://solhaan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Magita le Mar 7 Juil 2009 - 10:13

bravo miss Smile

C'est pas la quantité de travail qui importe... tu compte faire quoi maintenant?


flower

Magita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 37
Localisation : Belgique

http://www.avancetoi.be (en restauration!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Syïlis le Mar 7 Juil 2009 - 10:44

Oh mon dieu sans nom ! Mais Solhaan je vais rougir avec une telle ovation !
(bien que je n'ai jamais vu quelqu'un à la peau métisse avoir le sang aux joues Rolling Eyes )

Je ne suis pas sûre qu'il faille faire tout ça pour moi Embarassed


Ensuite je vais entamer une licence ou deux, philo et socio de préférence. Mais en fait j'attends surtout de pouvoir partir à Québec pour faire une formation d'artisanat et de sculpture. rendeer

PS à mariel, si tu passes par là : on dit bien "à" ?

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Morgane le Mar 7 Juil 2009 - 10:46

Bravo Syïlis!!! cheers cheers cheers

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par mariel1978 le Mer 8 Juil 2009 - 15:14

OOOHHHHH!!!! deux joies d'un coup!!!

Premièrement: BRAVO!!!!


et ensuite... vraiment à Québec!?!?? Pour vrai? (ooooooouuuuuuuuuiiiiiiiiii!)
On dit à Québec si c'est dans la ville de Québec et au Québec si c'est n'importe où dans la province Wink
Artisanat a Québec, ça doit être charmant!!! Ohhhh je te ferais découvrir plein d'endroit et tu serais à 2h de chez moi!!!
Je m'emporte là... hein?

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quête de l'absolu

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum