LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Bliss le Mar 21 Fév 2012 - 2:13

ayaaaahh a écrit:
Spoiler:
un autre truc que je fais,c'est quand dans ma vie,je me butte X fois sur le meme probleme par rapport aux autres..et bien je me retourne le probleme en quelque sorte...donc,dans ce processus là,je ne subis plus,je suis actrice de ma propre vie,j'ai le choix et je me responsabilise
Ex:je souffre d'un manque de reconnaissance exterieure?..c'est peut etre parce qu'en fait,je ne me l'apporte pas à moi meme cette reconnaissance,alors au lieu de me battre contre le monde entier,je m'attelle à me reconnaitre vraiment.
Autre ex:j'ai l'impression d'etre jugée perpetuellement? ce ne sont en fait pas les autres qui me jugent,c'est moi qui me juge,donc je travaille à arreter de me juger...ensuite,naturellement je serais reellement affranchie du regard de l'autre,il aura beau me juger,en realité,je ne le verrai meme plus,ça ne me fera pas souffrir en tout cas beaucoup moins...et moi meme je jugerai moins les autres.....
dans mon cas,ça a marché aussi pour la bienveillance,la tendresse,m'accepter,m'aimer moi meme,me respecter !! ekaétéra ékaétéra

et en fait,c'est là où la demarche change,et où soit je ne me tourne plus,naturellement,vers les memes personnes(je crois que la vie nous amene toujours ce qu'on a besoin d'apprendre d'elle,donc quand on a compris certaines choses,le cercle vicieux se casse,la liberté revient et la vie arrete de nous servir le meme plat encore et encore) soit,comme je n'attends plus cette chose de l'autre,et bien je sais apprecier ce que l'autre m'amene,avec ce qu'il est,sans attendre de lui des choses illusoires..et qui ne correspondent qu'à mes propres attentes inassouvies(en plus ô miracle,c'est à ce moment là que les gens m'apportent enfin ce que je n'attends plus d'eux...bizarre hein? Wink )

cramique:se connaitre c'est aussi accepter qu'on a pas envie de faire certaines choses seule et ne pas les faire(j'ai appris que pour ma part,mon meilleur moteur est l'envie!!et non me prouver quoique ce soit..et quand j'ai vraiment envie,et bien,meme seule,ça reste que du bonheur),où alors mettre en place ce qu'il faut pour trouver les gens qui ont la meme envie...mais ne pas attendre en plus d'elles qu'elles nous comprennent dans les autres domaines,nous aiment,nous reconnaissent etc chaque chose à sa juste place et ensuite on vit d'autres beaux partages

ce que je crois,c'est que tout passe par la connaissance de soi,on apprend toute la vie à se connaitre,je trouve que c'est une formidable aventure interieure..je conseille de savoir aussi faire confiance au temps,à la vie,à soi meme..tout changement psychique prend du tout,c'est normal...c'est le plus beau cadeau que je me suis faitet je m'en felicite frequemment What a Face
ayaaaahh, j'adore ton spoiler ! Ce que tu y dis est tellement juste ! Very Happy


camomille3 a écrit:Un gros, GROS paquet de soirées parsemées de "HA HA HA !!" par intermittence, histoire qu'on ne se rende pas trop compte que je me faisais chier comme un rat mort.
HA HA HA !! Toi aussi ! What a Face
Combien de fois j'ai pu faire ça (tout en m'en voulant de le faire) ! Mais depuis que je sais que je suis Z, je me respecte beaucoup plus à ce niveau-là et je m'impose beaucoup moins des trucs qui m'ennuient et où je dois réduire le nombre de mes neurones pour ne pas trop "détonner"...


'd up a écrit: A la maternelle je collectionnais des autocollants de joueurs de foot pour m'intégrer parmi les garçons.
Tiens, toi aussi tu faisais ce genre de trucs ? Moi je jouais aux billes ou aux p'tites voitures dans la terre qu'il y avait autour des arbres avec les "grands" du CM2 Cool (bon, c'est aussi parce que j'ai été élevée avec deux frères)


'd up a écrit:Mais le beau garçon brun avec un chapeau mexicain
Hihihi, mais t'allais où à l'école ? A Las Escuelas de Mendoza ? Laughing


'd up a écrit: Pour me désintégrer:
J'ai refusé de commencer à fumer parce que je ne voulais pas faire comme tout le monde. Je m'en porte bien. Et puis je ne supporte pas les addictions. Par exemple l'addiction à internet. Très peu pour moi.
Tiens, moi aussi j'ai fait pareil : en 3ème, ils se sont tous mis à fumer avec les 2ndes (la cour était commune aux deux sections et on avait le droit de fumer dans la cour qu'à partir de la 2nde), et moi j'allais les voir, parler avec eux... mais sans fumer (j'étais la rebelle des rebelles quoi pirat)


'd up a écrit:
Spoiler:
Tout est vrai sauf la partie sur les bisounours. Ça va pas non ! Et pourquoi pas des poneys à coiffer tant qu'on y est ?!
Hey ho ! Moi j'adorais ça les Like a Star @ heaven p'tits poneys Like a Star @ heaven , c'était même ma passion quand j'étais gamine ! Ange
Tiens, bein je vais y venir d'ailleurs :


_ Alors moi, pour m'intégrer, quand j'étais petite j'ai commandé une poupée à Noël, alors que j'en avais même pas envie (j'étais même pas un garçon manqué mais je n'aimais que les animaux... donc les p'tits poneys What a Face), mais je voulais faire comme les copines... J'ai pas beaucoup joué avec... Mais n'empêche que je culpabilisais toujours en voyant toutes les poupées qu'avait ma copine dans sa chambre, je me sentais pas normale Suspect

_ Sinon, j'ai fait pareil en demandant une barbie : elle a terminé avec de la pâte à modeler dans les cheveux et en train de forniquer avec les Musclors de mon petit frère pig

_ Toujours dans la même veine, je faisais parfois semblant d'avoir un "doudou", une peluche préférée avec laquelle je dormais Bear hug, toujours pour faire comme les copines... alors qu'en réalité je n'avais plus de doudou depuis ce jour où, à l'âge de 2 ans et demi, ma mère m'a annoncé, craintive, qu'on avait oublié mon "fichon" (c'est le nom que je donnais au vieux chiffon que je trimballais partout avec moi), et qu'à son plus grand étonnement, je n'ai pas réagi, je m'en fichais pirat... et je n'ai plus jamais eu de doudou depuis ce jour...

_ A la maternelle, dans la cour, je me suis joint à d'autres enfants qui se moquaient d'une petite fille en pleurs et je me suis mise à chanter avec eux "Ouh le bébé cadum-euh, ouh le bébé cadum-euh !" (mais au fond de moi je n'étais pas fière ! J'avais l'impression de me faire corrompre. La preuve, je m'en souviens encore silent)

_ Dans le même style, en primaire avec une copine, je suis allée embêter une fille qu'on trouvait bizarre : elle avait une coupe au bol et des collants verts ou oranges troués au genou, et elle était tout le temps toute seule dans la cour, assise dans un coin à lire des bouquins, sans parler à personne .................................. Shocked OH MON DIEU, c'était peut-être une zèbre !! silent Moi, zèbre, je suis allée emmerder une autre zèbre, justement parce qu'elle était "différente", Aïe...
En plus, la copine dont j'étais la complice, m'a raconté plus tard qu'on lui avait même soulevé la jupe parce qu'elle avait pas de culotte (et ça, bien sûr, je m'en souviens pas, amnésie totale sur cet épisode Ange)

_ Tiens, en parlant de soulever les jupes, ce que je faisais aussi pour m'intégrer socialement (ou en tous cas pour ne pas avoir l'air trop bizarre), c'est que lorsque les garçons nous soulevaient la jupe pour voir notre culotte, je prenais un air faussement outragé pour faire comme mes copines... alors qu'au fond ça m'émoustillait, hihihi ! drunken

_ Et pour finir, autre souvenir de l'école primaire : au CM2, mes copines avaient pour habitude de choisir pour chacune d'entre elles une petite fille du CP qui devenait alors sa "chouchoutte" attitrée. Alors elles se mettaient à jouer à la maman avec leur chouchoutte, en leur disant combien elle était jolie, etc. Je trouvais ça complètement naze mais j'ai fini par faire pareil : j'en ai choisi une (on s'est revues bien des années après et on en a discuté, ça faisait bizarre), mais au lieu de jouer à la maman avec elle, j'étais plutôt en mode "pote", genre "bon alors, on joue à quoi maintenant ?" bounce


Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Wam le Mar 21 Fév 2012 - 6:35

réinventer la notion de pire et de meilleur scratch ou en tout cas flinguer la balance et choper le glaive pour attaquer la barbaque Laughing

Ou balancer des piques du style pour faire des sorties théâtrales (c'est plutôt l'inverse de l'intégration en fait, tout en restant très intègre avec soi même clown )
Continuez à vous vautrer dans la fange qui vous sert de vie, visiblement c'est ce que vous savez faire de mieux. Vous êtes des porcs et vous comportez comme tels. Ailleurs le cochon est considéré comme sociable et particulièrement intelligent. Je préfère ailleurs.

ou des trucs un peu plus doux pour s'intégrer tout dépend ^^

j'avais sorti ça a une flic pour faire bien (et pas se faire emmerder surtout), c'était marrant et ça a carrément bien pris ^^

Il y a dans ces nuits
un mirage persistant
de portes très distraites
entr’ouvertes sur vos cils
qui s'agitent sur la courbe
de mes reins comme le souffle
chaud d'un souvenir de vous

Insensibles studieuses
vos longues jambes pendulent
battent le tic-tac
de ces nuits quadrillées
de grands spasmes-miroirs
qui renvoient vos sourires
haute couture sur le fil

d'un instant d'égarement
un calligramme de lampe de chevet en mode rêve semi éveillé à la base*



Dernière édition par floran le Mar 21 Fév 2012 - 9:36, édité 1 fois
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par camomille3 le Mar 21 Fév 2012 - 9:31

@Bliss, moi aussi je me soigne. Mais c'est pas si facile, certaines personnes ne gèrent pas trop le changement...

_ Dans le même style, en primaire avec une copine, je suis allée embêter une fille qu'on trouvait bizarre : elle avait une coupe au bol et des collants verts ou oranges troués au genou, et elle était tout le temps toute seule dans la cour, assise dans un coin à lire des bouquins, sans parler à personne .................................. Shocked OH MON DIEU, c'était peut-être une zèbre !! silent Moi, zèbre, je suis allée emmerder une autre zèbre, justement parce qu'elle était "différente", Aïe...
Ca aussi ça me parle. Jusqu'en CE2 à peu près, moi j'étais plutôt attirée (tiens c'est bizarre...) par la fille étrange assise dans un coin de la cour qui dessinait des licornes sur son cahier de brouillon et ne parlait à personne... Et puis quand j'ai compris qu'être copine avec elle c'était pas trop bon pour l'intégration, ben je me suis forcée à être copine avec les "cools"... Et ça m'a duré un moment... Rolling Eyes
camomille3
camomille3

Messages : 444
Date d'inscription : 04/06/2011
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par coeurdekohai le Mar 21 Fév 2012 - 9:59

Je suis allée à un marché de noël avec une bande d'anciennes amies, mais attention, elles sont toutes mariées, 3 d'entre elles ont 2 gosses et les deux autres étaient enceintes du second..... le cliché...
Je me suis ennuyée à mourir et je suis repartie en disant c'est la dernière fois que je me force à venir. Leur discussion de femmes égoistes à taper des théories de primates sur des situations anodines.

Et ce n'est pas le pire, c'est les dernier acte de socialisation

coeurdekohai

Messages : 153
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Bliss le Mar 21 Fév 2012 - 16:01

camomille3 a écrit:Jusqu'en CE2 à peu près, moi j'étais plutôt attirée (tiens c'est bizarre...) par la fille étrange assise dans un coin de la cour qui dessinait des licornes sur son cahier de brouillon et ne parlait à personne
Tiens, ça aurait pû être moi ! J'étais souvent seule dans mon coin, en mode autiste, à dessiner des licornes rendeer


Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Ysée le Mar 21 Fév 2012 - 17:43

éh ! Coeurdekohai !

Juste pour rebondir sur ce que tu viens de décrire : moi, enceinte et de la première et de la deuxième, je fuyais (et je fuis toujours) comme la peste ceux qu'ont des gosses ou qui vont devenir mère (à une rare exception près). C'est juste insupportable, elles ne parlent PLUS QUE de ça (alors qu'il y a d'autres sujets quand même).

Pour l'anecdote, la garderie ma dit d'ailleurs, s'agissant de vêtements, "vous pourrez donner ces vêtements à vos copines/amies qui ont des enfants" Euhhh, comment dire ? en fait, je n'en ai pas, mes amitiés étant très ecclectiques.

Je compatis, donc.

cela n'empêche que, pour être tout à fait honnête avec vous, dans le but d'être gentille/sociale/aimable, quand je croise des mamans que je ne connais pas et qui m'adresse la parole en ne parlant que de leurs enfants (vu que j'en ai, elles sentent qu'il y a un "point d'ancrage" pour discuter, même si j'ai vraiment du mal (après 5 mn je m'ennuie), je leur réponds gentiment sur le même thème, tout en tentant desespérement de mettre fin à la discussion (genre oui, mais non, là faut que j'y aille, j'ai un rendez-vous, voyez).

J'ai pas le coeur d'être détestable comme je peux l'être. Et puis bon, je dois quand même laisser une chance à la personne en face de moi, elle est peut-être sympa, pas vrai, des amitiés peuvent naître comme ça, on ne sait jamais, je pourrais tomber sur une mère zèbre comme moi qui se dirait :"enfin une mère qui ne parle pas que de ces gosses"!) Very Happy

Bref, mais ça finit souvent en "les pires choses que j'ai faite pour m'insérer socialement" Razz

Ysée

Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par coeurdekohai le Mar 21 Fév 2012 - 18:05

ah ben ça me rassure, certaines mamans savent parler d'autres choses que de leurs enfants....
Comme quoi y a de l'espoir, donc, que je ne finisse pas comme elles, si un jour j'y ai droit...

coeurdekohai

Messages : 153
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Zupiter le Mar 6 Mar 2012 - 18:16

en 6e j'ai arrêté d’écouter le prof de maths et ça a marché: je suis passé de 20 de moyenne à 18, ce qui suffisait presque pour passer pour un humain.

par contre à 16 ans, j'ai fait preuve de mauvaise volonté d'insertion en arrêtant de fumer à l'age où les autres commencent. (j'avais commencé à 9 ans mais ça restait occasionnel rassurez-vous)

Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par GaiaXIX le Mar 6 Mar 2012 - 18:36

Passé une soiré avec un fille "populaire" : plus belle la vie + secret story (le long du vendredi soir) + l'île de la tentation et le tout au premier degré et sans pause !
GaiaXIX
GaiaXIX

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 25
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Cyril3000 le Mar 6 Mar 2012 - 18:44

GaiaXIX a écrit:Passé une soiré avec un fille "populaire" : plus belle la vie + secret story (le long du vendredi soir) + l'île de la tentation et le tout au premier degré et sans pause !
Serieux???Là je dis respect. affraid
Cyril3000
Cyril3000

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 21
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par GaiaXIX le Mar 6 Mar 2012 - 18:48

Cyril3000 a écrit:
GaiaXIX a écrit:Passé une soiré avec un fille "populaire" : plus belle la vie + secret story (le long du vendredi soir) + l'île de la tentation et le tout au premier degré et sans pause !
Serieux???Là je dis respect. affraid
Evidemment toi t'aurais pu rester avec moi au lieu d'aller te coucher maintenant je suis traumatisée !
GaiaXIX
GaiaXIX

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 25
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par enzèbrée le Mar 6 Mar 2012 - 19:13

GaiaXIX a écrit:Passé une soiré avec un fille "populaire" : plus belle la vie + secret story (le long du vendredi soir) + l'île de la tentation et le tout au premier degré et sans pause !

au secours ! What a Face tu as eu du courage, j'espère que ça valait le coup ! Laughing

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par enzèbrée le Mar 6 Mar 2012 - 19:16

Ysée a écrit:éh ! Coeurdekohai !

Juste pour rebondir sur ce que tu viens de décrire : moi, enceinte et de la première et de la deuxième, je fuyais (et je fuis toujours) comme la peste ceux qu'ont des gosses ou qui vont devenir mère (à une rare exception près). C'est juste insupportable, elles ne parlent PLUS QUE de ça (alors qu'il y a d'autres sujets quand même).

Pour l'anecdote, la garderie ma dit d'ailleurs, s'agissant de vêtements, "vous pourrez donner ces vêtements à vos copines/amies qui ont des enfants" Euhhh, comment dire ? en fait, je n'en ai pas, mes amitiés étant très ecclectiques.

Je compatis, donc.

cela n'empêche que, pour être tout à fait honnête avec vous, dans le but d'être gentille/sociale/aimable, quand je croise des mamans que je ne connais pas et qui m'adresse la parole en ne parlant que de leurs enfants (vu que j'en ai, elles sentent qu'il y a un "point d'ancrage" pour discuter, même si j'ai vraiment du mal (après 5 mn je m'ennuie), je leur réponds gentiment sur le même thème, tout en tentant desespérement de mettre fin à la discussion (genre oui, mais non, là faut que j'y aille, j'ai un rendez-vous, voyez).

J'ai pas le coeur d'être détestable comme je peux l'être. Et puis bon, je dois quand même laisser une chance à la personne en face de moi, elle est peut-être sympa, pas vrai, des amitiés peuvent naître comme ça, on ne sait jamais, je pourrais tomber sur une mère zèbre comme moi qui se dirait :"enfin une mère qui ne parle pas que de ces gosses"!) Very Happy

Bref, mais ça finit souvent en "les pires choses que j'ai faite pour m'insérer socialement" Razz

mais est-ce que tu ne fais pas une différence entre les discussions sur les enfants avec une maman zèbre et avec une maman non-zèbre ? parce que moi ça me fait exactement le même effet que toi avec une maman non-zèbre, mais pas avec les autres. Wink c'est heureux ! Very Happy

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par GaiaXIX le Mar 6 Mar 2012 - 19:24

enzèbrée a écrit:
GaiaXIX a écrit:Passé une soiré avec un fille "populaire" : plus belle la vie + secret story (le long du vendredi soir) + l'île de la tentation et le tout au premier degré et sans pause !

au secours ! What a Face tu as eu du courage, j'espère que ça valait le coup ! Laughing
Même pas ! Et c'est probablement mon dernier message ici. PLUS JAMAIS !!!
GaiaXIX
GaiaXIX

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 25
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par phase1 le Ven 18 Mai 2012 - 3:21

Bonjour,

Je reviens sur un des premiers posts (oui je débarque).
"Kill Bill", une pire chose d'intégration sociale ? Ça me fait de la peine...
Ça ne veut pas forcement dire grand chose mais il est classé "art et essai".
Le mettre au côté de "Taxi", non vraiment c'est dur.
Évidement, chacun son niveau d’exigence, mais je ne pouvais me résoudre au silence.
Je vais pouvoir aller dormir avec le sentiment d'une injustice révélée.
Et non je ne ferais pas d'intervention pour sauver "plus belle la vie" c'est hélas du vécu aussi...
phase1
phase1

Messages : 29
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 40
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Ven 18 Mai 2012 - 6:37

Pour m'intégrer socialement j'ai menti sur qui j'étais durant des années, je me suis inventé une identité, et j'ai gardé cette identité pendant si longtemps que je me suis perdue en chemin.

Du coup aujourd'hui je ne sais plus qui je suis vraiment, et c'est aussi pour ça que je suis encore en train d'essayer de me construire à 22 ans...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Dassine le Ven 18 Mai 2012 - 7:26

Au primaire je ramenais des bonbons pour que les gens m'aime et je les distribuait dans la cour après le déjeuner. Un jour, il m'en restait un, une fille vient me voir et me dit :"Oh bonjour Dassine, que tu es jolie, que tu me sembles belle... sans mentir". ayant fait le rapprochement avec la très connue fable, et voyant son sourire hypocrtique je l'ai envoyé boulé. et n'ai plus rien ramené.

Au collège j'ai fais la même chose. A la sortie de la piscine, je me suis acheté des carambars.. j'en ai donné énormément, il m'en restait un. Deux filles (encore) viennent me voir et me demande de leur donner mon dernier. tente de lui expliquer qu'ayant payé le paquet, j'aimerai bien le manger. mais conne comme mes pieds, je lui propose de partager. Ces filles ont juré sur l'honneur qu'elle me haïrait toute ma scolarité et me rendraient la vie impossible. C'est ce qui c'est passé.

après vers la quatrième j'ai voulu m'ncruster dans le groupe des Gothiques. Mais bon m'habiller en noir ça me fatiguait et parler pendant des heures du nouveau slipknot me soulait. Le reste des filles paralient soit des mecs (han il est beauuu), soit des acteurs (han il est beauuu)... déjà que j'ia du mal à différencier Tom Cruise et Brad Pitt alors bon.

Je suis aussi allée en boîte. Musique nulle, pas envie de danser.

Quand je suis avec ma famille éloignée (oncles tantes etc.) je m'ennuie tellement que je me met à part pour lire mes livres du moment. Les mariages me fatiguent parce que de toute façon les conversations des femmes sont toujours autour des ouï-dire et de la réputation. Au moins chez les hommes ils parlent politique... avec certes, un peu moins de clairvoyance.

J'ai essayé de m'inscrire à un parti politique. Mais l'état dans lequel la France est, est tellement déplorable, que je sais bien que personne ne pourra redresser le pays si ce n'est qu'aux pris de sacrifices énormes. Mais personne ne voit qu'il faut faire évoluer le concept de nation pour le cadrer avec la mondialisation et ça me fatigue... Donc j'ai abandonné, et je suis partie en Asie.

J'ai regardé des tas de films, alors que je n'aime pas le cinéma.

Je me suis inscrite à plein de sport. Le tennis où je me prenais tellement de coup de raquette que je ne voulais plus y aller (je pense toujours que la fille faisait exprès. Quand le prof te dis de pas refaire le mouvement et que tu le fais... ben t'as juste envie de frapper la personne derrière non?), et après je me sentais soit trop gauche soit trop mal à l'aise pour y aller.

En cours, je supporte pas quand les profs répète ce qu'ils ont expliqués. surtout qu'une fois sur deux ils utilisent des termes différents qui n'ont pas la même signification, du coup je ne comprends pas la même chose. Alors je ne sais pas ce qui est le vrai du faux, et je suis perdue. D'autant qu'ils t'expliquent des trucs trop simple à comprendre alors tu te permets de rêver, et quand tu te reconcentres tu as perdu le fil. /Et là tu te demandes si tu as raté quelque chose d'important, et comme tu ne sais pas tu regardes autour de toi. Tout le monde à l'air de boire ces paroles! ah zut t'es pas concentrée... oh et puis zut de toute façon ce cours, il t'interesse pas: fait autre chose/ (voilà ce qui se passe dans mon cerveau quasiment tout le temps. sinon c'est: "mais franchement qu'est-ce qu'on s'en fiche que tu connaisses Alain Juppé, c'est bien mais si tu nous expliquait des choses intéressantes...".

Je ne supportes pas les profs superficiels, qui étalent la confiture et qui ne vont pas au fond de leur raisonnement. Si c'est j'te présente l'idée générale mais j'entre d'abord dans le détail de la première partie -par exemple qu'est-ce que le droit- (2semaines plus tard) hop' on peut étudier -qu'est-ce que le droit des affaires-, je n'arrive pas à suivre. J'ai du mal quand on étudie par thème, alors je fais semblant et essaye de poser quelques questions. Mais j'ai toujours peur d'être prise pour une idiote...

Par contre j'adore le karaoké et chanter à tue tête sur des chansons nulles me fait plaisir. Sauf si c'est VRAIMENT nul (genre chanson française des 20 dernières années).


Dassine

Messages : 20
Date d'inscription : 17/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par eucalyptus77 le Ven 18 Mai 2012 - 12:38

C'est triste à dire, mais ma réponse serait : suivre brillamment un cursus normal Sad
Càd : qui ne plaisait pas vraiment, qui ne me sert pas à grand chose...
eucalyptus77
eucalyptus77

Messages : 50
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 42
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Aletheia le Ven 18 Mai 2012 - 12:47

J'ai regardé Koh-Lanta , scène de ménage et les guignols de l'info avec mes beaux-parents lorsqu'ils étaient chez moi (je fais cet effort parce-qu'il ne m'apprécient pas), je posais même des questions à propos de Koh-Lanta que je n'avais jamais vu de ma vie! On me répondais avec une telle évidence et un tel premier degré que s'en était vertigineux, j'en avais la tête qui tournait , je me sentais drogué , la descente fût rude! What a Face affraid
Aletheia
Aletheia

Messages : 8
Date d'inscription : 16/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Dassine le Ven 18 Mai 2012 - 18:20

J'aime bien scènes de ménage moi... enfin juste les petits vieux, ça me rappelle ma famille. Sinon les autres m'exaspèrent.

Dassine

Messages : 20
Date d'inscription : 17/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par 8gseagffs le Ven 18 Mai 2012 - 21:59

je pence avoir toucher le fond , j avais une ex qui habitait en belgique et sa famille ainsi quelle aimer les sorties populaire ( du genre la fète de la louche )
alors pour passer une bonne nuit avec mon ex , j y suis aller a contre coeur mais j ai fais semblant de m amuser

je vais vous expliquer le principe de cette fête : une personne monte dans un cloché et balance des louche en bois sur une foule en délire qui se bat pour attraper celle ci .....

c est la honte pour moi la je coi ^^

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 30
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mégalopin le Ven 18 Mai 2012 - 22:05

morbidemperor a écrit: c est la honte pour moi la je coi ^^

mdr Razz Je compatis


Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Ultracocotte le Sam 19 Mai 2012 - 13:11

Y'a un truc qui me gêne dans ce fil, en fait. Peut-être un certain "snobisme" qui fait que les trucs "populaires" sont forcément insupportables, nuls, chiants, pour les zèbres... peut-être l'impression qu'il y a "le monde conformes" et le "monde des intellos" albino.

J'ai fait beaucoup de trucs pour m'intégrer aussi, et j'ai été rejetée aussi, mais j'ai des fois pu en tirer beaucoup de positif et une plus grande ouverture. Est-ce que ça a pu donner ça pour vous aussi ?

Par exemple, le "small talk", les discussions primaires, le petit blabla et les petites activités "non intellos"/physiques/passives, ben, moi je me suis "forcée" à entrer dedans, j'ai fait des exercices, petit à petit, et maintenant, j'y trouve, je pense ce que tout le monde pourrait y trouver : du liant social, de la politesse, du respect de l'intimité de l'autre, de la drôlerie, de la douceur, du ridicule (ahhhh, c'que j'aime le ridicule), de la légèreté, de l'humilité, de l'émerveillement même (ouais, l'autre reste une "autre" planète), etc. Et ça fait plein de nouvelles "compétences" à découvrir et à bosser ! alien


Ultracocotte
Ultracocotte

Messages : 37
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 51
Localisation : Paris/Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Sam 19 Mai 2012 - 13:22

J'ai fait un régime tendance anorexique pour perdre mon surpoids, j'ai arrêté d'essuyer le tableau en cours et d'y poser des questions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Catre le Sam 19 Mai 2012 - 13:40

Ultracocotte: oui ça arrive aussi. Il y a eu quelques témoignages de choses que certains zèbres ont fait avec plaisir que d'autres zèbres ont dû se forcer. Danser dans les disco entre autres ou dessiner des licornes.

D'autres zèbres se sont comme toi forcé comme toi à faire des choses qu'ils ont aimé par après. Mais faudrait relire tout le fil pour retrouver ces exemples, et ça ne me tente pas de les rechercher.
Catre
Catre

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Ultracocotte le Sam 19 Mai 2012 - 14:23

Indeed, Cathoo, je notais juste que ça me paraissait rare. Ou peut-être que c'est parce que c'est hors sujet Embarassed

Ultracocotte
Ultracocotte

Messages : 37
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 51
Localisation : Paris/Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Catre le Sam 19 Mai 2012 - 17:31

T'inquiète, je regrette. Ces temps-ci j'ai juste envie de reprendre tout le monde parce que je suis fâchée contre moi-même.
Catre
Catre

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Sam 19 Mai 2012 - 18:27

Tiens du nouveau ici.
Je pense qu'au contraire tu saisis tout le problème ultracoccotte.
CE topic a largement dévié du but initial qui était de plus ou moins rigoler. Tu lis les 9 pages à la fin t'as au minimum envie de pleurer.

Moi je trouve ta démarche très saine, et je la partage. On a fait des trucs con pour s'insérer et on en a pris plein la gueule. Mais à l'époque on savait pas pourquoi. Maintenant on sait à peu près, ce qu'on est et un peu plus sur le pourquoi du truc.

BCp pense ici qu'il y a deux monde. Mais ce n'est pas vrai. Il n'y en a qu'un.

En février j'ai fait un truc de dingue. Je suis allé au carnaval de dunkerque. Truc que je connaissais pas du tout. Au départ j'ai trouvé ça assez glauque. La moyenne devait se situer à 8GR d'alcool par bras. Et à un moment, tout le monde s'accroche et se serre les uns contre les autres pour faire une espèce de calin géant. eT on pousse à droite, et on pousse à gauche. Jamais j'aurais pensé faire un truc pareil. Je veux dire toucher des gens... Bonjour l'angoisse !!! Mais j'avais envie d'essayer parce qu'ils avaient l'air heureux. J'y suis allé et ça m'a plus. C'est un truc de crétin dégénéré ivre mort, mais j'ai aimé. Pour plein de raisons différentes des autres mais on s'en tape. J'ai aimé.


CE que j'en pense c'est qu'à partir du moment ou tu te connais toi, les autres, et les motivations qui t'animent, alors oui tu as la capacité de choisir. ET t'oublie cette connerie d'intégration.

Alors moi je l'aime bien ta réflexion Wink L'ouverture ! Ouep !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Ultracocotte le Sam 19 Mai 2012 - 19:42

@ Cathoo : pas de souci, j'avais pas assez développé ce que je voulais dire non plus...

@le Shung' : oui, je pense qu'on fait tous ce qu'on peut à des degrés divers pour vivre ensemble et profiter un peu, et c'est pas facile.

Je crois aussi qu'il n'y a pas "nous" et "eux". Il y a des degrés, des adaptations diverses. Et, en vrai, je crois que tout le monde, zèbre ou pas, galère pour s'adapter, un peu, beaucoup, passionnément (d'où des réactions de conformisme extrême, parfois, comme certains ont pu les décrire sur ce fil). Et des stratégies différentes.

J'ai eu aussi un peu peur qu'on ait fait l'amalgame entre "intello esthète coinços" et zèbre, parce que j'avais cru comprendre que le zèbre était plutôt un être en surabondance de tout, d'intellect sûrement, mais aussi d'émotions, de sensorialité, d'énergie (physique !), etc. Pas juste une tête d'ampoule flippée. Idea

Alors que cette multiplicité se tranforme bêtement (par réaction au rejet, j'imagine) en snobisme, je trouve ça un peu triste, oui.

Donc, pour revenir au sujet, ouais, pour mieux m'intégrer, je fais pas mal d'expériences, les expériences de "ce qui se fait normalement". Comme un carnaval à Dunkerque, voilà ! Mais pas tous les jours, hein ! What a Face

Et ce que ça fait est souvent étonnant, parce que oui, on peut aimer la chaleur humaine, effectivement, même sous forme de foule, même "beauf" ou autre. On peut aimer réfléchir à ça, écrire sur ça, tout autant que sur la naissance de l'univers ou l'économie européenne (le mystère est partout, ma bonne dame ! Wink ).

Mais aussi, ça peut être désagréable, et ça fait encore des trucs auxquels réfléchir et sur lesquels écrire, des infos à identifier et à intégrer. Peu importe, finalement.

Pour moi, refuser de jouer un peu le jeu social en optant pour le mépris, c'est comme accepter d'être jeté au fond d'une prison sans bras ni jambe et les yeux bandés, tout en vociférant contre les immmmmmondes matons. Y'a maldonne quelquepart, un double-bind insoluble. C'est tentant, mais ça revient à se demander pourquoi personne ne nous aime alors que c'est nous qui pouvons encadrer personne. Very Happy

L'intégration est quasi-obligatoire, on a très peu le choix et moins on participe à la société, moins on a de clés pour pouvoir se tirer de cette prison et voir le soleil. Le plaisir qu'on peut éventuellement y trouver reste l'inattendue cerise sur le gâteau.

Cela dit, j'avoue avoir encore énormément de mal à faire la chenille... No

Et je voulais pas faire une dissert', je le jure, mais bon, voilà... pig

Ultracocotte
Ultracocotte

Messages : 37
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 51
Localisation : Paris/Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Sam 19 Mai 2012 - 20:57

Déviation : t'es du nord Le Shung ?

(Pour le reste : ouais j'estime avoir regardé "Kill Bill" essentiellement pour faire comme les autres mais ouais aussi je regarde "Plus belle la vie" 100% volontairement, pour me détendre.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par phase1 le Sam 19 Mai 2012 - 22:49

Pour moi, le contexte est un des éléments importants pour se laisser porter par une œuvre ou mettre de la distance et chercher la petite bête.
C'est rassurant de voir que le calvaire des uns est le bonheur des autres.
Aucunement l'idée d'imposer mes goûts et de renier le droit de considérer "Kill Bill" pour un mauvais moment.
C'est un de mes films préférés et "Taxi" un de ceux qui m'agacent le plus.
Du coup ça m'a surpris de les voir dans le même ensemble Wink
phase1
phase1

Messages : 29
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 40
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Bliss le Sam 19 Mai 2012 - 22:55

Ultracocotte a écrit:Y'a un truc qui me gêne dans ce fil, en fait. Peut-être un certain "snobisme" qui fait que les trucs "populaires" sont forcément insupportables, nuls, chiants, pour les zèbres... peut-être l'impression qu'il y a "le monde conformes" et le "monde des intellos" albino.

J'ai fait beaucoup de trucs pour m'intégrer aussi, et j'ai été rejetée aussi, mais j'ai des fois pu en tirer beaucoup de positif et une plus grande ouverture. Est-ce que ça a pu donner ça pour vous aussi ?

Par exemple, le "small talk", les discussions primaires, le petit blabla et les petites activités "non intellos"/physiques/passives, ben, moi je me suis "forcée" à entrer dedans, j'ai fait des exercices, petit à petit, et maintenant, j'y trouve, je pense ce que tout le monde pourrait y trouver : du liant social, de la politesse, du respect de l'intimité de l'autre, de la drôlerie, de la douceur, du ridicule (ahhhh, c'que j'aime le ridicule), de la légèreté, de l'humilité, de l'émerveillement même (ouais, l'autre reste une "autre" planète), etc. Et ça fait plein de nouvelles "compétences" à découvrir et à bosser ! alien


Juste pour dire que je te plussoie Ultracocotte Wink

Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Dim 20 Mai 2012 - 8:05

Je plussoie aussi, d'autant plus que je fais de moi-même plein de choses "non-intello" et que je suis à la torture quand on me fait regarder des documentaires (lénifiants pour moi).

Mon compagnon soupire parfois de mes choix télévisuels (comédies romantiques à la con, mais pire encore j'ai déjà regardé des trucs type "c'est ma vie", jetez moi des pierres !), et moi de même...honnêtement, "Les experts" c'est pas atroce comme série ?!

Bref, j'en conclue plutôt que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, et qu'on peut être intelligent tout en passant du temps à des choses qui ne le sont pas. Le tout c'est peut-être de ne pas rester dessus ad vitam aeternam...

Et ça ne rend pas plus bête pour autant ; pas plus qu'on ne reste dans sa position quand on fait une grimace.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Gasta le Dim 20 Mai 2012 - 8:41

Ultracocotte a écrit:oui, je pense qu'on fait (presque) tous ce qu'on peut à des degrés divers pour vivre ensemble et profiter un peu, et c'est pas facile.

Je crois aussi qu'il n'y a pas "nous" et "eux". Il y a des degrés, des adaptations diverses. Et, en vrai, je crois que tout le monde, zèbre ou pas, galère pour s'adapter.

J'ai eu aussi un peu peur qu'on ait fait l'amalgame entre "intello esthète coinços" et zèbre, parce que j'avais cru comprendre que le zèbre était plutôt un être en surabondance de tout, d'intellect sûrement, mais aussi d'émotions, de sensorialité, d'énergie (physique !), etc. Pas juste une tête d'ampoule flippée. Idea

Alors que cette multiplicité se transforme bêtement (par réaction au rejet, j'imagine) en snobisme, je trouve ça un peu triste, oui.

Donc, pour revenir au sujet, ouais, pour mieux m'intégrer, je fais pas mal d'expériences What a Face

Et ce que ça fait est souvent étonnant, parce que oui, on peut aimer la chaleur humaine, effectivement, même sous forme de foule, même "beauf" ou autre. On peut aimer réfléchir à ça, écrire sur ça, tout autant que sur la naissance de l'univers ou l'économie européenne (le mystère est partout, ma bonne dame ! Wink ).

Mais aussi, ça peut être désagréable, et ça fait encore des trucs auxquels réfléchir et sur lesquels écrire, des infos à identifier et à intégrer. Peu importe, finalement.

Pour moi, refuser de jouer un peu le jeu social en optant pour le mépris, y'a maldonne quelque part, un double-bind insoluble. C'est tentant, mais ça revient à se demander pourquoi personne ne nous aime alors que c'est nous qui pouvons encadrer personne. Very Happy

L'intégration est quasi-obligatoire, on a très peu le choix et moins on participe à la société, moins on a de clés pour pouvoir se tirer de cette prison et voir le soleil. Le plaisir qu'on peut éventuellement y trouver reste l'inattendue cerise sur le gâteau.

Je plussoie Ultracocotte ! J'ai du mal à comprendre que certains zèbres alien s'enferment dans leur ghetto ou se replient sur eux-mêmes, n'arrivant pas ou ne voulant pas s'ouvrir aux autres, aux "normaux". S'intégrer n'est pas toujours simple mais on peut côtoyer ainsi des gens d'une richesse incroyable qui nous apportent beaucoup. On a tout à apprendre des autres, à nous aussi de faire un pas dans leur direction. Long hug
Gasta
Gasta

Messages : 3736
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Absaintéthique le Dim 20 Mai 2012 - 13:48

Pour ma part, plusieurs hontes pour l'intégration :

- Pendant mes années collège, détruire volontairement mes résultats scolaires... Du genre histoire, la guerre froide était ainsi nommée car
pour des raisons stratégiques, les batailles ne pouvaient avoir lieu qu'en hiver. Assez régulièrement, le but était plus de faire rire le professeur que de répondre juste.

- M'être moqué d'une personne, zèbre à coup sur, à cause de son comportement, vocabulaire... Alors que moi même, je masquais de nombreux traits qu'il avait, par crainte de la solitude.

- être allé voir France Croatie au Stade de France l'année dernière... J'ai essuyé pas mal d'insultes et quelques coups car, dans les tribunes coté français, j'étais debout pour l'hymne croate, j'appréciais une qualité de jeu plus que des équipes, je faisais diverses remarques sur le public, tentant d'analyser le "phénomène de meute"... Ah, et sur la Marseillaise, j'ai pas pu m’empêcher de siffloter "echos of France", la version de la Marseillaise par Django Reinhart, avec diverses petites variations (le jazz, après tout, c'est la haute voltige de la musique). On devrait vraiment prendre cette version là comme hymne national, franchement Laughing
Bref, j'étais vraiment, vraiment pas à ma place.


- Avoir passé un casting pour Secret Story (à ma défense, j'étais curieux de voir comment ça marche, je voulais voir qui parmi mes connaissances y irait, et donc qui serait la risée de beaucoup... Ils voulaient me prendre, leur tête était drôle quand j'ai refusé)
Absaintéthique
Absaintéthique

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 32
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Petitagore le Dim 20 Mai 2012 - 15:14

Absaintéthique a écrit:Ah, et sur la Marseillaise, j'ai pas pu m’empêcher de siffloter "echos of France", la version de la Marseillaise par Django Reinhart, avec diverses petites variations (le jazz, après tout, c'est la haute voltige de la musique). On devrait vraiment prendre cette version là comme hymne national, franchement

Ravi d'avoir entendu ça. Ça a autrement plus de gueule que la version de Gainsbourg (dont je croyais qu'il avait au moins eu le mérite d'avoir été le premier à oser désacraliser Rouget de Lisle... eh bien, même pas). Cela dit, le morceau est nettement plus intéressant dans la partie de violon que dans celle de guitare, et il est donc sans doute plus juste d'en applaudir Stéphane Grappelli (ça m'a bien l'air d'être lui) que le pourtant excellent Django Reinhardt.

(comment ça, je pédantise? et alors, ça vous défrise?)
Petitagore
Petitagore

Messages : 4549
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 59
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Catre le Dim 20 Mai 2012 - 16:03

Le titre devrait changer alors pour : Quelles choses avez-vous faites qui sont contre nature pour vous juste pour vous insérer socialement...

Car il n'y a pas de pires ou de meilleurs choses, c'est différent pour chacun. Dans ce sens, je suis d'accord avec Ultracocotte.
Catre
Catre

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Absaintéthique le Dim 20 Mai 2012 - 17:28

Petitagore, tu m'impressionnes... C'est effectivement Grappelli Shocked
J'avoue que j'ai directement mis Django surtout par habitude : j'ai un cd de lui dans lequel ce morceau apparaît... Donc je le vois bien plus souvent crédité à Django qu'à Grappelli...
Par contre, tu trouves cela désacraliser ? Moi je dirais honorer, sublimer...
Absaintéthique
Absaintéthique

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 32
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mégalopin le Dim 20 Mai 2012 - 19:09

Merci pour ce morceau, quelle bonne surprise de le voir en forum Wink
Django est quelqu'un d'important dans ma vie

Petitagore a écrit: Cela dit, le morceau est nettement plus intéressant dans la partie de violon que dans celle de guitare, et il est donc sans doute plus juste d'en applaudir Stéphane Grappelli (ça m'a bien l'air d'être lui) que le pourtant excellent Django Reinhardt.
(comment ça, je pédantise? et alors, ça vous défrise?)

Ben... Ca me raconte surtout que tu ne sais pas écouter le jazz... Wink Pas d'offense à cela, il faut avoir pratiqué plusieurs années de musique improvisée pour que l'oreille sache goûter une impro, à la différence d'autres musiques qui se consomment "telles quelles"

L'oreille spontanée est linéaire (elle s'attache à la mélodie qui passe, et un orchestre derrière "fait la sauce"). En jazz la mélodie disparait, et les repères d'écoute et de compréhension sont sur la structure, des variations en temps réel sur les possibilités harmoniques (en l'occurence, Django improvise sur le refrain, au lieu de reprendre au couplet). Seules des années de travail actif développe l'oreille en ce sens

Il n'est donc pas étonnant que ton oreille soit plus "confortable" à écouter l'expo du thème par Grappelli, que les interventions magistrales de Django. C'est un peu comme si tu parlais des personnages d'un tableau, quand le peintre a axé toute sa démarche sur les couleurs... La pensée Jazz est vraiment particulière. On peut goûter sans connaitre, savoir discriminer les niveaux musicaux est une autre affaire


Pour les amateurs voici un violoniste très différent, Michel Varlop, qui a enregistré "Christmas Swing" avec Django:

Spoiler:



Un autre régal, "Improvisation sur le Concerto en Ré mineur pour deux violons" de J-S Bach, avec Eddie South et Stéphane Grappelli au violon, Django incroyablement créatif dans son accompagnement

Spoiler:

Grappelli était un excellent musicien, d'autres violonistes même à son époque jouaient au même niveau, et la jeune génération en regorge; Django est un des quelques génies musicaux du XXème siècle, et il reste pour les musiciens du style (dont je suis depuis 40ans) une perfection inaccessible.

Very Happy




Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Roslin le Dim 20 Mai 2012 - 22:24

Cherokee a écrit:

Et ça ne rend pas plus bête pour autant ; pas plus qu'on ne reste dans sa position quand on fait une grimace.

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Grimace-6

Est-ce que c'est certain? Celle ci a une belle tête de wineuse.


Bref je ne crois pas avoir fait quoique ce soit de vraiment terriblement gênant.

Ah si! Crier comme une malade au premier concert de Mariah Carey est-ce que ça me vaut un jet de pierre ça?


Pour rigoler un coup une copine m'a rappelé récemment un souvenir que je lui ai raconté: quand j'étais en CP ou CE1 j'avais remarqué que les autre tiraient la langues quand ils écrivaient et j'ai essayé pour voir si ça aidait à écrire.
Roslin
Roslin

Messages : 121
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Absaintéthique le Dim 20 Mai 2012 - 22:33

(D'ailleurs, autre grand génie pour moi... Mais je suis bassiste, donc assez subjectif sur celui çi Very Happy)


Ah, le jazz... I love you
Absaintéthique
Absaintéthique

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 32
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Catre le Lun 21 Mai 2012 - 0:48

Roslin j'aime trop la photo!!!
Catre
Catre

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Petitagore le Lun 21 Mai 2012 - 9:12

Mégalopin a écrit:Il n'est donc pas étonnant que ton oreille soit plus "confortable" à écouter l'expo du thème par Grappelli, que les interventions magistrales de Django. C'est un peu comme si tu parlais des personnages d'un tableau, quand le peintre a axé toute sa démarche sur les couleurs... La pensée Jazz est vraiment particulière. On peut goûter sans connaitre, savoir discriminer les niveaux musicaux est une autre affaire.

Bien vu (il serait plus logique de dire "bien entendu", mais on me comprendrait de travers). J'avais déjà constaté que Django Reinhardt était un génie, mais tu as raison, ça s'entend aussi sous la mélodie de Grappelli et ça ne m'avait pas sauté aux oreilles à la première écoute.

Cela dit, Grappelli méritait bien mention. Surtout qu'à l'époque sa façon de jouer était totalement novatrice -- mais je peux concevoir qu'un musicologue la juge moins inimitable que celle de Django. C'est quand même superbe. Y a pas que la mélodie dans la musique, mais ça compte bougrement quand même.
Petitagore
Petitagore

Messages : 4549
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 59
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Invité le Lun 21 Mai 2012 - 10:57

Hum. Tu serais pas un peu dur avec Grapelli quand même Mégalopin ? Pourquoi l'histoire n'a retenu que son nom à lui dans ce milieu ? Je veux parler de l'histoire populaire hein pas de celle des Jazzeux bien qu'il fasse référence partout. J'aime cette musique mais comme tu dis je n'ai pas les compétences et ne voudrais surtout pas entrer en débat. C'est juste une petite question en passant.
Juste parce qu'il était pote avec Django ?
Tu dis aussi que nombre de musiciens avait son niveau, alors pourquoi lui et pas les autres ? Tu dis que nombre de jeunes musiciens on son niveau. Sûr, mais l'aurait-il sans lui ? A l'époque quand même... Y avait pas foule.
Et tu vois bien aujourd'hui que quelque soit le domaine les jeunes surpassent tous nos vieux dieux.
Après Django bon beh c'est Django. Mais viendra son heure !

Tiens une chouchoute. (Fiona, je voulais te dire que je t'aime oups) Jouera-t-elle encore comme ça dans 60 ans, quand grapelli se tapait un boeuf avec menuhin sur la bbc, hum... ??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par mistinguettedu31 le Lun 21 Mai 2012 - 12:13

J'ai intégré un forum pour filles car au début, je pensais me faire des amies virtuelles car au moins là je me sentirais moins seule, je pensais. Grave erreur! Elles m'ont pris pour une "grosse conne prétentieuse" (je cite) et me disent qu'elles comprennent rien à ce que je leur dit. Si je suis restée, c'est qu'il y avait quelques filles sympas. Jusqu'au jour où elles ont décidé de me bannir arbitrairement (elles n'ont donné aucune raison).
Ensuite, elles ont continué par mail et facebook: je les ai bloqué mais elles continuent.
mistinguettedu31
mistinguettedu31

Messages : 59
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 26
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Mégalopin le Lun 21 Mai 2012 - 12:14

Le shung' a écrit:Hum. Tu serais pas un peu dur avec Grapelli quand même Mégalopin ? Pourquoi l'histoire n'a retenu que son nom à lui dans ce milieu ? Je veux parler de l'histoire populaire hein pas de celle des Jazzeux bien qu'il fasse référence partout. J'aime cette musique mais comme tu dis je n'ai pas les compétences et ne voudrais surtout pas entrer en débat. C'est juste une petite question en passant.
Juste parce qu'il était pote avec Django ?

Surtout, oui. Il a fait partie de l'aventure d'un génie.
Et puis il était français. En France, ça aide à se souvenir (ou plutôt à ne pas connaitre les autres)). Grappelli était un excellent musicien, c'est déjà pas mal...
Lui expliquait que d'avoir pu vivre de ce métier toute sa vie était la vraie réussite Wink Grappelli était pianiste, son niveau de violon toujours été moyen et il le soulignait volontiers

Tu dis aussi que nombre de musiciens avait son niveau, alors pourquoi lui et pas les autres ?

Il y avait déjà de super-violonistes, principalement aux USA
L'idée du duo Django/Grappelli de 1934 est une copie du duo Eddie Lang/Jo Venuti de la fin des années 2O
http://www.deezer.com/fr/music/joe-venuti-eddie-lang
titre "Goin'Places

Le guitariste Eddie Lang a eu d'autres émules, principalement l'ultra-zébré sud-américain Oscar Aleman dont je te conseille l'écoute; Oscar était le guitariste préféré de Django Wink


Tu dis que nombre de jeunes musiciens ont son niveau. Sûr, mais l'aurait-il sans lui ?

Bien sûr que non! Il a séduit bien des oreilles, dont les miennes dès l'adolescence.
J'ai joué avec Grappelli, mais aussi les violonistes Sven Assmussen, Louis Villerstein ou Lockwood (je suis même cité dans des bouquins sur Django) et plus récemment avec de grands violonistes et guitaristes de la nouvelle génération, les guidant parfois dans leurs débuts dans le jazz voici une douzaine d'années: le style était tombé aux oubliettes depuis les années 50, sa récente résurrection m'a fait très plaisir, je me suis bien amusé, ça m'a fait un retour d'adolescence (sauf qu'entretemps je m'étais axé sur les musiques brésiliennes, du coup au Brésil je jouais "fusion" ils adoraient ça))


Après Django bon beh c'est Django

Ben oui, la géniale perfection Very Happy

Bireli Lagrène, simple surdoué Laughing est son héritier
http://www.deezer.com/fr/music/bireli-lagrene/standards-323014











Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Absaintéthique le Lun 21 Mai 2012 - 13:37

J'approuve pour Biréli Lagrène... J'ai pu le voir plusieurs fois, notamment dans le cadre intimiste de masterclasses de l'école Jazz dans laquelle je pratiquais la basse (le Centre des musiques Didier Lockwood)... Je me souviens encore d'une soirée où il était invité, avec Sylvain Luc... Monstrueusement bon...


Dernière édition par Absaintéthique le Lun 21 Mai 2012 - 13:37, édité 1 fois (Raison : Faute de frappe sur le prénom d'un génie, désolé)
Absaintéthique
Absaintéthique

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 32
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par PtitPouce le Lun 21 Mai 2012 - 14:32

Absaintéthique a écrit:
- Avoir passé un casting pour Secret Story (à ma défense, j'étais curieux de voir comment ça marche, je voulais voir qui parmi mes connaissances y irait, et donc qui serait la risée de beaucoup... Ils voulaient me prendre, leur tête était drôle quand j'ai refusé)
Laughing Et quel aurait été ton secret ? Razz
PtitPouce
PtitPouce

Messages : 49
Date d'inscription : 09/03/2012
Localisation : Dans le néant

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par Absaintéthique le Mar 22 Mai 2012 - 1:21

En fait, c'était la saison je sais plus combien, où il y avait Alexandre le vampire (qui d'ailleurs connait assez peu cet univers)...
Les mecs avaient repérés tout simplement qui était ami avec Father Sebastian, américain plutôt cool qui vit de soirées vampyres et de pose de canines à Paris (en plus de visites guidées assez sympa du Paris occulte et criminel), et qui est un assez bon ami... Bref, via Facebook, ils ont remarqué la proximité, et m'ont demandé si j'étais ok pour ce rôle... Autant jouer...
D'ailleurs, le truc qui m'a amusé est qu'Alexandre, sur cette saison, n'est pas le seul que je connais personnellement... Charlotte aussi, via son ex, qui est DJ à Paris pour tout ce qui est électro-goth, surtout électro-indus, et avec qui on avait tenté d'arranger une soirée à la Miroiterie...

Pour vous donner une idée, ils avaient essuyés pour le côté "vampire", en pleine période Twilight (Pourquoi il n'y a pas de smiley qui vomit ?), de nombreux refus, vu à quel point cette demande à fait jaser en soirées, et sur les divers forums... Jusqu'à ce qu'un, ronin il me semble, accepte...
Absaintéthique
Absaintéthique

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 32
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par colargolle le Ven 6 Juil 2012 - 21:48

Il marche encore ce sujet ? J'ai envie de raconter un truc (nan deux)

- Donc moi j'ai fait un truc pas mal quand j'étais grande. Je suis sortie avec un mec qui avait bouffé tellement de je-ne-sais-quoi dans sa jeunesse qu'il avait perdu les trois-quarts de ses connexions neuronales et faisait office de bon bennet du village.
Je suppose que je me suis dit "si je me mets avec un mec qui a 32 de QI ça va équilibrer avec le mien (même si à l'époque je ne savais pas que j'étais QI++) et je passerai inaperçue. Ca n'a pas du tout marché, j'avais tellement honte que je l'ai balancé par la fenêtre sans regarder si il saignait trop fort parce que sinon j'aurais eu mauvaise conscience et j'avais pas envie.
Après j'ai quand-même réitéré une fois ou deux, au cas où j'avais mal choisi le premier, mais c'était tout pareil.

- sinon j'ai pourri mes cours de gym quand j'étais au collège, pour faire comme les copines. (c'était con parce qu'il y aurait eu d'autres copines à se faire qui s'entrainaient, elles). J'adorais la gym, j'avais fini par convaincre mes parents de m'inscrire à des cours, et puis comme y'avait une fille qui avait l'air de bien m'aimer, je me suis dit qu'il fallait que je me fasse copine avec elle. Alors j'ai adopté son mode de fonctionnement : s'asseoir sur les tapis en faisant semblant de s'entrainer, et papoter de trucs complètement sans intérêt. Moi j'avais super envie de m'entrainer mais y'avait cette fille qui pouvait être ma copine. Alors je m'asseyais sur les tapis avec elle, je l'écoutais parler et je regardais les autres s'entrainer, complètement dégoûtée d'être coincée sur ce tapis. Mais je n'allais pas les rejoindre.
Au bout de 2 ans je me suis pété la cheville à une compét. Ca a duré 10 ans pour la réparer. C'était un bon plan, ces cours de gym.

- ha ha ha et attendez faut que je vous raconte ça aussi : ma première année après le bac, j'étais partie à Paris, en école d'art, j'avais quitté ma Picardie provinço-bourgeoise. Et vlà-t-y pas qu'une copine de terminale m'invite à un "bârbeukiou" dans le jardin de ses parents. Bon, je veux faire partie de la bande des potes de lycée, moi (lesquels potes n'ont jamais été des amis intimes, cela va sans dire), alors j'y vais. Et là... ça devait certainement ressembler à la soirée de Le Shung', mais en plus pire je pense. On n'avait même pas commencé les merguez que toutes les filles étaient assises sur les canapés à discuter carré hermès (comment ça se plie et tout), et environ 2m50 plus loin, les mecs, debout, verre à la main, parlant bagnoles. Eh ben moi, j'en suis pas peu fière, j'ai pas pris ma polo pour rentrer illico chez mes parents (je pouvais pas, y'avait des merguez à la clé), j'ai fait inhin, et ho ho et oui bien sûr, et même des ha ha ha supèèère, et des alors, c'est bien la fac de droit.
Pas mal non ? bon, aujourd'hui, je fais comme Le Shung', je fuis sans dire au revoir albino
colargolle
colargolle

Messages : 1063
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.  - Page 4 Empty Re: LEs pires choses que vous avez faites pour vous insérer socialement.

Message par lilali le Lun 9 Juil 2012 - 12:34

Bon je cumule donc pour l'insertion sociale c'était chauuuuud. J'ai le grand malheur d'être noire, arabe et (presque ex) obèse donc j'ai toujours du ramer 10 fois plus que les autres rien qu'avec ces caractéristiques.

A l'école primaire, pour avoir des amis je devais les acheter avec des bonbons. Le schéma s'est reproduit au collège car j'étais la chiante, la fille bizarre. Achat ou rien.
Au lycée j'ai été entourée mais c'était que de "l'entourage". Peu de vrais amis.

Jeune adulte, j'ai galéré comme pas possible pour trouver des emplois... juste avoir un entretien... bah oui le nom à consonnance couscous, la couleur sur la photo... sinon en entretien j'étais trop franche, je me suis souvent coupé l'herbe sous le pied car j'étais moi-même. J'ai du apprendre à mettre un "masque" et à m'enterrer bien profond pour que ça passe mieux.

Jusqu'à mon poste actuel, je me mettais en sourdine et taisais ma personnalité, mais je travaillais à ma cadence. Jalousie des collègues, coups bas... bah oui quand une fille qui a même pas un an d'expérience bosse mieux que toi qui est là depuis plus de 15 ans, ça la fout mal. Il n'y a que dans un des services où je suis passée qu'une personne m'a dit "qu'est ce que tu es intelligente...". Et avec du recul, elle était comme moi... un peu freaky, un peu voire beaucoup zèbre avec du recul.

Pour mon poste actuel, je me suis volontairement ralentie pour éviter de subir ça encore. Mais je n'ai plus enterré ma personnalité, ce qui fait que ça se passe très mal. Je suis la bizarre, la tarée pour certains. Mais au moins quand je rentre le soir, je me reconnais devant la glace. Avoir un zèbre devant soi peut faire peur/peut déstabiliser... en même temps sous nos latitudes les zèbres on les trouve au zoo LOL.

Sinon amicalement à l'âge adulte ça a été difficile, j'ai encore continué à tenter d'acheter les amitiés (bourrage de cadeaux sans occasion particulière) mais je me suis rendue compte que les VRAIS amis n'ont pas besoin de ça et j'ai pu souffler.
lilali
lilali

Messages : 36
Date d'inscription : 08/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum