Bonjour ! Ich bin Marceline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Marceline le Dim 8 Avr 2012 - 17:53

Bonjour à tous,

inscrite depuis quelques minutes sur le forum, je me présente, puisque ces pages ont l'air faites pour ca :-)

J'ai presque 28 ans, et j'ai été dépisté à l'étranger il y a un peu plus d'un an (j'ai passé le test en allemand, du coup, bon. Je pense pas que je le repasserai en français, c'est "positif" de toute façon, c'est surtout ca qu'il fallait savoir...).

En fait j'ai eu des doutes en découvrant le syndrome d'Asperger. J'étais plutôt parti sur cette piste, et me découvrir "zébre" a été totalement inattendu. Je suis tombée sur ce terme par hasard, mais avant même de savoir ce que cela signifiait réellement, ou de passer les tests, j'étais sur d'une chose : il est hors de question que je sois surdoué ! Refus catégorique, physique, blocage total. NON, NON, NON. (la preuve que cela touchait juste, évidemment...).

Finalement, j'étais dans un tel état émotionnel, littéralement au bord de la folie (angoisse inexprimable de ne plus savoir où on se trouve entre ce qu'on perçoit et ce qui est "réel") que la seule chose à faire était d'aller voir un spécialiste (cad quelqu'un qui avait à mes yeux assez de légitimité sur le sujet pour répondre à mes questions).

Coup de chance, j'ai eu assez vite un RDV avec une des psy expertes sur le sujet en Allemagne.
Aprés lui avoir raconter mon histoire en long en large et en travers, elle a simplement éclaté de rire (sympathiquement), et a dit en gros : ben c'est clair là, non ? et a démonté mon propre raisonnement en 30sec ! :-D

Elle a été trés bien, avec l'habitude ce genre de cas. Elle a dédramatisé la situation, m'a expliqué en détail ce que cette particularité signifiait : socialement, émotionnellement, le mode de fonctionnement de la pensée, etc. Elle m'a proposé de faire des tests pour confirmer, ce qu'on a fait ensemble, tranquillement, les semaines suivantes.

(Ceci est un témoignage pour les zébrés par encore testés qui n'osent pas sauter le pas ! Si vous vous adressez à la bonne personne, un psy qui a vraiment l'expérience de la population surdouée : elle saura quoi faire et vous accompagnez. Le test est là simplement pour "vérifier" un profil. Lâchez du leste, arrêtez de réfléchir (oui, je sais, c'est difficile...) : faite confiance et laissez-vous surprendre! De mon côté, avoir eu l'occasion de me confronter à cela directement avec cette psy est probablement la meilleur chose qui ait pu m'arriver...)

Bref. Mais ne mentons pas, le choc à quand même été rude (c'est un euphémisme). Il faut démonter 27 ans (dans mon cas) de mécanisme de fuite, de défense, d'arrangements... Le chantier est énorme, les premiers mois se sont déroulé dans un état d'abasourdissement total... Mais (toujours pour les indécis!) : ca en vaut la peine !
Je me suis notamment rendue compte pourquoi j'étais parti dans un pays étranger, pourquoi je m'étais enfoncée dans une langue étrangère... (la sensation d'incompréhension dans ma propre langue, notamment) Conséquence très concrète : un an plus tard, je plaque l'allemagne (je m'arrache, littéralement); et me voici de nouveau dans un pays francophone, dans ma langue maternelle. Ouf.

Et donc me voilà !

Pour ajouter deux choses sur ma présence ici, ce qui me marque ou m'imprègne le plus sur cet état de fait ("être ou ne pas être zébré, tel est la question" ^^) :

- Ce n'est pas tant découvrir son propre fonctionnement qui est faramineux (au bout de 27 ans, on commence à se connaître un peu...) mais de découvrir que les autres fonctionnent d'une manière différente. C'est un changement de point de vue et de positionnement assez radical, qui m'amène de mon côté à une observation et une curiosité presque anthropologique des situations sociales et des personnes auxquelles je suis confrontées.
(Les "ratés" deviennent aussi moins tragiques, et ca ca rend la vie vraiment plus agréable).

- La chose dont je ne n'arrive pas à me défaire : c'est la solitude qu'impose cette particularité, que je trouve profondément injuste.


Deux bonnes raisons de m'inscrire à ce forum :-)


Merci de m'avoir lu jusqu'ici,
En tous cas, j'espère à bientôt au détour d'une discussion...

Bis bald,
Marceline






Marceline
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par kutya le Dim 8 Avr 2012 - 19:12

Bonsoir ! Ich bin kutya, bienvenu Marceline, ici tu a perdu ta solitude ! Wink

kutya
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 262
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 55
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Nanana le Dim 8 Avr 2012 - 19:47

Ou d'une rencontre, il y a d'autres belges ici

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Invité le Dim 8 Avr 2012 - 19:58

Marceline a écrit:

- Ce n'est pas tant découvrir son propre fonctionnement qui est faramineux (au bout de 27 ans, on commence à se connaître un peu...) mais de découvrir que les autres fonctionnent d'une manière différente. C'est un changement de point de vue et de positionnement assez radical, qui m'amène de mon côté à une observation et une curiosité presque anthropologique des situations sociales et des personnes auxquelles je suis confrontées.
(Les "ratés" deviennent aussi moins tragiques, et ca ca rend la vie vraiment plus agréable).

- La chose dont je ne n'arrive pas à me défaire : c'est la solitude qu'impose cette particularité, que je trouve profondément injuste.


Deux bonnes raisons de m'inscrire à ce forum :-)


Deux excellentes raisons de t'accueillir !
Pas testé, par peur, mais je me retrouve tellement dans tes 2 arguments.........!
De cette connivence (avec toi mais avec tant d'autres ici) qui de semaines en semaines me confirme mon inclinaison, je me sens légitime pour te souhaiter la bienvenue !

Mais que tu as raison, la solitude ressentie est importante. Elle a de plus tendance au moins dans un premier temps à discriminer les relations. Se dire sa zébritude, c'est compliqué, il faut reconstruire mais c'est aussi enthousiasmant, le puzzle jamais compris s'assemble par "magie". Mais tenter de partager avec des non zèbres est une quasi impossibilité. C'est tout un relationnel qui passe naturellement au crible de ce tamis. On voit alors des gens partir, on tente d'expliquer, on se heurte à un mur. Cela m'est encore arrivé vendredi soir. Un ami, peu vu ces derniers mois, mais un ami que j'estime est venu partager une bouteille tard au bureau. Nous sommes oenophiles tous les deux. Notre contact s'est rompu, il y a eu clivage et signe de cette rupture, nous nous sommes trouvés sans tire bouchon, le vin n'a même pas été partagé.
J'aurai dû resté masqué.

En attendant, je serai heureux de te lire dans cet espace d'accueil et de partage, sans jugement ni règle si ce n'est celles de la vérité et du ressenti.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par siddhartha le Dim 8 Avr 2012 - 21:18

Bienvenue sous le panneau jaune. Smile

S'enfoncer dans une langue étrangère, Laughing pwafafaf , Ô combien je vois ce que tu veux dire, pour y être présentement, enfoncé. king

Ce que tu décris là ressemble bien beaucoup à ce qu'on retrouve par là : http://www.zebrascrossing.net/t5367-les-etapes-des-prises-de-conscience?highlight=prise+conscience

Pour ce qui est du côté anthropologique, je crois même que cela va au-delà parfois, tellement l'on peut rentrer dans l'intimité de quelqu'un par exemple. Ou finir par s'inhiber de le faire tellement cela peut décontenancer la plupart des gens de les regarder vraiment dans les yeux.

Je t'envie d'avoir su maîtriser la langue étrangère ainsi, y compris la tienne. Mais j'ai promis de grandir. Very Happy

Au plaisir.

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Assez de soupe! le Dim 8 Avr 2012 - 22:03

Bienvenue et surtout au plaisir de te voir pour de vrai

Une bruxelloise d'adoption ;-)

Assez de soupe!
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 322
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Waka le Dim 8 Avr 2012 - 23:01

Bonjour et bienvenue à toi Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Marceline le Lun 9 Avr 2012 - 9:22

Bonjour à tous,

Merci pour votre accueil !
Je dois avouer n'être pas vraiment une inconditionnelle des forums. Du coup les fonctions de réponse m'échappent encore... (je n'ai pas trouvé de sujet qui traitait de ca. Si quelqu'un se dit de faire un petit résumé technique ?)

Je le tente comme ça pour cette fois-ci...

> Kyuta : Et bien, on la perd à deux. Et ca c'est plutôt chouette !

> NAT et Assez de Soupe ! : Oui, c'est la première chose que je suis allé voir.... Au plaisir de se rencontrer autour d'une bière belge.

>Ours : oui, dire sa zébritude. C'est une envie (et un besoin) tenace de la phase 2 (j'ai lu aussi le topic de watsch) de ne parler que de cela, de le crier à la terre entière (et à ses amis, en premier). J'en ai fait l'expérience... Les malendentus et les froids que ca génère apprennent vite à réfréner ses besoins de communications (comme dans toute situation, en fait).

Pour te rassurer : j'avais annoncé la nouvelle (à chaud) à une bonne amie à moi, non-zébrée. Suite à cela, j'ai sentie un froid, elle a pris ses distance et nous ne nous sommes plus parler pendant plusieurs mois (je dirais durant la phase 1, 2 et 3). Et puis un an plus tard, on s'est revu, et nous avons repris notre relation amicale là où on l'avait laisser, trés simplement, en laissant le thème zébritude de côté, puisque c'est quelque chose qu'on ne partage pas.
(C'est une amie française à Berlin, avec laquelle je partageais également l'amour des bonnes bouffes et des bouteille de vin :-)

Je pense que c'est aussi difficile pour un non-zébrée de comprendre cela, et de ne pas se sentir en danger.
Il faut probablement lui laisser le temps de se repositionner par rapport à ce "nouvel être en devenir". En prenant le risque que la relation ne marche plus, c'est vrai... et tant pis. Parallèlement, on découvre l'existence d'un troupeau de zèbres à rayure, et de potentielles nouvelles amitiés...


>Siddhahrta: ah oui ? Dans quel bain linguistique es-tu plongé(e)?
pour te rassurer, j'ai arrêté d'ésperer un jour parler couramment ma propre langue (c'est à dire : éviter les malentendus). Je l'accepte dans son imperfection. C'est déjà un grand pas !!

Un truc que j'aime bien, quand on est étranger : Les malentendus sont mis sur le compte des différences culturelles, où d'une non-maîtrise de la langue. Au début, c'est vachement agréable... Mais au bout d'un moment, quand tu commences à vraiment bien maîtriser la langue, ca ne marche plus vraiment. Dommage ;-)
En tout cas, profites-en tant qu'il est temps ! tu en es où?

> Hello Waka !


Marceline
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour ! Ich bin Marceline

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum