Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Dim 22 Jan 2012 - 12:41

oui, je râle, ce n'est ni la première, ni la dernière fois, je le crains.

Ces derniers temps, je suis revenue faire quelques lectures dans les parages, et mes yeux ont horriblement saigné (attention, hyperbole !). Est-ce trop demander, sur un forum de surdoués, que les écrits soient organisés en paragraphes ? Que l'orthographe soit, autant que faire se peut, idoine — il existe de très bons correcteurs — les accents utilisés (on accentue les majuscules aussi !) ? Que la syntaxe soit respectée ?

Je ne parle pas du fond (moi qui n'écris que des conneries, ce serait le comble de l'ironie), mais bien de la forme. Lorsque vous sortez, vous vous apprêtez un minimum, je suppose. La forme d'un texte, c'est l'hygiène de base sur un forum... ;-)

(et sinon, les lol et autres MDR... sérieusement, pffffffff !)


Bon, ça y est, vous pouvez me jeter des cailloux.

(Je ne vise personne en particulier, n'est-ce pas.)


Édit en forme de mea culpa : puisque ce qui va de soi pour moi mérite des éclaircissements :

- métaphorisons : lorsque je sors de mon antre, je m'arrange pour avoir, a minima, pris une douche et pour porter des vêtements propres... Je le fais pour moi, mais aussi pour les personnes que je rencontrerai. Je ne m'attends pas à ce que mon voisin garagiste ait les ongles impeccables (ça, c'est pour les dys... ) ni que ma voisine qui travaille dans une banque porte un jean et ne soit pas maquillée (ça c'est pour ceux qui ont une maîtrise plus grande que les autres de la langue pour une raison ou une autre... ),

- être exigeant n'est en aucun cas synonyme d'intolérance, d'absence d'empathie ou de compassion,

- formuler une demande (même si elle est maladroitement formulée) c'est s'exposer à ce qu'elle soit rejetée, à subir un procès d'intention, à ce que l'on vous place en face de vos contradictions, voire à ce que l'on souhaite vous blesser. Je le savais. Cela n'a pas manqué. J'en prends acte,

- en général, sur le forum (dans la vie aussi, mais ceux qui m'ont répondu ne me connaissent pas, en vraie), je m'efforce d'être bienveillante. Hélas, je ne suis pas parfaite, et certains agacements couplés à une impulsivité de mauvais aloi font que parfois je déborde un peu. Humaine, vous avez dit ? (fallait-il dramatiser à ce point les réponses sur ce fil qui se voulait d'abord léger ?),

- enfin, je suis attachée à ce lieu qui m'a naguère beaucoup apporté, et aux personnes qui le font vivre. Croyez bien que je vous aime tous, par défaut ! Et c'est bien parce que je l'aime que je suis parfois pénible sur des points de détails. Qui aime bien, etc.
santa


Dernière édition par V.Lady le Lun 23 Jan 2012 - 10:22, édité 6 fois (Raison : Orthographe et précisions.)

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Betapi le Dim 22 Jan 2012 - 12:43

Il ne faut pas que l’attitude de certains entache la bonne volonté de la majorité.

Betapi
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2144
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Invité le Dim 22 Jan 2012 - 13:12

Avec tous les dys qui trainent dans le coin...
CE sujet revient régulièrement sur tous les forums du monde. Hélas. Souvent signe de... Non je n'en dirais pas plus, même sous la contrainte. Il finit bien souvent en pugilat.
Je crois que ça n'amuse personne de faire des fautes d'orthographe tu sais.

Tu t'es relu toi ? Non parce que le "Bon, ça y est, vous pouvez me jetez des cailloux. " Y 'a au moins un Z de trop. Ca fait mal. Je sais qu'en tant que Z on a vite tendance à en mettre partout mais bon....

Perso tant qu'on évite le SMS et que c'est lisible, ça ne me dérange pas. Pas même les lol ou mdr qui sont un peu devenus des néologismes de geek entre 15 et 18 ans, ou de Z non pas précoces mais en retard. BREF ==>

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Waka le Dim 22 Jan 2012 - 15:15

Oui je suis assez d'accord avec le Shung, tant qu'on évite le sms je n'ai pas trop mal aux yeux.

En ce qui concerne les accents (et les cédilles), j'ai un QWERTZ (oui oui Z à la fin, clavier germanophone je crois) que j'ai paramétré en AZERTY, et la plupart du temps j'oublie où ils sont...

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

MDR

Message par Invité le Dim 22 Jan 2012 - 15:18

Moi, mes yeux saignent lorsque les personnes qui écrivent ici sont en souffrance peu m'importe leur orthographe ou syntaxe.
Le fond m'est plus important et les conneries ici me font soupirer, devrais-je en faire un fil pour vous blesser comme je le suis en lisant ce topique ?

Je ne comprends pas le but de ce topique en fait, il revient souvent d'ailleurs mais que doit-on répondre ? S'excuser ? Se justifier en expliquant son parcours ? ou carrément ne plus écrire car ça réveille un vieux complexe qu'on essaie d'enfouir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Tof le Dim 22 Jan 2012 - 15:26

Le shung' a écrit:Perso tant qu'on évite le SMS et que c'est lisible, ça ne me dérange pas.
Idem
Le shung' a écrit:Pas même les lol ou mdr qui sont un peu devenus des néologismes de geek
entre 15 et 18 ans, ou de Z non pas précoces mais en retard.
LOL !

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Pulsifer du Cheshire le Dim 22 Jan 2012 - 15:35


Ne serait-il pas bon de se souvenir que l'une des particularités qui fait notre singularité se traduit par l'empathie, la compassion, la compréhension et la tolérance?

Je comprends que l'on soit sensible à la littérature, est-ce une raison pour juger et condamner ceux qui ne le sont pas ou ceux qui n'y ont pas accés?

Pulsifer du Cheshire
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 705
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 35
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par bilqis le Dim 22 Jan 2012 - 16:56

Amen !

bilqis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 17/12/2011
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Dim 22 Jan 2012 - 21:10

@ Betapi... oui, sans doute Wink

@Le shung : tu fais bien de m'inviter à me corriger. Cela dit, ça ne fait pas mal Wink, ça me fait plutôt sourire... (je n'ai pas une si haute opinion de moi que je ne m'applique pas la dérision, efficace pour contrer l'orgueil)
Quant aux Dys... ils n'étaient bien évidemment pas concernés...
Je suppose que c'est un thème récurrent sur d'autres fora, je ne les fréquente pas, je te crois néanmoins bien volontiers.

@ tous : j'ai jeté légèrement un caillou (oui, il était tout petit, et dans la partie courtoise) dans la mare, sans imaginer qu'il serait interprété comme un signe de mépris de ma part, ce qui n'est pas le cas. Il se trouve simplement que, quel que soit le fond du propos, s'il n'y a ni ponctuation, ni paragraphe, le texte ne respire pas. Et en devient difficilement lisible. Idem pour l'orthographe qui a une fonction. Je voulais simplement attirer l'attention sur le fait (et cela n'engage que moi, apparemment) que cela nuit au propos du locuteur s'il n'est pas facilement lisible... Certains ici placent leur limite au langage sms, la mienne est plus haute... même si on est encore très loin de la littérature (pour répondre à Pulsifer) (second degré, attention !).

Je suis tout à fait désolée si j'en ai froissé certains, ce n'était pas mon propos. Je pars régulièrement dans des croisades petites ou grandes pour sauver le monde, c'en était une, améliorer, à mon sens, la lisibilité du forum. Je vais donc ranger mon épée pourfendeuse de dragons et, si vous m'en faites la demande, j'irai jusqu'à éditer mon message (en fait, je l'ai édité...).

Je vous salue donc, réitère mes excuses et vous souhaite une bonne soirée.

Vladon Quichotte.

Very Happy




Dernière édition par V.Lady le Dim 22 Jan 2012 - 23:04, édité 1 fois

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Dim 22 Jan 2012 - 21:44

Le shung' a écrit:
Tu t'es relu toi ?

Bon allez Wink toi non, plus, avoue !

(je précise que c'est une plaisanterie)
(même s'il y a une faute d'accord Razz)

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par crocodile le Dim 22 Jan 2012 - 23:24

Bon, je ne réponds pas pour créer un clan des pro-orthographe mais je suis d'accord avec V.Lady (sauf pour les lol dont j'use et abuse sans honte).
Moi aussi je suis agacée des textes-blocs parce que je fais toujours un effort de relecture avant de poster. J'ai donc l'impression que cet effort que je considère comme un effort de politesse ne m'est pas fait en retour sur certains posts.
Je considère aussi que MON agacement découle directement de MON intolérance. J'essaye donc de prendre sur moi parce que je ne pense pas que mon opinion puisse changer les choses.
Mas je me connais, je sais que je continuerai à être agacée et à râler toute seule devant mon écran. Mad

Maintenant, si un moyen est trouvé pour améliorer la composition des posts sans froisser qui que ce soit (améliorer la qualité de la communication, c'est bon pour tout le monde non?), j'en serais ravie!

crocodile
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 140
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Philippe le Lun 23 Jan 2012 - 0:24

V.Lady, je suis plutôt d'accord avec toi.
Ainsi la netiquette veut que sur le net, on soit :
- exigeant quand on écrit
- tolérant quand on lit

même si comme toi mes limites de tolérance sont parfois atteintes ici.

À propos, j'ajouterais à ta demande de mettre des titres explicites aux fils que l'on crée... (« SVP » ne permet pas de savoir de quoi il retourne sans ouvrir le fil) Wink

(Digression technique.)
WakaLili a écrit:En ce qui concerne les accents (et les cédilles), j'ai un QWERTZ (oui oui Z à la fin, clavier germanophone je crois) que j'ai paramétré en AZERTY, et la plupart du temps j'oublie où ils sont...
Pour ma part j'ai un AZERTY (parce que j'ai procrastiné la recherche et commande d'un remplaçant) paramétré en QWERTY US-International (avec des touches « mortes » permettant d'accentuer), ce qui me permet de taper simplement :
À É Î Ö Ñ Ç € « » etc.
Spoiler:
(avec en plus l'avantage d'avoir les chiffres directement accessibles au-dessus des lettres sans « shifter », plus les différents symboles utilisés en programmation, ce qui est grandement appréciable pour coder en plus de taper du français ; sous GNU/Linux, j'ai même un raccourci clavier qui bascule les modes QWERTY US/QWERTY US-International, le premier servait quand je codais et commentais uniquement en anglais, le second quand en plus je tapais du français).

D'après mes tests (je m'étais tapé toutes les configs possibles à l'époque sous M$ Windows et sous GNU/Linux), c'est la meilleur config pour taper la langue française (venait en second le QWERTY canadien, et parmi les derniers les différentes variantes de l'AZERTY !). Depuis il existe d'autres possibilités (dont le BÉPO, une adaptation francophone du DVORAK).

Franchement, l'AZERTY c'est juste brain dead !
Ex.: une touche spéciale pour taper « ù » ! Pourquoi pas « où » d'ailleurs, vous en connaissez beaucoup, vous, des mots avec « ù » dedans ?

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Fata Morgana le Lun 23 Jan 2012 - 11:13

Moi je suis d'accord avec toi V lady, il y a certains sujets que je ne lis même pas parce que c'est écrit de telle manière que je n'y comprends rien. Il en faut peu pour susciter un malentendu quand on a que l'écrit entre nous (en vraie rencontre, c'est totalement différent) et donc essayer d'être clair explicite et compréhensible est vraiment important, y compris même pour le succès du fil crée...Je sais qu'il y a des dys, et on les repère assez bien, mais pour les autres, qui je suppose sont au moins un certain nombre, je suis d'accord: ce que l'on conçoit bien s'exprime clairement. Cela dit, pas de quoi lancer une guerre de religion, on ne va pas excommunier celui qui, transporté d'enthousiasme bâclera le travail ! Wink

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Delphine.Elea le Lun 23 Jan 2012 - 12:34

Fata Morgana a écrit:
Cela dit, pas de quoi lancer une guerre de religion, on ne va pas excommunier celui qui, transporté d'enthousiasme bâclera le travail ! Wink

Je ne serai pas excommuniée ! Me voilà rassurée ! Je suis dys et je ne relis jamais mes messages. Je fais l'effort de soigner la forme dans les textes que je destine à la publication et au travail...mais dans cet espace de liberté (et de spontanéité !) qu'est ce forum (ça vaut aussi sur FB, sur mon blog ou ailleurs), je me relâche Smile.

Quant aux malentendus que tu évoques, ils relèvent à mon sens plus d'un problème de fond (terminologie, cohérence, interprétation littérale par le lecteur alors que c'est du 2nd degré...) que de forme.

Je suis pour que perdurent les LOL, MDR et autres geekerie de gamin de 15 ans, cela participe de notre esprit d'enfance à tous ( rassurez-moi, il n'y a pas de vieux cons aigris sur ce forum Laughing ? )et nous apporte un peu de fraîcheur.

Delphine.Elea
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 42
Localisation : Lyon

http://talentielle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Invité le Lun 23 Jan 2012 - 16:25

Je suis d'accord avec toi V. LAdy et par extension avec ceux qui sont d'accord avec toi. Et je suis aussi d'accord avec ceux qui ne sont pas d'accord avec toi et par extension avec moi.
Il faut faire attention. Parfois, recadrer les choses. D'accord.
Pour ma part, j'écris beaucoup, souvent et partout. Et je sais par expérience que quoi que je fasse, il restera des fautes. Certaines très grosses, d'autres pas évidentes. Je peux relire un de mes textes dix fois (ce que je fais pour les plus importants), tu peux être certaine qu'un pluriel ou un infinitif ou un participe passé m'aura échappé, que mon esprit sera passé dix fois dessus sans le voir. C'est assez hallucinant et assez pénible. Et je parle pas des complexités de la langue française qui m'échappent totalement.
C'est pour cette raison que je dis ce que je dis mais que je comprends aussi très bien ton point de vue :d
lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Lun 23 Jan 2012 - 17:34

Bien sûr, je comprends ce point de vue, et je ne suis pas complètement intégriste. Des fautes, j'en fais plein et je sais aussi que malgré mes relectures, j'en laisse échapper. Il s'agissait surtout pour moi de pointer un certain laxisme qui, je trouve (mais cela me concerne) s'est installé ici, à savoir que l'on prête moins attention à la forme sous prétexte que le fond est le plus important. Or, la forme, c'est le savoir-vivre Wink , c'est ce que les autres verront en premier. Que l'orthographe ne soit pas importante pour certains, je le conçois, mais, s'ils écrivent dans un lieu public, les mégères aigries telles que moi vont râler...

En fait, l'idée est plutôt que chacun fasse de son mieux pour rendre lisible son texte. Contrairement à ce que j'ai lu plus haut, cela n'exclut ni la spontanéité ni l'humour. C'est plutôt une forme de courtoisie à l'égard de ceux qui vont nous lire.

Quant aux lol et autres MDR... bon, j'ai du mal à m'y faire, mais ça m'appartient. J'ai eu du mal à me mettre l'usage des smileys, mais certains ne comprennent absolument pas le second degré à l'écrit, et j'ai dû m'y résoudre... tout en me disant, in petto, que c'était un peu condescendant envers mes lecteurs que de leur signifier que ce que j'écrivais pouvait ne pas être du premier degré tant je parie sur leur intelligence, par défaut. Les smileys, pour moi, sont l'équivalent des panneaux que l'on montre aux spectateurs des émissions pour leur demander de rire ou d'applaudir au moment-clé...

S'interroger sur la forme n'est en rien injurieux, n'est pas un manque de respect, ou de compassion ou d'empathie, que sais-je ? Ce qui pourrait l'être, mais je laisse les auteurs de ces réponses s'en débrouiller, c'est de me prêter des intentions que je n'ai pas, de me supposer dépourvue de ces-qualités-que-l'on-prête-aux-surdoués (sous-entendant que puisque je n'en fais pas la preuve à l'instant I — l'expression "l'instant T" m'échappe complètement — que je pourrais ne pas en être), voire que puisque je m'intéresse à la forme, c'est parce que le fond m'échappe complètement par une manipulation verbale qui consiste à mettre deux choses différentes sur un plan d'égalité...

Pour info, je mets ici en lien un sujet ancien auquel j'ai participé et qui permettra peut-être à certains de mieux comprendre mon point de vue, même si on n'est pas dans le même contexte (un forum n'est pas un lieu de création littéraire).

La distinction entre fond et forme est une construction d'universitaires qui permet d'avoir une approche scientifique d'un texte, littéraire ou non. La forme, c'est simplement une boite à outils. Plus elle est pleine, mieux on sait l'utiliser, plus il est simple d'exprimer la richesse d'une pensée, qu'elle soit légère ou grave.

Bon, je me tais.
(pour l'instant)

Very Happy

( et mon lien ne fonctionne pas cette fois encore, je ne sais pas pourquoi... Sad )

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Nanana le Lun 23 Jan 2012 - 18:55

S'interroger sur la forme n'est en rien injurieux, n'est pas un manque de respect, ou de compassion ou d'empathie, que sais-je ? Ce qui pourrait l'être, mais je laisse les auteurs de ces réponses s'en débrouiller, c'est de me prêter des intentions que je n'ai pas

Ah Milady, le peuple est versatile et peut bien te porter aux nues un jour, pour te conspuer le lendemain. Je ne sais ce qui me saisit le plus en ces lieux, les outrages à la langue, qui rendent l'échange si difficile, ou les jugements à l'emporte-pièce de ceux qui se sentent jugés, menant l'échange à devenir tout bonnement impossible...

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par bepo le Lun 23 Jan 2012 - 19:52

Je vous lis, je m'interroge.
NAT ce que m'inspire ton post, sans savoir vraiment qu'elle est la valeur et la signification de cette inspiration, c'est qu'en musique, si tout le monde apprenait à jouer uniquement le La 440 Hz, il n'y aurait plus aucune dissonance.
Je ne sais pas en quoi ca s'applique ou pas a ce que tu pensais.

Sinon Vlady
Spoiler:
Is vuos pvueoz lrie ccei, vuos aevz asusi nu dôrle de cvreeau.?

Seleuemnt 55 porsnenes sur cnet en snot cpalabes.
Je n'en cyoaris pas mes yuex que je sios cabaple de cdrpormendre ce que je liasis.
Le povuoir phoémanénl du crveeau huamin.
Soeln une rcheerche fiate à l'Unievristé de Cmabridge, il n'y a pas d'iromtpance sur l'odrre dans luqeel les lerttes snot.
la suele cohse imotprante est que la priremère et la derènire letrte du mot siot à la bnone palce.
La raoisn est que le ceverau hmauin ne lit pas les mtos par letrte mias ptuôlt cmome un tuot. Étonannt n'est-ce pas?
Et moi qui ai tujoours psneé que svaoir élpeer éatit ipomratnt! Si vuss poevuz le lrie, fitaes le svirue
Donc comme tu le dis parler de la forme en soi n'a rien d'injureiux sauf pour ceux pour qui cela présente une difficulté, ou a toujours consisté en quelque chose de stérile.
Un peu comme si la première femme à avoir voulu s'intéresser à une discipline d'homme s'était vu dire en franchissant le pas du club concerné : va t'habiller en mec, fait toi pousser la barbe et revient : on en parlera.
Mais je te suis parfaitement, dans l'orthographe il y a deux aspect : celui de la nécessité de se faire comprendre, et de transmettre cet outil de communication à d'autres, mais aussi celui qui en fait un signe d'appartenance à un groupe social. D'ailleurs que ce groupe soit ou pas défini par un accès à la culture spécifique, un niveau social particulier ou une intelligence définie. On peut inventer plein de critères. Mon objet n'est pas d'en déterminer un en particulier, fut il implicitement transmis dans mes lignes..
Dissocier ces deux aspect de l'orthographe et n'en considérer qu'un seul me semble être aussi erroné que séparer catégoriquement forme et fond. Puisqu'effectivement l'humain a une forte tendance a essayer en permanence d'utiliser le moins de ressource possibles pour arriver au jugement le plus pertinent possible. Il intercepte donc en premier les indices en provenance de la forme. Et nous n'y pouvons rien, c'est issu de la sélection naturelle, qui consiste a optimiser les choses, non pas dans un environnement infini et utopique mais fini et regorgeant de multiples contraintes.
Afin de ne pas être mal compris, loin de moi l'idée de prôner un univers humain qui cherche à reproduire la nature en inventant de nouvelles contraintes spécifiques. Au contraire, il y en a déjà assez comme cela que l'on peine déja a prendre en compte.
Je dis tout ça sans préjuger de ce que tu as pu dire initialement, ni de l'état d'esprit dans lequel tu te trouves, après d'éventuelles attaques dont je n'ai pas connaissance et n'ai pas ni le temps ni l'envie de prendre connaissance.

Pour les smileys, même si le cas de figure que tu décris peut exister, même si ce que tu dis doit probablement être factuel et sans aucun mépris pour les handicapés de la communication littéraire pure, ne perd pas de vue que la nature nous a certes doté du langage, mais aussi d'un visage et de membres, qui semblent avoir un rôle particulièrement important chez toutes les espèces, Homme y compris. Là encore, la transmission d'émotions par le biais du langage seul, de la musique, ou tout autre artifice dû au génie humain, n'en reste pas moins une simple convention à laquelle personne n'est tenu d'adhérer.
De la même façon, tout le monde me semble avoir un droit légitime d'exposer ses difficultés légitimes à s'adapter (toi y compris). Si ce n'étais pas le cas je ne parlerais même plus sur ce forum d'ailleurs, vu la nature assez particulière de certains de mes propos.
Mais je te comprends aussi, sur un tel forum que ZX, on devrait probablement s'attendre à une plus grande plasticité cérébrale moyenne (pondérée par l'âge) et donc assister à une convergence des moyens de communication assez rapide.
Mais je crois qu'il faut définitivement s'ôter de l'esprit que le surdoué est un modèle figé, qui ne pourrait pas être déficitaire dans tel ou tel domaine (dyslexie, dyscalculie, alexithymie ....).
Mon idée est d'ailleurs qu'en poussant le concept plus loin, on abouti infailliblement à la tolérance de la différence quelle quelle soit ; le rejet, les normes, l'indignation n'étant que des détours provisoires et regrettables ne traduisant que le fait qu'à la naissance nos boussoles respectives ne sont pas calibrées de la même façon, et qu'un ré-étalonnage en cours de route est laborieux.
NAT j'adore ton concept de juges en train de se juger mutuellement.
Je crois que nous sommes tous encamisolés dans notre solitude, condamnés en permanence a faire des tentatives d'évaluation de notre environnement, et à tendre des indices sur notre propre essence. Stérile mais on n'y peut rien.

PS comme d'hab je précise que je m'écoute aussi quand j'écris et que parfois je n'est pas d'accord avec moi, ou que parfois je prend une leçon de moi.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Invité le Lun 23 Jan 2012 - 20:22

Amen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Lun 23 Jan 2012 - 20:38

qwerty a écrit:Je vous lis, je m'interroge.

Donc comme tu le dis parler de la forme en soi n'a rien d'injureiux sauf pour ceux pour qui cela présente une difficulté, ou a toujours consisté en quelque chose de stérile.
Un peu comme si la première femme à avoir voulu s'intéresser à une discipline d'homme s'était vu dire en franchissant le pas du club concerné : va t'habiller en mec, fait toi pousser la barbe et revient : on en parlera.

Ce n'est pas injurieux même pour la personne qui est en difficulté... il m'a semblé être claire (mais pas assez apparemment Wink ) : chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il est.
Ton parallèle me paraît un peu hyperbolique, mais me fait sourire.

(au fait, je connaissais le texte en spoiler... )

qwerty a écrit:


Mais je te suis parfaitement, dans l'orthographe il y a deux aspect : celui de la nécessité de se faire comprendre, et de transmettre cet outil de communication à d'autres, mais aussi celui qui en fait un signe d'appartenance à un groupe social. D'ailleurs que ce groupe soit ou pas défini par un accès à la culture spécifique, un niveau social particulier ou une intelligence définie. On peut inventer plein de critères. Mon objet n'est pas d'en déterminer un en particulier, fut il implicitement transmis dans mes lignes..
Dissocier ces deux aspect de l'orthographe et n'en considérer qu'un seul me semble être aussi erroné que séparer catégoriquement forme et fond. Puisqu'effectivement l'humain a une forte tendance a essayer en permanence d'utiliser le moins de ressource possibles pour arriver au jugement le plus pertinent possible. Il intercepte donc en premier les indices en provenance de la forme. Et nous n'y pouvons rien, c'est issu de la sélection naturelle, qui consiste a optimiser les choses, non pas dans un environnement infini et utopique mais fini et regorgeant de multiples contraintes.

Jusque-là, je te suis parfaitement. Je n'ai pas dissocié ces deux fonctions de l'orthographe. D'ailleurs, si tu lis mon post initial, tu te rendras compte que l'orthographe n'était qu'un élément parmi d'autres. Mais c'est celui qui cristallise les interventions, et je suppose que c'est le fruit de dictées répétées — et humiliantes — , qui sont une aberration sur le plan pédagogique.

qwerty a écrit:
Afin de ne pas être mal compris, loin de moi l'idée de prôner un univers humain qui cherche à reproduire la nature en inventant de nouvelles contraintes spécifiques. Au contraire, il y en a déjà assez comme cela que l'on peine déja a prendre en compte.
Je dis tout ça sans préjuger de ce que tu as pu dire initialement, ni de l'état d'esprit dans lequel tu te trouves, après d'éventuelles attaques dont je n'ai pas connaissance et n'ai pas ni le temps ni l'envie de prendre connaissance.

Quant aux attaques, bien que je n'aie pas utilisé ce terme-là, elles sont le reflet d'émotions mal maîtrisées de leurs auteurs, et je ne les reçois pas. Je n'en veux pas. Je me sens donc très bien, merci Smile.

qwerty a écrit:
Pour les smileys, même si le cas de figure que tu décris peut exister, même si ce que tu dis doit probablement être factuel et sans aucun mépris pour les handicapés de la communication littéraire pure, ne perd pas de vue que la nature nous a certes doté du langage, mais aussi d'un visage et de membres, qui semblent avoir un rôle particulièrement important chez toutes les espèces, Homme y compris. Là encore, la transmission d'émotions par le biais du langage seul, de la musique, ou tout autre artifice dû au génie humain, n'en reste pas moins une simple convention à laquelle personne n'est tenu d'adhérer.
J'ai bien précisé que ce que je ressentais pour l'usage des smileys était mon point de vue, à moi seule, personnellement ! (ai-je assez souligné ?) J'en ai admis l'usage à présent, je les emploie fréquemment, et peux même les trouver sympathiques pour énoncer mon sourire. Cela dit... je peux aussi préciser la même chose à l'écrit.
Pour ce qui est de comprendre le second degré d'un écrit, contrairement à toi, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question culturelle (ou pas seulement), ni de l'habitude de la fréquentation de la littérature. Mais sans doute beaucoup plus d'une question d'éducation. Soit on l'a tété avec le lait maternel, soit on en est dépourvu. Ou alors, autre hypothèse pas moins hasardeuse, c'est une question de confiance en soi.

Ainsi, pour éviter les malentendus, j'utilise les smileys. C'est un effort pour moi, de mise au point que je trouve redondant, mais je le fais volontiers Wink. Pourquoi ne pas attendre que les autres forumeurs fassent également l'effort de présenter leurs écrits avec un maximum de clarté ?

La communication par écrit est bien imparfaite comparée à une communication face à face... mais, hélas, sur un forum, c'est le seul moyen. Autant la rendre la plus aisée pour tous.

qwerty a écrit:
De la même façon, tout le monde me semble avoir un droit légitime d'exposer ses difficultés légitimes à s'adapter (toi y compris). Si ce n'étais pas le cas je ne parlerais même plus sur ce forum d'ailleurs, vu la nature assez particulière de certains de mes propos.
Mais je te comprends aussi, sur un tel forum que ZX, on devrait probablement s'attendre à une plus grande plasticité cérébrale moyenne (pondérée par l'âge) et donc assister à une convergence des moyens de communication assez rapide.
Mais je crois qu'il faut définitivement s'ôter de l'esprit que le surdoué est un modèle figé, qui ne pourrait pas être déficitaire dans tel ou tel domaine (dyslexie, dyscalculie, alexithymie ....).

Very Happy
Ah ? t'ai-je donné l'impression que je pensais que le surdoué était un modèle unique ? (je le prends comme un trait d'humour de ta part...)
Very Happy

qwerty a écrit:
Mon idée est d'ailleurs qu'en poussant le concept plus loin, on abouti infailliblement à la tolérance de la différence quelle quelle soit ; le rejet, les normes, l'indignation n'étant que des détours provisoires et regrettables ne traduisant que le fait qu'à la naissance nos boussoles respectives ne sont pas calibrées de la même façon, et qu'un ré-étalonnage en cours de route est laborieux.
NAT j'adore ton concept de juges en train de se juger mutuellement.
Je crois que nous sommes tous encamisolés dans notre solitude, condamnés en permanence a faire des tentatives d'évaluation de notre environnement, et à tendre des indices sur notre propre essence. Stérile mais on n'y peut rien.

PS comme d'hab je précise que je m'écoute aussi quand j'écris et que parfois je n'est pas d'accord avec moi, ou que parfois je prend une leçon de moi.

Nous sommes plutôt d'accord.


Dernière édition par V.Lady le Lun 23 Jan 2012 - 21:04, édité 1 fois

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Lun 23 Jan 2012 - 20:49

North Atlantic Tracks NAT a écrit: Je ne sais ce qui me saisit le plus en ces lieux, les outrages à la langue, qui rendent l'échange si difficile, ou les jugements à l'emporte-pièce de ceux qui se sentent jugés, menant l'échange à devenir tout bonnement impossible...

Je crois, quant à moi, que c'est plutôt la seconde partie de ta phrase qui m'attriste le plus... Quelle tristesse, en effet, que d'aucuns puissent ne pas concevoir que l'on ne se situe pas (plus) dans le jugement... et qu'une proposition même si elle est lancée de façon un peu polémique, aussi légère que celle que j'ai faite (il ne s'agit pas non plus de révolutionner le monde !) reçoive des réponses aussi sérieusement jugeantes et désobligeantes.

La question, au fond, n'est pas d'être d'accord ou pas (au contraire, j'adore que l'on m'offre l'occasion de débattre et de creuser des questions !) mais de mesurer le degré d'implication émotionnelle que ça vaut la peine d'y mettre...

Autant en sourire Smile

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par bepo le Lun 23 Jan 2012 - 20:51

Embarassed Bon j'aurais alors au moins témoigné que j'existais. Ca m'apprendra a pas tout lire !
Finalement je vais rire avec toi Vlady vous. Si tu veux vous voulez bien partager un petit shoot d'Ocytocine.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par V.Lady le Lun 23 Jan 2012 - 20:57

Ah mais non ! moi je préfère débattre ! What a Face

(quelqu'un me souffle que l'on peut débattre tout en y prenant plaisir voire en rire ! Rhô... )

Pas de problème, en tout cas, pour les shoots d'Ocytocine, je suis preneuse, toujours !

Very Happy

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Nanana le Lun 23 Jan 2012 - 21:07

V.Lady a écrit:(quelqu'un me souffle que l'on peut débattre tout en y prenant plaisir voire en rire ! Rhô... )


J'ai envie de dire que l'on doit y prendre plaisir, même, si l'on peut. Wink

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Invité le Lun 23 Jan 2012 - 21:21

Je viens de lire le post initial édité.
Quand tu fais l'effort de dire le fond de ta pensée clairement, ça passe beaucoup mieux et on se sent bien moins agressé.

study Je retourne a mes cours d'expression écrite.

it's joke.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Organisons nos textes (orthographe, paragraphe et autres baffes).

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum