Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Mer 29 Fév 2012 - 14:40

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous (rayer la mention utile),  Very Happy

Je me suis senti Loup ces dernières années, sauvage, un poil solitaire, à regarder le monde, planqué dans ma sombre forêt. J'arpentais les foules, mal à l'aise, en sentant un décalage vis à vis de mes pairs, tout en ne pouvant pas mettre la main sur ce qui n'allait pas. Et voilà que je me retrouve affublée de rayures.

Dans ce truc étrange qu'on appelle "vie", je m'appelle Cléa, j'ai 22 ans (23 en mai), nordiste de naissance, et bretonne actuellement ayant déménagé avec mes parents à 13 ans. Je suis en troisième année aux Beaux-Arts à Lorient, option Art, mon thème de recherche personnelle, étant le" loup et le double".
Je touche au dessin, à la sculpture(convertie depuis peu), à la vidéo et à l'auto-dérision.
Mes compagnons de vie sont des rats-mâles-, et un grain de poussière surnommé affectueusement "Chouchou". Sans compter Hubert, mon fidèle frigo, et William, mon ordinateur.
Je ne suis pas asociale, au contraire, mais ma vraie nature est réservée à quelques rares personnes, je suis même plutôt habituée des forums, mais je tiens à distance les soirées entre ceux de ma promo, je préfère les petits comités, étant un peu agoraphobe sur les bords.
J'ai fait un peu de théâtre, de cornemuse, de hockey subaquatique, aïkido, course d'orientation, trampoline... J'anime un atelier de dessin depuis quelques séances, et j'ai postulé en tant qu'animatrice pour cet été (même si ça génère une montagne d'angoisses de mon côté).
J'ai redoublé ma quatrième, fait une prépa beaux-arts/Arts appliqués, eu mon bac de justesse aux rattrapages. Des rapports difficiles entre mes parents et moi durant de longues années, incompréhension des deux côtés.

À côté de tout ça, je suis en dépression, qualifiée sévère, avec idées noires, suicidaires (cette fameuse pensée "je veux arrêter de souffrir et de penser"), angoisses, automutilation, et autres addictions, fatigue, épuisement, cerveau jamais mis en pause, peu confiance en moi, pas loin de la haine, sommeil non reposant, et des doutes par milliers...!
J'ai écumé une dizaine de psys et autres, quelques médicaments sans succès (ou dangereux), si je suis en vie, c'est grâce à des amis compréhensifs, et des profs également.

Or, depuis peu, des indices se sont distillés, hypersensibilité émotionnelle et environnementale, syndrome de l'imposteur, décalage constant, faux-self, et j'en passe. Tant de choses non reliées.
Et puis... Un lien sur les neuro-droitiers, le wikipédia de ce site, et un éclair de compréhension. À quatre ou cinq propositions près, je me retrouvais dans les signes, et descriptions. Ne pouvant y croire puisqu'ayant une image du surdoué ou zèbre un peu élitiste, brillante, bref tellement au dessus de moi, je me considérais idiote, incapable, et pire.
Pourtant, je relisais mon vécu autrement, je lisais des témoignages, blogs, forums, livres bientôt, j'ai appelé quelqu'un de ma famille qui m'a dit avoir eu des doutes... Tout concordait, tout s'expliquait! Je me reconnaissais presque partout dans cette manière de fonctionner différente, je n'étais pas folle, juste différente! J'étais éveillée, et ça faisait du bien, moi qui trouvait ça allait  de moins en moins bien sans pouvoir y faire quoi que ce soit, désespérée de la vie, et de moi-même.
La pensée arborescente, boulimie de compréhension et de lecture quand j'ai la concentration suffisante, imagination, ces présences imaginaires, stimulée par tellement de choses, l'observation, plusieurs choses en même temps, la compagnie de gens plus âgés, ces choix impossibles, ces intuitions, ces cartes mentales et ces connections, mon empathie, ces doutes...
Et mon comportement enfant collait également. Première de la classe, ou au moins dans les premiers, lecture et apprentissage rapide, éveillée, attentive, hypersensible, mâture, surprenante (de ce qu'on me dit en tout cas, et d'après quelques souvenirs).

Je n'ai pas encore fait le test, pas les moyens pour le moment, ni le bon état pour le faire, mais j'y compte, un jour.
Mais je sais qu'au fond, je suis un loup rayé, je le sais parce que j'ai eu ma première pensée positive depuis des mois(et encore, je ne suis pas sûre), et parce que je vois les choses autrement, je suis un peu plus vivante, ça me rassure, ça me réchauffe tellement...

Merci d'avoir lu ce pavé(du mal à faire court, et encore, je me suis retenue), merci de me montrer ma différence, merci d'être là!

Au plaisir de vous rencontrer et lire,

Un loup rayé reconnaissant.

drunken


Dernière édition par | Loup | le Jeu 13 Juin 2013 - 17:26, édité 1 fois

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Saphodane le Mer 29 Fév 2012 - 14:50

Ah bah, oui, ça se sent, cet optimisme !!! Quel élan joyeux ! Bienvenue à toi !!! :3 Le soulagement que procure cette identification soudaine, si juste, ça apporte beaucoup de bien-être, mais aussi tellement de questions. N'hésite pas, puisque tu es à l'aise sur les forums ; participe, lis, viens voir sur le tchat aussi, et puis ne t'en fais pas pour tes choix de vie : c'est plein de projets tout ça, bravo !

Courage ! :3

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Tof le Mer 29 Fév 2012 - 14:59

Bienvenue ici Smile

J'espère que tu y trouvera ce que tu viens y chercher, et réciproquement !

Et hop, jamais 2 sans 3 :

Bienvenue !

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Corsaire le Mer 29 Fév 2012 - 15:06

Je constate que nombre de zébrés s'identifient aux loups (dans le bon sens du terme, pas dans l'imagerie populaire négative), ce que je comprend très bien. Very Happy

En attendant, bienvenue à toi Loup rayé ! Smile

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Lone Wolf le Mer 29 Fév 2012 - 15:09

You'r welc_home Smile

Lone Wolf
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 283
Date d'inscription : 10/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Mer 29 Fév 2012 - 15:13

Bonjour à vous(enfin re pour certains ^^)

Saphodane: et pourtant l'optimisme ne m'est pas attribuée, héhé, mais ça va, je suis naturellement souriante, et je plaisante, je ne mords pas. Ah des questions, il y en a, mais comme depuis toujours, j'essaye d'astreindre mon cerveau à un peu de repos, quand même un peu.
Merci à toi Smile

Tof: je l'espère aussi... merci!

Corsaire: il faut dire qu'il a quelque chose de séduisant ce Loup, sa fierté sauvage, et son démarquage, il me fascine... Là, où je suis souvent en décalage, les gens me regardent un peu perplexe et marmonnant "schizo" en rigolant.
Merci bien!

Loup Solitaire: thanks!

Merci pour l'accueil, vous êtes vifs. ^^

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Baghee le Mer 29 Fév 2012 - 15:46

Dans la savane il y a plein de drôles de zèbres:
- des Loups
- des ours
- des panthères
- des tortues
etc.

Bienvenue Loup_ cheers

Baghee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 174
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 44
Localisation : Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Mor_IsH le Mer 29 Fév 2012 - 16:31

Et des Zèbres Super Sayan ! (vous les imaginez avec leur rayures toutes jaunes et leur crinières dorée droit sur le dos ?)

Kaméha méha !

Bienvenu Loup_Z Wink

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Fata Morgana le Mer 29 Fév 2012 - 16:38

Sacré contraste entre le premier paragraphe, léger, aérien, et le second, angoissé, sombre, vénéfice...
Effet de surprise garanti ! Bonsoir à toi drôle d'animale ! Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Mer 29 Fév 2012 - 21:34

Baghee: on pourrait même dire qu'il n'y pas que la savane Wink Bref, un sacré bestiaire à mon sens.
Merci à toi!

RoM-IsH: ça serait la super classe même! Avec des sabots dorés, et un sourire légendaire... Bon ça y est j'ai le dessin dans ma tête. ^^
Merci!

Fata Morgana: eh bien, tu m'as eu! Very Happy Quand je dis aux profs que c'est pas la super forme, ils me regardent bizarrement "toi? Pas possible! Tu es toujours souriante, et en train de plaisanter!', ça me reflète pas mal...
Mais je suis le croisement d'un zèbre et d'un loup, mon père serait probablement un zèbre, et du coup, je comprends un peu ce qui se passe pour lui par moments, et ma mère une vraie louve.
Du coup, ça surprend oui ^^
Bonsoir à toi!

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Jeu 13 Juin 2013 - 18:24

Salutations lupiennes...

Je reviens ici après quelques mois "d'absence", faire un peu le point sur mon parcours, et peut-être que ça peut aider quelques personnes, sait-on jamais. Wink

Je suis arrivée ici complètement paumée, un pauvre truc tremblant et découvrant un vaste univers non soupçonné jusqu'à ce moment là. J'ouvrais les yeux sur une partie de moi bien enfouie sous un gros tas de bouse, et ceci ne fut pas aisé à déterrer, je vous l'assure. Pendant ces longs mois, je me suis mise en face de moi, je me suis regardée, j'ai essayé de ne pas trop fuir comme d'habitude, mais de toute manière, la curiosité me dévorait de plus en plus.
Le monde des hauts potentiels s'était dévoilé par hasard, j'ai frénétiquement lu sur le sujet, je me suis rendue compte que je ne pourrais pas passer le test avant un long moment faute de moyens financiers, ce qui m'a un peu refroidi sur la lancée, vous avouerais-je.
En parallèle, je découvrais aussi le syndrome d'asperger via un topic sur ce forum, si dans les premiers temps, je restais dubitative face à la chose, force est de constater que je m'y plongeais avec encore plus de force petit à petit.
Mes recherches durent un peu se réfréner en fin d'année, vu que j'avais mon diplôme qui se profilait. J'ai bien failli ne pas le passer, assez mal en point, mais les profs m'ont convaincu d'aller au bout -c'est un DNAP (diplôme national d'arts plastiques), je suis aux beaux-arts pour rappel. Je l'ai donc passé, pas rassurée du tout, et avec surprise, je l'ai eu avec mention (j'ai fait des grands yeux à ce moment-là, interloquée).

Bref, la fin d'année arriva doucement, et les vacances débarquèrent, ce qui me laissait plus de temps pour mes recherches, lors de mes escapades, j'ai acheté le livre de Tony Attwood sur le syndrome d'asperger, et après quelques pages, et partages avec ma mère, je me suis décidé à appeler un centre de ressources de l'autisme (CRA), de ma région, deux semaines plus tard, je reposais le téléphone, tremblant de tout mon être comme une feuille en automne. Manque de bol, la secrétaire pour les adultes était en vacances, et le médecin aussi. mouais
Je devais donc attendre qu'elle revienne pour fixer le premier rendez-vous, qui fut le 12 octobre 2012. Je crois que j'étais encore plus stressée que pour le diplôme... Bave J'avais déjà croisé une floppée de psys et autres professionnels, j'avais peur qu'on me rejette, qu'on me ferme gentiment la porte en me disant que non, j'avais rien à faire dans ce centre, et bonne journée à vous aussi.
J'ai attendu dans la salle d'attente à fixer un tapis de jeu pour enfants (étrangement conçu d'ailleurs), et je suis enfin entrée dans le bureau, un nid de serpents s'agitant dans le ventre.
Le monsieur fut très à l'écoute, et attentif, première surprise pour moi, après m'avoir entendu, posé des questions, vu quelques carnets de dessin de mon cru, et retournée le problème dans tous les sens, me parla en effet du syndrome, et d'un haut potentiel à n'en pas douter. Il me fixa tout un panel de tests pour quelques semaines après, et me raccompagna à la porte.
Je me retrouvais donc avec le WAIS, plus quelques tests d'attention et de mémoire, un test psychomoteur, et l'ADOS, entretien spécifique sur l'autisme, mes parents de leur côté verraient le médecin pour parler de mon enfance.
Bon, je le dis tout de suite, j'ai horreur des évaluations, test, et bidules chouette, je savais qu'il fallait que je passe par là pour savoir, mais ça me mettait mal à l'aise.
Je suis donc retournée au CRA début décembre, la peur au ventre, et déprimée, ce qui a pas mal joué sur le test, mes pensées ralenties par la dépression. L'entretien avec mes parents se passa bien, mais il hésitait toujours sur le diagnostic. Et pour ma part, je fis du mieux que je pus pendant les entretiens et tests.
J'ai eu mon bilan fin janvier, à bout de nerfs, et rongée par l'attente. 
Il y avait la neuropsy et lui-même présents, et me dirent tout d'abord qu'ils n'étaient pas d'accord dans l'équipe.
Ok, ça commençait bien, je me décomposais sur ma chaise.
Après m'avoir un peu baladé, j'eus enfin le diagnostic de syndrome d'asperger.
Depuis j'ai eu des précisions, je l'ai revu, et j'ai récolté tous les éléments. C'est juste que le syndrome est moins visible chez les filles, et l'équipe était féminine à part le médecin, et le seul test qui ne me dirigeait par vers l'autisme avait été passé avec une caméra, et une éducatrice débutante, pour le reste, je correspond tout à fait au syndrome.

Je suis bel et bien haut potentiel, malgré le profil hétérogène -et caractéristique des aspergers-, j'ai des difficultés en traitement de l'information, surtout perceptive, c'est juste que j'analyse tout, et je fais à la main, ce qui explique le grand nombre de réflexions à la minute, je suis émotive, et en dépression, ce qui n'a pas facilité les choses. Je pense repasser le test WAIS plus tard, quand je serais dans de meilleures dispositions mentales et morales. Là, c'est un peu faussé, j'ai perdu quelques points à cause de tout ça, mais les signes dans l'enfance et maintenant sont évidents.
Mon point fort, c'est le verbal, surtout le champ lexical. J'ai compensé une partie du handicap avec mes intérêts spécifiques (à savoir surtout l'Art). 
Mais reste de nombreuses difficultés, dépression sévère toujours là, anxiété, accès de phobie sociale, trouble d'attention et d'organisation "grâce" à l'autisme (donc pas en tant que trouble indépendant mais associé au SA), et tout ce qui a attrait au syndrome et à l'autisme.

J'ai fait une demande d'aide à la vie sociale pour m'aider dans la partie handicap de l'asperger, j'espère que ça va marcher.

Depuis, j'ai 24 ans, je suis toujours flanquée de mon loup invisible (c'est mieux que les 200 lions que j'avais quand j'étais gosse What a Face ), il est plus que jamais présent. Je passe en cinquième année, malgré une quatrième année moins productive, mais où j'ai surtout avancé dans ma réflexion. J'ai exposé dans un bar, j'ai fait de la performance devant un public (Groumph), j'ai inventé deux langages à moi, un instrument de musique, un système musical, j'ai défini sur quoi j'avais envie de travailler pour le prochain diplôme, j'ai travaillé avec des enfants aussi (et on a fait des insectes qui tuent en volume, eh ouais, faut pas les embêter), et un foutu pré-mémoire d'une cinquantaine de pages... Un tas de choses qu'on m'aurait dit en 1ère année... Eh bien, j'aurais ri, et serait partie en secouant la tête et roulant des yeux.

Tout ceci m'a amené une montagne de questionnements, et je me connais mieux, il faut bien le dire. Ça m'a secoué les fondations, ça m'a remise en question, j'ai été bousculée dans tous les sens, j'ai eu des remontées d'angoisses et de souvenirs. J'ai beaucoup écris aussi.
J'ai toujours ma grosse dépression, ma propre estime ne fait pas du tout la fière, je galère pour plein de choses...
Mais j'ai quelques réponses à tout ça, c'est déjà pas mal. Prochaine étape: trouver un psy décent sachant que j'ai bien écumé la ville de ce côté...

Je ne sais pas si je vais beaucoup participer ici, je ne me sens pas à la hauteur pour la plupart des topics (et puis ma concentration a tendance à me bouder, hmpff).
Et pis, j'comprends pas tout... Cool
Sans compter que je prends parfois les choses au premier degré des fois (ah ces aspies). J'mettrais p't-être un mot dans le topic sur les traits autistiques.

J'ai encore mes deux blogs:
http://lamanufacturedesloups.tumblr.com/
http://ortiesart.blogspot.fr/

Si vous avez des questions, n'hésitez pas, surtout sur le syndrome, mais ne spammez pas ma boîte mail, si je ne réponds pas, c'est que soit j'ai pas le temps, soit je suis trop fatiguée et que j'ai pris trop de social dans les pattes... Wink
Mais si voulez des renseignements, sur les prises en charge, les lectures sur le sujet, les bons forums à fréquenter, les sites... Je suis là! Ou bien seulement sur ma préférence entre les fraises et le chocolat, aussi (chocolat), je réponds à tout. 

Foilà, foilà...
La bonne soirée!

Le Loup


Dernière édition par | Loup | le Jeu 13 Juin 2013 - 18:41, édité 1 fois (Raison : Une faute! Arggh, une faute! (désolée, s'il en reste))

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Invité le Jeu 13 Juin 2013 - 18:29

coucou loup
rebienvenue!! je suis heureuse de te revoir par ici et de savoir un peu ce que tu deviens
au gré des files!
ps:toujours aussi canons tes dessins :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Jeu 13 Juin 2013 - 18:31

Coucou Ayaaaahh (pardon si j'ai oublié une lettre ^^)
Contente de te croiser aussi!
Comment vas-tu?

ps: merci Very Happy

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par siamois93 le Jeu 13 Juin 2013 - 18:50

C'est cool de te lire, j'aimerais bien en savoir plus sur tes créations : langage, musique (méthode et instrument).
Et ce syndrome d'Asperger qui me titille.
«Un loup est un loup», ce roman moyennageux t'interessera peut-être ?
Est-ce que tu t'interesse aux vrais loups aussi ou ton pseudo est juste là pour l'image du loup solitaire ?

Bonne continuation en tout cas et chapeau pour tes avancées.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Jeu 13 Juin 2013 - 19:42

siamois93 a écrit:j'aimerais bien en savoir plus sur tes créations : langage, musique (méthode et instrument).



Salut Siamois93,

Concernant les langages, un premier est apparu en début de quatrième année, il est composé de sortes de pictogrammes, de dessins, de motifs, de signes.
Il y a en a un peu là: http://lamanufacturedesloups.tumblr.com/post/45838639132
C'est une façon pour moi de faire abstraction des mots, qui me paraissent des fois désuets pour correspondre à une émotion, une sensation, un son particulier. Dans le même ordre d'idée que le language sumérien, chinois, ou encore inca, chaque pictogramme 
correspond à une idée, un mot, ou un son. C'est un répertoire graphique que j'ai déjà utilisé dans des planches de bd, c'est tiré de mon environnement, ma façon à moi de traduire ce que je vois, sens des battements du monde, de son murmure.
Le deuxième: http://lamanufacturedesloups.tumblr.com/post/50907233070/ceci-est-mon-nouveau-langage-le-lupien-se-basant
http://fontstruct.com/fontstructions/show/826894
(dans la version numérisée, mais je l'utiliserais surtout de manière manuscrite)
Il est basé sur notre alphabet, possède une syntaxe légèrement différente, et me servira surtout pour raconter des choses, c'est graphique, très inspiré des runes nordiques dans l'esthétique (certaines même sont similaires, sans le vouloir, je m'y suis penchée après le premier jet), ça peut accompagner un codex, et je trouve ça assez amusant de pouvoir écrire des choses sans que les autres ne comprennent. Wink

Quant à l'instrument..
http://ortiesart.blogspot.fr/2013/05/julhjartanphone.html
Tu y trouveras les explications, le visuel et quelques sons à écouter ainsi qu'ici: https://soundcloud.com/cl-a

Qu'est-ce qui te titille dans le syndrome d'asperger? Smile

Tiens, je ne connais pas ce livre, je vais aller zieuter, ça.
J'ai trouvé le livre "Le philosophe et le loup", que je vais commander.


siamois93 a écrit:Est-ce que tu t'interesse aux vrais loups aussi ou ton pseudo est juste là pour l'image du loup solitaire ?


Hmm, non.
Je dirais que le loup est mon identité.
J'ai un loup intérieur, apparu bien avant toutes ces découvertes, et qui est lié à tout ceci, sans aucun doute.

Quand j'étais plus jeune, bien plus jeune, j'avais des lions invisibles qui me suivaient partout, ma mère était obligé de m'attendre vu que je m'arrêtais en pleine rue afin qu'ils arrivent tous (la pauvre).
Maintenant, c'est un bon vieux loup. Que je pense que je vais appeler Walrus. D'ailleurs. Ou Lierre. J'hésite.
L'univers de l'animal et de la forêt est présent dans mon travail, surtout depuis quelques années (3/4 ans), et le loup en est le principal acteur.

Il y a des jours où je suis animal, mes oreilles se dressent au moindre son (je suis hypersensible, surtout de manière sonore et visuelle), j'ai une tendance à tourner en rond aussi, comme un loup en cage, quand je stresse ou angoisse (symptôme autistique). Je cherche l'ombre, le décalage avec les autres est marqué, je me sens vraiment sauvage, c'est très étrange, j'ai presque la sensation de membres fantôme, tels la queue du loup, ou les oreilles, ça se rapproche de la thérianthropie, découverte, il y a quelques semaines.

"La thérianthropie se définit par un état, une perception, et un ressenti de soi et du monde non-temporaires qui amènent une personne à se considérer et s'identifier profondément en tant qu'animal (autre qu'homo sapiens), en dépit de sa biologie et de son éducation humaine."


D'autres jours, le loup se dissocie, et se met à mes côtés, comme une sorte de totem. Je suis la seule à le voir, il chemine à côté de moi.

À lire tout ça, on peut se dire que je délire total.... Non, non, même si le médecin s'est posé des questions, quand même. Mais il a vite vu que c'était autre chose. C'est profond, c'est lié à un manque affectif très présent, ça me sert de réconfortant, c'est rassurant, un repère. Une identité. Je suis deux. Sans dédoublement de personnalité, ou autres. Juste le loup et moi.
Le loup est symbole de liberté, d'indépendance et de loyauté, il est protecteur envers sa meute, il y a certaines habilités dans l'apprentissage, et il a un rôle de guide.

Les autistes ont leur monde bien à eux, j'ai le mien aussi, structuré, familier.
D'autres animaux s'y intègrent, le cerf, le corbeau, le rat, le serpent, parfois le guépard aussi, ou le lévrier.

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Mimic le Jeu 13 Juin 2013 - 21:52

Salut,

En te lisant, je ne peux m'empêcher de te demander : es-tu membre d'une communauté were/therian ? J'ai longtemps été actif dans la communauté furry qui en est proche. Si ça t'intéresse je développerai par MP.

_________________
mon journal

Mimic
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1023
Date d'inscription : 09/09/2011
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t3788-edit-mimic-cordylus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Jeu 13 Juin 2013 - 22:07

Salut!

Non, je ne fais partie d'une communauté comme celle-ci, j'ai découvert tout ça, il n'y pas longtemps. Et je ne sais pas trop quoi en penser non plus, à vrai dire. Ça ressemble beaucoup, c'est sûr, mais je ne suis pas totalement certaine que ce soit le bon truc...

Je connais le mouvement furry aussi, bien que je ne m'y intéresse pas vraiment pour le moment, ça me semblait éloigné.
Mais je veux bien que tu développes en mp, je suis quand même curieuse. Wink

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Renarde20 le Dim 30 Juin 2013 - 17:56

Salut Loup.
Un petit coucou depuis le topic sur Asperger.
Je suis heureuse que tu ais pu enfin avoir des précisions sur tes modes de fonctionnement.
Visiblement le CRA dont tu dépends est plus réactif que le mien, 6 mois d'attente pour passer les tests !!! Que début 2014 me semble loin.
Je serai heureuse d'avoir de tes nouvelles de temps en temps, de voir comment le diagnostic t'aide pour vivre au jour le jour ...
Bonne chance pour ta recherche de psy éclairé Very Happy

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Dim 30 Juin 2013 - 18:47

Salut Renarde20 Smile

Oui, je ne te cache pas que ça rassure sur certains points...

renarde20 a écrit:Visiblement le CRA dont tu dépends est plus réactif que le mien, 6 mois d'attente pour passer les tests !!! Que début 2014 me semble loin.

Shocked 
Ah wi en effet, j'ai eu de la chance sur ma propre démarche (certains attendent un an, et pour les enfants, c'est pire...). Mais en même temps, ils ont senti l'urgence (plus ou moins vitale) que j'avais à savoir où j'étais, pourquoi je n'arrivais pas à aller mieux, qu'est-ce que qui avait conduit à tout ceci... Pourquoi étais-je aussi décalé en me sentant réellement inadaptée à ce monde. Ça reste tout de même long dans la tête.

Tu dépends de quel CRA, du coup?

renarde20 a écrit:Je serai heureuse d'avoir de tes nouvelles de temps en temps, de voir comment le diagnostic t'aide pour vivre au jour le jour ...

J'essayerais de mettre un petit mot de temps en temps... Wink
Pour l'instant, mon dossier d'SAVS est en cours d'instruction, je suppose que je n'aurais pas de nouvelles avant un moment. Et demain, je dois appeler le service psy du coin, pour, avec un peu de chance (croisons les pattes), trouver un psychiatre qui aiderait pas mal les TED, reste à savoir s'il exerce en libéral... :/
Sinon période assez noire pour ma tête.

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Renarde20 le Dim 30 Juin 2013 - 19:03

Du CRA de Lyon.

Courage ! Je suis allée faire un tour sur tes site et blog et ton univers me parle beaucoup.
Tu es encore jeune et tu as la chance de savoir dès maintenant que tu fonctionne différemment et de pouvoir aménager le monde au lieu d'hyper adapter ...

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Dim 30 Juin 2013 - 19:09

Ok, je ne le connais pas trop celui-ci.

Merci, c'est gentil. Smile
Oui, je peux encore essayer, faut que je bosse du côté comportemental, surtout. Wink

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Renarde20 le Dim 30 Juin 2013 - 19:15

Imagine toi que je me pose des questions depuis 42 ans !
Donc tout reste possible, fais toi confiance surtout Wink 

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Dim 30 Juin 2013 - 19:19

Oh oui, j'ai un ami un tout petit peu plus vieux que toi qui vient de découvrir qu'il était HP (et dans un CRA aussi, comme moi, vu que sa psy avait des suspicions)...

Pour le reste... Euh comment dire, la confiance en moi est bien un de mes gros manques (elle est plus ou moins inexistante), j'ai un gros blocage à ce niveau là... Rolling Eyes 
Enfin bref.

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Renarde20 le Dim 30 Juin 2013 - 19:31

Comment ça "vieux" Laughing 

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Loup le Dim 30 Juin 2013 - 19:37

J'ai dit qu'il était plus vieux que toi, pas que tu l'étais...

*sifflote*

Cool 

Loup
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 27
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un loup rayé en bordure du bout du monde...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum