Boites de nuit et autres incongruités

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Message par Guest le Mer 22 Aoû 2012 - 22:01


Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 14:15

Sujet intéressant! J'ai un avis assez partagé sur le sujet, j'aime danser, mais tout dépend de la musique. Le problème de la plupart des boites est que le son est TROP fort, inutilement. C'est le cas aussi de la plupart des concerts de rock, festivals etc,.. Il n'y a dans la plupart des boites plus aucun plaisir d'écoute, (et donc de danse) c'est du bourrage sonore. A fond les basses! En dépit de tout bon sens acoustique et psychoacoustique! Les gens prendraient plus de plaisir avec un niveau sonore adéquat; le niveau actuel entraine une usure nerveuse, une tension et un stress dont les gens ne se rendent même pas compte, et je passe sur les problèmes auditifs types acouphènes etc, au final la plupart du temps danser est un vrai calvaire! Et pourtant j'aime la house musique! Mais un type particulier de house (je ne vais pas rentrer dans les détails), en fait j'aime la house musique, et Anton Webern. D'ailleurs je suis l'une des rares personnes que je connaisse a écouter aussi bien de la musique contemporaine et classique "pointue" du fait de ma formation (Debussy, Scriabine, Berg,Messiaen, Sciarrino etc,..) que de l'electro-funk-house-Electronica (Breakbot, Daft Punk, Metro Area, Arpanet etc,..) J'aime danser sur du Breakbot! Mais sur un volume qui prend en compte les spécificités et la sensibilité de l'oreille humaine. Hormis cela les boites sont un endroit ou aucun échange authentique n'est possible (dans la plupart des cas); tout le monde porte un masque, et parfois même deux. Si on est d'accord avec cet état de fait, et que l'on est dans le mood, on peut passer un bon moment superficiel. Mais je me demande parfois si la plupart des gens en boite sont vraiment heureux; j'y ressens souvent beaucoup de frustration, de détresse , on y erre plus qu'autres choses. On y voit toujours un gars, ou une fille seule dans un coin, littéralement abandonnée dans un "coin" par ses "amis". Je reste persuadé que les boites de nuits sont en fait un lieu d'abandon affectif et social. Je ne me suis jamais sentit aussi seul que dans une boite de nuit, entouré de 300 personnes.

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par adcvh le Mer 21 Nov 2012 - 14:46

Je me trémousse sur ce genre de rythmes, moi :
http://youtu.be/pi-9LijmvlY
http://youtu.be/IDopamAwzOo

adcvh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Zzita le Mer 21 Nov 2012 - 15:02



Faut pas être coincé des fesses, les amis.
Pas aimer les boîtes de nuit, le son trop fort, et tout, c'est parfaitement logique, mais ça fait un peu "je suis trop intelligent pour aller en boîte de nuit".

Mais c'est GE-NIAL ! les boites. "de nuit".
C'est génial, d'avoir les oreilles défoncées, de plus rien entendre le lendemain, de danser dans tous les sens et n'importe comment, comme Rihanna, comme Beyoncé, je sais pas, comme des chaudasses quoi.

Vous savez quoi ? La danse, c'est un préliminaire sexuel.
(non ma vie tourne PAS autour du sexe, malintentionnés que vous êtes)


Pas vouloir danser = pas vouloir utiliser son corps = être coincé du cortex (et des fesses!).

Moi j'dis : l'Aventure, c'est l'Aventure.


(spéciale casse-dédi aux parisiens du 16ème et à ceux qui suivent DSK depuis 2006, ils savent de quoi je parle)


Allez, on se bouge, on bouge son booty, shake it shake it !



Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Noumenie Dysnomie le Mer 21 Nov 2012 - 15:05

J'aime bien danser, m'épuiser en ondulant parce que naturellement j'me rapproche plus de tout ce qui est danse pseudo indienne/orientale, avec le haut qui bouge, ou le bassin, et les mains.
J'sais pas trop bouger mes pieds par contre, mais j'm'en fous.

J'aimais bien les festoch avec les murs de sons, même si c'est pas bien pour les oreilles, parce que clair que pour bouger, t'as plus qu'à te laisser bercer par les boums boums, ton corps il sait quand bouger, quand s'arrêter, ça devient comme une drogue, t'entre comme en transe Smile (j'ai dis comme, pas que cash ça me filait ça, j'sais en sortir aussi vite que j'rentre dedans)

J'suis pas fan des danses trop "contentes pour rien", ni de celles trop étudiées mais très jolies à regarder genre tango etc, et je déplore souvent que ceux autour de moi ne sache pas bouger, ou se la joue perso, ou font des démonstrations de leurs talents et monopolisent l'espace.


Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Guest le Mer 21 Nov 2012 - 15:09

moi, je surkiffe danser, demandez à ceux qui m'ont vu danser...


hey j'ai bien le droit de me la péter un peu...

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Pieyre le Mer 21 Nov 2012 - 15:24

Pour retrouver la perplexité initiale, je pense que le principal problème n'est pas la puissance sonore, la drague lourde ou l'excès de substances. Tout cela est quantitatif, qui peut être modéré. Et l'on peut choisir des lieux de plus grande qualité.
Non, le problème le plus important, me semble-t-il, c'est l'obligation de se rabaisser devant le groupe, c'est l'injonction d'obscénité. On peut s'y soustraire mais, quand on accepte les règles, même implicitement, c'est du même ordre que le bizutage, sauf qu'il faut régulièrement prouver qu'on est capable de se conduire de cette façon, comme les autres. C'est une capacité, il faut le reconnaître; c'est une preuve que l'on est capable de donner; mais que gagne-t-on à se perdre ainsi ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 16:06

Pieyre a écrit:Pour retrouver la perplexité initiale, je pense que le principal problème n'est pas la puissance sonore, la drague lourde ou l'excès de substances. Tout cela est quantitatif, qui peut être modéré. Et l'on peut choisir des lieux de plus grande qualité.
Non, le problème le plus important, me semble-t-il, c'est l'obligation de se rabaisser devant le groupe, c'est l'injonction d'obscénité. On peut s'y soustraire mais, quand on accepte les règles, même implicitement, c'est du même ordre que le bizutage, sauf qu'il faut régulièrement prouver qu'on est capable de se conduire de cette façon, comme les autres. C'est une capacité, il faut le reconnaître; c'est une preuve que l'on est capable de donner; mais que gagne-t-on à se perdre ainsi ?

Tout à fait d'accord Pieyre sur l'injonction d'Obscenité, maintenant que j'y pense c'est en fait ce que je ressens aussi. Et en général si l'on s'y soustrait on provoque une "vexation", et du coup comme je le disais on se retrouve un peu à "errer" dans la boite tout seul, pendant que les autres font ce qu'ils ont à faire (se saouler à mort dans mon cas). En fait les bons moments que j'ai passé dans un boite était avec des amis zèbres, car l'on avait aucune pression par rapport à l'autre, aucun "bizutage", rien à prouver. On ne devait rien être d'autres que nous mêmes. Une complicité naturelle quoi, basée sur aucun rapport de force. Enfin rien de neuf encore une fois sur ce dernier point, (on est plus à l'aise avec des Z, ou pas forcément mais en tous cas avec des gens qui acceptent notre sensibilité, le fait que l'on puisse être mal à l'aise devant certains comportement, sans pour autant nous juger comme "ringard" ou coincé)


Dernière édition par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 16:12, édité 1 fois

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Noumenie Dysnomie le Mer 21 Nov 2012 - 16:09

J'peux savoir ce qui vous pousserai à vous "soumettre" et à quoi ?

Qui vous force à danser et à adopter un comportement débile ? La masse ?
Pouvez pas vivre par vous même et pour vous même...?

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 16:13

Noumenie a écrit:J'peux savoir ce qui vous pousserai à vous "soumettre" et à quoi ?

Qui vous force à danser et à adopter un comportement débile ? La masse ?
Pouvez pas vivre par vous même et pour vous même...?

C'est justement ce qu'on fait Noumenie! (En tous cas moi)

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Noumenie Dysnomie le Mer 21 Nov 2012 - 16:21

Si t'es d'accord avec Pieyre, t'es pas d'accord avec moi, qui te dit : pourquoi tu es ok avec l'idée qu'il faille se rabaisser à quoi que ce soit quand tu t'implique dans une action sociale, du genre festive ?
Qu'est ce qui t'oblige à être con ? Les autres, ou toi même ? Tes penchants ou l'ascendant des autres ? Pourquoi tu devrais forcément boire et fumer si t'en as pas envie, sous prétextes que les autres le font "socialement" ? Pourquoi avec Mr tout le monde, t'aurai forcément a faire un concours de bites ?

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 16:26

Noumenie a écrit:Si t'es d'accord avec Pieyre, t'es pas d'accord avec moi, qui te dit : pourquoi tu es ok avec l'idée qu'il faille se rabaisser à quoi que ce soit quand tu t'implique dans une action sociale, du genre festive ?
Qu'est ce qui t'oblige à être con ? Les autres, ou toi même ? Tes penchants ou l'ascendant des autres ? Pourquoi tu devrais forcément boire et fumer si t'en as pas envie, sous prétextes que les autres le font "socialement" ? Pourquoi avec Mr tout le monde, t'aurai forcément a faire un concours de bites ?

Je suis d'accord avec le fait qu'il y'ait une "injection d'obscenité" dans la plupart des cas, ce qui ne veut pas dire que je me soumets à cette injection, (ce que je ne fais pas) ni que je suis d'accord avec le fait qu'il faille se rabaisser à cette injonction.

edit: par exemple une "injection d'obscénité" classique lorsque l'on me demande de boire jusqu'à ce que je ne sache plus ce que je fais; Je ne le fais pas. Je bois juste ce qu'il faut pour m'amuser. Mais la plupart de mes amis boient à fond parce que tout le monde le fait, jusqu'à ce se faire vomir.

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 16:32

Lapsus amusant j'ai écris injection d'obscenité au lieu d'injonction! Mais bon.

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Zzita le Mer 21 Nov 2012 - 16:47



RDV ici samedi soir à 4h du mat', trois grammes minimum sinon no eintritt.

Et on verra. Les conneries que vous faites, les chouchous.


Mais arrêtez de penser ! Laissez ça aux gens qui savent le faire ! Qui savent comment s'y prendre ! Dont la pensée est PRODUCTIVE !
Les élucubrations sur le caractère animal de la danse en sueur collés comme des sardines sur un dancefloor, permettez-moi de vous dire que c'est un peu le niveau zéro de la pensée.



Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Pieyre le Mer 21 Nov 2012 - 17:21

Eh bien ! Vous en avez une façon de faire monter le niveau de violence ! Peut-on encore raisonner dans ces conditions ?
Franchement, Noumenie, c'est limite du niveau des bizuteurs. Quant à Zozo, j'ai peur qu'il n'y ait plus rien à faire.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Noumenie Dysnomie le Mer 21 Nov 2012 - 17:22

Je bizute pas, j'expose cash ce qui me sidère et pose des questions.

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 17:26

Il y'a de l'humour et de l'ironie chez ZZ à mon avis ! pirat

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 17:29

Noumenie a écrit:Je bizute pas, j'expose cash ce qui me sidère et pose des questions.


Mais tu ne nous avais pas bien lu! Ce n'est pas parce qu' on a constaté un comportement que l'on y adhère. Pieyre à constaté cette "injonction d'obscénité" , je l'ai constaté aussi rétrospectivement , mais ça ne veut pas dire que l'on y adhère! Smile

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par siamois93 le Mer 21 Nov 2012 - 17:36

C'est marrant, l'incompréhension se traduit par un ressenti de violence.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Noumenie Dysnomie le Mer 21 Nov 2012 - 17:38

Et tu as bien mal extrapolé ce que j'ai écris.
Jamais je n'ai dis que je partais du principe, ou vous incriminais, en étant persuadée que vous adhéreriez à ce genre de choses.
Je suis juste sciée que vous puissiez avoir de tels ressentis, soutenir mordicus comme si ça devait être une loi universelle, que vous osiez mettre "les autres" dedans, de jeter l'bébé avec l'eau du bain si tu préfères.
Qui es tu pour osé prétendre que c'est ce que le commun des mortels fait sans arrière pensées ? Peut être qu'ils pensent tout autrement ? Peut être que comme d'autres, ils se fichent du comportement des autres en soirées tant qu'il n'y a pas d'accrochages etc et qu'ainsi libéré de ce carcan, ils font ce que vous appelez cette "injonction d'obscénité" plus connu sous le terme : les cons ?

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Invité le Mer 21 Nov 2012 - 18:17

.


Dernière édition par Mazarine le Jeu 22 Nov 2012 - 3:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Invité le Mer 21 Nov 2012 - 18:20

Jamais été en boîte, mais jamais.
J'ai fait le con en soirée étudiante. Mais comme à mon coinçage on n'en compare aucun... danser, enfin, se dandiner au rythme de ce qui me traverse les tympans, c'était : pas en-dessous d'un gramme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 18:58

Noumenie a écrit:Et tu as bien mal extrapolé ce que j'ai écris.
Jamais je n'ai dis que je partais du principe, ou vous incriminais, en étant persuadée que vous adhéreriez à ce genre de choses.
Je suis juste sciée que vous puissiez avoir de tels ressentis, soutenir mordicus comme si ça devait être une loi universelle, que vous osiez mettre "les autres" dedans, de jeter l'bébé avec l'eau du bain si tu préfères.
Qui es tu pour osé prétendre que c'est ce que le commun des mortels fait sans arrière pensées ? Peut être qu'ils pensent tout autrement ? Peut être que comme d'autres, ils se fichent du comportement des autres en soirées tant qu'il n'y a pas d'accrochages etc et qu'ainsi libéré de ce carcan, ils font ce que vous appelez cette "injonction d'obscénité" plus connu sous le terme : les cons ?

On a encore le droit de ressentir des choses quand même non? Non bien sur jamais tu n'a écris que l'on adhérait à ce genre de chose! tu as juste écrit;
pourquoi tu es ok avec l'idée qu'il faille se rabaisser à quoi que ce soit quand tu t'implique dans une action sociale, du genre festive ?
Qu'est ce qui t'oblige à être con ?
désolé d'avoir extrapolée ce que tu as écrits très clairement! Mon but ce n'est pas d'être objectif, d'exposer des lois universelles; je dis ou j'écris ce que je ressens. Oui je ressens des injonctions d'obscenité lorsque je vais en boite de nuit! Désolé de ressentir des choses Nouménie! Mais ça nous arrive parfois aux zèbres de ressentir des trucs même si l'on se fait prendre à parti pour ça! Encore une fois je ne suis pas dans l'objectivé; d'ailleurs je peux te retourner le compliment (argument) qui est tu pour pouvoir prétendre à l'objectivité? La subjectivité c'est la vérité! (pour citer Kierkegaard!)

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Noumenie Dysnomie le Mer 21 Nov 2012 - 19:10

Mili t'es gentil, mais tes quotes, tu les sors pas de leurs contextes comme il te plait, ok ?
Quand je m'adresse à toi, c'est après ma 1ere intervention, alors que je ne vous ai pas inclus dans ce que je soulevais, juste vis à vis des propos émis par Pieyre, et ce, après que tu ai dit :

Mili a écrit:
Noumenie a écrit:J'peux savoir ce qui vous pousserai à vous "soumettre" et à quoi ?

Qui vous force à danser et à adopter un comportement débile ? La masse ?
Pouvez pas vivre par vous même et pour vous même...?

C'est justement ce qu'on fait Noumenie! (En tous cas moi)

Alors tes propos, là, tu vois...

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Mili le Mer 21 Nov 2012 - 19:17

Je te cite
Pouvez pas vivre par vous même et pour vous même...?

Ma réponse
C'est justement ce qu'on fait Noumenie! (En tous cas moi)

? Je pense qu'il y'a un malentendu, je ne vois pas le problème dans ma réponse.

Mili
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boites de nuit et autres incongruités

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum