Le choix vers la paix et le repos

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par félidé zébristique le Sam 5 Mai 2012 - 19:00

Wise, je crois que je te comprends.
Je suis trop récente ici pour pouvoir clairement te cerner et encore moins pour pouvoir te répondre de manière intelligible pour toi mais je crois que je te comprends.

Je sais que ce qui me sauve du gouffre, personnellement, ce sont mes enfants.
Il peut se passer des semaines entières sans que j'adresse la parole à quiconque à part eux (ça dépend si j'ai fait des courses suffisantes, en fait, sinon j'aurai une caissière pour me dire bonjour) (et je tenterai une blague) (et elle ne rira pas, parce que mon humour part du principe qu'on a tous du recul sur nous-mêmes, or c'est on ne peut plus faux. ^^).

J'aime bien le principe de mettre en marche la machine à miroir...
Dans mon cas c'était totalement vrai. Je n'ai pas le mode de vie ni les aspirations de la majorité. Je suis très étrange pour eux. Ils voudraient en effet me pousser vers autre chose. Ils voudraient que je trouve un intérêt au travail, à l'argent, au couple, par exemple, pour citer leurs valeurs phares...
ce que démontre la machine à miroir, et j'ai beaucoup souri en me l'appliquant, c'est que l'incompréhension est tout à fait réciproque.
Je ne comprends pas pourquoi les gens acceptent l'esclavage travail, je ne sais pas pourquoi le revenu garanti universel n'existe pas, c'est le seul moyen de libérer l'humanité. Je ne comprends pas la consommation, la possession, pour moi ce qu'on possède nous possède...je ne vois pas l'intérêt de l'apparence, encore moins celui de plaire, et ce qu'ils appellent amour me paraît être de la compatibilité névrotique au meilleur des cas.

En revanche le miroir s'arrête là.
L'incompréhension est réciproque, mais pour ma part, même si j'ai tendance à prendre position assez clairement quand on me demande mon avis (je ne vais pas arriver à dire que consommer du plastique et pourrir l'océan est un choix intelligent, non, désolée, y'a un minimum de décence de la pensée à avoir, quand même) en attendant quand on ne me le demande pas, je me le garde, mon avis. Ma devise est vivre et laisser vivre.
Force est de constater pourtant que pour la majorité de ces autres en qui je suis supposée me reconnaître (et en qui je ne me reconnais pas du tout, mais alors pas d'un iota), la devise est vivre et tuer ce qui ne vit pas comme eux. Je ressens clairement moi aussi cette pulsion sociale mortifère envers la différence, surtout quand elle s'exprime dans des domaines où tout est considéré comme acquis, comme étant la voie royale vers le bonheur, sans autre bonheur possible que celui ainsi défini. cette pulsion sociale mortifère m'apparaît comme une violence dans de nombreuses situations, par exemple quand une autre femme seule me dit que je vais retrouver un mari alors que je ne le souhaite pas, quand on me surveille et qu'on me force à rechercher un emploi alors que pour moi c'est une corvée (et qu'on soit clairs je travaille quand j'y suis contrainte et forcée, j'économise, je démissionne, et tant que je peux survivre de peu, je m'en contente très bien, encore quelque chose qui ne passe pas socialement...), quand des inconnus se permettent de me dire ce que je devrais dire ou faire avec mes enfants...tout ça je le perçois comme une violence terrible, une attaque de mon être, une négation de mon existence, comme si on voulait juste m'interdire d'être comme je suis, tout simplement, comme si je n'avais pas le droit d'exister, alors que je ne dérange personne.

Je supporterais beaucoup plus mal cette espèce d'agression permanente sans les enfants. ils sont un moteur, une obligation, aussi, il faut les accompagner, veiller sur leur alimentation, les vêtir, un tas de choses pas super réjouissantes mais qui font quand même une prise dans le réel et qui m'empêchent, je crois, de sombrer dans l'état d'âme que je crois avoir compris dans son post.

Il faudrait que je te connaisse davantage pour pouvoir peut-être te redonner un peu de "fight power", je manque d'éléments. Tu peux lire mon post de présentation pour voir un peu ce que je suis dans le genre minoritaire chez les minoritaires...et me contacter en mp sans souci si tu sens que je peux avoir touché dans le mille et si je peux t'être un tant soit peu utile, ce sera un plaisir.

félidé zébristique

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Dim 6 Mai 2012 - 14:11

Ce mur n'est pas un simple mur... Bisous



C'est une illusion, douloureuse, dure. Qui fait tout pour donner envie de s'en éloigner, de s'en défaire, de rebrousser chemin.



A celui qui arrive devant la tornade, qui se retrouve dedans, un choix est posé. Le choix est libre.




Traverser avec les règles habituelles est impossible, et sera de plus en plus douloureux. C'est traverser avec le coeur, qu'il faut, pas avec le cerveau, ni avec les règles habituelles de ce monde terrestre.

Après, rien n'implique de devoir traverser le jour où on le voit ce mur. On peut repartir sur ses pas, prendre le temps de comprendre ce mur. De le "voir" avec d'autres yeux.



Ce mur de douleurs est une protection pour ce qui est derrière.
Ce mur est un test, pour voir qui peut le traverser, pour repousser tant que l'on n'a pas la clé.

Rien n'oblige à le traverser.
Rien n'oblige à le passer dès qu'on est devant. Au contraire, il faut du temps, et encore du temps, regarder, vivre.





Pour traverser ce mur dressé devant soi, ce n'est plus lui qu'il faut regarder. Long hug
C'est soi, et changer ce qui doit changer en soi.
Après, après... On peut ensuite passer. Et atteindre l'oeil du cyclone, calme et paisible. Celui d'où l'on entend rugir, mais qui résonne d'une paix et d'une puissance incommensurable.



Recule un peu Wise, si tu ne peux passer maintenant, c'est que tu dois repartir chercher autre chose pour le franchir. Si le mur te fait mal, c'est que tu n'es pas à ce jour, outillé pour le franchir.

Le jour où tu seras prêt, tu le franchiras sans rien ressentir en douleur.





Déconnecte-toi de ce mur de douleur, redeviens "toi", celui qui parle et pense, agis... Redeviens "toi". Ce n'est que là, que le mur te laissera passer et s'ouvrira devant toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 18:37

Je comprends chacun de tes mots Wise, pas seulement sur ce topic, tous tes posts. Je me vois en toi. Oui, je t'aime.

Je n'ai pas de verbe sous la main pour décrire le lien que je ressens à toi et à ton énergie. En réalité, heureusement qu'il y en a pas, cela y mettrait une étiquette, ces satanés, étiquettes.



J'espère que tu cesses chaque jour ta souffrance.
J'espère que tu augmentes chaque jour ton bonheur.
J'espère que tu barres chaque jour la route aux entrées négatives.

Je vois que tu es au soleil. Une grosse partie du boulot est faite selon moi.

Je sais pas pourquoi, je me dis qu'un jour, une âme, je te retrouverai dans ce coin du monde,

et peut-être tous les gens ce te topic.






Puisses-tu t'élever, devenir qui tu es, nous écrire de la sagesse, te déifier, jusqu'à sans fin.






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Wise le Ven 16 Mai 2014 - 19:43

La plupart des humains dans notre pays, sont agités. tres agités.

des hyperactifs.
des gens qui semblent aimer la vie, aimer agir.

je me sens incompris même ici car je ne trouve pas d'autres personnes dans mon cas.

j'ai toujours détesté toute cette agitation.
cette société pour moi a toujours été une torture.

à 8 ans j'en souffrais deja. et je ne changerais jamais.
je n'aime pas ça.

marche ou crève.
cette obligation de mouvement...

obtenir les choses qu'en y mettant de l'énergie.

je ne suivrais jamais le mouvement.

la seule volonté que les gens m'ont donné c'est celle de mourir.
avatar
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 32
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum