Présentation sur soir...

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par nid_d'abeille le Mar 10 Avr 2012 - 21:59

La dernière fois.. tu parles du fil des super pouvoirs ?
je l'ai relu ya qq jours. Après la première réponse as-tu ressenti une autre manifestation 'hostile' ?
Est-ce que toute réaction témoignant d'un certain doute concernant la "validité" (?), la singularité sensée, de ce que tu vis dans ces moments, n'a pas l'effet d'une cherry qui fait pale puis Crying or Very sad parce que toi-même tu comprends mal et te sens pas libre d'accepter cette apparition/aptitude [adjectif qualificatif], libre de t'autoriser à la vivre.. .. ?

..

moi non plus, jamais spoilé !!!!

moi je ne sais pas depuis combien de temps tu habites cette terre mais cette communication me fait du bien je crois..
il me semble avoir rêvé de toi cette nuit hihi, oui c'était hard, mais je suis une pro !!!!!!!!!!!!!!!!!
(en pensée ! en sensation !!)

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Mar 10 Avr 2012 - 22:08

Pas libre, pas libre, pas libre, tu as raison... j'ai honte carotte. silent

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par nid_d'abeille le Mar 10 Avr 2012 - 22:13

Neutral

bounce

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Aerienne le Mar 10 Avr 2012 - 22:22

Bonsoir Em' , Carroterose,
Je viens de poster sur le fil mais j' ai l'impression que cela n' a pas marché...
Synchronicité, phenomènes parapsychologies, intuition me parlent bcp...
C' est vrai qu'il est très difficile d' en parler .....sauf à ceux qui possèdent le don si l' on peut dire. Quoique je reste persuadée que tout à chacun possède ce don l' intuition mais c' est un problème d' ouverture d' esprit ,d' éducation , d' apprentissage.....Ensuite, se sentir libre avec, considérer que cela puisse être une aide précieuse pour Soi, Son entourage, les Autres.....
Cool ! de pouvoir vs lire et échanger

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir

Message par Aerienne le Mar 10 Avr 2012 - 22:23

Bonsoir Em' , Carroterose,
Je viens de poster sur le fil mais j' ai l'impression que cela n' a pas marché...
Synchronicité, phenomènes parapsychologies, intuition me parlent bcp...
C' est vrai qu'il est très difficile d' en parler .....sauf à ceux qui possèdent le don si l' on peut dire. Quoique je reste persuadée que tout à chacun possède ce don l' intuition mais c' est un problème d' ouverture d' esprit ,d' éducation , d' apprentissage.....Ensuite, se sentir libre avec, considérer que cela puisse être une aide précieuse pour Soi, Son entourage, les Autres.....
Cool ! de pouvoir vs lire et échanger

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par fleurblanche le Mar 10 Avr 2012 - 23:14

Salut Emilievole, et bienvenue (en retard Smile ) ! J'ai reconnue des "phases" de moi dans ce que tu as exprimé...
Emilievole a écrit:Mais je pratique l'intermittence, et le vit mal. J'ai besoin de guides, d'outils pour mettre en place mon propre accompagnement vers cette poésie qui me définit tant, mais qui me harcèle aussi parfois.
Quelqu'un m'a soufflé que le temps des guides était passé (au moins pour certaines personnes). Et que c'était le temps maintenant de cheminer seul, sans un maître intérieur (ou extérieur?) pour nous souffler les réponses aux questions que nous nous posons, comme ils le faisaient il y a pas si lontemps (dommage, c'était si agréable de sentir qu'on était pas seul). Le temps de compléter son apprentissage en allant à la rencontre des semblables (ah ! la rude tâche de s'ouvrir aux autres quannd on a pris l'habitude d'intérioriser ou quand on est introverti). Les guides nous ont tenu la main pour nous apprendre à marcher. Ils nous ont montré comment battre des ailes. Ils nous disent maintenant de voler de nos propres ailes, et de rejoindre ceux qui planent déjà dans le ciel au-dessus de nos têtes. Un vol en formation ou pas ? Je n'en sais rien. Les guides (mais peut-être pas tous, ou peut-être pas pour tout le monde) sont déjà partis, car il parait qu'on est assez grand maintenant. Peut-être sont-ils occupés ailleurs, en train de vaquer à leur propre cheminement, ou en train d'aider des nouveaux-nés à marcher sur le chemin invisible, avant de leur apprendre à voler vers le ciel.

Ils disent aussi qu'ils nous ont donné les outils dont nous avions besoin (même si nous n'en avons pas conscience ou que nous avons oublié). Ou alors qu'ils les ont mis à notre portée, mais il faut travailler ? chercher ? un minimum pour les (re)trouver et les exploiter. Ils disent que tout est déjà là, soit en nous soit à côté de nous. Ne me demande pas où, quand et comment car moi-même je patauge et je sais que je n'ai encore rien fait ou produit (enfin il me semble, mais peut-être que les guides ne voyent pas les choses de la même manière que nous, et considèrent que nous avons progressé ou produit dans une dimension que nous ne soupçonnons pas, qui sait ?). Donc je patauge tout comme toi, pleinement consciente de patauger. J'ai juste voulu partager avec toi les réponses que j'ai entendues dans mon coeur quand j'ai senti que mon guide intérieur ? mon ange gardien ? mon conpagnon de route depuis toute petite était parti.
L'intuition que les guides ont besoin d'un repos particulier, à leur image : quelle est la mienne ?
Le repos du guide : peut-être la satisfaction d'avoir accompli le travail qu'il devait accomplir ?
J'ai écrit sur mon 'super-pouvoir' sur le topic consacré : I see, je vois, je vois les signes, beaucoup, et je suis passée pour une neuneue mystique et naïve. Je me suis défendue, dignement, mais le mal était fait : je ne sais pas assumer ça, le dire, le partager, en tout cas pas vraiment... je ne m'assume pas ? Je sais que j'ai un don, mais il ne trouve pas son nom, pas sa place, et nous vivons mal une relation qui sait pourtant être magnifique. Je ne veux ni être gourou, ni thérapeute, ni... mais je veux que ça existe quand même.
Peut-être l'intégrer dans ton travail ? Par-exemple l'empathie a fait que les files de patients étaient plus longues devant ma porte que devant celles de mes collègues. Parce que mon empathie me permettait de déceler les problèmes affectifs de ces gens, au-delà des symptômes cliniques qu'ils décrivaient,et chacun repartait avec une ordonnance et une parole propre à soigner son âme. Peut-être tes tableaux soignent-ils l'âme des gens ? Ou tes tableaux transportent-ils les gens ailleurs, d'où ils reviennent plus inspirés? Nous savons si peu de choses, nous ne pouvons même pas voir les effets de ce que nous faisons, disons, véhiculons.
J'ai besoin d'une autorisation, besoin d'initiation, je n'y arrive pas seule, mais je ne veux pas de charlatans à côté de moi...Je rêve, d'un partenaire, pour ce bout de route, de partenaires, de collègues d'âme, d'âmi-tiés comme dirait carotte pour y réussir.
Je crois qu'avoir le don, constitue une autorisation en soi. Sinon, pourquoi nous l'aurait-on donné ? juste pour nous rendre bizarre ou alors pour l'utiliser ? Des partenaires, des collègues d'âmes (j'aime bien cette expression) j'aspire aussi à en avoir. Mais, il y a les charlatans, il y a les manipulateurs, les menteurs... Mais si les guides ont dit vrai, les apprentis oiseaux (aiglons ?) finiront par se rencontrer (synchronicités ?) pour terminer ensemble leur apprentissage en apprenant ensemble et les uns des autres.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3565
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Aerienne le Mar 10 Avr 2012 - 23:47

Bonsoir fleurblanche, Em', Carroterose,
L' empathie, la créativité via la peinture comme soin de l'âme ou voyage vers l' ailleurs pour un retour plus inspirés.....Je n' avais jamais fait le rapprochement entre mon don de clairvoyance avait un lien avec mon empathie, mon écoute, dans la vie de tous les jours. Quant à la peinture (en amatrice) était surtout un moyen d' exprimer mes émotions ma créativité ensuite j' ai voulue et prend encore des cours pour apprendre techniques pour évoluer....Bien que ma prof actuelle me trouve pas assez formatable ( mais je n' ai aucune envie dêtre formatée .......) bon je m'élogne du sujet - mais qd on me demande de donner certains de mes tableaux ou qque l' on me passe commende (c'est surtout mon entourage) je ne pensais pas que cela pouvez soigner des âmes ????Peut être que cela concerne les artistes confirmées ????? C ' est vrai qd je vais aux expos certaines toiles me transportent - je ressents.....
Jeune, je croyais que j' avais un ange gardien ; peut être qu' avec la maturité on a l' impression de ne plus en avoir......
J' aime bien l' idee qu' avoir un don constitue une autorisation en soi.
Vs m' apportez bcp!
Bonne nuit

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par nid_d'abeille le Mer 11 Avr 2012 - 0:24

Aerienne, fleurblanche, Emilievole....

quelle soirée.....

je me demande ce que je fais sur ce coin de monde privilégié..
Like a Star @ heaven Crying or Very sad .. => ...=> ... ~~ ..=> --'^..- => _ ____ _ => sunny ?

mon guide....



tant il y aurait à échanger, à vous demander, à me confier, que .. _ _ ¤


nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Mer 11 Avr 2012 - 15:01

carotterose a écrit:Il suggère que l'intuition soit l'équivalent de l'odorat qui "joue un rôle extraordinaire chez les animaux" des autres animaux.. 'avoir le nez fin'..'flairer qqch'.. (que l'on a perdu en capacité perceptuelle physique consciente) en tant que manifestation de l'inconscient à la conscience, d'une perception de l'inconscient (permise par une capacité immense de l'inconscient....)

Ça me fait beaucoup penser à la discussion (surtout vers la fin) qu'on a eu ici:

http://www.zebrascrossing.net/t3147-les-zebres-sont-des-hyper-conscients

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Symphonique

Message par Envol le Mer 11 Avr 2012 - 23:11

Ragazzi, cari

Cette nuit, tout s'est enclenché d'un coup. Like a Star @ heaven
Il y a eu Carotte, Passeur, Fleurblanche, Ours...
Mais aussi zèbre, aspie, artiste, meneur...
J'en passe, j'en passe, c'est trop.
Je tournais, je tournais, il était tard.
Et, mon homme est entré en scène. Like a Star @ heaven
J'ai parlé, et tout s'est emboîté, Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
dans son écho.
Le théâtre et son atmosphère
- dans l'atelier encore chamboulé -
semblait une convocation
- tout y est ? On y va alors,
et malgré vous.
ça a duré trois heures, comme un seul souffle.
L'habilitation, l'émancipation, le sens : l'INSPIRATION. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Si le temps des guides est révolu, je suis - être -.
Si c'est donné, tout était là
- Tout était là depuis le début -.
Cette nuit, c'était symphonique.
Les enchaînements, harmoniques. Like a Star @ heaven
Les liens déchaînés, en liberté totale.
Du plus loin à l'hyper-présent.
On a tout réécrit, à notre main.
Tout repris, le palimpseste.
Et zébré, zébré la copie. Like a Star @ heaven
Je voulais un ami, il était là.
Je voulais guide, j'avançais.
On balayait, d'un revers, sans lutte.
Pour éclairer, éclaireurs. Like a Star @ heaven
J'ose ? Il suit.
Là - attention, là c'est grave - ?
Il suit aussi.
Une constellation, chauffée à blanc,
décollait.
Faites des indices des malheureux,
des sages et du pollen
- quelle force, dingue.
Pour entendre notre NOYAU se dire.
C'est passé, passé par nous.
Mais pas que pour nous.

Sommeil trop minimal.
Réveil plein d'un mal de crâne.
Il arrive dans la cuisine, tête en sky.
Me regarde, ni bonjour :
merci pour hier soir,
c'était passionnant.
Il aurait pu tout prendre pour lui,
ou pour nous, affamés depuis des mois,
écorchés, désespérés.
Mais non, il prend pour le monde,
pour le phénomène :
'c'était passionnant'.
Les zèbres m'étonneront toujours.
Celui-là, il est au delà... dans le mien.

Par quels méandres ne lui avais-je encore
pas parlé de 'ça' ?
Flash de perpectives,
mémoire qui martèle les souvenirs :
regarde ! Mais regarde !
Les méandres : TOUT ça ?
Les diagnostiques faussés,
les procès,
les ruptures,
les trahisons,
les destructions...
Et ça là !
Putain.
ça aussi !
Il faut remonter encore.
Trois heures,
je vous épargne.

Candides, incultes,
nous avions déjà été graciés,
Ô combien.
Cette grâce-là,
a été vécue en conscience,
grâce à vous... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
- partage immense Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
et silencieux, Like a Star @ heaven
dans le monde subtile, Like a Star @ heaven
qui reconnaît les vrais événements.
Very, very hype angels, Ange
figures invisibles d'une constellation nouvelle.
La création a pris une nouvelle forme,
une folie pure ?
Folie serait de la raconter,
mais ce temps-là,
comme celui des guides,
est fini pour moi.
Nous sommes.
I love you

BIEN A VOUS
Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven

PS : la gratitude n'est pas un vain mot, la suite demain en MP. clown











Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Jeu 12 Avr 2012 - 7:46

Bon, ben là faut que je sorte fumer et boire un thé.
Je ne sais pas quoi te dire tellement, c'est.....pffft.
Je parlais se Sisyphe hier, qui chaque matin roule sa pierre vers le sommet et chaque soir, elle redescend (bon en gros c'est cela) et c'pov'gars, il est condamner à vie à ce travail absurde.
Ta pierre, tu viens de passer un sommet avec ton homme, ton époux (même si tu n'es peut-être pas marié).
Et en plus, tu nous l'offre cet exploit, pour nous dire : c'est possible !

Tu es fabuleuse !
Je suis là comme un c.. les larmes aux yeux.
Je ne peux que géographiquement et très respectueusement :

Bisous Long hug Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Jeu 12 Avr 2012 - 9:20

C'est si beau... drunken

Quel nouvel envol, et en couple...
Moments si doux à lire, remplis de ces d'étincelles crépitantes et de Feu Créateur.

I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Jeu 12 Avr 2012 - 13:29

drunken je me sens comme un ange Ange
flower flower flower

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Jeu 12 Avr 2012 - 16:55

Des êtres revenus au monde, des étoiles qui brillent, un espoir. J'en suis heureuse.

Autrement dit, les mots semblant faibles : sunny , Like a Star @ heaven, bounce . Bisous



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

And

Message par Envol le Ven 13 Avr 2012 - 17:57

Hy angels,
j'étais trop émue par vos messages pour réussir à vous répondre... Embarassed
Me suis dit qu'en le disant - très élégante cette formule -, ça irait déjà mieux pour écrire ! Laughing
Après quelques échanges sur le contact physique chez les zèbres, une première chose s'impose :
Long hug Bisous Long hug Bisous !!!!!
Un mot pour ça... hum... laissez-moi réfléchir MERCI !
Aussi, aussi, hier soir j'ai fait une grosse connerie - pas très élégante celle-ci non plus, mais on ne peut plus claire.
Mais, avec ce nouveau spectre : voici une nouvelle étude de cas qui j'imagine, fera sourire quelques uns de mes amis zèbres !
- ça concerne l'Art Content pour Rien, vaste programme...
Je termine quelques branchements, m'occupe des petits, oui j'en ai deux ce soir - c'est les vacances ! - et reviens vers vous, aussi pour répondre aux messages privés, parce que ceux là, niveau émotion... Embarassed Embarassed Crying or Very sad Shocked silent Laughing cyclops et Razz !
Un abbraccio carissimi
Emi
afro

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Envol le Ven 13 Avr 2012 - 17:59

Et j'oubliais : bounce !

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Tite respiration

Message par Envol le Ven 13 Avr 2012 - 21:48

Avant d'aborder le lourd, une tite respiration :

Page 9, à 22H45 :

http://www.zebrascrossing.net/t336p160-mots-de-mini-z

Et bien sûr, un abbraccio per la sera

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Aerienne le Ven 13 Avr 2012 - 23:10

Bonsoir Em,
Long hug Bisous Long hug Bisous Ange

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par nid_d'abeille le Dim 15 Avr 2012 - 10:39

Emilievollllllllllllllle Shocked Crying or Very sad Crying or Very sad Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven bounce (= en te lisant )
une fois de plus pour raison inconnue j'ai zappé ces "quelques" jours, quelques avec un s, ces plusieurs, pas quelque, divers, un comme autre. c'est étrange me dis-je... cette conscientisation à moi une fois l'équinoxe passé , sur la ligne du temps. c'est arrivé pour la deuxième fois, deuxième fois où tu es en train de vivre en intensité. ( _ _ Pourquoi ??? )

Emilievole a écrit:Ragazzi, cari

Cette nuit, tout s'est enclenché d'un coup. Like a Star @ heaven
Il y a eu Carotte, Passeur, Fleurblanche, Ours...
Mais aussi zèbre,
aspie, artiste, meneur...
J'en passe, j'en passe, c'est trop.
Je tournais, je tournais, il était tard.
Et, mon homme est entré en scène. Like a Star @ heaven
J'ai parlé, et tout s'est emboîté, Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
dans
son écho.
Le théâtre et son atmosphère
- dans l'atelier encore chamboulé -
semblait
une convocation
- tout y est ? On y va alors,
et malgré vous.
ça a duré trois heures, comme un seul
souffle.
L'habilitation, l'émancipation, le sens : l'INSPIRATION. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Si le temps des guides est révolu,
je suis - être -.
Si c'est donné, tout était là
- Tout était là depuis le début -.
Cette nuit, c'était symphonique.

Les enchaînements, harmoniques. Like a Star @ heaven
Les liens déchaînés, en liberté totale.
Du plus loin à l'hyper-présent.
On a tout réécrit, à notre main.
Tout repris, le palimpseste.
Et zébré, zébré la copie. Like a Star @ heaven
Je voulais un ami, il était là.
Je voulais guide, j'avançais.

On balayait, d'un revers, sans lutte.
Pour éclairer, éclaireurs. Like a Star @ heaven
J'ose ? Il suit.
Là - attention, là c'est grave - ?
Il suit aussi.
Une constellation, chauffée à blanc,
décollait.
Faites des indices des malheureux,
des sages et du pollen

- quelle force, dingue.
Pour entendre notre NOYAU se dire.
C'est passé, passé par nous.
Mais pas que pour nous.

Sommeil trop minimal.
Réveil plein d'un mal de crâne.
Il arrive dans la cuisine, tête en
sky.
Me regarde, ni bonjour :
merci pour hier soir,
c'était passionnant.
Il aurait pu tout prendre pour lui,
ou pour nous, affamés depuis des mois,
écorchés, désespérés.
Mais non, il prend pour
le monde,
pour le phénomène :
'c'était passionnant'.
Les zèbres m'étonneront toujours.
Celui-là, il est au delà... dans le mien.

Par quels méandres ne lui avais-je encore
pas parlé de 'ça' ?
Flash de perpectives,
mémoire qui martèle les souvenirs :

regarde ! Mais regarde !
Les méandres : TOUT ça ?
Les diagnostiques faussés,
les procès,
les ruptures,
les trahisons,
les destructions...
Et ça là !
Putain.
ça aussi !
Il faut remonter encore.
Trois heures,
je vous épargne.

Candides, incultes,
nous avions déjà été graciés,
Ô combien.
Cette grâce-là,
a été vécue en conscience,
grâce à vous... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

- partage immense Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
et silencieux, Like a Star @ heaven
dans le monde subtile, Like a Star @ heaven
qui reconnaît les vrais événements.
Very, very hype angels, Ange
figures invisibles d'une constellation nouvelle.
La création a pris une nouvelle forme,
une folie pure ?
Folie serait de la raconter,
mais ce temps-là,
comme celui des guides,
est fini pour moi.
Nous sommes.
I love you

BIEN A VOUS
Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven
Like a Star @ heaven

PS : la gratitude n'est pas un vain mot, la suite demain en MP. clown













......................
les mots marchent pas . . impression de ne pas saisir tout en tout en moi mais peut-etre est-ce bon cela Smile et normal, ne pas te voler ton vol.... ; mais de recueillir la puissance qui s'échappe de ce que tu dis...... . Et ce que tu partages sur l'autre fil, avec ton fils et ton très-proche, arrrrgh pas de mots, ça schtroumpfe franchement que ce que j'ai schtroumpfé il y a qq jours sur les apprentissages douloureux de l'école et tout son tintouin, n'a plus d'espace. ou dans une autre dimension .

il faut que je te dise, hier, aaaah [chers créateurs et recréateurs du forum, se peut-il que l'on trouve/créé un smiley "émotion" tout court ? bounce une image de gorge peut-etre ? ? !!!!!!!!!!!] je suis entrée dans une pièce où étaient exposés des oeuvres 'brutes' ( ???? ) de Lionel, enfant dans les années 70, accompagné et encouragé par son psychanalyste Henry Bauchau à exprimer son angoisse (qu'il vit de manière parfois déconnectée de la "réalité" objective..) dans le dessin, la gravure, la sculpture, c'est géant, c'est immense Shocked , . j'ai pensé à toi. Je n'ai aucune connaissance extérieure, sont-ils connus ... as-tu l'habitude de 'cela'......
H.Bauchau a écrit un livre qui "décrit le cheminement vers la création, puis l'expérience artistique qui va libérer Orion" , Orion étant le prénom qu'il donne à Lionel dans son livre. C'est L'Enfant bleu, publié en 2004.
C'est une expo (hors les murs) du Lam, musée d'arts moderne, contemporain et brut de Lille métropole. jusqu'au 21 juillet.


c'est parce que
ton art... ;
ton besoin inétouffable de faire qqch pour l'autre qui étouffe.. ;
et moi... tout qui se mélange _ _____ __________
(je parle paspeu de ce que je mettrais dans ce tout pas [tout]. fait partie de ce que vous vivez aussi en vous et qu'on se partage qu'en touches indirectes.. Qui transparaissent , mais qui ne sont pas faites en toute consience )

(.. ( je m'arrete, j'en ai marre de cette lutte demon conscient pour que tout soit altruiste+scientiste+cohérent, qui interdit toute sensibilité non conventionnée, sensualité ou réceptivité ou créativité non considér-able . "je ne suis que ..." point . ) )

je vous demande pardon pour ce squat s'il vous embête,
je vous souhaite de la paix en vous pour maintenant,
et schtroumpfe et Arrow
Like a Star @ heaven Emilie

carotte

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par siamois93 le Dim 15 Avr 2012 - 11:26

Quel bonheur de vous lire, de trouver parmi vous des Personnes qui expriment des émotions si peu présentes dans mon quotidien.
MERCI MERCI

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Nuit

Message par Envol le Lun 16 Avr 2012 - 4:06

@siamois
Merci à toi du clin d'oeil de passage ! Wink
@carotte
Vas-tu arrêter de t'excuser de participer ?!! Tu es toujours toujours la bienvenue !!! Very Happy
'Diotime et les lions' d'Henri Bauchau est un de mes livres fétiches... Et le LAM, installé dans ma ville natale jamais revue depuis ma naissance : j'ai reçu il y a peu une lettre du conservateur en chef... J'ai très envie d'y aller, on le mettra au programme quand je viendrais ?! Ma mère est hospitalisée cette semaine, je reste près d'elle, et remets à plus tard mon voyage nordiste.

@tous
Lu quelques trucs sur le sommeil, sur les cycles qui ne seraient pas de 24H... mais de 26 à 34h selon chacun : j'comprends mieux !!
Dieu que je me sens fatiguée... J'élague, balaye, trie : remettre une vie à l'endroit, tout un programme qui ne se suffit pas de discours électoraux. Les cercles : sociaux, familiaux, professionnels. Bizarrement, c'est dans ma famille que ça se passe le mieux. Bizarrement, je les vois beaucoup moins depuis un moment. Quant aux deux autres, ils sont en phase terminale. L'énergie que je consacre aux 'autres', dans me mauvais sens, est dingue. J'ai gâché une soirée et une journée sur cet autel cette semaine, et passé le reste du temps à m'en remettre. Comme une piqûre de rappel : voilà, tu en as la démonstration, la énième, ces mondes-là te flinguent, et s'en contre-fouttent. Remonter le temps, la pelote, argh, quelle violence. Et puis hier soir, un pas de côté, un vrai : tu leur diras bien qu'on est désolé, qu'on avait prévu autre chose, qu'on n'avait vraiment pas compris être invités, et qu'on leur fait de gros bisous. Parfait, parfaitement neuro-typique, waouh, comme je progresse. 1 On n'a pas été invité en direct : mais allez, soyez pas compliqués, vous faites partis des meubles - piège. 2 Y aller et ne pas s'amuser : sont vraiment compliqués ceux-là. 3 Y aller et s'amuser : se donnent vraiment en spectacles ceux-là. Guet apens bien huilé. Evité. Malgré l'envie de se détendre, de danser, de voir aussi des gens qu'on aime. Qu'on aime, comme si c'était tout, et pourtant, je ne sens pas qu'ils nous aiment vraiment en retour (Aller, je le dis ? Ils sont vraiment dégueulasses avec nous, et ils le savent. Continuer, c'est valider une système pervers, trop chouette, vraiment, non mais vraiment, excitant même... beurk) Eviter, et voir la sève revenir sous la peau. Et écouter tous les vieux Cric-crac qui toquent et cognent : tu va finir toute seule à élever ton môme en autarcie, comme une marginale dans la quartier. Et puis tu vas finir toute seule dans ton atelier, à créer ton monde autiste. Pour une soirée déclinée ? Pour un vernissage décliné ? Aller, aller, passe ton chemin Cric-crac, il y a assez de violence comme ça, je t'assure. Dans leur monde, c'est rien en fait : dans le mien, c'est une victoire : on fait les comptes ?! Et puis j'ai pris un peu d'avance, dans ton dos, j'ai pas attendu d'être wonder woman pour avancer : j'ai invité les anges... Ah ! Leur monde, celui des NT, de Monsieur Tout le monde, il n'est pas si compliqué, il se donne des grands airs, mais le plus fort, c'est qu'il est d'une banalité extravagante. Shit. De l'espace, de l'espace au silence, du temps au temps : ça peut pas être pire, c'est le seul véritable bénéfice des errances, on fait le tour, et on ne peut pas dire qu'on aura pas essayé. Transition, voilà comment ça s'appelle. (ZC et ses miracles : je viens de faire le point en répondant à un autre fil, c'est tellement fort d'avancer en tentant d'aider les autres) Mon problème n'est pas professionnel ou affectif, il est social, mais il est tellement fort qu'il affecte ma vie professionnelle et ma vie affective. Je ne veux plus laisser les autres plaquer leur schémas sociaux-professionnels sur ma vie qui reste un mystère pour eux, une anomalie, qu'ils écartent à coup de combinaisons fortes mais peu savantes dans le fond. Remettre dans le bon ordre, un exemple. : quand je n'ai pas d'argent (ce qui est le cas en ce moment), je ne dis pas que je vais mal parce que je n'ai pas d'argent. Je pense que je vais mal et que dans ces cas-là il m'est très difficile de travailler en terme d'argent... ça parait pas dément comme affirmation, seulement ce soir ça m'est vital. J'ai besoin de remettre les choses à l'endroit, à mon endroit. Si je n'étais pas restée si longtemps terrorisée par l'exclusion, j'aurai eu beaucoup plus de temps pour réellement m'occuper de mon 'insertion'. Simenon m'a éclairée cette nuit, trop long à raconter, mais pas pour rien si c'est lui, observateur des équilibres et pressions sociales, qui m'est venu. (Tiens, je vais lancer le topic sur le travail demain.) J'ai tant pleuré cette nuit, comme je l'ai écrit ailleurs : la violence se transforme en fatigue, la fatigue en inhibition, l'inhibition en douleur, la douleur en chagrin, et le chagrin en larmes... ouf.
Un abbraccio
Em'

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

...

Message par Envol le Lun 16 Avr 2012 - 4:16

"ton art... ;
ton besoin inétouffable de faire qqch pour l'autre qui étouffe.. ;"

Carotte : c'était ça le thème entreligné ce soir, ne plus étouffer de faire pour les autres, le faire en conscience, plus contraint par le besoin d'appartenance. Merci Carotte, merci ZC, j'ai envie de hurler... ! What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face I love you

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Invité le Lun 16 Avr 2012 - 7:15

siamois93 a écrit: Sortir du théâtre pour entrer dans la vraie vie. Parfois des portes s'ouvrent pour nous montrer l'issue du théâtre de nos illusions.


ours a écrit:
Mais dans la vraie vie, les émotions sont réelles, les vents sont puissants, les températures sont extrêmes, rien n'est plus contrôlé.
Il n'y a plus de metteur en scène.

En y pensant, ton image est extraordinairement parlante !

Je fais du copier-coller d'une remarque et d'une réponse sur le fil http://www.zebrascrossing.net/t3147p120-les-zebres-sont-des-hyper-conscients .
Elle me semble résonner avec ton texte et tes bouleversements.

Pour moi une des questions est en ce moment : abandonner le théâtre et se retrouver dans une sorte de ghetto zébré (ou seul ?) ou persister contre nature en restant dans la salle tout en guettant les lumières dans les yeux de certains. Je crois avoir déjà choisi de facto mais ce n'est pas la meilleure façon de se socialiser ! En d'autres termes, mieux vaut-il s'empiffrer du quotidien ou faire le gourmet de temps en temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Catre le Lun 16 Avr 2012 - 14:36

Je te comprends Emilievole, et j'aurais tellement moins pleuré et j'aurais eu tellement plus de courage et je me serais sentie réellement soutenue... si je t'avais lu au moment où je vivais ça. Bah... l'important c'est qu'on ait fini par se rencontrer un jour.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Aerienne le Lun 16 Avr 2012 - 16:30

Em'
Je trouve très juste le ''cheminement ''de la violence morale reçue en fatigue puis en inhibition puis en douleur puis en chagrin et enfin en larmes pour finir ............pour l' avoir déjà vécue .....face à certaines 'normaux pensant'' qui me jalousée............
iEt , adopter le faux self en toute conscience !!!!pour se protéger, et s' entourer de gens et ami(e)s sincères ......
Cela m "a peinée pour Toi !
Bisous

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sur soir...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum