Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Souffrez-vous d'une maladie auto-immune ? Laquelle ?

18% 18% 
[ 63 ]
11% 11% 
[ 37 ]
24% 24% 
[ 85 ]
9% 9% 
[ 32 ]
2% 2% 
[ 6 ]
5% 5% 
[ 18 ]
3% 3% 
[ 9 ]
3% 3% 
[ 10 ]
25% 25% 
[ 91 ]
 
Total des votes : 351

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par calou le Sam 20 Oct 2012 - 11:13

Bonjour,
Je pense que dans tes propositions de réponse il manque les maladies thyroidiennes.
Voici une petite liste relevée sur un site internet :

Maladie de Basedow (hyperthyroïdie).
Thyroïdite chronique de Hashimoto (hypothyroïdie).
Lupus érythémateux disséminé (LED)
Syndrome de Goodpasture pemphigus.
Myasthénie.
Diabète par insulino-résistance.
Anémie hémolytique auto-immune

Il y en a plein d'autres mais Basedow et Hashimoto semblent être assez répandues dans la population française et européenne.
Quant à savoir s'il y a un lien avec la zebritude.... je n'en sais rien.

calou
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 29
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Sélène-Nyx le Sam 8 Déc 2012 - 12:33

Premier post de ce fil de discussion:

Corsaire a écrit:C'est en lisant le bouquin de Cécile Bost que l'information m'est parvenue, avec pas mal d'étonnement de ma part ! On suspecte en effet une plus forte propension aux maladies auto-immunes chez les zèbres. Quelques pistes sont avancées comme le fait que le zèbre "paierait" la suractivité cérébrale et surtout émotionnelle par ce genre de manifestations physiques (il faut savoir que le système immunitaire est extrêmement influençable par l'état émotionnel, en particulier le stress). Il y a aussi cette conjecture qui veut qu'une forte concentration de testostérone durant le développement va à la fois stimuler le développement du cerveau droit et sous-stimuler le développement du thymus, censé modérer les lymphocytes T et le risque d'auto-immunité.

Je ne sais pas où en sont les théories actuelles, et c'est pourquoi je vous propose ce topic, afin de discuter des hypothèses et des idées, ou de témoigner, et ce petit sondage, afin d'étudier un peu la présence de ces maladies parmi les membres de ce forum ! Smile

Je commence, avec la déclaration chez moi et mon frère (zèbre aussi) au même âge (on a 12 ans d'écart) d'un diabète de type I, déclaration à priori corrélée à une période d'importante intensité émotionnelle négative. Je précise qu'il n'y a pourtant aucun terrain génétique connu dans ma famille, côté paternel comme côté maternel... C'est là que ça devient plus intéressant. Ma sœur quand à elle (zébrelle aussi) a du psoriasis, ce qui est parmi les expressions les plus fréquentes avec les allergies. Et mon oncle zébré a développé une importante allergie.

Rien de vraiment scientifique dans ce sujet je vous l'accorde, mais les stats ont au moins le mérite de mettre la puce à l'oreille ! alien

Tu n'es pas le seul, Corsaire, a faire cet éventuel rapprochement ....
En effectuant quelques recherches perso sur un lien possible entre des "symptômes" de Sclérose En Plaques (dont je suis (diagnostic officiel) atteinte, et avant moi, ma mère), et ma possible zébritude (ex Enfant Précoce, avec un haut potentiel, d'après des tests passés à l'entrée en 6ème, il y a bientôt 50 ans ... ), j'avais déjà eu l'occasion de remarquer que sur les forums SEP, plusieurs intervenants avaient été, soient eux-mêmes, soit un de leurs enfants ou autre membre de leur famille génétique, diagnostiqués "surdoués": j'ai l'impression que le pourcentage de sur-efficients, dans cette population de "malades" est nettement plus important que dans la population générale ...
Or je viens de retrouver un forum anglo-saxon, dont une discussion avait été initiée, il y a deux ans par l'un des intervenants, sur un possible lien entre les maladies auto-immunes et la douance:
http://giftedissues.davidsongifted.org/BB/ubbthreads.php/topics/91917/Autoimmune_Disorders_Anyone.html

Il y a des réflexions intéressantes ....
Qu'en pensez-vous????

Merci d'avance pour vos réponses! Smile


avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Fata Morgana le Mer 23 Jan 2013 - 15:17

Polyarthrite rhumatoïde.
Cette fois j'en ai vraiment bavé, impossible de bouger l'épaule sans hurler... What a Face
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Corsaire le Lun 28 Jan 2013 - 19:14

Je n'avais pas vu les réponses plus récentes !

calou a écrit:Bonjour,
Je pense que dans tes propositions de réponse il manque les maladies thyroidiennes.
[...]
Il y en a plein d'autres mais Basedow et Hashimoto semblent être assez répandues dans la population française et européenne.
Quant à savoir s'il y a un lien avec la zebritude.... je n'en sais rien.

C'est bête, mais je n'arrive pas à éditer le sondage, donc ça compte comme dans "autre", désolé ! silent

Sélène-Nyx a écrit: Premier post de ce fil de discussion:

Tu n'es pas le seul, Corsaire, a faire cet éventuel rapprochement ....
En effectuant quelques recherches perso sur un lien possible entre des "symptômes" de Sclérose En Plaques (dont je suis (diagnostic officiel) atteinte, et avant moi, ma mère), et ma possible zébritude (ex Enfant Précoce, avec un haut potentiel, d'après des tests passés à l'entrée en 6ème, il y a bientôt 50 ans ... ), j'avais déjà eu l'occasion de remarquer que sur les forums SEP, plusieurs intervenants avaient été, soient eux-mêmes, soit un de leurs enfants ou autre membre de leur famille génétique, diagnostiqués "surdoués": j'ai l'impression que le pourcentage de sur-efficients, dans cette population de "malades" est nettement plus important que dans la population générale ...
Or je viens de retrouver un forum anglo-saxon, dont une discussion avait été initiée, il y a deux ans par l'un des intervenants, sur un possible lien entre les maladies auto-immunes et la douance:
http://giftedissues.davidsongifted.org/BB/ubbthreads.php/topics/91917/Autoimmune_Disorders_Anyone.html

Il y a des réflexions intéressantes ....
Qu'en pensez-vous????

Merci d'avance pour vos réponses! Smile



Merci pour ce lien qui semble très intéressant ! Je le garde sous le coude pour lorsque j'aurais un moment adéquate. Smile
avatar
Corsaire
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 326
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 31
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 23:56

Très intéressant ce fil.

J'ai fait des recherches en général sur les maladies:
Comprendre sa maladie:
Un extrait qui me "parle" , à propos du médecin Hamer, ....
"Il entreprit ses travaux dans le début des années 80 ; travaux qui n'ont jamais cessé... comme l'inquisition des milieux officiels. Mais ces ennuis, le Dr Hamer les comprend très bien au vu des enjeux économiques, idéologiques et de pouvoir qui imprègnent la médecine comme tant de secteurs de l'activité humaine. Il publie son premier livre important en 81. Sept années d'observations très nombreuses, de réflexion et de synthèse aboutissent au "FONDEMENT D'UNE MEDECINE NOUVELLE", volumineux ouvrage abondamment illustré de 700 pages et publié en 88. Mais l'hostilité avait déjà culminé : radiation à vie en 86 pour "refus d'abjurer la loi d'airain et de se convertir à la médecine classique ; décision qui fut ratifiée par le Tribunal constitutionnel fédéral, pour cause de "débilité intellectuelle présumée".

A vous de voir ce que vous en pensez?

Pour ma part c'est la pelade, j'ai fait le tour des traitements
( j'ajouterai les liens dès que j'aurai le droit, si vous le voulez)


Et c'est en me documentant que j'ai découvert que cette maladie était auto-immune ,expliquée justement par une observation des antécédents génétiques, et pour une fois j'ai souris, ça fait juste 20 ans qu'on me balance "pff c'est psychologique!".
Déjà j'ai eu la "chance" qu'elle ne se déclare qu'à 22 ans, et seulement à chaque grand choc de ma vie...

Chez mes grands parents maternels :
branche du grand-père: asthme, allergies, psoriasis (dont a hérité ma mère),exéma ( en bonus chez mon frère)
branche de la grand mère: du 100/100 sucré, personne n'a été jaloux du "don du diabète"(maman aussi...)
Chez mes grands parents paternels:
Une maladie de Crohn pour ma grand mère
Hypothyroïdie pour mon père .
Moi , on a juste constaté que je n'avais que je n'avais que la moitié vers 25 ans ,aucun autre symptôme qu'une grande fatigue et hypotension, rien d'anormal dans les analyses...l'échographe était persuadé que j'avais été opérée...grrr

Pour la Zébritude , comment dire pudiquement que je commence à mettre un nom sur les "trop" de ma famille...Oncles paternel et maternel qui "savent tout faire."..avec un éventail de boulots si différents, et une vie sentimentale si..."instable" hum hum.Décidément tout ça aide à aimer sa famille dans le fond.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Rymounette le Dim 3 Mar 2013 - 0:21

Maladie d'Hashimoto suspectée chez moi, en tout cas, hypothyroidie confirmée depuis un moment. J'accuse l'anxiété qui me ronge. Et dans un autre registre: ulcère à l'estomac. Même coupable.
avatar
Rymounette
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 235
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par nikoku74 le Dim 3 Mar 2013 - 14:55

"80% de nos mots sont psychologiques" me disait un médecin. Je le crois de plus en plus. Et quand notre cerveau tourne tout le temps... le lien entre douance et maladies auto-immunes est avéré (cf livre de Cécile Bost). Ma thyroïdite d'Hashimoto vient de là c'est sûr.
avatar
nikoku74
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1138
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Ellys le Lun 4 Mar 2013 - 19:31

Asthme depuis toute petite pour moi. Allergies respiratoires et cutanées de toutes sortes. Eczéma. Psoriasis et chutes de cheveux importantes (mais pas de pelade, j'ai eu peur à un moment mais non - grosse pensée pour toi , Estelle) .

Et sinon, ce ne sont pas des maladies auto-immunes mais plutôt des "maladies" et symptômes qui semblent découler de mon anxiété :

- dyssovulation (et infertilité apparue il y a 4 ans), qui reste encore inexpliquée par ma gynécologue.
- arythmie cardiaque fréquente. Je ne sais plus qui a écrit son expérience avec l'interne etc..mais idem ici. Je suis allée plusieurs fois à l'hôpital avec l'impression de faire un infarctus, coeur battant à tout rompre, douleurs dans la poitrine et le dos, essouflement. ECG normaux. J'ai eu droit à des antidépresseurs parce que "madame, vous vous faires des idées". Qui ne font absolument rien sur mes arythmies cardiaques. La tachycardie et les "coups au coeur" me réveillent la nuit et j'ai parfois peur de m'endormir et de ne pas me réveiller. Mon oncle est opéré du coeur, ma tante a la maladie de Bouveret, ma mère a une valve déficiente, ma cousine a été aussi opérée du coeur mais moi on me donne des AD juste parce que je suis angoissée. Enfin bref...je sais, le cerveau qui tourne tout le temps, l'hypersensibilité et l'angoisse mais bon, sur ce coup là, j'aurais au moins aimé voir un cardiologue pour être "rassurée".
- subluxations vertébrales régulières devenues quasi rhumatismales
avatar
Ellys
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 39
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Rymounette le Lun 4 Mar 2013 - 20:27

A force de tout anticiper, de tout penser et repenser, je suis prête à parier que je ne suis pas la seule zèbre à être toujours toujours fourrée chez le médecin! Wink
Des hypocondriaques dans la salle?
avatar
Rymounette
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 235
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Ellys le Lun 4 Mar 2013 - 20:28

Je pointe (hélàs)
avatar
Ellys
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 39
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par DoudoudeLyon le Lun 18 Mar 2013 - 12:59

Alors voilà, peut-être existe-t-il une communauté de gens finalement aussi timbrés et/ou super-normaux que moi :-) Très bonne nouvelle, mieux vaut tard que jamais !
- QI "hors des clous" testé à 11 ans, car ma mère avait expliqué que je n'"étais pas normale" à l'équipe enseignante qui lui disait que j'étais extrêmement douée, mais incapable de rester en place, ne pas bavarder, etc... Après présentation à ma mère de mes performances aux examens de QI, dont on a évidemment oublié de m'expliquer ce qu'ils signifiaient, j'en ai déduit que j'étais vraiment anormale... J'étais devenue un animal de foire et n'osais demander quel était le putain de verdict qui faisait que l'on me regardait ainsi. J'ai simplement décidé de prouver que cette anomalie n'avait aucune incidence sur mes résultats scolaires, décidant de ne jamais déroger à la règle : je suis la meilleure en tout, même en sport !
- aucune motivation de carrière, cependant, pour nourrir et élever correctement mes enfants, j'ai exercé une profession à responsabilités, j'ai mis un terme à ma carrière le plus vite possible, à 54 ans, car j'étais détruite, épuisée, au bout du rouleau du point de vue émotif. (Très grande compétences professionnelles, avec cependant difficultés existencielles et émotionnelles permanentes dans mes interactions avec mes semblables). Trop d'empathie, trop de volonté de bien faire, grande souffrance en cas de conflits...
- Deux de mes enfants sont hyper-doués, sans doute zèbres, enfin je découvre le phénomène aujourd'hui...
- En avril dernier, je m'effondre, enfin un nouveau médecin qui ne me connaissait pas prend la peine de m'écouter, se lance dans des séries d'imageries et analyses diverses et le verdict tombe, Thyroïde non homogène et fort diminuée, anti-corps présents : Hashimoto sans doute depuis cinq ou six ans...
Alors bonjour amis zèbres :-) Mon docteur m'a expliqué que l'écrasante majorité des Hashimoto était des femmes, est-ce vrai ?

DoudoudeLyon
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 1
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 61
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Ulver le Ven 16 Aoû 2013 - 12:55

J'aimerais savoir si la spondylarthrite ankylosante peut être classée comme maladie auto-immune que pourraient subir les zèbres?


Merci pour vos réponses.


Dernière édition par Ulver le Mar 20 Aoû 2013 - 16:57, édité 1 fois

Ulver
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 29/01/2012
Age : 35
Localisation : Cheeseland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Lucile11 le Ven 16 Aoû 2013 - 16:48

J'ai voté "allergies multiples" et "autres". En fait, j'ai commencé par avoir des problèmes d'anxiété à l'âge de 21 ans, lorsque j'étais étudiante.
Puis, lorsque je suis rentrée sur le marché du travail, l'anxiété s'est généralisée ; j'ai vécu des crises d'angoisse, des crises de panique (avec sensation de mort imminente). Il ne fallait surtout pas que j'apprenne la mort de quelqu'un, sinon, je me sentais partir, je sentais que j'allais faire un malaise. Parfois, je me sentais coupée de mon corps : par exemple, je regardais la télévision, et pendant les publicités, je revenais à moi-même, mais mon corps m'était comme étranger ; c'est comme si j'étais dans ma tête (du moins, c'est ce que je pensais), mais je ne me sentais pas "habiter" mon corps. Je le regardais, en m'étonnant qu'il était moi.

Puis, quelques années plus tard, on a détecté un manque de ferritine. Donc, j'en prends toujours maintenant. Peu de mois après, j'ai fait de l'allergie, et c'est devenu une maladie chronique. Environ 4 mois après, à force d'éternuer, j'ai commencé à faire de l'asthme. Et comme si tout ça ne suffisait pas, ce sont les sinus qui ont développé des polypes.

Donc, je me traite régulièrement pour : la spasmophilie (l'anxiété), l'allergie, l'asthme (plutôt d'origine nerveuse qu'allergique), les sinus fragiles aux microbes. Ca fait beaucoup !

Mais bon, ma trousse de vitamines, de compléments alimentaires, d'homéopathie et de médicaments me suit partout.

Lucile11
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par shannow le Mer 11 Sep 2013 - 11:04

Mon petit parcours médical ...

J'ai commencé à dévellopper des douleurs articulaires à l'âge de 14 ans. Après 4 années passées à tenter de convaincre mes parents et mon toubib que ce n'était pas juste la croissance, j'ai enfin été voir une rumatho. Qui me suis donc depuis 5 ans, mais qui n'a rien put diagnostiquer jusque la. A priori ce serait spondylarthropatie atypique et/ou fybromialgie.
J'ai aussi eu droit à de nombreuses perles de la part de certains médecins. Du genre "tu sais vu qu'il y a rien sur tes examens tu devrais peut-être pensé à l'Hôpital Psy", ou encore "ya rien aux exams, vous nous faites perdre notre temps et le votre, donc je vais vous prescrire du prosac". Le genre de prise en charge qui fait du bien au moral.

Donc à priori une spondylarthropatie atypique et une fibromyalgie, plus des problèmes non liés à l'auto-immunité.
avatar
shannow
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 28
Localisation : Pays des vaches et des pommes et du calandos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par JANE le Mer 11 Sep 2013 - 19:25

Intéressant ... En ce qui me concerne, mutant du facteur 5 Leiden. Essayer donc de me saigner ! Smile
avatar
JANE
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 121
Date d'inscription : 26/07/2013
Age : 44
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Sélène-Nyx le Jeu 12 Sep 2013 - 0:10

fils de SALADIN a écrit:Intéressant ... En ce qui me concerne, mutant du facteur 5 Leiden. Essayer donc de me saigner ! Smile
C'est une "maladie auto-immune" ?? J'pense pas ... (mais comme je ne "crois" pas vraiment à l'auto-immunité, du moins acquise ...)

J'espère, "fils de SALADIN", que tu n'en souffres pas trop ... Crying or Very sad 
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Sélène-Nyx le Mer 2 Oct 2013 - 23:19



Pour ceux, qui auraient une ou plusieurs maladies (dites) auto-immunes, (quand nous en avons une, il n'est pas rare d'en avoir plusieurs ...), il y a cet article à propos de la SEP (sclérose en plaques), qui augmenterait le risque de développer la maladie cœliaque (intolérance au gluten).
http://www.ms-uk.org/dietresearch
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par utopik le Sam 12 Oct 2013 - 15:24

Magic whale a écrit:
La façon dont on vit en Occident, peut créer un déséquilibre, qui se traduit ensuite sous ces formes.

Allergies, anorexies, boulimies, alcools, tabacs, mais aussi les dys en augmentation... Asthme...
Il arrive un moment où il faut se réveiller.
Suis assez d'accord avec toi
Tiens, me suis pas assez reposée cette semaine, j'ai laissé trop de choses me parasiter, et hop la migraine arrive, et si j'insiste, c la sinusite qui me guette. Faut que je me détende, que j'écoute mon corps.... via ma tête et cela va se remettre en place.
Je me bats depuis longtemps contre ce qui vient me parasiter, à 3 ans j'ai "fait" une maladie auto-immune, suivie d'une allergie à un antibio.

J'en parlais il n'y a pas longtemps en sortant de réunion REAAP, les "dys" = foutaise ! Réactions au stress, aux moyens d'éducation contre nature etc... oui !
avatar
utopik
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 45
Localisation : skr

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience

Message par Folkimanie le Dim 1 Déc 2013 - 9:24

Bonjour à tous,

C'est très drôle tout ça (oui, enfin, façons de parler...).
Je souffre de deux maladies auto-immunes corrélées l'une à l'autre depuis un an et demi ( elles sont déclenchées chez les jeunes adultes le plus souvent). Je suis effectivement une zèbre (reconnue depuis peu d'ailleurs).
J'en suis encore à un point où je me pose beaucoup de questions quant à ce que j'ai développé récemment et du coup, faire des liens avec d'autres éléments comme mon profil "psychologique" m'aide à y mettre du sens d'une certaine manière. Après ceci mériterait d'être approfondi par le corps scientifique. Merci pour ce post en tous cas.

Folkimanie
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Sélène-Nyx le Dim 1 Déc 2013 - 17:30

Bonjour Folkimanie;

Perso, SEP + Thyroïdite d'Hashimoto (hypo).
Et je cherche toujours si certains "troubles" attribués à ces maladies auraient éventuellement un rapport avec une (éventuelle) douance ...
Je dis "éventuelle", car, ayant connu pas mal de problèmes psys et des troubles "cognitifs", je refuse désormais de me faire tester (des fois qu'on constaterait une atrophie du cerveau ... car cela n'est pas rare avec la SEP .... Alors, j'fais l'autruche ...). J'ai simplement passé des tests avant l'entrée en 6ème: là, j'avais un "très bon potentiel", c'est tout ce qu'on m'avait dit ... Et que j'avais les meilleurs résultats parmi ceux qui l'on passé à cette époque ... Possible, j'm'en fiche: peut-être que ça "explique" certaines choses, peut-être n'y a t-il aucun rapport ... (mais, je "me" reconnais, aussi dans JSF et d'autres ...)
Sinon, j'ai fait un test de mémoire (j'ai connu une période, où j'avais l'impression d'avoir "baissé", et j'avais beaucoup de "trous de mémoire", alors, dés que j'ai eu la sensation d'avoir récupéré un peu, j'ai accepté de faire ce test: résultat "excellent", là, je me suis enfin sentie bien, et j'ai repris confiance en moi, et me suis décidée à essayer de comprendre ce qui cloche dans mon cerveau ...)
Bon, je cherche toujours ... Et fais la part des choses: que dois-je imputer à la SEP, au dysfonctionnement de la Thyroïde, à mon cerveau sans cesse en action ... ?
Bon, le jour où j'ai découvert, au fil de mes lectures, que, "l'hypothèse auto-immune" n'était qu'une "hypothèse", justement, j'avoue que j'ai vu la maladie d'un autre œil, et comme cette "hypothèse" a la vie dure (40 ans de recherches, pour aucune certitude), eh bien, maintenant, j'ai tendance à douter des résultats des recherches médicales ... (Y compris sur le calcul du QI! sic!) .
Je constate, ici, que nous avons tous, plus ou moins eu les mêmes problèmes ... On se sent moins "seuls"!

Bon courage à toi, Folkimanie!
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Shewbacca le Mer 4 Déc 2013 - 14:18

Je conseille également de se renseigner sur les empoissonnements chroniques aux métaux lourds..
J'ai été diagnostiquée maladie auto immune, il y a 5 ans je ne pouvais presque plus marcher ni me servir de mes mains, et les symptômes ont quasiment disparu en me faisant désintoxiquer du mercure et plomb que j'avais en trop grande quantité (indétectables dans le sang puisque vont se loger dans les cellules). A lire , les livres de F Cambayrac
http://francoise-cambayrac.org/
(le premier reprend et condense des tas d'études internationales prouvant que les métaux lourds sont en cause dans des maladies comme Alzeihmer, etc...) et le 2e ("comment s'en sortir") porte bien son titre Very Happy 
avatar
Shewbacca
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 64
Date d'inscription : 22/11/2013
Age : 39
Localisation : Entre Vienne et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par mrs doubtfull le Mer 26 Fév 2014 - 8:54

Quand je suis épuisée, il faut que je  déclare un truc bizarre...
Une fois, une gastrite, à se tordre de douleurs, urgences en pleine nuit.causes? Inconnues...on m'a vaguement parlé de stress.

La dernière fois, maladie de Behcet, avec un cortège de symptômes tous les plus bizarres les uns que les autres. C'est parti comme c'était venu 2 mois plus tard. J'espère bien pour toujours.
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 753
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 51
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par legacyoflight le Ven 14 Mar 2014 - 17:50

alors je sais pas si j'suis zèbre, mais j'ai des similitudes donc peut-être que oui peut-être que non,

hypothyroïdie 14 ans

ensuite au moment ou ça partait grave en live dans tout les sens dans ma vie :

Maladie de Verneuil ( auto immune ) d'ailleurs si quelqu'un sur ce forum est atteint de cette saloperie qu'il n'hésite pas à me mp, avant j'me faisais charcuter chaque semaine quand la maladie progressais, maintenant ça fait 1 an et demi que j'me suis pas pris un coup d'scalpel et le staphylocoque commence à se barrer donc, il y a des solutions ! ( huiles essentiels, mélanges d'huilles essentiels et plantes chinoise ) et aussi un régime en béton, en gros tout ce qui est bon vous oubliez ! et évitez les frustrations bon les frustrations ça hein.. par contre ça à un cout et ce cout te suivra un très long moment ( je dépense 75 euros par moi depuis 1 ans et demi... mais bon entre ça et me faire charcuter chaque semaine y'a pas photo ! )

et une autre maladie qui est apparu au moment ou mon cerveau tournait a plein regime ( arrêt du canna ) j'ai chopé tout un tas d'allergie.. gluten, blé, essentiellement mais c'est une allergie spécifique ( bizarre bizarre avec la saloperie de fusarium qui sévit dans les champ de blés, j'suis pas très calé à ce niveau mais des fois j'me dis que.... )

mais c'est une allergie " spécial " ça s'appelle " anaphylaxie à l'effort "

legacyoflight
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 14/03/2014
Age : 28
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par Invité le Ven 14 Mar 2014 - 22:18

Juste, les allergies ne sont pas des maladies auto-immunes, par définition.

Sinon Françoise machin... Comment dire. Elle est à l'abri du besoin, mais certainement pas de la critique (l'histoire des amalgames dentaires est totalement bidon à ma connaissance, un petit lien par exemple : http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=202707). La parano a de beaux jours devant elle, j'espère que les fabricants d'amalgames composites la rémunèrent comme il faut, elle bosse dur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par soangel le Jeu 10 Avr 2014 - 9:18

Bonjour , il serait intéressant qu'un médecin nous réponde , s'il y en a un dans la salle ? Pour ma part connectivité mixte ( P.R , L.E.D , shögren , basedow opéré ). Est-ce lié à notre cerveau qui fonctionne autrement... Un choc psychologique ça c'est sûr. L'empathie , le fait de vouloir toujours tout bien faire , ça aussi.
avatar
soangel
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 44
Date d'inscription : 31/12/2013
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbres et propension aux maladies auto-immunes

Message par albatrosdore le Jeu 10 Avr 2014 - 9:43

l'image du petit "surdoué" avec sa ventoline n'est pas fausse.

Problème d'hypohyse à 24 ans,je ne sais pas si celà correspondrait mais les maladies endocriniennes
méconnues sont nombreuses chez les zèbres.
avatar
albatrosdore
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 18/11/2013
Localisation : Par çi par là

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum