LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par poulette63 le Mer 15 Mar 2017 - 11:58

Les pires choses que je fais pour m'insérer socialement : porter un masque devant mes collègues et mes amis car sinon, je risque de faire peur et de braquer tout le monde !

Au boulot, exactement pour les mêmes raisons que Lilou : être toujours en avance de phase, avoir le sentiment de perdre mon temps en réunions, avoir le pied sur le frein en permanence, me contenter de la médiocrité des actions court terme et du manque de profondeur des actions lancées. Et le faire sans que ça se remarque de trop , mais j'ai du mal !!!!

Avec les collègues et les amis : supporter les conversations futiles et faire semblant de m'y intéresser, les voir se noyer dans des détails et ne pas surmonter des peccadilles, jouer la psy de service avec mes conseils.

alien alien alien

poulette63
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 8
Date d'inscription : 11/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par blackmamba le Jeu 30 Mar 2017 - 12:16

Je pense que j'en ai beaucoup aussi !

> me forcer à regarder "l'amour est dans le pré" pour pouvoir discuter avec mes collègues qui ne parlaient que de ça à chaque repas, (et écouter sans broncher, les gens parler, pendant l'autre moitié du repas, sur "la fistinière")
> écouter les derniers morceaux de rap/hip hop (genre maitre gims) pour ne pas être la seule qui ne savait pas de quoi on parlait,
> me forcer à ne pas répondre tout de suite, alors que je sais ce que mon interlocuteur va dire
> aller en soirée "filles", s'ennuyer au bout de 10min, serrer les dents pendant 3h pour pouvoir la légitimité de dire "je suis fatiguée je rentre chez moi",
> boire un peu comme un trou pour m'insérer socialement,
> répondre à tout bout de champs "je ne sais pas", quand un sujet est ultra intéressant, mais que mon interlocuteur sera rapidement saoulé si je me lance dans une tirade de 5min.

Et le pire, faire comme si les gens ne m'intéressaient pas, et les fuir, inconsciemment ou consciemment, tout dépend. C'est la meilleure façon de les voir te courir après dans la seconde. C'est triste Smile
avatar
blackmamba
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 25
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par ISIS75 le Ven 12 Mai 2017 - 1:59

bah ouais, surtout si qqn s'intéresse à toi et adopte les mêmes méthodes que toi Wink
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2731
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mark Larx le Ven 12 Mai 2017 - 8:16

Aller en boite pour me faire casser les c******* / oreilles par de la musique de daube bien trop forte pour ma sensibilité acoustique, en plus tu peux même pas discuter ! et sortir de là en puant la cigarette, être obligé de prendre une douche avant de te coucher si tu ne voulais pas embaumer toute la chambre dans la nuit...

Aller dans des bars à karaoké et là encore te faire casser les c******* / oreilles parce que le concert des casseroles est un peu fort, et profiter des lacs du Conémara, de Vivo per Lei par un couple mal assorti genre elle chante pas trop mal et il croit qu'il chante bien, d'un coup de soleil alors que c'est un coup de poing dans la gueule que t'as envie de foutre à chacune des greluches qui chante... Bref, j'adore les karaokés !


Dernière édition par Mark Larx le Ven 21 Juil 2017 - 15:01, édité 1 fois
avatar
Mark Larx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 37
Localisation : sud deux sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Lilou94 le Ven 21 Juil 2017 - 13:00

Essayer d'être normale, simplement.
avatar
Lilou94
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par BeneGeserit le Ven 21 Juil 2017 - 14:51

j'ai essayé d'avoir des amis (ahhahahhah la bonne blague...) mais ca n'as pas marché..

Episode 1: le petit amoureux d'enfance SM
J'avais un petit amoureux depuis la maternelle,jusqu'en 6 eme.On s'entendais bien et tout.Jusqu'au jour où il a commencé des demandes farfelus du genre "hey,ca fait quoi si je te coince l'oreille en refermant la porte dessus?! Very Happy" et puis pas loin après cet episode,il m'a demandé de lui pretait une barbie, barbie que je'ai retrouvé dans un buisson près de chez avec une lame de cutter entre les jambes et a poil....Etrangement je n'ai aps souhaiter le revoir....ˆˆ

Episode 2: La tentative d'homicide pour adultère
J'avais une bonne amie en primaire qui a décidé un jour (c'était banal a l'époque de l'enfance) que MON copain amoureux était le sien maintenant...Ca ma pas plù jai litteralement essayer de la lapidé avec une grosse pierre....

Episode 3: Les copines "racailles" en 6 eme
J'ai tenté d'etre amie avec une fille de mon quartier et d'autres....mais disons que on avais pas les mêmes centres d'interet c'est a dire, jouée dans la rue a se lancer des petard dans la geule,voler au supermarché d'a coté,cracher et pissé dans les ascenceurs et autres degradations des immeubles

Episode 4 :Intégré une bandes de fan de Charmed en 5 eme
C'était ma serie préféré quand j'était ado et j'avais trouver des filles simpa qui l'aimai bien aussi.Sauf que je prenais la chose trés au sérieux (la magie ,les sorts,tout ca).
Elles ont finis par me trouver bizarre et me traiter de sorcière.

_A la même epoque: Etre la "moche" du collège.....

Episode 5: Avoir pour bande d'amis les autres "inintégré"
Une fille ronde que tout le monde insultait de grosse,et une autre trop timide.
La première avait des soucis familaiux et j'ai essayé de l'aider comme jai pu,la deuxieme etait franchement conne mais je la tolerais.
Elles m'ont lacher après 5 ans d'amitié parce que j'ai eu mon premier petit ami.

Episode 6: Accepter d'etre le plan q d'un mec que j'aimais
le truc le plus con que jai fais je crois

Episode 7 : Coucher avec des types pour ne pas "dormir toute seule"
ouais....j'en suis pas fière...

(sorry d'avance pour les fautes,flemme de relire)
avatar
BeneGeserit
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 62
Date d'inscription : 04/04/2017
Age : 27
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Tal le Lun 7 Aoû 2017 - 15:32

Bonjour,
globalement je me suis sabordée en jouant à la sotte et faisant croire que j'avais autant de mal à régler un problème que les autres. le pire c'est que du coup tout le monde me prenait pour une idiote.
Ai subi des séries TV genre Buffy juste pour faire croire que j'aimais ça aussi.
Et quand j'ai raconté à une copine (normo-pensante) ô combien je m'étais sabordée, plus jeune, et ô combien je regrettais (même si je me comprends), elle m'a dit :"Ah mais tu vois que tu t'es adaptée".
*soupir*
avatar
Tal
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 38
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Déhèle le Lun 7 Aoû 2017 - 20:07

Bonsoir,

Je crois que les pires choses faites me concernant ne se résument qu'en une seule finalement: Se conformer!

Et quelle enclave! Quel piège quand j'y repense. Comment se nier à ce point pour le bon plaisir de ceux qui ne soupçonnent même pas notre mal-être ressenti à suivre le mouvement!  

Se conformer à un monde qui n'est pas le nôtre et qui ne le sera jamais pour se sentir intégré ou plutôt non rejeté par une normo-pensance qui n'a que le poids du nombre pour elle.

A lire les exemples donnés à travers ce sujet que je compare à ceux que j'aurais pu donner moi aussi, mon ressenti et un raisonnement logique me font affirmer haut et fort à nouveau mon introduction!
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 254
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Marion.Henderson le Lun 7 Aoû 2017 - 21:59

Bonsoir,

il y a malheureusement des fois où se conformer est une obligation sociale.

C'est ça le pire.

Feindre le sourire de Wednesday Addams quand on est entouré de cheftaines et de jeannettes en apparence heureuses.
avatar
Marion.Henderson
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 209
Date d'inscription : 03/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Tal le Mar 8 Aoû 2017 - 16:55

SE conformer sans trop de mal n'est possible que si nous avons des plages importantes où nous pouvons être nous mêmes. Smile
Finalement sommes-nous obligés de suivre des séries débiles et de forcer vers un hobby qui n'est pas le nôtre juste pour qu'on nous aime ?
avatar
Tal
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 38
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par 141592 le Dim 21 Jan 2018 - 3:23

Pieyre a écrit:Ce qu'indique Gwel56 me rappelle une anecdote du même type. Je la cite telle que je l'ai écrite à une amie, il y a quelques années.

« Je me souviens d'un épisode pénible, parce que je m'y suis montré faible. J'étais en classe de troisième. Dans la cour de récréation, au niveau du préau (je revois assez précisément la scène), je me tenais avec mes quelques camarades habituels. Pour une raison que j'ignore – une idée surgie brusquement sans doute – deux ou trois d'entre eux avaient décidé de ne plus adresser la parole à un autre, un bon élève avec qui nous nous entendions bien, mais un peu enrobé, et puis d'une famille aisée (comme les deux autres dont je me souviens d'ailleurs, un fils de directeur d'école et un fils d'ingénieur – il n'y a que moi dont le père occupait un emploi de technicien en usine). Ce camarade, qui semblait peu troublé par un jeu destiné à ne pas durer au-delà du temps de notre pause, mais qui devait tout de même chercher quelque marque d'amitié, s'adressa alors à moi. Terriblement gêné par les attentes des uns et des autres et par la mauvaise action que je commettais, je ne dis rien, avec l'attitude de me détourner, comme si je n'avais pas entendu. Encore aujourd'hui, me relisant, les larmes me montent aux yeux. Or, de ce groupe, deux élèves seulement parvinrent à intégrer une terminale C, lui et moi, et dans la même classe. Cette année-là nous ne nous sommes quasiment pas parlés. Je me souviens juste d'une fois, en cours de philosophie, où j'avais osé lui dire un petit mot, avec l'expression implicite d'une ancienne camaraderie (je revois aussi bien la scène, qui doit d'ailleurs se trouver dans mon journal). Je n'ai pas souvenance qu'il m'ait pourtant jamais marqué la moindre antipathie, que ce soit en troisième ou en terminale, et peut-être d'ailleurs ne se souvenait-il pas de l'incident. Mais moi je m'en souvenais à chaque fois que je le voyais, et cela me faisait honte et m'attristait. Eh bien voilà : mes larmes ne sont pas seulement montées; elles ont aussi coulé. »

Bon, aujourd'hui, j'ai relu cela sans que les larmes ne me viennent, parce que je me suis contenté de citer, sans faire l'effort d'écrire. Mais je sais que, si une circonstance similaire devait se produire un jour de me détourner d'une personne parce que ce serait bien vu pour m'intégrer à un groupe, je me souviendrais de cet épisode douloureux, et sans doute que je ne me plierais pas à l'injonction.

C'est exactement ce qui m'est arrivé, j'ai même cru que c'était de moi qu'il était question jusqu'à ce que je lise "Terminale C" au lieu de S.
Troublant.

141592
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 34
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 24
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Confiteor le Dim 21 Jan 2018 - 4:02

A quoi ça sert d'être "inséré socialement" ?
avatar
Confiteor
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 645
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 59
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mélanie6.6 le Sam 27 Jan 2018 - 19:15

salut moi la pire chose que j'ai faite c de ne pas etre soit meme et du coup je me suis fait griller. Je m'explique c'etait en septenbre a la rentré j'avais rencontre une fille qui m'a fait rencontter son groupe mais apres ce qui c passer c que je fesait semlant d'etre comme qui s'interresser aux meme chose quex et de parler comme eux sauf que a la fain il on vu que je n'étais pas comme sa et du coup il sont partie et ne m'ont plus parler et du coup sa a fait le tout de ma classe et du lycée je croie et aujourd'hui je me retrouve seule voila XD
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Cherine le Dim 28 Jan 2018 - 13:16

Comme ce post me mets du baume au coeur...comme je m'y reconnais...et c'est drôle aussi, quand on pense à tout ce que l'on a fait, avec le recul. On peut dire qu'il nous faut un certain courage pour y aller.

Alors comme beaucoup, j'ai visionné des séries télé que je jugeais débiles, pour savoir de quoi mes "copines" parlaient et faire semblant d'apprécier moi aussi. J'ai regardé "Hélène et les garçons" pour avoir quelque chose à dire à la récré.

Au collège, en cours de Français, je rédigeais 4 ou 5 rédactions différentes (que j'arrangeais au niveau de chacune, pour ne pas se faire pincer par le prof) pour espérer me faire des amies qui ne faisaient que profiter de moi.

Quand j'étais en couple, j'ai regardé le Bigdil et des films d'action pour faire plaisir à mon conjoint. J'ai joué à la pétanque avec sa famille et fais l'apéro avec des gens vulgaires aux rires gras. Une fois je me suis faite pincer avec le livre caché sur les genoux sous la table...j'ai appris plus tard qu'ils avaient dit à mon conjoint, devenu mon ex, depuis : une fille comme ça, tu l'a tire un soir, mais tu lui fais pas deux gosses...

Quand j'avais mes enfants en bas-âge, je me suis insérée dans un groupe de mamans pour faire des sorties communes au parc. A cette période, je suis allée à des soirées filles où je cachais mon ennui mortel pour leurs éternels blablas de couche-culottes et petits pots. SOS Rien de plus assommant qu'une maman qui parle durant des heures de l'apprentissage de la propreté et de la courbe de croissance de son chérubin. Sleep

J'ai même subi quelques réunions Tupperware avant de craquer et disparaitre de la circulation. Personne ne m'a rappelée, il faut dire que j'avais critiqué le Thermomix et les réunions qui vont avec.

Plus triste, au travail, j'ai du cacher certains documents que j'avais élaboré, pour ne pas provoquer la haine de mes collègues. J'ai beaucoup fait semblant de n'avoir pas compris certains dossiers, pour ménager Mme JeSaisTout qui ne supportait aucune rivalité. J'ai discuté chiffons, météo, maquillage et horoscope avec d'autres "collègues", pour participer à leurs centres d'intérêts.

Il y a 2-3 ans, je suis sortie avec un gars qui pensait que le Requiem était une chanson de Johnny et ne comprenait pas pourquoi j'allais à l'Opéra-théâtre pour écouter une chanson.

Et dernièrement, je suis allée dans un karaoké. Il y a avait des fans de Johnny qui m'ont raconté, la larme à l’œil, leur vie sans Johnny.

Voilà, je crois qu'on ne peut pas m'enlever le mérite d'avoir essayé. Bientôt je vais à une rencontre entre zèbre sur ma région. Autant vous dire que je suis très impatiente.
avatar
Cherine
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2018
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Dim 28 Jan 2018 - 13:49

Je fusse autrefois un caméléon prêt à m'adapter à toute situation, tout le monde etc...Un temps révolu...j'avais l'impression de m'y perdre et d'être un couvercle mais qui trouvait aucun pot !

Exemple : se prendre une cuite pour prouver qu'on peut résister à l'alcool. Une fois. Pas deux. J'ai plus réussi à avoir honte que me trouver des amis ou une copine !

Sinon aussi, écouter totalement son interlocuteur en faisant des gestes approbateurs de la tête, taisant totalement ses convictions. Maintenant, j'écourte la conversation ou dis ma vision des choses, selon les situations.

Jamais fumé pendant la période lycée où on va te convaincre que c'est super. "Ah bon tu fumes pas ?" . Ça me rappelle le "T'as peur en avion ?" de Gad Elmaleh" ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Regina Aqua le Lun 26 Mar 2018 - 21:53

Acheter le cd de Lara Fabian en 5ème parce que mes copines l'adoraient...
Je t'aaaaaaaiiimeeeeuuuuh!
La honte me poursuit encore aujourd'hui...
avatar
Regina Aqua
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mowa le Lun 26 Mar 2018 - 22:04

Lilou94 a écrit:Essayer d'être normale, simplement.

+1

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
avatar
Mowa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4204
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 50
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Lalilala le Mar 27 Mar 2018 - 12:53

Celle dont j'ai le plus honte :
En quatrième, un nouveau est arrivé dans ma classe en cours d'année. Il était surdoué et avait sauté deux classes. Il est devenu assez rapidement le souffre douleur de la classe. Je ne crois pas avoir trop participé aux moqueries, j'ai même dû faire semblant de rire (ça me mettait très mal à l'aise) mais en tout cas, je n'ai rien dit/fait pour le défendre ni pour que la situation cesse.

Celle qui a finalement été salutaire :
Je me sentais de plus en plus en décalage avec mon groupe d'amis (nous venions d'achever nos études et on commençait à travailler), ils me reprochaient d'être trop ceci trop cela, pas assez truc, bref d'être moi. Et j'ai commencé à me reprocher d'être moi. Et à m'excuser de ne pas être comme tout le monde, à m'excuser d'être et d'exister.
J'étais de plus en plus mal et puis un jour, au fin fond de moi ya une petite flamme qui s'est rebellée en mode "non mais je veux bien avoir des défauts et être trop ci ou ça, mais on peut pas me reprocher d'être moi et d'exister et même qu'en fait, ben moi je m'aime bien, et bien sûr que j'ai des défauts et que je peux m'améliorer mais je veux le bien des gens et je suis gentille et oui je peux être chiante parfois mais et alors ?"
A partir de ce jour a commencé une mise à distance des gens nocifs et une longue réappropriation de moi par moi et la construction d'un chouette entourage avec des supers gens qui m'apprécient pour moi et que j'apprécie tout autant !

Lalilala
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 44
Date d'inscription : 18/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mowa le Mar 27 Mar 2018 - 13:42

Lalilala a écrit:A partir de ce jour a commencé une mise à distance des gens nocifs et une longue réappropriation de moi par moi et la construction d'un chouette entourage avec des supers gens qui m'apprécient pour moi et que j'apprécie tout autant !

+1 aussi

Et à force de m'exercer, il m'est de plus en plus facile maintenant de me positionner, y compris face à un groupe (en référence à ta première anecdote).

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
avatar
Mowa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4204
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 50
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par AlphonseK le Mar 27 Mar 2018 - 14:24

La pire chose que j'ai faite c'est juste de vouloir m'inséré dans un groupe. Il fallait que je sorte de la problématique victime (dont j'était partie prenante mais non coupable, puisque par mes actions j'ai pus cesser de l'être) et ma psy de l'époque m'avais dis de trouver un moyen de m'inséré.

Je sais plus se que j'ai fait, enfin si, mais en partie uniquement... J'ai changer mes formulations, j'ai adoucie mon langage (et j'ai bien fait, oulalalala) et j'ai écouter ceux de mon âge (à 13 ans je pensais que les touts petits et les plus grand était les seuls dignes d’intérêt... j'ai donc changer de poins de vu et considéré mes pairs comme des gens aussi).

Bref, d'une façon ou d'une autre, après un changement d'établissement, je me suis retrouver dans un groupe (de marginaux hein, faut pas déconné, j'ai quelques principes, rire)... Et j'ai fuit très vite comprenant mon erreur. Faire partie du groupe ça voulais dire exclure des gens (ceux qui n'en sont pas), pas forcément volontairement et violemment, mais nécessairement.

Bref, j'ai décidé de rester courtoise et de ne plus jamais appartenir à un unique groupe (on m'a alors nomé vers solitaire, je passais d'un groupe à l'autre, d'une personne à une autre)... Et j'y ai trouver un équilibre certain.


Du coup, je pense ne rien avoir vraiment fait pour m'inséré socialement qui ne me mettent en gros danger ou qui soit un compromis normalisant... c'était sans doute trop tard de base... je sais pas... ou alors la solitude ne me faisais pas peur ?
avatar
AlphonseK
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 177
Date d'inscription : 21/03/2018
Localisation : Presque à Paris.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Labouclette le Lun 2 Avr 2018 - 16:44

poulette63 a écrit:Les pires choses que je fais pour m'insérer socialement : porter un masque devant mes collègues et mes amis car sinon, je risque de faire peur et de braquer tout le monde !

Au boulot, exactement pour les mêmes raisons que Lilou : être toujours en avance de phase, avoir le sentiment de perdre mon temps en réunions, avoir le pied sur le frein en permanence, me contenter de la médiocrité des actions court terme et du manque de profondeur des actions lancées. Et le faire sans que ça se remarque de trop  , mais j'ai du mal !!!!

Avec les collègues et les amis : supporter les conversations futiles et faire semblant de m'y intéresser, les voir se noyer dans des détails et ne pas surmonter des peccadilles, jouer la psy de service avec mes conseils.

alien alien alien


Tout pareil Very Happy

Avec régulièrement, ma pensée qui fait comme un arrêt sur image et qui me dit : "mais qu'est ce que tu fous là"? Shocked
avatar
Labouclette
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 33
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Hortense le Lun 2 Avr 2018 - 19:06

Et bien... Moi qui pensais être la seule...

Bon, finalement, je n'ai rien fait d'extraordinaire, alors.

Juste épousé un beauf, supporté ses goûts conformistes pour ne pas être impolie (séries télé, déco, voiture, vacances...), sa conversation (ou plutôt son absence...) sa famille du même genre... etc...

Côté amitié, pareil, puisqu'il ne supportait pas mes amies rayées (qui sont heureusement revenues au moment du divorce).

Au boulot, je me suis moins fondue dans le décor mais ça m'a valu un burn-out.

Maintenant, je la joue "poor lonesome cowboy" sauf avec ma soeur et mes copines zébrées. Mais j'ai quand même gardé un sentiment d'injustice face au rejet que j'ai toujours connu.
avatar
Hortense
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2094
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Vive le Lun 2 Avr 2018 - 19:22

Oh il y a plein de moments où je me dis : mais qu'est ce que je fous la, comme la tout de suite.
Sinon :
- à peu près toutes sorties en groupe. Je sais converser mais je me sens vide quand je fais ca, je suis pas dedans et finis toujours silencieuse en me projetant ailleurs ( comme je préférerais faire ceci ou etre en tete a tete avec untel).
- période fac : bah c'était tout le temps. J'aimais bien mon groupe de potes mais je m'ennuyais. J'avais connu l'extase d'une passion amoureuse fusionnelle à mes 18 ans...apres ca, tout me semblait fade et morne et ennuyeux.
- dans l'ensemble j'aime les réunions intimistes en petit comité 6/6 maximum.
avatar
Vive
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 296
Date d'inscription : 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Labouclette le Lun 2 Avr 2018 - 19:41

@Hortense et @vive: au final quand je vous lis et que je me souviens de mes propres expériences, je me dis que il n'y a rien eu de plus sain pour moi ( et peut-être aussi pour beaucoup de zèbres) que d'avoir une vie sociale en petit comité certes, mais d'une qualité sure.

Je crois que je n'ai jamais pu être moi-même, autrement qu'avec peu de personnes, avec lesquelles l'entente est vite devenue évidente, et ce, au gré des rencontres.
avatar
Labouclette
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 33
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Hortense le Lun 2 Avr 2018 - 20:08

@Vive: oui, forcément, après l'extase d'une passion amoureuse... C'est comme voir en noir et blanc après avoir vu en couleur...

@Labouclette: petit comité... amitiés sélectives... et l'entourage qui nous reproche notre asociabilité
avatar
Hortense
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2094
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum