Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par augenblick le Lun 22 Fév 2010 - 21:40

Je me disais ce soir, mon premier amour n'a pu se dire en français ; mon premier amour n'avait pas de papiers anglais.

Ça (et Ahlala je crois qui racontait que le sien était surdoué) m'a donné envie de vous demander : et vous ?

I love you I love you I love you
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Lun 22 Fév 2010 - 21:55

ah mon premier amour (soupirs) I love you il voulait m'emmener sur la lune pour qu'on soit tout seuls, on était en CP. Il avait promis qu'on allait se marier quand on serait grands, j'avais dit oui... je crois aussi qu'il était surdoué, on se partageait la première place et on faisait tourner la maîtresse en bourrique Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Chrodegang le Mar 23 Fév 2010 - 21:23

Mes amours ne m'ont pas adressé un regard. Quand ils l'ont fait, ils n'ont rien ressenti. C'est pathétique. A vrai dire, je ne connais personne qui ait une vie amoureuse (enfin, pour le coup, une absence de vie amoureuse, au sens de vraie relation avec des sentiments réciproques) aussi vide que la mienne.

Tout le monde m'aime bien mais personne ne m'aime. Ca fait des années que ça me mine, parce que moi j'aime, et je fais pas semblant. Le seul à qui j'aie pu avouer mes sentiments (je vais pas non plus raconter le pourquoi du comment je l'ai pas dit aux autres, sinon y'en a pour un moment...) m'a très gentiment dit qu'il ne les partageait pas. Y'avait pas de raison, c'était juste comme ça. C'aurait presque été moins douloureux s'il y avait eu une raison. Ok, c'est peut-être méchant ce que je vais dire, mais quand je vois que Daniel tammet (dans son livre Je suis né un jour bleu), atteint d'autisme, ou que certaines personnes que je connais, atteintes de troubles mentaux, ont des vies amoureuses et ceci alors qu'ils sont encore tout jeunes, alors qu'a priori on pourrait penser qu'elles n'ont pas toutes les chances de leur côté, alors que moi, qui ne suis ni handicapée, ni même physiquement désavantagée, je n'ai jamais été aimée, je finis par me dire que je dois être monstrueuse.

Sinon, qui j'aime... des hommes brillants, mais pas forcément surdoués (mais qui sait). Cultivés. Que je trouve beaux mais qui ne seraient pas considérés comme tels par les autres (ou pas forcément). Ils ne me ressemblent pas forcément (niveau personnalité, goûts, passions, etc) mais je ne pense pas être attirée par mon "double" masculin. Je suis plus axée sur la différence (même pas forcément complémentaire, un peu d'antagonisme me parait assez intéressant).

Qui m'aime? Je sais pas.
Chrodegang
Chrodegang

Messages : 116
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 35
Localisation : pour l'instant les Yvelines (Rambouillet)

http://chrodegang.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Mar 23 Fév 2010 - 21:34

peut-être que si tu t'aimais un peu... Wink


Dernière édition par éléa le Mar 23 Fév 2010 - 21:36, édité 1 fois (Raison : mon oeil a vrillé il ne trouvait pas le bon smiley pfffffffffffff)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Chrodegang le Mar 23 Fév 2010 - 21:49

J'ai beaucoup travaillé là-dessus! je n'ai plus de problème avec ça (c'est vrai, avant, c'était catastrophique, mais en même temps j'ai grandi avec le surnom Tchernobyl parce que je devenais rouge brillant en classe si je riais ou parlais en public, je suis trop petite, trop ronde, trop pas physiquement à la mode, trop intelligente, trop timide, trop exubérante et j'en passe). J'ai tout surmonté, je m'accepte, j'ai plus confiance en moi. Je pense que le vrai problème est que je reste quoi qu'il arrive une marginale, et qu'en plus j'ai un retard au niveau relationnel qui clashe totalement avec le reste. Mais en tout cas j'ai appris à m'aimer, ce n'est plus ça le problème!
Chrodegang
Chrodegang

Messages : 116
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 35
Localisation : pour l'instant les Yvelines (Rambouillet)

http://chrodegang.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Mar 23 Fév 2010 - 21:57

alors tu n'as juste pas rencontré les bonnes personnes au bon endroit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par tether le Mar 23 Fév 2010 - 23:06

Je ne sais plus si j'ai déjà mentionné la chose, mais pour ma part ce fut une histoire des plus noires. Sentiment partagé, mais perverti puis détruit par une mère manipulatrice et perverse, trouvant son plaisir dans la destruction de sa fille. Je me suis échappé de justesse avec des blessures qui n'ont toujours pas guéri 3 ans après. La fille, elle, était toujours sous l'emprise de sa mère l'année dernière, et j'ai pas de nouvelles depuis. D'un autre côté je n'en veux pas, donc...

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Wise le Mar 23 Fév 2010 - 23:09

Chrodegang, si ça peut te rassurer, j'ai une vie sentimentale bien pire que la tienne (d'ailleurs sans rentrer dans les détails, je suis persuadé que dans ce domaine là on peut pas trouver pire que mon cas).
pourtant, j'ai beau chercher je ne vois pas ce qui ne va pas (en fait je ne pense pas qu'il y ait un quelconque problème me concernant, il faudrait simplement... faire des rencontres).
mais peut être que je me trompe, si vous voulez donnez votre avis sur mon physique je suis visible sur mon site (en cherchant bien), il faut que je sache.
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Chrodegang le Mer 24 Fév 2010 - 8:32

J'ai pas trop envie de rentrer dans le jeu du qui a la pire vie sentimentale. Mais t'as deux ans de moins que moi, t'en es probablement au même point où j'en étais moi à ton âge. Rajoute deux ans de casseroles...

L'histoire de dire qu'il faut faire des rencontres, ça me rappelle que souvent je trouve que le monde est vide. Marrant pour quelqu'un qui a vécu dans des villes aussi surpeuplées que Delhi ou Pékin. Malgré tout, oui, je trouve le monde vide. Il a pourtant toujours été rempli par l'absence d'une seule personne.

J'ai vu tes photos, je ne vois pas ce qu'on peut leur trouver de négatif!
Chrodegang
Chrodegang

Messages : 116
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 35
Localisation : pour l'instant les Yvelines (Rambouillet)

http://chrodegang.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Timyus Végétari le Mer 24 Fév 2010 - 11:27

Ma vie amoureuse est similaire à la tienne Chrodegang Smile Mais, réjouis-toi car je pense que c'est probablement un signe que nous ne sommes pas obligé d'entrer dans une relation exclusive. Je m'explique Smile Qu'est-ce qui fait que des gens ne veulent pas sortir avec nous ? Principalement, la notion de couple à vie. En réalité, on plaît plus qu'on ne le croit, mais pas forcément assez pour fonder un couple exclusif. Par contre, pour vivre des relations libres, ouvertes, plurielles, nous aurions peut-être plus de chance. Après tout as-tu essayé ? Probablement pas, car comme moi, tu as ressentis depuis toute jeune un certain idéal exclusif, comme dans les contes de fée. Le prince ou la princesse charmante et la vie heureuse, dans un amour fusionnel ou presque. Mais la réalité, et cela même si nous étions dans un monde meilleur, mène la vie dur à cet idéal. Il nous arrive tous d'aimer plusieurs personnes en réalité, et je crois que c'est plus vrai encore chez les boules d'amour comme toi, moi et d'autres qui se demande pourquoi les gens nous fuit. Tu n'es pas monstrueuse, tu es juste un "monstre" d'amour en quelque sorte Smile Arrêtes-moi si je me trompe, mais quand tu visualise ce que tu ferais avec ton amoureux, tu te vois pleine de tendresse, d'affection, de passion même ? Trop d'intensité quand elle est offerte qu'à une seule personne. Il se fait foudroyer, comme un appareil qui se prend une puissance trop élevé. Il faut distribuer l'énergie Smile Nous sommes des centrales nucléaires en amour, fait pour alimenter plusieurs personnes.

Enfin c'est ainsi que je vois les choses maintenant, et en fait, même si j'ai eu du mal à renoncer à l'idéal du couple exclusif, il y a l'avantage de pouvoir avoir de nombreuses amies coquines voir amis coquins, et donc découvrir de nouvelles choses, manger plusieurs plat et pas seulement un préféré (qui devient lassant à la fin). Bon pour le moment, je cherche encore, enfin disons que j'en ai peut-être, mais mes connaissances se trouvant sur internet, je n'ai pas encore l'occasion de les rencontrer, donc je ne saurais dire ce qui arriverait.
Je ne sais pas ce que vous en pensez tous Smile
Pour info, ce que j'ai décris, pourrait être du libertinage, mais je pense surtout au polyamour ou polyamory Smile
Timyus Végétari
Timyus Végétari

Messages : 540
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 36
Localisation : La lune

http://thee-donistmonk.com

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Mer 24 Fév 2010 - 11:47

J'édite car je ne veux pas me souvenir du négatif qui ne sert à rien... Wink et le message d'Elenius plus loin "m'a fait honte" au sens ou j'ai trouvé ses mots plus poétiques et chouettes...me rappelant à un peu plus d'humilité et de simplicité Wink bref, je recopie une jolie chanson chouette qui m'a plus à toutes les époques Wink

Quand on n'a que l'amour
A s'offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu'est notre grand amour

Quand on n'a que l'amour
Mon amour toi et moi
Pour qu'éclatent de joie
Chaque heure et chaque jour

Quand on n'a que l'amour
Pour vivre nos promesses
Sans nulle autre richesse
Que d'y croire toujours

Quand on n'a que l'amour
Pour meubler de merveilles
Et couvrir de soleil
La laideur des faubourgs

Quand on n'a que l'amour
Pour unique raison
Pour unique chanson
Et unique secours

Quand on n'a que l'amour
Pour habiller matin
Pauvres et malandrins
De manteaux de velours

Quand on n'a que l'amour
A offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour

Quand on n'a que l'amour
A offrir à ceux-là
Dont l'unique combat
Est de chercher le jour

Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Quand on n'a que l'amour
Pour parler aux canons
Et rien qu'une chanson
Pour convaincre un tambour

Alors sans avoir rien
Que la force d'aimer
Nous aurons dans nos mains,
Amis le monde entier


Dernière édition par Phedre le Ven 26 Fév 2010 - 11:36, édité 1 fois
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Mer 24 Fév 2010 - 11:56

Je plussoie Timidou (pour une fois Wink )

Mais

oui, ce sentiment de gémellité, de miroir, de fusion, de plénitude absolue... ça existe.

ça fait peur et ça existe Like a Star @ heaven

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par gemini le Mer 24 Fév 2010 - 12:00

Selon moi, le "libertinage" ou polyamour est évidemment dans l'ordre naturel des choses.
L'idéal du couple exclusif n'est qu'une construction sociale (propre à l'Homme je pense) au nom duquel tant de personnes se détruisent à petit feu...

Le cul entre deux chaises, voilà ce que nous avons tous...
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Mer 24 Fév 2010 - 12:06

Encore si c'est que deux... Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par gemini le Mer 24 Fév 2010 - 12:10

Le cul sur les gradins du Stade de France alors... Wink
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Mer 24 Fév 2010 - 12:55

moi j'ai le cul sous un arbre Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Chrodegang le Mer 24 Fév 2010 - 13:41

C'est intéressant cette histoire de polyamour, mais je ne ressens que très rarement de l'attirance physique. Pour être honnête ça ne m'est arrivé que 4 fois en tout, et jamais en même temps. Je n'ai pas de notion d'homme idéal non plus, j'aime une personne comme elle est, pas parce qu'elle correspond à l'HOMME tel que je le concevrais. Je peux tenir beaucoup à certaines personnes mais ça n'est que... argh, pour les latinistes, en gros, c'est du diligere (bon sang de langue française qui manque de mots justes) par opposition à du amare. Le polyamour ou même l'idée de libertinage m'est physiologiquement totalement étranger, et ce n'est pas une question de me mettre des freins. Je m'écoute, mais y'a rien à faire, c'est vraiment pas là...
Chrodegang
Chrodegang

Messages : 116
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 35
Localisation : pour l'instant les Yvelines (Rambouillet)

http://chrodegang.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Mer 24 Fév 2010 - 14:49

Pareil plutôt stable, ce sont les connaissances que je butine Wink pi ce que j'aime n'est pas la plastique mais la personne Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par augenblick le Mer 24 Fév 2010 - 22:16

Je crois que j'aime les personnes que je peux regarder, dans tous les sens, en tous sens, dans plusieurs perspectives ; je crois que j'attends d'être aimée comme ça. Psychiquement et physiquement, ça donne une certaine liberté de forme (sauf que je n'aime pas les maigres, ça m'angoisse) dans une préférence de genre assumée. Il y a tant à faire et explorer avec une personne que cela me suffira bien Wink bounce (chaque chose en satan Smile).

Qui m'aime mal ? les personnes à tendance intrusive qui pensent que je suis bien bonne.
Qui m'aime bien ? ceux qui me questionnent.

Un gag, pour finir : à 18 ans, j'ai trouvé une "opportunité" pour partir au plus vite de chez mes parents, nous avons vécu deux ans ensemble (opportunisme mêlé, certes Smile) ; l'opportunité croisée 10 ans après dans le métro un jour où j'étais totalement aphone ne m'a pas reconnue ! (J'en rigole encore rabbit, on voit que je savais bien m'entourer.)
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par chrissieb63 le Mer 24 Fév 2010 - 22:31

WiseSpirit30 ça plane pour toi!!
tu as là une bien belle passion
il n'y a bien évidemment rien qui cloche dans ton physique
le problème est qu'il n'y en a pas vraiment, je connais bien les données de l'énigme de la vie amoureuse bancale

je n'ai jamais eu de vie amoureuse à proprement parler
aucune idée de qui m'aime, je suppute : les chats (on se comprend instinctivement) les enfants joueurs et éveillés qui me trouvent marrante et de bonne compagnie, les hommes de faible caractère mais ça j'ai du mal...
moi ce que j'aime?
sais pas, c'est au cas par cas, c'est une question de feeling et d'atomes crochus, on accroche ou pas
une forte propension chez moi à "tomber en amour" avec les mauvaises personnes, maintenant que je le sais, j'attends que ça passe, et puis voilà

mais bon sang qu'il y a tant de choses à faire et à vivre dans la vie plutôt que d'attendre un hypothétique Prince Charmant ou une Princesse Charmante king queen
chrissieb63
chrissieb63

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 56
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Wise le Mer 24 Fév 2010 - 22:56

merci,
euh, je constate ça chez beaucoup de filles (trop) la tendance à aller vers les mecs qui faut pas (fallait que j'le dise Suspect ),
ma gentillesse passe souvent pour un défaut scratch .
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par tether le Jeu 25 Fév 2010 - 2:03

Aaaah, grand sujet que celui là, mais pour faire court : un mec trop gentil c'est chiant.
Ca marche aussi à l'envers d'ailleurs.

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Wise le Jeu 25 Fév 2010 - 2:42

rrrrrrr
faut que je cogne un peu ?

qu'est ce qui vous prouve que je suis chiant ?
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par ahlala le Jeu 25 Fév 2010 - 8:20

Timidouveg +1


Dernière édition par ahlala le Mer 7 Avr 2010 - 13:25, édité 1 fois
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par augenblick le Jeu 25 Fév 2010 - 8:21

Mon ex me disait que j'étais chiante (= zèbre, intello, implacable), ça ne l'a pas empêché de m'aimer Wink

Les gens qui cherchent les personnes qui ne leur conviennent pas marquent plus une difficulté dans leur rapport au lien, à l'attachement qu'une particularité de genre et d'orientation sexuelle : autant d'hommes, de femmes, hétéros ou LGBT disent ça.

J'ai regardé ta photo Wise, tu as une forte présence, c'est ça peut-être qui peut effrayer les non-zèbres tant (si - je ne fais que supposer) qu'elle n'est pas pleinement assumée.
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Jeu 25 Fév 2010 - 10:34

Enfiler ses baskets et parcourir le monde ? Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 10:40

Gemini a écrit:Selon moi, le "libertinage" ou polyamour est évidemment dans l'ordre naturel des choses.
L'idéal du couple exclusif n'est qu'une construction sociale (propre à l'Homme je pense) au nom duquel tant de personnes se détruisent à petit feu...

Le cul entre deux chaises, voilà ce que nous avons tous...

ce n'est pas juste une construction sociale pour moi.
Je ressens toute la difficulté d'être avec une seule personne, mais aussi l'impossibilité d'être à moins de 100% avec quelqu'un.
Etre à 100% avec plusieurs personnes me semblent impossible, j'aurais trop l'impression de trahir, ça m'est insupportable....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Jeu 25 Fév 2010 - 10:53

Moi j'aurai préféré un seul, je n'ai pas besoin "de plus", mais un seul "construit", avec un équilibre, "prêt", riche intérieurement de plein de choses, en évolution, et dans la même direction Wink "pour faire le voyage ensemble" (sans fusion hein, côte à côte)

Mais d'après JSF nous sommes très "différents" dans nos choix personnels...
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par gemini le Jeu 25 Fév 2010 - 10:55

Je pense aussi qu'il n'est humainement possible que d'être totalement "mobilisé" affectivement qu'avec une personne. Il prend pas mal de temps de connaître à fond les qualités, défauts, habitudes, phobies d'une personne qu'il parait difficile de multiplier les relations.

Par contre, mon propos porte exclusivement sur l'aspect bestial, animal, naturel, de nos comportements. Les hormones sont ce qu'elles sont, mais elles se contrefoutent de l'exclusivité réclamée par la sagesse ou l'espace-disque dans notre cerveau...
Etre attiré physiquement par un/une autre, vouloir expérimenter à nouveau le jeu de la séduction, me paraît non seulement naturel, mais inévitable.

Je suis toujours gêné quand j'entends, au sein d'un couple, des torrents de reproches parce que l'un des deux se sera retourné dans la rue sur un/une autre. Alors que nous ne sommes que des animaux...

Après, si le couple est sain, cette parole peut circuler librement, ce qui est déjà beaucoup. J'ai cette chance...
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 11:08

Tout à fait d'accord avec toi, Gemini, mais on fait comment pour trouver un équilibre entre les 2?

Je suppose qu'on a chacun notre solution plus ou moins bancale...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par gemini le Jeu 25 Fév 2010 - 11:27

Vega a écrit:Tout à fait d'accord avec toi, Gemini, mais on fait comment pour trouver un équilibre entre les 2?
C'est bien là tout le piquant de la question bounce
Vega a écrit:Je suppose qu'on a chacun notre solution plus ou moins bancale...

Ouais, d'une auto-flagellation avec orties fraîches jusqu'au libertinage le plus débridé... pig
gemini
gemini

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 11:33

ouf j'ai échappé à ces deux-là Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Timyus Végétari le Jeu 25 Fév 2010 - 11:58

Je précise que j'ai mis un lien dans les mots "polyamour ou polyamory", si part hasard vous ne l'auriez pas consulté Smile Je dis ça parce que je ne suis pas sûr que vous ayez compris l'esprit du polyamour qui ne s'arrête ni au physique ni à une vie débridé Smile
Pour vivre un amour à 100% avec plusieurs personnes, comme beaucoup de choses, je préfère éviter d'affirmer que c'est impossible sans avoir testé Smile A propos d'amour à 100%, perso, je considère l'amour (état amoureux intense) comme un trouble de la personnalité. Oui, ça trouble l'esprit, ça rend irrationnel, ça gène la concentration, perturbe l'alimentation... ça ressemble un peu aux effets de certaines drogues ou de la dépression. Désolé, j'ai lu Epicure récemment Smile
Timyus Végétari
Timyus Végétari

Messages : 540
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 36
Localisation : La lune

http://thee-donistmonk.com

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Jeu 25 Fév 2010 - 12:06

le banquet de platon, c'est pas mal aussi Wink
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par ahlala le Jeu 25 Fév 2010 - 14:35

Timidouveg : "perso, je considère l'amour (état amoureux intense) comme un trouble de la personnalité. "

J'adore ce petit passage .... Smile Je pense de cette façon quand je me rends compte de l'état d'irrationalité profonde dans lequel je me perds en étant amoureuse ...
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Laetitia P. le Jeu 25 Fév 2010 - 15:32

Timidouveg a écrit:perso, je considère l'amour (état amoureux intense) comme un trouble de la personnalité. Oui, ça trouble l'esprit, ça rend irrationnel, ça gène la concentration, perturbe l'alimentation...

Moi, c'est exactement le contraire ... Mon premier amour (comme Ahlala, le seul que j'ai aimé comme ça) m'a véritablement donné des ailes.
Nous nous sommes beaucoup écrit et lorsque je lui écrivais, à lui, je devenais juste géniale (n'y voyez aucune prétention).
Parler avec lui me donnait l'impression de doubler mon QI : concentrée, lucide mais positive, avec une grande capacité à organiser ma pensée ...

J'ai écris dans un autre fil qu'avant lui j'avais l'impression de ne pas exister et qu'après, ça a de nouveau été le cas. On m'a répondu : "c'est triste de n'exister qu'à travers quelqu'un". Mais en fait, je n'existais pas à travers lui, c'est juste qu'avec lui je devenais complète ou entière et que sans lui, et ben il me manque un bout et je ne suis pas aussi "géniale" que je pourrais l'être.

Depuis, ma vie amoureuse c'est un peu : "peut importe avec qui je suis puisque de toutes façons ce n'est pas lui".
Laetitia P.
Laetitia P.

Messages : 184
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes

http://www.welovewords.com/andrea-borgas

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 15:33

Bah c'est un peu triste quand même, mais tu as au moins vécu ça Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Laetitia P. le Jeu 25 Fév 2010 - 16:05

Souvent, je me dis que si on me donnait la possibilité de le revivre, j'hésiterais ...

Avant de savoir ce que c'est d'être complète, je ne souffrais pas d'être incomplète.

Et puis si je n'avais pas vécu ça, peut-être que les hommes que je rencontre maintenant auraient une chance.
Laetitia P.
Laetitia P.

Messages : 184
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes

http://www.welovewords.com/andrea-borgas

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par ahlala le Jeu 25 Fév 2010 - 19:25

Laetitia ... tu as donné en quelques lignes toute la preuve de la parfaite conscience que tu as des choses vécues avec cet homme.
Et tu en rencontreras un autre, qui réveillera cette efficience et ce supplément d'âme que tu as(crois avoir) perdu.
Si il y a bien quelque chose que j'ai retenu des hommes, c'est qu'il y en a plein! Smile*
(*mais qu'un seul suffirait ... oui ... en effet ...Smile
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Super Sheldandy de l'ACS le Jeu 25 Fév 2010 - 22:17

Elle était grande pour son âge, elle avait de grands yeux bleus et des cheveux noir de jais toujours coiffés en natte. Je me perdais souvent dans la longueur de ces cheveux, dans les remous qu'ils faisaient lorsque la tresse dégoulinait sur son dos ou venait se poster comme une vigie le long de son cou pâle. Elle aimait dire que "aimer c'est surtout pour les enfants". Je m'en souviens. Elle était cruellement belle. Je me souviens de son prénom si sonore, si doux (pour imiter Verlaine). Elodie...

J'ai du lui écrire dix poèmes, cent peut-être, ou mille. Je sais simplement que j'ai cru en écrire un millions. Des poèmes sur l'état de mon coeur, la stagnation de l'être, l'irréversibilité de l'Amour, la beauté de la mélodie d'un
sentiment. Je les ai tous donné à cette fille lorsqu'elle s'est approchée de moi en CP et qu'elle a dit avec une voix fourbe, guillerette et belle tout à la fois, lorsqu'elle a dit : "je t'aime, je crois, c'est mieux pour les enfants". Aujourd'hui encore je sais que c'était vrai, l'Amour c'est plus simple quand on est enfant, c'est sauvage et vrai. On dit je t'aime et on fuis tout de suite, on embrasse et on rougit pendant des heures de l'avoir fait. On caresse un bras et on vibre d'avoir senti sous nos tout petits doigts la douceur et la splendeur de l'être. On ne va pas plus loin. Parfois c'est sauvage, on se cache dans la chambre des parents, on se colle contre un mur, on imite les films croyant qu'en faisant ses gestes simples de caresse et ses embrassades fougueuses nous faisons l'Amour. Croyant que nous avons raison, parce que nous sommes enfants.

Mon premier amour m'a forgé, j'ai beaucoup souri après. Pourtant même si c'est plus simple en étant jeune, ce qui est dur c'est l'injustice, notamment lorsqu'une main glisse sur un genou qui n'est pas le notre dans une visite dans un musée, notamment lorsque sa main que nous avons si souvent dans la notre part domestiquer d'autre peaux inconnues. C'est beau, mais c'est douloureux aussi. Alors on se jette, on s'éponge et on se mouche. On pleure d'avoir trop aimé, on dit qu'on voudrait mourir, parce que nous ne voulons personne d'autre. Au fond, je me demande si nous n'avons pas raison. Le premier amour profond ce doit être le vrai et le bon, celui qu'il faut avoir vécu. Celui qu'on ne désirerai plus vivre aujourd'hui mais qu'on pouvait avoir vécu toute sa vie quand même. Parce que le premier amour c'est paradoxal, mais c'est beau aussi.
Super Sheldandy de l'ACS
Super Sheldandy de l'ACS

Messages : 546
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 29
Localisation : Mons, Bruxelles (Français évadé fiscal en Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Invité le Jeu 25 Fév 2010 - 22:45

Like a Star @ heaven

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Barbawaw le Ven 26 Fév 2010 - 13:34

Il y a certainement autant de façon d'aimer qu'il y a d'humains sur terre. Espérer trouver un jour un amoureux qui nous aimerait autant que nous l'aimons est totalement illusoire. C'est justement parce que l'on s'aime différemment que la relation à deux devient intéressante, enrichissante.
Plus jeune, j'étais totalement idéaliste. L'amour devait combler tous mes manques. Cela ne pouvait mener qu'à l'échec! L'amour total, absolu est un beau rêve, un film que l'on peut se passer si cela nous fait du bien. Mais il faut faire la part des choses entre rêve et réalité. C'est comme rêver de gagner au loto!

Evidemment, lorsqu'on a énormément de générosité, d'amour, d'attention à offrir, cela peut faire peur à certaines personnes, surtout si elles sentent qu'on attend autant d'elles.

Disperser ce "trop plein" d'amour tout autour de soi me paraît la bonne solution. Finalement, entre amour et amitié, la limite est assez mince (physique). Donc, offrir son amour à plusieurs personnes est sans doute la meilleure façon de construire un couple avec un compagnon sans lui mettre trop de pression.

Si les deux membres du couples sont ouverts sur le plan sexuel, pourquoi pas le libertinage.
Mon mari et moi avons essayé le libertinage en couple : des couples se rencontrent ponctuellement pour des échanges sensuels.
Moi, j'ai apprécié, mon mari a fini par devenir jaloux et nous avons arrêté.
Le libertinage est un jeu dangereux mais très excitant! Mais il faut absolument ne pas avoir une once de jalouse.

Barbawaw

Messages : 42
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 51
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Laetitia P. le Ven 26 Fév 2010 - 13:44

ahlala a écrit:Si il y a bien quelque chose que j'ai retenu des hommes, c'est qu'il y en a plein!

Cette petite phrase vient de rejoindre mon carnet de citations cheers cheers cheers
Laetitia P.
Laetitia P.

Messages : 184
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes

http://www.welovewords.com/andrea-borgas

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par ahlala le Ven 26 Fév 2010 - 18:23

Je te fais parvenir un de mes livres !!! Wink


(dès qu'ils seront publiés ...)
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Super Sheldandy de l'ACS le Ven 26 Fév 2010 - 18:33

J'aime bien mettre les pieds dans le plat, mais on parle d'amour ou non ?! Embarassed

Ces mots ne sont pas à prendre de travers, c'est une boutade horrifiante et gênante, mais violemment réaliste des fois ! Razz
Super Sheldandy de l'ACS
Super Sheldandy de l'ACS

Messages : 546
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 29
Localisation : Mons, Bruxelles (Français évadé fiscal en Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Martel en tête le Ven 26 Fév 2010 - 20:41

Martel en tête
Martel en tête

Messages : 850
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Nicoco le Sam 27 Fév 2010 - 1:27

Je suis un handicapé de l'amour... Je n'ai jamais vécue "en couple" à ce jour et les 2 fois où je suis tombé réellement amoureux, c'est à dire en vivant une relation "suivie" avec ma partenaire, ont été des catastrophes extrêmement douloureuses. Je ne peux être autrement, dans la relation, qu'en "amour fusion". Si cela peut être sympathique dans un premier temps, rapidement cela entraîne de la souffrance pour les deux et de la culpabilité en plus, pour moi, du fait de mon attitude qui génère cette situation. Très jeune, donc, je me suis rendu compte que j'aurai de sérieux soucis dans ma vie amoureuse et me suis donc résolu, au fil du temps, à accepter ma condition de vieux garçon. Si je ne "ferme pas la porte", comme on dit, celle-ci est d'un blindage si épais qu'il faudrait une force quasi surhumaine à celle (et elles ne se bousculent pas au portillon, c'est le moins qu'on puisse dire) qui essayerait d'en accentuer l'ouverture.
Enfin, si ma capacité à tomber amoureux est très grande, celle de susciter de tels sentiments à mon égard est inversement proportionnel et donc ridiculement petite. En revanche, les femmes adorent me compter comme copain, ce qui me remplie souvent de désespoir au point de, parfois, devoir fuir la personne qu'il me serai impossible de cotoyer uniquement comme simple ami.

Nicoco
Nicoco

Messages : 3691
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 55
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Chrodegang le Sam 27 Fév 2010 - 8:41

Oh Nicoco, j'ai dit exactement la même chose: si je peux tomber amoureuse, je suis incapable de susciter des sentiments amoureux, on m'aime bien mais on ne m'aime jamais.

Parfois j'en viens d'ailleurs à me demander si je n'aurais pas réellement des troubles du comportement s:
Chrodegang
Chrodegang

Messages : 116
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 35
Localisation : pour l'instant les Yvelines (Rambouillet)

http://chrodegang.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Phedre le Sam 27 Fév 2010 - 10:47

Je pense à vous !
Phedre
Phedre

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 42
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Our loves, qui on aime, qui nous aime ? Empty Re: Our loves, qui on aime, qui nous aime ?

Message par Super Sheldandy de l'ACS le Sam 27 Fév 2010 - 11:09

Je ne suis pas loin de te ressembler Nicoco, par extension je ressemble aussi à Chrodegang... C'est frustrant. Du coup je dis que j'ai été fabriqué pour aimer, une machine d'Amour.
Super Sheldandy de l'ACS
Super Sheldandy de l'ACS

Messages : 546
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 29
Localisation : Mons, Bruxelles (Français évadé fiscal en Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum