En guise de présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Mer 29 Fév 2012 - 1:17

Bonjour à tous,

Ma présentation sera courte est représentative de l'état d'esprit moyen du bonhomme:

Après quelques décennies de tergiversations et d'errance on a conclu que j'étais "entre autres" zèbre. Ca me sert à rien, je suis dérangé par l'idée, je "flotte" toujours, je capte rien à ce qui m'environne, décalage permanent avec mes contemporains de façon manifestement flagrante alors que je comprends même pas en quoi. Tout ce que je sais c'est qu'un battement d'aile de mouche peut me faire voler en éclat de doute et de douleur, m'ouvrir à des réflexions (ruminations) à durée indéterminable dans tous les sens que l'espace cérébrale permet, où une mutlitude de points de vue internes tentent de cohabiter.


Bref j'ai 37 ans et je suis épuisé...

Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Saphodane le Mer 29 Fév 2012 - 1:27

Bienvenue à toi, déjà, dans un premier temps.

Le cri... Ce tableau me parle. L'angoisse, la supéfaction, la peur personnalisée dans cette mouvance et ce malaise ! Le pont symbolique, et cette silhouette qui n'a presque plus rien d'humain... Mais qui, au final, est une représentation fidèle de nous autres les grands angoissés, je crois.

Bon courage pour arriver à trouver la paix intérieure, quelque forme qu'elle puisse revêtir.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Mer 29 Fév 2012 - 1:30

Merci Saphodane...

Que ce cri soit le silence d'un tableau est très parlant également ...

Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par lafeelicite le Mer 29 Fév 2012 - 1:45

Bonjour Lecri,

je suis touchée par ta présentation... Et je partage avec toi ceci:
Ca me sert à rien, je suis dérangé par l'idée, je "flotte" toujours

et
je suis épuisé...
par moment, en tout cas...

Je te souhaite de trouver ici une aire/ère de repos. Pour ma part, la ligne directrice reste de trouver ma place, de me trouver.
Me concentrer sur moi m'évite de tenter vainement de comprendre un environnement si étrange parfois.
Et si je "flotte" souvent, je me laisse moins brasser par les différents courants.

Bienvenue!

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par L✭uphilan le Mer 29 Fév 2012 - 5:53

Hello cher Tableau x)

Zèbre n'est pas une formule magique. En ce sens, non, ça ne sert à rien.
Que tu le sois ou non, tu es surtout toi. Ces cinq lettres ne te changeront pas.
Ça reste un concept. Il peut te donner des pistes de réflexion, te faire sentir moins seul, parfois, encore plus seul, d'autres fois.

Quelle est l'idée qui te dérange..?


... Et ce Cri.

J'ai posté l'image sur ce forum, dans un des fils d'humeur, il n'y a pas si longtemps.

Comme il est beau. Et terrible.

Cri silencieux. Douloureux. Personnifié.
Cri fantôme qui nous hante.

Il s'est apaisé chez moi depuis. De façon durable..? Je n'oserais le prétendre. En demi-sommeil, plutôt x)
Je te souhaite de me surpasser =)

Passe une belle fin de journée Smile

L✭uphilan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 581
Date d'inscription : 23/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Mer 29 Fév 2012 - 23:30

Louphilan : Ce qui me dérange c'est que cette notion d'intelligence "reconnue" j'en voulais pas vraiment, je m'en rend compte maintenant. Ca me renvoie à tellement d'échecs et tellement de "gâchis" perçu par autrui. La première réflexion de mon père avec qui je suis en conflit depuis l'enfance a été "tout le monde le sait depuis toujours, t'aurais pu faire des grandes choses"... donc nul besoin d'approfondir, tout le monde sait bien ici tout ce qui s'articule autour de image de soi et l'image du HP. Moi j'en suis encore là en tout cas même à mon âge...

Actuellement je découvre à quel point mes émotions sont exacerbées et toute l'énergie monopolisée à les retenir, les rationnaliser voire les formater. Pas que j'ignorais le décalage avec le champ de la normalité, j'avais juste pas saisi à quel point...

Donc mission n° 1 : apprendre à canaliser et sublimer


J'en profite d'ailleurs pour donner un avis. Il est souvent question d'interrogation sur ce qu'implique la zébritude et les assimilations à des profils psy dits "pathologiques". En gros suis-je borderline ou zèbre ou les 2 ou autre chose.

Un profil psychique c'est un corpus de symptômes observables par un observateur subjectif en comparaison d'un autre corpus de comportement ou de discours qu'on associe à une norme elle-même observée de façon totalement subjective. C'est bien pour ça que la science humaine n'est pas associable à la science stricte puisque, entre autre, l'observateur n'est pas externe à l'expérimentation.
Ce même symptôme n'est par ailleurs absolument pas quantifiable, autrement que par l'étalon suivant "ce qui est pathologique empêche le sujet de vivre dans la normalité".
Il y a les enjeux sémantiques divergents et les réprésentations respectives entre le sujet et l'observateur.
Ex: Observateur au sujet : Vous sentez vous- triste ? (s'imaginant un homme qui pleure un flingue sur la tempe) .

Le sujet à l'observateur : oui je me sens triste (s'imaginant comme un enfant qui vient de perdre son doudou)

Enfin, comme par exemple avec le système digestif, y a pas 36 manières de souffrir de la psyché, donc dès qu'il y a souffrance les symptômes se ressemblent forcément d'une "maladie" à l'autre. Décalage avec la norme = souffrance = manifestation de symptômes.

Bref tout ça pour dire que un zèbre c'est différent donc ça souffre, donc ça forcément des symptômes de dépressif, de bipolaire, de borderline etc... et qu'en plus ça varie de jour en jour et comme un photon (suis une quiche en physique mes connaissances sont désuettes), si on l'observe comme une onde, on voit une onde, si l'observe comme une particule, c'est une particule. Un zèbre si tu l'observes comme un dépressif chronique c'en est un ...

Voilà c'était uen réflexion à haute voix, demain je penserais peut-être différemment...

Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Sierra le Mer 29 Fév 2012 - 23:45

en tout cas ta reflexion de la journée synthétise, bien que substanciellement, puisqu'un point figé de tes réflexions , mes réflexions globales !!

Je ne suis ni d'accord, ni en opposition, j'ai l'impression de me lire a un moment x, et je trouve ca assez rassurant (pour moi Laughing , peut etre dois tu t'en inquieter justement ?? ) drunken

en tout cas lu et "compris"

Sierra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 27
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Mer 29 Fév 2012 - 23:49

ou inquitéant pour toi Sierra ;-) ou pour nous 2 (fichtre !)

Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Saphodane le Mer 29 Fév 2012 - 23:56

(Ou pour nous trois... ARGH !)

(Oui, je sais, ça s'apparenterait presque à du flood, mais en fait, non, c'est juste que, vraiment, c'est tout à fait bien synthétisé. En fait, si, voilà : )

Quand certaines personnes parlent de moi, parce qu'elles veulent me voir toujours heureuse et souriante et pleine de vie, elle n'arrivent pas à me concevoir autrement.

D'autres me considèrent comme totalement stupides, et pour ceux-là, j'peux rien faire, c'est pas de mon ressort... xD

D'autres encore, effectivement, m'observent depuis longtemps et ont l'impression que je suis une dépressive chronique, voire "simplement" une éternelle insatisfaite très anxieuse.

Mais ce qu'aucuns d'eux ne sait, c'est qu'en fait, chuis les trois en même temps, et bien plus encore ! \o/ *Sapho savait bien qu'elle aurait pas dû tenter d'exprimer sa pensée, se sent bête, va se coucher*

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Waka le Jeu 1 Mar 2012 - 0:02

Oui, mais :

http://www.zebrascrossing.net/t5367-les-etapes-des-prises-de-conscience

Dépressif chronique oui, mais heureusement les maladies chroniques, ça se soigne... on peut espacer les crises, diminuer leur intensité, apprendre à les gérer de manière à ce qu'elles passent plus vite. Les transformer en des étapes vers de nouvelles perspectives.

La colère c'est normal, je crois qu'on peut appliquer comme dans pas mal de cas les étapes du deuil :
1 Le choc ou la sidération
2 Le déni
3 La colère --> tu es donc là, et déborde un peu sur les étapes d'avant et après.
4 L'abattement, la tristesse jusqu'à la dépression
5 La résignation
6 L'acceptation fataliste
7 L'accueil ou la résilience
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deuil

Bienvenu à toi, Lecridemunch.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Jeu 1 Mar 2012 - 0:12

Mais ce qu'aucuns d'eux ne sait, c'est qu'en fait, chuis les trois en même temps, et bien plus encore ! \o/ *Sapho savait bien qu'elle aurait pas dû tenter d'exprimer sa pensée, se sent bête, va se coucher

On a jamais tort de tenter de s'exprimer...

Et si c'était simplement ça ce que nous sommes. Des petits point d'envie d'absolu révélant ce monde de relativité ou on peut être tout et rien dans les yeux d'autrui, relativement à autrui. Nous faisant passer pour des faux-self à géométrie variable...


Wakalili : j'ai tout bien lu et je te remercie !
J'ai tendance à me méfier des schéma linéaire, ils ont la facheuse tendance à provoquer chez moi un sentiment aliénant. Et puisque nous sommes semblent-ils des individus globalement "linéaro-résistant" il est bien probable que je repasse plusieurs fois par les même étapes ...lol

Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Waka le Jeu 1 Mar 2012 - 0:46

Oui oui la théorie dit que c'est pas directionnel Wink

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Jeu 1 Mar 2012 - 2:05

J'ai aussi parfois l'impression que nous écrivons ensemble le cahier des charges qui définit ce qui fait un zèbre sans que ce concept ne préexiste à notre définition.
Un peu comme la psychanalyse et l'inconscient...

Quelqu'un sur un autre topic parlait de bouton off ?

Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Mor_IsH le Jeu 1 Mar 2012 - 2:22

Moi j'utilisais le dope. Mais ça ne fait que repousser l'inévitable. Un peu comme dans Akira quand Tetsuo refuse de voir ses pouvrois en face. Je ne voulais pas réfléchir, je voulais que ça s'arrête. Maintenant je commence à me dire que j'aim bien ça... Mais ça aura été long.

Je suis arrivé chez mon psy et j'ai dit: "Je suis Maniaco Dépressif". J'en ai ma claque de faire de la montagne russe.

Il m'a répondu: On va voir.

Au bout de 2 ou 3 séances, il m'a dit: Vous n'êtes pas Maniaco Dépressif, lisez ce bouquin.

Et oui, pour un couZin, la surcharge émotionnelle se traduit souvent par des down et des up. Que l'on peut quand même lisser au fil du temps jusqu'à se que ça devienne plus supportable.

Mais la zébritude n'est pas un putain de cahier des charges, un concept intellectuel. C'est une façon d'être au monde.

En tout cas, tout ça est long à digérer ... pour moi plus d'un an avant d'être plus à l'aise avec ça.

Bienvenu le hurleur.

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Kangchenjunga le Mar 6 Mar 2012 - 3:35

Bonjour LeCri et bienvenue

C'est dommage que tu ne te sois pas inscrit plus tôt, on a fait une sortie en décembre pour aller voir le (vrai) Cri à Beaubourg (enfin plutôt les cris parce qu'il y en a beaucoup). A travers l'expo je pouvais sentir la zébritude de Münch et le fait qu'à l'époque il devait être très seul et n'avoir pas d'autre moyen de s'exprimer qu'en peinture. Très touchant.

Bonne balade sur ZC et tous mes voeux de canalisation et de sublimation émotionnelle.

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 26/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Invité le Mar 6 Mar 2012 - 5:37

Comme makalu, vu aussi ces déchirements picturaux à Beaubourg.
Ils me hantent depuis.

Mon père m'a dit tout le long de mon enfance "quand tu feras l'armée, tu te tueras avec ton fusil". Je n'ai pas fait mon service militaire et il est finalement parti avant que je ne me tue avec un quelconque fusil, si ce n'est celui de la bêtise, de l'hésitation, de l'errance, du décalage, de l'incompréhension, ce qui a bien failli réussir.

Viens crier parmi nous le temps qu'il te faudra, on est nombreux et patients (tiens un mot à double sens qui s'échappe, tant pis je le laisse)

Bienvenue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Lecridemunch le Jeu 13 Sep 2012 - 2:24

Juste envie de dire (répéter) que j'en ai marre :

- de mes senpiternelles réflexions sur tant de sujets qui ne préoccupent finalement que peu de monde (voire personne)

- de ressentir ces flots d'émotions démesurés énergéticochronophages

- de tourner en rond et de mon mode de vie si lisse et standard

- de ne pas arriver à me décoler le postérieur pour changer tout ça

- de me contrôler pour préserver ma femme que j'aime tant

- d'avoir encore autant envie de crier



Lecridemunch
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Saphodane le Jeu 13 Sep 2012 - 8:03

Heu, courage ? é__è

S'tu veux crier, crie. Attends juste pour ça d'être dans les heures légales pour le faire (non mais parce que là, il est 23 h).

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: En guise de présentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum