testé et pas approuvé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

testé et pas approuvé !

Message par Thylacine le Ven 6 Avr 2012 - 19:59

Bonsoir a toutes et tous,

je pensais venir vers vous avec d'autres mots ou ne jamais venir...

je me décide finalement car mon QI n'a pas pu etre calculé a cause d'une trop grande hétérogénéité dans les résultats!

...

Suite a des problèmes scolaires, relationnels, et le refus de l'autorité de notre fille de 7ans, nous avons fait nos recherches et sommes tombés sur un livre de Jeanne Siaud-Facchin, L'enfant surdoué.

En le lisant, je me suis tout a fait reconnu enfant dans pas mal de description, j'ai revu mon enfance défiler devant mes yeux, les problèmes que j'ai pu rencontrer avec tout ce qui pouvait représenter une forme d'autorité, les facilités a l'école dans un premier temps(jusqu'en ce2) et l'echec progressif ensuite, la chute vertigineuse, les questionnements incessants, le fait de toujours me sentir en décalage, d'etre toujours en train de réfléchir, mon hypersensibilité ... l'abrutissement, alcool, drogues ...
Dans certains de vos témoignages aussi, ça fait quelques semaines que je vous lis ...

bref

j'ai passé un bilan avec test de personnalité ...

D'après mes résultats, je pense comprendre que je ne suis pas zebre, mais mon QI verbal est tout de meme au dessus de la moyenne, 124, et surtout, voila mon souci, un "QI total non signifiquatif" se situant entre 110 et 118 ...

la psy qui m'a fait un compte rendu sur 1h20, avec qui j'ai pu beaucoup échanger sur ma situation m'a dit que c'était a moi de savoir ou me situer dans cette tranche, en gros que j'avais juste a choisir ... Suspect dans mon compte rendu elle parle de haut potentiel intellectuel ... qui si j'ai bien compris se situe au dessus de 115.

je cherche a savoir si on peut faire un calcul soi meme avec tous les résultats ?

je sais que tout ça ne sont que des chiffres, mais j'avais une petite revenche a prendre face a ma famille qui m'a pas mal rejeté, et j'aurais aimé pouvoir leur mettre un chiffre sous le nez, car pour ce genre de personnes, s'il n'y a pas de "preuves", il n'y a rien !

j'ai eu mes résultats aujourd'hui, je suis assez déçu du résultat bien que je n'y croyais pas car j'ai cette facheuse tendance a me dévaloriser, pour une fois j'ai peut etre pas eu tort ...

je ne sais plus vraiment dans quelle direction aller maintenant, continuer ma thérapie entamée il y a deux ans biensur, mais j'ai l'impression que je n'en verrais jamais le bout ... J'ai une vie sociale quasi inexistante, c'est pas faute d'essayer, mais j'ai du mal a comprendre mes semblables et je crois qu'eux aussi ont du mal a me comprendre.
Je remets toujours tout en question et du coup, je suis incapable de me poser ...

je ne sais pas si je suis clair, ce que j'écris me parrait très décousu, mais j'avais l'impression que vous étiez les seuls a pouvoir comprendre ce que je ressens.

merci d'avoir lu Smile
avec tout mon respect

ps: ma fille a passé un bilan aussi et c'est un peut plus hétérogène encore chez elle, du coup, tests chez un psychomotricien, et si rien de ce coté, test chez une spécialiste des troubles de l'attention ... tout un programme !!!

Thylacine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 38
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Saphodane le Ven 6 Avr 2012 - 22:04

Suis pas en état pour développer, mais quoi qu'il en soit, bienvenue. Je comprends tout à fait ce besoin d'avoir la "preuve" chiffrée, pas tellement pour toi, mais pour ton entourage. J'ai ressenti le besoin farouchement fier et têtu de dire mon "résultat" à ma mère, pour lui prouver que, contrairement à ce qu'elle pensait de moi, j'étais pas si bête que ça. C'est con, mais ça soulage. Par contre, sache-le, ça ne soulage que sur le coup. Au final, l'entourage ne croit que ce qu'il veut croire, et même un chiffre net, précis, tranché, ne leur apporterait peut-être pas la preuve que tu attends de leur montrer.

Avant toute chose, ici, il s'agit de toi et de ta famille proche, de te sentir enfin bien dans tes baskets. Pour ça, intégrer le fait que tu fonctionne peut-être bien différemment, et au-lieu de marcher contre le courant, ou plutôt, dans le sens du courant des autres, te laisser couler avec ton propre courant, ta propre rivière, et profiter du paysage.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par noir le Ven 6 Avr 2012 - 22:18

Bonsoir Thylacine et bienvenue ici.


Déjà pour essayer de te répondre :

De Thylacine :« je cherche a savoir si on peut faire un calcul soi meme avec tous les résultats ? »


Je pense que tous les calculs sont faits par le logiciel correspondant au test, avec les différents intervalles de confiance, et correspondent assez implacablement aux réponses données lors du test.
Ainsi le « 110-118 » donné (indicatif) inclut sans doute cet intervalle de confiance ou « marge d'erreur ».
S'il ne s'agirait de calculs à proprement parler, l'on peut tjr en faire des interprétations, selon les substest les mieux réussis et ceux moins réussis. En théorie, c'est le boulot du psy d'expliquer et de faire tout ça.


De Thylacine : « D'après mes résultats, je pense comprendre que je ne suis pas zebre, mais mon QI verbal est tout de meme au dessus de la moyenne, 124, et surtout, voila mon souci, un "QI total non signifiquatif" se situant entre 110 et 118 ... 
j'ai eu mes résultats aujourd'hui, je suis assez déçu du résultat bien que je n'y croyais pas car j'ai cette facheuse tendance a me dévaloriser, pour une fois j'ai peut etre pas eu tort ... »


Comme toi, je n'ai pas de QI, ou disons qu'une indication... de 120 avec résultats trop hétérogènes suite à un test et bilan psy très récent. Comme toi un peu « déçu » et même si je doute énormément, excessivement, il était une chose que je ne doutais pas excessivement c'était du résultat de mon test; à savoir que je franchirais le seuil de 130. Ce seuil je ne l'ai dépassé que dans un subtest sur les 4 et avec une grande hétérogénéité (le + faible en « perception », écart de 33 points). Avec un peu d'humour, l'on me surnomme souvent « l'oeil de lynx » parce que parait-il rien ne m'échappe, et lors de ce test j'ai eu l'impression d'y être « René la taupe » ! pirat

Ainsi l'on m'a conseillé de faire un bilan orthoptique. Il ne m'a néanmoins pas fallut très longtemps pour me rendre compte que ce n'était forcément très pertinent puisque j'avais bien réussi dans l'ensemble le subtest « vitesse de traitement », et ces tests font appels à la fois à la rapidité de pensée et de discernement visuel. Si j'avais eu des pbs rapport visuels ils se seraient aussi « vus » ici.

Donc c'est tjr bien d'essayer de comprendre un peu par soi-même parce que les psy se basent bcp sur les tests, ils disent tant de choses.. et pourtant pas nécessairement tout, et dans les bonnes directions.


Tu écris : « ma fille a passé un bilan aussi et c'est un peut plus hétérogène encore chez elle, du coup, tests chez un psychomotricien, et si rien de ce coté, test chez une spécialiste des troubles de l'attention ... tout un programme !!! »

Je ne suis pas du tout spécialiste, ni des tests (que je découvre récemment par force des choses) ni de leurs explications, néanmoins, rapport à l'hétérogénéité, je me sens bien davantage concerné par des problèmes d'attention. Mais je ne sais s'ils sont des difficultés passagères ou constitutives.


Que cela ne te décourage pas à échanger et à continuer d'avancer.

noir
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 922
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 39
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Waka le Ven 6 Avr 2012 - 22:33

Bonjour Thylacine,

J'ai lu quelque part que ceux dont le QI est hétérogène sont ceux qui souffrent le plus de leur potentiel.

Alors QI mesuré >130 ou pas, bienvenue à toi!

Les tests chez les psychomotricien visent probablement à voir si ta fille n'as pas de problème de dysynchronie (courants avec un QI hétérogène), qui peuvent causer selon les cas, en gros, étourderie, difficultés à se repérer dans l'espace, problèmes d’attention, maladresse pour la dyspraxie, écriture lamentable pour la dysgraphie, problèmes que l'on connait avec la dyslexie, etc.

Alternativement les problemes d'attention peuvent être dus aux TDA oui.

Certaines dysynchronies peuvent être traitées par de la rééducation, pas toutes. Le TDA, c'est traitement médicamenteux s'il est prononcé.

Bien à toi,

Waka

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Tof le Sam 7 Avr 2012 - 9:58

Je n'ai pas vraiment de réponse à tes questions, tu les trouvera sans doute en te balladant un peu sur le forum, mais, en passant,

Je te souhaite la Bienvenue ici Very Happy

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Thylacine le Sam 7 Avr 2012 - 11:09

Bonjour a tous,

je viens de lire vos messages, deux fois de suite, et aussi de relire le compte rendu de mon bilan.

merci pour vos encouragements et votre accueil Wink ça fait beaucoup de bien.

la nuit passée, plus détendu pour appréhender le compte rendu et mes résultats, j'arrive a mieux comprendre certaines choses, ou pas ...

je constate que seul mon QI verbal est au dessus de la moyenne, mon QI perceptif est en haut de la moyenne, mon QI mémoire dans la moyenne, et vitesse de traitement dans la moyenne aussi.

alors voila, intellectuellement, je fonctionne bien, c'est déjà pas mal et j'en ai souvent douté, donc c'est plutôt rassurant.

mais du coup, rien ne vient expliquer le pourquoi du comment de ce bordel qu'il y a dans ma tête, de cette manie à vouloir toujours analyser, m'analyser, moi et les autres, à essayer de comprendre, à tout décortiquer jusqu'à rendre chaque réaction, émotion, perception inhumaine, jusqu'à ce que plus rien n'ai de sens, tout en devient si plat et ennuyeux ... et embrouillé aussi !

Rien n'explique non plus pourquoi tout le monde me trouvait si insolent, avait envie de me mettre des claques et finissait par me mettre des claques ...

peut être qu'une race zébrée qu'on croyait disparue refait son apparition ... Smile

quoi qu'il en soit, ça me fait du bien de me reconnaître dans ce profil, je me sens un peut moins seul et ça ne peut que me tirer vers le haut ...

Bonne journée et bon week-end de Pâques a toutes et tous ! Rolling Eyes

Thylacine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 38
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Saphodane le Sam 7 Avr 2012 - 23:34

Peut-être aussi qu'il n'y a pas un mur invisible qui sépare "les gens normaux" des "zèbres", mais tout un arc-en-ciel de potentialités diverses à diverses échelles ?... Very Happy

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Thylacine le Dim 8 Avr 2012 - 18:11

Saphodane a écrit:Peut-être aussi qu'il n'y a pas un mur invisible qui sépare "les gens normaux" des "zèbres", mais tout un arc-en-ciel de potentialités diverses à diverses échelles ?... Very Happy

oui, tu as surement raison ...

Thylacine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 38
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Dolp78 le Dim 8 Avr 2012 - 19:18

Bonjour Thylacine

Je me joins aux autres pour te souhaiter la bienvenue parmi nous. Ce n'est pas vraiment le QI>130 qui fait la zébritude, comme le disent bien des psy bien mieux que moi. Je sais qu'il y a aussi parmi les HQI des personnes qui tiendront un discourt différent ... mais il leur appartient.
J'ai passé un test aux résultats complètement hétérogènes, QI impossible à calculer car ne signifiant rien en lui-même : il y avait trop d'écart entre les différents sous-tests. Pour la psy c'était clairement du au TDA pour lequel je venais la voir (confirmation de diagnostic) et pour elle un sous-test au dessus de 130 suffit à marquer la zébritude ...
Mais une hétérogénéité peut indiquer qu'il y a là un élément à creuser, le TDA (déficit d'attention) entre autre chose. Ce qui est le plus important c'est "comment tu te sens". Si ici tu ressens une convergence d'esprit alors tu es membre de la tribu, pas plus compliqué que ça oserais-je écrire ... drunken

Dolp78
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 49
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Invité le Dim 8 Avr 2012 - 19:42

Bienvenue à toi !

Ce que tu dis est exactement ce que je redoute. Je me suis autoproclamé il y a trois mois "zèbre" à la suite de la lecture de JSF pour les enfants, du témoignage de ma sœur à propos de l'un de ses fils, du comportement de l'une de mes filles mais aussi et surtout de la relecture de la vie de notre père, seul point commun entre nous.

Alors oui, je suis zèbre, peut-être pas avec des rayures "grand teint", certainement pas avec une capacité logico-arithmétique au niveau, mais je crois que tout le reste y est, y compris et surtout une instabilité émotionnelle importante.

Alors d'aucuns pourront ergoter sur la valeur du QI, sur le certificat de bon niveau passé et obtenu : pour moi, il y a une part d'eugénisme dans cette démarche. S'il est certainement vrai que ceux "équipés" d'un cerveau ADSL souffrent d'inadaptation et d'une fatigue à incliner en permanence vers la compréhension complète, il est vrai aussi qu'il existe des lots d'éclopés du cerveau et du cœur dont les "symptômes" sont si proches qu'on les croirait surdoués.

C'est pour moi la richesse de ce forum, d'avoir par la terminologie "zèbre" su accueillir sans distinction les "sur" et les "autres", du moment qu'ils aient l'envie et la capacité d'avancer dans la connaissance de soi et de soi vers les autres, de purger leurs pulsions méphitiques et de coopérer vers une meilleures vie.

Dans mes moments d'euphorie, je sauterai sur mon téléphone et je prendrai rendez-vous, mais je sens l'effet dévastateur qu'aurait un résultat non probant voire excluant. Je suis si bien ici, j'ai trouvé mon home.
Alors je me console en me disant que si je ne suis que xxxx, au moins les surdoués ont besoin de nous à leurs côtés pour rester sur terre : Very Happy

C'est pour cela que je te souhaite la bienvenue en espérant que tu t'y sentes chez toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Thylacine le Dim 8 Avr 2012 - 19:58

merci Dolp78 et Ours,

vos message me vont droit au coeur, et je suis très ému.

mais pour le moment, je me sens dans un flou total, la direction de pensée que j'avais prise en passant par la quasi certitude que j'étais ... et plus le temps passait la quasi certitude inverse ... et là, je me retrouves entre deux eaux ... et là, je pense trop et du coup, tout se bloque, je n'arrives plus a penser ... trop d'informations contradictoires se bousculent dans ce petit espace qu'est ma boite cranienne ...

je continues de vous lire ici et là, beaucoup de vos histoires m'émeuvent, beaucoup de vos mots me touchent et m'impressionnent parfois, beaucoup de vos texte et la façon dont vous pouvez formuler vos phrases me rendent admiratif ...

besoin de temps pour digérer, comprendre, ressentir car quoi qu'il en soit, je viens de passer une porte ... il y a tellement de choses au loin ...

Thylacine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 38
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Sandre le Lun 9 Avr 2012 - 10:19

Bonjour à tous!

Je vais parler de mon exemple.
Après le test, que je pensais avoir passablement loupé, je me fixais la limite à 130 en QI total, et je me disais QI hétérogène = pas surdoué.
En réalité, je pense avoir posé les bonnes questions à la psychologue lors du rendu.
Pour le détail: QIVerbal= 131, QIPerformance= 114, Mémoire de travail= 117, Vitesse de traitement= 100.

Diagnostic= Surdouance "localisé dans les compétences verbales", fort suspicion de trouble de l'attention balancé par un haut niveau intellectuel, qui abaisse ma note (notamment en vitesse de traitement mais influe aussi sur les autres résultats).
D'autre part, dans le compte rendu, elle explique mon mode de fonctionnement. En performance elle note aussi que mon stress et mon état psychologique au moment du test ont "abaissé" ma note.

Elle note en plus de cela, que si les QI ont été sous-estimés, la frustration liée à l'hétérogénéité est source d'une grande frustration.
Enfin elle raconte que le QI verbal est responsable d'une grande hypersensibilité et d'une anxiété réelle et régulière.
J'ai posé deux questions:
* la première pour revaloriser mon égo au ras des marguerites (non non! pas des pâquerettes): puis-je sortir en me déclarant surdoué? Réponse: oui
* la seconde: mes problèmes viennent-ils de ma surdouance et de mon trouble de l'attention? Réponse: très sûrement en grande partie

Je note aussi que, dans le rendu, mon mode de fonctionnement intellectuel a été bien caractérisé, indépendamment de mes résultats.
C'est fulgurant ou alors c'est niet, je n'y arrive pas. Je me perds dans une logique passable et mon stress du temps qui passe m'empêche de me reconnecter à MA logique (enfin MON arborescence), trop longtemps étouffé.
J'étais pleins de doutes et puis elle me conseille un psychiatre (car elle soupconne une très vieille déprime, elle n'osait pas dire dépression, car elle n'était pas là pour ça), spécialisé dans la surdouance. Donc là je n'avais plus beaucoup de doutes. J'ai compris que le rendu était honnête.

J'ai eut quelques réponses à mes questions, mon sentiment d'être un extraterrestre, ne pas réussir ce que les autres font facilement, excellé quand je ne m'y attends pas et quand les autres sont médiocres ou bons mais au maximum de leur performance, et enfin mon sentiment d'un potentiel gâché. La suite et les conclusions sont alors devenues fulgurantes et logiques.
Après je me suis renseigné. Le QI total, comme expliqué dans ledit compte-rendu, ne peut pas être calculé dans le cas d'un QI hétérogène. Cela ne veut rien dire.
Dans certains cas, les psychologues prennent en compte le QI le plus élevé du QI de performance et du QI verbal (les deux indices les plus importants d'après ma psy). C'est très important, car cela peut-être significatif d'une surdouance a eux tout seul. Personnellement, à l'image de ma vie jusqu'au test, je suis un surdoué, médiocre, mais surdoué. Ne pas oublier qu'on test, au-delà des résultats, un mode cognitif différent de 98 % des gens et non simplement une perfomance, même si c'est un indicateur des plus importants. Ce test à mon avis a été fait de telle manière pour détecter, non pas les gens plus doués, mais les gens différemment doués (dans le handicap ou la surefficience). Si on en avait eu besoin, on pourrait faire un test spécial pour 98 % des gens, dans lequel cette proportion excellerait plus ou moins (certainement avec hétérogénéité), et les HPI serait vraiment moyen. On tâtonne comme en radiothérapie, les diagnostics et les traitements s'affinent, il faut l'accepter.... ET SE FAIRE CONFIANCE AUSSI, même si le spectre de Mr Barnum est pas loin. On détecte une différence, alors si tu la ressens honnêtement...

Après les deux derniers indice sont plus des indicateurs à mon avis... mais c'est juste mon avis. Ils permettent aussi d'ouvrir le test sur d'autres phénomènes, périphériques ou non à la surdouance. Pour moi:
1- bien choisir son psy, se renseigner, appeler et discuter avec eux, oser le faire, car un test de QI c'est vraiment dure et difficile à l'âge adulte. C'est un peu trop tard pour toi... mais j'imagine que c'est ce que tu as fait.
2- faire alors confiance au psychologue (ou neuro-psychologue choisi).
3- se faire confiance en terme de ressenti.
4- l'hypersensibilité ne fait pas la surdouance, comme la réussite. Mais si tu additionnes ça à un sentiment de décalage, une difficulté de communication, une angoisse quotidienne, un questionnement permanent (je révisais mes cours en dormant (rêve), après avoir les avoir scanné mentalement parce que je m'y étais pris trop tard, quand j'étais en forme bien sûr, et je suis sûr que mes nuits sont pleines de pensée éloignée du boulot), un sentiment de potentiel non-exploité et une angoisse de performance, il est alors fort possible que tu vois juste.

Pour une des mes amies psychologues, spécialisées dans l'enfant surdoués, elle pense, sans études scientifiques à l'appui, que la plupart des gens se retrouvant dans les bouquins les plus connus sur l'adultes surdoués, sont de vrais positifs, ou en tout cas recherche des questions à leur mode de fonctionnement, se rapprochant de près ou de loin aux "signes" associées. Elle croit peu à l'effet Barnum dans ce cas là. Mais encore une fois, aucun cachet scientifique, c'était une petite discussion entre ami, quand elle tentait de me rassurer.
Encore une fois le test c'est une chose, le diagnostic d'un bon psy est beaucoup plus large.
Le test a ses limites, même si c'est un très bon indicateur.
Après ton histoire, ton état émotionnel peut expliquer une baisse de performance. Fais toi confiance et fais confiance au psychologue.

Bravo pour ton courage... et je sais de quoi je parle.
On va pas chez le psy comme on va au boulanger (ne serait-ce que pour le prix du test).
Peu de personnes, déjà, sont capables de comprendre la nécessité et le besoin d'aller vers l'évaluation psychométrique.
Donc encore une fois, Bravo!J'espère sincèrement que tu arriveras à relire ta vie de manière plus positive ou encore plus positive.

Bien à vous!



Sandre
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 32
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Thylacine le Mer 11 Avr 2012 - 12:05

Merci Sandre pour ton témoignage et tes encouragements Smile

Thylacine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 38
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: testé et pas approuvé !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum