Torsion nerveuse

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par siamois93 le Mer 23 Mai 2012 - 9:38

Des sanglots de joie ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mer 23 Mai 2012 - 9:42

Je n'irais pas jusque-là. C'est très mêlé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Mégalopin le Mer 23 Mai 2012 - 11:44

Fusain a écrit: et à ce moment-là un écureuil est arrivé.
Je lui ai demandé pardon d'avoir mis si longtemps et je l'ai serré, très fort

la pôv'bête... Suspect :couic:



Spoiler:
Sorry pour la vanne, je n'ai pas résisté :autoflagellation: Razz

Plus sérieusement, une technique pour calmer l'énervement des pensées: laisser flotter son regard dans le lointain (horizon, nuages, toits de la ville), sans fixer, la pensée floue. Les yeux et le cerveau étant liés, si tes yeux bougent c'est que ton cerveau est agité; l'inverse est vrai. Une ou plusieurs séances de 10/15 mn par jour, très efficace en quelques jours.
Tu peux d'ailleurs fredonner en même temps... si ça te chante Wink








Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mer 23 Mai 2012 - 16:36

laisser flotter son regard dans le lointain (horizon, nuages, toits de la ville), sans fixer

Impossible !
Il ne t'aura pas échappé que dans cette situation-là, les yeux sont excessivement sensibles à n'importe quel mouvement, alors même que la vision est devenue complètement floue. Cette méthode me sert quotidiennement, non pas pour méditer... mais pour chercher un oiseau sur un fond sombre ou dans le feuillage. L'oeil percute immédiatement sur le petit mouvement sec qui distingue l'oiseau sautant de branche en branche de la feuille qui s'agite dans le vent...
Si je fais ça, je ne vais avoir que la recherche des mouvements en tête.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par siamois93 le Jeu 24 Mai 2012 - 3:09

J'ai un peu la même méthode pour chercher les erreurs dans les logs informatiques. Ca me fait penser aux radars à effet Doppler, sensibles aux mouvements plus qu'aux formes. Sensibles à la dérivée d'une certaine manière.

Mais focaliser les yeux sur une main et déplacer cette main de près vers le lointain, puis aller au bout de l'horizon (je sais c'est loin...) et puis revenir, c'est ce que l'on fait dans presque tous les mouvements au t'aï-chi-chuan, le regard pousse dans les mains à travers les bras. C'est interne, de l'oeil à travers la tête puis dans le cou puis l'épaule puis le coude, poignet, tranchant externe, majeur et annulaire joints.

Petite question si tu permets Fusain, quelles sont tes émotions quand tu es dans cette recherche visuelle que tu décris ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 5:46

Aucune en particulier : l'impression d'être en train d'utiliser un outil de travail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 20:32

Je me sens vide, épuisé, stupide. Impossible de suivre des topics complexes, ou même de lire quelque chose de difficile - l'impression de ne pas pouvoir m'utiliser moi-même. Que les fonctions ne répondent plus. Qu'il n'y a plus de bande passante. Quand je lis les expériences des uns et des autres, je retrouve ce côté enivrant des jours post-test : alors c'est vrai, j'ai ce superordinateur ? Wah, tout ce que je vais pouvoir faire !
Mais le superordinateur rame ou bien manque de batterie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 22:06

Fusain a écrit:Je me sens vide, épuisé, stupide. (...)
Mais le superordinateur rame ou bien manque de batterie...

Bêtement, c'est bon signe. Very Happy
Très bon signe.


ça veut dire que tes anciens systèmes rament, oui, mais que tu cherches à activer "le reste". Wink
Ce ne sont que les "anciens" qui plantent, ceux que l'on t'a appris à faire, à suivre. Parce que cela marchait pour les autres, pour eux etc... Ou parce qu'on leur avait dit de faire ainsi, simplement.

Mais toi, c'est autre chose ton carburant.
Tu rames avec l'essence ? Alors stoppe, et prends le sens du Vent, sens ce qui te fait frémir d'énergie rien qu'en y pensant, et cours plonger dedans.



ça veut dire qu'il te faut trouver tout ce qui t'épuise psychiquement, et stopper ces directions. Comme l'essence citée ci-dessus, cela ne te va plus, tu le sais maintenant.
Pour se poser, et trouver l'autre voie, qui elle, est le super-ordinateur, la Voie de sentir le Vent, qui est là. Pose-toi et écoute ce que te dit ton coeur, ton instinct. Ce sera là-dedans.

Bisous


C'est comme une mue. Very Happy cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mer 30 Mai 2012 - 20:46

Très prosaïquement c'est aussi la grosse période de surcharge de travail avec des nuits de 4h...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par lettrine le Lun 18 Juin 2012 - 22:23

je comprends tout à fait ce que tu ressens cela m'arrive souvent...
les émotions intenses, les déceptions profondes et récurrentes face à des évènements ou des gens, les comportements stupides et mesquins...cette irrépressible envie de dire m....e aux gens tout en ayant conscience que l'on risque de les blesser alors on préfère se taire et se blesser nous même... Mad cette envie d'être capable de ne pas prendre les choses à coeur, de connaitre ce sentiment d'indifférence que peuvent avoir certains...
Parfois, j'ai l'impression d'être prise dans un étau sans être capable de réagir tout en ayant conscience des choses.

Ton image d'Hercule demeuré me fait penser à quelqu'un de proche( qui est d'ailleurs très grand Laughing) et qui se déchaîne tel un enfant capricieux sans avoir conscience du mal qu'il peut faire.

je n'ai qu'une chose à te dire (que je me dis donc à moi même par la même occasion) courage!!
(petit conseil que mon médecin m'a donné: apprenez à dire m....e aux gens Very Happy )

merci pour ce post, tu as réussi à mettre des mots sur des choses que je n'arrivais pas à décrire simplement

lettrine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 35
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Lun 18 Juin 2012 - 23:30

petit conseil que mon médecin m'a donné: apprenez à dire m....e aux gens

En général ils ne sont pas d'accord.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Lumynose le Lun 18 Juin 2012 - 23:42

Ponce Pilate est un bon exemple aussi dans le même style :p

Parfois les gens sont vraiment très lourds, donc au lieu de penser, comme dit ci dessus que se sont eux les victimes et que l'on risque de leur faire mal ou de les blesser, eh bien en se vexant ou en boudant (ou en s'en lavant les mains) on se devient la victime et l'autre est pointé du doigt comme le méchant agresseur Twisted Evil oui c'est vicieux mais ça m'a aidé pendant un moins (certainement quand je changeais aussi les batteries, après on y prête carrément moins l'attention). ^^

Lumynose
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 23
Localisation : 4ème planète du système solaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mar 19 Juin 2012 - 9:07

ça m'énerve, j'ai l'impression d'être peu résistant au travail. OK, je dois me lever à 4h et ensuite faire une 2e moitié de journée de travail l'après-midi, et ce de façon irrégulière et pour une brève période - donc pas de prise de rythme - mais quand même, je ne fais pas plus de 40-45 heures par semaine, même si des fois je dois aller bosser les WE, ponts et jours fériés, rien à voir avec un rythme de cadre ordinaire qui bosse 70 heures par semaine pratiquement sans week-ends et sans congés !
Et pourtant je suis rendu à point d'épuisement tel que ces 3 derniers jours, j'ai eu des étourdissements et me suis endormi deux fois comme une masse en plein aprem.
Hier 11 de tension : banal, oui mais la plus basse enregistrée chez moi depuis... 10 ou 12 ans.
J'en ai marre, pourquoi je ne suis pas résistant, pas courageux ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Harpo le Mar 19 Juin 2012 - 10:16

L'ennui ? L'absence de désir ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mar 19 Juin 2012 - 11:12

Pas du tout...
L'été dernier, je me suis demandé si je ne devais pas changer de secteur professionnel parce que je n'en pouvais plus de subir cette surcharge entre mars et juillet, et que le coeur commençait à ne plus y être face à l'investissement physique et émotionnel que représente ce travail. J'ai passé l'automne à réfléchir, à discerner et je me suis aperçu que j'avais besoin du sens qu'a ce métier. Que l'abandonner pour un fromage mieux payé me tuerait, pour le coup, m'asphyxierait par l'ennui. Alors, je n'ai pas changé, mais ce n'était pas un renoncement ou du fixisme : c'est comme si j'avais rechoisi ce métier. Bon, mon salaire a augmenté, aussi : mais il reste inférieur au salaire médian, donc, bien mince par rapport à ce qui est exigé de moi : mais il me suffit.

Cet été, je suis épuisé, peut-être plus que l'an dernier. Mais pour la première fois depuis plusieurs années je ne ressens absolument pas cette envie de fuite, cette envie d'abandonner le poste pour un truc pépère, ni une quelconque impression de "ras le cul de faire ça, après tout". Bien sûr il y a des dossiers qui m'emmerdent, des partenaires qui ont des façons de travailler qui m'insupportent (généralement, un couplage : forte exigence vis-à-vis de nous, manque de rigueur complet de leur côté), des choses que je n'ai plus envie de faire pour pouvoir me consacrer à d'autres - mais toujours dans le même boulot. C'est là que j'ai des choses à faire, à étudier, à comprendre, à créer, à protéger, à vivre. C'est là que je me sens appelé à agir.

La frustration, elle vient au contraire de la fatigue physique qui survient trop tôt à mon goût - d'où culpabilisation - et qui m'empêche de faire ce que je veux faire ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mar 19 Juin 2012 - 13:33

Le corps est traître...mais il faut apprendre à l'écouter (à lui pardonner aussi)

Burnout

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par lettrine le Mer 20 Juin 2012 - 19:19

Fusain a écrit:
petit conseil que mon médecin m'a donné: apprenez à dire m....e aux gens

En général ils ne sont pas d'accord.

il s'agit bien sûr d'une façon de parler.... Very Happy

lettrine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 35
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Mer 20 Juin 2012 - 19:53

C'est une façon de parler, en effet. C'est-à-dire : des mots. Dire merde aux gens, ce n'est qu'une figure de style, et "vous n'avez qu'à dire merde aux gens", un bottage en touche. Et petite, la touche. Aux 10 mètres.
Dans les faits, au travail, la fatigue est un mot qu'il n'est pas très légal de prononcer. Surtout dans une association où l'employeur, ce sont les administrateurs, qui ne travaillent pas dans la boîte et n'ont aucune idée d'en quoi consiste une journée de travail de chargé de mission chez nous. Donc rien ne sera entendu avant de faire un truc genre un malaise dans les bureaux, et encore.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par lettrine le Jeu 21 Juin 2012 - 20:11

effectivement dans le cadre du boulot c'est difficile...tout dépend de l'endroit où l'on bosse et des gens que l'on a en face de soi.
En revanche, je pense que dans le domaine privé c'est tout à fait possible. Si nous n'utilisons pas les mots, que reste t'il ?

lettrine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 35
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Lun 25 Juin 2012 - 14:02

Si les circonstances continuent à m'imposer des situations anxiogènes, je crois que je vais vraiment craquer, là.
Physiquement, je suis à bout. Membres en plomb, impression permanente de fièvre (mais il n'y en a pas), marcher 100 mètres est un effort.
Et à côté de ça mes angoisses qui m'imposent une hypervigilance effarante, provoquent des crises terribles deux ou trois fois par jour, bref, tension nerveuse maximale alors que le corps est à bout. Et surtout l'impression qu'à part attendre il n'y a aucune issue...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Lun 25 Juin 2012 - 20:14

J'approuve Storm, ça ressemble à de l'épuisement professionnel, quand le corps parle, il faut l'écouter. Il n'y a pas trente-six solutions : s'arrêter avant l'effondrement. Des vacances, l'occasion de partir prendre l'air ailleurs, c'est possible pour toi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Lun 25 Juin 2012 - 21:27

Je travaille demain et ensuite repos 3 jours, déjà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par theuric le Mer 27 Juin 2012 - 15:52

Bonjour,
J'ai travaillé comme conducteur de bus à Paris, travail qui, sous des dehors faciles, se révèle très fatigants.
La concentration extrême que demande ce métier dû aux responsabilités qu'il comporte et au nombre d'informations que le "machiniste" (celui qui conduit des machines) se doit de gérer dans les entre-las de rues qu'est notre capitale, sans compter les voyageurs, les autres automobiles et tout le toutime fait que pendant 25 ans j'ai connu, peut-être en moins fort, une similaire fatigue.
Ce que Fusain décrit c'est cet épuisement qui m'a accompagné pendant deux décennies et demi.
J'en ai vu, pendant tout ce temps, tous ces confrères au corps qui dit STOP et qui virent leur santé s'amoindrir.
Moi-même n'étais pas loin de m'effondrer et ai profité de mon proche départ à la retraite pour faire un très long arrêt maladie, arrêt maladie qui n'était en rien une friponnerie.
Attention à toi, Fusain, ton corps t'avertit.
Mais il est vrai que, par moment, des situations nous empêchent, sur l'instant, de nous extraire de conditions délétères.
Peut-être, si l'organisation de ton entreprise te le permet, pourrais-tu créer ta propre niche écologique?
Quoi qu'il en soit la culpabilité n'est, en réalité, que de l'importance que nous lui donnons (et parfois je lui en donne trop, d'importance) et tu as le droit, si cela est possible et pour ta sauvegarde, et ce qui importe pour toi, c'est ta sauvegarde, de trouver une place où tu ne te retrouverais pas dans cette tensions maximale.
Je ne suis en rien à ta place et les conseilleurs ne sont pas souvent les payeurs (comme disait la chanson)!

theuric
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 440
Date d'inscription : 25/05/2012
Localisation : yonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Samaelle le Jeu 28 Juin 2012 - 13:08

Fusain,
au stade où tu as l'air d'en être, je crains que 3 jours ne suffisent pas...
3 semaines avec changement d'air complet seraient à mon sens le minimum dont tu aurais besoin... Peut-être plus...

Samaelle
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 35
Localisation : Les Abrets, Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Invité le Lun 2 Juil 2012 - 18:43

Bien sûr qu'il faut 3 semaines au moins. Mais ça s'appelle les grandes vacances et ça ne sera pas avant... et bien, encore 3 semaines de boulot.
Coupure, lâcher-prise, larguer les responsabilités, les choses à contrôler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Torsion nerveuse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum