INATTENDRE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

INATTENDRE

Message par cassis le Lun 2 Avr 2012 - 20:18

Bonjour,

Voilà, je lance mon premier sujet sur ce forum.

Que vous inspire ce texte ?

"L'espace de la rencontre me fascine depuis longtemps. Tout ce qu'on rencontre dans notre vie est une occasion de « lutter contre » ou de « danser avec ». Les grandes rencontres nous font entrer dans un monde beaucoup plus vaste, étirant aussi notre langage et notre conversation avec la vie. Il en va ainsi, tant des rencontres synchronistiques avec des personnes qui nous font bifurquer vers des univers nouveaux, que des rencontres avec des symboles, des films ou tout objet culturel qui nous courtisent et nous aident à retomber en amour avec notre histoire.

Je m'inquiète de la perte de la vie symbolique et poétique dans notre conversation avec le monde. Ce monde manque dangereusement de jeu, de gratuité et de poésie dont la synchronicité - ce principe a causal - est porteuse. Il est donc urgent de réintroduire cette gratuité et cette poésie dans notre conversation avec le monde. J'ai acquis la conviction que se cache entre nous une poésie qui peut fleurir dans le jeu de tout ce qu'on rencontre. C'est pourquoi nos graines de folie ont besoin parfois de la chaleur de l'autre pour éclore. Et c'est pourquoi parfois, nous devons nous rendre totalement disponible aux rencontres et renoncer à ne chercher que ce qui nous apparait à priori "utile".

Peut-on supposer que la vie symbolique se déploie aussi dans la réalité sous la forme de coïncidences significatives ? La rencontre de certaines personnes peut-elle avoir une portée symbolique dans nos vies? Pouvons-nous appliquer le concept de synchronicité aux petits détails qui nous conduisent à une personne ? Que serait votre vie si vous n'aviez pas rencontré tel professeur, tel auteur, tel homme ou telle femme ? Que serait la psychologie si Jung n'avait pas rencontré Freud ? Que serait la philosophie si Sartre n'avait pas rencontré Simone de Beauvoir ?

L'histoire est remplie de ces rencontres hautement significatives qui changent la vie personnelle et parfois, la vie collective. Tout comme il y a des livres que nous apportons en voyage et d'autres qui nous font voyager, il y aussi, à certaines périodes de notre vie, des gens qui nous accompagnent et d'autres qui nous font voyager. Ces êtres qui nous incitent à voyager au plus profond de nous-mêmes ouvrent des portes. Mais, en général, les plus grandes portes de notre existence sont ouvertes par des gens qui ne les traverseront pas avec nous. Nous connaissons probablement tous une personne qui est apparue subitement dans notre vie et qui a laissé une trace indélébile. Une personne avec qui la relation ne dura que peu de temps, mais dont on pourrait dire que les petits battements d'ailes ont provoqué des tempêtes qui vont marquer le cours de notre existence. Après leur passage, on ne pourra plus jamais être la même personne.

Le grand Coluche disait qu'il nous faut savoir gagner les concours de circonstance. Et pour ce faire, je vous proposerai ce soir là d'Inattendre. Ce mot, que j'ai forgé, pour mieux danser avec le chaos et l'inattendu, ce n'est pas ne rien attendre, mais s'attendre à tout. Inattendre, c'est jouer avec tout comme lorsque nous étions enfants, et que nous savions alors tout naturellement comment danser avec les cordes du temps." Jean-François VEZINA


cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Mégalopin le Lun 2 Avr 2012 - 20:23

cassis a écrit:Bonjour,
Voilà, je lance mon premier sujet sur ce forum.
Que vous inspire ce texte ?

Ca m'inspire que tu veux nous faire faire tes devoirs pirat


Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4085
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Lun 2 Avr 2012 - 20:29

c'est un bon début, il y a de l'idée... mais pour mes devoirs, je ne crois que je demanderais à un zèbre !

jocolor

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par bepo le Lun 2 Avr 2012 - 20:29

Il va peut être falloir que je me remette à lire, si tout est de cet acabit, ça doit valoir la peine. Belle illustration !
J'ai bien fait d'inattendre ton post.

Que serait une boule de neige en pleine cuisson à la confluence de quelques anciennes vallées glaciaires, un clavier rouillé en pleine phase luminescente, un dompteur de métal à proximité d'anciennes mines de fer, un cassis qui gravit les collines en bulles Poma sans ZX ?

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Lun 2 Avr 2012 - 20:38

ouais, j'ai trouvé pas mal ce texte pour illustrer ma rencontre inattendue avec le monde zebrestique !

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par 214782 le Mar 3 Avr 2012 - 21:36

waouh

214782
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 197
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 35
Localisation : 63&38&42&69&ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par siamois93 le Mar 3 Avr 2012 - 21:49

Je ne suis pas trop convaincu par l'effet d'une rencontre éphémère, il ne me semble pas que cela ait un véritable impact sur ma personne.
J'ai rerelu ton post, je comprends mieux je crois, c'est plutôt question des personnes qui vont te présenter quelque chose que tu ne connaissais pas jusque là, qui vont te présenter un nouvel univers, que ce soit le leur intime, ou un domaine qui t'était inconnu jusque là.
Si je le reformule comme ça je comprends mieux.
Un peu comme quand j'ai vu ce bouquin "trop intelligent pour être heureux", je m'suis dis non... puis oui pourquoi pas, ça a l'air sympa, alors je l'ai acheté et lu, et il y avait tout un univers derrière ! J'aurais pu rester sur mon à priori "c'est pas pour moi" et louper tout ça !




siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Mer 4 Avr 2012 - 19:31

214782 a écrit:waouh

waouh ?

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Invité le Mer 4 Avr 2012 - 20:11

"Je m'inquiète de la perte de la vie symbolique et poétique dans notre conversation avec le monde."

Ce texte dit ce dont je suis convaincue depuis longtemps, ce que j'essaie de vivre et de transmettre par mes petites contributions, ici ou ailleurs.

La perte de vie symbolique est un appauvrissement, et elle est largement due à une sur-information, sur-consommation qui sous des airs d'abondance et de choix, ne font que répéter, bassiner, enkyster une poignée d'idées sommaires mais destructrices. La vie symbolique essaie de s'exprimer, mais n'arrive plus à s'affranchir de l'individualisme qui est martelé comme la voie du bonheur. Le symbolique est un besoin vital, sans lui c'est le désespoir d'une vie terre-à-terre, plate, sourde, aveugle et muette.

Chaque expression poétique, chaque signe répondant à un autre signe, chaque coïncidence, chaque rencontre sont des ouvertures à plus grand que soi, nous rappelle notre appartenance au monde multidimensionnel. Ce sont des souffles, des respirations, des liens dans le temps et l'espace, il n'y plus de début ni de fin.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par 214782 le Mer 4 Avr 2012 - 20:14

par cassis le 4/4/2012, 20:31

214782 a écrit:waouh



waouh ?

waouh!

Spoiler:
(j'ai cru que c'était toi qui l'avait écrit sauf les trois dernières lignes)

214782
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 197
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 35
Localisation : 63&38&42&69&ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Jeu 5 Avr 2012 - 11:57

Wink

Spoiler:
C'est que tu m'as bien perçue alors !


Dernière édition par cassis le Mer 11 Avr 2012 - 17:33, édité 1 fois

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Sam 7 Avr 2012 - 17:46

Eclaircie a écrit:
Chaque expression poétique, chaque signe répondant à un autre signe, chaque coïncidence, chaque rencontre sont des ouvertures à plus grand que soi, nous rappelle notre appartenance au monde multidimensionnel. Ce sont des souffles, des respirations, des liens dans le temps et l'espace, il n'y plus de début ni de fin.

J'aime beaucoup cette vision des choses et cette idée que l'univers nous aide à grandir... il faut simplement réussir à rester attentif et essayer de ne pas s'étourdir dans la vie quotidienne...

J'essaie de l'appliquer dans ma vie mais j'ai franchement l'impression d'être une éternelle débutante....

As-tu des expériences à partager ?

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Sam 7 Avr 2012 - 18:08

siamois93 a écrit:
J'ai rerelu ton post, je comprends mieux je crois, c'est plutôt question des personnes qui vont te présenter quelque chose que tu ne connaissais pas jusque là, qui vont te présenter un nouvel univers, que ce soit le leur intime, ou un domaine qui t'était inconnu jusque là.

Oui, je pense que c'est une façon de s'ouvrir aux rencontres et à ce qu'elles peuvent nous apporter d'inattendu... mais pas seulement, ce peut être comme un livre, un concours de circonstances... dans lequel on va puiser un nouvel élan, une nouvelle force de vie, de l'énergie... et finalement ressentir que tout est possible, que les obstacles ne sont pas insurmontables mais représentent des défits excitants... que la vie est bien faite et que les choses se mettront en place d'elles mêmes au bon moment...



Dernière édition par cassis le Lun 12 Nov 2012 - 14:26, édité 1 fois

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par nid_d'abeille le Sam 7 Avr 2012 - 23:45

cassis a écrit: Ce monde manque dangereusement de jeu, de gratuité et de poésie dont la synchronicité - ce principe a causal - est porteuse.

Que serait votre vie si vous n'aviez pas rencontré tel professeur, tel auteur, tel homme ou telle femme ?

L'histoire est remplie de ces rencontres hautement significatives qui changent la vie personnelle et parfois, la vie collective.

je vous proposerai ce soir là d'Inattendre.


MERCI

bounce

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Invité le Dim 8 Avr 2012 - 9:23

cassis a écrit:
..................
J'ai pour habitude de penser que si les choses se font d'elles mêmes, naturellement, c'est que le choix est bon... à l'inverse si la route est sans cesse parsemée d'embuches et contrariée, c'est sûrement que la route n'est pas la bonne !
..................

Je suis moi aussi très attentif aux signes. Ma forme d'esprit ne voit que les détails et ne retient que cela.
J'ai besoin de cohérence, sinon je suis perdu. Mais cette cohérence, je ne l'acquiers que dans l'échange avec l'autre qui souvent me la révèle, souvent sans s'en rendre compte d'ailleurs. C'est pour cela que je fais l'exhibitionniste de ma vie et de mes sentiments : pour recevoir des commentaires et en tirer une vision cohérente.
Mais je m'oriente dans la vie en cherchant les signes positifs qui me confirment le chemin, comme mon avatar d'ailleurs, qui balance de droite à gauche sa tête pour voir et observer.
Quand je débutais professionnellement, la question qui me laissait pantois : "quel est votre plan de carrière ?". J'avais fini par apprendre par cœur une réponse acceptable pour les sergents recruteurs des grands groupes. Finalement je suis allé en PME et j'y suis depuis 27 ans...

Par contre, j'ai du mal à "inattendre" même si je sais que c'est ce qu'il faut que je fasse. Comme mon avatar, j'ai l'impression de ne pas avoir de prédateur et je suis impatient. Comme si demain pouvait ne pas exister pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

'Danser avec les cordes du temps'

Message par Envol le Dim 8 Avr 2012 - 18:13

@carotte
Merci pour le lien, hum................... c'est bon.
@cassis
Merci pour ce texte magnifique, à mes yeux, à mon coeur, et à mon présent : en pleine incapacité à formuler justement tout ça, ce besoin de large conversation avec la vie, via carotterose, nous voilà en pleine rencontre synchronistique !
Je voudrais être assez mûre pour que ma vie entière soit consacrée, sous de nombreuses formes, à 'réchauffer les graines de folies'.
Je comprends tout et reconnaît tout : j'ai été cette personne 'de passage', ce passeur dans la vie de nombreuse personnes qui en ont témoignée plus loin. Mais je pratique l'intermittence, et le vit mal. J'ai besoin de guides, d'outils pour mettre en place mon propre accompagnement vers cette poésie qui me définit tant, mais qui me harcèle aussi parfois. J'ai besoin de confiance, d'apaisement, et d'action. J'ai besoin de me reconnaître comme danseuse (le nouveau domaine qui m'intéresse, tiens tiens, comme par hasard).
J'ai l'intuition qu'il me faut commencer par l'accepter tout entière, puis de créer autour, avec elle. L'intuition que les guides ont besoin d'un repos particulier, à leur image : quelle est la mienne ?
J'ai écrit sur mon 'super-pouvoir' sur le topic consacré : I see, je vois, je vois les signes, beaucoup, et je suis passée pour une neuneue mystique et naïve. Je me suis défendue, dignement, mais le mal était fait : je ne sais pas assumer ça, le dire, le partager, en tout cas pas vraiment... je ne m'assume pas ? Je sais que j'ai un don, mais il ne trouve pas son nom, pas sa place, et nous vivons mal une relation qui sait pourtant être magnifique. Je ne veux ni être gourou, ni thérapeute, ni... mais je veux que ça existe quand même.
Je fais des jeux avec ça, intuitivement. Aujourd'hui je comprends que je crée des connexions, que je crée ma magie blanche.
J'ai besoin d'une autorisation, besoin d'initiation, je n'y arrive pas seule, mais je ne veux pas de charlatans à côté de moi...
Je rêve, d'un partenaire, pour ce bout de route, de partenaires, de collègues d'âme, d'âmi-tiés comme dirait carotte pour y réussir.
Un exemple : j'ai résolu une énigme intime très importante pour moi cette semaine, je pense que c'est un véritable tour de magie. Et ? Et rien, ici dans cette société pour valoriser, valider ce genre de prouesse, cet apport. J'en suis déboussolée : ce serait comme vouloir des congés payés alors qu'on est indépendant, impossible. Ou me mettre en arrêt maladie pour me reposer, mais sans statut, encore impossible. Je ne suis pas assez solide, au sens noble, je 'crois' pas assez ??? Je n'ai aucune éducation religieuse, et voilà que je cherche la communion et le prêtre ad hoc ? Est-ce que c'est clair ? J'ai l'impression de ne pas pouvoir me faire comprendre, d'être enfermée...
Pardon pour ce déferlement de doutes, merci encore pour les lumières poétiques, vraiment vraiment belles et riches.
Merci pour cet espace de réflexion, c'est vraiment ça dont j'ai besoin.
Et un souffle chaud sur une graine, un !!!
Un abbraccio

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Marceline le Lun 9 Avr 2012 - 11:40

Bonjour à tous,

Je tombe sur ce sujet, et la lecture du texte de JF Vezina et de vos commentaires m'ont fait irrémédiablement penser à un texte Handke (quelques lignes, d'ailleurs, qui m'ont ouvert l'esprit en trés grand quand je les ai lu... une des rencontres importante de ma vie, sans aucun doute :-)

Bref, je vous le soumet (désolé pour la tartine)


« Sans jamais avoir eu d'opinion sur les "enfants" en génèral, il avait foi en cet enfant précis. Il était convaincu que cet enfant-là incarnait une grande loi qu'il avait lui-même oublié ou n'avait jamais connue. Dès le premier instant, ne lui était-il pas apparu comme le grand maître auprès duquel il pourrait apprendre ? Ce n'était pas à toutes ces expressions du "langage enfantin" qu'il croyait, mais à ça seul présence : cet être humain qui était, qui était ce fait d'être. Pour cela on pouvait vénérer l'enfant en toute objectivité ; et parfois on laissait monter aux lèvres ces mots mêmes que jusqu'alors au cinéma on avait fait mine de ne pas entendre, c'était du pathos, on les avait sautés à la lecture des vieux écrits parce qu'inusités et qui se révèlaient être les mots les plus réél du monde. Quels étaient donc ces étourdis qui osaient prétendre que ces grands mots étaient "historiques" et qu'avec le temps ils perdaient leur sens ? Ne confondaient-ils pas, à force de tiédeur et de torpeur, les mots et les phrases entières ? Et qu'avaient-ils oublié une fois pour toute pour n'entendre plus que le langage de la petitesse qui a pourtant une si grande gueule et qui est tout autre chose qu'objectif ? Pourquoi donc toutes ces tournures actuellement en usages dans les débats publics, les journaux et la télévision mais aussi dans les livres nouveaux, même dans les relations les plus personnelles, étaient-elles puantes de banalité, assassinaient-elles l'âme, arrachaient-elles les nerfs et déchiraient-elles le cerveau comme des noms de chien ?
Et pourquoi donc, de partout, la langue creuse d'un ère de fer blanc résonnait-elle ? C'est à sa fréquentation de l'enfant en tout cas que l'adulte devait de mieux saisir de jour en jour ces grands mots tant honnis ; grâce à eux on ne se trompait pas. Ils conduisait vers des hautes plaines toujours nouvelles et chacun pouvait venir. La seul condition était "la bonne volonté" et la conviction de "l'absolue nécessité."

Peter Handke, Histoire d'enfant

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Marceline
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par jmd le Lun 9 Avr 2012 - 14:44

J'aime beaucoup Handke que j'ai cité ailleurs sur le forum.

Opposer d'une part les idées et les déclarations toutes faites, cent fois rabachées, inutiles, vides de sens et déconnectées du monde et d'autre part une présence concrète, authentique, simple dont quelque chose de neuf et d'approprié, de réellement fondé peut émerger.

Etre ancré dans le réel, être simplement disponible à ce qui nous traverse, le laisser prendre forme.

Bienvenue.

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Marceline le Lun 9 Avr 2012 - 15:33

Merci !

C'est drôle, je me demandais comment on pourrait traduire en allemand cet "inattendre"

(je viens de tremper plusieurs années dans la langue germanique, et comme son origine étymologique est différente du français, les deux champs lexicaux se croisent, se complètent, sans jamais vraiment se rencontrer, ce qui est parfois aussi bien utile quand on n'arrive pas exprimer clairement quelque chose en français : Les allemands on bien souvent à cet endroit trouver un mot précis pour décrire le phénomène ).

Il y a bien le verbe "erwarten" qui veux dire : être dans l'attente, espérer qqchose (qui n'est pas sûr d'arriver) (l'amour, l'opportunité d'un nouveau job, une conduite irréprochable de la part de quelqu'un...)

A ne pas confondre avec "warten" tout court, qui lui signifie attendre concrétement quelquechose qui va arriver de toute façon à un moment ou un autre (le bus, un coup de fil, un pote pour la séance de cinéma...)

Par contre, comme en francais, si en allemand on peut former l'adjectif "unerwartet" - inattendu -
le verbe "unerwarten" - inattendre, lui n'existe pas (ni le verbe "unwarten", d'ailleurs)

Hmmm. Komisch.

Apparement nos cultures européennes, en tout cas allemande et français, ne connaissent pas le concept d'"inattendre"

Peut-être du côté des langues hindous ou africaines ? Y a-t-il un linguiste dans la salle?

:-)

Marceline
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Mer 11 Avr 2012 - 17:34

[quote="carotterose"

[/quote]

MERCI

bounce [/quote]

MERCI ?

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Mer 11 Avr 2012 - 17:48

[quote="ours"]
cassis a écrit:
Comme mon avatar, j'ai l'impression de ne pas avoir de prédateur et je suis impatient. Comme si demain pouvait ne pas exister pour moi.

c'est bizarre, la première phrase me fait penser à une insouciance d'enfant... en même temps, le fait de se dire que demain pourrait ne pas exister amène une sorte de gravité, d'urgence à vivre... alors que l'insouciance de l'enfance, c'est justement en partie d'avoir la vie devant soi...

cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Invité le Mer 11 Avr 2012 - 17:59

Et bien, c'est peut-être à cause de cela que ma tête et mon cœur font le yoyo...
Merci de la remarque, celle-là je vais me la garder pour mon "quatre heures".... Finaud le chaton !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par cassis le Mer 11 Avr 2012 - 18:17

@Emilievole

Je viens de prendre le temps de lire ce que tu as écris sur ton super-pouvoir... cela me touche et m'interpelle beaucoup... je serais ravie d'en discuter plus avec toi...

Je suis en train d'essayer de me détacher de mon côté cérébral qui m'a longtemps servi à me sécuriser, à me donner des repères... même si j'ai toujours accordé beaucoup d'importance aux synchronicités, à la magie des rencontres...

J'essaie de commencer à écouter et à faire confiance à mes ressentis qui peuvent s'exprimer de manière très forte, physique, presque viscérale... et je me rends compte de plus en plus que mes émotions, mon corps "savent" les choses bien avant mon intellec et celui des autres d'ailleurs...

Peu à peu, je fais plus attention à mes rêves et je m'aperois qu'ils me "parlent"...

C'est un cheminement qui me plait beaucoup... même si parfois le premier réflexe peut être de se "fermer" à des choses qui peuvent paraitre "dérangeantes"...

Je sais que j'ai encore beaucoup de choses à saisir mais je ne sais pas encore quoi...


cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Invité le Mer 11 Avr 2012 - 19:30

cassis a écrit:J'aime beaucoup cette vision des choses et cette idée que l'univers nous aide à grandir... il faut simplement réussir à rester attentif et essayer de ne pas s'étourdir dans la vie quotidienne...

J'essaie de l'appliquer dans ma vie mais j'ai franchement l'impression d'être une éternelle débutante....

As-tu des expériences à partager ?

Hé bien, comment dire ? Ce n'est pas vraiment partageable ni applicable en tant qu'expérience, c'est comme tu le dis une vision des choses. C'est aussi une question de moments, d'état particulier de sensibilité plus grande et plus fine. Il peut aussi bien m'arriver de noter une succession de jolis micro-événements, qu'une succession d'attitudes ou d'actes nerveux voire agressifs les jours où il y a une tension générale dans l'air. Il faut aussi être attentif à ces moments de tension.

La magie n'est pas là tout le temps, et même je l'oublie en route aussi, quand le très prosaïque me fait sortir de mes gonds d'une façon qui est tout sauf poétique Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Manou le Jeu 12 Avr 2012 - 0:17

Merci Cassis Very Happy

Une jolie découverte ce texte ...inattendue Wink

Et merci à tous pour vos commentaires éclairés

Manou
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 48
Localisation : Pas loin de Paname

Revenir en haut Aller en bas

Re: INATTENDRE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum