Présentation sur soir...

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Lun 26 Mar 2012 - 23:14

Eclaircie a écrit:Very very hype ? Moi ? Laughing Laughing Laughing
Non, en vrai, c'est ours qui est hype, capable de citer une chanson de Nicole Croisille... Very Happy

Oh ça va les filles, vous voulez que j'm'énerve ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par nid_d'abeille le Mar 27 Mar 2012 - 0:56

bonjour le beau monde !

je m'instruis en vous lisant et en te suivant Emilievole.
et tu me fais toujours rire ! Et j'aime bien te lire.
Une réflexion sur la solitude, la vraie, est-ce que ça vous dit ? ça fait de la lecture, mais ça vaut le détour je crois, et je l'espère les poussières mystérieuses du dieu des zèbres affûteront à leur façon ainsi la cuillère en forgeage.

quoique.

peut-etre pas du tout.

Mais alors, vos sensations, réflexions, émotions, vides, m'intéressent (pourquoi écrije ça ici .... ?
parce que c'est vous qui y passez souvent pirat je vous demande pardon si cela est inopportun !)

Bisous à vous chaleur et frissons !

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Mar 27 Mar 2012 - 1:07

'Parlez-moi de lui...
Parlez-moi de lui, il n'a pas écrit
A-t-il enfin trouvé la joie la liberté?
Parlez-moi de lui
(Il nous parle de toi)
Comment va sa vie?
(Il ne pense qu'à toi)
Dans ce pays lointain
(Il nous parle de toi)
Est-il heureux enfin?
(Il ne pense qu'à toi)'
Oui, moi je veux bien que tu t'énerves Ours, gai comme un Italien, sur du Nicole Croisille... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! I love you

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 7:23

Bon, çà va, j'assume.
Bonjour à tous et belle journée.
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Mar 27 Mar 2012 - 14:39

Je t'ai envoyé 2 MP.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 15:01

cathoo a écrit:Je t'ai envoyé 2 MP.

Pas à moi..... Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Mar 27 Mar 2012 - 15:05

Mais Ours, tout ce que je peux te dire, je vais te le dire ici: Bisous Long hug

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Mar 27 Mar 2012 - 16:16

Ciao a tutti
@cathoo J'ai eu tes messages, merci ! Mais j'ai été rattrapée par les pavés lancés dans ma marre, et je me sens avalée par le chagrin.
@tous La pygmalionne sort de mon atelier et... j'ai bien rigolé !!! Kilucru, au regard de mes emmerdes, ce rdv m'a semblé facile, facile, facile ! Grazie ragazzi, vous êtes mes anges-gardiens.

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Mar 27 Mar 2012 - 16:20

@carotte Merci pr le lien, j'irai voir quand j'aurai les yeux clairs

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Aerienne le Mar 27 Mar 2012 - 19:33

Ciao Emilievole
Bien contente pour toi - pour ta gestion de ta pymalionne ...Bravo !!!!
Par contre, pour ton chagrin et tes emmerdes : mon empathie t' accompagne.......
A bientôt

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 21:56

@ours : bien sûr que tu assumes. Je galèje, mais j'aimais bien Nicole Croisille, même s'il ne fallait pas le dire trop fort chez moi (sans doute pour ça que je galèje, n'est-il pas ?)

@ Emilievole : les hype angels veillent.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 22:14

Forza Italia !

Un obstacle de vaincu, c'est encore plus d'énergie pour attaquer les autres.

Coraggio !

Mais c'est bon quand cela se calme aussi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par nid_d'abeille le Mar 27 Mar 2012 - 22:49

Youpee!!!!!!
pour pyg-pyg.

afro Ange

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Heart hype angels

Message par Envol le Mer 28 Mar 2012 - 17:15

.


Dernière édition par Envol le Mar 25 Déc 2012 - 15:31, édité 2 fois

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 19:29

C'est lié aussi à mon codage mental dominant, qui n'est ni visuel, ni auditif, mais kinesthésique... (j'étais incapable d'apprendre mes leçon par coeur, mais je mémorisais diablement bien TOUTES les conversations, une plaie pour les menteurs... !)

Je suis kinesthésique également.
Comment peux-tu travailler dans une activité artistique essentiellement liée au visuel ?
Je comprend par contre très bien la capacité de ressentir des sensations fortes en regardant un film qui paraît quelconque, celle de se jeter brutalement dans un défi ("c'est maintenant que je le fais", "je ne le dit plus je le fait"). Celle aussi, plus pernicieuse de converser et de sentir clairement que la longue explication que l'on vient de servir à un(e) ami(e) ne sert rien au partage. Nos images mentales sont bien trop différentes. Celle enfin où on se sent plonger dans le ridicule, lorsqu'on découvre enfin quelque chose qui s'avère être évident pour l'autre depuis longtemps, sauf que ce que l'on a découvert, on ne pourra quasiment pas le partager.
Si c'est comme pour moi, l'accumulation de ce genre de frustration est destructrice.
Pour moi, cela finit par se traduire en un besoin d'isolement de solitude intérieure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Jeu 29 Mar 2012 - 19:40

Spoiler:
Ai suivi ton lien vers... l'amour !!! Quelle douce surprise...
Quand tu m'écris 'Pauvre chérie' tu ne te moques pas de moi alors ?!!!
Un bacio

Bah non je ne me moque pas! ...Mais de quel lien tu parles? des posts que j'ai fais?

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Ven 30 Mar 2012 - 12:00

.


Dernière édition par Envol le Mar 25 Déc 2012 - 15:32, édité 2 fois

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Ven 30 Mar 2012 - 17:41

Aujourd'hui dans ces situations là je m'accorde le droit de dire mon désaccord, ou ma désapprobation même si je n'ai pas de solution à disposition. C'est une voie pour sortir de la tyrannie intérieure
..................
aller chercher la ressource là où elle est, oser penser qu'on a à faire avec les plus passionnants de ce monde, et qu'ils seraient ravis de nous rencontrer, de nous découvrir.
..................
'pathologiser' ses victimes était un grand classique des PN
..................
Et après le chagrin, la colère monte. C'est une bonne nouvelle, je me redresse, me met en ordre, et récupère de l'énergie. Je vais chercher aussi beaucoup plus vite ce dont j'ai besoin. Je ne réponds pas directement à ton post, excuse moi, je ne suis pas claire aujourd'hui.

Étonnant cousinage zèbre, qui nous pousse à penser la même chose des mêmes évènements (ou similaires).

Soutien oui, soutien mutuel surtout, pour avancer, faire de cette différence une richesse. Mais rassure-toi, je ne suis pas dans le down, seulement besoin de faire le point, de cadrer, de relativiser, d'assumer les faits, les émotions, les rencontres réelles ou virtuelles, celles qui m'énergisent, celles qui me touchent, celles qui pourraient m'effondrer.

Au fait, je préfère la sincérité de l’exaltation à la clarté de la réflexion, dans laquelle je suspecte toujours si ce n'est un calcul du moins une maîtrise.

Bonne route, belle italienne et au plaisir de te lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Sam 31 Mar 2012 - 13:55

Sur le silence, le doute, dire sans parler. Dire ses doutes, c'est pouvoir y réfléchir en parlant. Je réfléchis beaucoup en parlant, ça déconcerte parfois parce que je prends un chemin, revient en arrière et repart ailleurs, mais je dis ce que je fais : "je réfléchis en parlant". Ca déconcerte aussi quand la parole est un enjeu de pouvoir, avoir raison, avoir le dernier mot, et moi je suis ailleurs, insaisissable dans le résultat de ma réflexion, y compris pour moi. Mon expression passe par les mots. Ma parole peut me surprendre, mes mots écrits aussi, mais je travaille plus l'écrit pour être sûre de ne pas être à côté, c'est maîtrisé, mais pas tant que ça, je commence à écrire mais ne sais pas toujours ce qui va finalement être envoyé.

Et paradoxalement, je suis à l'aise dans le non-verbal, je regarde, je ressens, et ce que je ressens se voit, à mon insu même, mais je sais que je ne peux pas le cacher. Ca crée une infra-communication.

Il me vient à l'esprit, là, que l'art est intéressant pour moi en ce que je ne sais absolument pas en parler, ni traduire ce que je ressens devant un tableau, une photo, un film, une pièce. Je suis incapable de toute critique. Ca donne des "j'aime beaucoup de que vous faites", horribles de banalité, mais je ne sais pas dire ce qui me touche ni comment. Retour au silence.

Belle journée à tous sunny


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Sam 31 Mar 2012 - 14:16

@Eclaircie

Étonnant cousinage zèbre, qui nous pousse à penser la même chose des mêmes évènements (ou similaires) - bis

Comment ai-je pu vivre sans vous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Sam 31 Mar 2012 - 15:14

Emilievole a écrit:Mais depuis que je relis ma vie, je percute : les petites erreurs que j'ai faites, mes emportements, mes errances, n'étaient ni pervers, ni pathologiques comme les grands PN de ma vie ont bien voulu me faire croire. Mais avec ce perfectionnisme et ce sens aigu de l'éthique, j'étais une bonne cible. J'ai découvert que 'pathologiser' ses victimes était un grand classique des PN... Bref, je me réveille. Et après le chagrin, la colère monte. C'est une bonne nouvelle, je me redresse, me met en ordre, et récupère de l'énergie. Je vais chercher aussi beaucoup plus vite ce dont j'ai besoin.

Ho que j'ai déjà passé par là... Wink Et ce que tu décris ressemble tellement à ces flash back de "reprise de conscience de ce que je suis" qui reviennent en accéléré quand quelqu'un me fais douter sur moi-même... et je me reprends plus vite. On se ressemble beaucoup. Smile

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Dim 1 Avr 2012 - 22:32

.


Dernière édition par Envol le Mar 25 Déc 2012 - 15:32, édité 1 fois

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Dim 1 Avr 2012 - 22:53

Un hypothèse : lorsque l'on ne peut plus réfléchir, serait-il temps... d'agir ?
(Et oui, j'ai envie de tout faire péter ce soir, d'exploser les barrages, les solutions qui ne font que s'occuper des problèmes au lieu d'inventer la vie, ce soir, Emilievole est... volcanique !!!!)

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Dim 1 Avr 2012 - 23:17

Emilievole a écrit:Un hypothèse : lorsque l'on ne peut plus réfléchir, serait-il temps... d'agir ?
(Et oui, j'ai envie de tout faire péter ce soir, d'exploser les barrages, les solutions qui ne font que s'occuper des problèmes au lieu d'inventer la vie, ce soir, Emilievole est... volcanique !!!!)

Emilievole est simplement vivante. Tu rejoins là une réflexion qui m'agite. Que faire de cette forme d'esprit. Comment utiliser ce talent au sens des talents d'or de la parabole chrétienne.
Je suis en recherche.
Je suis à l'affut.
Ce que je sais, c'est qu'en trois mois, j'ai plus avancé qu'en 50 ans. Je cours, j'arpente. J'ai ce sentiment qu’il ne reste plus beaucoup de temps. Alors j'essaie, sans trop griller d'étapes, d’être en mouvement quotidien et de porter "un message", sans pour autant savoir ce qu'il y a dans ce message. Un peu confus, n'est-ce pas ?

J'ai une cousine ici. On ne communique que par MP ou de visu. Vibration synchrone, attente similaire, peur devant une immensité inconnue qui s'ouvre devant nous. Étonnante zébritude qui nous offre à tous deux une champ de communication au delà des mots et des conventions. Cette relation préexiste avant nous, nous n'en sommes qu'un incident, Incident qui ne dure que l'espace d'une partie de la vie de deux êtres humains.

Mais, de façon similaire, je croise des personnes qui "cousinent". Je ne sais par dire si ton amie est dans la vérité quand elle évoque la maîtrise. Probablement faut-il en disposer habituellement. Ce n'est pas ma quête. La maîtrise est traitre à l'émotion.. Le vrac de l'émotion est souvent plus beau, plus impressionniste, plus vibrant. Je ne comprend rien aux nymphéas du musée de l'Orangerie, si ce n'est que je ne peux en détacher mon regard. C'est de la même nature.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Dim 1 Avr 2012 - 23:19

Oui pète le feu! Pète les barrières! La destruction pour la construction est bien justifiée contrairement à la destruction pour la destruction. FONCE!

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum