Pfouh, j'me lance, allez...

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Jeu 26 Jan 2012 - 13:59

Ahahah, merci ! Very Happy

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par AlphaCentauri le Jeu 26 Jan 2012 - 15:15

Une présentation fraîche et décalée, bien aimé Wink

Envie de faire pareil (mais déjà fait...) mais cette verve, l'ai un peu perdue (cachée?) depuis lurette... A la folle délire, clownerie.

Bienvenue!

AlphaCentauri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 34
Localisation : Luxembourg, Belgique

http://ovnieteva.france-forum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Jeu 26 Jan 2012 - 15:18

De faire pareil ? oO En tout cas, merci !!! Probablement plus cachée que perdue, non ? Ou refoulée ou enfouie ? Les clowns n'ont que l'apparence de la joie, en même temps... Au fond, ils sont souvent tristes, profondément humains, empathiques, et leur métier est très technique. Ils offrent de la magie, et récoltent très peu. Enfin, c'est ma vision des choses... J'voulais, entre autres, être clown, quand j'étais gamine. J'ai même fait une semaine d'initiation aux métiers du cirque. ^^

En tout cas, une étape de franchie, en partie : j'ai rendez-vous pour un test psychométrique, samedi qui vient. Après-demain, en fait. (Ouh purée, APRÈS-DEMAIN !!! T_T)

Enfin, c'est pas le test, c'est l'entretien préalable, mais c'est tout comme pour moi.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Shiriya le Ven 27 Jan 2012 - 11:23

Eh bien eh bien ... eh bien ...venue ? Smile

J'ai tout lu d'un trait, me suis juste arrêtée pour voir ce qui avait précédé quand tu as dit que c'était long ...

C'est marrant, certains passages font échos en moi ( en fait, il serait plus juste de dire que peu de passages ne font pas échos en moi ).

D'abord quand tu parles de ce qui t'as fait tourner l'idée de passer et de vouloir savoir, de cette amie qui a fait testé ses deux fils .. et bien c'est marrant, mais quand moi je 'lai fait, c'est précisément des questionnements qu'on se posait avec ma meilleure amie à l'époque qui m'a fait prendre la décision de passer le test finalement, ce qu'on lisait ... notamment, je me souviens d'un soir ou elle passait une grosse angoisse, et ou mon tel sonne à 00h20 et où je décroche tremblante de partout m'attendant à une catastrophe, et où on a fini en larmes toutes les deux 30 minutes plus tard parce qu'on avait lu je ne sais plus quoi, et d'une autre fois ou on avait été dans un état similaire, parce qu'on avait découvert les écrit d'arielle Adda, et qu'on s'était tellement reconnue toutes les deux dans ces écrits, symptômes et autres descriptions ... Et je crois qu'à ce moment on s’est toute les deux dit : "non, c'est pas possible , moi une surdouée ? bwahahaha la bonne blague", mais qu'au fond de nous, ça nous a vachement secouées. Moi parce que je voyais un espoir de comprendre pourquoi j'allais si mal, elle parce qu'elle voyait tout changer dans sa vie, changement qu'elle n'était pas prête à assumer à ce moment là sans doute .. 'fin ça a fait l'effet d'une bombe H à l’intérieur de chacune de nous je suppose.

Puis quand tu parle de tes incompréhension avec ton copain, je m'y vois aussi .. surtout dans les petites parenthèses que tu rajoutes lool.
Ceci dit sa réaction par rapport à ta démarche, me semble à moi, pouvoir avoir une autre raison possible aussi ... la même que mon amie dont je parlais justement, le changement tout simplement, je m'explique : il se pourrait que ton copain "sache" que lui aussi qu'il est zèbre ( "sache" signifie soupçonne ou y a déjà pensé ou s’est déjà reconnu etc ..; idée qui le taraude ou 'la déjà taraudé par le passé ), mais comme mon amie, il s'est battu toute sa vie pour se faire une place, rentrer dans un moule, non adapté certes, mais socialement acceptable et surtout le rendant lui, acceptable aux yeux de la société .. en bref il s’est battu de toute son énergie pour se faire sa place, et aujourd’hui, on vient lui dire " o gars, il y a de forte possibilités pour que tu ne sois pas à ta place et que tu doives tout abandonner et tout recommencer ailleurs, dans un monde que tu ne connais pas " ... Tout ce qu'il a pu ressentir pendant toute sa vie, toute les souffrances; les frustrations endurée et subies reviennent à la surface ... c'est terrorisant, j'avoue que rien que de me mettre dans ces baskets là, m'arrache des larmes. Mon amie avait eu la lucidité et l'intelligence de se connaitre suffisamment et d'être suffisamment franche avec elle-même pour s'en être rendue compte et elle me l'avait dit, que cela impliquait un changement considérable, une perte qu'elle ne pourrait pas supporter, alors elle ne préférait pas courir le risque ni passer le test. je comprenais ses frayeurs, mais moi j'ai toujours été une tête brulée et de toute façon je n'avais jamais peur de ce qui me détruisait alors ça n'allait pas commencer avec ça heing ... Et elle avait raison, du changement il y en a eu, de la perte il yen a eue, de la souffrance il y en a eue, parce que découvrir ma zèbritude personnellement a été assez douloureux au début ... mais pas du à la zèbritude en elle-même, juste à des personnes qui m'entouraient et à un abandon que j'ai très très mal vécu pour des raisons indirectement liée à ce qu'un zèbre est dans son impulsivité et dans son affectivité ... 'fin j'en parle dans ma présentation puisque c’est ce qui m'avait fait atterrir ici d'ailleurs parce que tout comme toi j'avais des doutes et je cherchais des réponses.

Enfin, deux abandons devrais-je dire ... puisque dans al foulée j'ai aussi "perdu" cette amitié, parce que je me suis sentie trahie et abandonnée, mais ceci est une autre histoire, ce que je veux dire c'est juste que ça a été houleux pour moi , mais qu'au final malgré les remous, j'ai fini par accepter ce que je suis et ZC y est pour beaucoup, les gens que j'y ai rencontrés, luc et sa bienveillance, ilo et sa douceur, The walk et sa présence, Zebru t sa sensibilité, Augen et son humour, T-rex et ses mps ( cordes etc pour remonter Razz ) ... Noumi, ma petite noumi ^^ ... et j'en oublie certainement pleins !

Enfin, tu devrais expliquer à ton copain d'ailleurs que pour nous, ce n'est pas une question de quantifier son intelligence, mais d'avoir un point de repère, un port d'attache , une appartenance à quelque chose qui nous montre qu'on n'est pas "seul" "bizarre" "dingue" tordu" " original" et j'en passe et des meilleurs ...

Fin pour le coup c’est moi qui ai fait long et j'espère que tu aura le courage de lire lol, sinon bah zape et passe au message suivant, tu reviendra à celui-là quand tu auras envie ^^, et encore je m'arrête là mais je sais qu'il y a des points que j'aurai voulu abordé aussi, mais là je ferai vraiment TROP long ...

So welcome home Sapho, si je puis me permettre.

Shiriya, the little Zèbrume

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 27 Jan 2012 - 13:34

Merci Shiriya. Du coup je me demande si tu fais exprès de parler de moi à la troisième personne, ou bien si tu ne m'as vraiment pas reconnue... Very Happy Ou alors que c'était une précaution, au cas où ça ne soit pas moi ?

En tout cas, merci. Pour tout.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Shiriya le Ven 27 Jan 2012 - 16:43

C'était exprès, une sorte de clin d’œil. Bien sur cette amie dont je parlais c'est toi ma beauté, c'était évident dans les similarités citées non ? Avais-je besoin de préciser que malgré tout mon affection était toujours al même ? Contente de voir que cette amie a fini par franchir le pas, p-e que son copain aura la même démarche, ou pas ... Juste be yourself Wink

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 27 Jan 2012 - 16:47

cheers Merci ! Wink cat

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Shiriya le Ven 27 Jan 2012 - 16:54

Faut que je me réveille et que je relise ce que j'ai pu écrire comme connerie pour sentir une sorte de malaise dans ta première réponse et un soulagement dans ton merci Razz ... et que j'aille faire des courses ... ça par contre ça me fait chier *-*

EDIT: et je dois écrire un rp pour un pote que je fais attendre depuis des mois et qui a al patience et le mérite d'être toujours là, malgré mon manque de sérieux mouinnn.

Re-edit: et je sais pas pkoi j'écris ça dans ta préz .. désolée bichette ...

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 27 Jan 2012 - 22:00

P'têt' parce que t'as l'droit...

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Shiriya le Ven 27 Jan 2012 - 22:31

En tout cas courage pour demain et bonne chance, déstresse, ta vie n'en dépend pas et tu auras de toute façon des premières réponses et des indications Smile

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Sam 28 Jan 2012 - 1:36

Je m'en veux terriblement. Ce soir, mon aimé s'est pris un coup à cause de moi. Heureusement, rien de trop grave, mais du coup je pense, seulement maintenant, aux représailles. Je m'en veux !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Forelle le Sam 28 Jan 2012 - 9:24

Je voulais tout simplement te dire bonjour, Saphodane, et à mon tour te souhaiter la bienvenue! Very Happy

J'ai lu et relu ta présentation: 2 X 25 minutes! Et je me retrouve dans bien des caractéristiques de ton parcours!

Quand j'étais petite, j'emportais aux toilettes des volumes de l'encyclopédie Marabout et les Larousse... Laughing

Forelle
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 46
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Mor_IsH le Mar 31 Jan 2012 - 9:25

My God Sapho [ouh le vilain jeux de mot :p] - J'ai tout lu et c'est ... très touchant.

Well'kum p'tite tête et Long hug

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Mar 31 Jan 2012 - 9:39

*^^* Razz Bisous

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Delphine.Elea le Mar 31 Jan 2012 - 11:53

Saphodane a écrit:\o/ Cooooooool !!! Very Happy (Pardon, je ne sais pas trop quoi dire d'autre...)

Au fait, question au pif : vous aussi (Tof, tous, les autres, vous) vous voyez facilement des formes reconnaissables partout ? Dans les motifs du lino ? Dans les taches sur le sol ? Dans les nuages ?...

Vous faites des rêves colorés, longs, pas stéréotypés ?

Je vois des formes un peu partout (lino, moquette, rideaux, tapisserie, tâches diverses et dans les nuages Very Happy ) et je rêve en couleur et sur la longueur (j'ai des rêves qui s'étalent sur 2 voire 3 nuits, une trilogie en quelque sorte Very Happy )

Au fait, j'adore ta présentation !

Delphine.Elea
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 42
Localisation : Lyon

http://talentielle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Mar 31 Jan 2012 - 13:13

Woah, deux ou trois nuits, carrément !!! Oo Alors, autant j'ai des "scènes du crime" récurrentes, autant je ne connais malheureusement pas (ou heureusement, en cas de cauchemars ?) les rêves étalés sur plusieurs nuits !!! :3 Par contre, plusieurs rêves en une nuit, ça, oui, très souvent...

(Merci ! *^^*)

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 12:44

Bienvenue à toi Saphodane après nos petites rencontres sur le chat cat
Merci pour ta franchise, ta prez' est très prenante, je l'ai lue d'une traite!

En parlant des rêves, je fais pareil que Delphine, mes rêves se poursuivent sur plusieurs nuits (souvent espacées de quelques semaines ou mois)... plusieurs rêves par nuit aussi d'ailleurs ^^

En tout cas bienvenue encore!! cheers

Spoiler:
J'ai toujours tendance à mélanger les lettres malgré moi Sado... heuu Saphodane albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 3 Fév 2012 - 15:21

Yeay, merci ! Very Happy cheers C'pas grave pour Saphodane/Sadophane, tant que c'est pas fait intentionnellement pour se moquer ou nuire, je m'en fous un peu... Very Happy

Bon, besoin de vider un peu mon sac, tant pis si c'est trop intime, si c'est pas adapté, tant pis.

Avant-hier, j'ai fait une grosse baisse de tension, j'ai rendu tout mon déjeuner, j'ai rien pigé à ce qui se passait. Deux heures plus tard, médecin en urgence à la sortie du boulot, qui me prend la tension : 9/3. C'est dû à quoi ? Anémie + stress. Ooookayyy... Et je fais quoi ? Arrêt maladie d'une journée, vous dormez. Bon... Hier, j'ai passé la journée dans mon pieu, j'ai réussi à dormir un peu, j'ai fait quelques efforts pour manger aussi, et puis ça allait mieux le soir. Ma meilleure amie m'a appelée, ça faisait longtemps, j'ai bien discuté avec elle. J'ai pu mieux lui expliquer mon projet de passer un test, un "bilan psychométrique". Pour savoir pourquoi je me sens si différente. Là, elle m'a dit "mais t'es parfaitement normale ; unique, comme tout le monde, mais normale". Elle qui n'a pas cessé depuis vingt-cinq ans que nous nous connaissons de me dire que j'étais bizarre et loufoque, me sors que je suis parfaitement normale... Je pense qu'elle a dit ça avec la volonté de me rassurer, mais en l'occurrence, ça ne me rassure pas, dans la mesure où je ne me sens pas "normale", mais où je n'ai pas envie d'être "différente", même si être unique est un souhait parfaitement concevable pour tout être humain...

Bref. Ensuite, ma mère m'a rappelée après que je l'ai appelée sans succès. Je ne voulais pas lui parler du test avant de l'avoir passé, mais dans la conversation, j'ai été "bien obligée", et donc je le lui ai dit. Elle a dénigré cette volonté, m'a laissé entendre que c'était pas ça qui allait m'aider, mais que si j'en avais besoin, pourquoi pas. Que de son point de vue, ça l'étonnerait beaucoup que je sois "surdouée", parce que j'ai pas eu un parcours brillant dans les études, tout ça. Enfin, elle ne l'a pas dit comme ça, mais elle l'a sous-entendu, elle m'a dit "nan mais, toi, surdouée ?... Mmmh..." Je lui ai dit que peu importe ce qu'elle en pensait de toute façon, j'avais besoin de le faire pour moi. Et puis ça m'a échappé, je lui ai dit le montant du test. Pourtant, je sais qu'elle est comme ça, et je ne l'avais pas appelée pour ça à la base. Mais voilà : "ah, bon bah je te fais un chèque, alors, je te l'offres". Je lui ai dit que c'était vraiment pas la peine, que c'était pas pour ça que je lui en avais parlé, mais elle n'a rien voulu savoir. Il faut dire que ça nous soulage bien dans nos finances à mon chéri et moi, mais je me sens coupable. Ma mère est comme ça, fonctionne comme ça, presque malgré elle : elle achète l'affection des autres. Pourtant, elle n'a pas besoin de ça pour se faire aimer. Elle a beau être spéciale, faire des remarques parfois très blessantes sans s'en rendre compte, elle a beau être alcoolique et ne pas se soucier des conséquences que ça implique pour elle ou son entourage, elle est appréciée par la plupart des gens qui la connaissent.

Du coup, voilà, en plus du stress, je doute de nouveau : je ne sais pas si c'est une bonne idée de le passer. Et que va me dire le psy, demain après-midi ? "Je vous fais passer le test, mais n'ayez pas trop d'espoir" ? Ou alors "vous présentez plutôt les symptômes d'une grande névrotique, mais rien de TDA/H ou pas, ni de "zébrure"" ?

J'ai une boule au ventre. J'ai envie de me recroqueviller dans un coin en attendant que ça passe, que quelqu'un me prenne par la main et me dise par où il faut que j'aille pour être heureuse, enfin. Les gens me disent toujours : "mais enfin, t'es pas à plaindre, t'as un chéri qui t'aime, t'as du boulot (pour le moment), un toit au-dessus la tête, de quoi manger dans ton assiette et des projets d'avenir ! Pourquoi t'es pas heureuse alors que tu as tout pour l'être ?" Et moi j'me sens bête, ou ingrate.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Mor_IsH le Ven 3 Fév 2012 - 15:41

oulah !

Peu importe le test ... Ce qui compte c'est que tu décides à un moment de te lancer dans ta reconstruction. La zebritude peu être une piste, mais de toute façon, on n'est pas z ou pas z .... On est un peu tout à la fois. Y'a pas de petites cases. Et il faut refuser les petites cases. Refuser la normalisation. On est multiples. On a des émotions. On fluctue. On change. On a du potentiel.

Ce que je te conseillerais, c'est de trouver une personne de confiance à qui parler de tout ça, quelqun qui te guide dans ton dialogue intérieur.

Quelqun qui t'aide à découvrir qui tu es. A t'explorer. Qui te donne des outils, des conseils.

Après le test peut être un premier pas. Mais pas la réponse à tout.

Tu n'es pas bête. La preuve, c'est que tu te poses plein de questions. Peut être mal orientée. L'idiot, c'est celui qui ne se remet jamais en question.

Tu n'es pas ingrate. Tu as le droit d'éprouver tes propres douleurs et personne ne peux juger ça. Personne n'a le droit. Soit les gens t'offre leur écoute, sois ils ferment leur gueule. Mais les conseils des aigris, il faut s'en passer. Tu es capable de savoir plusieurs choses en même temps: que tu as de la chance d'être à l'abri et pourtant que tu souffres de chose qui ne vont pas. Tu n'es pas une seule chose linéraire. Tu es plusieurs dimensions, plusieurs états à la fois.

Je te dirais qu'il y a plusieurs stade. il faut y aller doucement et avec patience. Le premier stade, c'est d'accepter sa douleur. Ensuite, de se réparer. Ensuite de se renforcer. Ensuite de se reconstruire. Ensuite d'aller de l'avant. Mais ça prend du temps. Sois patiente.

Dans tous les cas, on peut calmer la douleur, l'angoisse. ça prend du temps, on n'arrive pas à un absolu, mais on apprend à mieux vivre avec ce qu'on est.

Courage Wink




Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 3 Fév 2012 - 15:50

Merci pour ce message !!! En fait, moi, j'aime les petites cases... Sont pas fixes, bougent beaucoup, un peu comme l'arrière-boutique d'un archiviste qui garderait tout ça dans un vieux vieux meuble en bois noir poli, qui sent bon la poussière, l'encre et l'oubli. Des p'tits tiroirs pleins à craquer partout, qu'on peut inter-changer, qui sont mouvants.

c'est pas forcément accepter la normalisation forcée, c'est plutôt tenter de me définir pour me référer à une fiche ou l'autre en cas de gros souci irraisonné. Pouvoir me dire "ah, situation B-42, ok, il faut que je fasses ça si je veux que ça aille mieux".

J'ai besoin de ce test pour me dire, "oui, c'est bien ça, c'est bien à cause de ou grâce à ça, c'est bien parce que j'ai un fonctionnement du cerveau différent au niveau cognitif que j'suis comme ça" et "non, je ne suis pas folle". C'est pour éviter de tomber dans des culs-de-sac à répétition quand je cherche des réponses. C'est pour éviter de me laisser tenter par des trucs très borderline qui me font un peu peur, genre l'EMDR et la PNL, qui sont, pour moi, des outils d'auto-manipulation pour "cacher" le mal, et pas le soigner.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par siddhartha le Ven 3 Fév 2012 - 16:17

Tu as posté 125 messages en 10 jours de fréquentation d'un forum où certes l'on se plaint beaucoup , mais surtout où l'on se prend la tête sur tout un fatra de considérations sans fins. Quelle reconnaissance cherches-tu à obtenir ? Ou plutôt, à quel monde commun cherches-tu à appartenir ? Ton environnement social et affectif semble t'offrir un cadre normatif qui ne fera que s'auto-entretenir pour se perpétuer. Si tu remets en cause l'équilibre, ce cadre se bat contre toi, l'intru qui ne respecte pas ce sur quoi tout le monde compose ses principes de justesse. Tu n'es pas la cause de ces tourments mais tes actes en sont bien la conséquence. Je suis persuadé que l'on sait au fond de soi où l'on veut aller mais que l'on est pas toujours prêt ou simplement en mesure d'y aller en direct. Alors on compose avec soi-même tout en vivant avec son entourage. Et souvent, notre inconscient nous montre des pistes ou nous confronte en direct à ce qu'on veux affronter pour évoluer. Jusqu'à ce que l'on ait démagnétisé ce qu'on collait dessus et qui n'avait rien à faire là en tant que tel mais qui nous montrait juste une facette de nous importante.

Ce que tu ressens existe et tu peux en tirer l'énergie pour aller de l'avant. Ce que les autres peuvent t'apporter ne sera jamais que la voix de la controverse et c'est là une bien bonne nourriture, dans certaines conditions. A toi de trouver ta propre composition quitte à user du chant diphonique pour que ça aille avec les autres. Le plus important étant de ne pas corrompre tes aspirations tout ça pour hurler avec les loups. Fais-toi confiance.

Ta mère cherche ici à prendre un certain contrôle, tu l'as bien identifié toi-même. Si tu n'en veux pas, attends d'avoir plus de largesse financière pour passer ce test, construis les ressources de ton autonomie et de ton émancipation. Aller mieux passera aussi par des étapes de ce genre. Tu ne trouveras pas la rédemption avec un simple coup de tampon, loin s'en faut. Surtout si tu charges cette démarche de pleins de choses qui n'ont rien à voir avec ce qu'elle représente en tant que telle.

Et puis parce que c'est gratuit et que c'est tellement important, Bisous
Tu as versé ici bien plus d'humanité que le moindre test ne pourra jamais t'apporter en retour. Alors virtuellement mais sincèrement, Long hug C'est pas là le plus important ?

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 3 Fév 2012 - 16:25

Ouah, heu, déjà 125 messages ? Merde... xD Pardon pardon. (Mais surtout, ouah, déjà dix jours, mince alors.)

Pour ce qui est des relations avec ma mère, je crois que je gère plutôt bien ce genre d'aspects. P'têt' qu'inconsciemment, je l'ai manipulée pour qu'elle me paie le test et que j'arrête de culpabiliser pour le prix que ça coûte alors qu'on n'a pas que ça à faire avec mon chéri. P'têt' que, p'têt' que... Plein de choses.

Mais pour tout le reste, il y a Eurocard Masterc... merci beaucoup. Oui, trouver ma propre voix/e pour pouvoir m'exprimer, c'est ce que je cherche plus ou moins à faire. Trouver un endroit où balancer toutes mes conneries farfelues et que les gens y répondent avec sincérité, oui, aussi, j'suis contente, j'ai trouvé.

Bon, voilà... Merci ! Very Happy

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par moza le Ven 3 Fév 2012 - 16:41

Juste un petit mot pour te soutenir Saphodane. Long hug et Bisous

moza
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Scandinavie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 3 Fév 2012 - 16:47

Merci ! ^^

(Ça fait plaisir, mine de rien, vos messages. Merci merci, vraiment.)

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 16:54

Hello saphodane,

Je voudrais te poser 2 questions :

Pourquoi es-tu inscrite sur ZC et participante active (126 messages en 10 jours, soit en gros 13 messages par jour) ?

Pourquoi voudrais-tu t'enfermer dans des boîtes, puis dans des tiroirs puis dans un meuble d'archiviste ?

S'il te plait, respire par le nez, pose les fesses par terre, prend un temps physique et mental pour être lucide avec toi et par là avec nous. Cela fait 10 jours que tu as fait ton coming-out de zébritude. Tu as osé nous l'écrire, te confronter à nous, te mettre toute nue devant nous. Nous l'avons fait chacun notre tour et c'est insupportable : alors que l'on devrait s'en sentir gêné, un peu honteux et bien on y éprouve du plaisir. Alors que pour certains cela fait des décennies qu'ils vivent avec leurs parents, conjoints, amis, ils se rendent compte d'un coup que leurs intimes sont ailleurs (ou au mieux sont aussi ailleurs). Ce que tu as vécu ces 10 derniers jours, mais c'est un tremblement de terre, une éruption volcanique, il est passé un typhon dans ta tête. Et cela t'étonne d'avoir "vomi tout ton 4h". Cela t'étonne d'être épuisée psychologiquement. Ce qui serait étonnant serait que tu ne le sois pas.

"Tu as tout pour être heureuse...". Évidement non, car dans ce cas tu ne serais pas là. Suffit-il d'avoir ou de coexister pour être ? Mari, maison, enfants, situation, .... tout cela est fragile quand la base est fragile et ta base est fragile. Je ne suis ni sectaire ni absolutiste, je ne te conseille pas d'envoyer valser ta vie pour tenter d'en reconstruire une. Je te dis seulement, lève le pied, attends que ton cœur ait "digérer" cette décennie décade. Les choses vont se ré-assembler calmement, cela va s'éclaircir et tu vas te ré-orienter peu à peu.

On n'a pas eu besoin de tes boîtes pour t’apprécier, on a pas eu besoin du résultat d'un quelconque test pour avoir la joie de lire ce que dit la jolie petite asiatique timide de ton avatar. Je me dis que si tu te fait tester, soit c'est conforme à tes espérances mais après ce sera pareil, ta vie sera identique, soit cela ne l'est pas et tu te tortureras encore un peu plus. D'où mon conseil un peu frustre : respire par le nez, pose les fesses par terre, prend un temps physique et mental.

Long hug et Bisous


Dernière édition par ours le Ven 3 Fév 2012 - 18:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum