Anecdotes dans les transports en commun.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Funambule le Lun 20 Fév 2012 - 20:59

Bonsoir,
Pour l'écriture d'une pièce de théâtre, je cherche des histoires, anecdotes, qui se sont déroulées dans les transports en commun.
Tout ce qui vous vient à l'esprit, insolite ou non - tout m'intéresse.
Merci beaucoup,
F.
avatar
Funambule
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Saphodane le Lun 20 Fév 2012 - 21:07

Un jour, quelqu'un a oublié une chaise dans une rame du métro. Elle n'était pas très belle, alors je l'ai laissée là, mais je l'aurais probablement récupérée sinon.

J'ai aussi vu pas mal de mulots : deux d'entre eux se disputaient un bout de manger sous une marche d'escalier, et quand ils se sont rendu compte que je les observais, ils se sont tus d'un coup, et ont filé rapidos ! Very Happy

Un autre faisait des allers-retours très rapides depuis un distributeur de nourriture sur le quai, pour aller chercher des miettes. Dès que je l'ai repéré, je guettais chacun de ses apparitions. Du coup, un type sur le même quai me regardait bizarrement, puis regardait l'endroit que je zyeutais, jusqu'à ce qu'il voie lui aussi le mulot ! Du coup, nous étions deux à fixer le dessous du distributeur ! Mais le métro est arrivé.

Et puis, j'me fais pas souvent draguer, fort heureusement, mais quand ça arrive, c'est souvent des gros lourds crades. Sauf une fois, un type plutôt avenant, la quarantaine, qui vient me voir sur le banc, qui s'asseoit à côté de moi, et puis qui me dit un truc du genre "Mademoiselle, je voudrais vous dire quelque chose : je trouve que vous êtes la plus belle femme du monde." J'ai senti ma tête devenir brûlante, et puis j'lui ai dit en bafouillant qu'il exagérait mais que ça faisait toujours plaisir à entendre. Je m'attendais à ce qu'il me dise un baratin pas possible pour récupérer un numéro de téléphone, mais non, c'en est resté là. J'suis rentrée dans le métro qui arrivait, il n'a pas chercher à me suivre, et c'était très bien. J'en garde un très bon souvenir, du coup ! Very Happy

Sinon, j'ai déjà rencontré une ogresse, à plusieurs reprises !!! Elle est très effrayante, mais elle a l'air gentil.

J'ai plein d'autres anecdotes, mais elles sont tout aussi inintéressantes... xD
avatar
Saphodane
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 32
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Funambule le Lun 20 Fév 2012 - 21:46

Non, c'est intéressant, sauf pour les mulots, que je ne peux pas exploiter... Merci!
avatar
Funambule
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Tof le Lun 20 Fév 2012 - 21:46

(racontée par quelqu'un de ZC que je ne citerai pas)
Pour faire un trajet gratos, prendre un autocollant "hors service", le coller sur des wc et s'enfermer dedans pour tout le voyage.
Apparemment ça a marché plusieurs fois Wink
-------------------------------
(Pour faire un trajet plus cher, faire comme moi, ne pas prendre de billet et se prendre un PV. Si ce n'est pas assez cher, faire comme moi, ne pas payer le PV dans les 2 mois. Si ce n'est toujours pas assez cher à votre goût, j'ai un dernier conseil : ne payez toujours pas et attendez la saisie sur compte bancaire. Résultat garanti.)
---------------------------------------
Prendre un billet de train, se rendre compte une fois dans le train qu'on a MOINS neuf minutes pour changer de train. J'ai trouvé ça très fort ^^
(de mémoire, arrivée à Valence 15h46, départ pour Marseille 15h37...)
---------------------------------------
Animateur, "convoyage". Laisser passer l'heure et se rendre compte une fois le train à l'arrêt que deux des enfants doivent en descendre; speeed total, les enfants (non, non, c'est pas ma faaauuuute) se trompent de valise. Devoir faire un aller retour supplémentaire Paris Lyon pour les leur ramener, récupérer les autres et les ramener aux autres (j'me comprend)

(être jugé "coupable" par le directeur de colo, voyage non remboursé, la moitié du salire de la semaine de colo :/ )
---------------------------------------
Se faire insulter en voulant laisser la place à une personne âgée.

(Je ne l'ai pas fait, mais pour un sketch, ça pourrait être "par respect, je ne laisse pas ma place aux personnes âgées pour leur montrer qu'elles sont encore jeune")
-------------------------------------


J'en ai surement d'autres, si elles me reviennent je reposterai Smile
avatar
Tof
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Funambule le Lun 20 Fév 2012 - 21:49

J'adore la dernière Tof!
avatar
Funambule
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par \Alex/ le Lun 20 Fév 2012 - 22:12

Part chez nous, on a la "fille au sourire", elle est juste là avec son sourire dans le métro ou le trame. A son passage, elle fait sourire le clodo de grange blanche (et ça c'est fort), les papis lui font des compliments, on se demande un peu "_mais pourquoi elle souris? _elle est conne? _non, pourtant! elle ne fait que sourire" et là comme un con c'est toi qui te mets a sourire Ange
elle devrais être rembourser par la sécu!


Dernière édition par alca le Lun 20 Fév 2012 - 22:14, édité 1 fois

\Alex/
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 41
Localisation : Lyon

http://www.initial-massage.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Wise le Lun 20 Fév 2012 - 22:14

cool, j'adore le théatre.
dans les transports en commun il m'est arrivé plusieurs fois de tomber sur des gens que je n'avais pas vu depuis tres longtemps, et ça s'est super bien passé...
sinon dans le train il m'est arrivé d'aider des gens qui avaient des petits soucis... et du coup on a fait connaissance, j'ai appris plein de choses.
avatar
Wise
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 31
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Funambule le Lun 20 Fév 2012 - 23:16

Merci de vos réponses, j'aime bien l'idée de la fille sourire...
J'y réfléchirai.

Et sinon, quelque chose de drôle? Smile
avatar
Funambule
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Bliss le Mar 21 Fév 2012 - 3:58

Tiens Funambule, je sais pas si ça peut t'intéresser, mais je me souvenais de ce post : http://www.zebrascrossing.net/t672p240-inepties-entendues#68000


Et sinon, y'a moi qui me suis tapée une bonne honte un jour dans le métro : un matin, je cours pour rentrer dedans, puis je me tourne aussitôt vers les portes pendant qu'elles se referment, la tête un peu penchée en avant, genre j'attends... et là, avec l'appel d'air, j'ai une mèche de cheveux du haut du front qui volète, et se fait coincer entre les deux portes !! Shocked
Du coup, j'étais là comme une conne, devant garder ma tête baissée et collée à 2 cm des portes, et plus je sentais qu'on me regardait, plus je rougissais Embarassed
D'autant plus que pour les arrêts suivants, les portes s'ouvraient de l'autre côté !! confused
Dépitée, j'ai donc fini par tirer sur ma mèche (aïe-euh !) et j'ai regardé, toujours aussi gênée, les cheveux tout frisotés (d'avoir tiré dessus) qui étaient restés coincés dans les portes... Laughing

avatar
Bliss
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Tof le Mar 21 Fév 2012 - 4:32

Je ne sais pas si le concept est exploitable, mais la vidéo est sympa ^^
(ouais, je pense à ça à 4h30 du mat'... Dodoooo)

avatar
Tof
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par caméléone le Mar 21 Fév 2012 - 6:49

http://www.youtube.com/watch?v=kKnY8tBLG3g

caméléone
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1293
Date d'inscription : 03/08/2011
Localisation : Paris banlieue est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par lucie t le Mar 21 Fév 2012 - 12:39

@caméléone :
Spoiler:
merci, ça fait du bien, je connaissais cette video, l'avais perdue, je la mets dans mes favoris... le rire des tripes me prends à chaque fois !
@funambule :
dans le métro lyonnais : la jouissance de régler cash ton amende avec un grand sourire, à un contrôleur fier dans son habit de pouvoir de t'avoir chopée sans ticket, et lui dire que depuis le temps que tu fraudes, tu y gagnes encore, (une prune tous les 6 mois, le budget en souffre pas), suffisamment fort pour que les autres passagers entendent le sarcasme, (et peut-être fassent de même), et enfin le plaindre avec condescendance ironique d'exercer une tâche aussi ingrate,... difficile métier j'imagine...
(je dis "tu" mais je l'ai fait) Bon c'était il y a longtemps, c'est peut-être plus crédible aujourd'hui
Et bon vent en poupe à ton projet !
avatar
lucie t
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 69
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 51
Localisation : haut herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 18:53

héhé Very Happy

J'en mets une seule par altruisme Wink

A Paris : moi du côté quai, mon énorme valise du côté sortie. Entre les deux le portillon refermé. Des deux côtés des Parisiens mdr (J'adooore leur humour disons ... particulier ) . J'ai dû composter un second ticket. Enfin demander qu'on le fasse pour moi. Depuis je le sais qu'on fait passer son bagage d'abord. Il y a aussi ceux qui poussent (y compris les enfants) les gens qui ont le malheur de ne pas serrer à droite dans les escaliers roulants Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par \Alex/ le Mar 21 Fév 2012 - 19:26

Je connaissais l'histoire des cheveux coincés dans les portes mais en version jupes Smile.

Il y a quelques... années, il y a eu cette histoire troooop romantique : http://www.nygirlofmydreams.com/

Quand j'étais jeune (la20ene) et que je voyageais en avion, on me mettait a chaque fois a l'arrière de l'appareil, avec les enfants voyageant seuls. Et a chaque fois, les hotesses me demandaient de m'occuper d'eux, en me dissent "qu'y sont mignon, on dirait 2 frères!!!" et bien sur il fallais que je m'occupe ds gosses après Rolling Eyes !

Funambule, pourrais tu nous en dire + sur le projet? ça m'intéresse Smile!

\Alex/
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 160
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 41
Localisation : Lyon

http://www.initial-massage.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par lucie t le Mar 21 Fév 2012 - 19:42

@alca :
Spoiler:
c mignon l'histoire de l'affiche "wanted", ça me rappelle vaguement une certain film Amélie Poulain, oui je sais réf. bien commerciale...)
Ah ouiii, le coup des cheveux ou jupes coincés dans la porte, ça me rappelle une copine qui en montant dans le bus (j'étais derrière elle) a perdu sa "serviette hygiénique", devenue trop mal calée culotte sous jupe estivale, bien sûr hyper tâchée fripée de la journée... trop la honte mais trop fou rire !
avatar
lucie t
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 69
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 51
Localisation : haut herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Granny le Mer 22 Fév 2012 - 13:10

Bruxelles, un peu après minuit. Après un resto avec des zèbres, je prends le dernier métro pour rejoindre une gare SNCB. Tout va bien, ça roule. Mais on vient d'installer de nouveaux portillons vitrés deux mètres aux sorties de la station de métro où je suis arrivée. Et les titres de transport n'étant pas unifiées en Belgique, le mien, valable partout en province, me refuse cette sortie bruxelloise!

Pas de distributeurs de tickets en vue. Tandis que j'observe avec envie les rares personnes qui franchissent le portillon à cette heure, mon imagination voit défiler les images désagréables d'un dernier train raté ou d'une bande de gens dotés des pires intentions.

Je n'ai pas d'autre choix que de jeter mon dévolu sur un homme svelte, filiforme, quasi anorexique. Et je me faufile derrière lui au bon moment, comme cul et chemise, collant mes pas aux siens.

Ouf, ça passe et il n'a même rien remarqué. J'imagine l'hilarité des vigiles du métro derrière leurs écrans, quelque part dans Bruxelles et je file sans demander mon reste.

Granny
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Absaintéthique le Mer 1 Aoû 2012 - 3:42

Un truc qui m'a parfois choqué sur les transport, c'est pourquoi, bon dieu, pourquoi, te montrer un tant soit peu humain et essayer de rendre service comme tu le peut te fait passer pour un ahuri, un demeuré, un simplet (rayez la mention inutile).

Je prend un exemple : ayant les oreilles et les yeux qui trainent toujours un peu partout, je tombe régulièrement sur des situations assez particulières : des profs d'anglais niveau prépa qui ne savent plus quoi donner à leur élèves comme sujet (et moi qui suggère sur les clans vampyres new yorkais, le fetish à Londres, les managements particuliers, en particuliers "anarchiques"... Enfin bref, du classique), au groupe de jeunes ayant flingué leur portable à Disney, auxquels j'offre un peu de mon crédit... Bref, je reprend ce dernier exemple... Rencontre simplement car, ayant deviné leur destination et les voyant courir, je leur indique qu'ils n'ont pas à se presser, ils ont un quart d'heure pour faire 50 mètres. Premier contact établi, ils m'expliquent leur situation, je dépanne, et pas le moindre contact par la suite, rien, une bulle. Assez vexant, donc bulle brisée à, il faut l'avouer, un peu les faire chier : écriture à voix haute, chant sur des registres aussi joyeux que Thiéfaine et Saez (Je veux qu'on baise sur ma tombe est un chef d'oeuvre)...

Je me souviens également de quelques retours de soirées... Un où j'ai fini par refuser (et je le regrette encore quand j'y repense) d'aller chez des fétards rencontrés dans le train... Jolies filles, sauna, alcool, ça semblait parfait, et c'était proposé de bon coeur, mais j'avais rendez vous le lendemain matin, donc... Un retour de soirée où, en discutant avec des gars qui voulaient à la base me racketter, je me suis au final retrouver à trinquer avec eux dans un bar... Un autre où j'ai pu rencontrer une prostituée vraiment charmante...

Je me souviens encore d'une journée aussi où je venais de m'acheter un zentai léopard, avec les oreilles et la queue... J'ai croisé des connaissances dans le train. Leur montrant mon achat, on est parti sur un délire, qui m'a fait me dénuder dans le wagon, devant une inconnue, le temps de l'enfiler, avant de faire l'aller retour façon mannequin... Les regards étaient amusants, parfois moqueurs, parfois mauvais, parfois envieux, parfois complices... Mon plaisir venait d'imaginer ces gens, par la suite, raconter cela à leur famille, une fois de retour du bureau : agiter un peu leurs vies, donner de l'anecdote amusante, faire sourire et rire...

Et enfin, je me souviens de toutes les question, les remarques, et certains ennuis que j'ai eu lorsque je m'étais lancé dans un projet poésie photo basé sur les transports en commun... Mine de rien, les employés aiment peu que l'on s'y intéresse hors circuit, j'ai l'impression... Et les utilisateurs voient tant les transports comme un passage désagréable obligé, que quelqu'un qui voit cela autrement attire l'attention... Malgré diverses rencontres sentimentales/sexuelles/amicales (j'ai été en relation quasi fusionnelle avec une sexfriend rencontrée dans le train pendant plus de 2 ans d'ailleurs), je n'en ferais pas une agence de rencontres, mais quand même, c'est loin d'être un mauvais moment...
avatar
Absaintéthique
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 30
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par nala44 le Mer 1 Aoû 2012 - 9:54

Absaintéthique a écrit:Un retour de soirée où, en discutant avec des gars qui voulaient à la base me racketter, je me suis au final retrouver à trinquer avec eux dans un bar...

Sérieux ? Pas mal. Je connais quelqu'un qui a réussi ça aussi, c'est impressionnant. ^^ Il faut beaucoup de sang-froid j'imagine ? Je ne pense pas que j'arriverais à désamorcer une telle situation...

Sinon, bien que le sujet date un peu, je me permets d'apporter ma contribution :

-----------------
À Nantes, il y a un terminus qui s'appelle "Jamet". C'est bizarre de monter dans le tramway et d'entendre "terminus jamais". Very Happy
-----------------
Il y a une "légende urbaine" comme quoi, à l'arrêt "Gare de Lyon" de la ligne de métro 14 à Paris, quelqu'un aurait bloqué une bretelle de sac-à-dos entre les portes. Et comme c'est le seul arrêt, je crois, où les portes s'ouvrent à gauche, il était obligé de faire un tour complet de la ligne pour arriver à dégager son sac. ^^
-----------------



avatar
nala44
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 29
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 30
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par siddhartha le Mer 1 Aoû 2012 - 11:20

À Nottingham, un ami s'est fait agressé dans un bus par trois mecs avec un couteau qui voulaient le racketter. Il a sortit ses boules de jonglage qu'il avait dans les poches et s'est mis à jongler. Les mecs l'ont félicité et ont finalement laissé tomber. Il manquerait plus qu'ils lui aient donné de la tune. Very Happy
avatar
siddhartha
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 32
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par lilou1984 le Dim 12 Aoû 2012 - 21:15

Entendu dans le bus :
"Je m'appelle Elisabeth, c'est comme "Isabelle" mais sans le I ".
mais aussi :
"Faut pas que j'oublie de donner à manger à Robert. Les poissons rouges, c'est pas difficile, ça mange de tout."
avatar
lilou1984
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 55
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Invité le Dim 12 Aoû 2012 - 21:43

Il y a une dizaine d'années, dans le vieux RER A parisien, montent deux types, genre jeunes routards joviaux, dont l'un portait en bandoulière, à une large sangle, une... cocotte-minute. Un passager s'est risqué à lui demander ce qu'il y avait dedans.
"Oh, ben, rien de spécial, riz, viande, notre casse-croûte de midi, quoi !
- Ah bon ! Je sais pas, je me disais que peut-être elle contenait un animal dangereux."
Fou rire général à l'idée de transporter un scorpion ou un serpent dans une cocotte-minute dans le RER.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Anecdotes dans les transports en commun.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum