Aux zébres non testés(mais pas que)

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par bepo le Jeu 6 Sep 2012 - 13:04

Pas sûr que cela doivent forcément être pris comme de la culpabilisation. Sinon sur le chat quelqu'un a fait remarquer que par définition la proportion est de 2%
Le test est étalonné pour cela.
Donc on cherche probablement à parler d'autre chose, genre une pression type opinion publique.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Jeu 6 Sep 2012 - 13:09

Il est évident que je ne vais pas m'attirer la sympathie des "non testés" , ce n'est pas un souci pour moi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par meï le Jeu 6 Sep 2012 - 13:17

franchement, je ne sais pas du ttou comment vous faites pour ne pas avoir ce besoin impérieux de "savoir.".. Embarassed
dès que 'jai eu ce doute, il m'a poursuivi, et agressé en permanence. je ne pouvais pas le laisser faire; encore moins des années.
je suis aller assez vite,(peut etre qulques mois après l'apparition des doutes, dire qu'au depart je suivais l'evolution des bilans de mes enfants sans penser a moi.puis c'est en lisant pour eux..que la question s'est insinuée toute seule..sans y penser...) verifier...avec la peur au ventre evidemment, l'angoise de m etre trompée (et que mes souçis soient donc autres, que je serai bien "anormale"...)

bon je sais depuis que je susi "anormale" si on se tient a certains critères... What a Face mais ce bilan de douance (que j'ai refais depuis d'ailleurs ds un contexte autre et imprevu), m'a enormemnt apporté. plus que je ne le pensais. je me disais "bah juste savoir si oui ou non, c'est bête mais il faut que je sache..et en fait j'ai appris bien plus que ça.

et puis je n'aurai jamais pu aller sur des forums de douance, en me disant "peut etre concernée"; pour moi c'etait impossible..on l'est, et on peut parler en tant que surdoué, attesté, de ses experiences ou doutes d'avant et d'a venir...ou on ne l est pas et on ne peut que partager des doutes. Embarassed et ds ce cas...c'est très dur je trouve.

bon courage a tous, testés ou non, et que vous trouviez ce qui vous manque est le plus important ('pas forcement la douance d'aileurs!) cat

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Jeu 6 Sep 2012 - 13:29

J'ai eu cet affolement au début, quand je me suis intéressée au sujet, et j'étais étudiante complètement déprimée à l'époque. Je voulais trouver des gens avec lesquels se comprendre, c'était ce qui m'habitait pleinement...

J'ai passé le test Mensa, puis j'ai démarché des psys qui voulaient discuter de mes motivations avant de passer le test ; ça m'a effrayée (pas assez solide) et j'en suis restée là.

Depuis tout ça s'est tassé et actuellement je préfère acheter des jouets pour mon pitchoune que faire la démarche avec un psy pour "savoir".

Pour moi le faisceau d'indices est suffisant : test Mensa positif, reconnaissance dans d'autres zèbres, entourage scolaire ayant toujours vanté mes facilités, parents testés surdoués, intérêts sortant de la norme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par bepo le Jeu 6 Sep 2012 - 14:02

Pour ajouter d'autres clefs de compréhension de cette volonté apparente de fuir la vérité, je dirais aussi qu'une façon de décrire la douance, que l'on rencontre souvent, est qu'elle agit à la manière du loupe grossissante.
Bref à la manière d'un excès de café qui fait réagir de façon disproportionnée à un stimulus pourtant légitimement pris en compte.
Cela n'en éclaire pas plus le stimulus de se focaliser sur la cause qui en serait le café.

Cela dit je donne l'impression d'être serein, c'est largement exagéré !

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par poupée BB le Jeu 6 Sep 2012 - 14:26

Bonjour,
Mon cas est un peu "particulier".
Je connais les enfants surdoués,leurs caractéristiques depuis maintenant 3 ans.
J'étais persuadé en arrivant expliquer le cas de mon fiston que les choses ne pouvaient être autrement pour lui.
Il s'est avéré que les tests pratiqués par une spy scolaire,montrèrent l'exact inverse de se que je pensais de fiston.
Mais cela ne collait pas!!!
Et puis,au fil du temps,j'entends en centre de référence,ce que j'avais déduit de moi-même.
"votre enfant est précoce,si non,il ne serait pas là où il est..."
Seulement voilà,qu'est-ce qui pouvait faire qu'un test ne soit pas "révélateur"?
Personne n'a encore su répondre en quoi mon fils était "atypique"si non précoce.
S'en suivent de longs mois d'interrogation...Il fallait que je sache!!
On cherche encore,mais c'est en bonne voie(enfin je pense,cette fois-ci?)

Comment j'en suis venue à moi.

J'ai focalisé longuement sur tous les troubles associés et possible de l'enfant précoce.Comme d'habitude,je pense aux autres d'abord.Ne vie pas pour moi.
Je n'ai jamais tilté sur l'adulte.
J'avais pourtant bien regardé quelques reportages,mais j'étais loin de croire une seconde que je puisse être concernée.
Jusqu'au jour où, quelques petits détails sont venus perturber mes pensées.
Ensuite,je suis venue me présenter ici,et l'on m'a fait comprendre que ce qui me faisait encore douter,n'était pas rédhibitoire.
Depuis je lis.
Je suis encore dans la période "je me regarde"
Me faire tester?
Je sais pas encore?
J'en fini avec mon fils,et si les choses s'éclaircissent pour lui,peut-être verrai-je pour moi?




poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Jeu 6 Sep 2012 - 14:37

Bonjour poupéeBB

Comme tu peux le constater le débat est animé, ce qui est normal à mon sens. Tu trouveras ici toutes sortes d'arguments, des pour, des contre, des "peut-être que si" et des "oui, mais" Smile

L'essentiel à la fin du compte est que tu puisses trouver tes réponses, celles qui te permettront d'avancer sur ton chemin Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Jeu 6 Sep 2012 - 14:50

" Avancer sur son chemin " pas mieux Wink

Je reformule un peu différemment ce que j'avais déjà répondu il y a quelque mois sur ce même fil.

Je préfère en douter pour rester ouvert à mon environnement, car je ne me fais pas confiance , si le test est positif j'ai peur de trop me reposer sur cela dans mon interaction avec le monde .

Je ne veut pas que cela devienne une grille de lecture de mon réel, les témoignages que je lis en ce sens m'intéresse mais je n'ai pas envie de les ressentir.

J'utilise cette espace qu'est zc pour échanger et m'exprimer sur la manière dont je ressent le monde et les choses (je ne savais même pas que c'était atypique ... puisque je n'en avais jamais parlé avant, je croyais qu'il y avais une règle implicite dans la société ou chacun devais garder pour soi ce genre de ressenti)

Bref , voila pour mon cas Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Sokka le Jeu 6 Sep 2012 - 20:32

meï a écrit:franchement, je ne sais pas du ttou comment vous faites pour ne pas avoir ce besoin impérieux de "savoir.".. Embarassed
dès que 'jai eu ce doute, il m'a poursuivi, et agressé en permanence. je ne pouvais pas le laisser faire:cat:

Oula mais en terme de besoin impériale (très bien trouvé) ne crois pas un instant que j'ai la paix ...chaque jour à chaque heure je me dis que j'en suis un la micro seconde suivante je me flagelle en me disant "Nan, tu n'es rien qu'un voleur, un jaloux encore possédé par Eros (tu as fait la fête avec Dionysos, tu as dansé et maintenant qu'il est partit tu tournes encore sur toi même cherchant tes pas dans les sien, tout ce mélange....tu t'es oublié dans "sa" démesure)

Depuis que je suis gamin je me sens spéciale, et je ne pense qu'a me distinguer des autres, je voulais je me souviens tué mon empathie pour pouvoir être comme les autres et ne pas souffrir de certaines blagues que certains faisaient subir à d'autre, dyslexique, je sais ce que sais que de penser à toute vitesse, distinguer les détails, logorrhée, lire très très vite avec quelques lignes d'avance (aujourd'hui j'ai perdu cette capacité en lecture)..

.... enfin...bref ..je vais pas continuer mais tout sa pour dire que énormément de chose colle....et pourtant depuis qu'un pote à qui j'ai raconté tout sa ma confirmé (façon de parler il n'y a que les test pour confirmer...) que toutes ces choses il les connaissait....parce que surdoué lui même....et soudainement sans prévenir il m'assène "et je pense que tu en es un Sokka !" Shocked
Il n'y avait pas la moindre chance que je laisse passer cette distinction (j'ai fusionné avec lui, et lui est donné ma raison) Long hug

Puis la raison revient et le revers est violent. Les doutes et la perfection (des sentiments) à mon égard règnent, m'égarent et m'abattent lorsque je tente de prendre le pouvoir. (légitimité nul dans ma tête XD)

Cela dit je ne pense pas en être un dans le sens que je ne me sens pas du tout intelligent -a part au royaume des abrutits (et encore :je trouve toujours une raison de me flinguer le moral, du genre "si t'es si intelligent que sa pourquoi t'es entouré que de con")-
(j'ai pas de don particulier j'ai une mémoire de m*rde), en revanche je sais que je pense 24/24, je suis hypersensible et en manque d'amour. Embarassed

Sokka
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 28/08/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par michange le Lun 10 Sep 2012 - 19:25

Parce que tout simplement j'ai bien trop la crainte de me retrouver devant la situation suivante.
Monsieur vous n'êtes pas un zèbre, merci et au revoir.
Après 35 années de galère à ne pas comprendre pourquoi je pense ni réagis comme les autres membres de ma famille, les copains de classe, me faire traiter d'instable, de pas sérieux, d'implusif, par ma famille essentiellement et par la suite par mon ex femme qui me tiranisait....aujourd'hui je me suis mis en tête de ne pas etre le seul à être autant sensible, à être excessif dans tout.
Heureux d'avoir découvert cette bizarrerie mentale, à c'est sur quand mon psychiatre m'a annoncé qu'il s'agissait de haute potentialité j'ai ri et me suis dit dis qu'il doit être naze ce médecin. Mais en lisant plusieurs livres sur le sujet, j'ai compris...
Auj je suis posé et j'espère que ça va durer, j'ai beaucoup appris ces 10 dernières années en observant les autres et réagir comme eux pour éviter de me faire trop.remarquer
Alors je doute de moi ca c'est une vérité mais je préfère éviter tout ce stress.

michange
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 39
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 19:51

michange a écrit:Parce que tout simplement j'ai bien trop la crainte de me retrouver devant la situation suivante.
Monsieur vous n'êtes pas un zèbre, merci et au revoir.
Ca serait vraiment un praticien indigne de son titre de psychologue s'il lâchait dans la nature une personne déboussolée par le résultat du test...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Se faire tester oui mais pk ?

Message par michange le Mar 11 Sep 2012 - 12:14

Ca serait vraiment un praticien indigne de son titre de psychologue s'il lâchait dans la nature une personne déboussolée par le résultat du test...[/quote]


Bien sur on se comprend, il sera plus modéré dans ses propos... le résultat sera la même. Et puis je pensais , à quoi sert de "se faire dépister", je pose la question également aux autres zebres du forum, à quoi ça sert en fin de compte...!!! est ce que notre vie changera radicalement, est ce que je serais plus heureux, le matin au réveil au lieu de me poser la question si se lever est la meilleure des choses, je sauterai de suite du pied droit;;; et me dirais oh super dis donc les inconvénients de ma particularité ont été gommés comme neige en soleil. Je nage dans un bonheur intense 125,135;145... c'est quoi un chiffre une échelle de valeur, la valeur d'une personne, le salut d'une personne est t'elle chiffrable, l'argent oui !!! le matériel également, mais l'impalpable...
Comme faire avec cette paricularité, voila une bonne question, je préfererai avoir des réponses sur cet aspect des choses, pourquoi je passe d'une intense joie à un désespoir en quelques pensées, pourquoi je suis angoissé, pourquoi j'ai des peurs incontrôlées. Mais c'est à ce moment que je vais me contredire le savoir c'est ce que nous cherchons tous et savoir si oui si non nous le désirons alors Franchement je ne sais pas. Mmaintenant j'attends vos réactions.

michange
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 39
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par michange le Mar 11 Sep 2012 - 12:27

[quote="Sokka"]
meï a écrit:
Cela dit je ne pense pas en être un dans le sens que je ne me sens pas du tout intelligent -a part au royaume des abrutits (et encore :je trouve toujours une raison de me flinguer le moral, du genre "si t'es si intelligent que sa pourquoi t'es entouré que de con")-
(j'ai pas de don particulier j'ai une mémoire de m*rde), en revanche je sais que je pense 24/24, je suis hypersensible et en manque d'amour. Embarassed

C'est marrant Sokka, je me dis la même chose, je pense tout le temps, j'ai un besoin d'amour enorme des calins, de la tendresse, ma compagne n'arrive pas assouvir tous mes manques, je suis un spécialiste pour me trouver toutes les tares, vices et imperfections, cette capacité alarmante à fusionner avec les personnages de séries télé et autres merdes qui passent sur les écrans... Je me sens un peu plus intelligent que les plus idiots... j'oublis ce que l'on me demande de faire, ce qu'on me raconte ( ce qui a le don d'agacer ma compagne), en revanche quand c'est un sujet qui m'intéresse la ca devient une priorité internationale.

michange
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 39
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Zébu le Mar 11 Sep 2012 - 12:35

Pour moi, une bonne raison de ne pas se faire tester, c'est de ne pas se fermer de portes, c'est d'éviter de tomber dans le piège de JSF qui lie bien trop bonheur et intelligence. C'est une manière de rester libre.

Bien que l'on soit sur un forum consacré à la douance et que les messages soient forcément orientés, j'ai beaucoup trop souvent l'impression qu'une fois "testé", chaque symptôme, malaise, difficulté sociale est ramenée à une cause unique qu'est le décalage lié à la douance.
C'est oublier qu'être zèbre n'est qu'une (petite) facette de la personnalité et qu'en procédant de la sorte on se prive d'autres pistes qui pourraient aussi mener au bien-être.


Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par michange le Mar 11 Sep 2012 - 12:49

Oui, le but ultime de nos vies est d'avancer sur le chemin accéder au bonheur et élever nos âmes ( je fais référence au concept judéochrétien enraciné dans nos cerveaux).
Le piège de JSf est de se dire j'ai des défauts, des qualités et bien merde les autres je suis un chieur un râleur et c ainsi.... je ne partage pas cet avis. Un enfant autiste peut également s'en sortir grâce aux tcc alors pk nous ne pourrions pas accéder avec les moyens du bord pour nous rendre la vie plus facile et plus agréable.

michange
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 39
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par fenotte le Jeu 13 Sep 2012 - 20:45

Bonsoir,
Je viens de découvrir le terme "zèbre". Je ne pensais pas faire partie d'une espèce particulière jusqu'à ce qu'une collègue m'en parle à propos de mes enfants.
Et la question que je me pose pour le moment c'est plutôt "pourquoi se faire tester", pour moi je n'en vois pas l'intérêt, qu'est-ce que ça va changer ? Et pour mes enfants qu'est-ce que ça va apporter ? D'après ce que j'ai lu le corps enseignant n'est pas encore très réceptif à tout cela.
Bref je reviendrai quand j'aurai un peu plus creusé ce sujet...

fenotte
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Arkange le Jeu 13 Sep 2012 - 21:52

Hello Fenotte

L’intérêt premier qui m'apparait pour justifier la confirmation chiffré de la zébritude de tes enfants est d'être en possession d'une grille de lecture vis à vis de leurs manifestations symptomatiques actuelles et futures. Nombres de zèbres ont perdu énormément de temps et ont, de plus, vécu douloureusement les diverses tentatives d'interprétation de certains de leurs comportements. Sur ce forum, on peut découvrir que de nombre d'entre eux ont eu à subir une succession d’étiquetage, allant même jusqu'au diagnostic de bipolarité (et la médication correspondante...avec sa toxicité). Savoir que l'on est un zèbre, c'est pouvoir comprendre certains de ses fonctionnements, éviter de se penser comme fou ou malade alors qu'il s'agit juste du revers de la face de la sur-efficience. Le score sera une arme de validation, car preuve scientifique, vis à vis des non-zèbres qui auront naturellement tendance à réfuter l'argumentation et d'en rester à leur jugement premier.
Savoir tes enfants zèbres et à quel point, c'est aussi pour toi pouvoir plus aisément créer les meilleures conditions pour leur développement global.
S'ils ne supportent pas les étiquettes ni les vêtements en laine, cela ne veut pas dire qu'ils ont une maladie de peau, ni qu'ils veulent faire leur intéressant ; s'ils se roulent par terre pendant 20 mn avant de réussir à se mettre à enfin faire leurs devoirs alors que la veille ils en avaient deux fois plus et que cela n'a pas posé de problème, ce n'est pas parce qu'ils sont fous ; s'ils ne savent pas expliquer par quel processus ils ont trouvé le résultat, ce n'est pas parce qu'ils ont triché ; s'ils vous coupe la parole ce n'est parce que leur pensée et leur parole les déborde, pas parce qu'ils cherchent à vous manquer de respect, s'ils n'arrivent pas à se faire des amis de leur âge, c'est peut-être parce qu'ils n'arrivent pas à en trouver d'intéressants, pas parce qu'ils sont associaux, etc.


Dernière édition par Arkange le Jeu 13 Sep 2012 - 21:55, édité 1 fois

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par bepo le Jeu 13 Sep 2012 - 21:54

Si tu n'éprouve pas le besoin de savoir, nul besoin de te sentir obligée !
Ce n'est pas un vêtement donc même si la mode semble encourager, personne ne peut constater le port ou pas du dit vêtement.

D'autre part le corps enseignant n'a dans sa très grande majorité que peu de réponses satisfaisante à fournir.
Donc à moins d'avoir une âme combattante, mieux vaut de le tenir pour dit et ne pas espérer. Et préparer au fait que cela risque de durer.
Observe le temps que les infrastructures mettent à s'adapter aux handicapés et tu comprendra que l'exception est toujours servie la dernière.

Cela dit il y a plein de bonnes raisons pour passer le test.
Mais aussi pleins d'autres facteurs non testé par un WISC, qui méritent aussi d'être pris en compte.

PS vous y croyez au lien entre vêtements en laine insuportables et Douance ? Perso je ne l'ai jamais pris comme un indice en ce qui me concerne, et pourtant je préfère geler sur place que de porter le moindre %age de laine ! LOL après mon texte je supplie qu'on me contredise. autoMDR

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par fenotte le Jeu 13 Sep 2012 - 22:03

Oh là là Arkange comme je reconnais mes petits dans ta signature ! (y compris la remarque sur la laine)
Oui pour eux ce sera peut-être nécessaire... et ils auront la chance que leur maman soit au courant.
Qwerty je n'éprouve pas le besoin de connaitre le nombre précis, si c'est de cela dont tu parlais dans "pas le besoin de savoir". Savoir qu'ils sont zèbres j'en suis sûre, même s'ils n'ont que 2 et 4 ans...

fenotte
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Ven 14 Sep 2012 - 5:53

Je plussoie Arkange, la personne concernée a besoin de savoir, doit comprendre pourquoi elle a des soucis là où d'autres n'en ont pas.
Ceux qui n'ont pas été testés semblent souvent passer par une phase "je suis fou/nul/une erreur de la nature", avec une confiance en soi ras le bitume et le sentiment qu'on ne trouvera jamais sa place.

Du coup le test n'est pas tellement important pour l'enseignant mais pour le petit surdoué auquel le psychologue explique qu'il est normal, qu'il est juste à un bout de la cloche (mais qu'il y appartient bien), et tout ce que ça implique.

Si pour toi tu n'as pas "besoin de savoir", je comprends tout à fait, je suis dans le même cas Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Zébu le Ven 14 Sep 2012 - 7:15

le coup de la laine ou les étiquettes est plutôt révélateur d'une sensibilité cutanée plutôt que de la douance.

Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par fenotte le Ven 14 Sep 2012 - 7:41

Zebu oui, c'est logique, mais mon dernier semble hypersensible dans beaucoup de domaines...
Cherokee c'est possible que cela aide l'enfant qu'un autre que maman lui en parle. Le souci c'est comment trouver le bon professionnel qui ne va pas penser que je veux juste valoriser ma fille ?
Je demanderai au pédiatre, il me semble qu'il peut être sensible à ce sujet.
J'ai l'impression qu'en tant que parent ça ne va pas être simple d'en parler au corps médical. Peut-être que c'est dans ce sens que le test aide ?
Personnellement j'ai l'impression qu'il va me donner un chiffre qui va me cataloguer d'un point de vue intellectuel mais masquer les autres aspects sur la sensibilité (affective mais physique aussi, et là on rejoint le problème de la laine)

fenotte
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Ven 14 Sep 2012 - 7:51

Je suis désolée Fenotte, je ne connais pas de professionnel adapté. Tu peux essayer de téléphoner aux associations pour les enfants surdoués : AFEP et ANPEIP, ils ont un réseau de psychologues faisant passer les tests sur la France. Maintenant j'ai déjà vu quelques retours négatifs, de tests bâclés, et peut-être faudrait-il voir avec des parents de petits surdoués (dans ces assos par exemple) pour avoir accès au bouche à oreille.

Bonne chance Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par 8gseagffs le Ven 14 Sep 2012 - 8:55

je tient a dire que de ne pas supporter ou d éprouver une gène vis a vis de quelquechose de sensoriel est dit d hyperestésie et non d hypersensibilitée même si le mot resemble bocoup et a quelques lien partagé
( ou peu etre que mon analyse des mot n est pas corecte )

8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Lysange le Ven 14 Sep 2012 - 9:13

Salut!

Ça me parait important le test pour pouvoir l'affirmer. Le sujet étant déjà très contesté, sans une preuve "objective" (les tests étant contestés mais restant la "preuve" la plus fiable) il est difficile d'être entendu... Ce dont tu auras peut être besoin pour tes enfants dans le milieu scolaire ou médical (psys). Ce qui aussi pourra aider tes enfants lorsqu'ils se poseront des questions sur eux-même!

Après, en ce moment je relativise quant à l'intérêt de le savoir tôt ou pas, mais je pense que le savoir tôt permet en effet d'éviter de grandes souffrances et de se construire autrement. Mais après ça n'a plus de rapport avec les tests.

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum