les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Ven 5 Fév 2010 - 16:00

Enfant, je savais que le travail que je voulais vraiment faire était trois fois impossible : recopier des écrits dans un monastère au Moyen-Age. Aujourd'hui, c'est toujours une partie importante de ce que j'ai envie de faire : étudier le monde et qu'on me foute la paix. Au besoin d'éducation, de contemplation et de paix qui a caractérisé mon enfance, j'ai ajouté aujourd'hui les nécessités de l'amour, de l'action et du mouvement.

Dans l'attente de réunir les conditions pour vivre tout cela (vire avais-je écrit – virer de bord et/ou se faire virer, voir et vie), j'avais envie d'ouvrir ce fil sur notre manière de penser et de vivre le travail. Travail qui devrait, dans un contexte sociétal plus apaisé, contribuer à la réalisation de soi.

Joke rabbit :


On pourra ici raconter nos expériences présentes, passées, souhaitées ; poser des questions métiers ou salaire (ce qu'on peut demander, comment avoir des infos, négocier) ; se donner des conseils ; avoir une idée des possibles ; gérer des problèmes relationnels au boulot ; partager des solutions pour rester soi et évoluer dans un contexte qui n'est pas propice ; donner ses astuces, ruses et stratégies.

Cela peut porter sur les "vrais" boulots, les faux vrais boulots, les petits boulots, les passions professionnelles, les petits grands boulots, l'articulation avec une vie parallèle : art, boulot parallèle, université, apprentissage.....

Nos expériences pourront nous enrichir les uns et les autres et nous éclairer sur les possibilités dans les moments où les chemins sont moins clairs. (Aparté : Sylvain rapportait hier une parole bouddhiste : ton chemin est sous tes pieds.)

[Ce fil est connecté avec le réseau d'entraide lancé par Lili (qui touche aussi au personnel, donc qui est bien plus large) et à un projet de livre aux contours encore à dessiner avec Lili et Luc.]



Edit : j'ai laissé tomber provisoirement le projet de livre, ayant trouvé d'autres ressources pour passer ce cap (cp avais-je écrit).

Edit 2 : J'ai contribué au réseau d'entraide soulevé par Lilipop en initiant l'atelier boulot. Il se poursuit sur un autre forum. Un peu d'histoire :

Format
— partage d'expériences et d'outils ;
— échanges sur les recherches-actions personnelles ;
— régularité du rendez-vous comme rythme et repère.

Quelques données
— atelier créé à l'hiver 2010 (ilen vers le topic)
— format printemps 2011 (lien vers le topic de printemps !)
— première année : 18 participants réguliers et 9 occasionnels ; 7 à 10 présents chaque semaine.
— au total 31 rendez-vous, clôture à la plage

Organisation
— une rencontre hebdomadaire ;
— une liste de diffusion : inactive et remplacée par un forum ;
— un rendez-vous mensuel pour ceux qui travaillent : sera créé sur demande uniquement.

Date et lieu historiques (2010-2011)
— mercredi, de 16 heures à 18 heures ;
— aux Buttes Chaumont, angle des rues Simon Bolivar (face au 29) et du square Bolivar.
Métros Pyrénées (11), Buttes Chaumont (métro 7 bis et bus 26)


Dernière édition par augenblick le Mar 30 Aoû 2011 - 10:34, édité 2 fois
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Ven 5 Fév 2010 - 16:48

Toute toute petite je voulais être magicienne !

Après vers 16 ans je me suis demandée dans quelle "catégorie" je me rangeais : faire un boulot alimentaire et vivre mes passion à côté...ou bien trouver un métier qui me donne envie de me lever le matin...

J'ai retardé la réponse à la question longtemps, parce qu'en vérité, je pense avoir besoin d'être passionnée par mon métier, le métier, c'est une grande partie du quotidien...mais comme le cinéma m'a appelée à lui (malgré moi !) je savais que c'était "presqu'impossible" d'en vivre et qu'un jour, je devrais bien faire autre chose...

(pas si loin de "magicienne finalement Wink)

En chemin j'ai découvert des tas de choses, en travaillant comme nounou pendant mes études, et comme surveillante...j'ai beaucoup aimé les échanges avec les enfants et les ados...souvent pas encore coincés dans des représentation sociales "prémâchées"...eux aussi semble-t-il car j'ai partagé avec eux mon imagination débordante...Wink

En fait j'aime apprendre, de tout, et de tous...alors quoi que je fasse, j'y trouve du bon...

Bon..malgré tout j'ai un problème avec l'autorité Wink je suis très tôt devenue la mienne (un parent absent et l'autre surpotecteur pour compenser mais pas en forme...) j'ai construit ma morale et mon éthique en lisant de la philo Wink je me sens farouchement indépendante (termes qui m'ont sauté aux yeux dans JSF) sans pour autant être tombée dans "la tyrannie pour le bien" (vouloir imposer aux autres notre vision de ce qui est bon) bref, je ne fais pas aux autres ce que je ne veux pas qu'on me fasse...

Il y a peu j'ai été à un tournant : passer un concours, avoir une stabilité, entrer dans un moule, un cadre (parfois rigide Wink), mettre de côté mes rêves, etc...ou bien...continuer hors-cadre, avoir peu de chance d'être autonome, mais continuer à faire ce que j'aime...

J'ai choisi, ça a été dûr sur le coup..."entrer dans le cadre"...avec tous les obstacles que ça implique d 'ailleurs...(hors cadre tu n'es personne, les années de bénévolat ne comptent pas, les compétences acquises tout seul non plus Wink)

Mais en fait une chose m'a sautée aux yeux : 10 ans que j'ai un pied dans le ciné, j'ai traversé des tas de périodes, j'ai travaillé tout de même, etc...je n'ai jamais jamais arrêté d'écrire ! J'en ai envie, besoin, c'est un moteur...

J'ai donc compris que même si j'ai un travail prenant rien ne m'arrêtera jamais Wink je continuerai à écrire et à raconter "de belles histoires"...Même si à la fin elles restent "pour mes enfants" dans un cadre restreint Wink

Alors soulagée, je me suis tournée vers le cadre...enfin, j'ai aussi compris que l'endroit du cadre vers lequel je me dirige, correspond à ce que je suis : même si ma vision est désuette, idéaliste ou je ne sais pas, j'ai déjà mis en oeuvre mon engagement citoyen Wink je me dirige vers un emploi qui est de "servir la collectivité" (pas un Etat ou pas le privé) et ça me ressemble.

Même si "j'aurai pas les mains libres", même si "je dépend des décisions de l'Etat, même si l'espace de liberté et d'innovation sera moindre, même entourée de certains qui ne jurent que par le pouvoir...moi, je serai au bon endroit, à faire de mon mieux pour défendre des valeurs auxquelles je crois sincèrement (les valeurs du coeur / contre les valeurs marchandes...l'humanisme etc) et agir au mieux avec les équipes et pour les autres, tous les autres.

Donc ça colle Wink en espérant que le système finisse par bien vouloir de moi parce que c'est pas encore gagné...(concours validité qq années, pas de nomination directe sur un poste mais chance d'avoir le droit de passer les entretiens etc...)

JSF évoquait le profil d'une jeune fille qui bossait en supermarché en écoutant des cours de philo dans son casque...les "petits boulot" ne sont pas avilissants, à nous "d'en faire quelque chose", d'y puiser des choses...

A mes yeux pour rester soi...Il faut renoncer aux stratégies, et assumer des rapports humains, sincères, spontanés, même face aux vilain...la bonté véritable en déstabilise plus d'un...et permet souvent de faire tomber des masques...

Vive Candide, d'autant qu'au fond, les êtres très naïfs et purs, ne sont pas loin du fou visionnaire qui comprend trop le monde et y perd pied, de l'intelligence extrême pas froide, mais liée au sensible, et du philosophe qui fait des excursions dans le monde des Idées et du souverain Bien Wink
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Ven 5 Fév 2010 - 16:51

augenblick a écrit: ce que j'ai envie de faire : étudier le monde et qu'on me foute la paix. Au besoin d'éducation, de contemplation et de paix qui a caractérisé mon enfance, j'ai ajouté aujourd'hui les nécessités de l'amour, de l'action et du mouvement.[/i]

Amour, éducation, action et mouvement Wink c'est ce que sont les zèbres pour moi Wink comme le pianiste sur l'océan !
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Ven 5 Fév 2010 - 19:44

"Conseil" : même quand on pense que le boulot est dimensionné à plus haut que ce qu'on a fait jusqu'à présent, toujours travailler bien en-deçà de ce qu'on pense devoir faire, pour ne pas susciter de jalousies et avoir le temps de mesurer le différentiel. Avancer masqué et gérer sa montée en puissance en connaissance de cause.

Phèdre, magicienne et réalisatrice, c'est un peu pareil non ? bom (ici, la fée a la baguette sur la tête)
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Sam 6 Fév 2010 - 15:32

Idées : s'entraîner à exposer devant des personnes qui renvoient un mauvais feed-back, pour apprendre à ne pas être déstabilisé (un groupe de 3 suffit pour s'entraîner).

Le lundi après le boulot, je vais aller à l'atelier autoformation de Beaubourg pour réapprendre l'italien. Si certains sont intéressés par la démarche ou ont du travail de bibliothèque à faire, je serais ravie qu'on y aille ensemble.

Je me demande si je ne vais pas apprendre la langue des signes aussi. Je suivrais dans ce cas plutôt les conseils de la personne (délicieuse et qui me suivait bien dans mon rythme) de l'autoformation qui s'était renseignée pour elle-même. Et donc je prendrais de préférence des cours du soir.
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Sam 6 Fév 2010 - 16:55

Hey moi à mon initiative, avec des copines, on avait inventé un langage par signes à nous Wink (basé sur une architecture à la "indien" : moi vouloir aller cinéma Wink)

Chouette d'apprendre la langue des signes, ou à lire sur les lèvres...!
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Gigi le Dim 7 Fév 2010 - 22:48

Tiens, j'apprendrais volontiers la langue des signes aussi. Mais çà doit pas être évident si on a personne avec qui s'entraîner...
avatar
Gigi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 771
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Dim 7 Fév 2010 - 23:02

Gigi a écrit:Tiens, j'apprendrais volontiers la langue des signes aussi. Mais çà doit pas être évident si on a personne avec qui s'entraîner...

Je peux me renseigner et on pourrait aller à un cours d'essai. Comme nous, les sourds et muets ont leurs espaces de rencontres ; on peut toujours aller discuter avec eux et tenter de les suivre Smile

Déjà, je tombe sur le site de l'International visual theatre cyclops bounce IVT
Sourds info
Edit donc : je ne trouve pas de cours d'essais, les formations sont assez coûteuses, mais ce que j'en lis est bien enthousiasmant... rabbit
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par chrissieb63 le Lun 8 Fév 2010 - 16:26

je n'ai jamais su ce que je voulais faire quand j'étais enfant
prof de français, d'anglais, puéricultrice, infirmière, bon samaritain (je voulais affrêter un cargo de vivres pour l'Ethiopie mais ça c'est une autre histoire Laughing

je suis rentrée dans la Fonction Public par mimétisme (une copine partie un an avant moi sur le même concours) et par hasard, ou plutôt pour échapper à un environnement familial dysfonctionnel et toxique et puis LA TROUILLE d'aller en fac et de poursuivre des études
Depuis : j'ai navigué sur divers postes, ai pris des longues périodes de congés sans solde (séjours à l'étranger : Angleterre, Australie, Canada, Nouvelle Calédonie et même Nouvelle Zélande…)
Je m'ennuie systématiquement au bout de 1 an ou 2 (dans le meilleur des cas, sur certains postes je me suis bien plantée et j'ai failli y laisser ma santé mentale)

What's next : nécessité d'un virage à 180°, notamment à la lumière de la zébritude, qui m'aveugle et insiste pour que je tienne compte d'elle, je ne peux plus « faire la fonctionnaire »
Une première tentative il y a 3 ans : j'ai mis toute mon énergie (jusqu'à l'épuisement et au dégoût) dans un projet « Bretagne » qui m'a pris 2 ans, que j'avais réussi à concrétiser mais qui a tourné court, pour finir par foirer lamentablement
Retour à la case départ, je subis de nouveau un poste dans une entreprise que je veux absolument quitter et qui se trouve en région parisienne, un environnement totalement toxique pour moi, à ce stade de mon existence

Le problème : y'en a des pages pour l'écrire et ça va finir par m'énerver
à augenblick ou si d'aventure quiconque démarre une étude ou une structure sur un projet « réorientation professionnelle » ou bien « les zèbres dans le monde du travail », je suis disposée à en parler de vive voix, ça ira beaucoup plus vite et ça me convient mieux comme mode d'expression

Cheers cheers
avatar
chrissieb63
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 54
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Lun 8 Fév 2010 - 17:31

Ma vie pro, là, c'est la foire du slip Wink bien que j'aie fait de mon mieux pour en avoir une Wink

Elle est où ma bonne fée avec sa baguette magique ? Avant c'était moi-même mais là mes pouvoirs sont en grève ! Qui a ramené un inhibiteur ? Comment je fais moi hein !
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Lun 8 Fév 2010 - 22:46

Nous sommes en fée vrillé, Fée-dre ; je te souffle un bon vent, amenant plein de baguettes (et rappelant ma question posée sur ton fil). Chrissie, thanx, we'll hear from you offf course with Lili (our book-itw).

Premier cours d'italien ce soir, insensibilité de l'outil qui ne reconnaît pas mes chuchotements "posso mettere questo nel cofano?" ; passer à Mimil, donc.

En sortant, je me suis retrouvée nez à nez avec deux sourds que je connais de vue rabbit : destino piratalien

Un petit souvenir iPhonique ci-dessous.

avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Lun 8 Fév 2010 - 23:52

Γνῶθι σεαυτόν
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Mar 9 Fév 2010 - 10:51

efkharisto Wink
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par chironex le Jeu 11 Fév 2010 - 10:50

Que j'aimerais être rentière ou gagneuse de loto professionnelle pour continuer à étudier le monde, les gens à l'aise! Apprendre encore et toujours, dévorer les livres, squatter ad vitam les salles de ciné... Mais la réalité est autre avec le portefeuille épais comme un papier à cigarettes et l'obligation de trouver un boulot. Suis hors service depuis 6 mois et essaie de faire le point (le poing?) par rapport à ma 'brillante' carrière. Niveau professionnel, j'ai l'impression comme les chats d'entamer ma neuvième vie.
Il y a très très longtemps, une gamine blonde se battait contre les projets professionnels que lui proposait son papa en fonction de l'activité de ses maîtresses: il me voyait tour à tour hôtesse de l'air, dentiste ou assistante d'avocat. A dix ans, je voulais devenir photographe, car la photo me permettait de mettre une distance entre le monde cruel et moi tout en l'observant. J'ai fait des études de photo mais j'ai été la seule dans toute l'histoire de l'école à avoir été refusée lors de la proclamation. Personne n'a daigné m'expliquer pourquoi j'avais droit à cette appréciation. J'en fais encore des cauchemars aujourd'hui, malgré les expos valorisantes.
Recyclage vers des études de lettres et petits boulots: plongeuse dans un restoroute, vendeuse de hamburgers, marketeuse téléphonique, enquêtrice d'opinion (je vous jure, interpeller les madames sur leur ressenti par rapport à leur bande hygiénique dans un centre commercial a de quoi soigner définitivement la timidité), pigiste, grand reporter, attachée de presse, enseignante puis malaaaat épuisée.
Et maintenant que vais-je faire? Ancêtre sur le marché du travail (47ans).
J'ai essayé de vendre ma soupe lundi. Bilan: CV riche, intéressant mais incasable... on vous recontactera si...
Un virage à 180°, je finis par tourner fou! Laughing
avatar
chironex
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Jeu 11 Fév 2010 - 11:20

Courage !!!!!

Apparemment on est plusieurs dans ce cas Wink (voir aussi "ma triste zébritude Wink) Soutenons-nous moralement, filons-nous des astuces, distrayons-nous pi tout !!!!
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Zacha le Jeu 11 Fév 2010 - 15:03

C'est à nous ou aux patrons qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez à qui il faut des astuces Wink

Comment leur dire qu'on est terriblement adaptable et que même si on s'en fou on est venu postuler pour bosser, que après-demain on saura tout et euh ben pour un laps de temps indéterminé du moment qu'on ne se perd pas (ou jusqu'à ce qu'on ait épuisé le sujet et qu'on en vienne à s'ennuyer) ? scratch
avatar
Zacha
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 31
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Jeu 11 Fév 2010 - 15:29

Tu sais Chironex, on va venir à Bruxelles, et moi probablement un ou deux jours avant. Si tu veux, on regarde ensemble ton CV. J'ai "un peu" d'expérience tant dans les petits boulots que dans ceux de cadres sup (avec tout ce qu'il y a au milieu et deux ou trois métiers). Je suis certaine que tu peux travailler une cohérence présentable et une ligne qui te convient Very Happy.
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par lilipop le Jeu 11 Fév 2010 - 15:49

Je ne l'attendais pas celui là : le coup de couteau dans le dos.

Pour me défendre je dois accuser l'incompétence de quelqu'un d'autre que j'apprécie même s'il n'y connait pas grand chose et est responsable de beaucoup d'erreurs. Que faire ? Dénoncer pour me défendre ? Fuir ?

J'ai envie de tout laisser tomber, fuir mon métier, loin, loin, fuir mes clients.
Je ne suis pas un soldat infaillible. J'ai envie de laisser les soldats se battre entre eux.

Mais cela remet tellement en question tout mon parcours professionnel. Un coup de couteau et tout le passé l'obscurcit. J'ai l'impression d'avoir foiré ma vie professionnelle a rester comme cela sur le cheval, accroché à sa crinière dans sa course. J'ai passé mon temps à résister, à m'adapter, le sourire figé "je peux le faire". Mais je ne suis pas née pour me battre tous les jours moi. Je suis née pour la vie, pas pour la mise à mort.

Je tombe, je dégringole. Putain de douleur.
avatar
lilipop
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 652
Date d'inscription : 22/08/2009
Localisation : Boulogne Billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par augenblick le Jeu 11 Fév 2010 - 15:58

Lili, il faut que je te parle du livre que je lis et de l'aide qu'il m'apporte. (J'en ferai une fiche de lecture ici dès que je l'aurai fini ; ce n'est pas pour demain parce que ce livre m'accompagne vraiment au quotidien.
Lili I love you
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 16:48

Bon courage Lili, j'imagine ce que ça doit être ..... Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Jeu 11 Fév 2010 - 18:45

@Augenblick, si t'as des tuyaux sur le cv je suis preneuse !!! (Mon parcours étant "transversal" le mien est actuellement à "thèmes"...

@Lili, il y a peut-être une solution intermédiaire, te défendre toi de certaines erreurs dont tu n'es pas responsable, tout en n'incriminant pas précisément une autre personne (avec je ne peux pas faire ça bien si...(je ne suis pas informée de, si il manque ci ou ça, si ceci n'est pas fait en amont...) Courage courage courage !!

En communication on appelle ça "une conclusion implicite", à l'interlocuteur de combler "la marge de flou" que tu laisses et de comprendre d'où / de qui ça vient... Wink
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par chironex le Jeu 11 Fév 2010 - 21:36

J'aimerais partager l'expérience que mon psy m'a raconté ce soir pour qualifier le monde apeuré dans lequel les 'différents' effrayent et où tout le monde s'arqueboute sur ses certitudes: dix singes dans une pièce: une échelle et en haut de l'échelle une banane. Un singe grimpe attrape la banane. Les autres reçoivent une décharge électrique (sont sadiques ces expérimentateurs Twisted Evil ). A partir de ce moment-là, les singes empêchent les autres de monter. Tous les mois, les expérimentateurs enlèvent un singe qui a vécu l'expérience de départ et le remplacent par un nouveau. Les singes continuent à empêcher les autres à monter sur l'échelle même quand plus aucun d'eux n'a vécu la décharge électrique.
Que se serait-il passé avec 10 zèbres dans la place?
avatar
chironex
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Ven 12 Fév 2010 - 10:10

Ouais bah justement, la décharge je l'ai prise aussi Wink lol 3 jours que j'ai rappelé le secrétariat d'un responsable qui s'était engagé lui-même à me voir en entretien, la fin des entretiens c'est aujourd'hui, et moi on m'a même pas rappelée pour m'expliquer ce qui s'est passé (pourquoi je suis pas convoquée)...sympa...

Si je me fie à mon attitude jusque là, je dirai qu'un zèbre il y retourne jusqu'à ce qu'il trouve un moyen de piquer la banane sans prendre de décharge, ou en la prenant, tant pis Wink (partager la banane, partager la banane Wink) 10 zèbres....se seraient mis à manger autre chose ? Se seraient coordonnés pour y arriver là ou un seul ne pouvait pas ?

Mais j'avoue que j'ai connu quelqu'un qui n'avait pas son bac et qui n'en voulait pas....parce que "marre du mépris" et pas envie que certains se délectent "d'avoir sauvé" un gamin des cités......Eh bah je le comprends, et moi aussi j'ai envie de dire, comme un ado : ils veulent pas de moi ? moi non plus je veux pas d'eux.....

Sauf que je serais la première "punie" si je m'accroche pas le temps de mon concours...Alors je lutte...
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Phedre le Ven 12 Fév 2010 - 10:16

DIGRESSION :

Je connaissais une expérience des behaviouristes qui ressemble et était intéressante, 3 caisses, un singe, une banane au plafond...

Si les 3 caisses ne sont pas proches les unes des autres, "dans le champ de vision" en même temps, du singe, celui-ci n'atteint pas la banane....

Si les 3 caisses sont en même temps dans le champ de vision du singe, il finit par penser à les empiler pour avoir la banane...

Stimuli / réponse adaptative Wink

(Un bon exemple de ma théorie des coups dans le gueule : avec les coups dans la gueule, on apprend plus vite (pour s'épargner la douleur) / et on développe des tas de réponses adaptatives riches et variées...)

FIN DE LA DIGRESSION

Mais comment faire dans ce système de merrdreuh......ou de toute façon "ya pas de boulot pour tout le monde" (désolée, pour moi les minima sociaux sont une façon d'éduquer les gens à gagner moins que le smic, ça coûte moins cher à la société et aux patrons que de verser des salaire's à 1500 euros) et à mes yeux, pour que certains puissent continuer à faire des plus-values, on "va aussi pousser" les couples à vivre à 2 sur un seul salaire etc........
avatar
Phedre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 40
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par gemini le Ven 12 Fév 2010 - 10:46

Phedre a écrit:3 jours que j'ai rappelé le secrétariat d'un responsable qui s'était engagé lui-même à me voir en entretien, la fin des entretiens c'est aujourd'hui, et moi on m'a même pas rappelée pour m'expliquer ce qui s'est passé (pourquoi je suis pas convoquée)...sympa...

Le merveilleux monde professionnel, vérouillé par des personnes (DRH) dont le grand mérite aura été de pousser suffisamment loin les études en école de commerce...

En fait, dans ce pays où l'emploi se fait aussi rare qu'essentiel, le DRH est l'homme le plus puissant (après, d'après ce qu'on dit, le juge d'instruction, mais comme celui-ci va bientôt disparaitre...)
avatar
gemini
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: les zèbres et leur vie professionnelle (réalité, préparations, actions, évolutions)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum