Se découvrir zèbre ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se découvrir zèbre ?

Message par boulidore le Mer 10 Juin 2009 - 14:04

bonjour,

ce message pour vous demander conseil : (je vais raconter ma vie, attention Smile ). J'ai 27 ans. je me suis déjà posée la question "suis-je "surdouée"" ?, j'ai fait des tests de QI sur internet étant ado et le résultat était somme toute banal..
pourtant je me suis toujours sentie en décalage, et aujourd'hui je suis une psychanalyse depuis plus d'un an pour essayer de remettre de l'ordre dans ma tête mais c'est dur car je suis sensible à tout (la mort, même celle des animaux, des gens que je connais à peine ou même pas du tout, la souffrance des autres m'affecte) et du coup de me psoe 10 000 questions en ayant l'impression que mon entourage ne suis pas (notamment mon conjoint)..
j'ai lamentablement foiré mes études, je suis aujourd'hui assistante d'éducation dans un lycée, avec cette impression d'avoir envie de tout faire, de reprendre des études, de refaire une formation, je me vois dans plusieurs métiers, je ne sais pas sur quoi me fixer j'ai envie de tout faire !! je me sens capable de grandes choses, et pourtant dans la réalité voilà je suis pionne..

et avant-hier je tombe sur le livre de cette femme "peut-on être heureux je-ne-sais-plus-quoi"... bref qui parle des adultes surdoués, je le feuillette et il me semble bien me reconnaître dans ce qu'elle dit... et puis je cherche des infos sur le net, et voilà que j'ai l'impression d'ETRE.... je pourrais mettre un mot sur ce qui m'arrive ? j'ai fait quelques tests recommandé sur un des sites qui semble les plus sérieux (douance.be je crois) et cela me donne des résultats qui ne contredisent pas ce que je pense..

J'aimerais bien subir des tests plus poussés, car je pense que cela m'aiderait, et puis je voudrais être sure (trop peur de me tromper, c'est un peu la honte de se croire "au-dessus" de la moyenne si c'est pas le cas) je crois que ça m'aiderait dans ma vie de mettre des mots sur mon état, et puis surtout d'avoir un avis, des conseils...

enfin voilà, j'en parle ici car je ne sais pas trop avec qui parler de ça, vers qui se tourner ? tout les psychologues sont-ils formés pour ça ? et si on me rit au nez...
j'aimerais avoir vos témoignages la dessus..

merci d'avance et désolée pour le roman..

boulidore
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Dilbert le Mer 10 Juin 2009 - 23:39

Je me permet de répondre car je suis passé par les mêmes situations et je sais que c'est assez éprouvant.

Tout d'abord, tous les psychologues ne font pas passer les test de QI.
Je prendrai même mon expérience personnelle pour dire que même ceux qui le font passer ne sont pas nécessairement compétents pour 'travailler' avec des adultes surdoués.
Il faudrait que vous essayiez de contacter un spécialiste de la question (qui sont malheureusement peu nombreux) ou, mieux, de vous en faire recommander un.

En tant que professionnel, un psychologue ne vous rira pas au nez. Mais, toujours tiré de mon expérience personnelle, je peux vous dire que votre demande peut être mal interprétée, et qu'il vaut mieux s'adresser à quelqu'un qui connaît le domaine.

J'ai rencontré quelqu'un qui m'a compris, et je peux vous dire que cela fait chaud au coeur.
Ce psychologue a cerné ma demande en très peu de mots, un peu bafouillés par ailleurs, et m'a rassuré sur mes doutes. Je suis arrivé là également par la lecture d'un des rares livres sur le sujet.

Prenez courage.

Je peux vous conseiller cette personne par message privé si vous le désirez (sur Lyon)

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par boulidore le Jeu 11 Juin 2009 - 20:29

merci de votre réponse.. j'habite près de nantes et ne suis pas forcément prête à parcourir des kilomètres pour passer des tests qui surement doivent couter chers...(le frein est plutôt financier, parce que sinon, un petit tour à Lyon ou ailleurs, pourquoi pas, c'est bientôt les vacances... Surprised )

je me demande actuellement si je ne vais pas appeler le CMP à côté de chez moi en leur demandant si ils peuvent aider un adulte dans cette situation... je vais voir...j'ai contacté l'organisme "cogitoz" mais c'est à Paris, et les tests ne sont pas donnés !!

à suivre...

boulidore
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Dilbert le Jeu 11 Juin 2009 - 23:35

J'ai cru comprendre que le test pour adulte oscillait entre 200 et 300 euros environ.
Certes, c'est un peu onéreux sur le coup, mais je pense que c'est tout de même salvateur.
Certaines personnes ne peuvent plus vivre, dépriment, ne ressentent plus d'émotion, n'ont plus aucune estime de soi... Je pense que ce test peut leur sauver la vie...

Bon courage pour la suite de vos recherches

Dilbert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 119
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 38
Localisation : Somewheeeere over zeu rainbowww

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par mariel1978 le Ven 12 Juin 2009 - 20:37

Personnellement, j'ai d'abord fait le test puis découvert l'état! Razz

Bah oui, mon psy, après une année de thérapie sur la piste du trouble limite à cause de ma difficulté à gérer mes émotions, ma faible estime, ma colère envers moi-même et mon besoin urgent de fuite de la vie normale MAIS sans certains éléments clés (blessure narcissique de type géniale: abus sexuel, tentatives de suicide, automutilation autre de morale) qui a voulu que je fasse un test de personnalité parce qu'il ne savait plus par où aller. On voulait aussi tester le déficit de l'attention en fait... à cause de cette tendance à ne plus vouloir affronter les obstacles et tout remettre à demain!

Mais voilà, la neuro-psy (1200$ pour les tests, soit dit en passant!) m'annonce avant terme que mon QI est au moins de 138. Le bilan, je l'aurai dans une semaine... je ne sais pas si elle va me soulever "les difficultés des surdoués"... Mais disons que je n'ai pas voulu attendre, j'ai tapé "QI 138" dans google et de fil en aiguille j'ai découvert les zèbres!

Ici, au Québec, je crois que le principe est encore moins connu qu'en France... Le système scolaire est différent et les enfants "doués" (qui présentent des caractéristiques de haut potentiel même si ils n'écoutent pas en classe...) sont pris en charge dans des écoles "stimulantes". Les psy ne sont pas formés pour ça, du moins, pas pour les adultes!

Je l'ai compris quand même mon psy, qui est clairement un zèbre, m'a regardé avec des gros yeux quand je lui suis arrivée la semaine dernière avec cette idée de "syndrome du doué"... Pour lui, je souffre de chacun des symptomes, mais il n'y avait pas lieu de les regrouper et de mettre ça sur le dos d'un seul facteur. Enfin, jusqu'à ce que je lui donne un peu de lecture.

Il est vrai qu'une fois diagnostiqué, ça ne change pas grand chose pour le "traitement" qui reste le même coaching que pour se relever d'une atteinte narcissique, contrôler l'émotif et chercher la stimulation aux bons endroits. Mais moi je considère que de comprendre la cause, surtout pour un zèbre, c'est primordial! La preuve: je n'ai pas réussi à travailler sur mon comportement durant toute l'année simplement parce que je DEVAIS connaître la cause. Rolling Eyes

Je te dirais que si je n'avais pas ce fameux résultat qui prouve que je raisonne différemment, je tomberais tout de suite dans le "c'est tout dans la tête" (haha), alors que non, c'est une question de connections entre neurones!!! Et juste pour ça, je te dirais de faire le test! Surtout si c'est 200E... aille, je suis contente d'y avoir mis 1200$ Suspect

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par boulidore le Ven 12 Juin 2009 - 22:17

merci de vos réponses, Mariel je pense comme toi que ça peut être important, je fais moi-même une psychanalyse et un résultat, disons, "positif", répondrais du coup à beaucoup de questions !! ou tout du moins, ça expliquerait pourquoi je m'en pose autant Very Happy ..

quand même 200 euros... No ... y a quand même toujours le doute qu'on me dise "mais non madame, vous vous êtes complètement imaginé une vie là..."
je vais en parler avec ma psychanalyste lundi, voir si elle a lu des trucs sur le sujet, et peut^être vais-je m'acheter le livre "peut-on vivre heureux... jesaisplustropletitre"..

merci de vos témoignages, du coup si vous avez des noms de personnes compétentes, je veux bien des coordonnées, en MP, merci...

boulidore
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par mariel1978 le Ven 12 Juin 2009 - 22:23

Le livre c'est "Trop intelligent pour être heureux - l'adulte surdoué"
Si ce titre attire l'attention du "surdoué", je trouve qu'il attire aussi l'attention de ceux qui sont autours de moi quand je le lis... C'est comme si je me promenais avec une pancarte qui dit "Je sui super intelligente et donc mieux que vous et en plus j'ai le culot de me plaindre et de croire que je suis malheureuse!" C'est gênant un peu Laughing Je ne comprend pas pourquoi qqn qui s'évertue à expliquer que le terme Zebre enlève le côté prétentieux de la chose nomme son livre de la pire façon possible!!! Rolling Eyes

En fait, ce qui est possible c'est de réfléchir à ta façon de penser, ta mémoire, la rapidité des liens que tu fais... qqn qui accepterait de te donner des exemples de ce que le test détermine, disons...

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par boulidore le Ven 12 Juin 2009 - 22:34

mariel1978 a écrit:Le livre c'est "Trop intelligent pour être heureux - l'adulte surdoué"
Si ce titre attire l'attention du "surdoué", je trouve qu'il attire aussi l'attention de ceux qui sont autours de moi quand je le lis... C'est comme si je me promenais avec une pancarte qui dit "Je sui super intelligente et donc mieux que vous et en plus j'ai le culot de me plaindre et de croire que je suis malheureuse!" C'est gênant un peu Laughing Je ne comprend pas pourquoi qqn qui s'évertue à expliquer que le terme Zebre enlève le côté prétentieux de la chose nomme son livre de la pire façon possible!!! Rolling Eyes

En fait, ce qui est possible c'est de réfléchir à ta façon de penser, ta mémoire, la rapidité des liens que tu fais... qqn qui accepterait de te donner des exemples de ce que le test détermine, disons...

merci de m'avoir rappelé le titre, et effectivement dans la librairie j'avais même honte de le feuilleter, car ça fais genre "tiens je me sens concernée...", même à mon conjoint j'ai mis 2 jours à parler de mes doutes.. il a trouvé ça un peu prétentieux quand même..

quand tu parles de quelqu'un qui accepterait de me donner des exemples ? tu veux dire en quelque sorte faire le test pour moi-même quoi, sans passer par un pro ? ce serait l'idéal, j'ai pas besoin d'un certificat moi je veux juste être assurée que je tombe pas dans un délire de complexe de supériorité ou je-ne-sais-quoi dans ce goût là..
mais déjà les exemples donnés dans son bouquin me correspondent (c'est la dedans que je me suis reconnue en fait, avant d'aller fouiner sur le net)

boulidore
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par mariel1978 le Sam 13 Juin 2009 - 0:33

En fait, la lecture du livre c'est bien, mais plus j'avance dedans plus je me dis que c'est facile de s'y reconnaître... En même temps, tout dépend de "à quel point" on s'y reconnait.

Est-ce que se reconnaître dans le livre est une preuve d'un QI élevé? J'imagine que non...
Mais j'ai l'impression que ce n'est pas ça que tu cherches à savoir...

Tu cherches sans doute à savoir pourquoi tu te sens mal comprise, décalée, marginale dans ta façon de voir les choses... Ou pourquoi tu as l'impression de ne pas vivre ta vie... Ou alors de ne pas avoir le contrôle de tes émotions. Si tu te sens "mal" de la même façon que les exemples du livre, alors tu arriveras sans doute à te sentir "bien" de la même façon, non? À quoi sert de chercher à savoir si c'est oui ou non à cause du fameux QI? Ou savoir si tu te sens comme ça pour "les bonnes raisons"?

Oui, bon, si tu es comme moi, ma réponse te semblera très raisonnable, noble et tout et tout... mais ne te satisfera pas Laughing Tu auras besoin de connaître la cause exacte de ton mal... après tout, si tu te trompes il te manqueras nécessairement des éléments pour solutionner, trop de solutions s'offriront à toi... et tu pourras perdre du temps Wink

Mais bon, une fois ça mis de côté, je ne vois pas pourquoi les trucs qui sont offerts aux "hauts QI" pour mieux vivre leur vie parce qu'ils se sentent zèbres ne s'appliquerait pas à toi, même si (et je serais étonnée) ce n'est pas à cause de ton QI que tu te sens zèbre.

De toute façon, haut QI ou non, je te conseille de ne pas trop ébruiter tes recherches avant de bien maitriser ton sujet... les gens sont cons et ne comprennent pas qu'on ne veut pas se vanter... qu'on ne veut qu'être enfin compris!!!

À date, moi, ce que je comprend, c'est que ce n'est pas réellement une question d'intelligence, mais bien d'hypersensibilité et de connections hypra rapide des neurones. On ne ressens pas, ne comprends pas, ne réfléchissons pas, ne voyons pas le monde, ne vivons pas de la même façon que les autres. Ça amène automatiquement des "effets secondaires" sur notre vie!

Ces "effets" ressemblent beaucoup aux effets de tout pleins de pathologies, de problèmes sociaux... en gros, c'est carrément un problème de gestion des émotions doublé d'un problème d'adaptation. On peut le voir comme ça et on peut le traiter comme ça! Rolling Eyes

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par boulidore le Sam 13 Juin 2009 - 15:04

Non ce n'est pas une question de QI, sinon je me contenterais des tests effectués par le biais du site cogito'z (qui selon eux sont assez fiables), sauf que ça ne me fait pas avancer..
Ce qui m'a le plus marqué est effectivement cette définition du surdouement comme une sensibilité plus forte !! je l'ai intériorisé tellement longtemps..

Mais lire ce livre et le prendre pour moi sans savoir si vraiment je fais partie de cette "catégorie"... ça risque de m'obséder un moment.. mais bon j'ai pas lu les passages concernant ce qu'elle amène comme "solutions" pour se sentir mieux, peut être effectivement que cela suffira...

je ne comptais effectivement pas en parler autour de moi, plus qu'à mon conjoint, c'est clair que je me sentirais un peu bête, moi qui suis un peu la "ratée" de la bande, par rapport à mes études, mon boulot...même si j'avais la certitude du surdouement, je ne pense pas que j'en parlerais trop, car je n'aime pas le terme surdoué, on pense tout de suite "plus intelligent" ce qui est quand même à nuancer..

boulidore
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par mariel1978 le Sam 13 Juin 2009 - 16:40

il y a des tests sur cognitoz?

Moi je te dirais que ce que tu dois essayer de savoir en ce qui concerne ton intelligence ou plutôt tes capacités, c'est si tu es "cognitivement" différente.
Je lis le livre actuellement et pour regrouper mes idées, comme je ne peux pas écrire dedans (vive les bibliothèque, le livre se vend quand même 50$ ici!!!), je prend des notes...
Si tu veux, je les reproduirai dans un autre message pour usage de tous... mais ça risque de prendre du temps Razz
Elle parle de cerveau droit et gauche, de connections de neurones et d'absence d'inhibition de l'information "inutile" mais qui peut l'être... mais aussi de difficultés à l'enfance dans lesquelles tu pourrais te retrouver...
ex: avais-tu tendance à mal comprendre les questions, persuadée que la question voulait dire autre chose (plus large par exemple ou un autre sens...)... résultat: tu donnais une réponse farfelue pour les autres mais tout à fait logique pour toi...

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par éden le Sam 13 Juin 2009 - 22:44

NON !!!

Surdoué ne veux pas dire QI. Nous ne somme pas des vaches à lait, sinon on en souffrirait pas. C'est tout l'intérêt de dire Zèbre, tu en souffre où pas. Si tu sais que tu en souffre pourquoi vouloir t en convaincre avec un test de QI ? est ce que ce test te donnerai ton QI émotionnel ? Et oui, il n'y a pas que le QI traditionnel, notre cerveau est une immense cavité à interrogation.

Si tu souffre des symptômes écris dans le livre la seul solution est d'avoir un miroir à pensé... un psy (par conséquent, parlez à ses amis c'est le meilleur moyen de les perdre et qu'il appel le samu). A notre niveau il ne sagit pas de découvrir de quoi nous souffrons mais de l'entendre de quelqu'un qui nous montre que nous ne somme pas seul... nous somme humain et faisons parti d'une grande partie de la population (écrasé par ceux qui ne nous aimes pas mais nous somme là).
Il faut voir le psy comme un outil et non comme une personne qui va nous juger. Nous somme le maître à bord. Nous somme le sujet de tout la conversation. C'est vraiment dure de faire la démarche et de trouver le bon. Mais si tu trouve le bon miroir, si tu te sens prête, si tu veux vraiment de l'aide, croit moi fait le.

J'insiste sur le fait qu'il ne faut pas utiliser le terme de QI ou de Surdoué. Nous somme ce que ces symptômes représentent et nous voulons en guérir, le comprendre. Qui vous en voudra pour ça? qui osera le contester? En tant que Zebre je peux te dire que je n'ai conscience (je ne parle pas de savoir) qu'en ce que ma psy comprend de moi. Si je dis je souffre cela n'aura pas autant de poids que si il me dit que j'ai du souffrir. Personnellement je ne peux pas faire de test de QI car l'idée même de ceux là me fait rire. Si vous en avez déja fait, crois moi il ne permet pas de savoir si tu as une pensé en arborescence.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par mariel1978 le Dim 14 Juin 2009 - 0:48

Mais le QI n'est-il pas un bon point de départ?
Je les ai fait les tests, moi.
Je les ai fait et naturellement, je les ai analysés Laughing

Un an de thérapie et de recherches personnelles sur différentes pistes m'ont permis de mieux me connaître et réaliser par moi-même que je fonctionnais de façon atypique et que j'avais un esprit vif, très vif. Je vais aussi remercier mon thérapeute qui a mis beaucoup d'effort pour me le faire comprendre et en qui je me reconnaissais, lui qui est différent MAIS le vie de façon zen Razz

Au fond de moi, je savais que cette différence devait être analysée... mais sans savoir vraiment pourquoi, comment...

Je suis donc arrivée devant la neuro-psy la tête pleine de théories mais vide de connaissances sur la douance. Je n'allais pas là pour ça, j'allais là pour un déficit de l'attention et un trouble de personnalité! Rolling Eyes

Sans (vraiment) vouloir fausser le résultat, je ne pouvais faire autrement qu'analyser chacun des tests que l'on me donnait. À quoi il sert, qu'est ce que l'on recherche, qu'analyse-t-elle... les résultats, mais aussi le cheminement, la durée, les hésistations, les impulsions retenues ou non... c'était évident.

En bonne "moi" je voulais l'aider dans son travail et je lui disais mes réponses, puis pourquoi et ce que j'avais évalué, le chemin que j'avais failli prendre, comment je m'étais retenue ... Je crois que j'ai été plus lourde qu'utile Suspect

Mais j'avais pris conscience de la nature des tests... mémoire, logique, capacité de faire abstraction ou de globaliser, repérer rapidement, évaluer l'efficacité selon réponse ouverte/fermée... enfin, pas mal tout ce dont on parle dans le fameux livre que j'ai commencé à lire par la suite. Cerveau droit/cerveau gauche, vivacité, capacité d'analyser plusieurs choses à la fois... je suis pas mal sûre que ça analyse arboressant/linéaire!

Moi je suis partie d'un QI et j'ai tenté de me comprendre à partir de ce ce résultat...
Est ce que ce QI et donc ce raisonnement atypique (+ vif, plus ouvert, plus émotif) me causait des problème, me forgeait une personnalité. La réponse c'était "oui".

Mes neurones font plus de connections et je n'inhibe pas assez les stimulis externes. C'est physique. Ça vient du cerveau, de l'intelligence. C'est ce qui est théoriquement calculé par les tests.

Le reste est psychologique. Ce sont des conséquences... Je suis hypersensitive à cause de ce nombre de connections de neurones, je vois trop de solutions ou de chemin et je choisi différemment, je souffre d'être incomprise, je me méprend sur mes capacités... et tout ce qui est écrit dans ce livre et ce qui fait de moi un Zèbre selon l'auteure.

Est-ce qu'une personne qui n'a pas un QI en haut de cette barrière de 130 (ou 2%) peut avoir une pensée arborescente? Sans doute, je ne suis pas rendue là dans le livre, mais je crois que la réponse est oui... Reste que ça demeure une question de mode de raisonnement ou, plutôt, de fonctionnement des neurones... donc, de QI.

Est-ce qu'une personne qui n'a pas une pensée arborescente mais qui pour une raison ou une autre se retrouve avec les même "symptômes" que moi ET les mêmes conséquences sur son mode de vie est aussi un zèbre? Je ne sais pas... c'est peut-être une giraffe?

Ahhh les questions théoriques... je m'en ennuyais!!! Vive la guerre à l'ennuie!!!

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par éden le Dim 14 Juin 2009 - 1:22

mmm si je t'ai compris tu veux dire que nous devons passer un test de QI pour pouvoir s'appeler zèbre? la notion de surdoué est récente et la science faillible. Tout cela est bien théorique.

Mais bien qu'ayant tous des rayures, nous avons surement des fonctionnements différents. Si un test de QI vous est nécessaire pour votre développement personnel pourquoi pas. Je ne donne que mon point de vue. Je ne suis pas intéressé par le fait de savoir mon QI ou bien si je suis surdoué... juste être un Zèbre me convient. Je m'explique. Surdoué, Qi, des mots si péjoratif dans notre société. Ils ont des connotations positives, cela ne fait pas parti de ma recherche. Moi, je voulais savoir pourquoi toute cette souffrance. Je voulais une raison qui s'associe à un mal. J'aime l'utilisation d'un mot (peut importe lequel) qui défini l'état d'être différent dans sa manière de pensé (bien sur je parle du cas décris dans le bouquin) et d'en souffrir.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par mariel1978 le Dim 14 Juin 2009 - 2:10

éden a écrit:mmm si je t'ai compris tu veux dire que nous devons passer un test de QI pour pouvoir s'appeler zèbre?

Ai-je dit ça?!
Moi qui croyais dire qu'il ne fallait pas non plus virer le test de QI aux ordures...
Les symptômes de la zebrure ressemblent aux symptômes de bien d'autres maux.
Je ne dis pas si qqn se retrouve à 80-90% dans les "critères", mais n'oublions pas la base non plus.

Dans le fond, tout ce que je dis c'est prudence...
Au cours de la dernière année, en me fiant à mon instinct et le fait que je me reconnaissais dans des descriptions, je me suis cru Borderline, Adulte avec un déficit de l'attention, narcissique, oppositionnelle et plus encore!

Jusqu'à ce que je vois un neuro-psychologue...

Mais tu sais, je comprend tres bien ton oint de vue! Smile

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par éden le Dim 14 Juin 2009 - 2:28

je comprend aussi le tien. En faite de mon côté c'est également un médecin qui m'a diagnostiqué puis aidé... il m'a parlé "DU" livre afin de m'apporter, je pense, une sorte de réconfort. Sur ce forum je m'adresse au gens en pensant qu'ils sont surdoués et qu'ils vivent le positif comme le négatif de la chose. Je pourrais faire preuve de prudence face au personne qui n'ont pas encore entamé de processus avec un professionnel. Mais chaque jour depuis toujours j'ai fait ce qui est bien pour les autres. Ici, je suis moi même et je parle de ce que je vis.
Smile

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Morgane le Dim 14 Juin 2009 - 13:36

C'est étonnant, Eden, comme plus je te lis et plus je me sens décalée par rapport à l'expression de ton ressenti... Shocked Peut être es-tu encore plus "zèbre" que moi ?! J'en ressors avec une sensation de "floutitude" absolue, en fait...

Personnellement je ne peux pas faire de test de QI car l'idée même de ceux là me fait rire. Si vous en avez déja fait, crois moi il ne permet pas de savoir si tu as une pensé en arborescence.
Comment peux-tu en être aussi certain si tu ne t'es jamais confronté au réel de ce que tu nommes "test de QI" mais que je nommerais plutôt "traducteur ou gps du processus de pensée"? Parce que d'après mon expérience (venue contredire mes à priori), un bilan ne représente aucune complexité pouvant malmener ce que l'on pourrait nommer "intellect". Il ne s'est pas agit, pour ma part, de réfléchir et de bâtir un mode de réflexion, mais bien de "donner ma réponse" (celle que j'estimâs la plus "juste" au moment M) avec le moins de "parasitage" possible.
Autrement dit, ce fameux "test" est justement là pour révéler ton mode de fonctionnement.

Je ne suis pas intéressé par le fait de savoir mon QI ou bien si je suis surdoué... juste être un Zèbre me convient.
Mais il me semble pourtant que, dans un autre fil de discussion, tu dis que tu es "convaincu" que tu ne pourras "rien faire avant de savoir... qui tu es". Alors, comment juste te satisfaire de "Je suis un zèbre", sans avoir le besoin viscéral que cette éventualité soit, sinon confirmée, au moins pas écartée? A te lire, j'ai la sensation (faillible) que l'état de zèbre serait, pour toi, comme une réponse satisfaisante, venant clore le dernier chapitre d'un livre, quand chez moi, cela vient tout juste me renseigner sur la qualité du papier sur lequel j'écris.

Ton point de vue de la "zébritude" soulève en moi beaucoup d'interrogations, je dois dire... Wink

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par éden le Dim 14 Juin 2009 - 14:35

ma manière d'en parlé rend ma pensé plus compliqué qu'elle n'est lol.

Je veux juste dire que le terme surdoué est vue par la majorité des gens différents de sa definition réel par les médecins. Par conséquent je trouve ça judicieux d'appeler cet état autrement pour que les gens écoutes NOTRE définition.

Bien entendu le fait d'être zèbre est une chose capital dans ma construction.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Morgane le Dim 14 Juin 2009 - 15:38

Ok Eden! Et bien là, je suis d'accord avec toi Wink
Ceci dit, comment faire pour définir la "zébritude" dans toute sa complexité à une personne non concernée...
Les gens ont souvent besoin de preuves, de chiffres, de définitions, de courbes, de tableaux, de taux... pour donner sens aux choses. Et pour y accorder crédibilité et fondement.
Donc, oui, se présenter tel un "zèbre" pourrait être confortable, léger et moins "dramatique", mais encore faudrait-il parvenir à faire admettre la valeur intrinsèque de cet état (si tant est que ce soit souhaitable) et à déclencher une compréhension ouverte à ceux qui écoutent, intègrent et comprennent, hypothétiquement, différemment d'un "zèbre".

Imagine que tu fasses un voyage sur Pluton Very Happy A ton retour, tu serais sans doute excité d'avoir tout à raconter de ce dont on ne sait quasiment rien. Mais il te faudrait, avant de partager ça avec tes prédécesseurs (ce qui ont effectivement vu Pluton), le partager avec tes proches, avec des inconnus... Certains ne croiraient peut être même pas que tu aies pu monter dans une fusée. D'autres te diraient sans doute qu'il est impossible que tu aies été sur Pluton, puisqu'ils en sont sûrs, Pluton n'existe pas. D'autres encore te diront "mais tu as rêvé!Allez, maintenant réveilles-toi, reviens sur Terre!"... Quelques-uns oseront un "génial, quel bonheur, c'est extraordinaire!", mais parce qu'eux croient qu'il est possible d'aller sur Pluton ou qu'ils en ont rêvé. Ceux-là sont les plus rares à mon avis...

Ainsi, personnellement, je ne suis pas encore parvenue à traduire ma "zébritude" en terme "terriens" et en fait, la meilleure définition que je peux offrir à mes proches, c'est d'être. Une définition qui ne se dit pas (dans mon cas du moins), qui ne s'explique pas (ou très partiellement, ce qui génère, en moi, de la frustration) et qui finalement, pire que de ne pouvoir être écoutée, ne peut, je crois, être réellement entendue...
C'est pourquoi, discuter de tout ça avec mes frères et soeurs de rayures, me donne une nouvelle respiration, un nouveau point d'horizon et de nouveaux espoirs... Wink

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Solhaan le Dim 14 Juin 2009 - 15:45

En te lisant Morgane, j'ai trouvé un terme qui pourrait être comprit de tous et qui définirait bien (en arrondissant les angles au burin mais bon ...) la zèbritude.

"être zèbre, c'est un peu comme si dans le monde informatique, la majorité serait des pc portable et que nous, nous soyons des MAC. On fait la même chose, mais sous un autre système."

Bon ça fait un peu geek mais dans l'ensemble, ça parle aux gens.

Solhaan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 343
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

http://solhaan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par boulidore le Dim 14 Juin 2009 - 17:55

ouhlala, ça soulève des discussions je pensait pas Smile

Pour répondre à Mariel, oui il y a des tests sur le site cogito'z, qui sont des tests de QI..
c'est pourquoi, quand je parlais de tests, je ne parlais pas forcément de tests de QI, mais de tests de personnalité, ou autre chose, je ne sais pas puisque je ne les ai jamais faits, ces fameux tests dont parle l'auteur du livre.. mais c'est vrai que si j'avais fait les tests de QI et trouvé un résultat "normal" je me serais surement dit que je me fais des idées. Or ce n'est pas le cas.

La psychanalyse m'aide beaucoup, et justement je pense que le fait d'être sure de cette zébritude m'aidera, car comme je l'ai déjà dit j'ai peur de me monter le bourrichon et de me surestimer (après m'être sous-estimée très longtemps, après tout ça se tient) donc c'est très important aussi par rapport à ma psychanalyse...
bon je la vois demain (la psy) donc je vais voir avec elle, je me demande ce qu'elle va me dire (ça fait plus d'un an qu'on se voit chaque semaine) : va-t-elle rire ? me dire qu'elle pense que non ? ou au contraire me dire qu'elle pense que oui, que c'est évident ? ou bien elle restera silencieuse, me dira qu'elle ne sais pas trop... bon en même temps ce serait le comble qu'elle n'ai pas déjà un ou deux zèbre chaque semaine...
bref un peu peur de la séance de demain, mais bon pas le choix, ça m'obsède donc je vais être obligée d'en parler..

je crois qu'en fait j'attend surtout une aide spécifique du fait de cette "zébritude" (éventuelle)..
je veux dire, quand on est malade c'est important de savoir si on a une grippe ou une gastro, on va pas prendre les mêmes médocs, donc là c'est pareil j'ai besoin de savoir pour trouver les justes "remèdes" à mon mal être..

boulidore
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Morgane le Dim 14 Juin 2009 - 19:27

Oui, Solhaan, cette parabole pourrait me convenir, par les web-temps qui courent. Je la testerai à la prochaine occasion Wink Merci du tuyau Very Happy

@ Boulidore (excellent pseudo à tiroirs Wink en passant)
La psychanalyse m'aide beaucoup, et justement je pense que le fait d'être sure de cette zébritude m'aidera, car comme je l'ai déjà dit j'ai peur de me monter le bourrichon et de me surestimer (après m'être sous-estimée très longtemps, après tout ça se tient)
Je suis passée par la même route et j'y ai traîné mes guêtres pendant des années sur cette route d'ailleurs... Et toutes les questions que tu te poses par la suite, je me les suis moi-même posées. Wink
Et, à vrai dire, je suis encore loin d'être arrivée, il en reste des virages et des côtes et des lignes droites... J'étais très anxieuse avant le bilan, et dans mon cas, encore un peu plus après Shocked Mais plus les jours passent et plus je perçois en moi une sorte de phénomène de digestion et d'absorption silencieuses et impalpables.
Que tu ressentes le besoin de le faire suffit seul, à en justifier l'"utilité" (c'est mon humble avis) voire la nécessité... Je te souhaite un beau lundi, un lundi où tu oseras aborder une question essentielle pour toi et, quelque soit la réponse à la clef, un lundi qui marquera (discrètement ou comme un coup de tonnerre) ta rencontre avec cette inconnue de toi-même et qui n'est, finalement, pas vraiment une inconnue, mais simplement ta propre petite musique cérébrale qui ne demande qu'à jouer toutes les notes de sa partition Wink

Morgane
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 41
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par éden le Dim 14 Juin 2009 - 19:34

Je pense que dire a ta psy que tu t es retrouvé dans le livre n'a rien de gênant. Si tu lui dis que tu te sent zèbre et qu'il rit.... demande lui pourquoi ? Il est là uniquement pour toi. Aucun jugement personnel ne te sera reflété normalement.

Sinon moi personnellement j'ai un traitement que je suis depuis deux ans.... le pourquoi je peux le raconter si qqn tape 3615 ta vie.


Dernière édition par éden le Dim 14 Juin 2009 - 19:37, édité 1 fois

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Solhaan le Dim 14 Juin 2009 - 19:36

3615 ta vie ...

Solhaan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 343
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

http://solhaan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par éden le Dim 14 Juin 2009 - 19:41

Gros sujet alors je vais faire un schema :

surdoué -> hypersensibilité -> traumatisme (mort/suicide) -> crise de panique -> modification des capteurs de sérotonine dans le cortex primaire -> régulation par la prise d'un traitement.

Grâce à cela, j'ai pu séparer sentiment et raison. Je commence à pouvoir faire des choix dans ma vie sans prendre en compte mes capacités physique (stress.inquiétude.... tous les raisonnements incontrôlables où notre cerveau nous mène.)

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se découvrir zèbre ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum