le système de cotation des échelles WAIS - help !

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 11:49

Bonjour Laurinette,

C'est simple, pour avoir 155 en QIV, QIP, et QIT, puisque c'est le maximum...
> Il faut que tu n'aies fait AUCUNE faute sur les 200 questions qui t'ont été posées. Et que tu aies également décroché tous les bonus pour rapidité, lorsqu'il y en avait...
(Perso, je n'ai jamais vu cela.)

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'il me semble que ta psy ne t'a pas communiqué tes résultats détaillés, hormis 3 chiffres. Or, c'est un minimum, et capital. Dans toute passation de WAIS, les notes obtenues aux divers subtests sont fournies. Elles permettent également de calculer la dispersion...

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Laurinette le Sam 31 Mar 2012 - 13:42

Ma psy ne m'a pas donné le détail mais je peux lui demander sans problème. J'ai par contre eu des commentaires détaillés sur chaque sub-test.
Je crois qu'il y a visiblement plusieurs écoles, certains disent que les chiffres n'ont pas d'importance, qu'il vaut mieux même parfois les éviter et se concentrer sur l'analyse...

Pour ce qui est de mes réponses aux questions, je n'ai pas fait un parfait sans faute, j'ai du faire 4 ou 5 erreurs en tout, et suis arrivée au bout de toutes les questions (elle m'avait expliqué qu'on s'arrêtait dans la série si il y avait plusieurs erreurs ou non réponses successives).

Pour ce qui est de la rapidité, elle s'était exclamée visiblement surprise, pendant le test même que j'étais extrêmement rapide.

Mais le maximum c'est pas 160 ?

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 15:05

Non, Laurinette, le max n'est pas 160... Ma feuille de passation est limitée à 155, d'ailleurs.
Tu pourrais lui demander cette feuille de passation, avec le détail de tes résultats aux subtests. C'est la récap', une double feuille dont tous les psys se servent afin d'y reporter leurs résultats. C'est un imprimé bleu et blanc.

Oh, et tu as réussi au max les deux indices qui posent souvent problème aux surdoués ? À savoir, IMT (mémoire de travail) et IVT (vitesse de traitement).
En mémoire des chiffres par exemple, tu as réussi à lui ressortir 9 chiffres d'affilée ? Puis en sens inverse : une série de 8 ?
En code, tu as rempli absolument toutes les cases (133), et toutes les lignes en symboles ?

Même si l'on est bien flèche, on fait toujours des fautes. Je me souviens, par exemple, pour la dernière matrice, avoir trouvé une solution d'après une triple logique, alors qu'une double logique pouvait suffire (je l'ai pas vue, mais j'ai vu l'autre, couic)...
En complétement d'images, j'avais bien vu qu'il manquait de la neige sur le tas de bois dans cette illustration hivernale de maison. Mais comme c'était pour moi trop simple, je suis allée débusquer une erreur (pour moi flagrante), de perspective (j'ai fait des études d'arts appliqués)...

Enfin, en vocabulaire, souvent, on ne définit pas assez le mot (il faut donner plusieurs aspects de la définition, se paraphraser, tout évoquer), et du coup, on perd un point sur deux.

Mais encore, en arrangement d'images (la BD a remettre dans l'ordre), parfois plusieurs histoires (et donc plusieurs ordres) sont possibles : en choisir une autre, bien que correcte, fait perdre un point sur les deux à obtenir, ou provoque une "faute", quoi.

Enfin, à ce stade max, et ceci, dû à l'effet plafond : une faute ôte deux à trois points de QIV ou QIP. Et un à deux points de QIT.

Mais encore. Il n'y a pas mort d'homme lorsque l'on a les résultats chiffrés aux différents subtests. Ce ne sont pas des chiffres de QI. Mais des notes sur 19, ou sur 18/17/16/15. Elles permettent de savoir si tu en as foiré/réussi des subtests plus que d'autres, elles permettent de comparer, et surtout : de prendre connaissance d'une éventuelle disparité.

Je voudrais également te glisser : ne te sens pas remise en cause... Au-delà du 130-135, la WAIS ne veut plus dire grand chose, si on peut dire.

Et accrochez-vous : souvent, le calcul du QIT ne devrait pas être fait : car il suffit d'avoir un écart de 10/11 points entre les indices (ICV_IOP_IMT_IVT), pour que le calcul du QIT ne soit pas possible (c'est la fameuse dispersion, en dernière page du feuillet de passation, que les psys ne calculent jamais).

En ce qui me concerne, j'ai par exemple planté le code, réussissant quasi tout le reste. Dans la dispersion, j'ai donc en conséquence 4 fois cet écart fatidique de 10-11 points, qui se présente entre mes indices. Pour 4 raisons, mon QIT n'aurait pas dû être calculé, ou n'est pas valable.
J'ai repassé deux ans plus tard, ce subtest code, pour voir.
Cette fois-ci, je l'ai torché, bien concentrée.
Et mon QIT a fait un bond de 8 points !
Eh oui...
Et cette fois-ci, il était calculable, ce fichu QI. Car plus d'écarts, dispersion homogène. Mais je m'en fiche : car comme c'est aléatoire, en fait...

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Laurinette le Sam 31 Mar 2012 - 15:23

Pour les chiffres, c'est le truc où j'ai effectivement eu le plus de mal. Son analyse pour cette partie est que j'ai une grande vivacité d'esprit et très efficace mais on voit bien que je ne prends pas de plaisir à manipuler les chiffres. Disons que c'est à peu près le seuls "bémol" de l'analyse.
Pour les bûches, j'ai pas osé donner cette réponse parce que chez moi on est chauffé au bois, et précisément quand il y a de la neige, qu'il fait froid, c'est justement là qu'on va tout le temps chercher des bûches et du coup le bûcher est souvent manipulé, et donc déneigé... C'est si il avait été enneigé que ça aurait été une erreur à mon sens...

Pour la BD.... Je ne m'en souviens plus ?
Et qu'est-ce que tu appelle les codes ? Symboles ? J'étais dans un état second tellement j'étais concentrée, et je crois que je ne me souviens pas de tout ! Very Happy

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 15:40

Ah, et voilà un bouquin de psychotechnique, qui précise que le QIT maximal est de 150.
Le score max aux QIP et QIV est de 155, mais il n'est jamais atteint, car il est impossible de ne pas faire une demi faute par-ci par là...
> Oubliez par exemple de dire également "terre à terre" lorsque l'on vous demande la définition de "prosaïque", et c'est 1 point sur 2 de perdu.

Mais encore, ce bouquin mentionne que la différence entre un QI de 140 et de 150 ne tient qu'à un très petit nombre d'items corrects supplémentaires, ou qu'à de petits bonus de rapidité obtenus.http://books.google.fr/books?id=eBN9pslGSBQC&pg=PA402&lpg=PA402&dq=score+maximal+WAIS&source=bl&ots=e0aIE1Jy64&sig=ErwA_tSy2M5Pxr38MXefV-nEFQQ&hl=fr&sa=X&ei=Gwp3T82oMsfm8QPb0ZHQDQ&ved=0CE4Q6AEwBzgK#v=onepage&q=score%20maximal%20WAIS&f=false

JSF a raison de douter de ta psy, Laurinette !
Car normalement, tes seules quelques fautes t'empêchent d'être au taquet.
Retiens, toi, juste que tu es surdouée, et c'est tout !
Qu'importe tes chiffres...
Mais il m'étonnerait que ta psy appelle JSF... Ou bien j'en serais très surprise.

Mais encore. Dans le calcul du QI total, intervient un paramètre sensé augmenter la "fidélité" des résultats, limitant l'"erreur type de mesure". Le QI est soumis à une équation précisant le coefficient de fidélité du test et le score moyen de la population (souvent à 100) selon une équation. Ce qui dessert ceux qui s'écartent carrément de la norme supérieure, bien sûr ! Si on est en dessous de 100, on gagne en QI, si on est au-dessus, on en perd.
À cause de ce calcul, au fait, il est donc également impossible d'avoir le test WAIS au taquet... Super taquet, max maximal.

(J'ai potassé ce bouquin-là, et cela y est écrit en page 201.)
http://www.amazon.fr/Lexamen-clinique-lintelligence-ladulte-Gr%C3%A9goire/dp/2870098448

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 15:55

Laurinette a écrit:Pour les chiffres, c'est le truc où j'ai effectivement eu le plus de mal. Son analyse pour cette partie est que j'ai une grande vivacité d'esprit et très efficace mais on voit bien que je ne prends pas de plaisir à manipuler les chiffres. Disons que c'est à peu près le seuls "bémol" de l'analyse.
Sais-tu juste : tu es allée jusqu'à la fin, sans fautes ?

Laurinette a écrit:Pour les bûches, j'ai pas osé donner cette réponse parce que chez moi on est chauffé au bois, et précisément quand il y a de la neige, qu'il fait froid, c'est justement là qu'on va tout le temps chercher des bûches et du coup le bûcher est souvent manipulé, et donc déneigé... C'est si il avait été enneigé que ça aurait été une erreur à mon sens...
Eh oui Laurinette, j'ai pensé comme toi ! J'ai même pensé que c'était un piège...
Et tu vois, rien que pour cette "faute", tu as eu certainement 13/15 à ce subtest (comme moi, quoi), si tu n'as rien loupé avant cette ultime question. Et zou, un ou deux points de QI en moins, déjà.

Laurinette a écrit:
Et qu'est-ce que tu appelle les codes ? Symboles ? J'étais dans un état second tellement j'étais concentrée, et je crois que je ne me souviens pas de tout ! Very Happy
Code : des chiffres de 1 à 9 étaient apparentés à des symboles, en présentation de ce subtest. Il fallait, en dessous, dans un tableau, traduire environ 130 chiffres en symboles... Et ce, en moins de deux minutes.
Symboles : deux pages à remplir. À chaque question, un symbole était montré, ensuite, une ligne avec plein de symboles différents. Il fallait cocher "oui" ou "non" : à savoir si tu le voyais dans la ligne présentée.
60 lignes-questions, 2 minutes pour y répondre. J'en avais rempli 56 sur 60, et du coup, j'ai 18 sur 19. Et zou, encore un ou deux points de QI total en moins ! (lol)


Dernière édition par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 16:25, édité 1 fois

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 16:02

Laurinette a écrit:
Les résultats bruts sont pondérés, étalonnés par rapports à d'autres paramètres comme l'âge, pour parvenir au résultat qu'elle m'a communiqué.

Oui, c'est ce que j'expliquais ici !

Ananke a écrit:
Mais encore. Dans le calcul du QI total, intervient un paramètre sensé augmenter la "fidélité" des résultats, limitant l'"erreur type de mesure". Le QI est soumis à une équation précisant le coefficient de fidélité du test et le score moyen de la population (souvent à 100) selon une équation. Ce qui dessert ceux qui s'écartent carrément de la norme supérieure, bien sûr ! Si on est en dessous de 100, on gagne en QI, si on est au-dessus, on en perd.
À cause de ce calcul, au fait, il est donc également impossible d'avoir le test WAIS au taquet... Super taquet, max maximal.

Ta psy se contredit elle-même... Car un résultat qui a bien sûr été "pondéré", ne peut être archi maximal.


Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 16:12

Juste : il m'aurait fortement déstabilisée, moi, et je ne l'aurais jamais cru d'ailleurs, d'apprendre par exemple que j'ai un QI de 155, le score max parmi la population sur la terre (et pire que le max, même ^^).

Retiens juste que tu es bien surdouée, Laurinette. Quant à ce test WAIS, j'ai beaucoup relativisé... > de savoir qu'il suffit de répondre un truc trop fouillé ou d'oublier un mot évident, cela limite sa crédibilité quant à ses soi-disant chiffres !
Le WAIS, au taquet : est bien limité quant à sa fiabilité.
Retiens également que ta gamberge (identique à la mienne) sur les bûches (non recouvertes, elles, de neige), tirée par les cheveux (il parait ^^) : trahit à elle seule un surdoué (te dirait certainement également JSF :-).

Une question que je me pose, quant à ta psy, qui note très large on dirait.
Elle doit surnoter d'autres personnes ! Et affirmer à des gens d'intelligence normale ou un peu supérieure (vers le 115-120)... qu'ils sont carrément surdoués (vers le 130-135), alors qu'ils ne le sont pas !

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Laurinette le Sam 31 Mar 2012 - 16:35

Merci pour toutes ces infos Ananke !

Je croyais que le max calculable par le WAIS était 160 (j'ai lu ça je ne sais plus où) et qu'il existait des tests complémentaires pour évaluer au-delà... J'ai lu des articles sur des personnes notées à 180... Je connais une personne qui se vante d'un 159 les mauvais jours et 179 quand il est en forme... Alors surprise de mon score certainement, mais je n'avais pas eu le sentiment d'être exceptionnelle ! (et puis c'est "isolant" d'être exceptionnel, je ne crois pas que j'en aie envie)

Pour ce que tu décris comme les codes, franchement je n'en ai as souvenir ! Peut-êter que c'est une nouveauté du WAIS 4 (j'ai fait le 3 ?)

Je me souviens des définitions de mots, des associations d'images, chercher l'erreur, chercher l'intrus, des suite de chiffre, du calcul mental... des figures à faire avec des cubes... J'en oublie sûrement mais ces codes ça ne me dit rien ?

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 17:59

Vi, Laurinette.
C'est qu'il y a différentes échelles... Aux USA, celle de Cattell est utilisée. Un 150 (plafond !) à l'échelle de Weschler (WAIS III) donne un 180 chez Cattell...
Regarde le tableau ici :
http://www.douance.org/qi/qi.htm

Je viens de lire dans une description du dernier test WAIS IV que son plafond était lui à 160 (WAIS III : 150).

Enfin, le subtest "code" fait bien partie des deux tests, version 3 et 4.
C'est grave si tu ne l'as pas passé ! Il est obligatoire, permettant de calculer avec un autre subtest l'indice de vitesse de traitement (IVT), qui fait partie du QIP.
Je comprends mieux pourquoi tu n'as pas eu ta feuille de passation : il y aurait des cases vides ?

Voici un récapitulatif de la WAIS III :
(Cliquer sur "télécharger le fichier" en bas de page, et pas sur "download" en haut !)
http://www.fichier-pdf.fr/2012/02/21/recapitulatif-waisiii/

Les subtests y sont décrits, alors tu les reconnaitras.
Il y en a 14 (dont les résultats sont tous utilisés), et 1 en option (puzzle / assemblage d'objets).

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Laurinette le Sam 31 Mar 2012 - 21:41

J'ai suspecté ma douance, et j'ai mis très longtemps avant de me décider à passer le test.

Quand j'ai finalement pris cette décision, j'ai voulu m'assurer d'obtenir une vraie réponse, et non pas ce qu'un psy complaisant pourrait croire que j'ai envie d'entendre. Je me suis renseignée, documentée.

Je me suis adressée directement à des personnes directement concernées par la douance, je voulais quelqu'un de rôdé à cette particularité, pas un psy qui n'aurait aucune habitude de faire passer ce genre de tests.

J'ai demandé conseil à trois ou quatre familles que je connais, et qui ont des enfants "officiellement" diagnostiqués précoces. J'ai demandé à deux associations pour les surdoués, précoces.

J'ai demandé à des enseignants, qui ont déjà eu dans leur classe des jeunes précoces.
Un nom est arrivé en tête de liste, avec une réputation de sérieux et de compétence tout à fait notable.


J'ai donc orienté mon choix vers cette praticienne, le contact a été chaleureux, immédiat. J'ai fait le test. J'ai eu un résultat.

Ce résultat que je n'osais espérer, tout en l'appelant de tous mes voeux, puisqu'il "expliquerait" mon perpétuel décalage, serait la preuve que je ne suis pas folle, est revenue positif.

Grosse émotion... Je me fiche pas mal du score en lui-même, ce que je retiens, c'est que suis au-delà du seuil des 130, et que donc, oui, je suis zèbre, précoce, surdouée, HPI, THPI... On appelle cela comme on veut mais peu importe : j'en suis.
Forte de cette toute nouvelle certitude, je fais la démarche de m'inscrire sur plusieurs groupes, forums, listes de discussions. J’ai besoin d’en parler, de rencontrer « mes pairs ». Sur l'une d'entre elle, on me demande de montrer patte blanche : je la montre.
Et là, c'est le couperet : non, ce n'est pas possible, votre score est faux.
Je suis ébranlée, déstabilisée, paniquée même c'est comme si on m'avait donné un cadeau magnifique, et qu'on me le reprenait brutalement ("non, désolée, on a fait une erreur, ce n'était pas pour vous").
Je cherche à comprendre, je questionne, ici, ailleurs... J'ai peur, j'ai besoin d'avoir une totale confiance en ma psy pour pouvoir m'approprier ce résultat. Je l'appelle, elle me rassure, la confiance est rétablie.
Je vous en fait part, heureuse de ce "dénouement"... Pensant que ceci mettrait en suspens le fil jusqu'à ce que je revienne vous raconter le résultat de ma prochaine entrevue avec la psy.
Je m'apprête à passer un week-end serein.
Ananke, je te remercie pour tout le temps que tu as bien voulu accorder à mon souci, pour tes messages précis et fort documentés.


Mais j’ai eu le sentiment que dans tous tes messages (5 forts longs d’affilés) tu avais à cœur de démontrer l’incompétence de ma psy. Et même si tu as pris la peine de me rassurer sur la certitude que je devais conserver quand à ma douance, quelque soient les querelles de comptage qu’elle puisse provoquer, je ne parviens plus à m’approprier ce résultat.

Comme je te l’ai dit plus haut, j’ai besoin pour être sereine par rapport à tout cela, pour faire ce travail d’acceptation de ma toute nouvelle certitude, d’avoir une totale confiance en ma psy.

Ce soir, je suis une loque. On ne se connaît pas Ananke, je souhaite que tu comprennes que ce sentiment négatif que je ressens ce soir ne t’est pas personnellement destiné, mais j’aurais réellement souhaité ne pas lire tes derniers posts. Ils m’ont déstabilisés à un point que tu n’imagines pas. Tout comme je regrette d’avoir posté ce fil, et comme je regrette, d’abord et avant tout, d’avoir eu le malheur de de cliquer sur le « demander à rejoindre ce groupe » qui a été la source de tous ces tracas.

Ananke, à voir tes compétences sur les tests, j’en déduis que tu es toi-même psychologue, et j’espère simplement que tu ne m’en voudras pas, et que tu comprendras qu’il m’étais nécessaire de préciser mon sentiment présent.

Et je ne sais quel smiley utiliser pour illustrer mon « Bonne soirée » final, qui n’est nullement un claquage de porte colérique, mais juste un bonne soirée chuchoté, épuisé et éraillé par trop de larmes que je n’ai cessé de verser aujourd’hui parce que justement j’étais tellement déstabilisé que rien ne pouvait me rassurer, et que je me suis disputée chez moi, probablement à cause de tout ça, pas dans la dispute elle-même mais dans mon état de réceptivité épidermique. Rien de grave, mais ça plus le reste...

Bonne soirée…

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Sophie4 le Sam 31 Mar 2012 - 22:05

Laurinette,

J'ai lu tout ton fil et je n'ai pas grand chose à dire je voudrais juste te réconforter. Je ne le pourrais pas alors je te prends dans mes bras et je te fais un gros bisous

Sophie4
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 37
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par quarante deux le Sam 31 Mar 2012 - 22:06

Alors pour avoir passé le test chez la même psy que Laurinette (étant donné qu'on doit habiter à 20 km l'une de l'autre et que c'est la seule psy du coin à se préoccuper un tant soit peu des HQI), je voudrais dire que : cette psy est réputée dans le coin, elle a la réputation d'être trop optimiste mais elle est seule psy en 8 ans que j'ai rencontré pour mon fils à ne pas l'avoir pris pour un hyperactif, débile,autiste, aspie ou schyzophrène au choix (tout ce qu'il n'est pas). Elle est la seule à l'avoir pris pour un être humain avec ses potentialités et lui a évité de finir en IME comme on me l'avait conseillé. Mon fils est dysharmonique, il a un trouble envahissant du développement : à 8 ans, il ne sait ni lire ni écrire, ni compter, il a des comportements autistiques (se frapper la tête, se perdre dans son monde, des manies, des peurs irrationnelles etc etc). Alors, elle s'est peut être planté dans son calcul, elle tient peut être compte d'autres facteurs (par exemple, elle m'a fait faire le test des puzzles) pour son calcul mais Laurinette, si elle te dit que tu est HQI, tu l'es ! Ça ne se résume pas à un chiffre. Je comprends ton besoin de te sentir en confiance mais je crois que tu peux lui faire confiance comme moi je lui fais confiance pour l'avenir de mon petit garçon. Depuis qu'il la voit, il est plus calme, il arrive à se concentrer plus de 15 minutes (avant c'était 3 maximum), il apprend à lire (avec moi, parce qu'à l'école la maîtresse s'en tamponne mais c'est pas trop le sujet) il progresse quoi. C'est ce qui est le plus important.

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Invité le Sam 31 Mar 2012 - 22:24


Quand j'ai voulu m'inscrire sur le groupe facebook de JSF elle m'a envoyé un mp en me posant quelques questions auxquelles j'ai répondu
et elle ma donc accepté dans ce groupe et m'a conseillé pour un détail plus précis de contacter le centre COGITOZ d’Avignon ( le plus proche de chez moi)

J'ai juste pensé qu'elle prêchait sa paroisse et faisait sa pub.

Laurinette je comprends que tu sois déstabilisée parce que tu as lu ici mais prends du recul, recontacte ta psy si besoin.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Ananke le Sam 31 Mar 2012 - 23:25

Oui, Laurinette, je comprends absolument tout ce que tu m'écris. Je m'y attendais, même : espèce de zèbre, va. ;-)

De toute façon, tu aurais su tôt ou tard, pour ton calcul... Mieux vaut que plus tôt que plus tard ? Selon ton résultat, tu étais même zèbre parmi les zèbres, à plus d'un écart-type au-dessus du seuil de la douance. Étrangère parmi tous, un peu. Jamais tu n'aurais rencontré parmi tous les forums de surdouance français un autre zèbre à QI de 155 / WAIS III, et tu te serais posée des questions.
Ce que tu ne sais pas, c'est que c'est bien en ce moment... que tu acceptes tes résultats : par une relativisation. Tu te les réappropries en ce moment même, te détachant de chiffres soi-disant précis de psy.

Je voudrais te préciser que peu de psys savent correctement administrer ce test, en ce qui concerne les surdoués. J'en ai rencontré qui faisaient des erreurs gravissimes, oui, bien plus graves... Même ma psy en a faites. Pour s'en rendre compte, il faut avoir épluché la psychotechnique, et avoir toutes les notes sous les yeux : alors, comme c'est rarement le cas, ces deux conditions-là, l'on ne s'en aperçoit souvent pas...

Attention, pour être psy auprès d'un surdoué, il faut sacrément assurer, aussi... Mais encore, je vais être dure, mais beaucoup se déclarent spécialisés en tests et surdouance, car ceci représente une manne... Or, ils n'ont à la FAC que quelques heures de cours concernant ces tests, tous.
S'ils ne potassent pas d'eux-mêmes, ils en viennent vite à automatiser certaines erreurs (faire des impasses) dans les passations de tests qu'ils enchainent dans la semaine.

Tu verras ta psy, la semaine prochaine, et tu lui poseras toutes les questions que tu souhaites, et cela te rassurera (si elle assure, elle). Tu en as maintenant de nouvelles, qui vont te servir à t'approprier davantage tes résultats ! Simplement, elle te répondra à un plus haut degré de précision, si elle est compétente : et tu en ressortiras d'autant plus archi renseignée sur toi, je me dis.
Il faut qu'elle te donne tes résultats en entier, par contre. Normalement, elle ne refusera pas. Faut pas prendre les surdoués pour des cons, aussi, ai-je envie d'écrire...

Juste : la réaction de JSF était fondée. Je t'ai juste donné les explications que tu cherchais... car tu doutais déjà !

Voilà, Laurinette.
Dès que tu as la moindre question, ou dès que tu auras tes chiffres précis, écris-moi en MP ! Je t'expliquerai volontiers tout !

Enfin, j'ai un scoop ! Qui commence à s'ébruiter...
Je l'avais moi compris il y a deux ans, en épluchant la psychotechnique. Mais voilà, psys et chercheurs commencent seulement à l'affirmer. Les indices IMT et IVT n'ont normalement pas à entrer en compte dans le diagnostic de la surdouance !
Comme en témoigne cet article, qui dresse même le tableau des subtests les plus révélateurs.
http://www.adulte-surdoue.org/2011/articles/traductions/detecter-les-surdoues-en-utilisant-le-wisc-iv/
Le QI total pour un surdoué n'est normalement jamais à calculer !
Cette barre à 130-132 de QI total est foutaise....

Alors, on s'en fiche, que tu n'aies pas passé le subtest Code, qui fait partie de l'IVT...
Par contre, il serait intéressant qu'elle te fournisse tes autres indices (ICV et IOP), et là, tu t'apercevrais que tu y es au quasi taquet comme la plupart de nous tous...

Enfin, nous ne le savons pas, mais la plupart de nos WAIS à pseudos chiffres QI sont faux. Car le moindre écart de 10/12 points entre les notes, ou les indices, ou les QI, et le résultat final ne doit pas être calculé, est incalculable... C'est la dispersion sur laquelle les psys ne se penchent... bien souvent jamais !

Je défie un peu tout le monde, là, de me ramener notes/indices/QIs qui ne présentent aucun écart de ce type...

Tu as été sur-évaluée, un peu on dirait. Sache que normalement, on est sous-évalués, parfois même, l'on croit qu'on ne l'est pas (ce qui est bien plus grave). Tout cela à cause d'un ou deux subtests réussis moyennement (en IMT/IVT), alors que les autres sont carrément réussis, mais qui font chuter, et font passer quelque fois sous la barre du seuil placée à 130-132.

Il faut comprendre que la surdouance n'est pas une question de quantité d'intelligence (avec méga chiffre de QI), mais une qualité d'intelligence. Au début, ce haut chiffre rassure, on a même envie de s'en pavaner un peu : il est pour nous une preuve irréfutable, rationnelle. Mais ensuite, on relativise... L'on comprend qu'à ce stade de test porté à l'extrême, dans ses items les plus compliqués, le fichu QI chute pour un rien.
Oui, qu'il peut chuter à cause d'une histoire de buches sous la neige... Ou d'un mot oublié dans une définition.

Laurinette, écris-moi en MP ! Ou bien je le fais, d'ores et déjà, si tu veux être rassurée ? Il est impossible que tu ne sois pas surdouée.
Maintenant, à quel degré précisément ? Tu ne le sauras jamais.
Le temps passant, tu oublieras cette histoire de chiffres, et tu retiendras juste que tu es surdouée. Je crois que l'on passe tous par là, mais toi, de façon un peu prématurée et forcée à cause de tes résultats !

Tu sais au moins pourquoi JSF doute. T'ayant d'ailleurs déjà refilé le doute...
Moi, je n'ai fait que coller des explications précises. Mais fichtre, je te comprends. Suis un peu navrée. Désolée, dis.
Et je suis en colère contre ta psy, un peu.
Enfin, dans une passation, on communique les chiffres de indices, toujours. Et pas juste 3 chiffres. Ces indices sont les plus importants, bien sûr, même...

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Kangchenjunga le Lun 9 Avr 2012 - 15:18

Merci Ananke pour cet article sur la non-pertinence de l'indice IVT (code, symboles) pour la douance. Je viens d'avoir mes résultats et c'est le grand écart: ICV de 150 et IVT de 70. J'étais pas mal perturbé avec ça. Mais si on est plus "réfléchis" et "perfectionnistes" comme ils disent, on plante ce subtest of course.

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par meï le Lun 9 Avr 2012 - 15:33

makalu a écrit:Merci Ananke pour cet article sur la non-pertinence de l'indice IVT (code, symboles) pour la douance. Je viens d'avoir mes résultats et c'est le grand écart: ICV de 150 et IVT de 70. J'étais pas mal perturbé avec ça. Mais si on est plus "réfléchis" et "perfectionnistes" comme ils disent, on plante ce subtest of course.

j'ai quasi le meme profil...et je confirme, la psy ne s'est ps genee pour me dir que la plupart des hqi./thqi plantent joyeusemtn l'ivt...mystere... Wink

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Kangchenjunga le Lun 9 Avr 2012 - 16:41

D'après Adda et Terrasier, c'est parce que ce test n'a pas de 'sens' (ne fait pas appel à la logique) et que c'est juste une tâche répétitive, d'où le plantage... l'effet 'Everest' comme ils disent Cool

http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/2011/04/02/qi-compense-qi-abrege/

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Demandred le Lun 9 Avr 2012 - 20:22

Bonjour,

Ce message m'interesse drolement=)

Concernant la limite, je ne connais aps celle du WAIS, mais je peux vous confirmer que celle du WISC IV est bien de 160 puisque je l'ai atteinte.
J'ai des resltats des subtests également trés elevés, et que je sache c'est tout à fait possible, j'ai pas triché, rien de rien xD.

Concernant la possibilité d'avoir des scores aussi élevés sans faire de faute je ne suis pas tout à fait d'accord. Enfin ca depend ce qu'on appel sans faute. Mais je veux dire par là que sur le WISC IV j'atteint 160 avec sur je crois 12 items une note maximale de 19/19 atteinte dans seulement 7 items, le reste allant de 16 à 18.
Donc on peut faire quelques fautes et bien réussire!

Aprés c'est possible d'avoir des changements dans les différents test avec la mesure du QI globale qui reste la meme...
le WAIS III serait bc différent du WISC?

Demandred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 667
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Sushee le Lun 9 Avr 2012 - 21:22

Sujet fort passionnant!

J'aimerais intervenir sur l'exercice du Code.
Oui il ne fait pas appel a la logique mais il teste quand meme une particularite qui me tient a coeur.... car je l'ai vachement bien reussi cet exercice! hehe

Je vais peut-etre dire des betises mais voila comment j'interprete mon immense succes Cool a cet exercise => Je suis/etais une tres bonne danseuse/sportive. Vlan!

Recopier des symboles le plus vite possible fait appel a la coordination oeil/main, faire des mouvements sans penser, laisser son corps, sa main se mouvoir sans aucune pertubation de l'esprit Twisted Evil ...

* Qu'est-ce que cet exercice est suppose tester si je me trompe? study
* Il y a t-il des competiteurs sportifs (jeux d'adresse/rapidite/jonglage) qui ont rate l'exercice du Code Basketball ?

Makalu Bisous j'aimerais bien te voir danser maintenant! Juste pour valider mon analyse, tordue certes, mais pleine de bon sens pour ma tete creuse. Arrow

Bises a tous!






Dernière édition par Sushee le Mar 10 Avr 2012 - 12:35, édité 1 fois (Raison : fotes)

Sushee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Saphodane le Lun 9 Avr 2012 - 22:27

Ça, ça supposerait que je sois une bonne danseuse/sportive, ce qui n'est absolument pas le cas... Very Happy Mais j'aime bien cette analyse quand même ! Very Happy

Peut-être tout simplement que bien que le test accepte une échelle qui est graduée jusqu'à 160, avoir un sans faute ferait monter le "score" au-delà ?... Et comme avoir un sans faute est statistiquement proche de zéro sur ce type de test assez complexe, et bien... Je ne sais plus où je voulais en venir, mais voilà mes cinquante centimes, comme on dit.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Demandred le Lun 9 Avr 2012 - 22:54

Peut-être tout simplement que bien que le test accepte une échelle qui est graduée jusqu'à 160, avoir un sans faute ferait monter le "score" au-delà ?...

Oui c'est quelque chose comme ca!
Car je me souviens que meme sans avoir fait un sans faute que ma psy m'avait dis que j'etais au dela mais qu'on pouvais pas mettre plus..
Apres je sais pas trop sur quoi elle se base pour dire ca (peut etre qu'en fait j'ai juste 160 hein^^) mais ca rejoint ton idée !
Cela dis ca doit pas arriver souvent que les gens atteignent les plafonds maintenant avec les nouveaux tests. Je crois avoir vu sur un lien donnée sur ce post que justement le WAIS IV augmentait le plafond avec une difficulté trés accrue pour atteindre le plafond (logique vu que c'est pas linéaire!), donc ils vont sans doute pas se casser la tête pour 3 guinoles (qui sont meme pas assez nombreux pour etalon le test xD).

Demandred
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 667
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Kangchenjunga le Mar 10 Avr 2012 - 0:21

C'est-à-dire que je suis plutôt super sportif et adroit... j'ai fait de l'escalade à haut niveau, et je considère ça un peu comme une danse (on danse où on peut avec ou sans code Smile). Et c'est pas logique puisque dans ce cas j'aurais du planter les cubes aussi ce qui n'est pas le cas.
Par contre j'ai jamais appris à écrire vu que je n'ai pas fait de CP, peut-être c'est ça?
Bon j'arrête de flooder le fil de Laurinette, ça mérite un sujet à part. Et peut-être aussi que ça a un lien avec le fait qu'on est plein à rater le test mensa chronométré.

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par dzz le Mar 10 Avr 2012 - 10:47

Pour le score au code, j'ai une analyse proche de comme Sushee, mais qui fait intervenir la musique : si on a développé fortement nos capacités musicaleset qu'on peut déchiffrer très facilement une partition, on est avantagé pour le sus test "code" qui fait intervenir le même type de capacité et de rapidité avec "déconnexion" du cerveau.
La danse marche effectivement aussi avec ce rapport rythme/mouvement du corps/lâcher prise !
(et oui, je serai aussi intéressée pour voir si des danseurs/ses musiciens/nes ont mieux réussi ce subtest que les autres)

dzz
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 33
Localisation : à l'Ouest, toujours plus à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Elijah Kvar le Mar 10 Avr 2012 - 10:50

Juste par rapport à Code...
Sauf cas particuliers, le facteur moteur n’intervient pas... C'est un subtest sensible à l’émotivité, l’instabilité, etc.

(Je tiens ces informations de documents sur le WAIS-R... Ca n'a pas dû changer, depuis)

Elijah Kvar
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 580
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le système de cotation des échelles WAIS - help !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum