faux positif au WAIS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

faux positif au WAIS ?

Message par quarante deux le Sam 14 Avr 2012 - 15:48

Alors j'ai regardé un peu tous les sujets et je n'ai pas trouvé tout à fait ce dont je voulais parler.

Voilà, j'ai été testé il y a presque 3 ans, reconnue HQI, j'avais lu quelques bouquins sur le sujet et je m'étais reconnue dedans (mais j'avais un peu peur de l'effet barnum, donc pour couper court j'ai passé le test). Un choc évidemment. Enfin, je pouvais mettre un mot sur ce que j'avais, non je n'étais pas folle, juste zèbre.

Mais voilà, moi je suis nulle. Est ce qu'un WAIS peut donner un faux positif ?
Parce que très honnêtement, je suis par moment d'une naiveté confondante à la limite de la débilité mentale, j'ai naturellement confiance en autrui (alors que bizarrement je me méfie d'un groupe, mais d'une personne seule, non), j'ai tendance à imaginer que les gens, quand je les ai face à moi, sont gentils et tolérants alors que dans le même temps je trouve que globalement les gens sont plutôt bêtes et méchants. Bref je suis bourrée de paradoxes comme ça.

Par ailleurs, j'ai un bête bac littéraire, j'ai raté un BTS, j'ai eu le concours d'instit (3 enfants) mais les conditions d'exercice ne me conviennent pas, je n'ai aucun talent artistique, aucune créativité (peut être du à un total manque de confiance en moi), je ne sais pas travailler (je bâcle, ça me gonfle) si je n'apprécie pas ce que je fais et parfois je n'arrive même pas à faire quelque chose que j'aime parce que je suis d'une part, pressée de voir le résultat, et d'autre part, je pars dans tous les sens. Pour résumer je suis plutôt un boulet, qui marche à l'instinct, ne réfléchit pas (quand je pense avoir raison, j'évite de me remettre en cause et si vraiment il se trouve que j'ai raison, je ne sais pas argumenter ou expliquer) et bonne à rien. Suis-je seule dans ce cas ? Et je réitère : le faux positif est-il possible ?

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par bepo le Sam 14 Avr 2012 - 16:01

Statistiquement tout test peut donner un faux positif.
Si tu as répondu au hasard, il n'est pas statistiquement exclu que tu aies obtenu toutes les réponse justes. C'est juste extrêmement rare, la rareté se calculant avec une courbe de gauss.
Tu peux être dans les surmalchanceuses qui ont été à tort classées dans les surdouées, et ce avec une probabilité de 4 pour 10000 (si tu as l'impression d'avoir répondu au hasard).Mais je te déconseille de considérer que la chance est génétique et reste donc collée à la peau parce que tu est mal barrée pour rencontrer un jour un alter ego !
Bon là j'ai fait un raisonnement absurde et faux.
Y'a des intervalles de confiance je suppose assortis au résultat d'un test. Ils indiquent un intervalle dans lequel tu as 95, 99, ou 99,9% de chance de te trouver en réalité.
Mais dans un cas isolé comme le tiens, il est impossible de certifier de façon absolue, et cela quelque soit le cas, que tu ne sois pas un faux positif. Au mieux tu peux multiplier à l'infini les tests de QI, et alors faire une méta analyse statistique pour au mieux avoir moins de doutes. Mais là encore le faux positif ne sera jamais absolument exclu.
Maintenant reste à définir ce que représente pour toi la catégorie dans laquelle tu as été classée.

Bref ne te prends plus la tête, ou en tout cas prends la toi mais pour essayer de déterminer ce qui te fait douter, et ce que tu cherches dans ce résultat de QI.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par quarante deux le Sam 14 Avr 2012 - 16:12

Non je n'ai pas répondu au hasard, j'ai juste répondu ce qui me paraissait évident. Maintenant, le test, je n'en attendais rien de spécial, enfin si, je voulais savoir depuis trèèèèèèèèèèèèèès longtemps pourquoi je ne comprends pas bien comment marche le monde alors que les autres ont l'air de tout trouver tellement logique, simple, évident et immuable, et la douance était une potentielle explication.

A aucun moment, ce résultat ne m'a fait croire que j'étais supérieure aux autres par exemple. Donc je n'en attendais pas une sorte de gratification. Je me sens zèbre (décalée, hyperémotive, passant d'un sujet à un autre, m'intéressant à des sujets de réflexion comme ça parce qu'un truc m'a fait penser à ....), mais en même temps je me sens tellement stupide, nulle, méprisable et surtout inutile. Shocked

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Sierra le Sam 14 Avr 2012 - 16:32

(décalée, hyperémotive, passant d'un sujet à un autre, m'intéressant à des sujets de réflexion comme ça parce qu'un truc m'a fait penser à ....), mais en même temps je me sens tellement stupide, nulle, méprisable et surtout inutile



dans la retranscription que tu en fais (bien que je ne cite qu'une partie de ton texte, c'est celle qui m'a fait scratch ) , et n'ayant pas répondu au hasard lors du test, le faux positif me semble à écarter...
ce n'est qu'un avis


edited :
je ne sais pas travailler (je bâcle, ça me gonfle) si je n'apprécie pas ce que je fais et parfois je n'arrive même pas à faire quelque chose que j'aime parce que je suis d'une part, pressée de voir le résultat, et d'autre part, je pars dans tous les sens. Pour résumer je suis plutôt un boulet, qui marche à l'instinct, ne réfléchit pas (quand je pense avoir raison, j'évite de me remettre en cause et si vraiment il se trouve que j'ai raison, je ne sais pas argumenter ou expliquer)
idem, j'ai des schémas de fonctionnement de ce type Wink

Sierra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 27
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Sanseverina le Sam 14 Avr 2012 - 17:06

Je suis d'accord avec Sierra.
D'ailleurs, je fonctionne pareil en général (je ne sais pas travailler non plus, je me considère dénuée de talent...). Et je pense que tu devrais arrêter de chercher à savoir si les résultats du test sont faux pour plutôt te concentrer sur ton (visiblement) GROS problème de confiance en toi, tu as bien plus à gagner en cherchant par là Wink

Sanseverina
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Sam 14 Avr 2012 - 17:11

http://www.zebrascrossing.net/t3908-utiliser-le-test-d-entree-a-mensa-comme-detection-de-sa-douance#154803 a écrit:Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par cathoo le Mer 5 Oct 2011 - 13:44
J'ai une question: est-ce que non-surdoué peut passer les tests par erreur? Du moins certains tests?

Genre, "je n'ai pas compris toutes les questions mais j'ai répondu un peu par hazard" des fois... et finalement c'était facile, car on me dit que je suis finalement un surdoué!

Est-ce c'est possible? Après tout j'en ai connu à l'école qui réussissaient des examens comme ça...



Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Kara le Mer 5 Oct 2011 - 13:54

Pour les tests de logique oui, ce sont toujours les mêmes astuces qui reviennent, donc il arrive que des entraînements donnent de bons résultats en sachant les enchaînements possibles à l'avance.

il suffit alors de vérifier laquelle marche parmi les plus courants. ^^


Quant aux tests de différentes thématiques, oui, certains sont très doués pour les réussir sans savoir la bonne réponse, dans les QCM par exemple, ou en ayant appris la façon de faire de l'enseignant par exemple. Et s'ils changent de prof, ou si le prof change lui-même sa méthode, du coup ils sont bien moins performants.



Mais dans ces deux cas, l'on pourrait bien avoir affaire à des HP justement, caméléons et mémorisant tout, devinant et intuitant. Laughing

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Sam 14 Avr 2012 - 17:46

Cela dit, Quarante deux, s'il y a des gens normaux qui qui se croient supérieurs parce qu'ils réussissent bien tout ce qu'ils entreprennent, il peut bien y avoir aussi des surdoués qui se croient stupides parce qu'ils ne réussissent pas beaucoup dans la vie.

Aussi, courage, tu vas sûrement découvrir ton bon fonctionnement. Un artiste qui est nul dans ses courts d'arts plastiques se révèle parfois parfois être un génie de la peinture quand il se retrouve seul face à une illumination.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2012 - 17:57

Le faux positif est hautement improbable, voire impossible si on considère que le test prévoit des épreuves de types divers - et pas seulement de logique ou de QCM - et n'est pas évalué par une machine mais par un thérapeute dont le rôle est d'interpréter non seulement les résultats mais le comportement de la personne et tout et tout.
Quant au fait de se sentir nul et de continuer à douter même après le test... non seulement ce n'est pas contradictoire, mais c'est même plutôt "un truc bien de surdoué", ça. Wink

Aussi, courage, tu vas sûrement découvrir ton bon fonctionnement. Un artiste qui est nul dans ses courts d'arts plastiques se révèle parfois parfois être un génie de la peinture quand il se retrouve seul face à une illumination.

Je crois surtout qu'il ne faut pas se mettre la pression en se disant : "je DOIS faire quelque chose de génial, je suis surdoué, donc j'en ai le potentiel, je DOIS réussir des trucs géniaux/exceptionnels sinon ça sera la preuve que je suis rien qu'un imposteur". Nan. On peut, on a le droit d'être surdoué sans produire des trucs incroyables ni le manifester par une réussite éclatante dans un ou plusieurs domaines. (Un exemple parmi what mille, le surdoué zappeur, modèle très courant, vu qu'il n'arrête pas de changer de dada, il a peu de chances d'y devenir super-performant. Et après ?)
On cherche d'abord à se connaître pour bien vivre et pour être heureux (et y parvenir, ça, c'est génial et exceptionnel, soit dit en passant). La parabole des talents nous recommande de faire fructifier ce que nous avons en nous. Mais pas de nous rendre malades en s'imposant de produire un Magnum Opus quelconque !
"Réussir" ou être un "génie" ? si ça doit se produire, et ben ça se produira, et si on est appelé à tout autre chose, vivons tout autre chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par quarante deux le Sam 14 Avr 2012 - 20:44

Vous me rassurez. C'est juste que et bien malgré le résultat, malgré le fait de me sentir "pas comme les autres" et bien j'ai tellement peu de confiance en moi, tellement peu d'estime de moi que je me demandais si finalement j'avais obtenu un score important par ... je ne sais pas... hasard, intervention du saint esprit, malchance. Je dois donc me concentrer sur tout ce qui peut me bloquer par ailleurs.

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Sierra le Sam 14 Avr 2012 - 21:04

effectivement, je crois que c'est une propension des surdoués a chercher des excuses "légitimes", tout du moins rationnelles, et dans la majorité des cas "socialement acceptables" à ces questionnements profonds.

La source du mal n'est pas dans la surdouance (peu importe le terme) mais dans ce qui bloque ta confiance en toi même, ou te fait majorer l'effet négatif sans pouvoir accepter que l'hypersensibilité par exemple puisse engendrer des comportements positifs et constructifs.

Je dois donc me concentrer sur tout ce qui peut me bloquer par ailleurs

si la surdouance te bloque, essaie de te concentrer sur les aspects positifs qui sont induits (les effets négatifs sont à la mesure de la lucidité par exemple) , le fond du problème n'est pas la surdouance, ses facultées et ses inconvénients, ils ne sont que la mise en forme d'une souffrance qui si elle y est mélée, n'est que le reflet de la perception que tu as de toi même...

(à prendre avec circonspection, pincettes, et surtout Bisous )

Long hug

Sierra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 27
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Sam 14 Avr 2012 - 21:15

Fusain a écrit:(Un exemple parmi what mille, le surdoué zappeur, modèle très courant, vu qu'il n'arrête pas de changer de dada, il a peu de chances d'y devenir super-performant. Et après ?)

Ben oui mais c'est peut-être justement ça son truc géniale: Être capable de vivre (d'apprendre) à propos du plus de choses possibles en une vie.

C'est une façon de voir les choses: on ne reconnaît pas le génie dans toutes les matières ou tous les domaines car on n'a pas n'a pas les mêmes sensibilités. Alors il faut reconnaître chacun son propre génie... même si pour la plupart des gens ce n'est pas quelque chose de géniale.

Bof, on a le droit de ne pas être d'accord sur tout.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2012 - 21:31

Oui, si tu veux. Disons que ce n'est pas conforme à la définition sociétale du génie. Les croquantes et les croquants, tous les gens bien intentionnés y verront plutôt un esprit immature et incapable de persévérance et donc de performance. C'est surtout en ce sens que je parle de ne pas se mettre la pression avec le mot génie : ce n'est pas parce qu'on est testé qu'on est censé se comporter conformément à la définition usuelle du génie, de l'exception, de la réussite machin gnagna.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Sierra le Sam 14 Avr 2012 - 21:38

Disons que ce n'est pas conforme à la définition sociétale du génie
Par analogie, je ne peux que constater... que les états du zèbres ne sont pas conformes à la définition sociétale du surdoué... manquent toutes les nuances, les "hors normes", les incohérences, paradoxes, questionnements...
en bref, ce qui fait la nature du zèbre...

Sierra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 27
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par garance le Sam 14 Avr 2012 - 22:28

Oh la la...je ne vais pas t'aider...tu as écrit ce que j'aurai pû écrire me concernant...
Ça ne fait que 15 jours que j'ai été diagnostiquée et je me demande sans cesse si la psy ne s'est pas trompée, si le test est bien fiable, si je n'ai pas eu ce QI parce que j'avais fait quelques tests sur internet avant et que du coup, je m'étais entrainée, ou alors est-ce parce que j'avais mangé des protéines le matin du test??? Very Happy Very Happy j'en suis là...tu te rends compte??? etc etc etc...bref, une prise de tête probablement de "zèbre"...
Je me retrouve dans ta description...comme toi, je me sens nulle, sans aucun talent particulier, banale quoi...et comme toi, plein de paradoxes aussi...
Et je vois aussi que la confiance en toi n'est pas, comment dire, très développée Shocked
Je n'ai pas de réponse à t'apporter...j'essaye de mon côté, de reprendre confiance en moi, j'essaye de "digérer" ma zébritude mise à jour...mais je dois dire que je me mets la barre encore plus haute depuis cette "révélation" et ça ne m'aide pas vraiment Crying or Very sad
Peut-être ai-je une mauvaise représentation de ce que peut être un zèbre, alors j'essaye de me dire que même si nous sommes classées dans cette "catégorie" , nous restons chacun-chacune une personne à part entière avec son expérience de vie, sa propre personnalité, son quelque chose à apporter sur cette planète même si ce n'est pas révolutionnaire...maintenant, entre la théorie et la réalité, il reste un mondeeeeeeeee...et surtout des petits vélos dans ma tête qui ne s'arrêtent JAMAIS!!!!!!
Courage, je te souhaite de trouver ta route...



Dernière édition par soph75 le Sam 14 Avr 2012 - 22:50, édité 1 fois

garance
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 40
Localisation : Suisse,région neuchâtel

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par PauluZ le Sam 14 Avr 2012 - 22:43

quarante deux a écrit:Non je n'ai pas répondu au hasard, j'ai juste répondu ce qui me paraissait évident. Maintenant, le test, je n'en attendais rien de spécial, enfin si, je voulais savoir depuis trèèèèèèèèèèèèèès longtemps pourquoi je ne comprends pas bien comment marche le monde alors que les autres ont l'air de tout trouver tellement logique, simple, évident et immuable, et la douance était une potentielle explication.


Tu te retrouves dans le syndrome de l'imposteur ^^; ici, ça se manifeste en ce que tu as l'impression d'avoir "trompé" le test, en tout cas son résultat. N'aie crainte! Ce que tu décris, c'est exactement le fonctionnement de l'intelligence du zèbre: une autre logique... = une autre intelligence^^. Ca colle à la peau de la description du surdoué, non?

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2012 - 22:48

les états du zèbres ne sont pas conformes à la définition sociétale du surdoué

Non mais ça c'est normal, ça fait quoi ? 20 ans qu'il est un peu plus potablement connu que la douance n'a rien à voir avec le fait d'être "doué encore plus que les doués". Il faudrait que le thème soit rebattu dans la sphère médiatique pendant une génération pour que surdoué cesse de signifier, en langage courant, "super méga trop fort qui déchire tout". Or, qui en parle ? Et comment ? Un vague article dans Yahoo-au-féminin "au secours, mon enfant est surdoué" qui compile tous les clichés, assaisonnés de quelques jérémiades "JSF pour les nuls et compris totalement de travers".
Et il faut quand même avoir conscience que la société, en ce moment, a bien d'autres questions à résoudre que de réviser sa définition du mot surdoué.
Et pour tout dire, par les temps qui courent je préfère qu'elle nous ignore et nous oublie. Parce que dans l'univers de paranoia généralisée et de trouille hystérique de l'autre et de la moindre espèce de différence, de délire sécuritaire et d'interdire tout ce qu'on a un tant soit peu de mal à comprendre, la seule chose que ça nous rapporterait, ça serait de finir au mieux avec des bracelets de délinquants, au pire dans des camps de concentration comme l'a proposé un député anglais, avec l'argument massue "les surdoués sont significativement plus présents en prison. Donc, on doit les enfermer à titre préventif."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Dim 15 Avr 2012 - 15:03

...comme l'a proposé un député anglais, avec l'argument massue "les surdoués sont significativement plus présents en prison. Donc, on doit les enfermer à titre préventif."

Et le pire c'est que ce con est peut-être un surdoué qui s'ignore. cyclops


Quoique... faudrait pas paranoïer trop non plus, hein? Les choses empirent souvent avant de s'arranger... sans doute justement parce qu'il y a plusieurs combats (questions à résoudre) en même temps comme tu dis.

Pour l'instant, surdoué est très mal compris, mais au moins on en parle. Ça commence souvent comme ça: on n'en parle tout croche, il y a des débats biaisés, et bientôt, on a parlera moins de travers car les paranos seront essoufflés... à condition que ceux qui savent bien en parler ne se taisent pas eux au moins.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par quarante deux le Dim 15 Avr 2012 - 16:29

Je me pose une autre question à ce sujet. J'en ai assez d'essayer de m'adapter (parce que je ne comprends pas) et mon psy n'arrête pas de me tanner avec ça : c'est à vous de vous adapter aux autres. Enfin moi, les autres ,je ne leur demande pas de s'adapter à moi, je veux juste qu'ils me fichent la paix quoi. Bref la question : est ce que je dois vraiment m'adapter ?

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Dim 15 Avr 2012 - 16:38

Est ce que je dois vraiment m'adapter ?

Ça dépend à qui ou à quoi!

Pour moi, dans une relation, que ce soit avec la société ou que ce soit avec des amis, c'est à chacun de respecter les limites des autres... pas à une seule personne de s'adapter. Si tu es respectée et arrive à te faire comprendre autant que les autres dans un groupe, alors c'est une relation très constructive.

Bref, choisie tes relations: si tu dois TROP t'investir pour t'adapter dans l'une d'elles, change de relation sinon tu ne seras pas plus heureuse.

Et en passant, Quarante deux, c'est ta faute si tu m'as donné le goût de ré-écouter Le Guide du voyageur galactique hier! lol

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Sierra le Dim 15 Avr 2012 - 17:55

Spoiler:
Ha, la réponse à la grande question... Ne cherchez pas la réponse cohérente, notre petite planète sera détruite 5 min avant que la réponse ne germe dans votre esprit... À titre préventif, pensez à la serviette !!!

Sierra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 27
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par rv le Dim 15 Avr 2012 - 18:48

J'adore ce fils!!!

Il me semble que l'adaptation se fait sur des priorités
le vital/l’accessoire pour faire simple, avec les degrés de nuances entre les deux pôles.
c'est un rapport entre les couts et bénéfices d'une relation, si tu sens qu'elle devient trop encombrante pour toi, lâche la.

Avant qu'elle en vienne à ce stade, il y a des signes qui permettent de voir ou elle se dirige, et de réagir.
Les circonstances extérieures sont les facteurs sur les quelles tu ne peux pas agir, tes ressources sont ce que tu peux mobiliser pour "diriger", sachant que dans une relation tu ne peux que faire ta part, il est intéressant aussi d'évaluer comment l'autre investit votre relation. Si tu es seul à ramer, tu risques d’être seul à couler.

On a dit que ça venait du Dalai Lama:
"si tu as un problème et que tu as la solution, arrête de te faire du souci, tu as la solution,
si tu as un problème et que tu n'as pas la solution, arrête de te faire du souci tu n'as pas la solution!!".

j'ai essayé de m'adapter, je me suis planté. Maintenant, j'adapte les aspects les plus superficiels, les plus anecdotiques de mon apparence sociale, pour être recevable. C'est la seule compromission que je m'accorde, parce qu'ils n'en valent vraiment pas la peine.
Je t'avouerai que cela en devient un jeu.
Ce qui ne m’empêche pas de faire un travail "au service d'autrui", et de préparer les épreuves de pompier volontaire.
Mais pour tout ce qui est anecdotique dans la relation sociale, j'utilise le minimum du conventionnel.

Et pour le sujet du topic, il y a autant de manières de porter ses rayures que de Zèbres.

rv
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 40
Localisation : Orange

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par quarante deux le Dim 15 Avr 2012 - 21:37

cathoo a écrit:Bref, choisie tes relations: si tu dois TROP t'investir pour t'adapter dans l'une d'elles, change de relation sinon tu ne seras pas plus heureuse.
Il faut que j'arrête de bosser alors. pale

cathoo a écrit:Et en passant, Quarante deux, c'est ta faute si tu m'as donné le goût de ré-écouter Le Guide du voyageur galactique hier! lol
C'est l'origine du pseudo. Laughing

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Dim 15 Avr 2012 - 22:19

Je m'en doutais! lol pour l'origine du pseudo.

Et s'il faut que t'arrête de bosser, je t'encourage grandement! J'ai travaillé pendant des années (trop tôt aussi) et c'était épouvantable de croire que je m'en sortirais heureuse malgré tout. Plusieurs errances dans le milieu du travail.

Pour moi, le chômage et l'aide social a été bénéfiques pour j'arrête de petter des burn-out et de trouver enfin ma voie (et dans le travail et dans les relations avec les gens) si je puis dire... j'espère que c'est la bonne cette fois-ci, en tout cas j'y vais lentement mais sûrement... et je verrai.

Toujours incertaine, mais enfin mieux dans ma peau.

Oui c'est un gros changement de passer de grand travailleur à grand glandeur... MAIS:
http://www.zebrascrossing.net/t5839p20-incapacite-a-travailler#221359 a écrit:Et le sentiment d'être à une étape de ma vie, je ne fous pas réellement rien car en vérité je fais une rébellion passive contre la mentalité de "il faut faire des choses et travailler tout de suite maintenant, quoi? une pause? mais non tu n'as pas le temps".

Une fois cette vision des choses reconstruite; j'ai pu passer à une autre étape: pour moi ça a été celle de changer mon loisir en métier et je m'y attèle tranquillement, j'en fais un peu par semaine et je prends quand même mon temps.

Bonne chance à toi. Réfléchir et rêver n'est pas une perte de temps. La chenille dans son cocon.

-----------------------------
Rv a écrit:Maintenant, j'adapte les aspects les plus superficiels, les plus anecdotiques de mon apparence sociale, pour être recevable. C'est la seule compromission que je m'accorde, parce qu'ils n'en valent vraiment pas la peine.
Je t'avouerai que cela en devient un jeu.

Ce qui ne m’empêche pas de faire un travail "au service d'autrui", et de préparer les épreuves de pompier volontaire.
Mais pour tout ce qui est anecdotique dans la relation sociale, j'utilise le minimum du conventionnel.
Par amour pour l'humanité mais pas pour la société. Wink

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Catre le Lun 16 Avr 2012 - 14:27

sierra a écrit:
Spoiler:
Ha, la réponse à la grande question... Ne cherchez pas la réponse cohérente, notre petite planète sera détruite 5 min avant que la réponse ne germe dans votre esprit... À titre préventif, pensez à la serviette !!!

Flood:
Est-ce que Ford Prefect connaissais Sarvietsky????



Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: faux positif au WAIS ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum