¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par Lécureuil le Jeu 23 Fév 2012 - 22:48

Je suis un phénomène fondaMental d'instabilité.
Je suis un système dynamique, sensible aux conditions initiales;
je suis hyperbolicité entre deux phases, et c'est récurrent.

Cela induit un comportement extrêmement désordonné;
je m'oppose souvent au système intégrable (où plutôt à intégrer)
un peu trop suffisant et prévisible à mon goût par la constance, la régularité toute puissante de ses mouvements; voir complètement borné.

Je suis philentrope.

Je suis un système dissipatif, qui a besoin de dépenser de l’énergie pour maintenir les structures qui se développe; si je m'éloigne de l'équilibre je découvre de nouvelle situations parfois plus organisées qu'à l'équilibre cela correspond à des changement de phase de non-équilibre, il s'agit d'une bifurcation, soit
l'instant vital où une chose aussi petite qu'une simple rédaction de présentation sur un forum est amplifiée par itération jusqu'à une taille telle qu'un embranchement est créé et que le système part dans une nouvelle direction.
Au fil du temps, des cascades de points de bifurcation m'amèneront soit à me fragmenter vers le chaos ou à me stabiliser dans un nouveau comportement par l'intermédiaire d'une série de boucles de rétroaction qui couplent le nouveau changement à mon environnement.
Une fois stabilisé par sa rétroaction, un système qui est passé par une bifurcation peut résister à des changements ultérieurs jusqu'à ce qu'une nouvelle perturbation critique amplifie la rétroaction et crée un nouveau point de bifurcation. A ces points de bifurcation, le système subissant un flux est confronté à un " choix " d'ordres. La rétroaction interne de certains de ces choix est à ce point complexe qu'il existe, de fait, une infinité de degrés de liberté.
A chaque point de bifurcation du passé de notre système, un flux survient dans lequel de nombreux futurs existent. Par itération et l'amplification du système, un futur est choisi et les autres possibilités disparaissent à jamais. Ainsi, nos points de bifurcation constituent une carte de l'irréversibilité du temps.
Le temps est inexorable et cependant dans les bifurcations, le passé est continuellement recyclé, maintenu éternel, en quelque sorte - puisqu'en stabilisant par rétroaction le chemin de bifurcation qu'il emprunte, un système incorpore les conditions exactes de l'environnement au moment où survient la bifurcation.
Ainsi, la dynamique des bifurcations révèle que le temps est irréversible et cependant cumulatif. Elle démontre également que le mouvement du temps n'est pas mesurable. Chaque décision prise à un point de branchement nécessite l'amplification d'une chose initialement petite. Bien que la causalité agisse à chaque instant, le branchement s'effectue de manière imprévisible.

Les systèmes sont hautement sensibles à proximité de ces zones qui constituent la " mémoire " cristallisée de bifurcations passées.


D'après Prigogine: " L'Univers débute par une bouffée d'entropie (chaos) qui laisse la matière dans un état organisé. Ensuite, la matière se dissipe lentement et engendre dans cette dissipation, comme produit secondaire, des structures cosmologiques, la vie et finalement, nous. Vous voyez, il y a tellement d'entropie dissipée que vous pouvez l'utilisez pour construire quelque chose. ". D'après lui, la nature réelle est toujours entropique, turbulente et irréversible. Elle doit être envisagée comme une trame dynamique changeante et non comme une pyramide mécanique et hiérarchique."


...même si rien n'est résolu. °.°




Dernière édition par Lécureuil le Lun 27 Fév 2012 - 13:03, édité 2 fois

Lécureuil
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par Seymour le Jeu 23 Fév 2012 - 23:00

Bonsoir, je viens de débarquer ici, aujourd'hui et tout ce que tu as écrit me parle, je m'y retrouve, j'aurais pu l'écrire aussi.

Ca m'a fait du bien de te lire, j'en avais besoin ce soir, donc merci... et j'espère que tu trouveras ici ce que tu recherches.

Seymour
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 36
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par Waka le Jeu 23 Fév 2012 - 23:56

Bienvenue à toi, j'espère que tu trouveras de quoi satisfaire ta quête par ici Wink.

Bisous
Waka

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par Lécureuil le Lun 27 Fév 2012 - 13:00

Seymour ==> Je te remercie de ta réponse, ça m'a fait plaisir de lire ces mots:

"je m'y retrouve, j'aurais pu l'écrire aussi.
Ca m'a fait du bien de te lire, j'en avais besoin ce soir, donc merci..."

Cependant, lorsque je me suis relue je m'y suis retrouvée que trop partiellement, j'avais décris ce soir là un seul état de moi-même qui certes reflétais quelque chose, mais était incomplet, limite impersonnelle; j'y décrivais des bribes de ressenti, une photo de moi-même à un instant donné en quelques sortes. Le lendemain j'étais génée, çe n'étais pas une Présentation, c'était plus un "svp dites moi qui je suis, je suis perdue" c'était sincère mais sans doute trop orienté par mon besoin de reconnaissance, trop ambigue. J'ai eu l'impression d'allez chercher ce que j'avais envie d'entendre (de lire) en me relisant donc j'ai pris la décision d'allez effacé ma"vrai- fausse présentation", sauf que visiblement on ne peut pas si il y a des réponses; alors j'ai pris la liberté de la modifier, je voulais laisser une présentation pudique très brève, puis un mot est venu à mon esprit...et de fil en aiguille, de parallèle en parallèle, par analogie j'ai écris une Présentation, qui est ce qu'elle est mais qui résonne en moi et qui me met sous le yeux mon fonctionnement, c'est moi... à construire^^

donc merci beaucoup pour ton message et désolé je le dénature en ayant fait ce choix, je te présente donc mes excuses.

De même à Wakalili, merci d'avoir lu et répondu à ma première présentation.

Lécureuil
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par Invité le Lun 27 Fév 2012 - 13:42

Hello, oh combien me parle tes questionnements sur "je me présente" oui oui oui, bien sûr, nous sommes tous tellement plus complexes que ce que nous montrons (écrivons) de nous ! Je me suis pris la tête (et ce n'est pas fini) plus d'une fois avec le même raisonnement, aujourd'hui, je sais que ceux qui me lisent savent que ce que j'écris est une photographie de moi-même à un moment donné (et s'ils ne le savent pas ... ben ... ils ne le savent pas na !) et j'essaie de ne pas me sentir coupable de parfois écrire tout et son contraire ... ça me correspond tellement :-)
Zib

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par imposteur le Lun 27 Fév 2012 - 17:56

chouette, un matheux Smile

bienvenue!

imposteur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¨.¨Interception du flocon de neige déclencheur d’avalanche...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum