Présentation sincère

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par Invité le Dim 28 Sep 2014 - 12:18

MazelTov a écrit:
La psychanalyse m'a aidé à comprendre les conséquences des souffrances de mon enfance de surdoué sur ma vie et ma personnalité d'adulte, et m'a permis de me libérer de blocages névrotiques. Je connais d'autres personnes que la psychanalyse a tout autant aidées. Je parle librement de psychanalyse avec les personnes intelligentes qui cherchent à se comprendre.
Oui. Ca s'appelle du prosélytisme. Mais si tu fais ça pour aider les autres, c'est bien. L'enfer est pavé de bonnes intentions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par JCVD le Ven 3 Oct 2014 - 20:17

MazelTov a écrit: Une fois trouvée la clé et débloquées les émotions cachées derrière, tu peux te libérer de ce blocage névrotique

C'est faux.

Pour le reste, je plussoie totalement Stauk. La psychanalyse a tout de la secte cf Le livre noir de la psychanalyse.

Désolé, ce n'est pas une intervention très classe. Ça fait très tache sur ce fil et je m'en excuse.

@ Strigide : si tu ne connais pas la psychanalyse, crois-moi, tu ne perds rien !
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6504
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par Invité le Sam 8 Nov 2014 - 18:49

.


"Ce que je cherche, ce n’est pas une excuse à ma vie mais exactement le contraire d’une excuse : le pardon." Stig Dagerman

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Jeu 19 Mai 2016 - 22:28

avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par zion le Jeu 19 Mai 2016 - 22:35

Ou la la la signature de tourmenté refoulé !

C'est quand même dur la vie XD !!
avatar
zion
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Mer 19 Avr 2017 - 15:41

.
avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Sam 27 Mai 2017 - 0:03

avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Jeu 12 Oct 2017 - 10:37

J'ai fait un cauchemarêve.


C'était décousu.


Il y avait un élevage de lapins. J'allais très loin dans la campagne pour aller le voir. C'étaient de magnifiques lapins. Une race inconnue au bataillon. Ils avaient pour dominante de couleur le blanc mais selon les lapins il y avait ensuite des tâches de roux et -exceptionnellement- du noir. Ils étaient si doux d'aspect que les regarder suffisait à me combler.

Pour me rendre à l'élevage j'avais un vieux plan jauni par le temps et la campagne était si luxuriante que mes yeux souffraient de telles couleurs fluo. Il y avait la rue principale d'un petit village absolument charmant puis il fallait tourner à droite puis à gauche et nous nous enfoncions dans une sorte de petit tunnel d'arbrisseaux pour déboucher ensuite sur l'entrée de l'élevage.

Je suis allée dans l'atelier du peintre. Il me donnait des ordres sur ce que je devais faire ou non et il parlait très vite et d'un ton un peu agressif. Je me suis énervée d'une force incroyable. J'ai même haussé le ton. Il voulait me forcer à rester là mais je me suis sentie prisonnière et cela a décuplé ma colère. Je ne voulais pas lui faire de peine mais je ne pouvais pas me faire une telle violence.

Nous étions aussi au self/cantine à un moment, une cantine un peu plus "lissée" que celle que j'ai connu des années durant. Nous nous remémorions des souvenirs. Je disais que j'avais horreur de ce moment où il fallait trouver une place pour manger en ayant son plateau dans les mains. Ce moment où tout le monde vous scrute attentivement. J'étais entourée de personnes très agréables avec moi mais je me sentais terriblement mal, je ne faisais que fixer les possibles sorties. J'ai exprimé mon désir de m'éclipser et on m'a dit "non tu restes avec nous !!". Je les ais regardés longuement puis je me suis levée et je suis partie.

Je suis allée à cet élevage de lapins par deux fois, j'ai caressé plusieurs fois des lapins car ils venaient vers moi. Ils avaient les poils mi-longs. Il y avait énormément de lapereaux ! au moins une centaine voire plus ! Je me demandais comment cet éleveur comptait tous les faire adopter avant qu'ils ne soient trop "vieux". L'éleveur m'a fait une remarque à ma deuxième venue, je ne sais plus sa teneur mais je me souviens de son essence. C'était un peu un "encore vous ?!". Je n'ai pas compris ce qu'il me reprochait sachant que son élevage était de toutes façons en visite libre.

Durant le cauchemarêve je repensais beaucoup à l'atelier du peintre et à ce contexte si bizarre, lui qui me paraissait si doux et calme. Remarquez, je devais aussi lui paraître "si douce et calme". Les lapins étaient réellement doux et calmes, eux. C'est déjà ça.

avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par JCVD le Jeu 12 Oct 2017 - 13:25

Mmmmh ! Ton histoire de lapins m'a donné faim ! Je vais aller m'acheter un râble et des petits oignons, tiens !
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6504
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Jeu 12 Oct 2017 - 14:26

T'es ignoble ! Very Happy Ces lapins-là étaient vraiment magnifiques, voyons ! Ils n'étaient assurément pas pour la consommation.
avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par Invité le Ven 13 Oct 2017 - 8:06

Le lien entre les lapins- le peintre et la cantine : vouloir se mettre dans un terrier de temps en temps.
Et... comme je comprends !

Deuxième interprétation possible : les lapins c'est un peu les 101 dalmatiens et tu voudrais un joli manteau pour cet hiver. Genre duffle-coat en peau de lapin pour faire concurrence à un oncle so british.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par JCVD le Ven 13 Oct 2017 - 23:51

Cacendre a écrit:Le lien entre les lapins- le peintre et la cantine : vouloir se mettre dans un terrier de temps en temps.
Et... comme je comprends !

Houlala ! Heureusement que ce n'est pas moi qui ai fait ce rêve, dis-donc !… Parce qu'avec ton interprétation…

Cacendre a écrit:Deuxième interprétation possible : les lapins c'est un peu les 101 dalmatiens et tu voudrais un joli manteau pour cet hiver. Genre duffle-coat en peau de lapin pour faire concurrence à un oncle so british.

Genre, "La Vénus à la fourrure", quoi !

C'est "Pervers Pépère" décidément, ce fil ! (pauvres lapins !)

avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6504
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par JCVD le Jeu 20 Sep 2018 - 22:44

Joyeux 90 ans, Strigide ! Biz !
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6504
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Ven 28 Sep 2018 - 21:25

Oh, je viens juste de voir ton message. Merci beaucoup, JCVD ! Bises !
avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par ♚ Strigide ♚ le Lun 1 Oct 2018 - 21:03

Une de mes prosodies préférées est morte. Forcément, que je le veuille ou non j'ai pensé à cet être qui est mort le premier d'un mois également.

J'ai eu envie d'aller m'asseoir sur le muret en pierre près des azalées et des rhododendrons pour lui parler.

"Je suis désolée. Tu rirais si tu m'entendais car j'étais parmi les plus respectueuses et celle qui avait le plus pleinement conscience de qui tu étais, tu te dirais "pourquoi cette petite est-elle toujours si désolée ?". Tu sais, quand tu es mort j'ai ressenti comme un état de choc et une profonde révolte teintée d'une tristesse incommensurable. Qu'importe le fait que tu étais mon grand-père, qu'importe que tu aies été comme mon propre père, qu'importe notre affection mutuelle. Tu étais brillant, tu étais la personne la plus intelligente que j'ai côtoyé : voilà ce qui m'a tué quand tu es mort. J'ai pleuré la perte d'un être si exceptionnel. Je suis désolée pour l'égoïsme qui m'a poussé à ne pas vouloir que tu sois finalement décédé. Qui ai-je été pour m'octroyer le droit de vouloir du plus profond de mon être te ressusciter si seulement j'en avais le pouvoir ? Ta mort fût peut-être un soulagement pour toi : tu souffrais de tant de choses, physiquement et bien au-delà. J'aurais voulu te sauver. J'aurais déplacé des montagnes pour que le monde te soit plus adapté.
Je suis née trop tard, J'avais le mental d'une adulte volontaire mais j'avais un corps d'enfant. Imagine la frustration que j'ai ressenti à partir de mes deux/trois ans, lorsque j'ai commencé à conscientiser tout cela ? Si j'étais née à la place de mon frère, je sais que tout aurait été différent. Tu ne le nierais pas si nous discutions face à face. Tant d'années d'écart laisse une marge de manoeuvre certaine. Je t'aurais bâti un univers formidable, j'aurais rendu l'impossible possible. J'en suis capable parce que lorsque je veux quelque chose, je l'obtiens toujours. Tu le sais depuis toujours, lorsque j'étais bébé tu sentais déjà mon tempérament et tu as été le seul à ne pas me reprocher d'avoir autant de caractère "pour une fille".
Probablement que mon sentiment d'urgence à réaliser des choses puisait origine en partie dans le fait de vouloir aménager le monde pour les quelques rares personnes "comme toi" (sans être identiques), je n'avais pas de temps à perdre mais j'ai perdu lorsque tu es mort. J'avais 17 ans, je n'avais même pas atteint l'âge adulte. J'aurais aimé que la vie me laisse une chance.
Toutes les vies ne se valent pas, je me suis toujours fichu éperdument de choquer en disant cela. La sincérité est belle mais elle est cruelle.
Je ne pleure pas pour les moineaux ou les souris qui se font dévorer par les rapaces alentours. Je pleure la chouette effraie tuée clandestinement par un chasseur ou noyée dans une citerne.
Si je m'attache à un moineau, je pleurerais sûrement en étant affectée sentimentalement mais mes larmes ne puiseront pas dans la rationalité.
Ta mort a été une de mes blessures les plus profondes car tout mon être, mon esprit, mon âme et mon coeur ont pleuré à l'unisson sur tant de dimensions que j'ai senti une douleur déchirante.
Je n'approuvais pas tout de toi. Tu le savais, j'ai toujours été sincère. Je t'ai parfois condamné. J'espère que tu y accordais de la valeur : je te voyais le plus entier possible, je ne voulais rien tronquer de toi. Je ne voulais pas te réduire, je sais combien tu étais une personne complexe et complète.
Il y a tant de choses que je pourrais te montrer au quotidien. Ton intelligence était une telle bouffée d'oxygène pour moi : point de lenteur. Tu n'étais pas seulement formidablement intelligent : tu étais également cohérent et rationnel, entier et assumant parfaitement tout ce que tu pouvais faire, créatif et brillant.
Parfois je me surprends à souhaiter de toute mon âme au monde de voir naître en son sein des individus tels que toi.
Je suis si égoïste mais je ne peux m'empêcher de regretter ta mort. Merci infiniment d'avoir existé (et je t'aurais remercié encore davantage si tu étais resté un peu plus longtemps... !)"




avatar
♚ Strigide ♚
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 231
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation sincère

Message par izo le Lun 1 Oct 2018 - 21:42

je lis tes mots et soudain dans le couchant, du fin fond des bois jusqu'ici me parvient un hululement plutôt doux. Je me permets alors de te le dire parce que comparé aux mots que je pourrais écrire là, ce chant signifie davantage.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2377
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum