Contact physique.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Envol le Ven 13 Avr 2012, 18:26

Je rebondis su les différences de culture rapport au contact : ma famille est italienne, et c'est sûr, ce ne sont pas les même codes là-bas.
J'ai vécu adulte un an en Italie, ça m'a fait faire d'énorme progrès, même si au début, c'était dur : mais j'avais ce préjugé favorable sur cette culture, me disais que j'avais qqch à en apprendre, de mes racine, et de moi-même.
Le contact physique là-bas, il se fait beaucoup par le regard ! Sauf que c'est dans les codes, les gens se regardent. Il m'est arrivé souvent d'être complimenté sur une tenue, ce qui ne m'arrive jamais en France : les regards salasses ou les regards d'envie, oui en revanche ! Là-bas c'est très rare, parce qu'on a le droit de se regarder, c'est même un jeu. Sauf que pour une sauvage comme moi, c'est vite devenu un handicap. J'ai du m'adapter, me saper plus, et mieux, pour être respectée à l'école de mon fils par exemple, et pour qu'il soit respecté à son tour.
Et puis il y a la chaleur, le corps qui doit respirer, se dénuder, au 'contact' de l'air. C'est une stimulation supplémentaire, qui n'est pas inscrite dans mon histoire, et c'est épuisant. Aussi, plus dénudé, les contacts sont plus directs, c'est 'dur' ! Le froid parisien et les regards absents, l'anonymat, je me suis surprise à les regretter très fort au bout d'un moment !
Mais cette culture fait aussi partie de moi, me permet parfois davantage d'humanité, de 'chaleur', que tout le monde met sur le compte de ma ritalité, pratique pour se planquer... Quand j'y retourne pour un court séjour, ça me fait comme une cure d'UV(jamais fait mais j'imagine!)-massage-osthéo, j'aime bien... et ensuite j'apprécie encore plus ma grotte en France !!!

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Assez de soupe! le Lun 16 Avr 2012, 21:36

Avant de vous lire (pas bcp de temps ce soir)...

Je ne supportes pas d'être touchée (c'est à toujours d'ailleurs posées problèmes à mes parents)... Mais j'ai besoin de la présence de l'autre (pas de contact physique, pas le voir mais de savoir qu'il est là.

La seul personne dont j'acceptais le contact physique et le cherchais c'est mon ex. Un simple contact de sa part me calmais et me faisait oublier tout.

Assez de soupe!
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 322
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Catre le Lun 16 Avr 2012, 22:48

J'adore les contacts physiques avec ceux que j'estime (il y en a peu).
J'adore les contacts physiques avec mes chats et mes chevaux... plein de massages, de câlins et mes chats je les appelles "mes oreillers ronronneuses" quand ils viennent se coller à moi pour dormir la nuit.

Par contre, les contacts physiques avec ceux que je ne connais pas ou que je n'arrive pas à sentir... ou ils m'indiffèrent ou ils me répugnent.

Je connais des gens comme vous dont les contacts physiques ne les intéressent pas... et je respecte ça. Un regard ou une présence est souvent tout aussi satisfaisante. Very Happy

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Assez de soupe! le Mar 17 Avr 2012, 22:07

Moi aussi j'adore les contacts physiques avec mes chats, les animaux et la natures (l'arbre dans le quel je grimpe, l'herbe dans laquelle je suis couchée,...)

Assez de soupe!
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 322
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Acajou le Mer 18 Avr 2012, 14:45

Comme beaucoup ici je déteste faire la bise. Je regrette à cet égard la convention qui veut que quand on est une fille, on salue en faisant la bise, en tout cas ceux qu'on tutoie. Et comme il est difficile de refuser de tutoyer qqun qui le propose (je songe à la mère d'une copine de classe de ma fille : j'allais pas lui dire non...), hop, coincée. En plus, dans ma région, c'est 3 bises... Rolling Eyes C'est exaspérant.

Je n'aime pas non plus le contact physique avec les amis. Même si c'est un gentil geste d'affection spontanée, ça me met très mal à l'aise.

Les seuls contacts physiques que j'aime, c'est les câlins à ma fille (j'en profite parce que quand elle sera ado ça risque de lui passer). Et par contre, les papouilles aux animaux, j'adore. A condition que ça leur plaise aussi : pas question d'aller déranger le chat ou le chien qui n'a rien demandé. Mais s'ils apprécient, ils seront servis ! Very Happy

Acajou
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Doinel le Mer 18 Juil 2012, 17:56


Je ressens intensément le contact physique.

Je le fuis la plupart du temps et avec à peu près tout le monde. La poignée de main ne me pose pas de problème. La bise est source de tension.

Par contre, je recherche continuellement le contact physique dans l'intimité du couple. C'est alors une source de plaisir et de réconfort. Si il y a une dispute ou si je ne suis pas satisfait de quelque chose, je m'éloigne tout de suite physiquement.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Noumenie Dysnomie le Ven 12 Oct 2012, 12:01

Comme dit dans le topic des chatouilles, j'ai appris à me détacher pour "très très beaucoup" de mes sensations corporelles. Du coup, ça me fait pas grand chose de me toucher, sauf...
Sauf que je supporte pas ça. J'aime pas les familiarités, j'aime pas que n'importe qui me touche, j'aime pas les foules, etc. Même faire la bise est une torture. Après, être une bonne comédienne qui fait passer ces couleuvres de conventions sociales avec le sourire, ça aide. Faut pas le nier.
Du coup, je supporte ça quand on me demande pas l'autorisation. Et du coup², j'autorise peu de gens à faire ça. Que les personnes choisies, comme le copain du moment.
Et quand je suis en couple, même si une personne en face de moi est un tombeur et que j'dirais pas non, j'irai même pas l'voir, parce que je sais que j'aurai un long travail de préparation de terrain à mettre en place, pour me motiver à le supporter dans son entier et accepter d'être touchée.
J'ai l'air dure comme ça, froide, frigide, mais c'est surtout du ressenti.
Dans les faits, je vais pas mettre 107ans à passer à la vitesse supérieure, juste qu'à l'intérieur, ça intellectualise, analyse etc qu'on sait tous déjà, trop.

Bref, voilà voilà

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1400
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013, 20:03

Peu de contact physique avec mes parents. Il semblerait que je rejetais les bisous et les embrassades de ma mère (une adorable poupette n'est-ce pas? Very Happy)

Plus tard, je n'aimais pas les contacts physiques. Je suis très câline avec mon compagnon... quand c'est moi qui décide. S'il vient me toucher à l'improviste, je l'envoie bouler. C'est en fonction de mes humeurs, et même THQI, il a dû mal à comprendre ^^ Lui par contre aimerait se faire câliner toute la journée, et sa mère a été hyper protectrice et câline. Donc savoir ce qui tient de la douance ou pas... Difficile à dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013, 20:04

Peu de contact physique avec mes parents. Il semblerait que je rejetais les bisous et les embrassades de ma mère (une adorable poupette n'est-ce pas? Very Happy)

Plus tard, je n'aimais pas les contacts physiques. Je suis très câline avec mon compagnon... quand c'est moi qui décide. S'il vient me toucher à l'improviste, je l'envoie bouler. C'est en fonction de mes humeurs, et même THQI, il a dû mal à comprendre ^^ Lui par contre aimerait se faire câliner toute la journée, et sa mère a été hyper protectrice et câline. Donc savoir ce qui tient de la douance ou pas... Difficile à dire.

EDIT : par contre, j'adore me faire MASSER. Winner

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Aethos le Mer 27 Fév 2013, 08:45

J'aime le contact physique et comme certains ici je le trouve réconfortant...
Je ne sais pas si c'est lié à mon rapport à mon corps, qui est d'ailleurs assez pénible... C'est plutôt que justement, dans le contact physique j'ai un sentiment de dépossession , de fragmentation assez étrange qui fait que je me dilue dans l'autre en "perdant " ma corporéité...

Je peux être très froid de prime abords, mais quand j'aime je ne compte pas les contacts... embrassades, bises, poignées de mains...mains sur l'épaule, caresse...

J'aime le corps des autres aussi...j'aime son contact et son grain ;-) J'adore masser...et j'adore me faire masser ;-)

On sait que les difficultés sociales engendrées par des excès de contacts physiques sont presque les même que celles liées au comportement inverses... Ce qui me laisse à penser que le trait autistique assez répandu dans notre population d'a-corporation ou d'ex-corporation pourrait être identique à celui de la fragmentation ressentie lors du contact pour certains.

Aethos
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 36
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par mrs doubtfull le Mer 13 Mar 2013, 22:08

J'ai aussi du mal avec les contacts physiques .
J'ai réussi une fois à convaincre mes collègues de dire simplement bonjour sans la bise ... Mais j'ai changé de collègues ! D'ailleurs quand j'arrive dans un nouveau poste, je ne sais jamais si je "dois" ou non sacrifier à cette habitude vidée de sens.

Je déteste que l'on me fasse mal, même un tout petit peu, même pour chahuter.
Je réagis alors très mal, violemment, et les larmes me montent instantanément aux yeux. Et même quand ce sont mes petits élèves de maternelle. Je me confonds alors en excuses pour tenter de minimiser ma réaction.

Toucher ou être touchée par les autres est synonyme pour moi d'odeurs, bonnes ou carrément désagréables. Et puis c'est une plongée dans l'intimité de l'autre qui me dérange dans bien des cas.

Parfois, je ne supporte pas que mon homme ou mes enfants me touchent, je le vis comme une agression dans ma bulle...

Et pourtant, j'adore câliner mes enfants et le plus jeune est TRÈS tactile...

J'aime aussi découvrir le monde avec les doigts, caresser l'écorce des arbres, le poli d'un caillou, les rondeurs d'un pot de terre, le moelleux d'un velours...
Frustration de ne pouvoir toucher les statues dans les musées...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013, 23:06

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Bouclette le Mar 30 Avr 2013, 15:05

C'est comme ça pour tous le monde, zèbre ou pas zèbre, les gens auront tjrs des préférences pour ce qui est de faire des câlins ou même se faire la bise ou serrer la main... Car c'est en quelque sorte donner plus ou moins accès à son corps... Bon j'ai pas lu tt le fil, désolée si je répète.

Et : câlin = chaleur = réconfort. Non ? C'est tout aussi bien et rassurant quand quelqu'un ns prend dans ses bras quand ça va pas. Ça remplace des paroles que cette personne ne sait comment exprimer, et ça montre qu'elle tient à nous... Very Happy. Bon après, le contact physique c'est aussi basé sur la confiance mutuelle, et de se sentir bien dans son corps.
Par exemple quand je prend ma meilleure amie dans mes bras je sens son parfum, je sens ses vêtements, ses cheveux... Et ça me fait du bien d'être avec elle. Et réciproquement ! En revanche qd je suis moins proche ac qlqu'un, que je ne sens pas trop de complicité, je répond et mon corp répond rarement bien à un câlin. Il y a une distance entre l'autre et moi. Proximité psychologique, proximité physique.
Après faire un câlin à un arbre... C'est neutre, vivant, naturel, et... oh je divague Arrow

Bouclette
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Uccen le Ven 03 Mai 2013, 15:55

Invité a écrit:J'ai oublié qu ici on se plaignait pour se plaindre sans chercher a s en sortir, mea culpa.
La jeunesse surement ( pour certains elle dure longtemps )






Surtout quand on était déjà un vieux con à 8 ans.

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par claudealain777 le Jeu 16 Mai 2013, 21:47

Je ne suis inscrit que depuis hier, je n'ai pas encore eu le temps de me présenter (heureusement le week-end arrive), mais j'ai une forte impression de plagiat...
Oui, je n'aime pas le contact physique, sauf avec des intimes en qui j'ai confiance. Une caractéristique que ma fille partage, vu que cela doit faire plus d'une année qu'on ne sait pas fait la bise (elle aussi a tendance à reculer)
Il y a une autre "caractéristique", qui n'a pas encore été abordée dans ce fil de discussion.
Je dois me déplacer en transports publics, et je dois bien avouer que tant que les gens respectent une certaine distance (environ 1 mètre), ce n'est pas trop mal. Par contre, il y a d'autres choses qui me donnent la chair de poule, mais pas dans le bon sens du terme.
Je déteste les gens qui parlent fort. Je ressens cela comme une agression. L'invention du téléphone portable est donc une imbécilité sans nom... (on peut porter plainte pénale pour torture morale?)
J'ai l'odorat hyper développé. C'est super chouette quand on est dans la forêt ou en montagne, car j'arrive à sentir des choses que les autres ne sentent pas (je m'en suis aperçu au contact des autres, qui ne sentent pas la plate-bande de tulipe qui est à trente mètres...). Tiens, j'aurais dû faire des concours avec mon chien...
Par contre, dans le bus à 8h00 du mat, ça gâche un peu l'ambiance. Certains déos ou parfums me brûlent littéralement les sinus. Et de savoir que celui qui vient de s'asseoir à vos côtés n'a visiblement pas changé de chaussettes depuis des mois est le genre d'information dont on se passe bien. Calimero
Parfois, j'ai envie de quitter le bus. Mais il faut attendre 10 minutes pour le suivant, j'ai horreur d'être en retard, et ce n'est pas dit que le suivant soit une meilleure pioche...
D'autres pour qui le contact physique commence déjà à distance?

claudealain777
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 53
Localisation : Lausanne - Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Uccen le Ven 17 Mai 2013, 11:01

Oui, et à l'odeur tu peux rajouter la vue,
quand la distance s'amenuise tu es déjà tout prévenu.

Mais bon rien de maladif.
J'ai du mal aux places assises, que j'évite, j'opte souvent pour les strapontins, et j'ai horreur alors que le voisin colle sa jambe à la mienne.
Je ne comprends pas, pour moi c'est fait sciemment, c'est pas possible..

Uccen
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 99
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Maritzaa le Lun 12 Aoû 2013, 11:26

J'aime énormément les contacts auxquels je m'attend, comme des câlins (j'adore les câlins !) mais je ne supporte pas que l'on me touche sans que je sois prévenue, comme quand mon voisin d'en face à table déplace ces jambes et qu'il me touche.

Maritzaa
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par psyché-dream le Lun 12 Aoû 2013, 19:00

Il m'arrive parfois de mentir Embarassed je dis que je suis encore malade pour éviter de faire les bises ...
J'ai par contre une réaction violente si quelqu'un me touche le visage sans mon autorisation .
Depuis que je fais de la danse le contact avec les autres me dérangent moins même si systématiquement après je file me laver les mains :p
le contact avec l'être aimé ne me pose aucun problème du moment qu'il a la même sensibilité que moi

ps:je n'ai pas de rayures

psyché-dream
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 505
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par enzèbrée le Lun 12 Aoû 2013, 20:49

Chez moi c'est très variable, ça dépend qui me touche. Les câlins ou les gestes de tendresse ne sont possibles qu'avec des gens que je connais très bien et en qui j'ai entièrement confiance. Jamais par surprise ou si je ne suis pas disponible par contre. Ca m'énerve. J'adore les câlins avec mes enfants. Mon fils aîné (zèbre) est difficile à câliner depuis qu'il est bébé (il fuit). Et en plus il ne sait pas demander un câlin... J'ai appris à repérer les moments où il en a besoin/envie et j'en profite à fond le temps que ça dure : pas longtemps.
J'ai un problème avec le toucher (avec mes mains principalement), donc je n'aime pas trop serrer les mains des gens et je n'aime pas du tout caresser les animaux. J'ai besoin de me laver les mains très souvent dans la journée pour enlever ce qui s'y dépose. Mais ce n'est pas maladif non plus. Wink 
Pour la bise, je ne sais jamais quand il faut la faire et je ne suis pas très à l'aise, donc généralement je ne la fais pas, sauf si les gens prennent les devants. Je sais que je parais un peu asociale et je m'en fiche (presque entièrement). Ca m'arrive de faire la bise spontanément aux gens que j'apprécie si je ne les ai pas vus depuis longtemps, mais si je les vois tous les jours, là par contre, je n'y arrive pas.

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Invité le Jeu 15 Aoû 2013, 17:11

Angeal a écrit:J'ai souvent lu des articles traitant des zèbres disant je cite:"Ils recherchent souvent le contact physique pour leur équilibre affectif."

Pourtant chez moi c'est  plutôt l'inverse....j'ai tendance à fuir le  contact physique enfin je ne parle pas d'un simple tape dans le dos ou autre quoique la poignée de main ou la bise me dérange tout de même un peu. Ce n'est pas du malaise. Mais une gène assez indescriptible...je me crispe...si je suis triste une personne qui viendrait à me prendre dans ses bras ne m'apaise pas du tout au contraire....

D'autres sont-ils dans cette situation ? J'ai vu quelques articles sur les traits autistiques, bien évidemment rien à voir avec les crises que peuvent faire ces personnes..mais c'est tout de même  une sorte de dégoût du contact....enfin difficile à exprimer puisque ça ne me rebute pas totalement non plus, ça peut même faire plaisir car témoigne de l'affectivité d'autrui mais pas plus de trente seconde.
Salut ! J'ai essayé d'imaginer un contact qui ne pouvait être physique (comme le spiritisme), et je pense que ce genre d'expériences ne peut pas aider à avoir un bon équilibre affectif. Peut-être parlais-tu d'un contact tactile ou charnel, auquel cas je pense qu'il peut aider à améliorer l'équilibre affectif. Si tu fuis le contact, c'est peut-être parce que tu as une mauvaise estime de toi ? Peut-être que le problème se situe au niveau du contact en lui-même, auquel cas il serait intéressant de te demander si tu aimes te toucher ? Moi j'aime bien me toucher et toucher les autres, je ne vais pas pouvoir témoigner pour que tu te sentes mieux, mais je n'hésiterais pas à te faire part de mes analyses si tu en as envie Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Invité le Mar 27 Aoû 2013, 03:31

Angeal a écrit:J'ai souvent lu des articles traitant des zèbres disant je cite:"Ils recherchent souvent le contact physique pour leur équilibre affectif."

Pourtant chez moi c'est  plutôt l'inverse....j'ai tendance à fuir le  contact physique enfin je ne parle pas d'un simple tape dans le dos ou autre quoique la poignée de main ou la bise me dérange tout de même un peu. Ce n'est pas du malaise. Mais une gène assez indescriptible...je me crispe...si je suis triste une personne qui viendrait à me prendre dans ses bras ne m'apaise pas du tout au contraire....

D'autres sont-ils dans cette situation ? J'ai vu quelques articles sur les traits autistiques, bien évidemment rien à voir avec les crises que peuvent faire ces personnes..mais c'est tout de même  une sorte de dégoût du contact....enfin difficile à exprimer puisque ça ne me rebute pas totalement non plus, ça peut même faire plaisir car témoigne de l'affectivité d'autrui mais pas plus de trente seconde.
Ca te fait ça avec tout le monde? Est-ce qu'il y a des personnes avec qui le contact n'est pas "désagréable"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par abou le Mar 27 Aoû 2013, 04:03

Sauf avec les personnes qui me sont proches, je n'aime pas beaucoup les contacts physiques, la poignée de mains, la bise, venant d'inconnus : je suis crispée, je tiens l'autre personne à distance. Je suis blonde et quand j'étais petite, mes cheveux étaient presque blancs, toutes les filles plus vieilles adoraient les toucher et les peigner, mais je détestais qu'on touche à mes cheveux. C'était un privilège que je laisse quelqu'un autre que ma mère le faire. Je percevais ça comme personnel, intime comme contact.

abou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Septicflesh le Mar 27 Aoû 2013, 07:50

Salut,

Je m'interroge sur ce point depuis 2 minutes (le temps de lire les réponses à ton post) et voilà mes constatations quant à moi :

-ma compagne me reproche d'être "distante" et de fuir son contact (bien que j'ai moi l'impression qu'elle vienne vers moi systématiquement quand je suis pas disponible et que quand je me pointe, elle est occupée et ne peut me donner le fameux calin.

-mes calins ne durent jamais assez longtemps, si je l'écoute pour qu'elle soit comblée il faudrait rester engluées pendant 2h sur le canapé (accessoirement devant une tv qui va me rendre dingue à cause du son que j'appelle" en continue" (pas de temps mort, les silences sont comblés, le vide c'est la mort marketing Smile) alors que moi 7 minutes enlacées c'est déjà parfaitement assez long tongue 
Par ailleurs, quand il arrive que le pied de ma chérie me touche, toujours sur le fameux canapé, ou le soir quand on se couche, le genre de proximité qui ne dérange pas en couple, j'essaie, je prends sur moi (hier encore) pour supporter cette intrusion dans mon espace vital, j'ai résisté bien... 15/20 minutes, mais je n'ai pas pu tenir, ce fut plus fort que moi, je me suis décalée pour être libre de mes mouvements, c'est comme si le petit bout de peau qui était en contact avec son pied devenait énorme dans ma tête, et, alors que ça touchait légèrement, comme si la pression de son pied sur ma cuisse prenait des proportions tonnesques!

-si je creuse un peu, ma mère (que je soupçonne de porter très bien la rayure) n'a jamais su nous caliner enfant, et je me souviens que je passais plus ou moins mon temps sur les genoux de mes tantes. Elle m' avoué d'elle même une fois que dans certaines occasions elle en crève de nous prendre dans ses bras, mais qu'elle "ne sais pas comment faire".
Aujourd'hui je suis moi-même un peu maladroite quand il s'agit d'entrer en contact physique avec autrui (pour la 1ere fois disons) , genre je visualise la scène au préalable, je m'empote même en imagination Suspect 

-je HAIS que les gens soient trop près de moi dans les transports en commun, les files d'attente, les supermarchés, ou pire, qu'ils me touchent, comme je l'ai lu plus haut, j'ai l'impression qu'ils "font exprès" de se mettre à côté de moi alors qu'à 2m ya un siège disponible (bien sûr, ils ont compris rien qu'à me regarder que ça me dérange alors ils viennent se poser au plus près pour me faire ch... hahaha Dent pétée  ) D'ailleurs, quand je les prenais encore les transports, je me rendais bien compte que le fait de passer 1h le matin et 1h le soir dedans me stressait plus que mon boulot lui même! ma compagne me prenait pour une asociale, une sale râleuse incapable de prendre sur elle, si bien que j'ai fini par acheter un scooter Fume 
Depuis, tout va bien ^^
Et même l'hiver, quand il gèle à pierre fendre, on ne me verra pas prendre le train, ni le bus, j'ai testé une fois l'hiver 2012, ça m'a rendue tellement exécrable (je me suis vue de l'extérieur être tellement ... même pas énervée, ENRAGEE! ) que j'ai su qu'il fallait que je reprenne mon 2 roues.

Et pourtant, malgré tout ça, j'aime les calins, j'en crève des calins, mais je ne les reçois pas des gens dont je les attends, ou au moment opportun... alien 

Septicflesh
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 38
Localisation : Cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par mrs doubtfull le Mar 27 Aoû 2013, 08:45

Pareil pour le contact quand on se couche... Impossible! La main de l'autre sur la hanche par exemple semble peu à peu peser des tonnes, brrrrrrrr!
J'ai juste la chance que mon chéri soit pareil. Il n'y a jamais de creux dans nos matelas, c'est plutôt une bosse, car nous dormons chacun aux bords du lit, pour qu'il n'y ait pas de contact.
J'ai testé en vacances les 2 lits jumeaux, à l'anglaise, chacun dans son pieu, j'adore!

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Fata Morgana le Mar 27 Aoû 2013, 09:08

J'ai horreur des bisous, ça me répugne et en plus je trouve ça con. Pourtant, quand j'ai à faire à des gens qui ne sont pas surdoués ou hypersensibles et qui galèrent, il m'arrive de leur manifester ma compassion ou ma sollicitude soit en les prenant par l'épaule, soit en leur faisant un bisou sur le front. J'ai remarqué que si c'est bien fait, avec pudeur et légèreté, eux, ils aiment bien.
Dans les milieux chrétiens que j'ai cotoyé, où régnait une grande complicité, il arrivait que les relations soient très tactiles. "D. qui fut mon mentor me serrait souvent dans ses bras et remarquait mon raidissement. Il mettait alors ma réaction sur le fait d'avoir du mal à me laisser aimer... mais non, c'était juste du mal à me laisser toucher.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact physique.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum