Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Akash le Sam 21 Jan 2012 - 18:26

Bonjour,

J'arrive aujourd'hui seulement sur le site, que je découvre après qu'un zèbre confirmé me l'ait indiqué.

Je n'ai pas fait de tests. Et pour cause ! Je n'ai jamais envisagé que je puisse être atteint de douance . Je ne connaissais pas ce mot il y a trois semaines, mais ses maux si je puis dire.

Après une déjà longue . . . (j'ai 44ans) vie d'errance, d'erreurs, d'effroi parfois (plein de petits bonheurs aussi) ; après avoir "regardé tourner la boule sans jamais entrer dans la ronde".

Je "les" ai pourtant regardé faire pendant toutes ces années, essayant de leur ressembler, en me disant, semblant aussi leur demander : Et là ? J'ai bon ?

J'ai toujours été très sensible, intuitif.
Paradoxalement, l'alchimie : intuitions et manque de confiance en soi n'a fait qu'augmenter mes souffrances face aux échecs prévus . . . ou à l'incapacité de débattre instantanément de ce qui n'était alors que des ressentis, des convictions, qu'il me faudrait "ignorer" ou longuement analyser et décortiquer pour enfin en parler, me libérer, avancer.

Dans des périodes que je qualifierai de crises relationnelles, je ne sentais qu'une douleur profonde et intense. Troublé, étouffé, submergé par mes émotions, je ressentais seulement profondément "l'injustice" sans pouvoir immédiatement en débattre.

Suis-je vraiment du reste un équidé qui n'avait pas vu ses rayures ou du moins qui n'a jamais su décrypter correctement ce code-barre ?

J'ai toujours, depuis la plus tendre enfance eu le sentiment de ne pas être bien normal. Je me suis souvent demandé si je n'étais pas fou ou bien atteint en tous cas. Pourquoi je me posais tant de questions et n'avais pas les mêmes centres d'intérêt que mes camarades ?

D'ailleurs à ce propos, à l'adolescence, lorsque j'ai vu le film "Midnight-Express", j'ai été troublé par la réflexion d'un prisonnier qui expliquait au "héros" (qui tournait autour du pilier dans le sens inverse des autres pour ne pas devenir fou...) que s'ils avaient été emprisonnés ici, mis à l'écart, c'est parce qu'ils étaient des "machines enrayées" et que parce qu' enrayées elles ne pouvaient pas se rendre compte qu'elles l'étaient.
Horreur ! J'étais peut-être fou et je ne le saurai jamais !

Qu'en pensez-vous ? Dois-je chercher ailleurs ? Est-il utile de faire des tests ? A mon âge ? ! . . .

Je dis à mon âge, car lors de mes premières recherches concernants la douance je suis tombé sur un article expliquant (en gros...) qu'au-delà d'une trentaine d'année (c'est déjà loin...snif !), alors que les capacités du cerveau se réduisent et si on n'a pas réussi à organiser et à donner un sens à sa vie (toujours en gros...), il serait trop tard (j'ai mal en l'écrivant) pour espérer trouver sa place ou la lumière si vous voulez.


Ah oui ! Je dois aussi préciser que j'ai passé ma vie à "partager la vie des autres" d'une certaine manière ou plutôt à vivre à côté des autres, avec eux, leur vie qui n'était pertinemment pas la mienne. Pour cela, pour accepter ou survivre à cet état de fait, je me suis pendant de trop longues années (depuis l'adolescence) "anesthésié" intellectuellement par une addiction qui me servi de béquille.
Je n'ai que très peu lu dans ma vie...

J'espère ne pas avoir été trop maladroit lors de cette petite présentation et je suis très heureux d'avoir réussi à passer plusieurs heures . . . à vous parler de moi.

J'aimerais me retrouver ou me trouver devrais-je dire.




Akash
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 49
Localisation : St Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par nacrine le Sam 21 Jan 2012 - 18:51

bonsoir, bienvenue!

Je suis nouvelle aussi alors je ne peux pas trop t'aider pour te guider sur le site mais tu as l'air d'avoir un bon bagage pour voyager à l'aise.

Akash t'as quoi dans ta bibliothèque du coup ! farao

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Invité le Sam 21 Jan 2012 - 19:12

bienvenue Akash! cheers
j'espère que tu trouveras des réponses sur ce forum.
Quand au test, fais le que si ça TE semble nécessaire.
voili voilou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Invité le Sam 21 Jan 2012 - 19:23

.


Dernière édition par Loic le Dim 2 Déc 2012 - 1:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par bepo le Sam 21 Jan 2012 - 19:27

Bienvenue aussi.
Je suis dans le même cas que toi vis a vis des tests.
Je tiens à te prévenir, il n'est pas du tout facile de s'interroger sans arrêt sur la légitimité de donner le moindre avis sur un forum tel que celui ci (enfin c'est uniquement du à soi donc je peux présager de rien en ce qui te concerne).
Je pense que tu pourra défricher le terrain. Mais n'y cherche pas de confirmation te concernant, mais ce n'est pas il est vrai le sens exact de se trouver.
Moi désormais je suis englué, condamné à apprécier les écrits de certains sans savoir si je suis en mesure de les apprécier vraiment, s'il s'agit juste d'une extase enivrée et enivrante.
Aujourd'hui je me dis que le test je devrais le faire, pour faire taire tous ces démons, alors même que je peste rien qu'en songeant que je vais me retrouver pour cela dans un rapport mercantile, acheter un service que je ne maitrise pas, externaliser une partie de ma propre gestion.
En gros je reste bloqué par le sentiment que ce serait avouer l’échec ultime de mon autogestion. Ça me fait l'effet de confier mon destin à une chiromancienne (hormis la connotation, le test n'a rien à voir malgré tout avec ce genre d'escroquerie). Ca ressemble a de l'orgueil mal placé.
Bon désolé moi aussi je m’étale un peu trop, et qui plus est sur ton post de présentation.
Bon c'est un avis. Parcours le site et collecte en d'autres.
Bon courage.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Invité le Sam 21 Jan 2012 - 19:30

bonjour et bienvenue AKASH flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par belvega le Sam 21 Jan 2012 - 19:43

Bonjour et bienvenu Akash,

Puisses-tu trouver ici le miroir que tu cherches affraid (je plaisante pour l’émoticône)

Saches que (synthèse succincte des lectures engloutie ce dernier mois) :
* la douance n'est en quelque sorte perceptible que des autres, il y a encore 2 mois, je ne m'intéressais pas du tout au sujet, considérant que c'était trop loin de moi.... (je suis certifié zèbre fort rayé depuis le 17 janvier. Pour moi, l'apocalypse en 2012 est une réalité Laughing )
* la douance est principalement génétique, c'est donc une structure du cerveau
* ça ne change pas avec l'âge, le QI se stabilise autour de 6 ans et n'évolue plus
* le test actuel pour adulte wais 4 permet de tester les personnes de 16 à 89 ans. Des étalonnages sont en court pour permettre de tester des centenaires (explications données par M. De Kermadec lorsqu'elle m'a testée)

* Savoir s'il est trop tard? Un bon dicton dit : il n'est jamais trop tard pour bien faire, et je rajouterai qu'il n'est jamais trop tard pour bien être (bien-être! ) Wink ... à défaut de bien naître
Sartre a dit : on n'est pas responsable de ce qu'on est, on est responsable de ce qu'on en fait.... alors faisons au mieux, non? cheers

Bon cheminement ici

belvega
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 37
Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Akash le Sam 21 Jan 2012 - 20:55

Bonsoir et merci Belvega,

Ton message m'éclaire un peu plus et surtout me fait plaisir par sa note d'optimisme.

Mais au juste, par rapport à des tests, est-il préférable d'en faire d'après toi ?
En cas de douance, pour y voir plus clair, c'est utile ?

Merci à Sartre aussi. J'adhère mais j'ai l'impression que l'on ne m'a pas fourni le bon mode d'emploi.
Je ne sais toujours pas ce que je veux et ne suis pas certain de me connaître.

Je vais déjà essayer de m'habituer au fonctionnement du site. Où dire quoi !

Salutations Belvega. Encore merci.

Akash
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 49
Localisation : St Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Akash le Sam 21 Jan 2012 - 21:27

Merci à tous de votre accueil.
A bientôt ! Ce soir je suis fatigué.

Akash
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 49
Localisation : St Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par belvega le Sam 21 Jan 2012 - 21:36

Je rejoins Myr-Iad (ou l'odys-sée... euh non, je m'égare et puis, c'est l'iliade Laughing )

bref, plus sérieusement, passer le test c'est une affaire personnelle simplement parce que chacun a son cheminement dans la vie.

Dans mon cas, le test est l'aboutissement d'un cheminement entrepris il y a quelques années.
J'imagine que pour d'autres, c'est le début d'un parcours, et d'autres encore, une véritable bifurcation?

Pour moi, ça ne change pas ce que je suis, c'est juste que ça me fait l'effet de me donner le droit d'être enfin! Je peux enfin accepter aussi de regarder mes qualités, aussi étrange que cela puisse paraitre.
En parallèle, je vis aussi un sentiment d'échec puisque je réalise que je ne serai jamais "comme les autres", au sens où je ne me vivais pas différente.

Cela va je pense bouleverser ma vie, très certainement.... parce que je vais maintenant faire tous mes choix futurs en sachant cela.

Mais ce n'est vrai que pour moi.
Personne d'autre que toi-même ne peut te dire TA VERITE. Ta vérité est la canne sur laquelle tu t'appuies, qu'elle soit robuste pour te soutenir Smile

Plein de courage pour toi dans ta quète de toi-même Long hug

belvega
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 37
Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Lysange le Dim 22 Jan 2012 - 14:48

Salut et bienvenue!

L'essentiel je pense est d'être bien avec soi-même. Si le test peut être un pas vers cet état alors pourquoi pas?

Dans tous les cas, tests ou pas, zèbre ou pas, j'espère que tu te sentiras bien dans cette savane là!

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Akash le Mar 24 Jan 2012 - 10:39

Bonjour à tous,

Même si c'est en réaction au message positif de Belvega, me revoilà ici plutôt qu'en mp car vos avis m'intéressent (même s'il y a semble-t-il beaucoup de jeunes zèbres dans le quartier...) à propos de ce que j'ai lu à propos des vieux zèbres égarés :

3.10 : Le renoncement à soi

Le fait que la société et les institutions ne reconnaissent pas la douance peut engendrer de nombreuses difficultés pour les personnes douées et surdouées. Elles peuvent en arriver à penser qu’elles ne seront jamais reconnues et peuvent être amenées à nier ce qu’elles sont par le suicide ou l’abandon de soi.

Le renoncement à soi équivaut à un deuil de soi. Or, une fois que l’on croit que son identité est morte, il y a de faibles chances pour les doués et les surdoués de renaître. Il faut profiter du moment de son jeune âge pour tirer partie de ses facultés, car le métabolisme d’une personne commence à décliner juste avant la trentaine. Une fois ce cap passé, il est encore plus difficile de recommencer sa vie et de revenir en arrière pour corriger des erreurs de parcours. Un bon nombre de surdoués apprennent malheureusement trop tardivement qu’ils le sont et comprennent à un âge avancé les explications de leurs différences. Arrivés à cet âge, avec toutes les obligations parfois à la charge de ces personnes, il est parfois laborieux d’envisager un retour en arrière et reprendre une formation en harmonie avec ce qu’ils sont. Un bon nombre de surdoués acceptent de faire une carrière dans un domaine où ils n’utilisent pas beaucoup leurs facultés intellectuelles et se font ainsi oublier de leurs pairs. Ils achètent la quiétude psychique en oubliant qui ils étaient. Après des années de paresse intellectuelle, le Qi peut chuter et les anciens surdoués peuvent en arriver à vraiment ressembler aux autres et se faire oublier. Par conformisme social, ils sont un peu des morts vivants qui ont perdu le sens réel de leur existence. Nous considérons qu’il s’agit de vies sacrifiées. Par notre programme de formation, ces personnes seront bien sûr les bienvenues et pourront entreprendre un programme d’études correspondant à leur être quel que soit leur âge. Pour que s’accomplisse un bon retour aux études, une attention particulière des tuteurs et des psychologues sera apportée à ces étudiants. Un travail sur soi et un retour sur soi seront encouragés par la psychothérapie.

Voilà, ce genre de discours ne me rassure pas, d'autant plus que depuis l'adolescence je "m'anesthésie le cerveau", voir plus . . . cf. La thèse que Jacques Chamayou a présenté pour son doctorat le 5 septembre 2002 à la fac de médecine de Rouen concernant les dangers du haschich.

Je devrais d'ailleurs indiquer à de jeunes zèbres de cette savane (j'ai vu qu'il y en avait de plus directement concernés...) les références de cette thèse car il me semble (d'après cette thèse ainsi que de mon vécu... et contrairement à ce que je pensais) que les effets du cannabis (lorsqu'il ne s'agit pas d'usage récréatif et occasionnel) ne sont pas aussi anodins qu'on pourrait le croire.

Merci de me remettre sur la voie si je m'y prends mal sur ce forum. Faut-il enchainer les échanges ici, sur "ma page de présentation" ou devrais-je ouvrir une autre discussion "ici-ailleurs" ?

Akash
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 49
Localisation : St Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par wkndmarkt le Mar 24 Jan 2012 - 17:13

Bienvenue Akash,
et bienvenue parmi les révélés tardifs Shocked

Vu qu'on a le même âge, je m'autorise à m'étaler ici:
de mon côté j'ai "réalisé" le mois dernier et passé le WAIS il y a 10 jours. Evidemment c'est difficile d'éviter la sensation de gâchis et l'impression de trop-tard, mais je n'en suis déjà plus là. Ca n'est pas un sentiment tenable sur le long terme, et la "révélation" continue quoi qu'on fasse à (nous) travailler d'elle même. Je ne vois pas trop maintenant comment il serait possible de revenir en arrière.

Akash a écrit:Après des années de paresse intellectuelle, le Qi peut chuter et les anciens surdoués peuvent en arriver à vraiment ressembler aux autres et se faire oublier.
Bon... je n'ai pas suffisamment lu sur le sujet pour contester cette affirmation, mais je n'avais jamais entendu parler d'une "chute de QI" après la trentaine. Je pensais comme belvega que le QI n'était pas sensé varier avec l'âge. Ce qui me semble valide c'est que dans certain cas on peut n'avoir jamais vraiment appris à travailler, et qu'il y a sûrement un genre de réadaptation aux études à envisager; dans le cas où on envisage des études. C'est ce que semble vouloir dire l'article dans une formulation assez maladroite et dramatisante.
Il y a sûrement des gens ici qui pourront t'en dire plus sur ces questions: sur l'éventuelle "chute" de QI, et sur les études "tardives", si c'est ça qui t'intéresse.

Pour les tests comme déjà dit chacun fait comme il le sent. De mon côté après deux jours où je me suis dit "qu'importe le chiffre puisque j'ai les symptômes" j'ai réalisé que je n'arriverais pas à avancer sans le passer: il me fallait, pour une fois, une indication sur où j'étais, avant de commencer à gratter pour voir qui je suis. J'imaginais le lire comme une évaluation du gâchis mais finalement ça résonne surtout comme une estimation du potentiel (potentiel résiduel et déclinant, si on en croit cet article, mais qui sera très largement suffisant pour ce que je risque d'en faire Smile). De mon point de vue encore un suivi psy paraît nécessaire, même si je ne sais pas encore quelle forme il va prendre - mais ici aussi c'est un choix personnel.
Voilà pour mon témoignage de tardif...

Bon courage et tient nous au courant

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par bepo le Mar 24 Jan 2012 - 17:27

Je partage ton opinion Wkndmarkt, le QI ne change pas avec l'âge pour la bonne raison que les tests sont étalonnés pour cela.
Ce que cela montre, c'est que le rang que l'on occupe par rapport aux autres, en ce qui concerne les aptitudes mesurées par le test de QI, ne se modifie pas.
Par contre la plasticité cérébrale, les perfs diminuent avec l'âge, et pour ne pas perdre en lisibilité, le test tient compte de cela.
En gros à QI égal quelqu'un de 40 ans comme nous fait moins bien que quelqu'un de 20 ans.
Dès 35 ans je crois me rappeler des plaques séniles se forment dans le cerveau avec évidemment un variabilité selon les individus, dont je ne sais pas si le lien avec la douance a été étudié. Probablement pas : Le problème est marginal par rapport aux épidémies d'Alzeihmer.
Cela dit tranquillisons nous, les chercheurs par exemple, on appris peut être par travail a apprendre tous les jours jusqu'à un âge avancé.
J'ai aussi connu une thésarde tardive, après une recoversion. Tout est donc possible.
Le QI est loin de suffir pour en faire quelque-chose.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans la bonne prairie ! ? !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum