Bonjour et Merci d'exister

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Waka le Jeu 8 Mar 2012 - 21:37

Ours...

Moi aussi j'ai mal vécu la discussion d'aujourd'hui, et c'est pourquoi je m'en suis échappée...
Ca arrive de se lire trop vite, de ne plus se comprendre, de partir dans tous les sens.

On se pose tout à un moment la question de sous-peser ce que ZC nous apporte ou pas... preuve en est :
http://www.zebrascrossing.net/t5407-qu-etes-vous-venus-chercher-sur-zc
http://www.zebrascrossing.net/t2216-le-benefice-des-rencontres-de-surdoues
http://www.zebrascrossing.net/t2148-les-disparus-du-forum

Laisses le temps à tes émotions de se poser...

Bien à toi,

Waka.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 21:44

L'infini. Un peu que faut le tenter tiens. A quoi bon sinon !
Mon collègue du dessus emploi le mot "humilité "? Je dirais plutôt présomptueux (sans méchanceté auccune note bien). Tu croyais sincèrement qu'il n'y aurait pas de prix à payer ? Que tout ça c'était gratos ? Pour parler plus clairement tu crois qu'on peut changer si rapidement et que cela soit indolore ? Non. Changer fait mal. C'est tout. Faut l'accepter. Changer c'est douloureux. Voire très.
Je subis la même épreuve (pas le même décor autour mais le même down) alors je sais de quoi je cause mon bon monsieur.
On arrive ici, on se livre, on se lie, on se dénude, on se montre, et après. Beh rien. La vie ne se remplit pas de plus de sens. On constate juste qu'on est un peu moins seul que prévu. Et c'est pas rien.
Ta légitimité. Toi qui te sentais si bien avant hier et avant avant hier comme tu le disais partout. Tu viens aujourd'hui la remettre en cause. Pour quoi ? Pour qui ? Tu pensais que tout le monde s'entendrait ici ? Que tout le monde se comprendrait ? Tu as eu des mots avec quelqu'un d'ici. MAis combien de soutien reçois-tu. Regarde, je peux même pas écrire ce post sans que trois réponses s'insèrent avec le dernier que j'ai lu. Et le temps que je modifie...
Allons bon. Le Z plus que quiconque est prisonnier de ses névroses. La grosse différence (à mon sens) avec les NT c'est qu'il en a conscience et que ça lui est insupportable. Il veut changer. Il veut guérir. De quoi on sait pas trop. Mais bon, il emploie souvent les mots symptomes et diagnostiques. c'est donc qu'il doit être malade. Non ? ^^ Alors t'étonnes pas que certains réagissent un peu violemment quand tu débordes,e t de l'autre côté aussi. Schéma classique. De plus sur ce forum tu ne sais pas nécéssairement à qui tu parles ? Quel est son passif ? Quel est son historique ni son degré de compétence ni rien en fait...
Quand tu te livres comme tu l'as fait tu dépenses de l'énergie, suit logiquement une période de moins bien durant laquelle il faur rééquilibrer les jauges. Ton organisme a besoin de temps Ours pour assimiler ces deux derniers mois.
Tu as besoin de te recentrer et de calme. Pas de tout remettre en cause.

Vila, mon ton est peut-être un peu vif, mais je te le répète nous sommes arrivés à peu près dans le même temps ici. Je n'ai rencontré personne irl mais j'ai eu de drôles d'échanges Long hug . Bizarrement je n'ai réussi à m'embrouiller avec personne. Bon je suis resté dans mon domaine de compétences aussi. Si je m'étais mis à parler religion et politique, l'histoire n'aurait pas été la-même. Tout ça pour te dire, que je subis le même down. Donc ton message fait écho. Je pense bien à toi. Il n'y a pas à remettre tout en cause. Il y a à prendre juste un peu de distance. Ressourcer. Faire une pause, pour mieux repartir sur ce merveilleux chemin. Changer fait mal mais, je sais, je pense, je crois que ça vaut le coup ! C'est juste un peu pénible Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Waka le Jeu 8 Mar 2012 - 21:54

Bon je suis resté dans mon domaine de compétences aussi. Si je m'étais mis à parler religion et politique, l'histoire n'aurait pas été la-même.

Je devrais prendre modèle sur toi ^^.
(sauf que non en fait moi c'est dans mon domaine de compétence que je m'embrouille avec les gens... les autres domaine au moins j'accepte d'avoir tort What a Face ).

Bonne nuit ours, la nuit ca repose Wink.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 21:56

Ce doute, toujours présent, toujours mordant ...
J'ai appris à accepter qu'il fasse irrémédiablement partie de moi.
Mais cette sensation d'être enfin arrivée à la maison, cette symétrie que je trouve en vous lisant, ce bonheur que je ressens lorsque l'on se retrouve, l'apaise.

Fais toi confiance, Ours. Que ressens tu au fond? te laisses tu le droit d'être toi avec nous? As tu du mal à voir une rencontre zèbre se terminer?
Si tel est le cas, et je suis sûre que ça l'est, ne renonce pas... sois patient et bienveillant avec toi-même ...
Tous les changements sont difficiles à accepter, à apprivoiser, même et je dirais presque "surtout" les changements positifs ...
Il est vrai qu'à nos âges ( Razz ) se découvrir ou re-découvrir zèbre signifie revisiter quelques décennies... pas si simple ... et douloureux parfois ...
Mais je te jure que cela vaut la peine de se donner la peine de persévérer !

Aies conscience aussi que si nous nous reconnaissons tous par une manière de fonctionner, une manière d'être au monde, une sensibilité exacerbée, une lucidité envahissante, chacun est unique, avec ses bagages, ses peurs, ses espoirs et désespoirs, ses blessures...
Alors, bien sûr, chacun réagit en fonction de tout cela, ce qui, parfois peut nous blesser, en fonction de nos propres bagages ...
Mais, Ours, je sais que ta générosité naturelle te pousse à pardonner, et pousse l'autre à pardonner aussi...

Ce que tu ressens aujourd'hui, je l'ai ressenti aussi..
Cette explosion de sentiments, de sensations, de doutes, ces downs trop down sont, je le crois, familiers à beaucoup ici... et elle est si présente en moi ...
Tu n'es pas seul dans tes ressentis, tu n'es pas seul dans tes doutes et tu n'est pas seul IRL non plus ...

... et puis tu réveilles mon envie d'écrire, d'exprimer ce que je ressens sans mettre trois jours à tenter de trier et classer mes idées...
Oser se dévoiler sans craindre le jugement ... tu es mon héros !!! Razz

Tiens ! je te fais un câlin Long hug
... et puis un bisou Bisous









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par mic le Jeu 8 Mar 2012 - 22:10

il y a quelques jours tu me parlais de révolution intérieur, je venais d'arriver...j'ai adoré tes mots de bienvenue, et ce soir je pense à toi eeeeeeeeeeeeeeh t'es pas seul ici Very Happy
courage, et ce soir regarde la lune c'est si beau dehors, c'est mille lumières dans la nuit d'un immense troupeau de zèbres qui pensent à toi :-)

mic
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 56
Localisation : au bord d'un lac au pied du Jura c'est beau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 22:41

Bon, bonhomme, pas trop le temps, je suis au taf', mais de toute façon j'aurais assez tendance à répéter ce que Le Shung' raconte... Les p... de "down", alors qu'enfin on se sent compris, accepté, l'illégitimité, etc... ben oui. Regarde, essentiellement, ça : tu as plus avancé en deux mois qu'en vingt ans. Pareil pour moi, et qu'est ce "down" à côté de l'ouverture, de l'espoir à nouveau que ce bordel prenne quelque sens, des dialogues, des vrais dialogues enfin possibles... Ouais, globalement, fais le comptable, c'est plutôt gagnant l'affaire, même si les émotions reviennent pleine face et demandent à être entendues quand si longtemps on les a tues...

Bon, big bisous, bonhomme, et à bientôt j'espère.

Long hug Bisous Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 22:52

Merci.
Je vais dormir comme dit WakaLili, cela tassera mes neurones.
C'est vrai la lune est magnifique ce soir, il fut en profiter, n'est-ce pas Mic.
Tout se paye, merci LeShung que je lis attentivement chaque fois.
Phinou : oui on est de grands malades mais pas que des c...
T'as raison Baghee, j'ai des balafres pleins mon coeur et mon cuir, ce soir.
Merci de rappeler mon droit à vivre ensemble Gasta.
C'est le down, mais il y a votre trampoline à tous, je devrais le voir demain Diana.
Merci pour la bûche Kasha, il en faudra ce soir.
Merci Loïc, c'est vrai que c'est plutôt positif comme bilan
Quant à ton héros, Val, il a le cheval sur l'épaule et l'armure grinçante ce soir. J'étais cabré et en sur régime, j'ai décroché brutalement, j'ai pas encore toutes mes qualif de zèbre.

J'ai osé appeler à l'aide parce que je cru que tout seul, j'allais me noyer. J'espérai tellement vous lire, ce soir et vous avez exhaussé mon voeux. Vous êtes merveilleux. Allez, ne vous inquiétez pas outre mesure mes sœurs et frères, quand cela ne va pas on pousse, j'ai toujours fait cela.
Je sais à peine 3 heures après cet appel que je ne suis pas seul, merci de me l'avoir si gentiment fait savoir en prenant de votre temps, de votre travail et de votre courage.

P..... le down, c'est vraiment down mais cela va allez.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Elléane le Jeu 8 Mar 2012 - 23:06

Je vois que tu es toujours en ligne, pas encore couché, et je m'empresse de poster sans réfléchir en ayant lu en diagonale, mais suffisamment pour entrevoir le malaise.
Je rentre du resto et je suis fatiguée, mais je t'envoie mille gros poutous avant que tu t'abandonnes à Morphée. On sera là demain, pour toi.

Elléane
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 357
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 54
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 23:09

Elléane a écrit:Je vois que tu es toujours en ligne, pas encore couché, et je m'empresse de poster sans réfléchir en ayant lu en diagonale, mais suffisamment pour entrevoir le malaise.
Je rentre du resto et je suis fatiguée, mais je t'envoie mille gros poutous avant que tu t'abandonnes à Morphée. On sera là demain, pour toi.

Bon, je vais me coucher aussi, je voulais absolument savoir si vous étiez là. C'était pas le soir où dormir tout seul. Et vous ètes là. Cela va passer.
Merci beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Saphodane le Jeu 8 Mar 2012 - 23:19

Cette solitude écrasante peut amener à espérer trop de relations purement virtuelles. Internet reste un espace virtuel. Ça fait du bien, oui, mais trop s'investir émotionnellement dans ce genre de choses peut aussi faire du mal.

Pardon si j'ai participé à enfoncer le poignard dans ta chair, sur le topic de la Journée de la femme. Pour moi, un débat est un débat, les idées sont amenées à évoluer, parfois, et de toute façon, tant qu'il n'y a pas acte, ça reste des idées. Je n'ai rien contre toi, je ne te connais pour ainsi dire pas, et donc je serais bien mal placée pour te juger dans ton intégralité.

Tout ça pour dire que si j'ai participé à cette douleur, je t'en demande pardon. Bonne nuit.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par siddhartha le Ven 9 Mar 2012 - 0:43

C'est parfaitement sain que tu bug. C'est drôle car tu dis tout toi même d'ailleurs. Tu es plutôt clairvoyant ! Very Happy

Tu y trouves ton compte au final mais le réconfort que tu as reçu t'a aussi fait miroiter un âge d'or mythique.

Il me semble même que tu te préparais à cette phase, que tu la voyais venir. C'est mon ressenti. J'irais même jusqu'à y voir un brin de bourreau-victime... Very Happy

Tu sembles éprouver à plein tes anciennes chimères et les nouvelles pour essayer d'en comprendre qui tu es toi au fait là-dedans et y faire ton petit marché.

Bravo à toi pour ce courage et ta sincérité. Tu nous offres un beau cadeau.
Pourquoi te le refuser à toi-même ?

Des bises

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 7:42

@ Saphodane
@ Siddhartha
@ vous tous qui m'avez écrit et qui m'écrirez encore


Ce qui s'est passé hier, c'était hier et cela s'est passé.
Ce n'a été qu'une amorce dans un baril de poudre. Personne n'y est pour rien.
Trop de pression, trop d'affect, trop d'impératifs professionnels, trop de contraintes personnelles et familiales.
Je m'en veux d'avoir réagi avec une telle hargne. J'aurai voulu déchirer, mordre, dépecer, griffer, saigner, briser et tout cela pourquoi ? C'est peut-être les restes de mon histoire qui s'échappent brutalement comme ils peuvent, c'est l'illusion de l'âge d'or qui s'évanouit.
LeShung a raison, rien n'est gratuit, tout se compense. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, j'ai appris cela au lycée comme vous. J'ai tant reçu de vous et tant donné que j'ai le cuir à vif. Un mot, une virgule et tout est parti.
En fait, je vous dois un grand remerciement. Sans le vouloir ou le sentir, au même titre que ce qui s'est passé lors de ma première rencontre Zèbre, la mèche s'est allumée. Mais cette fois-ci, j'ai vu et en partie compris ce qui s'est passé. Je suis un gros affectif, je ne vis que pour cela, je ne cherche que cela, c'est mon miel et quand je crois qu'une porte est ouverte, je plonge. Je n'ai toujours pas compris que le miel s'accompagne d'abeilles, chacun ses limites.
En même temps, prendre et recevoir induit l'offrande de soi sans retenue et à tout vent, cela n'est pas sans conséquences multiples. En tant qu'humain, je suis peut-être un animal social, tribal, quoique mon pseudo instinctivement choisi exprime le contraire, mais les humains ne sont pas des animaux communautaires. J'ai dérapé, débordé, décroché, dé....
Vous n'avez aucune responsabilité, pas plus que quiconque, tous les contraires sont en moi et s'affrontent quand je n'arrive plus à les maîtriser.
Je vais relire ce que vous m'avez tous écrit, le paroxysme de la crise est passé, les tensions doivent se dénouer.
Je vous dois beaucoup ce matin, il va me falloir "rembourser".
Je sais que vous me ferez crédit.

Bien à vous tous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Passeur le Ven 9 Mar 2012 - 9:34

Bonjour,

aussi étonnant que cela paraisse il me semble qu'il est à nouveau le moment de te dire : bienvenue.

Avant hier, un coeur sensible d'ici m'a parlé d'un Ours qui était passé quelque part IRL et avait laissé une empreinte incroyable.
Alors hier j'ai un peu plus lu.

Sur un plan théorique, recherche et lis, si ce n'est déjà fait, ce qui est écrit à propos de Dabrowski.
ici, par exemple.

Parce que nous en partageons la symbolique ici, je vais te parler d'un ours.

Oui, il est comme tu le décris, capable de réactions vives et incompréhensibles si on le cherche, y compris dans sa tanière où il lui est essentiel de se retrouver, la vie en bande n'est pas son principal atout et certains de ses plaisirs (se gratter le dos) sont troublants.

Mais ce que tu décris de cet ours est qu'il s'est construit par protection, par couches peu à peu construites pour protéger son essence, ne même plus risquer de souffrir de sa différence, de son a-normalité qui n'est pourtant qu'un bout d'une grande courbe.
Peu à peu, les coups de pattes, réels parfois, mettent la distance nécessaire pour que l'écorchement de soi ne soit même plus possible. Le reste du temps, les coups de pattes potentiels suffisent à mettre de la distance.

Tout comme la subir.

Alors l'ours fait de la place autour de lui quand il sort de sa tanière.
On le croit dangereux, il est tout sauf cela.
On le croit gentil nounours, il est tout sauf cela.
Par cette apparence, parce qu'il n'a peu à peu plus aucun prédateur, on le croit bien plus qu'on ne le sait.
Lui, sait.

Mais à n'être qu'avec lui même, à comparer la grandissante distance pourtant nécessaire pour se protéger d'avec les autres, il n'a plus que deux choix : paraître, para-Etre donc ne pas être lui-même ou passer pour fou, pense-t-il, si il expliquait même un peu ce qui fait son quotidien intérieur; ces émotions si vives, ces sourires si intenses, ces blessures si profondes, son regard si conscient.

Et la distance se creuse, à la fois protection et désormais souffrance.

"Je me sens enfin moi, ici, enfin libre"
Ce que tu décris est un changement compact, dense, rapide, d'une rare violence interne, comme si en 2 mois tu t'étais retourné la peau (2 moi ?).
Pour une fois, ces "autres" n'ont pas jugé, ont semblé comprendre. Pire encore ! partager par la plus désarmante des portes : eux aussi savent.
A te mettre face à Toi, tout ce qui est d'ordinaire caché, qui ne se montre que dans le fond de la tanière, et encore, est visible, exposé, nécessairement ouvert.
Enfin libre.
Mais le temps a passé, et c'est grand à l'intérieur de toi, fort, puissant, immense et riche. Avoir accès à cela implique que l'ours soit non plus dangereux par réaction, mais désormais assume sa pleine puissance, sa pleine grandeur, sa réelle dangerosité sans plus avoir jamais à l'utiliser. N'être plus un ours par protection de cet immense à l'intérieur de soi, mais Etre cet ours.
Etre, tout court.

Mais pour cela il y a beaucoup de lignes à bouger. De celles que l'on croyait immuables. Donc tout dés-intégrer, tout revoir, tout reprendre, dans des mouvements internes totalement contradictoires qui accélèrent autant qu'ils forment la désintégration même.
Et chaque rencontre pousse dans cette direction, parfois en mots, parfois en regards, parfois en sens, parfois d'une douceur presque douloureuse, parfois, parce que si ouvert, dans une plus grande virulence.

Et à être si près de Toi, tu es tombé sur l'Autre, dans une intimité qui dépasse l'entendement et même les sentiments. Il n'y a pas de mots pour décrire cela, comme tu le dis si bien.

Alors si, nous avons tous et chacun une responsabilité, tous un rôle dans ce qui t'arrive. Mais pas dans ton débordement, non; nous avons tous eu une responsabilité dans ce qui t'arrive de beau ici.
Tu as griffé et presque "tué" ? Oui, mais c'est parce que tu as un univers de sensibilité contenue à donner et qu'ici, en étant toi, tu trouves cela possible. Parce que c'est aussi en passant par là que tu sais ton possible, ton espace.
Et pourtant, "ils" continuent à te dire, comme moi : Bienvenue.

La désintégration, si elle est un passage obligé, n'est pas la fin du parcours.
C'est un passage positif en lui même, pour passer à un autre état, étape par étape, en réintégrant, en repositionnant tout.
Ca a secoué fort ? Ca secouera sûrement à nouveau. C'est bien une des dimensions positives de cette désintégration.

Alors, pour tout ce que tu as déjà donné ici, et que beaucoup te disent apprécier (j'en suis), et ce que tu donneras encore, tout ce que tu as reçu et recevras encore : bonjour, et merci d'exister.

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Passeur le Ven 9 Mar 2012 - 9:46

Et, parce que cela n'a rien à voir, en effet ici, il y a à la fois une communauté, une identité mais aussi une profonde diversité humaine.

Se perdre dans la communauté, de ce que nous partageons masque bien souvent dans un premier temps de vraies différences.
C'est "bien" que tu t'en sois aperçu tôt et que ce leurre n'existe plus.

Paradoxalement, ici, une fois cela compris, il est possible de se mouvoir tout aussi librement, mais sans pour autant se blesser.
Sans se protéger non plus. Du moins pas comme hors d'ici.

Et puis, ZC, comme son nom l'indique, est un passage d'un côté à l'autre. Et l'autre côté n'appartient qu'à toi.

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Fata Morgana le Ven 9 Mar 2012 - 10:01

Ça me rappelle cette époque me concernant:
http://www.zebrascrossing.net/t2236-revelation-dit-adda

Il y a eu de lourds conflits ensuite, parce que l'émerveillement premier a tendance à tout nous faire voir en rose avant que l'équilibre retrouvé ne ramène les choses à leurs justes proportions. Il y a des degrés de connaissance de soi et de contenu mental différents d'une personne à l'autre qui créent forcément des distorsions. Mais il y a aussi à l'horizon une "sagesse" qui s'annonce, une distanciation raisonnable vis à vis du tumulte des ressentis. Il faut dans l'intervalle essayer de ne pas laisser les choses s'emballer, apprendre petit à petit à maitriser cette monture ! Puis ensuite vient une vitesse de croisière où les choses deviennent plus fluides, l'inondation reflue, des graines peuvent pousser.
j'abuse de métaphores mais je pense que tu me suis. Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 11:13

@ Passeur
Je viens de lire, relire et lire encore ce que TU m'as écrit.
En clin d’œil je dirai que ce n'est pas pour rien que tu t'es appelé "Passeur" et que tu fais partie des "chefs", chef au sens latin, capitus, tête première...
Je n'avais même pas fait le rapprochement de nos avatars respectifs, tellement il m'était évident, familier.
Je suis ce matin intimidé d'avoir déclenché une telle tempête de messages.
Je sentais hier soir que je plongeais vers un trou noir, j'ai appelé à l'aide parce que j'ai vu que je n'y arriverais tout seul. C'est la première fois que je demande de l'aide pour quoi que ce soit (santé, travail, perso, ...), pour moi, je dois y arriver tout seul et ce depuis toujours, c'est une question d'honneur (en fait de l'orgueil). Je me rends compte que pour la première fois, j'ai demandé. Exclamation Et j'ai reçu Exclamation
L'image de l'ours que tu utilises est d'une réalité parlante pour moi, l'image a de plus le pouvoir de faire passer certains points plus rudes à accepter. Tu m'as bien choisi l'angle d'attaque. Cacher ses sentiments, ses pulsions, cet immense fond de cuve grouillant et en même temps avoir besoin de l'offrir, au sens chrétien de la confession, offrir à Dieu son humanité fétide pour accéder à un pardon (J'ai perdu la foi mais j'en garde la culture).
Tu appelles mon ours à atteindre "sa pleine puissance, sa pleine grandeur", je ne dis pas que je n'y arriverai pas mais pour le moment, je me lèche les flancs, il faut "cicatriser".
C'est très troublant pour moi tous les hommages, mots et tendresses reçus, je ne me souviens pas en avoir reçu autant dans ma vie. Vous semblez me faire une confiance...
Je finirai ce message comme tu l'as fini, par les mêmes mots.


Dernière édition par ours le Ven 9 Mar 2012 - 12:19, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 11:18

Ours (aparté : fait chier ces pseudos, quand on a tant envie de prononcer un prénom Smile ), ce qui se passe sur ton fil depuis hier m'émeut, profondément... Bon, t'as eu le cachalot en face, tu sais bien qu'en termes d'intensité émotionnelle, ben, y a moyen de s'entendre (au sens strict : entendre l'autre). Ce qu'écrivent ce matin Passeur et Fata, c'est... pfffiou, la larme à l'oeil. Au-delà de nos parcours, au-delà de nos plaies et bosses, de notre impossibilité à jouer autrement que solo, ben y a une constante, me semble, dans ce qui se passe après la "révélation Z". Comprendre ça, comprendre qu'ici on est passé par un peu les mêmes endroits, qu'ici les colères sont comprises pour ce qu'elles sont, un soudain déferlement et pas une mise en accusation, c'est dingue comme ça aide à se connaître soi, parce que ces colères, on peut pas longtemps les projeter, pas en regardant lucidement... et on peut pas non plus longtemps se les retourner contre soi, ici... non plus...
Profite, grandis, t'es tout seul et tu l'es plus, tu seras de plus en plus seul et pourtant de moins en moins.
Big bisous, bonhomme Bisous Plein de courage, plein d'espoirs, vise, comme dit Passeur : liberté, enfin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 11:20

@ Fata

J'ai parcouru, je vais détailler maintenant.
Merci du soutien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Fata Morgana le Ven 9 Mar 2012 - 11:23

Hé, on est aussi un peu là pour ça ! Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 12:00

Very Happy Contente que ça aille mieux qu'hier.
Tu as l'habitude de te débrouiller seul ( ça me parle énormément ça) et tu as eu le courage de venir te dire ici. C'est ÉNORME ! Je n'ai jamais su le faire...

Je salue au passage Passeur que j'admire pour ses interventions, ce qu'il fait ici et sa grande patience.

Je sors sinon je vais épuiser mon quota de compliments annuels Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 12:14

diana a écrit: Very Happy Contente que ça aille mieux qu'hier.
Tu as l'habitude de te débrouiller seul ( ça me parle énormément ça) et tu as eu le courage de venir te dire ici. C'est ÉNORME ! Je n'ai jamais su le faire...

Je salue au passage Passeur que j'admire pour ses interventions, ce qu'il fait ici et sa grande patience.

Je sors sinon je vais épuiser mon quota de compliments annuels Razz

Il suffit d'être exhibitionniste...
Oui, groggy mais cela va mieux qu'hier soir. Un effondrement, on aurait dit une barre d'immeuble s'effondrant sur elle-même, un retour vers le néant, un trou noir, .....
Effrayant
Encore merci de votre soutien et de votre présence.

Que serais-je sans toi vous qui vins vîntes à ma rencontre
Que serais-je sans toi vous qu'un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi vous que ce balbutiement

(emprunté à Aragon)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Gasta le Ven 9 Mar 2012 - 12:26

J’ai lu avec émotion ton message Ours. On passe tous par des moments de bas ( down pour les anglophones), de tensions qui nous submergent. Je suis très heureux que tu ailles mieux !
A nous de trouver les ressources suffisantes pour dépasser ces moments de pessimisme, de désespoir avec l’aide des autres si nécessaire.
Alors comment me direz-vous ? A chacun de trouver ses solutions. L’une d’entre elles est sans doute l’ouverture aux autres et pas seulement par des relations plus ou moins virtuelles comme sur Zebra mais de véritables rencontres dans la « vraie vie ». S’ouvrir aux autres… Ne pas rester uniquement en tête à tête avec soi-même.
Les Z ont plein d’atouts, non !
Il paraît qu’on a une intelligence différente et une hyper sensibilité (parfois difficile à gérer).
Et puis quand on a la cinquantaine (j’en ai 58) on peut espérer mieux qu’un regain ou une « bonne finition ». On a encore cette en Vie et des projets plein la tête…. cheers

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 14:22

Wahou, Passeur...
Y'a deux ou trois personnes ici, j'aimerais bien avoir la compil' de ce qu'ils disent !
Comme Loïc, larmes aux yeux.
Merci Ours d'avoir pété les plombs. T'as fais du bien à plein de gens ! Laughing Laughing Laughing
Dégât collatéral.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 14:30

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Invité le Ven 9 Mar 2012 - 17:44

Smile Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour et Merci d'exister

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum