C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Peut-être moi non plus le Jeu 12 Avr 2012 - 21:08

Bonjour et bonsoir,

C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie, zèbre non testé, peut être le sera un jour. Je cherche à faire mon chemin dans ce bas monde. Je suis curieux de toute chose ou presque. Je vous aime tous, ouvrez vous aux autres, chacun est une richesse et peut vous apporter beaucoup. La communication, la vraie, doit prendre une place primordiale dans nos vies. Je vous aime tous. Unissons nous pour avancer vers la véritable humanité et la véritable beauté du monde intérieur de l'homme.

Jean-Jacques-Gary-Marie

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par bazinga le Ven 13 Avr 2012 - 0:51

Bonsoir,

Merci pour ta présentation, cher littéraire matheux.
Pourrais tu nous dire comment cette philosophie t'est venue? Comment es tu venu à trouver ou voir cette beauté dans le monde?

bazinga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Peut-être moi non plus le Ven 13 Avr 2012 - 10:35

Cette philosophie m'est venue pour ainsi dire, naturellement, en parcourant les grandes oeuvres du génie humain et dans ma croyance au panthéisme. Mes lectures de Spinoza m'ont grandement aidées à découvrir cette part de moi-même que je cherchais et qui me restait encore introuvable. La vision d'une nature harmonieuse de l'univers et la vision d'une nature harmonieuse du coeur de l'homme. On peut aussi retrouver des idées similaires chez Shaftesbury.

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par bazinga le Ven 13 Avr 2012 - 10:49

Jean-Jacques-Gary-Marie a écrit:Cette philosophie m'est venue pour ainsi dire, naturellement, en parcourant les grandes oeuvres du génie humain

Précisément, il s'agit de puissance de pensée, d'une beauté dans l'oeuvre, montrant à quel point l'humain est capable du meilleur. C'est d'avantage la confrontation au quotidien qui me rend plus sceptique (au sens naïf)

bazinga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Ysobel le Ven 13 Avr 2012 - 11:08

Bonjour et bienvenue Smile

Ysobel
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 11/04/2012
Age : 28
Localisation : Paris (enfin... Suresnes)

http://blogdeletudiante.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Peut-être moi non plus le Ven 13 Avr 2012 - 11:13

Je pense que pour y arriver il faut s'atteler à sublimer ce quotidien (je sais c'est pas facile, tout dépend du "quotidien" que nous vivons). Voir dans ce qui peut paraître prosaïque la chose qui peut receler de la beauté. La vie peut être comme un tableau, parfois en s'approchant de trop près les détails peuvent nous paraître quelconques et s'en significations. Mais si nous prenons un peu de recul, la correspondance entre les formes se font, la signification prend naissance chez le spectateur et l'image représentée s'offre à lui dans sa pleine vérité.

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Peut-être moi non plus le Ven 13 Avr 2012 - 11:14

Merci Ysobel Very Happy !

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Bliss le Sam 14 Avr 2012 - 6:42

Jean-Jacques-Gary-Marie a écrit:Mais si nous prenons un peu de recul, la correspondance entre les formes se font, la signification prend naissance chez le spectateur et l'image représentée s'offre à lui dans sa pleine vérité.
Voilà quelque chose qui me parle totalement, d'autant plus que j'en ai fait l'expèrience (mystique, je dirais même orgasmocosmique) il y a à peine quelques jours, en me promenant de nuit aux alentours de l'internat où je bosse durant la semaine (qui est perdu en pleine pampa bolivienne) et en contemplant la voie lactée (à 4000 m d'altitude, dans un ciel dénué de toute pollution, le ciel est constellé d'une multitude de paillettes argentées et le spectacle est carrément MAGIQUE drunken).

Sans que je m'y attende le moins du monde, alors que j'étais en train de m'émerveiller devant tant de beauté et de grandiosité, j'ai soudainement ressenti quelque chose d'incroyable : Passé, Présent et Futur se sont rejoints d'un seul coup pour ne faire plus qu'UN (comme si le concept de temps n'existait plus, ou tout du moins, comme s'il n'existait plus linéairement et qu'il n'était plus qu'une boule ou un point, quelque chose d'UNI).
Puis, pour mon plus grand ravissement, je me suis moi-même sentie ne faisant plus qu'UN avec le Monde, l'Univers. J'étais reliée à toute chose et à tout être vivant. J'ETAIS ces étoiles que je contemplais, comme si je faisais partie d'elles, et en même temps, j'étais auprès de tous mes proches, partout dans le monde. Comme si le concept même de distance géographique n'avait plus lieu d'être. D'ailleurs, cette sensation de manque que je ressens depuis 3 mois (manque de mon pays, de mes amis, de ma famille) a lui aussi disparu comme par magie.
J'avais la sensation hyper-grisante de pouvoir parcourir la terre, l'univers d'une seule enjambée (mais en fait, cette idée même d'enjambée est inadéquate, étant donné je n'avais même plus besoin de faire un seul mouvement pour rejoindre un lieu ou un être, puisque j'étais dans TOUT, reliée à ce TOUT, ne faisant plus qu'UN avec lui).
Un sentiment de LIBERTE intense comme je ne l'avais jamais ressenti auparavant s'est emparée de moi, m'émouvant aux larmes et me donnant des ailes.
Et pour la 1ère fois de ma vie (d'ailleurs, j'aurais aimé que ça dure plus longtemps), je ne ressentais PAS UNE SEULE once d'angoisse, de peur ou de tristesse. Je baignais dans un bien-être incommensurable. Je nageais dans un bain de béatitude.
Je crois que j'ai touché le paradis durant quelques secondes...
UN TRUC DE DINGUE I love you

(au cas où, je précise que je n'avais pas fumé de coca, ni bu d'Ayahuasca Laughing)

Je pense que les personnes qui vivent une expèrience de mort imminente (EMI) éprouvent cela lorqu'elles atteignent la lumière (et c'est souvent pour cette raison qu'elles hésitent à revenir dans leur corps, car ce qu'elles éprouvent alors les baignent dans un bien-être tellement incroyable qu'elles ont envie d'y rester à jamais. Et c'est aussi pour cela que lorsqu'elles reviennent dans leur corps terrestre, elles ne sont plus jamais les mêmes par la suite, tant leur vision de la vie et de la mort a été chamboulée).
D'ailleurs, même si ce n'est pas complètement comparable, depuis cette expérience, je me sens moi aussi différente, comme si j'avais gagné en sérénité et fait le plein de paix intérieure...

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

.... Bon bein... je savais pas où poster ce truc incroyable qui m'est arrivée ("dans Choses Positives ?... mouais... Putain, c'est quand même un truc bien plus que simplement "positif" qui m'est arrivée ce soir-là!!")... Bein voilà, c'est fait, j'ai déposé ça chez toi Very Happy

Ah et au fait, BIENVENIDO Gary ! sunny
Au plaisir de continuer à échanger avec toi...


Dernière édition par Bliss le Sam 14 Avr 2012 - 20:13, édité 1 fois (Raison : fôte)

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Peut-être moi non plus le Sam 14 Avr 2012 - 11:13

Merci Bliss, et merci de nous avoir fait partager ton expérience que j'espère chacun de nous pourra ressentir (et j'espère sans être obliger de côtoyer la mort pour cela) un jour. Cette sensation de ne faire qu'Un avec l'univers est peut être le propédeutique à une connaissance plus transcendante de nous même, des autres et de la vie.

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Bliss le Lun 8 Oct 2012 - 23:20





sunny Joyeux Anniversaire Gary !! Pour Toi











Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Peut-être moi non plus le Lun 8 Oct 2012 - 23:27

Hum... merci Bliss, mais comment dire...J'ai mis une fausse date d'anniversaire sur mon profil (je préfère jouer la carte de l'honnêteté Razz ), en fait mon véritable anniversaire était un mois et demi plutôt. Embarassed mais j'ai bien 28 ans Very Happy

Merci et bisous!

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Bliss le Lun 8 Oct 2012 - 23:30

Ah, crotte alors !

Bon bein c'est un joyeux anniversaire pour il y a 1 mois et demi What a Face

Bisous



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est moi, Jean-Jacques-Gary-Marie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum