HQI et écrit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HQI et écrit

Message par Wam le Mer 15 Fév 2012 - 9:27

Ola,

Un bouillonnement intérieur est souvent synonyme de marge sociale, et un moyen de récréer/de pallier à ce qui devrait aussi être une hyperactivité sociale est l'écrit, un moyen de placer tout ça quelque part, de se vider, de se répandre ou d'éviter de sauter sur sa conjointe lui annoncer qu'on viens de comprendre je ne sais quelle théorie à la con à 4h du mat ^^

vous en êtes où vous par rapport à ça ? écrit ? pas d'écrit ? frileux à exposer ses textes ? introspectif ? pièces de théâtre ? dialogues instinctifs ou incapacité à recréer le dialogue ? plutôt textes courts et inachevés à répétition ? quels fils conducteurs pour tenir la motivation sur la longue durée ? système de muse ? Verbiages complexes et grammaire déconstruite pour créer prose poésie et jeux de mots ? etc etc

Pour ma part pendant pas mal de temps j'ai écris sans rien montrer à personne, tout pouvait avoir à voir avec des facettes de ma personnalité que je ne voulais pas montrer, souvent à tort, des aspects de ma personnalité que je trouvais socialement inadaptés et/ou perfectibles, et l'écrit lui même pouvait être largement meilleur, il était donc absolument hors de question qu'un oeil externe ne se pause sur mes écrits, que je ne conservaient d'ailleurs pas la majorité du temps, sitôt écrit sitôt analysé sitôt effacé, c’était plus simple ^^
Puis j'ai commencé à publier sur internet en me détachant de mes textes, façon "ça", c'est lu comment et par qui ? puis a force de lire 15 auteurs différents par jour et de s'essayer à leurs styles j'ai fini par oser montrer mes textes, puis ça a enchainé sur une multitude de projets à plusieurs mains et ce pas uniquement à l'écrit, et maintenant je m'amuse à faire créer les gens ça s'est totalement inversé, et c'est toujours aussi bénéfique pour moi, maintenant l'analyse ne touche plus la façon dont un texte peut être perçu, mais les différents mécanisme créatifs chez l'homme, les blocages qui empêchent la création, comment les faire sauter chez soi et chez l'autre, et puis a force d'écrire on développe son langage, à force de se lire à haute voix on développe son élocution, les différents timbres de voix etc, puis à force de dire ses écrits au lieu de les écrire on développe ses capacités théâtrales, ses capacités d'improvisation, d'écrivain on deviens conteur, on développe son langage corporel etc, son sens social en somme

et au final je trouve à certaines lectures ce que j'écris me correspondant, donc bien, et à d'autres j'y vois des fautes grossières partout ^^ bref du coup j'adore bosser avec les gens c'est plus sympa


Dernière édition par floran le Dim 26 Fév 2012 - 22:13, édité 3 fois

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par cavavite le Mer 15 Fév 2012 - 10:26

ma zebrette de 10 ans participe pour la seconde fois a des concours de nouvelles. Elle ecrit beaucoup sous plein de formes differentes ( bd, nouvelles, romans...)

Cette année elle va travailler avec sa prof de francais qui l'a inscrite à ce "concours". L'année derniere elle n'a pas voulu présenter son texte parcequ'apres l'avoir montrer à sa maitresse (de cm2) , elle espérait avoir des conseils et la maitresse lui a rendu sans lui dire un mot, du coup ellle pensait que c'était forcément nul....

cavavite
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Mer 15 Fév 2012 - 10:40

yeah c'est bien ça, content pour vous Smile

elle le prend pas trop façon compétitivité ? c'est souvent le risque avec les concours, ceci dit c'est la même en équitation et autres

et sinon si c'est pas indiscret, sinon oublie la question; tu en sais un peu plus sur ses capacités ? enfin tu as préféré avoir un diagnostique ou tu la laisses faire son parcours ? c'est le roman qui m'intrigue, j'en ai beaucoup lus jeune mais suis devenu incapable d'en boucler un, décelant trop vite les ficelles du bouquin et de l'auteur pour réussir à me prêter au jeu, je ne sais pas si j'aurais été en mesure d'achever un ouvrage du style plus jeune, enfin un roman peut aussi être écrit rapidement.

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par cavavite le Mer 15 Fév 2012 - 11:23

Ma zebrette a été testé quand elle avait 4ans , "certifiée" surdouée (elle a passée la barre des 140)...
Besoin de reconnaissance , c'est certainement pour ca qu'elle aime ce genre de truc.
Ceci dit elle a plusieurs "oeuvres" en cours , aucune n'est pour l'instant achevée !! Very Happy

La nouvelle qu'elle travaille avec sa prof le sera puisqu'elle devra l'envoyer aux alentours de mai je crois !!

cavavite
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par cavavite le Mer 15 Fév 2012 - 11:24

sinon elle finit tous ces bouquins.... thankyougod les médiatheques existent !!!

cavavite
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Jeu 16 Fév 2012 - 9:09

Eh ben ça promet Very Happy bonne chance à tous les deux!

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Petitagore le Jeu 16 Fév 2012 - 12:54

Il y a donc des zèbres qui rédigent pour le plaisir de l'avoir fait, et qui jettent certains de leurs écrits sans même les communiquer? Eh bien, je ne suis pas fait comme ça. Ça m'affecte toujours beaucoup de perdre un texte que j'ai pris la peine de rédiger, si obsolète soit-il. Mes archives informatiques sont remplies de trucs et de machins que j'ai rédigés il y a plus de vingt ans, et même quand c'est juste un mot furibard à mon voisin de dessus pour lui dire de s'occuper enfin de sa fuite d'eau, ça me fait toujours plaisir de le relire même longtemps après pour retrouver mes émotions et ma verve du moment.

Maintenant, je suis peut-être un peu particulier. Ecrire est mon métier (je suis journaliste) et je m'y investis sans doute beaucoup plus que le commun des mortels et même que le commun des zèbres. Mais cela dit, même pour envoyer un SMS, je prends le temps de choisir mes mots... et ça me fait suer quand je ne peux plus retrouver trace de ce choix.

Petitagore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2708
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Jeu 16 Fév 2012 - 13:30

c'est tout à fait compréhensible, pour ma part et pour moi uniquement (chacun sa façon de procéder je juge personne) j'assimile ça a un matérialisme primaire ; me sachant capable et ayant confiance en ma mémoire l'absence des textes ne pose pas problème, au contraire ça permet de reformuler et de repenser. enfin je ne jette plus consciemment depuis un bail, je garde et si ça se perd tant pis

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Invité le Jeu 16 Fév 2012 - 18:00

J'ai eu longtemps peur de l'écrit (par peur de l'échec et par peur d'être jugée). Les écrits restent et c'est bien vrai Wink
Ensuite je me suis lancée grâce à une personne qui m'a encouragée et je me suis rendue compte que j'étais capable de rendre quelque chose de moi par ce biais. J'ai même mis en ligne et accepté les avis des autres.

J'ai eu un journal intime vers 11 ans après avoir lu celui de Anne Frank. Aujourd'hui j'écris souvent pour la mémoire des expériences, des rencontres, de l'état d'esprit, etc parce que je me suis rendu compte que j'oublie vite (avec du coup parfois l'impression d'avoir vécu une longue période 'vide' alors que pas du tout). Je note aussi des réflexions, des notes de lecture ou de cinéma et mes progrès en thérapie.

Par contre je n'ai pas beaucoup d'intérêt pour l'écriture de fiction (Je dois être trop nombriliste Laughing ). Je connais tellement de bons auteurs que je préfère les lire.

Sinon ça ne me dérange pas qu'on lise mes écrits non personnels (par ex professionnels) quand il y en a. J'accepte facilement la critique. J'ai été sollicitée par plusieurs auteurs pour relire leurs textes par contre drunken

Et tiens ça me rappelle que mon frère avait écrit un roman policier en épisode quand il était petit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Invité le Jeu 16 Fév 2012 - 18:41

J'ai depuis toujours un complexe face aux exposés, à l'écrit de textes, bref face aux travaux littéraires quelque peu fouillés. Je n'ai jamais réussi à échafauder un plan (au sens propre Razz), à créer une structure digne de ce nom autour d'un sujet. Et dans le même mouvement j'ai été éperdue d'admiration pour ceux qui arrivent à faire sortir de leurs tripes, de leurs esprits, une oeuvre pleine et entière, qui tient debout et apporte aux autres un regard neuf.

D'aussi loin que je me souvienne je n'ai pas réussi à rendre un seul exposé, une seule dissertation ; j'ai été mal à l'aise à l'écrit de lettres (ma correspondante allemande de 4ème attend toujours la lettre dont j'ai recommencé 6 fois le début), de tout ce qui me place seule face à mon expression...car dans le dialogue ou sur un forum je n'ai pas ce souci là.

Je complexe atrocement, je réécris, je suis insatisfaite, je manque de confiance en moi et finalement ça termine en eau de boudin.
Je me regarde m'exprimer et comme lorsqu'on se regarde faire une action qui nous intimide on en devient subitement du plus grand maladroit, eh bien voilà.

Je rêverais d'avoir des choses à exprimer assez fortes pour qu'elles m'entraînent et passent par dessus cette intimidation, mais pour le moment ça n'est pas le cas et donc je ne m'exprime que par des petits messages, par touches (de clavier surtout).

Néanmoins je m'améliore dans la communication aux autres par lettres, mails, je sais bien mieux tourner les choses maintenant que j'ai compris qu'il suffit de coucher ses ressentis pour que ça fonctionne.

"Cherokee apprend l'expression personnelle avec un quart de siècle passé au compteur" Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Invité le Jeu 16 Fév 2012 - 19:07

J'ai toujours craint l'écrit et encore plus l'oral. C'est pratique. Mon prof de français en 1° m'appelait publiquement "The yellow submarine". Il devait être forcément très intelligent, je ne dépassais jamais le 6/20.
En même temps j'ai commencé souvent à écrire, en cachette.
Jusqu'à il y a peu, je n'écrivais que des courriers commerciaux. Dans l'entreprise on m'appelle quelquefois "Victor", référence hugolienne pas pour la qualité de mon style mais pour le vocabulaire employé.
Ma sœur a toujours voulu que j'écrive ; certaines collègues de travail aussi. J'ai commencé à rassembler quelques textes et commentaires. L'idée d'écrire commence à poindre avec plus de consistance, certainement parce qu'à 53 ans j'ai presque fini de ranger mes cadavres dans les placards et que je suis plus serein. Il était temps !

J'espère maintenant que cette amorce de dynamique ne sera pas qu'un feu de paille !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Cassandre le Dim 26 Fév 2012 - 15:37

J'aime la poésie et j'ai jette le premiers textes dans l'enfance et jamais recommencé d'écrire la poésie ou les chansons. Ça devait être un peu brillant pour que je me puisse accepter. C'était pas assez, médiocre. Personne m'a apprit de réessayer de travailler cela. Je m'avais contenté de lire avec l'avidité.
Aujourd'hui il me semble que plus urgent que lire c'est de "sauver le monde d’euthanasie cervicale" j'écris beaucoup sur le net par les formes éphémères ou dans les blogues,
Surtout dans les commentaires sur YT car une voix peut ici réveiller et pousser à réfléchir parfois centaines passants. Ainsi mon besoin de partager mes informations ou visions sur certains aspects politiques ou économiques surtout pour mon pays natal ou ce passent les enjeux dramatiques... la Pologne, ils peuvent SERVIR, CHANGER, C'est pas désintéresse. C'est par mon égoïsme de sentir que je peux même un petit peu réparer ce que les autres avec le pouvoir (souvent surdoués pig de haut niveau) mettent en ruine ici en bas.
Je tiens à exactitude de choix des paroles qui expriment mes pensés. La je suis en diachronie avec la rapidité des idées et d'écriture.
L’orthographie par contré ... c'était paradoxalement pas ma tasse de thé même dans ma langue maternelle... Laughing La institutrice était tj étonnée . "Toi, qui lit autant...?" Shocked J'ai pu (et j'aimé) designer beaucoup et facilement mais pas écrire des belles lettres et précisément rangés. Neutral Suis type scanner, touche à tout. Et vous?
Y a t il des zèbres puristes ortho?

Cassandre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Dim 26 Fév 2012 - 15:45

witam poeta!

non pas puriste bien sur ^^ il suffit de se voire écrire d'autres langues que sa langue natale pour relativiser, mais je suis perfectionniste avec moi même en revanche Wink et gros scanner

YT ? c'est quoi ?

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Cassandre le Dim 26 Fév 2012 - 15:57


Hello floran, Tu es certainement ce type polyglotte, comme il y a des mathus.
Hmmm je t'envie ... Very Happy c'était au début moins facile pour moi avec le français ... pour m'en servir j'ai du même m'investir plus car .. om me dit que me phrases sont ... trop longues , le structures de penser trop .. compliqués.
J'ai du avaller plus que les autres pour commencer d'en jongler.
YT? YouTubes
Scanner ? Tu vas trouver facilement ici un autre topic.
C'est une addiction, curiosité de toucher chaque sujet jusque au certain profondeur ou la curiosité s'épuise et est détourné par une autre chose.
Mais ... c'est vrais qu'écrire mon livre, ces milliards des petits idées cela me chatouille depuis longtemps. Seulement ils a des miliers des livres qui ne vont jamais être édités et autres édités qui ne se vendent pas. Ecrire les livres virtuels! Au moins je voudrais pas gaspiller un feuille du papier. Chaque livre c'est aussi les branches des arbres , des insectes, des oiseaux , leurs prédateurs.... Il y une vie dernier chaque petite feuille du papier !!! flower
Il y la mort, donc, aussi.

Cassandre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Cassandre le Dim 26 Fév 2012 - 16:01

sorry J'avais vu le mot sur "le scanner" collé au YT comme la deuxième question dans AUTRE aperçu.
Bienvenu donc frère scanner (aussi dans les domaines différents ? comme sport? art? sciences? cuisine danse?...)

Cassandre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Dim 26 Fév 2012 - 16:11

^^ ok youtube j'aurais pu deviner, non mauvais polyglotte plutôt, heureusement google traductor est là ^^

ben cuisine oui! écriture peinture infographie théâtre etc etc et toutes les sciences aussi, pas assez le ménage par contre scratch enfin scanner quoi ^^ mais sinon je cherche surtout du travail --'

tu fais d'autres arts ?

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Cassandre le Dim 26 Fév 2012 - 20:26

Hélas je peux pas t'embaucher ...
Imagine après 11 ans de travaille de plus en plus acharné (quoi que j'adore) moi aussi je divorce avec mon employé. Divorce à l’aimable et très sucré sur le tapis rouge mais .. divorce.
Je fais un bilan de compétences mais rien étonnant qu'il confirme que plusieurs chemins restent ouverts.
Mais si tu as 24 ans et pas d’expérience, moi c'est l’expériences mais 50 ans passé tu ne décroches même pas d'un RDV.
Je vais te souffler ce que je pense: Plus facile à trouver et plus adapté en plus pour nous semble 2-3 occupations à condition qu'ils ne soient pas trop espacés.
Je pense même sous louer un petit appart s'il faudrait aller loin.
Que les avantages sauf les déplacements.

Cassandre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Cassandre le Dim 26 Fév 2012 - 20:28

Bon, excusez une dérivé du sujet. C'est une passion d'écrire, qui nous pousse ..visiblement sorry
. Laughing

Cassandre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Elmoon le Dim 26 Fév 2012 - 21:00

floran a écrit:

vous en êtes où vous par rapport à ça ? écrit ? pas d'écrit ? frileux à exposer ses textes ? introspectif ? pièces de théâtre ? dialogues instinctifs ou incapacité à recréer le dialogue ? plutôt textes courts et inachevés à répétition ? quels fils conducteurs pour tenir la motivation sur la longue durée ? système de muse ? Verbiages complexes et grammaire déconstruite pour créer prose poésie et jeux de mots ? etc etc


Des écrits oui, jamais supprimés. Quoique... Les exposer, ça dépend lesquels, ça dépend à qui.
Dialogues, plutôt deux fois qu'une. J'aime les dialogues, c'est toujours ce que je préfère lire et logiquement ce que je préfère écrire. Dans mes premiers "essais de romans", mes personnages parlaient toujours en dialogue intérieur pour faire de la narration. Aujourd'hui, j'ai appris aussi à le faire normalement et à me coller à certaine description, même si ce n'est vraiment pas ce que je préfère. Si je vois les années défiler, je finirai sans doute par faire de simple scénarii au lieu de passer par la case roman.

La longueur, hum ça dépend aussi. J'ai déjà fait des articles d'une phrase, juste pour retranscrire une pensée. Souvent une mauvaise. Mais je suis allée jusqu'à la fiction de 450p et des poussières. Ce n'est que de la fiction désormais, avec des pensées réelles. C'est bien difficilement que j'irai vers une retranscription du quotidien.

Motivation, cela reste une vastttttte question. Motivation à écrire ou à être lu, déjà ce n'est pas la même chose.
Quant à les achever, ça va avec.

Et pas de muse, si ce n'est les voix dans ma tête!

Rolling Eyes

Elmoon
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 246
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Dim 26 Fév 2012 - 22:09

à l'occase hésites pas à nous en laisser un par ici Smile

perso je suis trop dispersé pour achever la moitié de mes commencements, mais tous finissent par trouver leur place ailleurs au bout d'un moment, réécris intégrés ou dispatchés, et y me faut une/des muses ça par contre c'est indispensable, enfin c'est le cadre que je me suis créé, un cadre bien bordélique ^^

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Wam le Dim 26 Fév 2012 - 22:18

Ou sinon si ça vous dit on met un fil histoire à poursuivre, j'ai un début de nouvelle que j'aime bien dans un style simple là sous la main si ça vous dit

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Elmoon le Dim 26 Fév 2012 - 22:38

Et des muses qui doivent faire quelque chose en particulier?

Elmoon
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 246
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: HQI et écrit

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum