la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Jeu 19 Avr 2012 - 22:41

bah dimanche je vais sans doute aller prendre l'apéro là, histoire de dédramatiser l'événement : http://www.grand-rond.org/index.php/grandrond/spectacle?Number=913 Wink

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Ven 20 Avr 2012 - 7:10

ah c'est dimanche ça ^^ ben pourqquoi pas, je tiens au courant Wink on peut ouvrir un fil dans la partie sorties aussi


aaah tiens je viens de faire le lien entre la sérotonine et mes troubles de la digestion What a Face il y a des periodes ou ça peut aller, et d'autre où je digère extrèmement lentement et suis littéralement à plat durant toute la digestion, s'en est parfois arrivé à ne plus manger que le strict nécessaire pour ne pas subir la digestion, ou à l'inverse me gaver à la maison en mode "bwah, de toute façon j'en ai encore pour trois heures de digestion mini et j'ai cuisiné pour 15, autant se faire plaisir et finir tout ça au moins ça m'évitera de me retaper des digestions demain"

si ça viens de là je saute de joie, vais peut être arreter de garder un tube de citrate de bétaine en permanence sur moi ^^

study
http://www.pharmacorama.com/Rubriques/Output/Serotoninea2.php
scratch

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Ven 20 Avr 2012 - 13:16

merci pour le lien, ça manquait Smile

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Ven 20 Avr 2012 - 13:22

Comme les autres médiateurs la sérotonine libérée dans la fente synaptique est en grande partie recaptée par les terminaisons présynaptiques grâce à un transporteur spécifique qui présente un assez grand polymorphisme génétique.
je sais pas si ça a une importance ou ppas, je nage en plein brouillard là ^^ vais finir chez le médecin et me l'accaparer trois plombes si ça continue ^^

Effets périphériques

Action cardiovasculaire

Les effets cardiovasculaires de la sérotonine sont extrêmement complexes. Ils sont variables selon la dose injectée, selon les conditions expérimentales, selon les espèces et selon l'état vasculaire.

Action sur les vaisseaux :
La sérotonine provoque soit une vasoconstriction par effet 5-HT2, en particulier des vaisseaux rénaux, soit une vasodilatation. La réponse dépendrait du tonus préalable des vaisseaux et de leur état normal ou pathologique : ainsi l'administration de sérotonine par voie intracoronaire provoque une vasodilatation quand les coronaires sont normales, et une vasoconstriction quand elles sont lésées.
La sérotonine contracte les veines et semble favoriser les thromboses veineuses, d'autant qu'elle a également une action pro-agrégante plaquettaire. Elle augmente la perméabilité capillaire.
Action sur le cœur :
La sérotonine a une action chronotrope positive par effet 5-HT4 et pourrait participer à la genèse de certains troubles du rythme cardiaque. Elle a également un effet inotrope positif.
Action sur la tension artérielle :
Elle est extrêmement complexe. Selon les conditions expérimentales, on observe soit une hypotension, soit une faible hypertension, soit aucune modification.
Action sur les muscles lisses

La sérotonine entraîne des contractions de l'intestin, de l'utérus, des bronches et des uretères.

Action sur le tube digestif :
La sérotonine augmente la motilité intestinale, probablement par stimulation des récepteurs 5-HT4 et 5-HT3 : chez l'homme, injectée par voie intraveineuse, elle augmente la motilité du duodénum et de l'intestin grêle. Cette action explique la diarrhée observée dans le syndrome carcinoïdien.
La sérotonine a également un effet émétisant par stimulation des récepteurs 5-HT3. Ces récepteurs sont présents, notamment, au niveau des terminaisons vagales du tube digestif et au niveau d'une zone cérébrale, l'Area postrema (chemoreceptor trigger zone), qui est accessible à la sérotonine circulante périphérique. Leur stimulation déclenche des nausées et des vomissements, et les antagonistes 5-HT3 sont utilisés pour éviter les vomissements provoqués par certains traitements antinéoplasiques.
Elle a une action ulcérigène, son administration à l'animal à fortes doses entraîne des ulcérations gastriques.
Action sur les bronches :
Elle a une action bronchoconstrictrice; un aérosol de sérotonine donne une dyspnée.
Action sur l'utérus :
La sérotonine provoque des contractions de l'utérus.
Autres actions

La sérotonine intervient dans des manifestations allergiques et inflammatoires. Elle joue un rôle important dans certaines maladies :

Syndrome carcinoïdien :
Les tumeurs des cellules entérochromaffines du tube digestif sont métastasiantes et sécrètent diverses substances, notamment une grande quantité de sérotonine. Celle-ci entraîne une diarrhée, des flushes ou poussées de vasodilatation cutanée suivies d'une vasoconstriction, une dyspnée asthmatiforme et parfois une atteinte des valvules cardiaques. Le diagnostic biologique de ces tumeurs repose sur l'augmentation de la concentration de sérotonine dans le sang et de l'excrétion de l'acide 5-hydroxy-indolacétique ou 5-HIAA dans les urines.
Migraine :
La migraine est une maladie familiale caractérisée par des accès itératifs de céphalées où les phénomènes vasomoteurs et la sérotonine jouent un rôle déterminant. Dans la première phase prodromique, il y a une vasoconstriction, et dans la deuxième phase douloureuse, une vasodilatation. Cette vasodilatation est réduite par des médicaments vasoconstricteurs.
Ischémie myocardique :
La sérotonine libérée à partir des plaquettes semble aggraver l'ischémie myocardique par vasoconstriction.
Effets centraux

Les effets de la sérotonine au niveau du système nerveux central sont nombreux et complexes, encore mal connus mais d'une importance considérable sur le plan pharmacologique car de nombreux médicaments agissent par son intermédiaire.

La sérotonine intervient dans la régulation du sommeil, de l'humeur (action antidépressive), de la température, de l'appétit (effet anorexigène).

Une hyperstimulation des récepteurs 5-HT2 pourrait favoriser l'apparition de certains symptômes de type productif et négatif des états psychotiques. Le LSD, lysergide ou diéthyl-lysergamide, est un hallucinogène, agoniste des récepteurs 5-HT2 ainsi que des récepteurs dopaminergiques D1 et D2.

La sérotonine, grâce à ses divers types de récepteurs présynaptiques et postsynaptiques, module l'activité des autres médiateurs. Elle joue un rôle déterminant dans l'adaptation.



et bordel, en gros y en savent rien --'

Les effets de la sérotonine au niveau du système nerveux central sont nombreux et complexes, encore mal connus mais d'une importance considérable sur le plan pharmacologique car de nombreux médicaments agissent par son intermédiaire.

La sérotonine intervient dans la régulation du sommeil, de l'humeur (action antidépressive), de la température, de l'appétit (effet anorexigène).

Une hyperstimulation des récepteurs 5-HT2 pourrait favoriser l'apparition de certains symptômes de type productif et négatif des états psychotiques. Le LSD, lysergide ou diéthyl-lysergamide, est un hallucinogène, agoniste des récepteurs 5-HT2 ainsi que des récepteurs dopaminergiques D1 et D2.

La sérotonine, grâce à ses divers types de récepteurs présynaptiques et postsynaptiques, module l'activité des autres médiateurs. Elle joue un rôle déterminant dans l'adaptation
.

et donc oui le premier quote à son importance, mais la recherche n'a pas encorez assez planchée dessus T_T


Dernière édition par _Flo_ le Ven 20 Avr 2012 - 13:35, édité 1 fois

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Ven 20 Avr 2012 - 13:33

Ben en diagonale comme ça, c'est pas évident. Pour bien faire, il faudrait un tableau qui reprend les symptômes/caractéristiques des HQI/TDAH/asperger/autistes et les comparer à un tableau qui résume l'ensemble des symptômes susceptibles d'être reliés à la sérotonine... Un travail de titan, pour un résultat incertain Smile

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Ven 20 Avr 2012 - 13:36

mui Neutral reste plus qu'a faire tout ça ^^ ça date de 2010 ça a peut être un peu avancé, le sujet est d'actualité, en recherche fondamentale comme pour les firmes vu le panel de pathologies que c'est susceptible de conscerner

tu connais pas un persee des sciences médicales ? http://www.persee.fr/web/guest/home

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/serotonine-4233/physiologie.html
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/biologie-3/d/la-serotonine-se-trouve-un-nouveau-role-la-degradation-de-los_36666/

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Ven 20 Avr 2012 - 14:16

bah là tout de suite j'ai pas la force, mais c'est le genre de défi qui peut m'intéresser. Je repense à ton tableau de compétences, à relier aussi... Tiens moi au courant si tu commences, qu'on bosse pas en double si jamais ça me prend Wink
(et merci *beaucoup* pour les petits bras qui bougent, c'est pas que je sois schizo mais je veux pas flooder)


Dernière édition par Mogwai le Ven 20 Avr 2012 - 14:23, édité 1 fois (Raison : y'a pas de T à défi ;))

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Ven 20 Avr 2012 - 14:26

^^ de nada:) si j'étais pas en plein centre ville à pouvoir aller faire unj tour quand ça me chante j'ose même pas imaginer où j'en serais moi aussi ^^

là c'est le vide du fil thqi qui m'ennuie perso, j'aurais bien encchainé les déductions de ce côté là aussi Neutral

ben je pense que je vais m'y mettre dès nque j'aurais plus rien pour m'occuper les maisn ou lesprit, je tiens au jus !

dans l'idée il faudrait répertorier et mettre à plat, puis en tableau
- ce qui peut jouer sur la production et la diffusion de sérotonine
- les différents mécanismes sur lesquels la sérotonine peut jouer
- les différentes pathologies courrament associées aux différents troubles comme aux différentes tranches de qi
- les points inhérents à ces troubles et ne relèvant pas de pathologies associées



Dernière édition par _Flo_ le Ven 20 Avr 2012 - 14:37, édité 1 fois

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Ven 20 Avr 2012 - 14:36

ouaip, outre le boulot, va falloir que je songe sérieusement à me rapprocher de la ville, c'est plus possible là.

le fil thqi : il est fermé (j'aime po), le lanceur a pas réagi... dommage en effet

oki, ++

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Ven 20 Avr 2012 - 17:19

le pire c'est qu'il y a forcément un étudient un parent un chercheur ou un thqi qui l'a déjà fait ^^ faudrait voire s'il n'y a pas des forums similaires anglais ou americains

et ça me motivera a pousser un peu mon anglais, ça commence vraiment à être handicapant cette lacune de langues

et ça m'énerve ce cra qui répond pas >< ça fait deux semaines! jveux voir un psy ces bestiaux là m'intriguent! et jveux finir mon scanning de ces troubles mais y sra pas fini tant que j'aurais pas fait diag et wais ><

bref, reprenons ^^ http://www.douance.org/qi/qicorrel.htm#lynn

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Ven 20 Avr 2012 - 21:19

_Flo_ a écrit:le pire c'est qu'il y a forcément un étudient un parent un chercheur ou un thqi qui l'a déjà fait ^^ faudrait voire s'il n'y a pas des forums similaires anglais ou americains
Je pense que s'il y avait quelque chose en français (et même en anglais), l'excellent blog http://www.talentdifferent.com/ en ferait état dans sa page dédiée. Elle a rudement bossé la dame ! Son petit tableau rejoint l'idée non ? Rien qu'en lisant tous les liens qu'elle donne, on va bien avancer sur le sujet. Apparemment elle a la même intuition... "Au travers de mes lectures, je serais tentée de dire qu’un surdoué est petit porteur de sérotonine" dit-elle.

Je croyais que t'avais déjà RV au CRA, mince ! T'emballes pas trop pour ce qui est des psys, même spécialisés. Y'a de tout, c'est comme partout Wink

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Dim 22 Avr 2012 - 13:54

ah yeah, bon lien Smile aujourdhui je suis en pause je ramasse sevère trop carburé cette nuit ^^

et nan je leur ai envoyé un mail puis suis passé directement puis ai reçu un mail demandant une confirmation de ma demande et depuis j'attend --'

ah tiens j'avais pas vu, je me reconnais parfaitement là dedans je connaissai pas l'auteur
« Quel que soit son domaine de création, le véritable esprit créatif n’est rien d’autre que ça : une créature humaine née anormalement, inhumainement sensible. Pour lui, un effleurement est un choc, un son est un bruit, une infortune est une tragédie, une joie devient extase, l’ami un amoureux, l’amoureux est un dieu, et l’erreur est la fin de tout. Ajoutez à cet organisme si cruellement délicat l’impérieuse nécessité de créer, créer, et encore créer – au point que sans la possibilité de créer de la musique, de la poésie, des livres, des édifices, ou n’importe quoi d’autre qui ait du sens, il n’a plus de raison d’être. Il doit créer, il doit se vider de sa créativité. Par on ne sait quelle étrange urgence intérieure, inconnue, il n’est pas vraiment vivant à moins qu’il ne soit en train de créer. »
Pearl Buck (1892 – 1973)

Creativity and personality déjà cité dans mon billet relatif au Déficit d’Inhibition Latente - « Quand on étudie les fines variations moléculaires associées à un haut potentiel créatif et à la créativité, nous avons trouvé une association significative entre le gêne transporteur de sérotonine 5’SLC6A4 et les traits de tempéraments « éviter de faire du mal » et « recherche de la nouveauté » chez les individus hautement créatifs (Chavez et al., 2003) ; ainsi qu’une association entre le gène DRD4 récepteur de dopamine et un indice de créativité (Chavez, 2004, Chavez-Eakle, 2007). A notre connaissance, c’était la première étude de génétique moléculaire qui évaluait la créativité. »

Autour de l’autisme, et de l’épilepsie

Serotonin in autism and pediatric epilepsies - Detroit Medical Center, Wayne State University School of Medicine, Detroit, Michigan – Ment Retard Dev Disabil Res Rev. 2004.- “Une sérotonine anormale a été trouvée chez des individus atteints d’autisme et aussi chez ceux atteints d’épilepsie. […] Cette revue explore l’hypothèse qu’un dérèglement précoce du système sérotoninergique affecte le développement cortical et le développement de l’innervation thalamocorticale, et est un mécanisme potentiel, commun à l’autisme et aux épilepsies pédiatriques associées à une dysplasie corticale. Il est fait l’hypothèse qu’une malformation corticale conduit à des anormalités dans la connectivité thalamocorticale, et que la sérotonine joue un rôle critique dans ce processus. Enfin, le rôle d’une altération du métabolisme du tryptophane, précurseur de la sérotonine, est également discuté ».

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Dim 22 Avr 2012 - 15:49

Oui, moi aussi je me retrouve dans la citation de Pearl Buck, je l'ai mise sur un de mes blogs aussitôt que j'ai su que "j'en étais" Wink

Tu vois, on retrouve l'empathie aussi dans cette histoire de sérotonine...
On pourrait émettre l'hypothèse que c'est le même phénomène qui peut expliquer les particularités de l'autisme et celles de la sur-efficience :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ories_de_l'autisme_et_des_troubles_envahissants_du_d%C3%A9veloppement#Aire_de_perception_de_la_voix
Là où le cerveau autiste perçoit mal les visages et les voix humaines, le cerveau zèbre au contraire a une sur-efficience.

http://www.u1000.idf.inserm.fr/page.asp?page=4159
Ca serait intéressant de trouver une étude du même type mais sur le STS du cerveau HQI.

Le cas du cerveau zèbre-asperger devient alors fascinant, créant un pont entre les deux... (mémoire et créativité étant des points communs).

Quant au TDAH, il suffit d'ajouter un excès de dopamine au manque de sérotonine... (http://www.caducee.net/DossierSpecialises/psychologie/hyperactivite1.asp)

A mon avis y'a de la matière ici : http://darkwing.uoregon.edu/~prsnlty/SAUCIER/Saucier_2000_Compare_CG.pdf

Repos aussi, vacances bien méritées, je n'irai pas à Tlse ce soir c'est sûr.

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Lun 23 Avr 2012 - 8:09

faudrait trouver des irm TDAH/ASPERGER/THQI normal ayants des potentiels équivalent en fait

super liens Very Happy

t'as les résultats du match ? ja pas regardé
edit : rofl, pas drole le resultat

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Jeu 26 Avr 2012 - 15:59

haha ^^ ces tribulations neurologiques portent leurs fruits, mais forcément y ont des allures de fruits défendus ^^

http://www.chm.bris.ac.uk/motm/serotonin/LSD.HTM
http://www.psychomedia.qc.ca/trouble-bipolaire/2010-08-04/la-ketamine-reduit-rapidement-la-depression-du-trouble-bipolaire
http://www.psychomedia.qc.ca/depression/2008-05-08/depression-severe-l-efficacite-rapide-de-la-ketamine-mieux-comprise
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lobe_occipital

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Antiphon le Ven 27 Avr 2012 - 11:18

Attention aux raccourcis car la déconnexion orbitofrontale stope bien-sûr les symptômes dépressif mais n'inhibe que temporairement le phénomène.
De plus -à l'image du LSD, qui produit un dérèglement sur le système de rétrocôntrole hormonal car en mimant le noyau sérotoninergique, rend anarchique la production future de celle cie- la kétamine induit d'autres effets, évoqués dans les limites du l'étude, dont les conséquences à long terme sont une majoration des dysfonctionnements des rétrocôntroles hormonaux.
Ce n'est là qu'une sorte de solution temporaire qui, même à utilisations ponctuelles -car son usage présente bien-sûr un intérêt en cas de crise-, complique à long terme la gestion des humeurs des patients.

Attention et prudence dans vos auto-diagnostics comme dans vos automédications (pour rappel, les cohortes de ces études sont insignifiantes).

Bonne journée

Antiphon
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 89
Localisation : à l'instinct sans GPS

http://eikoteron.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Ven 27 Avr 2012 - 11:44

merci;) le ton est léger mais je suis consciencieux et fais très attention à tout ça, jeune et tête brulée, mais conscient et prudent;)

un corps j'en ai qu'un et j'y fait gaffe, les pieces détachées c'est pas donné^^

justement je déplorais que ces études soient si partielles, si tu as des articles plus poussés ça m'intéresse beaucoup!

bonne journée !


Dernière édition par _Flo_ le Lun 28 Mai 2012 - 15:59, édité 1 fois

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Lun 30 Avr 2012 - 14:50

bisous tout le monde, jfile un ptit moment je pense, jsuis tombé amoureux d'une clown du coup j'ai envie de faire des trucs de clown clown et puis marre du pc et de scanner ces troubles, c'est pas comme ça qu'on drague une clown ^^

des bisous portez vous bien !

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Sam 5 Mai 2012 - 22:09

héhé, excellent support aussi le clown en art-thérapie. Have fun ;o)

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Lun 7 Mai 2012 - 10:50

http://www.santelog.com/news/neurologie-psychologie/tdah-2-fois-plus-frequent-chez-les-enfants-nes-apres-terme_8210_lirelasuite.htm

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Lun 7 Mai 2012 - 14:55

Bisous
il me semble que je fus démoulé à temps ^^ je demanderai on sait jamais ^^

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Lun 14 Mai 2012 - 23:07

J'ai foiré mon BAC Neutral

Arrivé une heure à la bourre sans avoir révisé ni foutu les pieds en cours depuis six mois, comme une fleur, déserté le premier un amphi bondé tout content de rendre ma super disserte rapidos et d'aller profiter du soleil en terrasse, comme une fleur (mais cette fois-ci qu'aurait soif), puis me suis aperçu que je m'étais gourré de matière, comme un con Neutral

Allez faire la différence entre français littéraire et français pas littéraire mais presque --'



au moins le coup du "j'arrive à la bourre jreste même pas une heure et jme tire picoler ma bierre au soeil" aura fait marrer une amie ^^ et puis j'ai eu un pestacle de danseurs bizarres en consolantion juste après ^^

ai envoyé bouler le cra aussi, c'est long c'est chiant, jpasserai les tests le jour ou je recontrerai une psy

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Mar 15 Mai 2012 - 10:38

Bisous
Décidément, je commence à comprendre la difficulté du TDAH... Crying or Very sad
Pour l'anecdote, j'ai une très bonne copine qui ne pouvait pas se payer le test (près de 500 euros à Paris !!!) et qui va effectivement le passer gratos avec une amie psychologue. T'as plus qu'à brancher des psys... Wink

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Wam le Mar 15 Mai 2012 - 11:57

la chasse est ouverte ^^

et toi ça va ?

Pour ma part j'ai décidé me mettre serieusement (enfin c'est pas le mot mais l'idée y est) à deux bouquins, sous l'acide orange des pluies venusiennes comme reccueil pour adultes, de la prose trasho-mondaine des temps modernes, et l'enfant clown, des histoires magiques pour moufflets de 0.7 à 777 ans ^^

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par ♡Maïa le Mar 15 Mai 2012 - 13:01

_Flo_ a écrit:et toi ça va ?
Je préfère ne pas me poser la question... Pour l'instant je suis en phase d'observation et d'analyse des conséquences de ma zébritude sur mon quotidien... Le maître mot la plupart du temps c'est quand même "frustration"... Ceci-dit, je me sens plus sereine qu'il y a quelques temps (le beau temps peut-être ? sunny ).
Bonne study en tous cas...

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: la longueur du titre de ce sujet devant être comprise entre 10 et 225 caractères : Ola

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum