Au revoir...

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par tribal40 le Mar 16 Mar 2010 - 13:28

si c'est le même genre que celle qui prétend que le point "g" n'existe pas...bonjour, la fiabilité...des anglais quoi...lol

tribal40
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1169
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 50
Localisation : près de mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Mar 16 Mar 2010 - 14:03

hi!hi! Je ne sais pas trop, je ne me suis pas vraiment renseignée sur le sujet... Suspect

Ils sont quand même forts puisque leur étude portent sur deux enquêtes réalisées aux E.U. Pour l'enquête sur le point G, tu crois qu'ils ont enquêté auprès de qui???Non, ne me dis rien...je ne veux pas vraiment le savoir en fait.

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par tribal40 le Mar 16 Mar 2010 - 14:07

pareil, enquête pseudo scientifique effectuée sur un panel représentatif de 4 personnes...lol 1 blanc 1 noir 1 rouge 1 femme...lol
c'est n'importe quoi, j'ai lu l'article aussi, ça sent pas bon...

tribal40
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1169
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 50
Localisation : près de mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Mar 16 Mar 2010 - 16:15

T'as qu'à pas mettre la main ou les doigts n'importe où aussi!!! Tss tss tss... affraid Je voulais dire : les yeux n'importe où!

Ca dégénère dans ce coin... M'est avis qu'on devrait en revenir aux bonnes vieilles vélléités landais/girondins...LOL.
A ce propos, j'ai reçu un pps de ma moman assez rigolo là dessus, une présentation des Landes en bonne et due forme... On en prend pour notre grade, comme d'habitu---------deeeeeeeeeeeeee! Laughing

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Sam 20 Mar 2010 - 2:24

Bizarre...
Non, pas tout à fait, pas vraiment... Je ne peux pas "dire" malheureusement, juste sentir et réagir.
Je m'éloigne, déjà, si vite. Je ne m'y attendais pas, pas tout de suite en tout cas. Ou alors c'est pour mieux m'investir après? Mais après quoi?

J'ai mis du temps avant de poster puis je n'ai plus pu m'arrêter et là... Là je voudrais réagir, parfois même très vivement à certains messages...et pft! Rien! Aucun moyen d'exprimer ce qui m'anime exactement : tellement d'avis sont donnés, tellement d'idées exposées, parfois de façon succinte, d'autres de façon très détaillée! Dans le coup, exposer mon point de vue me paraît déplacé, d'autant plus que cela nécessiterait une longue rédaction et qu'à ce moment là... ce n'est déjà plus ça!
Il m'est alors impossible de dire, de donner un point de vue "arrêté" : je dois faire partie de ces personnes incapables d'avoir une idée précise, nette sur quoi que ce soit. Mes avis sont souvent partagés parce que dès lors que j'explore toutes les pistes qui s'offrent à moi, il ne m'est pas possible de trancher: plusieurs voies et voix m'appellent, me narguent , m'interpellent. Je n'ai pas forcément envie d'en choisir une plutôt que l'autre, pas tout le temps en tout cas. S'agissant alors de morale, de religion, de croyance et de tant d'autres sujets complexes...je ne peux prendre position. J'ouvre une porte, et des dizaines d'autres me font signe...Alors oui, je peux donner une opinion dans l'instant mais rien ne (me) garantit qu'elle sera la même demain si j'ai entre temps entrouvert une nouvelle porte...

Je prends beaucoup de plaisir à lire les posts des uns et des autres, j'apprends aussi de tous, de tout et n'importe quoi (et bien, oui, c'est ça qui est bon!) mais dans "l'absolu" je continue de m'interroger. En quoi untel a-t-il raison de et de quel droit tel autre peut-il bla bla bla???
Toutes les références citées ne sont-elles pas elles aussi discutables, de par leurs origines, leurs auteurs, etc??? Alors pourquoi tant de 'fight' parfois? C'est aussi dans ce sens que je ne participe pas à des sujets qui pourtant me paraissent, à moi, très intéressants mais dans lesquels je ne vois pas en quoi je vais apporter quoi que ce soit...

La première je dis que les mots n'expriment pas toujours la pensée; dans le même temps, je ne vois pas très bien comment je pourrais avoir une pensée "claire" si je ne la traduisais pas en idées, en mots (quelque soit la forme que je leur donne...). A moi donc de chercher le mot, la phrase, la périphrase qui "traduira" (beurk!) vraiment ce que je (je pouvant être hors de mon contrôle) pense.
Que je trouve la pensée de tel auteur discutable ne m'empêchera pas de connaître ce qu'il a écrit, ou dit. Mais dès lors que je parle comme lui sans le citer, alors je "vole son idée'??? Comment ai-je grandi alors? Comment me suis-je "construite" si ce n'est en référence à, en copiant ci, en réaménageant ça? Bien sûr qu'il y a une part très personnelle, de création et d'imagination mais à moins de grandir seule, coupée du reste du monde, je n'ai aucun moyen d'ignorer ce qui me fait. Ce que je deviens, qui je suis n'est qu'un amalgame d'un nombre incalculables de références et d'apprentissages intégrés : certaines idées deviennent miennes, d'autres non... L'inné...bah! A la naissance, j'ai très certainement hurlé, comme la plupart des nouveaux nés! J'ai appris à...faire plein de choses. Après j'ai ou non des aptitudes à "aller" plus loin ou pas, l'envie, la rage, le courage que sais-je???

La quête du moi : ben oui, toujours et encore. C'est crevant, usant. Je crois que je me plante, que je me connais bien mieux que je ne le croyais. Je n'ai pas compris que tout ce fatras émotionnel, culturel, fonctionnel et intellectuel fait partie de moi; que je n'ai pas le droit de tuer en moi ce qui m'a portée jusque là, jusqu'ici. Je n'ai pas le droit d'en attendre des miracles, le fameux "coup de baguette magique" qui fera de moi la reine des mères (quand je vois de quoi elles sont capables, justement, ça m'effraie!), la reine des épouses, la meilleure fille du monde (ma soeur aussi, elle a le droit d'être la meilleure!), la superwoman de la cafet dans laquelle je bosse...Je crois que le seul droit, le seul choix qu'il me reste c'est d'accepter d'être ce que je suis (ça paraît tellement, mais vraiment tellement con et si simple de le dire!!!) avec tout mon gros barda, de déposer tout ça au pied d'un sacré vieux chêne bicentenaire (au moins), de faire un peu (pas trop, finalement, sinon, je vais encore devoir tout recollecter) de tri et de remettre mon sac en bandoulière et reprendre la route de la vie. elephant
Je n'avais pas compris que ma grande aventure prendrait lieu et place pas très loin, que les tribus indigènes encores inconnues seraient réduites au nombre de trois individus, mais quelles découvertes (c'est assez dangereux, finalement : toujours être en alerte, parler une langue singulière, plurielle aussi, souvent...) encore à faire... Je navigue en eaux troubles mais de temps en temps le soleil m'aveugle et je savoure... J'ai le mal de mer aussi mais bon, ce n'est pas si grave : les poissons s'en fichent, ils me donnent même le sentiment parfois d'apprécier ma participation involontaire...
Oui, je crois que je vais faire ça. Je suis de plus en plus persuadée (tiens, une contradiction, une de plus!) que le temps vient de laisser la vie me prendre dans ses bras, me cajoler un peu, me rassurer aussi.

Il ne faut pas croire que je ne crois en rien, ce serait faux. Je crois en de très nombreuses "choses" mais en l'humain, de moins en moins : nous nous faisons du mal en permanence, même involontairement. Si la minorité aimante et chaleureuse peut faire évoluer le monde alors tant mieux...Je voudrais pouvoir y croire, sincèrement mais à ce jour, j'ai peu d'espoir. Je peux juste tenter de faire de mon mieux pour "commencer" par me convaincre que je ne suis pas si mauvaise, que je peux même être "bonne" à mon tour, m'entourer de personnes qui entrent dans cette "catégorie" (de fait, je me rends compte que c'était déjà en train de se faire...) mais je ne m'illusionne pas non plus : si demain je dois "écraser" quelqu'un pour sauver ma vie, celle de ma tribu...je ne sais pas de quoi je serai capable exactement! Zut! Du flou, encore du flou...

affraid Pour quelqu'un qui s'éloigne...je viens de voir l'heure et je me rends compte qu'une fois de plus...j'ai laissé libre cours à portninwoik!!

Bonne fin de nuit Sleep

[s'il y en a qui ont été tentés de lire jusqu'au bout : désolée pour les fautes (de frappe bien évidemment!) et le fatras de banalités bêtement étalées ici à votre vue. Je sais, on netend ça tous les jours au café, c'est répugnant!]

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Sam 20 Mar 2010 - 11:09

Sommeil et idées coincés au saut du lit... Alors ça plein pot

http://www.youtube.com/watch?v=rU_dmrwom6c

Un concentré d'énergie qui monte et qui me fait sauter, bouger... et passer l'aspirateur plus vite (véridique:je dois avoir fini dans le temps du moceau...parfois au carré! )

(entendu un soir en "live" à la télé, carrément planant...Si,si!)

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Sam 20 Mar 2010 - 13:24

OH MY GOD!!!!! Sérieusement, ton post qui date de 2h du mat me choque.
Je pensais être unique... Enfin je ne pensais pas être unique, mais je ne pensais pas que qqn puisse ressentir et penser et repenser ses pensées et ses contradictins autant que moi... Enfin en tout cas, ton post me parle beaucoup beaucoup, je suis émue, touchée, et avec toi.
Que cela concerne les raisons pour lesquelles tu ne postes pas sur ci ou çà (tout pareil que toi!!!), douter d ema foi en l'homme (que je n'ai jamais vraiment eue d'ailleurs, mais qui parfois me transcende pour je ne sais quelle raison..), etc etc...
Sauf sur le truc du cheminement de la vie et de la connaissance de soi. Là, pour moi c'ets le mystère et je ne suis pas bien sûre d'avoir compris les subtilités du message.

En tout cas, bravo et merci (oui, encore).
Comme quoi, t'occuper de toi profite aussi aux autres, leur fait du bien, et plus que tu ne le crois! Very Happy

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Sam 20 Mar 2010 - 14:14

Embarassed ce qu'on dit des fois le matin à jeun, très tôt, ou très tard...(ça y est on est là!!!).
Et bien! Je l'ai écrit là parce que je me suis dit que si je l'écrivais sur papier...je le jetterais au feu juste après. Je voulais pouvoir y re-venir plus tard, pour "voir" si j'étais toujours en phase ou pas avec ces considérations...
Je viens donc de relire et tu sais quoi...moi non plus je ne comprends pas très bien le "cheminement" comme tu dis... lol! Il y a aussi des trous dans l'amas - tas - bordel jeté là en pâture... Comme quoi! En même temps je suis consternée par tout ce gros machin chose que je ne maîtrise pas (on y revient toujours, à l'idée de maîtriser, finalement...). Je crois que le chêne c'est pout le côté (un peu) solide, ancré dans, enraciné, solide aussi (???), fort. Bien sûr qu'il peut être arraché par une tempête ou scié, dessouché mais bon, hein, en dehors de ça, si tu lui fous la paix et qu'il a poussé sans trop d'encombres, il doit pouvoir s'en tirer pour quelques dizaines d'années (c'est bien assez pour une vie d'humain!). Je ne vais pas recommencer maintenant, j'ai d'autres monstres à "fouetter" (yeahhhhhh! C'est mon sadisme qui remonte en surface, n'en déplaise à certains).

Merci Lynka... flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Sam 20 Mar 2010 - 15:15

C'est pas plutôt "de rien" que tu devrais dire???

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Sam 20 Mar 2010 - 17:50

Mais non... Et je le redis : MERCI. Point final. I love you

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Sam 20 Mar 2010 - 18:09

La pénible attitude!
A moins que tu te dises merci à toi... (gnaaark!!! haaa!)

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Sam 20 Mar 2010 - 22:45

Oh p....! j'ai une demi-douzaine de mauvais verres dans le nez (apéro I.P.G.S) et je suis out, sans concession. J'ai pleuré en public, j'ai confié des trucs complètement "ouf" à un pseudo ami sous le nez de sa femme... il m'a ouvert le coeur et les yeux sur des trucs...je ne peux même pas le dire!!! J'imagine qu'après, je vais encore m'en mordre les doigts!. Je remercie mon chéri de faire "comme si" puisque je lui ai dit ce qui se passait (que je vivais des choses importantes, qu'il fallait que ça se fasse, que je l'aimais aussi), demandé de me pardonner (il est reparti sans moi, avec la tribu...) , sans chercher à savoir ce qui me mettait dans un état pareil...
Je me suis encore paumée ce soir : j'ai balancé à une fille que je n'avais pas vue depuis des mois qu'elle était la seule qui m'avait fait fantasmé depuis fort longtemps... Trop con!!! Tout ça parce que j'ai rêvé d'elle et moi il y a peut-être plus d'un an... Je n'y comprends plus rien!!! Je ne sais pas trop comment elle l'a pris du coup! Elle n'a pas voulu venir dïner à la maison à cause de çà... Pfiou, c'est vraiment compliqué parfois...
Pourquoi me dire merci alors que JE me pourris le vie!!!!..??? affraid

Je vais encore pleurer, je le sens, ça fait mal et ça me fait du bien aussi... N'importe quoi! Help, super psy! sors ta baguette magique, là, maintenant, tout de suite!!!! albino

Je ne me leurre pas. Je suis plus accessible pour quelques heures, quelques minutes encore... Après, tous les murs vont se remettre en place... Ca me donnerait "presqu'envie "de picoler tiens!!! PRESQUE...
Reste à affronter baby my love tout à l'heure...parce qu'en privé je sens que cela va être moins facile... Embarassed

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Sam 20 Mar 2010 - 22:49

Ben ma V.O d'amour toute triste?
Je viens de te lire.. J'ai mal pour toi.. tu veux qu'on se fasse un petit chat?

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Dim 21 Mar 2010 - 1:28

Merci ma Lynette, t'as vu, c'est pas bô à voir... Je ne suis pas triste, c'est juste que je gagne du terrain sur moi-même mais que je n'aime pas les chemins que je prends pour y arriver... Je vais, je crois, forcer la main de la psy... ou pas...m...! Suspect
Je vais aller me coucher discrètement... Je suis dégrisée mais je n'ai pas vraiment envie de répondre à des questions auxquelles je ne serai pas capable de répondre... en moins de 10 pages!!! albino

Merci d'être là et merci aussi de t'abstenir de nier ça, STP flower A demain ou plus tard
et de toutes les manières, bon dimanche à toi.

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par Super PY est rive le Dim 21 Mar 2010 - 1:29

bon courage!!

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par augenblick le Dim 21 Mar 2010 - 11:13

Oui, du courage dans tes grands chantiers et tu verras, certes non sans douleur et doutes, qu'il y a du très bon à la sortie. Accroches-toi, assumes Very Happy. Bises

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par ahlala le Dim 21 Mar 2010 - 13:53

V.O a écrit:Bizarre...
Non, pas tout à fait, pas vraiment... Je ne peux pas "dire" malheureusement, juste sentir et réagir.
Je m'éloigne, déjà, si vite. Je ne m'y attendais pas, pas tout de suite en tout cas. Ou alors c'est pour mieux m'investir après? Mais après quoi?

J'ai mis du temps avant de poster puis je n'ai plus pu m'arrêter et là... Là je voudrais réagir, parfois même très vivement à certains messages...et pft! Rien! Aucun moyen d'exprimer ce qui m'anime exactement : tellement d'avis sont donnés, tellement d'idées exposées, parfois de façon succinte, d'autres de façon très détaillée! Dans le coup, exposer mon point de vue me paraît déplacé, d'autant plus que cela nécessiterait une longue rédaction et qu'à ce moment là... ce n'est déjà plus ça!
Il m'est alors impossible de dire, de donner un point de vue "arrêté" : je dois faire partie de ces personnes incapables d'avoir une idée précise, nette sur quoi que ce soit. Mes avis sont souvent partagés parce que dès lors que j'explore toutes les pistes qui s'offrent à moi, il ne m'est pas possible de trancher: plusieurs voies et voix m'appellent, me narguent , m'interpellent. Je n'ai pas forcément envie d'en choisir une plutôt que l'autre, pas tout le temps en tout cas. S'agissant alors de morale, de religion, de croyance et de tant d'autres sujets complexes...je ne peux prendre position. J'ouvre une porte, et des dizaines d'autres me font signe...Alors oui, je peux donner une opinion dans l'instant mais rien ne (me) garantit qu'elle sera la même demain si j'ai entre temps entrouvert une nouvelle porte...

Je prends beaucoup de plaisir à lire les posts des uns et des autres, j'apprends aussi de tous, de tout et n'importe quoi (et bien, oui, c'est ça qui est bon!) mais dans "l'absolu" je continue de m'interroger. En quoi untel a-t-il raison de et de quel droit tel autre peut-il bla bla bla???
Toutes les références citées ne sont-elles pas elles aussi discutables, de par leurs origines, leurs auteurs, etc??? Alors pourquoi tant de 'fight' parfois? C'est aussi dans ce sens que je ne participe pas à des sujets qui pourtant me paraissent, à moi, très intéressants mais dans lesquels je ne vois pas en quoi je vais apporter quoi que ce soit...

La première je dis que les mots n'expriment pas toujours la pensée; dans le même temps, je ne vois pas très bien comment je pourrais avoir une pensée "claire" si je ne la traduisais pas en idées, en mots (quelque soit la forme que je leur donne...). A moi donc de chercher le mot, la phrase, la périphrase qui "traduira" (beurk!) vraiment ce que je (je pouvant être hors de mon contrôle) pense.
Que je trouve la pensée de tel auteur discutable ne m'empêchera pas de connaître ce qu'il a écrit, ou dit. Mais dès lors que je parle comme lui sans le citer, alors je "vole son idée'??? Comment ai-je grandi alors? Comment me suis-je "construite" si ce n'est en référence à, en copiant ci, en réaménageant ça? Bien sûr qu'il y a une part très personnelle, de création et d'imagination mais à moins de grandir seule, coupée du reste du monde, je n'ai aucun moyen d'ignorer ce qui me fait. Ce que je deviens, qui je suis n'est qu'un amalgame d'un nombre incalculables de références et d'apprentissages intégrés : certaines idées deviennent miennes, d'autres non... L'inné...bah! A la naissance, j'ai très certainement hurlé, comme la plupart des nouveaux nés! J'ai appris à...faire plein de choses. Après j'ai ou non des aptitudes à "aller" plus loin ou pas, l'envie, la rage, le courage que sais-je???

La quête du moi : ben oui, toujours et encore. C'est crevant, usant. Je crois que je me plante, que je me connais bien mieux que je ne le croyais. Je n'ai pas compris que tout ce fatras émotionnel, culturel, fonctionnel et intellectuel fait partie de moi; que je n'ai pas le droit de tuer en moi ce qui m'a portée jusque là, jusqu'ici. Je n'ai pas le droit d'en attendre des miracles, le fameux "coup de baguette magique" qui fera de moi la reine des mères (quand je vois de quoi elles sont capables, justement, ça m'effraie!), la reine des épouses, la meilleure fille du monde (ma soeur aussi, elle a le droit d'être la meilleure!), la superwoman de la cafet dans laquelle je bosse...Je crois que le seul droit, le seul choix qu'il me reste c'est d'accepter d'être ce que je suis (ça paraît tellement, mais vraiment tellement con et si simple de le dire!!!) avec tout mon gros barda, de déposer tout ça au pied d'un sacré vieux chêne bicentenaire (au moins), de faire un peu (pas trop, finalement, sinon, je vais encore devoir tout recollecter) de tri et de remettre mon sac en bandoulière et reprendre la route de la vie. elephant
Je n'avais pas compris que ma grande aventure prendrait lieu et place pas très loin, que les tribus indigènes encores inconnues seraient réduites au nombre de trois individus, mais quelles découvertes (c'est assez dangereux, finalement : toujours être en alerte, parler une langue singulière, plurielle aussi, souvent...) encore à faire... Je navigue en eaux troubles mais de temps en temps le soleil m'aveugle et je savoure... J'ai le mal de mer aussi mais bon, ce n'est pas si grave : les poissons s'en fichent, ils me donnent même le sentiment parfois d'apprécier ma participation involontaire...
Oui, je crois que je vais faire ça. Je suis de plus en plus persuadée (tiens, une contradiction, une de plus!) que le temps vient de laisser la vie me prendre dans ses bras, me cajoler un peu, me rassurer aussi.

Il ne faut pas croire que je ne crois en rien, ce serait faux. Je crois en de très nombreuses "choses" mais en l'humain, de moins en moins : nous nous faisons du mal en permanence, même involontairement. Si la minorité aimante et chaleureuse peut faire évoluer le monde alors tant mieux...Je voudrais pouvoir y croire, sincèrement mais à ce jour, j'ai peu d'espoir. Je peux juste tenter de faire de mon mieux pour "commencer" par me convaincre que je ne suis pas si mauvaise, que je peux même être "bonne" à mon tour, m'entourer de personnes qui entrent dans cette "catégorie" (de fait, je me rends compte que c'était déjà en train de se faire...) mais je ne m'illusionne pas non plus : si demain je dois "écraser" quelqu'un pour sauver ma vie, celle de ma tribu...je ne sais pas de quoi je serai capable exactement! Zut! Du flou, encore du flou...

affraid Pour quelqu'un qui s'éloigne...je viens de voir l'heure et je me rends compte qu'une fois de plus...j'ai laissé libre cours à portninwoik!!

Bonne fin de nuit Sleep

[s'il y en a qui ont été tentés de lire jusqu'au bout : désolée pour les fautes (de frappe bien évidemment!) et le fatras de banalités bêtement étalées ici à votre vue. Je sais, on netend ça tous les jours au café, c'est répugnant!]


Dernière édition par ahlala le Mer 7 Avr 2010 - 12:18, édité 1 fois

ahlala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 39
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Dim 21 Mar 2010 - 14:47

Vive V.O quoi.. son humanité, son humilité, son grand coeur, son sens de la justice, ses doutes, ses peurs, ses impulsions, ses rires, etc etc etc.

V.O, tu me diras comment le "lendemain" se passe? A froid..
Bisous et courage! T'es qnn de bien, de très bien même Smile

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Lun 22 Mar 2010 - 1:42

Alors, à froid de chez froid (ça y est, c'est fini, oui, oui, oui...) le lendemain a gazouillé dirons-nous (oh! je me mets à dire nous en parlant de qui d'aillerus???). Je t'ai fait mon compte rendu en direct, enfin je crois...Ca m'énerve de ne pas me rappeler ce genre de choses: il y a celles que tu répètes sans cesse sans t'en rendre compte et celles que tu es persuadée d'avoir dites et que tu as seulement pensé...AÏE l'embrouille...
Allez, bonne journée, voui...La nuit est déjà un tantinet mal barrée mais qui sait, peut-être que trois heures de sommeil me suffiront!!??!! monkey(ouais, bof, pas très convaincant le petit là!!!je veux un ANE, moi!).

Allez ma toute belle blonde à lunettes ( je ne fais que répéter là, hein, on est d'accord...), je te bise et j'espère que tu dors déjà et que tu fais de mer-veil-leux rêves... flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Lun 22 Mar 2010 - 10:33

Smile

Pas de rêves du tout à l'horizon depuis fort longtemps.
C'est sans doute pas plus mal..

Oui, compte-rendu effectué en direct live, suis contente d'ailleurs, je m'inquiétais.. Mais j'ai été rassurée.

Et pour la toute belle blonde à lunettes, tu te doutes qu'il y a un ou deux mots qui me choquent.. mais bon, passons, je sais que c'est pour exprimer de l'affection, pas une réalité.. Razz

Badibadoum.. J'espère que tu as dormi plus de trois heures Smile

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Lun 22 Mar 2010 - 11:02

Ouaip...enfin je crois. Je ne sais pas trop parce que j'ai mal dormi...Je t'en dirai plus en mp mais là je dois aller laver mes quenottes (après café qui tache!!!) parce que je vais les montrer à la madame qui a une mini perceuse... dans 20 mn (5 pour m'y rendre!!!).
La morale de tout ça c'est que je vais devoir mettre un frein à mes divagations nocturnes sous peine d'une "énorme" sanction...ben voilà, je l'ai dit. pffff! Marre de devoir faire des choix mais là, il est tout fait : je vais devoir museler ma nouvelle addiction...je le sais c'est juste que je suis comme mon fiston en ce moment : repousser sans cesse les limites... Ben là, je crois que je vois parfaitement où elles se trouvent donc...à bon entendeur, je ne vais plus surfer le soir jusqu'à plus d'heure!!!

A part ça, ça roule...Je pianote et je m'autocritique un brin concernant les fameuses taches ménagères à faire ce jour ( tongue ) que je vais faire, oui, ben tiens...

Ma lynette, je te chope là-dessus plus tard et pour les rêves...quand je me suis remise à le faire (rêver) l'an dernier, je n'ai pas compris ce qui m'arrivait... queen

Allez, je file flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Lun 22 Mar 2010 - 16:05

ahhhh! Comme je l'ai "kiffé" cet album...Vive maman!

http://www.youtube.com/watch?v=_uvyiU-JqQg

La musique, la musique des mots... Et puis "le p'tit chien sur la banquette arrière" arf!. Allez, la prochaine fois que je me rends dans une grande surface "équipée", je consumérise...ouais...

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Lun 22 Mar 2010 - 16:10

Ca, je l'ai découvert à la chorale, l'an dernier...version adaptation voix alti qui ne paraît pas là...encore plus prenant en choeur!!! Si je peux la charger (dans deux siècles au moins...)...

http://www.youtube.com/watch?v=-5qvOF-3Mq8

Je suis un peu déçue par cette version mais juste un peu...j'aime entendre les voix se mêler et former un tout, parfois "cacophonique"...

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par V.O le Lun 22 Mar 2010 - 16:18

http://www.youtube.com/watch?v=2dmrF_tn3eU

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par lynka le Mar 23 Mar 2010 - 11:28

Coucou petite V.O!
J'espère que ça va..
Juste un petit mot pour prendre des nouvelles quickly Smile
Bisous!!!
xxx

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au revoir...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum