Le bruit de l'eau dans les gouttes

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Nanana le Jeu 8 Mar 2012 - 8:04

Ne te regarde pas trop vivre et dis-toi qu'une patate en bouche ça aide, pour l'accent. Et puis ici, tu peux retrouver ta langue. Wink

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par siddhartha le Jeu 8 Mar 2012 - 11:58

Merci pour vos mots gentils, ça me fait du bien.

"Ne te regarde pas trop vivre"
Je crois que tu as mis le doigt sur quelque chose Jambes rouges Dans un endroit intime. Very Happy Merci.

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par siddhartha le Mer 14 Mar 2012 - 12:14

Bon, voilà, il est temps que je m'immerge dans la vie normale.
C'est bien beau de contempler les fous de Bassans, mais si je veux décoller un jour il va bien falloir que je me mouille les pattes.
Je vais quitter ces lieux quelques temps, le refuge me sclérose à force d'y voir mon horizon.

Je vous embrasse.

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par PauluZ le Mer 14 Mar 2012 - 12:48

Bienvenue! Ton pseudo est beau!

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Nanana le Mer 14 Mar 2012 - 12:50

Bon vent sid Bisous

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Gasta le Mer 14 Mar 2012 - 13:30

Reviens vite Siddhartha et bon courage pour tes projets Long hug

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par L✭uphilan le Sam 7 Avr 2012 - 21:36

... Un peu de couleur en passant... pour changer du gris solaire Smile





(Photographe: Xavier Zimbardo (site))

L✭uphilan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Mar 17 Avr 2012 - 0:02

Joyeux anniversaire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Mégalopin le Mar 17 Avr 2012 - 0:16



Joyeux anniversaire, Sid







Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4106
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Gasta le Mar 17 Avr 2012 - 5:08

Excellent anniversaire Sid !!

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Nanana le Mar 17 Avr 2012 - 7:48

Bon birth today! cheers Bisous sunny

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Mar 17 Avr 2012 - 8:41

Bon anniversaire sid Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Mar 17 Avr 2012 - 9:32


BON ANNIVERSAIRE


Dernière édition par ours le Mar 17 Avr 2012 - 9:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Waka le Mar 17 Avr 2012 - 9:41

Joyeux anniversaire Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par siddhartha le Mar 17 Avr 2012 - 10:20

Merci beaucoup à tous! Smile

Pour le jour où je serai capable, comme le père Jaouen, de ne m'intéresser qu'à de ce qu'il y a devant :
http://www.voilesetvoiliers.com/portraits/video-voile-pere-jaouen-bel-espoir/

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Mar 17 Avr 2012 - 22:43

Oh, ben ça alors ... je passe par ici me rendant compte que je n'y ai laissé encore aucune trace alors que je lis et relis (non, pas vrai, mon égo n'est pas surdimensionné ... bien que ? vous croyez ? ... bon, ok, il l'est ;-) ... et c'est justement le jour de ta venue sur terre :-)
Bon nani, tchoum, nani, atcha, versaire de corsaire alors :-) .... je te souhaite tout le compost du jour ;-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par siddhartha le Jeu 17 Mai 2012 - 0:13

Besoin de, pour distinguer. Merci aux courageux pour la fin. Au bout.

Tiens je vois revenir l'angoisse au galop, avec sa sale petite gueule vicelarde. Un autre mouvement et hop, au fond. Une chute et la fin. Une chute et la fin. Un précipice. Remplit de décombres. Délicats. J'ai la sensation désagréable de ne pas penser par moi-même. Comme si mon angoisse me happait. Un coup d'état sur ma confiance. Conscient à demi et tourneboulé. Je m'étais réfugié benoitement dans l'abandon ces derniers temps, mine de rien, faisant semblant de ne rien voir en fermant les oreilles. Mais on ne se bouche pas les yeux. Question de rythme. Comme toujours. Ça cloche. Là. Amphores quinconces.
Je me prépare aux nouveaux changements en cours, et c'est bien. Mais j'expérimente aussi l'ennui absolu où aucun sentiment ne prévaut. Et là ça m'inquiète car je ne veux pas laisser advenir ma dépression. D'autant que je vais plutôt bien. Et que je marche, aussi, et que j'ai surmonté bien des dragons depuis peu. Alors adaptation, peut-être. Mais qu'est-ce donc qui se passe ici en moi : rien. Ce n'est pas de l'apathie. Ce n'est pas du désespoir. Plus. Ce n'est. Encore. Plus. Sombre. Plouf. Une mort à demi feu dans un océan charpenté. Moi-même n'apprécie pas ce qui sort dans ces mots. C'est moche. Je le laisse couler comme une gerbe. Rien ne sert de refouler, j'ai tordu mes chemins pour bien moins que ça. Et là je contemple mon esprit verrouiller mes états d'âme. Incapable, impossible d'accéder à moi. Même ici, brune.
Ah le changement. L'accompagner et se prendre par la main, avec. Prendre le train de l'horizontale et couper au cordeau les idées noires, ou fixes, c'est cependant. On appelle ça un down, ou pas, on se retrouve à plat, mais on ne voit plus en relief, faute d'échelle pour aplatir. Ou de couleur. Qui sait ? ELLE EST OÙ LA LUMIÈRE QU'ON RESPIRE UN PEU BORDEL !??? Je ne suis même pas en down vu que je vois des choses positives. Et le semblant d'énergie que je parviens à mobiliser ne vient que me vomir dans la bouche avec le dédain qu'il a de me connaître. Tu vois que c'est acide ! Digère-toi ! Efface-toi intrus !
Que rien ne bouge mais que tout file. Un tissu d'inepties. ET CES JEUX DE MOTS OU ARTICULATIONS D'IDÉES SI FAIBLES ! Envie de sortir de moi pour un temps, la carcasse est vide. On y a mit trop de choses pour qu'elle se promène sans chanceler. Perdre même l'intuition, l'évidence, son en vie. Se nourrir de peurs jusqu'à l'écoeurement. Pour voir. Et la boule pliée, délicate, vient se loger au creux du cou, à sa base charnelle douce et laiteuse. Comme un chat endormit que sa mère n'aura jamais la force de mettre au monde. Les rayures de l'angoisse. Ses taches et ses plissures. Une articulation embaumée de brûlures. Je suis ciselé. Viens à moi Maldoror, je suis presque sûr que nous pourrions bientôt nous parler en frères. Voilà à quoi je ne me vois maintenant pouvoir seulement m'accrocher. À quoi bon ?

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Jeu 17 Mai 2012 - 13:17

Mais tu le dis toi-même : tu te prépares aux changements en cours.

L'espace se libère. De l'ancien qui n'a plus cours, pour le nouveau, encore à venir. Ca fait un vide. Et c'est plat, incolore, inodore et sans saveur. C'est extrêmement désagréable, déstabilisant, désespérant. D'où la peur de revenir au sombre, au noir, à l'ennui. Mais ce n'est pas ça. C'est une adaptation interne. Que tu ne sens pas, probablement par manque de repères, d'habitude de ce qui se passe. C'est nouveau. Un peu comme l'hiver prépare le printemps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Jeu 17 Mai 2012 - 17:44

On s'est déjà croisé par là...
Gente dame, veuillez accepter mes chères salutations nocturnes ;-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Jeu 17 Mai 2012 - 18:24

Je passe juste pour te dire que ce titre : ça va être ma question du soir.
Amical salut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par siddhartha le Ven 18 Mai 2012 - 11:35

Merci beaucoup Eclaircie, tu vises juste. C'est vertigineux. À force de lutter on croirait faire un malaise quand on ne fait que s'étendre pour choisir.
Reste le vide affectif...

Merci pour tes traces de pas grand velu. N'hésites pas à venir te gratter sur mon arbre.

Kelenn, salutations, signe de main ou salamalèques. Un grand sourire en passant, et ce qui s'accompagnera avec douceur. De la lumière entre nous. Merci de tes partages.

Je suis très mal à l'aise en général avec les remerciements, les bonjour et les merci car tout ça transporte bien mille choses et autres en moi et par ailleurs. Souvent je laisse filer de simples fils... Pardonnez-moi si je ne donne pas toujours ce que je voudrais offrir. J'ai bien souvent trop peur et mon cocon devient la toile de mes montres.

Belle journée à vous quoi qu'il en soit. flower
Il y a des fleurs chaque jour à qui sourire. sunny

Et des bises
Une étreinte.

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Invité le Mer 6 Juin 2012 - 13:19

Pas de nouvelles de toi depuis un moment....
Je pense ne pas être le seul qui apprécierai d'en avoir.
Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Nanana le Mer 6 Juin 2012 - 13:24

Absolument. (En même temps chacun fait ce qu'il a à faire hein Wink)
Bisous

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Saphodane le Mer 6 Juin 2012 - 13:29

(Voui.)

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par siddhartha le Mer 6 Juin 2012 - 23:33

Oh merci, c'est trop gentil ! Surprised
Je n'avais plus rien à dire, alors je me suis tu.
D'autant que j'ai la nausée à entretenir de faux semblants aux allants de circonstance qui laissent flotter les convenances pour mieux s'adjoindre des amis au râle des jours. Trop peu pour moi.

Je préfère vous voir revenir comme les beaux jours, mettant cette étincelle dans mes yeux.

Je suis à l'autre bout de ma France. On a tous son pays et ses repères. Question de point de vue. Sapho le sait bien puisqu'on doit se voir se week end. Wink Very Happy

Je viens de briller en groupe restreint ce soir, avec la légère raillerie qui convient. Ça peu importe, ce qui me surprend (à demi) c'est le phénomène même. J'en viens à me retrouver en plus grande capacité que les autres au niveau conceptuel (et là d'assez loin) au coeur même de ceux qui devraient être mes pairs. Ça fait bizarre.

Bien sûr je me galère à clarifier pleinement tout ça et à en faire une bouillie digeste au commun de la science, et c'est bien là que j'ai à faire amende honorable à toute contribution honorifique que ma pauvre personne pourrait avoir à commettre sur le fil des jours. Mais j'ai eu droit ce soir à quelques éclairs de fierté où l'étincelle de fulgurance n'a été arrêtée que par le nivellement (nécessaire) de l'humour railleur de mes convives. Faire groupe, ou société. Niveau d'échelle.


Merci de votre chaleur. C'est très gentil.
Bonne nuit.
Je vous souhaite une bien belle journée. Et que le bonheur flotte, jusqu'à demain.

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bruit de l'eau dans les gouttes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum