Le choix vers la paix et le repos

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le choix vers la paix et le repos

Message par Wise le Mer 18 Avr 2012 - 19:43

.


Dernière édition par Wise le Lun 11 Mar 2013 - 15:56, édité 1 fois

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Mer 18 Avr 2012 - 20:01

Je suis entièrement d'accord avec toi et c'est ce que je ressens dans ma vie. Les gens auront toujours un jugement envers autrui, la seule solution c'est de pouvoir outrepasser leur vision restrictive de la vie.

Ce que j'ai pu apprendre et constater, c'est le fait que dès qu'on s'écarte de l'opinion majoritaire, c'est à dire l’opinion partagé par le plus grand nombre, on est jugé de manière négative dans la quasi totalité des cas.

Les non zèbres ont une facilité à oublier leurs convictions et suivre le mouvement ce qui génèrent le conformisme et le conditionnement participant à la cohésion sociale.

Il n'y a pas de solution mais le simple fait d’être capable de détacher ses chaines que la société nous impose avec une vision prédéfini de la vie et assumer ses choix au détriment du jugement d'autrui.


Dernière édition par Horacle le Mer 18 Avr 2012 - 20:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Mer 18 Avr 2012 - 20:04

Dégage-toi du regard des autres.
Affirme-toi. Non pas "contre", mais au nom de ta foi en toi.

Choisir la voie opposée aux autres, c'est choisir la leur en négatif. C'est encore s'y conformer.

A ce moment-là, le conformisme ou l'anticonformisme, la minorité ou la majorité n'ont plus d'importance. On ne s'écrase plus, on est debout quand c'est le moment, on reste assis quand on juge que c'est le moment, aussi.

"C'est pas les girouettes qui tournent, c'est le vent". Le mieux est donc encore d'être le beffroi.

Tiens, voilà, Horacle m'a devancé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Mer 18 Avr 2012 - 20:18

Mais oui, tu peux parler Wise. flower


Si tu n'arrives pas à trouver les mots, quels sont les poèmes, ou les chansons qui te parlent, pour mieux réussir à expliquer, à dire ? Ou bien les images, peintures ? Elles aussi expriment beaucoup.


Et tu n'es pas seul. D'autres aussi en parlent, là, sur le forum. Mais un peu dispersés dans le flot de ZC. Ce que tu dis, est ce que nous vivons, ressentons, au moins pour une part de zèbres.


Je t'ai envoyé quelques messages ces temps-ci, mais j'ignore si tu les as vus en messagerie, ils n'ont pas eu de réponse. Embarassed
J'aurais peut-être dû écrire directement sur ton adresse mail... scratch


Moi non plus, je n'ai pas de super-mots, mais des images qui parlent de beauté différente, j'en ai: voilà. Avec tout mon amour pour la personne que tu es. I love you I love you I love you
Et je la mets deux fois, pour qu'elles comptent deux fois plus.

Wise, tu es comme la colonne de lumière qui éclaire ce canyon, déjà différent en lui seul, et tellement beau avec ses rainures.



]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par bepo le Mer 18 Avr 2012 - 20:29

Oui ne te sens pas seul !
Je ne participe que rarement aux topics que tu as initié car, malgré des convictions, je manques d'arguments documentés et rechigne à mes donner les moyens et fouiller plus précisément.
Même si je crois que tes thèmes m'assaillent moins souvent que toi, moins intensément probablement aussi, ils font aussi parti de mon quotidien. J'ai pas toujours l'envie, non plus, de remuer le couteau dans la plaie.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Mer 18 Avr 2012 - 21:01

Et si on se faisait une liste, de toutes les choses, qu'on peut vraiment réussir à faire "comme on les veut nous" ?

Pour libérer Wise.


Pas de consommation, ni de choses faites par la masse.
bouge toi, consomme, consomme plus, fais du sport, agite toi le plus possible, fais du bruit, fais des enfants..."
tout cela m'est insupportable.



Like a Star @ heaven Moi, la Nuit, quand je me réveille, ce qui arrive très très souvent, je me lève et je vais voir les arbres à la fenêtre. Dès que je peux, je les ouvre la nuit. Pour les entendre bruisser calmement, chuchoter, je ne sais pas ce qu'ils se racontent, mais c'est comme une berceuse d'une autre vie que j'entends là.

Like a Star @ heaven Parfois, la Nuit, je ressors exprès me promener sous les arbres. Toute une vie existe pendant la nuit, tout chuchote, tout crie en silence, c'est merveilleux.

Like a Star @ heaven Dès que je peux, je marche aussi pieds nus partout. A la maison, mais aussi au travail selon les sols. Au parc, dans l'herbe verte et fraîche qui chatouille et lèche les pieds. Et je ris de ceux qui haussent les sourcils en me voyant faire, en pensant à leurs pieds enfermés dans des chaussures serrées et chaudes, qui empestent. Laughing

Like a Star @ heaven Un jour, lors d'une rencontre de joueurs, j'ai sorti au petit déjeûner mon habituel lait d'amandes, on m'a regardé, et conseillé d'aller voir dans le frigo. Lorsque j'y rangeais ensuite mon lait, je vis alors un autre habitué qui avait apporté son lait de chèvre, un autre son lait de soja et ainsi de suite. Aucun ne buvait de lait de vache... Et ce fut ainsi pendant toute la rencontre, tellement de différences, que l'on se sentait chez soi. I love you
La différence devenait la norme.



Après, on me dit que le lait de vache est très bien, mais nous sommes déjà 3 minimum dans la famille à avoir spontannément changé ou refusé d'en boire pendant l'enfance. Ma fille devient une furie susceptible à fleur de peau dès qu'elle en boit plus de 3 jours, inratable.

On me dit que les Arbres ne parlent pas, et j'entends les plus Grands Chefs Indiens d'autrefois, Sages de leur peuple, qui disaient que l'Homme Blanc ne savait pas écouter les arbres...

On me dit de ne pas répondre aux pleurs d'un enfant, de ne pas leur faire apprendre par le jeu, ou par le plaisir, car après ils ne pourront plus "s'en passer"... Moi, j'appelle cela le bonheur de vivre. Et oui, on ne peut pas s'en passer, nous sommes vivants, et nous le restons. Nous sommes libres de choisir, de décider. Celui qui veut décider à ma place, de ce qui "est bien pour moi", qu'il aille voir ailleurs si j'y suis. Qu'il le fasse si cela lui plait tant. Moi, je ferai ma vie, et pas une vie de robot débile qu'on veut me faire faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Wise le Mer 18 Avr 2012 - 21:39

.


Dernière édition par Wise le Lun 11 Mar 2013 - 15:56, édité 1 fois

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par paela le Mer 18 Avr 2012 - 21:47

Il me semble qu'il doit exister des courants de pensée, pas forcément occidentaux, qui si tu les laissais te porter un moment te donneraient des pistes où chercher. Des trucs qui te parlent et des trucs nouveaux qui te donneraient un réconfort nécessaire.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Mer 18 Avr 2012 - 23:50

Wise a écrit:Est ce que je peux avoir la Paix ?

je veux le calme. laissez moi tranquile.
je suis fatigué, je veux dormir.

J'essaye une idée. scratch

Trop de bleu, trop de noir, trop d'eau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par florangeté le Jeu 19 Avr 2012 - 1:03

ce sujet me touche d'une bien étrange façon..

percer pour l'oeil relève de l'habitude de ne pas le détourner.

..lorsque j'essaye d'en parler, mes mots se brouillent parce qu'ils sont déjà une direction. La communication vient aussi de cette projection, de cette attention..comme un média (o combien un livre) hypnotique.

Dans l'attente apaisée, il y a une poétique, une autre croyance, qui fabrique un décalage, un déphasage. Toujours une distance différente.. les choses peuvent être un plan, un espace, une scène, un média, une fabrique de formes, une bande originale, un laboratoire à sensations..tout.

le temps, quand le regard ne se détourne pas, me semble évoluer dans une ligne, une direction. Les autres, les choix, les autres directions sont des autres chemins traçables, parfois retraçables, plus ou moins éloignés de la direction qu'on occupe qui elle se trace pendant que l'on perçoit toutes les autres directions..

Peut être cette solitude est aussi une certaine nostalgie. nostalgie d'un monde qui est perçu de cette manière, la notre, un monde qui est celui que l'on parcourt. L'autre, au sens le plus large du thème, est toujours hors de nous, mais aussi hors de nos sphères, parce que ces sphères sont comme des interfaces. elles connectent, et appréhendent tout.

Accorder ses fictions, ça n'est pas une mince affaire quand les choses sont si grandes et si nombreuses...même entre "ressenteurs"

désolé pour le vague, mais c'est encore quelque chose que j'ai du mal à verbaliser; la solitude...

florangeté
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 531
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Bordeaux

http://www.hotu.fr/page/atelier.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par quarante deux le Jeu 19 Avr 2012 - 10:57

Si tu pouvais préciser ça aiderait peut être un peu. Embarassed
Je fonctionne beaucoup à l'image, et autant ton sujet m'interpelle (quelque part au niveau de mon vécu), autant je ne vois (visualise) pas bien où se situe précisément ton souci.

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par dj87 le Jeu 19 Avr 2012 - 16:41

paela a écrit:Il me semble qu'il doit exister des courants de pensée, pas forcément occidentaux, qui si tu les laissais te porter un moment te donneraient des pistes où chercher. Des trucs qui te parlent et des trucs nouveaux qui te donneraient un réconfort nécessaire.





Arrow

dj87
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 33
Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Ven 20 Avr 2012 - 0:28

Deux chansons aux empreintes bretonnes.
Qui touchent certaines personnes de mon entourage, de par leur précision sur des mots qui leur sont sensibles et qui leur parlent. J'ai toujours aimé ces musiques, mais eux, cela semblait les toucher en plein sur un point sensible...

La solitude de ressentir, et de vouloir suivre son coeur.
A chaque fois je les sens vraiment émus. Et c'est fréquent que je les entende demander de remettre précisément ces chansons-là.






Mais y a-t-il quelqu’un quelque part,
Pour moi.

Sous les herbes folle, j’écoute la pluie.
Le temps, s’écoule ordinaire, moi je m’ennuie.
A chaque pas suivre nos coeurs,
Je veux suivre mon coeur.
J’attends, souvent je me dit,
Si j’avais des ailes si j’avais un ami,
La vie serais plus belle avec lui.

Les cheveux froissé par le vent,
J’irais voir les grands oiseaux blanc,
Je sentirais ton regard, sur moi.
Derrière ces murs je sais qu’il y a la mer,
Des papillons un grand livre ouvert.
Et toi là-bas quelque part,
Qui attend.

Les cheveux froissé par le vent,
J’irais voir les grands oiseaux blanc,
Je sentirais ton regard, sur moi.
Derrière ces murs je sais qu’il y a la mer,
Des papillons un grand livre ouvert.
Et toi là-bas quelque part,
Qui attend.





Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Mais nom de Dieu, que la pluie cesse !
Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Même la terre part à la renverse

Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Est-ce que toi aussi ça te bouleverse ?

Est-ce que toi aussi ça te bouleverse
Ces quelques cendres que l'on disperse ?
Est-ce qu'aujourd'hui au moins quelqu'un te berce ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Ven 20 Avr 2012 - 0:48

Et celle-ci, sorry pour le double post...
Mais celle-ci, ce fut mon propre "cri intérieur" quand je l'entendais passer à la radio, durant l'enfance-adolescence... Aujourd'hui encore, elle me vrille dans la tête.


Pas tout-à-fait la même torpeur que la tienne Wise, mais si elle peut faire un petit flash...


Quand je ne trouvais pas d'écho dans le monde proche, je cherchais plus loin...
Les chansons de certains artistes, ou parfois une seule comme ici, étaient mes phares, car elles disaient ce que je cherchais à retrouver, et que je n'entendais pas assez résonner autour de moi, ou pas assez fort.


Quand on trouve un ou des artistes qui chantent si fort ce que l'on ressent, c'est comme une nourriture de l'âme.
Ce n'est pas "consommer", c'est trouver un écho, trouver comment l'artiste a caché ce qu'il veut dire, car une fois la première lecture faite, souvent ces chansons en ont encore d'autres derrière, moins évidentes. Mais qui raisonnent.
Et se dire qu'un-e autre ailleurs, dit la même chose, ressent pareil...
Que lui ou elle aussi, le dit, le chante, et on sent bien chez ceux-là cette recherche de "l'autre semblable"...




A la vie, à l'amour
Comme un cri, pour toujours

Depuis la nuit des temps, la haine, la guerre
On est si peu de choses dans l'univers
Comment faire pour s'aimer, se regarder
Dans un monde aussi cinglé

Et tout va trop vite, le fric, le stress
Les rapports difficiles, alcool, détresse
On a besoin de valeurs, de vérités
D'avoir envie de s'aimer,

A la vie, à l'amour
Comme un cri, sans détour

On a tous dans le coeur, le même désir
Aimer fort à en mourir

Les rêves sans lendemains, la peur, le doute
Les matins incertains que l'on redoute
On se sent vraiment seuls, abandonnés,
Rien reçu et tout donner

A la vie, à l'amour, comme un cri, sans détour
A la vie, à l'amour, comme un cri, pour toujours

Trouver ses artistes-échos, partir à la découverte de leurs textes, de leurs rêves... Voir comment d'autres gèrent leur chemin, ou leur nid, ou leur errance. Lorsque ce sont ensuite des artistes avec une longue carrière derrière eux, voir leur évolution dans leurs textes, ou comment ils réinterprètent en concert des anciennes chansons, car ils ont mûri et le dilemne d'hier ne l'est plus autant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Miss Turtle'ita le Ven 20 Avr 2012 - 21:45

Bonjour Wise,

Quand tu dis que tu es le plus apte à savoir ce qui est le mieux pour toi, je suis tout à fait d'accord et je t'encourage à continuer sur cette voie, quelques soient tes choix.

Je sais à quel point le jugement des autres à son égard est difficile à dépasser, surtout si ta direction est différente que celle de « la majorité ». Ce n'est pas pour rien que l'on dit "avoir le courage d'être soi".

Il faut bien avoir à l'esprit que certaines personnes, aussi proches de nous soient-elles, ne sont parfois pas en mesure de nous comprendre et ne le seront peut-être jamais. Elles ne fonctionnent pas pareil, elles entendent ce que tu leur dis, assez pour réagir, mais entendre et comprendre sont deux choses différentes.

"Tes jugements ne définissent pas le genre de personne que je suis, ils définissent le genre de personne que tu es"
Les réactions des gens vis à vis d'une personne révèlent seulement leur propre projection sur cette personne.
Par exemple, si quelqu'un a une certaine image physique de toi dans sa tête, ce n'est que sa pensée, et quand il voit ta photo, ça ne colle pas toujours avec l'image que lui avait de toi.
Et bien, concernant les choix ou la personnalité de quelqu'un, c'est la même chose.
Ces personnes réagissent contre toi mais c'est seulement le reflet de leur propre personnalité et de leurs propres choix.
En étant différent, tu les mets face à un décalage entre ce qu'ils projettent pour toi et ce que tu es/fais.
En réagissant ainsi, ils te montrent leurs propres faiblesses, leurs limites car ils ne sont pas capables de non-jugements, d'accepter qu'il y ait cette autre voie et que toi, tu iras dans cette autre voie si c'est ce que tu veux.


"Des gens t'ont fait naitre, ils te forcent à .... "laissez moi tranquille"...insupportable... souffrance... solitude"
tout ça me parle beaucoup

Envers certaines personnes, je pense que l'on doit absolument appliquer ce principe : "mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer".

Je pense que toute l’énergie dépensée pour essayer de se justifier, de se faire accepter tel que l’on est et avec les choix que l’on fait est gaspillée lorsque l’on est face à certaines personnes.
Comme tu dis, on finit juste par être épuisé et souhaiter que tout le monde se taise et que l’on nous laisse tranquille. Enfin tout le monde, la majorité peut-être mais pas TOI.
Tu ne dois pas te taire, non!
Pourquoi ne pas utiliser ton énergie pour tes projets et pour trouver des gens bienveillants et empathiques,ayant peut-être pris les mêmes directions que toi, pour partager des moments simples?

Le jugement des autres n’a de valeur que si tu lui en accordes. Si tu lui en accordes, c’est que tu attends inconsciemment ou consciemment une reconnaissance de leur part.
Alors, il faut faire un deuil : Tu resteras incompris et critiqué par tous les gens que tu déranges car tu as le courage de vouloir ta liberté. Il faut juste l’accepter même si cela provoque souffrance et sentiment de solitude.

Au final, chacun est le guide de sa vie, tu as le choix d’accepter de continuer à subir tout ça ou d’accepter que tu seras seulement compris par une minorité.
Se libérer du poids des jugements, être en accord avec soi-même et se sentir compris par un groupe et donc moins seul (2 c’est déjà un groupe !), ça te parait mieux que ta vie actuelle ? Si oui, AGIS, REAGIS…

Bon courage Wink




Miss Turtle'ita
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 32
Localisation : carapace'home- soleil- sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Godisgood le Sam 21 Avr 2012 - 22:17

Wise, tu connais la machine à miroir ???? Celle qui permet de révéler la partie inconsciente de chaque parole exprimée ????
Je te démarre juste son moteur...à toi de t'installer à bord à ta guise, voir même d'embrayer la première vitesse si tu es prêt à défricher un nouveau sentier...

Wise a écrit:...et c'est devenu de plus en plus horrible avec les autres. ils ne tolèrent pas mes choix.
...et c'est devenu de plus en plus horrible pour moi. je ne tolère plus les choix des autres.

Wise a écrit:la direction dans laquelle je veux aller est semble-t-il celle qu'ils détestent le plus.
la direction dans laquelle les autres veulent aller est semble-t-il celle que je déteste le plus.

Wise a écrit:et pourtant ce que je dis les dérange. ils réagissent mal. ils le prennent mal, ils me forcent <<c'est dans cette direction que tu dois aller. c'est pour ton bien...>>.
et pourtant ce qu'ils disent me dérange. je réagis mal. je le prends mal, je les force <<c'est dans cette direction que vous devez allez. c'est pour votre bien...>>.

Wise a écrit:tout cela m'est insupportable. Est ce que je peux avoir la Paix ? je veux le calme. laissez moi tranquile.je suis fatigué, je veux dormir.dois-je me taire ?
tout cela leur est insupportable. Est ce qu'ils peuvent avoir la Paix ? ils veulent le calme. laisse les tranquille.ils sont fatigués, ils veulent dormir.doivent-ils se taire ?

Wise a écrit:...ils veulent décider ce qui est bien pour moi et me l'imposer.
...je veux décider ce qui est bien pour eux et leur l'imposer.

Godisgood
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 302
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 43
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Lumynose le Sam 21 Avr 2012 - 22:36



Une autre chanson autour de ce sujet Wink

Lumynose
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 23
Localisation : 4ème planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par perilla le Dim 22 Avr 2012 - 0:08

j'ai appris récemment que suis différente ; et je souffre..dans cette vie...

perilla
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 61
Localisation : sud de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Godisgood le Dim 22 Avr 2012 - 0:16

http://www.zebrascrossing.net/t5994-les-trois-portes-de-la-sagesse

Godisgood
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 302
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 43
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Wise le Jeu 3 Mai 2012 - 0:25

.


Dernière édition par Wise le Lun 14 Mai 2012 - 19:09, édité 1 fois

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Jeu 3 Mai 2012 - 9:38

le droit le plus fondamental d'un être humain, devrait de pouvoir faire cesser sa souffrance.

On l'a toujours. Ce ne sont pas les moyens qui manquent. Inutile de demander à la société de faire le boulot et de prendre une part supplémentaire de responsabilité.

ma souffrance actuelle ne sert à rien.

Alors fais autre chose. Pas la peine de te tuer toi pour tuer la souffrance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Invité le Sam 5 Mai 2012 - 11:32

D'autant plus qu'en terme de concept (comme ci une douleur pouvait être conceptuelle...), la douleur elle te survivra.
Elle se prolongera dans l'entourage.
Sur un vieil oracle de Delphes, il y avait une inscription; "connais toi toi même."
Là est la vérité.

Si tu meurs, le monde meurt avec toi tout en continuant de tourner. Tu ne verra pas l'homme aller se poser sur Mars car tu sera mort, mais la machine continuera à avancer.
Si tu vis, le monde continuera de tourner avec toi.
Pourquoi j'écris donc cela ?

Pour essayer de te montrer que derrière ce fatalisme de façade, il y a une liberté et une légèreté sans borne!!!
Si une vie ne vaut rien, rien ne vaut une vie!!! Tant que tu souffres, tu es en vie !!! (Mano Solo qui lui ne souffre plus mais ne vit plus...)
Et ta vie en elle même vaudra toujours plus que ta mort. Car elle est l'expression la plus claire, la plus belle de ce que l'homme humain peut apporter à la planète.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Wise le Sam 5 Mai 2012 - 14:04

Je n'ai pas d'entourage.
on n'ira pas sur mars. et je suis contre (gaspillage, esclavagisme...).
je sais qu'il est possible d'apprécier la vie, mais c'est tellement rare, et réservé à peu sur terre...

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Tiwële le Sam 5 Mai 2012 - 16:38

La pluie tombe, le soleil brille, les gens souffrent.
Le monde tournera toujours.
On fait tous des bêtises.
Les choix ont des conséquences. Toujours.
Bon.
Et l'amour alors ?

(Dans tous les sens et à tous les degrés, cela va de soi.)


*Tu n'es pas seul.

Tiwële
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 252
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par félidé zébristique le Sam 5 Mai 2012 - 18:00

Wise, je crois que je te comprends.
Je suis trop récente ici pour pouvoir clairement te cerner et encore moins pour pouvoir te répondre de manière intelligible pour toi mais je crois que je te comprends.

Je sais que ce qui me sauve du gouffre, personnellement, ce sont mes enfants.
Il peut se passer des semaines entières sans que j'adresse la parole à quiconque à part eux (ça dépend si j'ai fait des courses suffisantes, en fait, sinon j'aurai une caissière pour me dire bonjour) (et je tenterai une blague) (et elle ne rira pas, parce que mon humour part du principe qu'on a tous du recul sur nous-mêmes, or c'est on ne peut plus faux. ^^).

J'aime bien le principe de mettre en marche la machine à miroir...
Dans mon cas c'était totalement vrai. Je n'ai pas le mode de vie ni les aspirations de la majorité. Je suis très étrange pour eux. Ils voudraient en effet me pousser vers autre chose. Ils voudraient que je trouve un intérêt au travail, à l'argent, au couple, par exemple, pour citer leurs valeurs phares...
ce que démontre la machine à miroir, et j'ai beaucoup souri en me l'appliquant, c'est que l'incompréhension est tout à fait réciproque.
Je ne comprends pas pourquoi les gens acceptent l'esclavage travail, je ne sais pas pourquoi le revenu garanti universel n'existe pas, c'est le seul moyen de libérer l'humanité. Je ne comprends pas la consommation, la possession, pour moi ce qu'on possède nous possède...je ne vois pas l'intérêt de l'apparence, encore moins celui de plaire, et ce qu'ils appellent amour me paraît être de la compatibilité névrotique au meilleur des cas.

En revanche le miroir s'arrête là.
L'incompréhension est réciproque, mais pour ma part, même si j'ai tendance à prendre position assez clairement quand on me demande mon avis (je ne vais pas arriver à dire que consommer du plastique et pourrir l'océan est un choix intelligent, non, désolée, y'a un minimum de décence de la pensée à avoir, quand même) en attendant quand on ne me le demande pas, je me le garde, mon avis. Ma devise est vivre et laisser vivre.
Force est de constater pourtant que pour la majorité de ces autres en qui je suis supposée me reconnaître (et en qui je ne me reconnais pas du tout, mais alors pas d'un iota), la devise est vivre et tuer ce qui ne vit pas comme eux. Je ressens clairement moi aussi cette pulsion sociale mortifère envers la différence, surtout quand elle s'exprime dans des domaines où tout est considéré comme acquis, comme étant la voie royale vers le bonheur, sans autre bonheur possible que celui ainsi défini. cette pulsion sociale mortifère m'apparaît comme une violence dans de nombreuses situations, par exemple quand une autre femme seule me dit que je vais retrouver un mari alors que je ne le souhaite pas, quand on me surveille et qu'on me force à rechercher un emploi alors que pour moi c'est une corvée (et qu'on soit clairs je travaille quand j'y suis contrainte et forcée, j'économise, je démissionne, et tant que je peux survivre de peu, je m'en contente très bien, encore quelque chose qui ne passe pas socialement...), quand des inconnus se permettent de me dire ce que je devrais dire ou faire avec mes enfants...tout ça je le perçois comme une violence terrible, une attaque de mon être, une négation de mon existence, comme si on voulait juste m'interdire d'être comme je suis, tout simplement, comme si je n'avais pas le droit d'exister, alors que je ne dérange personne.

Je supporterais beaucoup plus mal cette espèce d'agression permanente sans les enfants. ils sont un moteur, une obligation, aussi, il faut les accompagner, veiller sur leur alimentation, les vêtir, un tas de choses pas super réjouissantes mais qui font quand même une prise dans le réel et qui m'empêchent, je crois, de sombrer dans l'état d'âme que je crois avoir compris dans son post.

Il faudrait que je te connaisse davantage pour pouvoir peut-être te redonner un peu de "fight power", je manque d'éléments. Tu peux lire mon post de présentation pour voir un peu ce que je suis dans le genre minoritaire chez les minoritaires...et me contacter en mp sans souci si tu sens que je peux avoir touché dans le mille et si je peux t'être un tant soit peu utile, ce sera un plaisir.

félidé zébristique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix vers la paix et le repos

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum