Réflexion sur le décalage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexion sur le décalage.

Message par Pilpoil le Mar 27 Mar 2012 - 16:31

Bonjour. J'aimerai discuter avec vous du positionnement par rapport au décalage avec les autres.

J'ai passé mon test il y a quelque mois. résultat : THQI
Je me pose toujours des questions quant à l'importance de cette information.
Je pense que la plupart des gens sur ce forum sont ou ont été en souffrance, ont des traumatismes. Moi aussi.

Ma question (mes nombreuses interrogations plutôt...) : le décalage est-il vraiment si grand ? Ou est-ce que je cherche à me réfugier dans ce décalage ?
D'où vient ce décalage ? Parce que je suis surdoué ou parce que j'ai été traumatisé ?
peut-être parce que je n'ai pas la confiance en moi/la maturité nécessaire pour faire face aux sentiments occasionnés par le regards de ceux qui peuvent avoir l'esprit un peu étriqué? Dans ce cas je dois m'accrocher, résoudre mes conflits, et rencontrer les bonnes personnes.

Sont-ils vraiment des imbéciles ? Ils ne voient simplement pas la souffrance à l'origine de la bizzarerie, du besoin de reconnaissance, et alors? Est-ce que les surdoués qui n'ont pas souffert ne jugeraient-ils pas de la même façon ? N'ont-ils pas raison ?
Peut-être est-ce à moi de régler mes problèmes, et ne pas me formaliser des réactions légitimes face à mes réflexions qui peuvent paraitre étranges ?
Ou peut-être comme ils sont parfois plus lents, le courant ne passe pas et j'ai tendance à penser que c'est de ma faute ?

Mon ennui est-il du à mes failures qui font qu'il me manque toujours quelque chose pour être bien ou à ma zébritude qui réclame de l'hyperactivité alors que j'ai passé beaucoup de temps à mettre mon cerveau en veilleuse ? Peut-être la souffrance vient de la solitude profonde due au décalage ? Est-ce que je me mens quand je dis que je ne ressens pas de solitude profonde ?

Ma petite amie est peut-être zébrée, je ne sais pas trop, mais on ne partage pas toujours la même vision des choses, on va dire que je suis plus prise de tête ^^ Je suis bien avec elle, mais parfois je peux être irrité, distant, voir innaprochable. comme pour lui faire payer que je ne suis pas épanoui. Est-ce que ça vient d'un décalage ? Ou seulement de moi et mes démons?

Suis-je en train de me mentir en essayant de renter dans le moule ?
Suis-je en train de me prendre la tête pour rien au lieu de profiter de ce que j'ai ?

Bienvenu dans la baston de mes moi !
[je suis désolé si un de mes moi blesse certains d'entre vous. Parfois je peux dire vachement de la merde. Si je vous blesse, sachez que je suis un con Smile Le moi le plus fort a la grande sympathie pour (quasiment) tous les membres de ce bel univers qu'est ZC.]

Pilpoil
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 28/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par chien_errant le Mar 27 Mar 2012 - 22:16

Fais gaffe, si tu dis THQI (>145) ça peut être perçu comme arrogant. Moi je m'en fous.

Sinon :
Pilpoil a écrit:
Mon ennui est-il du à mes failures qui font qu'il me manque toujours quelque chose pour être bien
Pilpoil a écrit:
comme pour lui faire payer que je ne suis pas épanoui.

Ouais ça va, t'as pas l'air au bord du gouffre non plus Razz
Y'a que ça qui t'a fait passer un test de QI ou tu ne dis pas tout ?

chien_errant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 200
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33
Localisation : Libre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Pilpoil le Mar 27 Mar 2012 - 22:51

.


Dernière édition par Pilpoil le Mar 27 Mar 2012 - 23:36, édité 1 fois

Pilpoil
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 28/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 23:11

Oh mais ne t'excuses pas ! Tu es THQI c'est un fait point, c'est un forum pour surdoué donc on ne peut y voir de l'arrogance.

Bon j'ai rebondis sur ça, bon courage pour le reste tu trouveras certainement de quoi réfléchir ici.
Bonne soirée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Wam le Mer 28 Mar 2012 - 3:59

THQI arrogant ? faudrait être sévèrement borné ^^

Sinon le problème (si s'en est un), c'est qu'il n'y a que toi qui aies les réponses qui te conviennent, pour ma part j'ai choisi d'avoir une vie décallée et c'est totalement assumé.. mais c'est un bordel sans nom.. pas facile à assumer tous les jours mais sans regret

fin bref, bon courage Smile

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Pariadoxe le Mer 28 Mar 2012 - 4:40

Je pense que pas mal de facteurs dépendent de tes traumatismes, qui eux-même découlent probablement de ta zébritude (enfin, si ces traumatismes sont mentaux et liés d'une manière ou d'une autre à ta zébritude, hein).
Tu as déboussolé, perdu, et même si parfois tu n'es pas agréable avec ta copine, au moins vous vous aimez, tu sais rester lucide sur toi-même.
La force de la pensée s'accompagne immanquablement de souffrance, les zèbres qui y échappent sont rares.
Je ne saurais répondre à toutes tes questions. Mais en ce qui concerne les difficultés de compréhension entre toi et les non-zèbres, je ressens ça aussi.
La lenteur, la bêtise parfois crasse (j'ai bien dit "parfois" !), le manque de compréhension, l'empathie moins développée ainsi que le peu de sensibilité... C'est dur, mais c'est 95% de la population.
Il faut juste faire avec, c'est la seule solution. Une solution que j'adresse plus volontiers aux autres qu'à moi-même, certes.
Je te souhaite du courage pour la suite. Smile

Pariadoxe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Derrière toi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Zébu le Mer 28 Mar 2012 - 7:33



Pilpoil a écrit:
D'où vient ce décalage ? Parce que je suis surdoué ou parce que j'ai été traumatisé ?

Des deux et c'est bien là qu'il faut faire attention.
Les traumatismes et certaines situations particulières de l'existence peuvent conduire à un sentiment de décalage, de différence, d'exclusion (par exemple, ne pas avoir été désiré). Dans ces cas, il pourrait être tentant de ne pas aborder sa douleur en se raccrochant à la bouée "surdon" pour expliquer la situation.
Lorsque l'on arrive à résoudre ses problèmes personnels, il reste un décalage lié au surdon, mais il n'est plus du tout conflictuel.

Pilpoil a écrit:
Mon ennui est-il du à mes failures qui font qu'il me manque toujours quelque chose pour être bien ou à ma zébritude

Probablement les deux !
De plus, ce n'est pas le surdon le problème, ce sont plutôt les réponses que l'on y apporte. Par exemple, tous les sentiments d'incompréhensions nous conduisent souvent à essayer de rentrer dans le moule, ce qui nous étouffe et nous fait perdre... nous-même. Forcement, il manque alors toujours quelque chose pour être bien: soi.


Pilpoil a écrit:Ma petite amie est peut-être zébrée, je ne sais pas trop, mais on ne partage pas toujours la même vision des choses, on va dire que je suis plus prise de tête ^^ Je suis bien avec elle, mais parfois je peux être irrité, distant, voir innaprochable. comme pour lui faire payer que je ne suis pas épanoui. Est-ce que ça vient d'un décalage ? Ou seulement de moi et mes démons?

Elle a de la chance, tu te poses plein de bonnes questions et tu es prêt à te remettre en question :-)


Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Pilpoil le Mer 28 Mar 2012 - 10:55

Merci pour vos réponses.
J'aimerai raconter un peu plus mon histoire, en me relisant je me rend compte que les tenants et aboutissants de mes prises de tête sont assez flous sans plus d'informations sur moi. Et puis ça pourrait aussi me clarifier les choses d'essayer de les raconter Smile En tout cas ça n'a pas sa place dans cette partie du forum, à bientôt dans la section présentation Smile

Et merci !!

Pilpoil
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 28/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion sur le décalage.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum