Il dépend de pleins de machins ...

Page 23 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Mégalopin le Ven 26 Avr 2013 - 8:05

Seiphys a écrit: Je ne ressent pas que dans la vidéo de Mégalopin il y est un "vouloir mettre de l'animation"
Spoiler:
(en effet, pas d'intention secrètes; la vidéo de ce petit E.T. zébré pourrait figurer dans différents fils de discussion, dont certains très sérieux, mais là rien de tel)


une autre, une autre!!!


Bon, ok, si tu insiste... Un peu de sport en chambre Twisted Evil

Rythmicités

Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4100
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Sam 27 Avr 2013 - 1:25

C'est justement le petit ET qui mettait de l'animation dans le film. Voilà ce que je disais. ^^



Spoiler:
Super-Prédateur, c'est un article lu qui me revenait en mémoire, par les liens divers et ressemblances-échos.

J'en ai une trace via un site, mais ce n'était pas l'article d'origine:
http://planete.gaia.free.fr/animal/biotopes/superpredateurs.html

Mais ça fait sauter plusieurs étapes pour le lien, donc finalement pas bonne idée d'en avoir parlé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 11:15

^^

Si merci d'en avoir parlé encore une grille que je connaissais pas.




On parle souvent de singularité technologique , existe t-il une singularité psychique ?

Ce qui est à l'extérieur est à l'intérieur.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Sam 4 Mai 2013 - 13:16

Alors puisque le programme actuelle est de complexifier la réalité ,dans un sens qui en est.(justification nécessaire à une partie de"moi"")


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Dim 5 Mai 2013 - 12:25

Confirmé pour l'émotion ressentie, qui fait connaître "avant".
Beau documentaire, que celui du cœur.


La singularité psychique, je me le garde pour un moment nocturne.
Mais à vrai dire, dans la Nature, "tout" est affaire de singularité. Wink
Cela fut toujours ainsi, cela l'est toujours. Au moins à double signification, voire plus.



Il est des arbres qui étranglent leurs congénères.
D'autres qui bougent, lentement, tranquillement, d'environ 4 mètres par an.
Singularités au sein de leur si grande espèce, a priori dépourvues chez les autres essences, d'étrangleurs ou de promeneurs...
Mais non-singuliers au sein de leur essence.
D'un point de vue "essence", chaque arbre sera pourtant unique, comme les humains, unique et semblable.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 12:39

Bim , je viens de me prendre un camion , ça va ce n'est qu'une illusion...

Grille de lecture nouvelle pour mon décrochage complet en terminal ...on était en 2004

http://www.rts.ch/emissions/36-9/991790-mourir-pour-quelques-boutons.html


Et lol la "synchronicité" avec la première partie de l'émission.

On s'habitue à l'incroyable ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Mag le Mer 8 Mai 2013 - 14:55

Super l'émission sur la voix ! J'ai appris plein de choses !

... scratch ... Un vrai camion ? ou une métaphore de camion Suspect

la "saint chronicité"... c'est tous les jours sa fête !! Belle journée !

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 15:07

Un camion = un nouvel angle de vue sur " pourquoi je suis subitement pas drôle a la fin du lycée " .ca restructure la psyché a tout va la dedans .Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 16:07

Seiphys a écrit:Un camion = un nouvel angle de vue sur " pourquoi je suis subitement pas drôle a la fin du lycée " .ca restructure la psyché a tout va la dedans .Wink

En voyant le documentaire, oui, clair que ça n'a pas dû être rose si tu as pris ce traitement prescrit.
Il y a eu un suicide (au moins) d'un jeune suite à ce médicament ou ce traitement, sans compter les états "tristes". Shocked

Pas que ce traitement, Seiphys...
Pas qu'en soins.
Pas qu'en médecine.





Peut-on encore (raisonnablement) faire confiance à des "spécialistes" de production-vente ??? Qui cachent le danger de tel médicament, en toute connaissance de cause.
C'est EXACTEMENT PAREIL avec les firmes, Round Up chez les agriculteurs.
En Inde, tous sont malades, les enfants ont des déformations, à utiliser ces produits.
Et quand ils veulent acheter autre chose, revenir aux anciens produits, ils ne peuvent plus ! Tous les autres ont disparu du marché !



Quant à ceux qui résistent clairement, étrangement, ils trouvent alors des plantes OGM qui se mettent à pousser subitement dans le pays, aléatoirement, comme si ça poussait tout seul. Sauf qu'ils sont plus grands, et font 3 épis au lieu d'un seul.
Encore plus étrangement, pour ces pays qui refusent les plantes OGM, ces drôles de plantes ne poussent que le long des routes. Ou dans des jardins de ville. Comme si elles avaient été semées à la volée pour contaminer les plantations du pays entier. Du coup, tests faits pour vérifier... C'est déjà trop tard ! Les plantations non-OGM ont également été contaminées, mais encore invisible à l'oeil nu, par contre les gênes eux sont clairement devenus partiellement OGM !!!




Je ne passerai pas par la case nucléaire (exactement pareil), je vais directement à la case "féminine", histoire de voir ce qu'en pensent les hommes et femmes présents ici, car j'apprécie vos avis.
La Pilule.
Gentiment prescrite à tant de femmes.
Je l'ai stoppée plusieurs années avant de tomber enceinte. ça m'a laissé le temps de voir toute la différence avec / sans. Même "microdosée" (quel joli mot pour mentir son impact énorme), elle est dangereuse pour la santé, bloque à long terme également la fertilité selon les profils et votre chance. Et elle change carrément les habitudes de vie. Au bout d'un peu moins d'un an sans pilule, c'était comme de sortir d'un brouillard et de retrouver sa vraie féminité d'origine. Pas celle "gommée" par la pilule.

Je peux dire que ce jour-là, quand j'ai vu la différence qui devenait évidente dans ma façon de penser, de raisonner, de vivre... Entre avec la pilule et sans la pilule...
Ce fut un des rares jours où une immense colère est montée en moi, comme si je m’apercevais qu'on m'avait VOLE mon esprit et ma vie. Ou qu'on m'avait drogué en me faisant croire que c'était normal.







PS: et si toute l'augmentation de ces gens "tristes" venait d'autant de traitement douteux ??? Shocked Shocked Shocked
Comment gagner plus ? En faisant circuler des produits qui rendront les gens malades, et qui ensuite devront payer pour un autre traitement qui soignera, ou mieux encore, payer ensuite des recherches et des sociétés, pour qu'ils trouvent un "traitement", encore et encore...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 16:34

"Ommomomomomo"

Bref agir au lieu de réagir par le non - agir me semble être un moyen rationnellement intuitif de procéder.

Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Jeu 9 Mai 2013 - 7:40

Notre page météo :







Bonne chance affraid drunken sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Jeu 9 Mai 2013 - 9:28

Un bon jour pour accueillir les leçons comme des bénédictions et les ennemis comme des anges.

Le lendemain de la "découverte de cette histoire de Roacutane"

Avec une tonalités galactique de l'ascension ,un jour férié ...L'orage risque de dépoter.
Et d'habitude je parle pas en pleurant moi...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Jeu 9 Mai 2013 - 10:22

Exprimer, extraire ce qui est (devenu) justement à extraire de soi. Wink
Soit l'exprimer, soit l'extraire, soit les deux à la fois. Cela dépend des "orages".



Mais c'est tout-à-fait normal, de le sortir de soi. Et parfois, de le faire avec expression des sentiments qui viennent: tristesse, ou colère, ou pleurs, etc... Les exprimer, les laisser sortir de soi, les dire, les crier s'il faut, seul dans son coin, ou dehors en pleine nature, peu importe, mais les "dire" si ça vient.

Sinon, cela ne sort pas vraiment, ou laisse des traces et blessures, non-visibles, mais qui ressortent ensuite de toutes façons de manière plus compliquée.


Moi, j'ai longtemps tu ma colère.
J'arrivais à la tenir, à la neutraliser. J'ai pensé que cela était le bon chemin. Mais du coup, je ne l'ai pas laissée "jouer son rôle" sur moi.
Aujourd'hui, je l'ai compris, il y a seulement quelques jours à dire vrai.



Sinon, c'est comme de dire à un enfant qui a mal aux dents quand elles poussent, qu'il ne doit rien dire pour aller mieux, et se taire.
Ou à quelqu'un qui s'est blessé, qu'il ne doit pas crier s'il a mal: ça soulage, et ça aide à mieux évacuer pourtant. Wink

Et ensuite, ces sentiments "négatifs" au premier abord, peuvent vraiment jouer leur rôle bénéfique. Car ils sont bénéfiques, mais si on les laisse faire, et s'exprimer, se dire. Non pas les taire.






Quand j'ai expliqué ça à ma fille, elle a ensuite fait un rêve, où elle disait qu'elle était devenue "amie" avec toutes ses colères, toutes ses tristesses. Elle avait traduit ça ainsi dans son inconscient. Et le rêve avait été très très beau pour elle. Le lendemain, on la sentait vraiment heureuse et soulagée, apaisée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Guest le Sam 11 Mai 2013 - 20:40

Quand je pleure, je lâche prise, je n'ai pas honte et j'y mets toute mon énergie, pour pleurer un max parce qu'il est temps de libérer, que le corps le demande. Je ne suis plus vraiment. "Je sors".

Comme la colère. Les pires choses, doivent sortir. J'ai dit/crié/hurlé des choses horribles, à m'en faire mal à la gorge. Et je m'y trouvais beau, vivant, entier, intègre, comme je l'ai rarement été. Un jeu de scène dans la vraie vie. Le cinéma dans la vraie vie. Le contact, la vie, la vérité de son intérieur, qui sort. L'humain a cette force de se remettre, de pardonner, de comprendre. Je n'aurais pu diffuser l'amour que je donne aujourd'hui à ma famille sans tous ces lâchers. Ma maman et moi, moi et ma maman, on s'est fait un énorme câlin jeudi. Je l'ai sentie. J'ai pleuré. C'est un souvenir digne, de l'or en barre.

J'ai adoré ta vidéo sur l'ermite. "Oui", je suis "ermite". Je vis mes moments avec l'énergie, ces si beaux moments, ces moments non annoncés, imprévus. Je sors de la vie, du cadre, je change son cours systémique, je reviens à moi, à la source, à moi et moi, à mon ami que je suis, et, même au détour du béton le plus petit, le plus horrible, le plus pollué, on y trouve qqch et on y pleure, peut-être ce 1% dont tu me parlais. On y apprend.

Il paraît que les très heureux n'ont aucune honte à pleurer en public. Des enfants assumés, éperdument indifférents de la pensée d'autrui, ouvrant le coeur des passants fermés, déclenchant l'émotion. Oui, ce serait bien de pleurer en irl. J'y sens trop souvent de rationalité, nous, les hyper sensibles. Mais nous rions!

Singularité psychique? La réponse me paraît évidemment oui. Tu ES particulier. Je te prie de l'accepter et de t'accepter en entier. Je te prie de briller, de continuer qui tu es. La vie t'amènera toujours de quoi grandir. Mais, n'oublie jamais l'humilité, la vertu la plus belle? la plus difficile à acquérir, à être sincèrement?

Au-delà de ce que tu affiches, démontres, es, il y a une personne spéciale, belle, douce, gentille, qui sort de temps en temps, ou souvent, que je suis peut-être "seul" à voir, mais que je prends un grand plaisir à vivre et à admirer.


Spoiler:

Ces temps-ci, je suis souvent "seul", et je joue souvent la touche "sol" au piano.

J'essaye d'aimer, d'aimer, d'aimer mon négatif, mon mal, mes "mauvais chemins". Cela les aide. J'aime aussi mes problèmes de peau. Voilà, je ne veux plus donner de limite à l'amour que je me donne.
J'ai adoré "saint chronicité."

Gaucher, car le cerveau droit contrôle la partie motrice gauche du corps!


À très vite, grande personne!

pff, ça y est, jpleure...

Amis Long hug

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 15:37

" au dela de ce que tu affiche "

Pas compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Guest le Ven 17 Mai 2013 - 16:02

afficher:
Poser une affiche : Afficher une photo sur un mur.
Annoncer quelque chose par des affiches : Afficher les résultats d'un examen.
Faire étalage d'un sentiment, d'une opinion, d'un état, les montrer avec ostentation : Afficher son mépris. Afficher une liaison.
Avoir de manière manifeste tel état, tel résultat : Afficher un bel optimisme. Entreprise qui affiche d'excellents résultats.
Réaliser l'affichage de résultats, de pièces.

c'est plus clair que ce que je pourrais dire.

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 18:11

Le terme hors contexte m'est compréhensible. Rien n'est plus clair que ce que tu pourra dire,dès lors qu'il s'agira de toi.

Pourquoi penser qu'il y a un "au delà " ?

S'il n'y avait que des "déjà la ", des "toujours la " ,mais sous "plusieurs " formes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par nacrine le Ven 17 Mai 2013 - 18:50


A non mais vraiment

Je ne sais que choisir

C'est bien embêtant

Etre ICI ou Là

Laissons NOUS bien VIvre Like a Star @ heaven



Dernière édition par nacrine le Ven 17 Mai 2013 - 18:52, édité 1 fois (Raison : parce j'avais envie)

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Guest le Sam 18 Mai 2013 - 6:58

On peut discuter. Comme dit Ours, breathe, think, and react.

Mieux vaut être ici. Quand je suis là, je suis plus à côté. nan?

il y a toujours un au-delà.
il y a toujours des "déjà là", des "toujours là", sous plusieurs formes.

Je me suis dit: qu'est-ce que je ressens avec cet extrait que tu as soulevé?
Je ressens bcp de contrôle. Selon Lise Bourbeau, le contrôle serait lié à la blessure de trahison.
Je me suis aussi demandé pourquoi ce soulèvement soudain, ça m'a fait peur.

Comment te sens-tu sur une freeboard?


Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Ven 24 Mai 2013 - 12:11

Pardon , je ne pensais pas que tu pourrais voir un "soulèvement soudain", et encore moins avoir peur .


Je ne me sens pas diffèrent sur une freeboard, c'est juste l'échelle temporelle très réduite , la place de l'intuition , lui faire confiance ... Pas vraiment diffèrent de la musique , du jonglage; du foot , d'une conversation.

La glisse comme métaphore d'un rapport au monde que j'essaye de mettre en place. (j'ai déja écrit la dessus )


Coucou Nacrine !


Edit :merci Peace pour Lise Bourbeau Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Lun 27 Mai 2013 - 8:58

Tout les matins je lis les truc facebook des gens qui gravitent autour de mon compte et je trouve ça plus varié et intéressant que les infos.

Bon du coup j'ai jamais évalué la fluctuation de mon QI et je connais pas son amplitude, mais je pense que ça peut descendre très bas .

Bref Je Suis, et pas plus zèbre qu'autre chose (pas moins non plus d'ailleurs).

Je trouve Zebra Crossing pas très pratique au niveau des échanges, et j'ai la naïveté de penser n'avoir rien à cacher. Bref.


Spoiler:
pouf

Like a Star @ heaven


Dernière édition par Seiphys le Mer 12 Juin 2013 - 7:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Manou le Lun 27 Mai 2013 - 9:20

Seiphys a écrit: j'ai la naïveté de penser n'avoir rien à cacher.

En fait c'est une force je crois, ainsi le regard des autres sur ce que tu es ne peut te blesser quelque qu'il soit ou au moins ne peut pas t'empêcher d'être...(en théorie au moins...Smile )

sunny

Manou
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 48
Localisation : Pas loin de Paname

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Dim 9 Juin 2013 - 6:41

"L'esprit est comme un singe qui saute de branche en branche dans la forêt"


Il parait qu'il faudrait ne pas le perdre de vue (le singe).

C'est d'ailleurs drôle que l'esprit se ballade dans une forêt, et que certaines description parle de pensé "arborescente" (devenir arbre).

On ne perd que ce à quoi on est pas attentif.

Le singe ne quitte pas la forêt, si je connais la forêt comme ma poche, je ne peut pas perdre le singe.
Si, en plus je connais les habitudes de vie du singe ... il en devient presque domestique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Lun 10 Juin 2013 - 17:55

Après l'arbre arborescent (un seul), il y a la forêt arborescente...



Singe...
Ficelles du singe, je dirais. Mais c'est idée commune, oui, cela se rejoint probablement.


Quoique certains utilisent les ficelles des singes, donc bon, peut-être pas toujours le même sens du coup...




Arbres pourris, arbres morts, arbres de vie, arbres fruitiers, arbres embaumants...
On saute où l'on veut, on suit la route qui plaît.

Puis on sème aussi à son tour, on fait pousser. Hop on devient jardinier.
On devient arbre à son tour un matin aussi.
Puis la forêt entière.
Puis redevenir singe pour folâtrer dedans...


Puis la mouche, le pollen. Very Happy





Puis voir en symboles tout cela. Et ni arbre ni singe n'existent plus. drunken drunken drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Invité le Sam 15 Juin 2013 - 8:26

Puis voir en symboles tout cela






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il dépend de pleins de machins ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum