Auto décryptage hasardeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Auto décryptage hasardeux

Message par Voynich le Mer 21 Mar 2012 - 20:05

Bonjour tout le monde.

Je vais tâcher de faire court, ce qui ne me ressemble guère.

Je suis du côté anti : capitalisme, monéisme, sexisme, raciste, conformisme, consumérisme... Attaché aux choses simples et aux idées complexes, ma vie est bouffée par une sur émotivité qui m'empêche de lire le journal sans avoir une crise d'angoisse ou de rage et les conséquences des investissements affectifs disproportionnés et quelque peu auto destructeurs de mes dernières relations amoureuses.

J'aime passionnément les gens, abhorre avec excès l'Humanité. Tout m'intéresse, il n'y a rien qui ne me fasse chier... et à mon sens, ces ensembles sont cohérents, mais arrive rarement à le faire comprendre.

Je suis clairement en pleine dépression mais le cache à mon entourage pour ne pas les inquiéter et quand on me demande comment je vais, je réponds que je vais bien alors que mon quotidien consiste à rassembler toutes mes forces pour atteindre le jour suivant sans me pendre ni me souler.

Ma mère me dit que je n'ai pas pleuré à la naissance quand pour la première fois l'air a empli mes poumons. C'est, je crois, que je n'ai pas encore respiré depuis.
Je me sens souvent oppressé en société, seul quand je le suis et seul quand je ne le suis pas. Sauf parfois quand je suis avec un de mes deux groupes d'amis qui se moquent de la notion de conformisme. Et sauf avant... mais ce "sauf" a péri.

Bref. Je ne trouve ma place nulle part.

La question est : "est-elle ici ?"

Voynich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Invité le Mer 21 Mar 2012 - 20:18

Bienvenue à toi Voynich,

Si ce n'est pas indiscret , que comptes tu faire pour pouvoir respirer (à nouveau ? pour la première fois ?) Ou sais tu ce que tu pourrais faire ?

Si tu es anti... beaucoup de choses, donc je pense que tu ne voudrais pas t'attacher non plus à un endroit comme si tu possédais une parcelle. Pour ne pas avoir cette appartenance. Ai je bien compris ?
Si j'ai mal compris, excuse moi. Mais si c'est pas le cas, alors la vrai question est elle " ta place est elle ici ? "


Excuse moi de te bousculer dès le début mais si je pose ces questions c'est parce qu'il y a une part qui me touche.

Cependant j'espère que tu pourras te trouver quelques petites réponses Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Invité le Mer 21 Mar 2012 - 20:26

Bonsoir,
Voynich a écrit:
J'aime passionnément les gens, abhorre avec excès l'Humanité. Tout m'intéresse, il n'y a rien qui ne me fasse chier... et à mon sens, ces ensembles sont cohérents, mais arrive rarement à le faire comprendre.

Quand on évoque l'humanisme, l'amour des gens, je cite toujours ce passage de La nausée :

L'humaniste radical est tout particulièrement l'ami des fonctionnaires. L'humaniste dit « de gauche » a pour souci principal de garder les valeurs humaines ; il n’est d’aucun parti, parce qu’il ne veut pas trahir l’humain, mais ses sympathies vont aux humbles ; c’est aux humbles qu’il consacre sa belle culture classique. C’est en général un veuf, qui a l’œil beau et toujours embué de larmes ; il pleure aux anniversaires. Il aime aussi le chat, le chien, tous les mammifères supérieurs. L’écrivain communiste aime les hommes depuis le deuxième plan quinquennal ; il châtie parce qu’il aime. Pudique, comme tous les forts, il sait cacher ses sentiments, mais il sait aussi, par un regard, une inflexion de sa voix, faire pressentir, derrière ses rudes paroles de justicier, sa passion âpre et douce pour ses frères. L’humaniste catholique, le tard-venu, le benjamin, parle des hommes avec un air merveilleux. Quel beau conte de fées, dit-il, que la plus humble des vies, celle d’un docker londonien, d’une piqueuse de bottines ! Il a choisi l’humanisme des anges ; il écrit, pour l’édification des anges, de longs romans tristes et beaux, qui obtiennent fréquemment le prix Fémina.

Ça, ce sont les grands premiers rôles. Mais il y en a d’autres, une nuée d’autres : le philosophe humaniste, qui se penche sur ses frères comme un frère aîné et qui a le sens de ses responsabilités ; l’humaniste qui aime les hommes tels qu’ils sont, celui qui les aime tels qu’ils devraient être, celui qui veut les sauver avec leur agrément et celui qui les sauvera malgré eux, celui qui veut créer des mythes nouveaux et celui qui se contente des anciens, celui qui aime dans l’homme sa mort, celui qui aime dans l’homme sa vie, l’humaniste joyeux, qui a toujours le mot pour rire, l’humaniste sombre, qu’on rencontre surtout aux veillées funèbres. Ils se haïssent tous entre eux : en tant qu’individus, naturellement – pas en tant qu’hommes.


Je suis clairement en pleine dépression mais le cache à mon entourage pour ne pas les inquiéter et quand on me demande comment je vais, je réponds que je vais bien alors que mon quotidien consiste à rassembler toutes mes forces pour atteindre le jour suivant sans me pendre ni me souler.

Hmm, parfois se confier aux proches permet de ne plus être seul face aux problèmes, à la vie. Puis simplement de partager ce qu'on est, ce qu'on ressent, ce qui a plus de sens avec ceux en qui on peut avoir confiance que porter un masque souriant.

Ma mère me dit que je n'ai pas pleuré à la naissance quand pour la première fois l'air a empli mes poumons. C'est, je crois, que je n'ai pas encore respiré depuis.
Je me sens souvent oppressé en société, seul quand je le suis et seul quand je ne le suis pas. Sauf parfois quand je suis avec un de mes deux groupes d'amis qui se moquent de la notion de conformisme. Et sauf avant... mais ce "sauf" a péri.

Bref. Je ne trouve ma place nulle part.

La question est : "est-elle ici ?"

J'ai tendance à penser que notre place est là où on se la fait. Si tu arrives à t'approprier le forum, alors ta place est (entre autre) ici...Tu verras ça à l'usage, puis peut-être que tout ça prendra un peu de temps ; je sais ce que c'est d'être empêtré dans un mal-être, ça isole et rend le principe "avoir sa place" non immédiat. Le côté positif : on peut s'en sortir, j'y croyais pas mais c'est officiel j'ai une vie normale maintenant. Je te souhaite la même chose (quoique, ça ferait peut-être peur à l'anti-conformiste en toi Razz) !

Bienvenue ici Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Voynich le Mer 21 Mar 2012 - 20:35

Respirer ? Je sais pas. J'ai pas trouvé le protocole.

Par contre,je ne suis pas "contre" par principe : je n'ai énuméré ces "anti" que pour signifier que je suis en général en désaccord avec la société, les gens, leurs principes moraux et leurs conception du fonctionnement de la société.
Exemples d'anti qui ne s'appliquent pas à moi : antisémitisme, antiquaire ou antiseptique.

Pour la question de la place, je sais pas. C'est à l'étude.

Et y'a pas de mal à me bousculer, au contraire c'est nettement plus utile que des pincettes dans un gant de velours.

Merci en tous cas de ton attention.

Voynich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Invité le Mer 21 Mar 2012 - 20:55

Je t'en prie, on est là quelque part pour pouvoir (parfois) ajouter des question qui nous mèneraient à des petits bouts de chemin.

Personnellement, je ne cherche pas à avoir une place sur ZC. quelque part je refuse pour éviter de rentrer dans le même engrenage qu'ailleurs. Et puis... à mon égard, la place qu'on doit se trouver doit d'abord résider en nous. C'est là dessus qu'il faudrait se baser. Je ne veux pas imposer mon avis hein. Mais je pense que la sérénité passe par là.

Mais j'espère par contre que tu peux trouver un entourage ici qui saura mieux te comprendre, sans t’oppresser etc.

Au plaisir de te lire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Voynich le Mer 21 Mar 2012 - 20:59

l’humaniste qui aime les hommes tels qu’ils sont, celui qui les aime tels qu’ils devraient être
Y'a un peu de ça. Reformulé en "l’humaniste qui abhorre les hommes tels qu’ils sont et qui les aime tels qu’ils devraient être selon son point de vue", ça colle. Pétri de prétention, je sais. Et je doute que ça corresponde encore à une définition de l'Humanisme. Dont je n'ai pas fait mention moi-même d'ailleurs, ne considérant pas l'être, mais étant plus proche d'un fasciste bien intentionné et revanchard.
Ceci dit, j'avoue avoir trop peu lu Sartre, peut-être que tu vas m'apprendre que cette façon d'appréhender les choses s'intègre parfaitement au concept d'Humanisme ?

Le paragraphe sur la confiance et les proches, je le connais pour le sortir souvent moi-même. Je suis très fort dans la démarche de donner des conseils que je ne m'applique pas à moi-même Wink

Quand à la question "notre place est là où on se la fait"... j'ai trop peur de déranger, de m'imposer par mégarde, et rejetant toute forme de coercition d'un être sur un autre être, je préfère rester à l'écart en demandant poliment, espérant qu'on m'invite à m'asseoir.

Voynich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Invité le Mer 21 Mar 2012 - 21:11

Pétri de prétention, oui et non, pour moi c'est simplement une réaction normale, épidermique, lorsqu'on se sent seul et incompris.
J'ai tendance à ne pas coller leurs actes et pensées sur les gens comme si c'était immuable (je dis des conneries donc je suis un con je n'y crois pas, pour la bonne raison que j'ai dit bien des conneries et que je me refuse à me considérer conne Very Happy) ; tout ça évolue et la manière de voir le monde et les gens tient beaucoup à l'intégration qu'on a, à l'épanouissement personnel...entre autre.

Petit exemple bête de la vie quotidienne, n'as-tu pas remarqué comme la fatigue te rend intolérant, moins patient, et te fait rejeter des choses que reposé tu n'aurais aucun mal à recevoir ?

Pour la confiance dans les proches, je sais que c'est difficile de passer de la théorie à la pratique. J'ai envie de dire que comme en haut du plongeoir il ne faut surtout pas réfléchir. On y va, on saute à l'eau, on réfléchira après.
Sinon on n'y va jamais. Il faut donc se concentrer sur ce que tu aurais envie de communiquer et tu ne dévies pas, et voilà le pas est passé.

On veut bien t'inviter à t'asseoir, d'ailleurs tu es le bienvenu ! Mais il est important je crois de vouloir aussi prendre sa place, l'occuper, et non pas s'effacer. Pour vivre avec les autres c'est la condition de base que d'être réellement présent et non pas de craindre déranger.
On est tous à la même enseigne tu sais, ne te pose pas de cas de conscience, on peut gérer les interactions Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Invité le Mer 21 Mar 2012 - 21:27

hmm...
j'ai des choses à méditer etc , j'y reviendrai peut être plus tard Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Waka le Mer 21 Mar 2012 - 22:25

Il y a truc dans ta présentation qui accroche et retient. Je l'ai relue 10 fois.

Spoiler:
Je cherche depuis 20 minutes quoi écrire pour être sure que tu restes et qu'on puisse apprendre à te connaître mais je ne trouve pas.. alors pour le moment je vais me contenter de..

Bienvenue à toi.

A très bientôt,

Lili

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Voynich le Ven 23 Mar 2012 - 0:16

Merci bien pour ces messages de bienvenue Smile

Et oui, Cherokee, j'ai bien remarqué ces schémas... mais quand on nage, on vois pas l'océan...

Voynich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Zébu le Ven 23 Mar 2012 - 8:38

Si tu es anti plein de choses, cela veut certainement dire que tu es pour beaucoup d'autres choses...
Laisse donc exprimer tes talents et sois le bienvenu.

Zébu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 49
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Petitagore le Ven 23 Mar 2012 - 12:42

Voynich a écrit:Ma mère me dit que je n'ai pas pleuré à la naissance quand pour la première fois l'air a empli mes poumons

Tiens? Nous sommes deux! Sais-tu que d'après certains bouddhistes c'est un des signes à quoi on reconnaît la réincarnation d'un lama, voire d'un bouddha?

Il y a aussi une explication moins mystique: quand pour faciliter l'accouchement on administre un sédatif à la mère, il arrive que ce soit le bébé qui prenne tout, et qu'il naisse en dormant. N'empêche que sa vie ne commence pas par un traumatisme -- et si ça se trouve, ça le marque.

Bon, c'était un hors sujet total. Il en faut. :-)

Petitagore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2708
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Voynich le Ven 23 Mar 2012 - 14:37

J'adooore les hors-sujets.
J'en commets à longueurs de journées. Et c'est normal dans une conversation : n'est-ce pas d'ailleurs ce qui fait la différence entre une conversation et discution ? Et bien que mon illustre personne soit un de mes sujets de discution préférés, une présentation se fait mieux dans un contexte de conversation.
Que tout cela est redondant ! Bref, ma pensée est que, à digresser on pars dans tous les sens, ça n'apprends rien de précis mais permet de dessiner les contours.

Néanmoins, histoire de répondre, je dirais d'abord à Zébu que oui, presque chaque chose possédant son contraire, la somme de mes "pour" et de mes "contre" doit être à peu près nulle.
Et ce d'autant plus qu'il y en a certains que j'aborde différemment selon le contexte, m'amenant parfois à des discours - voire des conclusions - qui peuvent être contradictoires.

Toujours dans la même optique, je demanderais ensuite à Petitagore (fort joli pseudonyme au demeurant, j'aime beaucoup), si tu sais si chez les bouddhistes en question cette idée date d'avant ou après l'apparition de l'utilisation de sédatifs dans leurs communautés ?
Bien qu'ils puissent avoir constaté ce phénomène ailleurs et en être arrivés aux mêmes conclusions... je tire des ficelles pour voir ce qui tombe...

Bon, ça y est, je commence à me sentir à l'aise. Là j'ai pas le temps, mais je vais désormais me risquer à m'aventurer dans les autres sections du forum.

Merci les gens Smile

Voynich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Waka le Ven 23 Mar 2012 - 14:46

bounce

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Voynich le Jeu 5 Avr 2012 - 19:15

Bon, voilà. Je suis venu, j'ai vu, je me suis fait ma définition du zèbre : "abruti qui est tout aussi con que les autres bien qu'étant a priori plus intelligent ou se présentant comme tel, ce qui le rends encore moins pardonnable".

Voynich
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 21/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Waka le Jeu 5 Avr 2012 - 19:50

Et du coup, ta place est-elle ici ?

Spoiler:

A te faire une idée si vite on a envie de dire oui What a Face
:p

Nan mais allez, mince, restes encore un peu. Il me semble que tu n'as pas bien regardé.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Petitagore le Ven 6 Avr 2012 - 8:05

Voynich a écrit:Bon, voilà. Je suis venu, j'ai vu, je me suis fait ma définition du zèbre : "abruti qui est tout aussi con que les autres bien qu'étant a priori plus intelligent ou se présentant comme tel, ce qui le rend encore moins pardonnable".

Je ne suis pas sûr que ce soit dit très gentiment, mais je serais assez d'accord pour m'appliquer cette définition; ce n'est pas du complexe d'infériorité, c'est de l'autodérision, et ça, j'y tiens beaucoup.

Donc, merci Voynich! :-)

Petitagore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2708
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auto décryptage hasardeux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum