Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 15:05

Bonjour à tous !
Tout d'abord, merci internet d'avoir permis l'existence de ce forum où j'ai pu trouver un petit peu de réconfort, ensuite merci a tous ceux qui le font vivre ( ça sent la banalité mais vraiment arriver ici à été un soulagement pour moi) .
Je passerai sous silence les longues pérégrinations et réfléxions pré-inscription, me voici me voila je n'ai plus qu'a me présenter, Co', vingt un ans, catégorie genrée femelle, qui depuis peu de temps, se torture l'esprit avec LA question : zèbre or not zèbre ? En effet il y a de ca quelques semaines je suis tombée, par le plus grand des hasard de la navigation web sur un site qui parlait d'adultes HP et notamment un petit article sur les troubles du comportement alimentaire chez les HP, et c'est ainsi qu'au milieu de la nuit, je me suis retrouvée sans voix et en larmes, boulversée par ces multiples "listes de caractéristiques de l'adulte HP" qui me parle tellement de moi, et qui surtout me permette de croire enfin que je ne suis pas la seule, et que si je suis différente ce n'est pas -contrairement a ce que l'on m'avait renvoyé jusque là- un tort, je fouille un peu le sujet, me remet tant bien que mal de mes émotions, appelle ma môman, il fallait que j'en parle a quelqu'un, réaction maternelle : "oui ben ça m'étonne pas du tout que tu t'y reconnaisse", au réveil,j'annonce ma découverte et la potentialité de réponses à mes questions sur ma sensation de différence à Namoureux, réaction : "oui, on le savait déjà, c'est sur que c'est ca ! " hein, on le savait déjà ?? Apparement, pour tout le monde, au moment de ma découverte du sujet, c'était déjà acquis, et pourtant je ne doutais que plus face a ces affirmations... Je n'ai pas la motivation (et le temps !) pour une "histoire de vie" alors je m'en tiendrai à un rapide et réducteur résumé de ces 21 longues années...
Depuis aussi loin que je m'en souvienne, je m'entends assez mal avec moi-même et j'aimerais bien réussir à faire taire la colonie de petite voix pas vraiment gentille qui s'agite là haut sans me laisser un instant de répit et qui m'entraîne toujours dans les hautes voltiges de la spéculation abstraite, seulement le bouton je l'ai pas trouvé, alors j'ai essayé de vivre avec, mais le pire ce n'était pas vraiment vivre avec moi, c'était la rencontre, la rencontre avec les "Autres", là aussi ça à fait mal, très mal, la différence, le pas pareil, le "mentalement divergente" s'est imposée a moi dans les réactions des autres, la solitude, l'infinie solitude dans laquelle je me sentais enfermée et m'enfermais, la lassitude, l'éphémère et la vacuité de la vie, la fatigue psychique intense, l'insomnie, les angoisses, partout, tout le temps, la réalité qui heurte bien trop et dont je ne voyais pas comment me protéger, les critiques, les "tu pourrais pas être comme tout le monde" ( entendu au minimum, en toute objectivité 200 fois), le repli sur moi même, les tourmentes existentielles, ma haine de moi même de ne pas être a la hauteur des attentes des autres et de mes propres attentes, le perfectionnisme, la frustration face a l'envie dévorante de tout connaître tout comprendre, la peur paralysante de l'échec, la phobie et l'échec scolaire, le trop, le trop de pensées, le trop a gérer, le trop alors j'ai essayé, souvent, très souvent de mourir, ça n'a pas marché, j'ai arrêté de m'obstiner a lui courir après a cette mort qui ne voulais pas de moi, mais sans réellement réussir a "m'adapter" a la vie, je mourrais de vivre a petit feu, tentait de juguler mes angoisses par la scarification, et puis les cachets magiques, antidépresseurs, somnifère et anxiolytiques que je mangeais comme des smarties ou presque pour moins penser, puis vint les troubles du comportement alimentaire, l' anorexie & la boulimie, la douleur de vivre. Et puis vint le cannabis, en réponse au TCA, pour manger, d'abord, pour les angoisses ensuite, et pour dormir, et pour mettre un petit nuage entre moi et les autres, qui sont ainsi devenus moins anxiogène, (et même comme ça c'est loin d'être gagné...), pour me supporter surtout. Pour supporter ce que l'on me renvoie de moi aussi, pour supporter de ne pas être à la hauteur de ce que l'on pense de moi, des années de "avec tes capacités quand même c'est dommage" et "de toute façon t'es tellement intelligente tu vas y arriver" ca fait du mal, beaucoup de mal, surtout quand on est loin d'y croire aux capacités en question.. Lecture écriture et humour furent mes principaux alliés, et aujourd'hui je vais moins mal. Et je me demande si cette histoire de zèbre n'apporterait pas quelques réponses.. Mais avec la foultitude de psy/chiatres/chologues/chanalystes je me dis que quand même, y en a bien un qui y aurait pensé... Même si il est vrai que j'ai d'autres problèmatiques qui auraient pu être l'arbre qui cache la foret, enfin bon je vais continuer de me torturer de tout façon j'peux pas faire autrement, essayer de cesser de procrastiner et m'employer a appeler un professionnel..
Désolé pour les fautes, je sens que si je me relis je posterai pas (j'ai déjà recommencé 5 fois de A a Z affraid ) Dur dur de se "présenter" ! en tout cas merci d'avoir lu ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par Catre le Mer 28 Mar 2012 - 18:14

Bienvenue Co', puisses-tu trouver quelques petites choses ici pour t'aider à reprendre le goût de vivre. Smile C'est bien plus important que de savoir si tu es zèbre ou non, et d'après moi, si t'en n'es pas un, t'es pas loin de l'être.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par Attalia le Mer 28 Mar 2012 - 18:16

Bienvenue, en te lisant je me retrouve des points communs comme le "tu pourrais pas être comme les autres ?"
Bon courage dans ton évolution et bienvenue ici, j'y suis depuis peu et je t'assure que ça fait un bien....

Attalia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 34
Localisation : Pernes les Fontaines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 18:19

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 14:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 19:14

Merci !
En effet depuis sa découverte et son début d'exploration le forum fait déjà pas mal de bien...
Pour ce qui est du gout de vivre , en ce moment ça va, le printemps me réussit toujours bien, je sors d'hibernation ^^. Mais je crois que ça a été tellement lourd à vivre que quand j'écris à propos de mon expérience de vie ça vire toujours au noir profond...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par GaiaXIX le Mer 28 Mar 2012 - 19:59

Co' a écrit:"tu pourrais pas être comme tout le monde"
Ah on croirait entendre ma mère !
Bref je me reconnais tellement dans ce que tu as écris que je ne sais même pas quoi dire, peut-être bienvenu ?

GaiaXIX
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 22
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon ben je me lance, tentative de présentation...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum