le système de cotation des échelles WAIS - help !

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 11:28

A l’attention d’un modérateur du groupe :
Est-il possible de clore, voire même de supprimer totalement ce fil, qui a pris un tournure que je n’ai jamais souhaité initialement ?
Et peut-on filtrer, de façon à ne plus lire les interventions d’un membre précis du forum ?
Merci.

Je trouve au contraire que si ce fil disparait, il va revenir régulièrement sous une forme , ou une autre ...

Alors que si il reste et bien ...

Enfin bref ça revient a se demander a quoi sert l'Histoire ....

http://mrlepage.over-blog.com/article-3299617.html

Si on écoute ce Monsieur ...

Deuxièmement, connaître l'histoire peut permettre d'en tirer des leçons et ne pas reproduire les erreurs. Force est de constater qu'à l'échelle de l'humanité, cela ne marche pas très bien. Nous pouvons donc sans dommages oublier cet aspect.

Oui il faudrait supprimer ce fil ...

Mais je pense que même si ce n'est pas la majorité il y a des gens a qui il peut servir .... bref .


Laissons les juge juger.


Dernière édition par Seiphys le Jeu 24 Mai 2012 - 12:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Jeu 24 Mai 2012 - 11:51

Je reviens une dernière fois, car je viens d'identifier ce qui me dérange hautement ici.

C'est le titre de ton post, Laurinette !

"le système de cotation des échelles WAIS - help !"

Car à le lire, je ne doute pas que beaucoup de zèbres paumés (ayant eu un résultat "négatif", inférieur à "130", ce seuil souvent imposé) vont venir lire ce topic, s'attendant à lire quelqu'un égaré plutôt par un résultat dit "négatif". Et non, ce sera le contraire : il vont tomber sur un méga chiffre 155 improbable, défendu à tout prix (oh, la bonne blague pour eux o_O > tout le monde comprend cela, non ?)
De quoi les désarmer une bonne fois pour toutes, achever de les paumer, avec cette sauce QI brandie ici (comme ailleurs également dans le forum), défendue coute que coûte, retenue noir sur blanc, quoi qu'on en dise.

Je vais faire court :
Ce chiffre total QI soi disant "preuve de" est une vaste blague. Qu'il soit de 120, 128, 135, 142, de 155 (ou 175, 180 pourquoi pas).

> À tous ceux qui sont inférieurs à ce fichu seuil de 130 (et qui ce sont bien reconnus dans le profil médiatisé des zèbres, soulagés), si vous avez vos résultats détaillés, pour les raisons notamment explicitées ici (mentions de liens vers des articles psychotechniques relatifs à la douance) :
- écartez les indices IMT et IVT, mesures d'"outils" qui ne sont pas uniques et infaillibles (il y a bien d'autres choses que la mémoire et la vitesse qui interviennent dans le raisonnement, le principal restant le raisonnement en lui-même, déterminant lui-même le profil cognitif)
- ne retenez que vos autres indices (ICV et IRP/IOP) et surtout subtests...
Vous en avez réussi au moins 2 sur 3 en ICV, et/ou au moins 2 sur 3 en IRP/IOP, soit 2 à 4 sur 6 ? Vous êtes zébré, HP, surdoué (bref, comme vous voulez).
[Je nuance tout de même : le verbal, ou ICV, sollicite une intelligence davantage dite cristallisée (par apprentissage). Pour ces raisons, l'IRP/IOP est davantage révélateur.] [Voir étude de Jacques Lautrey, labo CNRS, citée un peu partout ici, et autres liens (cités par Seiphys).]

Voilà.
Et à jamais, laissez tous tomber votre QI global. De toute façon, il n'est bien souvent pas valable/calculable (dispersion / écart des résultats entre subtests) (que les psys ne calculent jamais, puisque le but du test est un chiffre global recherché, à seuil imposé !). Il ne veut rien dire. Strictement rien dire, surtout dans le cas des zèbres qui présentent soit un résultat moyen, soit un résultat au taquet dans les épreuves : bonds du simple au double.

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 12:25


Rah, ça y est, ça commence...
Mais c'est ce que je lui dis également à un moment, Diana.
(Mais attention, danger.)
Relis-moi ?

Je précise pour tout le monde.
Il n'y pas de volonté de ma part de créer un clan des pour et contre (pour et contre quoi, d'ailleurs ? certainement pas un clan des "pour Laurinette", et des "contre Laurinette", c'est puéril/débile, que diable !).
J'exprimais juste ce que je pensais et ressentais, face à ce chiffre, et d'autres (ou autres calculs, tra la la) : toujours interprétés. Plus ou moins brandis, revendiqués (attention, danger, repetita)

Qu'est ce qui commence ? les pour les contre ? c'est ce que tu vois de mon propos ?
Allons bon !
Ce que tu as expliqué dans les premières pages est plus que pertinent et devrait même être mit en post it.
Ce qui était dérangeant c'est que ta colère contre les interprétations/calculs des tests s'est par la suite dirigée sur l'initiatrice du fil.
Du coup ça fatigue les yeux autant de pertinence mélangé a l'agacement.
Sur ce je vous laisse ( par contre ce fil ne devrait pas être supprimé, les infos qui s'y trouvent sont intéressantes )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 12:33

Ananke a écrit:
Car à le lire, je ne doute pas que beaucoup de zèbres paumés (ayant eu un résultat "négatif", inférieur à "130", ce seuil souvent imposé) vont venir lire ce topic, s'attendant à lire quelqu'un égaré plutôt par un résultat dit "négatif". Et non, ce sera le contraire : il vont tomber sur un méga chiffre 155 improbable, défendu à tout prix (oh, la bonne blague pour eux o_O > tout le monde comprend cela, non ?)
De quoi les désarmer une bonne fois pour toutes, achever de les paumer, avec cette sauce QI brandie ici (comme ailleurs également dans le forum), défendue coute que coûte, retenue noir sur blanc, quoi qu'on en dise.
Je ne vois pas pourquoi ça les paumerait que quelqu'un demande de l'aide parce que arrêté dans son élan de compréhension de soi par un "Impossible, le test est faux" de JSF, qui remet tout en doute...Laurinette l'a bien dit, c'est parce qu'elle a besoin de solide pour avancer, et que la réponse de JSF a tout rendu instable, qu'elle ne savait plus où elle en était et qu'elle a posté, en donnant les éléments qu'elle pensait utiles.

Tu lui reproches cette démarche faite dans un moment de détresse ? (avec cabinet du psy impossible à joindre)

Et imagine si elle avait passé le test Mensa, et échoué, tu crois sérieusement que ça l'aurait aidée ? Tu devrais essayer de te mettre à sa place un peu plus...En tout cas je comprends ses posts et ses bouleversements.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Jeu 24 Mai 2012 - 13:22

Allez, ça suffit.
Quel tabou, quel tollé, dès qu'on parle franco de QI, ici comme ailleurs !
"Touche pas à mes résultats"...
Biaisée depuis le début, cette "demande d'aide" !

Moi, on me dit : j'ai eu 155 partout (dans une version WAIS limitée à 150), et j'ai pas souvenir d'avoir passé certains subtests, et bien je réponds : normal que JSF ou Cogito'z ait tiqué grave...
Et ensuite, j'explique pourquoi, avant que l'on me le demande (on m'accusera alors ensuite d'acharnement et de prolixité, bien sûr).

Que vouliez-vous ? Que l'on réponde tous à Laurinette que JSF se plante total, qu'elle est bien brêle sur ce coup-là ? Cette psy qui a écrit ce bouquin que tout le monde a dévoré, qui vous a permis quasi à tous de découvrir ce que vous êtes ? C'eut été bien contradictoire, nan ?
(du genre > "JSF : touche pas à mon chiffre, mais plains-moi l'âme, panse-moi, brosse-moi dans le sens du poil en un bouquin de 320 pages !" cela ferait un peu ça, je trouve)

Il va falloir cesser aussi de pleurer dans les bergeries en hurlant au vilain loup, ou au zèbre persécuté par un ou des affreux félins, aussi, un jour.

Ce sujet à chiffre déclenche (toujours) bien trop de choses : preuve que pour beaucoup, il est ultra capital. Quelle erreur !

Enfin, je m'exprime là où j'en ai envie, là où j'ai des choses à dire ou à répondre. Dans un forum, cela peut être dans un fil de discut' ouvert par quelqu'un. Il n'y a pas persécution. Et j'ai été assez correcte et compréhensive, mais tout est pris comme attaque personnelle... De plus, plaindre excessivement dans le sens du poil, rassurer excessivement alors que les doutes sont carrément fondés : c'est pas mon style. Je ne suis pas hypocrite.

Il faut rappeler que le sujet initial est le "système de cotation des échelles WAIS", avec un HELP dans une demande de renseignements à ce sujet, et non un appel affectif à l'aide tout court, aussi (topic biaisé, oui).
> en résumé : "voyez mes chiffres, je ne pige plus, pourquoi...", et au final, un tir à vue sur qui ose s'exprimer franchement (sur ces chiffres bien sûr, sujet premier)...

Discussion stérile, que je quitte... J'en ai assez.
Que celles ou ceux qui veulent venir secouer leurs petites pancartes auto-gratifiantes à la "méchaaaante, va" se pavanent sans moi.

(Ce qui me saoûle, c'est qu'à lire certaines/certaines, j'ai honte d'être ce que je suis, -zèbre-, ou j'ai envie de rejeter ça. Ah... qu'est-ce que c'est con, parfois, un zèbre, n'est-ce-pas ? Qu'est-ce qu'on est cons ! Rires couic)

scratch

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 13:43

Ananke a écrit:A
Que vouliez-vous ? Que l'on réponde tous à Laurinette que JSF se plante total, qu'elle est bien brêle sur ce coup-là ? Cette psy qui a écrit ce bouquin que tout le monde a dévoré, qui vous a permis quasi à tous de découvrir ce que vous êtes ? C'eut été bien contradictoire, nan ?

[...]

Enfin, je m'exprime là où j'en ai envie, là où j'ai des choses à dire ou à répondre. Dans un forum, cela peut être dans un fil de discut' ouvert par quelqu'un. Il n'y a pas persécution. Et j'ai été assez correcte et compréhensive, mais tout est pris comme attaque personnelle... De plus, plaindre excessivement dans le sens du poil, rassurer excessivement alors que les doutes sont carrément fondés : c'est pas mon style. Je ne suis pas hypocrite.

Il faut rappeler que le sujet initial est le "système de cotation des échelles WAIS", avec un HELP dans une demande de renseignements à ce sujet, et non un appel affectif à l'aide tout court, aussi (topic biaisé, oui).
> en résumé : "voyez mes chiffres, je ne pige plus, pourquoi...", et au final, un tir à vue sur qui ose s'exprimer franchement (sur ces chiffres bien sûr, sujet premier)...
Ce qui aurait été correct à mon sens ça aurait été de répondre de prendre le temps de consulter sa psy pour avoir un éclaircissement, et d'attendre même si c'est dur parce qu'on ne peut pas se prononcer de notre côté.
Bref, d'aider la personne qui est aux abois plutôt que d'en faire un sujet d'expertise avec toutes les mises en cause que ça comporte ; ce n'est pas un cas d'étude, mais une personne qui se sentait mal et ça tu ne l'as pas vraiment pris en compte. Et tu n'as visiblement aucun remord de l'avoir perturbée, heurtée, tu te sens "dans ton bon droit" parce que tu répondais au sujet.

Peut-être qu'à force de te prendre le chou avec les autres tu verras que tu manques de compréhension, bien que tu dises le contraire. La communication ça n'est pas asséner mais prendre en compte l'interlocuteur, d'autant plus s'il est dans un passage fragile et qu'on peut le bouleverser avec ne serait-ce qu'une tournure maladroite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Jeu 24 Mai 2012 - 14:34

(Edit, suite plus bas)


Dernière édition par Ananke le Jeu 24 Mai 2012 - 14:41, édité 1 fois

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Jeu 24 Mai 2012 - 14:35

Cherokee a écrit:
Ce qui aurait été correct à mon sens
Ah bon ? Ah, okay.

Cherokee a écrit:ça aurait été de répondre de prendre le temps de consulter sa psy pour avoir un éclaircissement
Ah !!! Okay (encore).
Pourquoi cette demande, alors ? Qui n'appelait en fait pas de réponses, ou bien c'eut été faire preuve de la fameuse incorrection ?
(Mince, je suis sortie d'une norme de réponses, encore du lot ? Ah, zut ^^)
Enfin, Laurinette a finalement eu une petite conversation téléphonique avec la psy avant que je n'arrive ici (ah, mais fallait attendre encore, encore plus ?).

Cherokee a écrit:et d'attendre même si c'est dur parce qu'on ne peut pas se prononcer de notre côté.
Bah si, sur du chiffre, du technique, si (question initiale, je répète).

Cherokee a écrit:Bref, d'aider la personne qui est aux abois
Je l'ai assez fait, il suffit de me relire. Mais dorénavant, j'en ai marre de toutes ces petites attaques débiles, trop faciles (pour faire court) : colère de ma part...

Enfin, l'avant-dernier message de Laurinette m'a agacée, que diable, mi-péteux ironique pour moi (ma compassion a des limites).

Laurinette a écrit:

Faut croire que je suis exceptionnelle Very Happy Very Happy Very Happy

Sérieusement, j'avais laissé tomber volontairement ce fil parce qu'il devenait à un moment un peu trop passionné pour rester supportable par ma pauvre sensibilité hypertrophiée... Ces chiffres, bien qu'assez inattendus visiblement, ont été comptés et recomptés, soumis à ma demande à une lecture extérieure (j'ai pu disposer du détail des scores). Ils sont confirmés.

J'ai également adressé une copie de mon bilan à Mensa, pour adhésion sur dossier, et ils m'ont admise les bras ouverts, sans poser de question. Je viens de recevoir mon numéro de membre...

J'ai googlé le contact à qui j'ai adressé ma demande, c'est une psychiatre parisienne. Je suppose qu'elle sait lire un bilan...

Voilà...

Cherokee a écrit:Peut-être qu'à force de te prendre le chou avec les autres tu verras que tu manques de compréhension, bien que tu dises le contraire. La communication ça n'est pas asséner mais prendre en compte l'interlocuteur, d'autant plus s'il est dans un passage fragile et qu'on peut le bouleverser avec ne serait-ce qu'une tournure maladroite.
Garde tes jugements et tes leçons pour toi, jeune Cherokee (basés sur du quasi rien, du flan, sur un seul de mes messages d'hier soir peut-être).
Oui, j'ai peut-être juste perdu mon calme dans une contrib' hier soir, devant le message de Laurinette que je viens de citer.

Enfin, il n'y a pas mort d'homme ni de femme, ce n'est pas la fin du monde non plus.

(Dis, je t'ai pas déjà croisé quelque part, et tu en garderais une dent, nan ?)
(Pfiou, rires ! Faut que je décroche d'ici : mais c'est difficile...)

> Le flan, c'est vous qui le faites, à venir monter la mayo ainsi. Et je m'en défends, comme je suis bête...
(Pourquoi m'en défends-je ? Car c'est public ! Ayez maintenant le courage, pour ceux qui souhaitent me pouiller, de venir me chercher en MP.)
(Ah, mais je crois que cela n'intéressera plus personne.)

La moutarde me monte au nez !
Fichtre, mais comme cela peut être con un zébré, vraiment !... Ai-je envie de proférer, de déclamer, bras levés au ciel, super drama, tonnerre, nuages noirs, vent qui se lève, brrrrrrrrrr !
(Rires !)

Oui, voilà vraiment ce qui m'a fait perdre mon calme hier soir...
Laurinette a écrit:
Faut croire que je suis exceptionnelle Very Happy Very Happy Very Happy
Cela ne m'a pas fait rire. Car c'est à prendre au premier degré (humour totalement déplacé / échec total de la blague pour moi / ça pue je ne sais quoi).
Hum, l'erreur de com', Cherokee, ne vient pas de moi...
Mais je peux presque en rire, aujourd'hui :
Laurinette est exceptionnelle, croyons-là.

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nicoco le Jeu 24 Mai 2012 - 14:48

Note de la modération:

Ce fil est verrouillé pour 24h afin de calmer les esprits.

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Dim 27 Mai 2012 - 22:40


Petite histoire amusante qui, malgré les apparences, a toute sa place ici :

Seiphys a écrit:Enfin bref ça revient a se demander a quoi sert l'Histoire ....

http://mrlepage.over-blog.com/article-3299617.html

Si on écoute ce Monsieur ...

Deuxièmement, connaître l'histoire peut permettre d'en tirer des leçons et ne pas reproduire les erreurs. Force est de constater qu'à l'échelle de l'humanité, cela ne marche pas très bien. Nous pouvons donc sans dommages oublier cet aspect.

Oui il faudrait supprimer ce fil ...

Les hasards de l'existence veulent que l'auteur de ce blog, Mr. Lepage, soit venu manger chez moi cette semaine. A l'idée que son Histoire ait pu servir de contre-exemple il a bien ri (et moi aussi). C'est qu'il est difficile de décoder les intentions de l'émetteur d'un message, malgré la clareté de l'énoncé et même (j'oserais bien dire surtout) quand on a plus de 130 de QI. A moins de se mettre en retrait pour poser directement la question en cas de doute (encore faut-il ne pas les confondre avec des certitudes). Et d'écouter la réponse. A défaut on se perd en supputations et le débat à toutes les chances de finir dans les choux. Comme ça arrive la plupart du temps par ici.

Spoiler:
C'était ma minute donneuse de leçons ^^.

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Lun 28 Mai 2012 - 22:29

Very Happy

J'avoue c'est dôle, par contre :

C'est qu'il est difficile de décoder les intentions de l'émetteur d'un message


Je te renvoie le compliment, tu n'a apparemment pas vu mon intention dans ce message, en arrêtant de le citer a ...

Oui il faudrait supprimer ce fil ...


Tu notera que dans la phrase du dessus j'ai mis une partie en gras...et tu ira lire la phrase que j'avais mise en gras en dessous.

Very Happy lolilol (Il faudras pas oublier de raconter cette partie de
l'Histoire
à Mr Lepage Very Happy )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Mar 29 Mai 2012 - 7:30

@seiphys:
si si t'inquiète, j'avais bien noté que tu te servais de M. Lepage pour contre argumenter et militer contre la suppression du fil Very Happy

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 8:22




Spoiler:
Cool ! Dur dur d'être un émetteur et un receveur de qualité...au baseball ils se spécialisent c'est plus simple , chacun son taff Very Happy .
En tout cas merci de m'avoir permis de clarifier mon propos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Mar 29 Mai 2012 - 8:44

Spoiler:
Avec plaisir. Mais j'espère de mon côté t'avoir fait comprendre que mon propos ne portait pas sur la suppression ou non de ce fil Wink

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 8:54

Spoiler:
Il s'agit bien de ça ?

C'est qu'il est difficile de décoder les intentions de l'émetteur d'un message, malgré la clareté de l'énoncé et même (j'oserais bien dire surtout) quand on a plus de 130 de QI. A moins de se mettre en retrait pour poser directement la question en cas de doute (encore faut-il ne pas les confondre avec des certitudes). Et d'écouter la réponse.

Ms bon je sais pas si je suis ds ce cas la , vu que j'ai pas cueilli mon cul 8 Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Mar 29 Mai 2012 - 9:03

Spoiler:
il s'agit surtout de projections et autres surinterprétations qui minent la plupart des échanges et blessent les uns et les autres à coups de "c'est pas moi c'est toi". (Et quand le second degré s'en mêle, ça augmente encore les possibilités de lectures (cf Mr. Lepage), mais c'est ça qui est bon (que moi je dis)).

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 9:13

Spoiler:
Alors je crois que l'on est d'accord ! et encore sur le fait de dire "c'est ca qui est bon" ....
Au passage merci d'avoir rebondi sur ma remarque, j'ai parfois l'impression d'être invisible et grâce a toi je sais que ce n'est pas le cas ...(la pr le coup on bascule dans le HS. Bref ....esque le HS est humainement possible ? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Mar 29 Mai 2012 - 9:26

Spoiler:
j'ai parfois l'impression d'être invisible

Question malheureusement très peu HS sur ce forum, qui a bien un lien avec les projections foireuses et qui pourrait mener à un débat intéressant : existes-tu de façon plus consistante pcq j'ai rebondi sur ta remarque? Intervient-on sur un fil pour se définir soi-même et espérer un retour de l'ordre de la confirmation? Ou pour le débat d'idées ? Mais bon, pas sur ce fil alors Wink

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 9:52

Spoiler:
Magnifique remarque... et bien sur que j'ai encore besoin que les gens rebondissent pour me sentir exister ...mais je commence a entrapercevoir autre choses...

Merci je crois que tu m'as fait passé un truc en douceur , c'était très technique, de l'ordre de la virtuosité ... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Mar 29 Mai 2012 - 9:58

Spoiler:
Tout le plaisir est pour moi sunny

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mar 29 Mai 2012 - 11:30

Intéressant paradoxe que le contenu de cet échange et le fait qu'il se déroule en spoiler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Nanana le Mar 29 Mai 2012 - 11:35

Mais le paradoxe n'est qu'apparent, comme souvent Wink

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mer 6 Juin 2012 - 12:48

Comment est-ce que l'on calcule le QI total à partir des QI performance et verbal ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Mer 13 Juin 2012 - 16:18

Leurs 2 notes standard (sommes des résultats subtests sauf options) sont additionnées, puis reportées dans un tableau de conversion : elles correspondent alors à un QI.

Un exemple (en tranche d'âge 35-44 ans) :
Note standard QIV : 90, correspond à un QIV 133
Note standard QIP : 72, correspond à un QIP 133
Note standard QIT : 90 + 72 = 162, correspond à un QI 137.

Il s'agit du WAIS III, car dans le IV, ces deux QI n'existent plus.

Dans le WAIS IV, toutes les notes standards aux subtests (toujours sans les options) sont directement additionnées, puis traduites dans un autre tableau de conversion (qui a changé).

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 19:12

Like a Star @ heaven


Dernière édition par Svad le Jeu 14 Juin 2012 - 19:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum