Le zèbre de passage vous salue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le zèbre de passage vous salue

Message par chien_errant le Lun 2 Avr 2012 - 0:45

Bon, je m'en vais d'ici. Ce qu'il s'est passé sur le fil THQI tout comme ce qu'il s'était passé avec Fata Morgana avec la HHI m'est insupportable.

Pour un petit récap de mes étapes ici, je me suis inscrit il y a un peu plus d'un an. Au bout de 6 mois, j'ai fini par passer un test de QI tellement j'en avais marre de me demander si j'étais HQI ou pas. Il y a beaucoup de choses qui me correspondaient dans ce que j'avais lu (JSF, C. Bost) mais, il y avait des « mais ». Je sentais un décalage avec les personnes ici.

Résultat du test : 143. OK. Ce fut le choc car je me suis toujours considéré comme plus intelligent que la moyenne, mais pas à ce niveau là, je pensais avoir aux alentours de 130.
Ca a été le début du déclic.
4 mois plus tard, il y a eu ce message :
http://www.zebrascrossing.net/t4941-je-comprends-et-je-les-emmerde

Il y a, dans la communication et en général dans les situations sociales trop de choses que je ne comprends pas. Le fait de savoir que j'étais suffisamment intelligent pour comprendre m'a fait prendre confiance en moi, et accepter enfin mes perceptions en la matière.

Depuis 4 mois je me renseigne sur le SA, et il fait peu de doute que je suis asperger. J'ai beaucoup de mal à accepter l'idée. Quand je vois certains sur le forum en train de poster les diagrammes « ouais j'ai eu 120 au rdos, je suis trop fort », ça doit être encore un truc que je ne comprends pas. Je ne vois pas ce qu'il y a de sympa à être asperger.

Avec le recul, ça me fait marrer parce que dans les premiers posts que j'ai écrits ici, c'était sur Dexter et le fait d'être gauche. J'ai cru en arrivant que Dexter était zébré pour son vécu des relations sociales (qui est assez similaire au mien, en version soft). Raté, c'est plus asperger (du moins sur les relations sociales). Pareil sur la gaucherie. Mais bon, on s'en fout, c'est anecdotique.

Il y a eu aussi http://www.zebrascrossing.net/t5074-j-ai-la-desintegration-qui-part-en-couille , je n'étais pas très bien, j'ai posté ce truc comme ça, et là je me suis retrouvé avec des messages pas très sympas ... alors que je voulais juste partager mon état d'esprit. Kara pourrait dire « c'est pour tester les limites » ; peut-être que ça s'applique au cas général, certainement pas à moi.

Pour ce qui est des 2 événements que j'ai cités en intro, ils sont juste symptomatiques de ma vie : je perçois des choses et j'ai l'impression que personne ne veut voir ce que je montre. Si j'appuie là où ça fait mal, c'est juste pour alerter sur un type de comportement qui nuit au forum, qui nuit à tout le monde. Je ne sais pas ce que vous percevez des écrits des autres, mais en tous cas, mon filtre à moi laisse passer quasiment tout. Et je ne vois pas l'intérêt de me battre, si ce n'est pour le bon fonctionnement du forum.

Bref, ça me fatigue, et je ne vois plus l'intérêt d'être ici.
Être mis en doute sur mon intégrité ou ma sincérité, c'est juste quelque-chose qui me révulse, je ne peux pas l'accepter. D'autant plus qu'au quotidien je souffre énormément de cela, je me fais bouffer en permanence au boulot parce que je suis trop honnête, à un point presque maladif.

Asperger – HQI je m'en fous pas mal, on peut coller autant d'étiquettes qu'on veut, ça ne change rien. On est ce qu'on est et on doit vivre avec.

Je continuerai à faire le chien errant, peut-être que j'interviendrai ça et là, mais il y a peu de chances. De toutes façons ça ne changera pas grand chose que je parte, je n'ai noué aucun contact ici.

Et pour l'anecdote, chien_errant parce que je suis libre, et c'est un petit clin d’œil à mon odorat. Si vous ne comprenez pas ce chien qui erre, sachez qu'il ne vous comprend pas non plus.

Bon courage à tous ceux en cours de diagnostic, quel qu'il soit, et bonne (re)découverte de vous-même.

chien_errant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 200
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33
Localisation : Libre

Revenir en haut Aller en bas

...

Message par Envol le Lun 2 Avr 2012 - 11:14

Salut.
Je t'ai lu parci parlà, mais ce que je lis aujourd'hui me... peine.
Coïncidence, j'ai fait hier soir une espèce de test Aspie, parce que j'avais noté des traits chez moi.
(Les résultats furent éloquents et sans appel, mais ce qui m'a le plus troublée, c'est la structure du test, les question et les liens issus de leur concomitance, ça m'est passée par le coprs : des tas de souvenirs affluent depuis, et explosent les explications vaseuses fournies des années durant pas les psy.)
J'ai suivi tes liens pour mieux comprendre : j'avais très peur sur le forum au début, et je suivais un fil où l'agressivité est apparue. La victime a réagi avec une classe incroyable, mais le mal était fait. J'ai pris mon courage pour signaler le truc à la modération, et envoyé un MP.
J'ai envie de te dire reste, ne te coupe pas, mais de quel droit exactement ?
Je ne sais pas, c'est l'intuition qui parle.
Un abbraccio
Em'

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par chien_errant le Lun 2 Avr 2012 - 19:39

Moi aussi ça me peine mais bon, je vois trop de choses que je ne peux pas supporter ici. Je n'en veux à personne individuellement, je ne supporte juste pas la compétition sous-jacente. Je ne comprends pas comment on peut agir selon ce principe Rolling Eyes . J'ai une attitude interprétée comme "dominante" alors que je ne comprends pas ce principe de hiérarchie, il fait perdre toute objectivité, il aveugle.

En tous cas Em', prends le temps de comprendre le SA, prends du recul par rapport à ces tests. Moi, c'était plutôt l'inverse de toi, la première fois que j'en ai fait un, j'ai nié tout en bloc, je l'ai fait en ayant l'image que je projetais aux autres. Quand on passe sa vie à masquer ce qu'on est et à agir "comme il faut", quand les autres nient toutes les perceptions, on finit par ne plus croire à ce qu'on voit et intellectualiser toutes les difficultés, les rejeter sur les conditions extérieures. Et par être l'ombre de soi-même.
Bon courage Smile

chien_errant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 200
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33
Localisation : Libre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par Invité le Mer 4 Avr 2012 - 12:24

Vivre en harmonie, ensemble, ou simplement les uns à côté des autres.


Apprendre à se découvrir, à se connaître, pas toujours se comprendre, mais réaliser que nos différences sont une richesse.


Que nos écarts amènent l'autre en face, à découvrir ce que nous sommes, ce que l'autre est aussi.



Si je suis un rond, j'aime les rondeurs, et moins les angles s'ils viennent me toucher, ça me pique.
Mais un carré ou un triangle, lui vit tout le temps avec les pointes, ses pointes mais aussi celles de ses semblables. Donc pour lui c'est normal, et ne lui fait pas mal de les sentir.

Pour le rond, ou l'ovale, les pointes lui feront mal, il lui faudra l'expliquer patiemment aux carrés, rectangles et triangles. Ses rondeurs gêneront parfois aussi, sans qu'il ne comprenne pourquoi, il vit avec depuis son enfance et il se sent tellement normal avec ses rondeurs.





Apprendre, rester ce que l'on est.
Et parfois, quand on sait que le carré sera vexé de voir une belle rondeur, alors l'ovale dégonfle un peu l'effet rond, pour ne pas affoler le carré. Ou bien on garde un côté gonflé, et on l'aborde par un aspect moins arrondi, peut-être des vaguelettes, une ligne légèrement courbe, qui le perturbera moins.

Le carré, lui, sait que s'il pique un arrondi, il provoquera de la douleur chez lui. Il ne comprendra pas pourquoi, pour lui les piques sont normales, mais il se dira que pour préserver son ami rond, il peut faire l'effort de faire attention, et de ne pas le toucher avec ses pointes. Il le fera par le côté, qui lui ne pique pas. Ou bien il mettra un bloc de mousse sur ses pointes, le temps d'aller parler avec l'arrondi.

Ange



Un rond sera surpris, c'est normal, au milieu des carrés.
Il les surprendra aussi, réciproquement.
Leurs échanges, leurs dialogues, se construisent. Afin d'apprendre à se connaître. Seul un rond peut apprendre au carré, et seul un carré peut apprendre au rond. Le monde est pareil. Ronds et Carrés, partagent la même planète. Respecter les deux façons d'être, en se connaissant, en sachant les gestes qui heurtent, ou en découvrant ce qui fait mal à l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par Wam le Mer 4 Avr 2012 - 13:28

ben à vue de flair je comprend mais c'est dommage, bonnes ballades Wink

edit à flair appuyé je me retrouve tout à fait dans tes dires et ta démarche, et comme toi j'arrive pas à en vouloir aux gens plus de 5 minutes, mais j'ai aussi tendance à poncer littéralement un lieu/un groupe de gens avant de passer au suivant et c'est assez désespérant, mais a chaque fois il y en a qquns avec qui je sais que je garderai contact, ceux que je sais capables de me voir devenir qqun d'autre sans chercher a juger, parce qu'il y a aussi cet aspect qui est délicat, le fait d'être une multitude de rôles distincts adaptés aux situations, la plupart des gens ne comprennent pas...

sinon sur les questions relatives à la vie en société, ma philosophie principale reste que la vie deviens ce qu'on en fait, j'accepte tant bien que mal certains traits de la vie en société et m'amuse (ou m'efforce mais quand ça coince en général je zappe car j'en ai marre des conflits qui vont trop loin) à faire passer les miens comme des "pourquoi pas" des "possibilités probables" amusantes, souvent par le biais du jeu, du paradoxe, de l'ambiguité, du double ou triple sens etc de la poésie aussi.. mais lre résultat c'est que concrètement je suis un cas social.. un patron inintelligent ou un groupe de personnes qui ne m'intéresse pas en général ça tiens pas dix minutes et finis en m'éclipsant mort de rire sous des pluies d'insultes ^^

bref bon courrage à toi, moi je garde espoir Wink


Dernière édition par captain flo le Mer 4 Avr 2012 - 21:38, édité 1 fois

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par chien_errant le Mer 4 Avr 2012 - 19:09

Merci Kara pour cette jolie allégorie Smile

Néanmoins, j'aurais tendance à croire que le HQI exacerbe la taille des ronds et des carrés. Et c'est trop dur pour moi ici.

Mais bon, peut-être que quand j'accepterai mon fonctionnement et toutes ses implications, j'essayerai de renouer le dialogue.

J'ai mis plus haut
Kara pourrait dire « c'est pour tester les limites » ; peut-être que ça s'applique au cas général, certainement pas à moi.
Je ne cesse d'y penser, et que tu as peut-être raison. Sauf que ma limite n'est pas réellement "classique".

Drôles de bêtes que nous sommes ...

Je m'excuse pour mon comportement et vous souhaite, encore une fois, un bon courage.

Le chemin vers l'enfer est pavé de bonnes intentions.

chien_errant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 200
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33
Localisation : Libre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par Invité le Mer 4 Avr 2012 - 21:25

Ce n'est pas toi qui "testait les limites".

+1 pour le fait que des zèbres peuvent exacerber... Rolling Eyes


Reste sur un Salon de Ronds, au moins le temps que cela aille mieux. I love you




Est-il possible aussi, de manière générale, d'arrêter de s'en prendre au premier "trop différent" qui passe par ici ?

Sinon, je ne vois pas trop l'intérêt du lieu. Chien_errant n'est pas le seul qui s'est senti "pointé" ces derniers temps et qui en parle. J'ai vu récemment au moins un autre topic de quelqu'un qui s'excusait d'avoir été ci ou ça...
Je le dis parce que c'est important, et qu'on doit tous être vigilants à ne pas tomber dans ce piège de juger les autres, car on s'y trompe, sauf qu'ensuite, le mal est fait...


Ne retombons pas dans les travers des non-zèbres.
Sinon, cela n'a aucun sens de faire un forum de zèbres, s'il est réservé à ceux qui "rentrent dans les rayures classiques". Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

...

Message par Envol le Mer 4 Avr 2012 - 22:19

Tu vois, ta volonté de partir et de dire pourquoi apporte des choses ici.
Que Kara vienne planer avec ronds et carrés le montre : sur ce forum, il y a des veilleurs.
Je partage son point de vue : nous sommes tous responsables, et pas seulement les médiateurs officiels que sont les modérateurs.
C'est un pari, j'en suis consciente, fabriquer un endroit où les jugements sont levés, c'est un défi.
Mais c'est défi dont nous avons diablement besoin.
Je me suis fait rembarrée lors d'un échange où j'exprimais avec beaucoup de candeur donc beaucoup d'authenticité une part de ma personnalité. Et bien, avoir lu d'autres, comme Kiwirose, se 'défendre' avec beaucoup de dignité et de justesse m'a permis de me l'accorder au lieu de me rétracter comme d'habitude, ou de hurler comme je faisais quand j'avais 15 ans. ça a permis à l'échange de reprendre, et de se dire nos différences avec conscience. Et d'affirmer bien fort ce que je ne faisais qu'effleurer.
L'effet de concurrence dont tu parles fait parti des fantômes de tous les lieux, certains fantômes nous effraient plus que d'autres. Le mien c'était la dragouille qui brouille les pistes. Je me suis faite branchée en MP, j'ai gentiment décliné, et maintenant je vogue à un autre niveau, ni plus haut, ni plus bas (pas de jugement), simplement différent : le mien.
Quant au syndrôme d'Asperger, plus je lis des témoignages, plus je lis et relie, à mon vécu, et mieux je vais. La proposition de cette voie ici même, me permet de mieux me situer, me placer dans les échanges : je ne me sentais pas zèbres sur tous les plans, notamment intellectuel (bien qu'élève 'brillante', etc), je sais mieux pourquoi maintenant. Je me sens davantage caractérisée par mes talents que par mon intelligence... alors les effets de concurrence je les connais, vraiment bien, de l'intérieur. Ils disent aussi les niveaux de maturité de chacun, qui n'ont rien avoir avec l'âge ou l'expérience : on connaît tous de très jeunes personnes très 'sages', au sens noble, et de très âgées très 'limitées'. Les niveaux de maturité différents s'expriment aussi ici, je pense simplement que l'on a une responsabilité particulière envers toutes les jeunes pousses.
Et puis, ce qui prend où ne prend pas, ne dépend pas que de nous. On lance une bouteille sur un fil, on pense qu'elle est vaine et déplacée parce que sans réponse ou que les réponses tombent à côté, et puis deux heures plus tard le vent à tourné. Pourquoi ? ça ne nous appartient peut-être pas de le savoir, mais ça nous rappelle que la proposition de la confiance, est toujours là, disponible quelque part.
Ce soir mon fils est venu me montrer les figures géométriques qu'il avait apprises à l'école, via un élastique dans ses doigts : il n'a pas pu faire... le rond ! Wink

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par Aerienne le Mer 11 Avr 2012 - 19:00

Sois le bienvenue Chien errant !!!!

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zèbre de passage vous salue

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum