Le tutoyement imposé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tutoyement imposé

Message par Invité le Jeu 1 Mar 2012 - 20:54

Comment y réagissez-vous ?

- de manière générale
Spoiler:
J'ai un voisin qui depuis toujours me tutoie et m'appelle par mon prénom dans le but d'un rapprochement au corps à corps, enfin pas net quoi (c'est un retraité marié). Depuis toujours ça m'ennuie et depuis toujours je subis.

- au travail

Spoiler:
Dernière expérience pro: j'ai voulu utiliser le vouvoiement avec la hiérarchie pour garder une distance salutaire. J'ai tenu deux jours car j'étais la seule, on m'a traitée de coincée Mad, d'autant plus que le responsable tutoyait tout le monde. Pas que je sois contre le tutoiement à la base mais parfois je souhaite l'utiliser comme distance (un peu par sécurité aussi) sans y parvenir. Je pense aussi que le tutoiement imposé peut être un outil de manipulation ( => on est copain puisqu'on se tutoie).




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Invité le Jeu 1 Mar 2012 - 21:02

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 22:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Invité le Jeu 1 Mar 2012 - 21:11

C'est marrant, je repensais justement aujourd'hui au comportement d'un de mes "chef de stage" ... je ne l'avais jamais senti ce gars, un truc qui me mettait mal à l'aise sans savoir définir pourquoi ... c'est calir que je n'arrivais pas à le tutoyer ... mon stage foire (c'est moi qui ai demandé à l'arrêter) ... je vais le voir avec ma prof de méthodologie et il lui dit "vous vous rendez compte, je lui ai donné la permission de me tutoyer et elle ne l'a jamais fait" (le "elle" étant moi) ... ma prof lui a répliqué quelque chose de la sauce : en fait, "vous lui avez donné la permission d'être obligée de vous tutoyer" :-)

Il y a des gens que je ne pourrais jamais tutoyer, et ce n'est pas une question d'âge ou de statut, je crois que c'est effectivement lié à la personnalité ... et je n'oblige jamais quelqu'un à me tutoyer, même si ça me fait bizarre quand on me dit "Vous" ... eh oui, coup de vieux zoci ;-)

P.S Loïc : ça m'intéresse ta distinction entre code et réalité, vais creuser la question :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Saphodane le Jeu 1 Mar 2012 - 21:52

Je préfère TOUJOURS le vouvoiement en vrai. Même face à des personnes clairement plus jeunes que moi. J'ai beaucoup de mal à tutoyer en vrai, en général. Y'a certaines personnes par contre avec qui ça devient assez rapidement naturel, d'autres pour lesquelles je dois faire un effort, et d'autres pour lesquelles je me refuse de le faire, par exemple.

Au boulot : je vouvoie mes deux collègues et responsables, je tutoie l'assistante de direction, sa copine l'assistante du service dév, je commence à tutoyer (à une semaine de la fin de mon contrat xD c'pour dire si c'est symbolique, hein...) le responsable du service pro, à sa demande répétée et presque insistante, mais toujours cordiale, et les quelques fois où il m'est arrivé de tutoyer deux autres collègues, c'était plus par énervement parce qu'ils m'ont tutoyée d'emblée, plutôt que par sympathie ou retour.

Et en ce qui concerne mon patron, ça m'est totalement inconcevable d'arriver un jour à le tutoyer. Je parle du patron (ou de la patronne) en général. Impossible.

Par contre, sur internet, j'ai beaucoup de mal à vouvoyer... xD

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Invité le Jeu 1 Mar 2012 - 23:11

Ca se sent en fait je pense .. Avec certains on se tutoie de suite ça se fait naturellement et avec d'autres pas du tout.
Je me pose juste des questions sur les situations qui m'ont mises mal à l'aise.

Au boulot le code n'était pas bien défini car les plus anciens apprécient le vouvoiement mais je tutoyais d'office les gens dont je me sentais (relativement) proche en âge et dans la mentalité, par contre mon chef je ne désirais pas le vouvoyez mais c'est clair que ça démontrait ma bonne éducation par rapport à son manque d'éducation (et comme c'était lui le chef ça le faisait mal) et ça créait d'emblée un gouffre. Résultat j'ai voulu m'adapter . J'ai aussi l'exemple d'une collègue plus gradée et plus âgée que j'ai vouvoyé quinze jours et puis elle a proposé le tutoiement et ça nous a rapproché.

De manière générale en entreprise je ne tutoie pas d'emblée une personne plus haute que moi dans la hiérarchie ni une personne extérieure surtout s'il veut me vendre quelque chose. Certains ont essayé de me tutoyer en m'appelant pas mon prénom, en me faisant la bise... Ca n'a pas fonctionné ce qui n'a pas empêché de bons échanges et même parfois de la sympathie réelle. Bon au boulot j'ai envie de renforcer le vouvoiement (dans un prochain job là je ne travaille pas). Donc je fais la différence entre le travail et les relations en dehors du travail.

Puis tiens j'ai toujours vouvoyé mes beaux parents en marque de respect tout ne les appelant pas leur prénom drunken J'étais quand même proche de mon ex beau père finalement ... Je ne trouve pas que ça crée systématiquement une barrière si chacun est à l'aise avec ce qui est choisi.

Donc je vais réorienter ma question : que faire quand on souhaite vouvoyer et que l'autre tutoie d'emblée ? Je trouve qu'il y a un dépassement des limites, donc je dois soit recadrer, soit m'adapter. Je ne me vois pas d'emblée entrer dans une société et ne pas vouvoyer mon supérieur hiérarchique (sauf si c'est le code habituel). Mais je ne me vois plus non plus être tutoyée d'emblée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Saphodane le Jeu 1 Mar 2012 - 23:33

Moi je précise d'emblée que le tutoiement ne me dérange pas, mais que je ne peux pas faire autrement que de vouvoyer. En général, la personne en face s'en fiche un peu et du coup, continue de me tutoyer, mais au moins, c'est clair.

Dans ton cas, précise que tu souhaites utiliser le vouvoiement. Quitte à faire "coincé", on s'en fout un peu, hein. Ils se rendront vite compte que le vouvoiement n'indique pas forcément qu'on est un écrase-merde avec un balai dans le derche.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par enzèbrée le Ven 2 Mar 2012 - 0:01

le tutoiement direct dans le cadre du travail par quelqu'un de plus haut dans la hiérarchie me choque toujours. Je déteste aussi qu'on me tutoie parce que je suis nettement plus jeune par exemple. Ca arrivera de moins en moins. Laughing

hors cadre du travail, je sais qu'il y a des personnes qui tutoient facilement, j'essaye de tutoyer aussi, mais je n'y arrive pas toujours, car je vouvoie naturellement. Ca dépend des gens, des situations. Wink

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Invité le Ven 2 Mar 2012 - 2:20

Tiens c'est intéressant ce que vous dîtes car moi aussi je préfère vouvoyer les gens quand je ne les connais pas, et même si je les connais, s'ils sont plus âgés que moi, plus haut dans la hiérarchie je préfère garder le vouvoiement. En général on me dit "mais tu peux me tutoyer" et je le fais pour l'autre.....J'en ai parlé vite fait autour de moi, et mes amis préfèrent carrément le tutoiement. Du coup je me sentais étrange, d'autant plus que ça me dérangerait pas de vouvoyer ma soeur ou mes parents (enfin peut-être un peu, mais c'est pas une pensée qui fait "tilt alerte rouge !" dans mon cerveau). Et je le sens aussi comme une sorte de distance, besoin de protection, et aussi parce que ça a un certain style xD mais c'est pas du tout pour écraser l'autre, c'est plus par respect. Par contre je reconnais que ça peut-être plus "classe" d'envoyer paître quelqu'un en le vouvoyant mais je ne le ferai que si la personne le mérite vraiment ^^ J'me demande même si c'est ce genre de retenue, de distance que je mets entre moi et les personnes (et qui s'exprime par ce vouvoiement facile) qui fait que j'ai du mal à me faire des amis.................

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tutoyement imposé

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum