Secret de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Secret de famille

Message par bibabab le Jeu 12 Jan 2012 - 16:35

Bonjour les Zèbres,

je rédige ce post pour voir si, comme moi, certain(e)s d'entre vous sentent que quelque chose cloche dans leur famille et que ça reste secret.

Pour ma part j'ai toujours considéré (allez savoir pourquoi) qu'un non dit entourait ma condition de "fille unique", je ne me suis jamais sentie seule, et malgré les histoires de longue stérilité de ma mère, finalement soignée en 11 ans, je ne crois pas du tout être la seule enfant dans cette famille.

Plusieurs choses me mettent notament la puce à l'oreille :
mon père et ma mère qui m'ont attendu durant 11 ans, et qui on "construit" leur vie autour de ma précieuse arrivée ne sont pas d'accord sur beaucoup de points concernant mon enfance. Ainsi ma mère soutient que j'ai fait mes nuits dès la sortie de la maternité, que je n'ai jamais pris un seul biberon de ma vie et que j'était au lit à 8h pétantes. Et mon père parle de longue soirées télé avec moi dans les bras après le(s) biberon(s)...
Ma mère m'a soutenu que j'étais vaccinée contre la rubéole et ô surprise lors de ma première grossesse on m'apprend après la première prise de sang que je ne suis pas du tout immunisée...Réponse de ma mère..."le vaccin a été fait du doit faire comme moi une immunité invisible"...je ne peux pas vérifier son immunité.

Si on ajourte à cela la chute dans les escalier de ma mère alors enceinte de 7 mois, dont il semblerait que (moi) le bébé n'ai pas du tout souffert miraculeusement aux vues de la violence de la dite chute.
Le fait que ma mère ne montre aucun signe physique d'amour à mon égard, lorsque je la prend dans mes bras (elle me repousse), et les situations génantes aux repas quand l'un dit blanc et l'autre noir, l'abscence de photos de ma mère enceinte (il y en a une qui me fût furetivement montré vers mes 18 ans)...je suis perplexe.

L'année dernière à la mort de ma grand-mère, un mensonge familial m'a sauté aux yeux assez violemment devant la tombe de ma mamie.
Une troupe de personnes était là en larmes...je ne les connaissais pas...
je me suis dit "Les soignants sont très atteints de la mort de ma grand mère!"
puis je vois mon père (qui venait d'enterrer sa mère) s'approcher d'eux,
la plus vieille du groupe s'accroche à son bras en larmes et j'entends de loin "pourquoi tu veux plus nous voir" je m'approche "pourquoi dis le nous, après tout sera comme avant."
mon père répond "Non je ne suis pas prêt, je ne veux pas, c'est comme ça, un jour peut être"
la personne se retourne vers moi et dit "qui est cette dame ?"
mon père répond "c'est ma fille"
Gros blanc
et moi je réponds "et qui sont ces personnes ?"
"je suis la soeur de ta grand mère, voici mes enfants..."
gros choc pour moi, je veux en savoir plus sur ces gens, pourquoi je ne connais pas leur existance, et je propose qu'on aille tous au café pour parler de ma grand mère, ils sont d'accord.
Irruption de ma mère à ce moment qui disperse tout le monde "nononononon on ne va pas au café on s'en va c'est comme ça ! ces gens là son des menteurs des beaux parleurs on est fâchés!!!!"
Ce jour là nous n'avons même pas honoré avec les enfants de la défunte sa mémoire autour d'un café sur décision de ma mère dont ce n'était pas la famille.

S'en sont suivi beaucoup de mensonges de la part de ma "mère".

Et maintenant ce sentiment de ne pas être la seule enfant de ce foyer refait surface en moi et je ne saurai dire de quelle nature il est.

Avez vous déjà ressenti ce malaise, avez vous eu des réponses à vos questions ?

bibabab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par lafeelicite le Ven 13 Jan 2012 - 10:55

Bonjour Bibabab,

je suis touchée par ton histoire. Je n'ose imaginer comme ce soit être perturbant pour toi.
Je ne ressens pas un tel malaise dans ma famille mais on parle très peu, j'ai appris des choses récemment sur la personnalité de ma grand-mère, de ma tante... Et mes parents ne parlent pas de leur enfance.

Tu n'as jamais soulevé de nouveau le sujet de la famille de ton père et de cette fâcherie?
Est-ce qu'il serait possible pour toi d'en discuter seule à seule avec ton père? (il semble plus ouvert à la discussion que ta mère, d'après ce que tu racontes)

Je crois que si tu veux des réponses, il faut oser poser les questions et insister jusqu'à en avoir qui te satisferont. Les mettre en face de leurs contradictions, leur dire aussi que ce secret tu le perçois et que ça te fait souffrir.

Pour le vaccin, tu n'as pas ton carnet de santé? Ca devrait être marqué dedans.



lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Vietmasta le Ven 13 Jan 2012 - 13:33

N'y a t'il pas de registre des naissances? pour vérifier si vous êtes née le jour de votre anniversaire, si vous n'avez pas été adopter (peut-etre)... Ton histoire me fait justement penser... Pas de photo a la naissance, pas connu le reste de la famille... Peut-être que ta naissance a causée un probleme entre tes parents et le reste de la famille... Mais j'opte plus pour l'adoption... !

Exclamation Ou... des jumelles ! D'où le sentiment de ne pas être seul... Tu n'as pas été affecter par cette chute... Ta "soeur" l'a été et es née avec une difformité, un trouble mentale qui sait... et tes parent l'on mise en adoption... ou l'on garder pendant vous étiez bébé... Et on préféré s'en "débarassé" par quelconque moyen (adoption, Meurtre). Cette théorie expliquerais Ton Sentiment de pas etre seul, les trouble quand vous étiez bébé (biberons,vaccin,etc) Ta survie a la chute, le "probleme" avec le reste de la famille, Le rejet de ta mère (tu lui rapelle l'enfant qu'elle aurait abandonné,etc), pas de photo de toi bébé, parce que tu est avec ta soeur sur toute les photo,Mensonge de la part de l'autre famille(si jamais il te révèle la vérité, ta mere va dire que c'est des mensonge) ... Ce n'est qu'une théorie...

Vietmasta
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 21
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Waka le Ven 13 Jan 2012 - 17:01

Bonjour,

Pour ma part, aucun probleme de secret de famille tabous. Y en avait dans les générations précédentes mais avec mes parents on en parle sans problème.

Moi non plus j'ai pas de photos de ma mere enceinte, et pourtant on est 4 enfants. En fait tout le monde avait pas d'appareils photos y a 30 ans.... ou si on en avait on les utilisait pas pareil.

Moi non plus je connais pas les freres et soeur de mes grands parents, ni les cousins de mes parents. J'en ai croisé certains à plusieurs reprises, mais y a tellement de monde que je me souviens jamais de qui est qui. On fréquente pas cette partie de la famille car ca ferait trop de monde à fréquenter (rien que les parents, frere et soeur et neveux de mes parents on est entre 60 et 80 de chaque coté). Bref, ce n'est pas choquant de ne pas connaitre les freres et soeurs de ses grands parents. Si tu connais ta grand mere, je suppose que c'est parce que c'est elle qui était en froid avec sa soeur, et ton pere son fils la soutenait tout simplement. Ca arrive et ce n'est pas forcément en rapport avec toi.

Après sur le ressenti qu'il y a un lourd secret caché, c'est autre chose. Il n'y a pas de fumée sans feu, et c'est toujours mieux de comprendre d'ou peut venir ce ressenti je pense... mais n'élabores pas trop de scenarios ca va te bouffer la vie. Essayes plutot d'exprimer ce ressenti, ton impression de non-dits, avec tes parents (peut etre les deux ensemble?), et demandes leur de t'aider à mieux comprendre d'ou ca peut venir. Dis leur que tu as vraiment besoin de communiquer et que tu es pretes a tout entendre. Si ca se trouve, ce sera l'opportunité dont ils ont besoin pour parler de ce quelque chose... bon courage

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par X-man le Ven 13 Jan 2012 - 17:45

J'ai moi aussi quelques secrets de famille, je les ai découvert au fil des années, mais les plus gros que ma mère m'aient révélés, c'était durant ma dépression. Finalement j'ai appris que ma famille c'était pas la famille des Bisounours, en même temps je m'en doutais déjà avant... J'ai eu le droit à tout, des trucs assez douloureux même, et maintenant je vois plus du tout certains membres de ma famille comme avant. Je vis dans une famille de tarés en fait...
Moi aussi quand je connaissais pas tout ça, j'avais l'impression qu'il me manquait quelque chose, j'avais l'impression de pas du tout me connaître. C'est pas la panacée non plus maintenant, mais c'est clair que je sais maintenant par quoi je suis passé. J'ai comblé un petit peu le vide existentiel qui m'habite. Maintenant le truc c'est qu'il faut que tout ça arrive au cerveau, je crois que j'ai pas encore bien assimilé tout ça, je suis un peu en phase légume et déconnexion de la réalité là...
(Sinon pour mes problèmes familiaux j'aime pas trop en parler, m'en voulez pas si vous êtes curieux)

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Marc David le Ven 13 Jan 2012 - 21:34

Moi aussi j'ai des secrets de famille, qui son glauque Suspect que je n' ai pas encore compris un peu dans le même style bibabab.Plus de réunion de famille ni de réveillon je sais la cause mais pas les détails importants.
Mais je te conseille de parler avec ton père seul à seul mais je demande toi si tu veux vraiment savoir tous ça

Marc David
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par meï le Ven 13 Jan 2012 - 21:52

je comprends meme pa comment on peut avoir des "secrets " de ce genre .
je hurlerai "je veux tou savoir" si j'avais un quart de tiers de ce doute.

comment rester ds ce flou? Shocked
vraiment je ne supporte pas les non dits et la, c'est l'exemple type..
je ne pousrais pas, je demanderai vérité de suite.tant pis pour après.

comment peut on vivre dans "dire" les choses simplement? mem s'il y a eu un problème, les choses doivent etre dites.
c'est tout simplement inconcevable pour moi.

et en plus, avoir ce type de "secret" est malsain,, et pas très "intelligent."(meme carrement petit et grégaire.)
l'intelligence est faite aussi pour pardonner et avancer, humainement.bref...pardon, c'est juste que je ne conçois pas.

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par bluecat le Ven 13 Jan 2012 - 23:29

si ça se trouve, t'as été kidnappée...non, pas lol je sais...
y a de la littérature très instructive sur les secrets de famille, qui se transmettent parfois de génération en génération en ayant des répercussions différentes à chaque fois...
dans ma famille, y a eu aussi d trucs bien glauques, disons qu'à force de parler avec tt le monde au cours du temps g eu un peu tous les "sons de cloche" différents pour démêler pas mal de trucs et j'aime mieux ça.

mais faut que t'en parles, mm si c pour entendre qqch de probablement moche (je penche pour une hypothèse du genre de celle de vietmasta, un truc qui démolit qqn de culpabilité d'où silence total mais bon jconnais mon imagination, ma parano, et ma boulimie de polars)

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par bibabab le Sam 14 Jan 2012 - 17:42

J'ai rédigée une réponse hier qui n'apparaît pas .... je vais voir si je peux la retrouver.

bibabab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par bibabab le Sam 14 Jan 2012 - 18:07

[Bizarre je n'ai pas pu remettre la main dessus...dommage elle était comme je voulais...]

Merci, merci pour vos réactions !!!!

j'ai beaucoup réfléchis à l'option des jumeaux bien entendu, j'ai l'impression intime d'avoir (allez savoir pourquoi) un frère...

Je sais que toutes les familles ont leur disputes, leurs non dits, et que c'est immuable, mais la situation que je ressents me semble "déplacée".

En tous cas les "gros" mensonges ressurgissent lorsque la maternité est touchée dans cette famille, décès de ma grand mère partenelle comme déjà évoqué, et aussi décès en 97 de la grand mère maternelle.
Ma mère a, pour l'occasion, réussi à entrainer dans son mensonge : mon père, mon oncle, mon petit ami de l'époque, ma tante.
Ainsi durant 3 jours elle m'a fait croire que ma grand mère (80 ans opérée à coeur ouvert) était en vie alors qu'elle était déjà morte.
Lorsque je téléphonais pour prendre des nouvelles elle me répondait "Elle ne va pas fort, elle divague, elle hallucine"...
j'avais 18 ans...
"pourquoi" est la seule question...pourquoi fallait-il me cacher cette mort 3 jours, pourquoi tout le monde, y compris mon propre mec ( 3 ans de vie commune quand même !), est entré dans ce jeu débile.
Ma mère m'a seulement répondu "J'avais peur que tu fasses une bétise"...comme si j'allais me jeter par la fenêtre du haut de mes 18 ans pour cette raison qui, malgré tout, restait dans l'ordre des choses.
Comme si je n'avais pas pensé à l'éventualité d'un décès dans le cadre de cette opération à coeur ouvert.

Bref..entre deux révélations et deux mensonges... les moments en tête à tête avec mon père son quasi inexistants, même pour boire un café tranquille elle ne nous laisse jamais seuls. Si elle est occupée dans une autre pièce et qu'on échange, elle appelle de suite mon père pour lui confier une corvée qui l'éloigne de moi.

De plus je ne suis pas très douée pour exploiter les rares moments tranquilles avec mon père...je suis peut être lâche...

J'essaie de voir sur le web comment je peux trouver des infos concernant tout cela, n'étant pas spécialiste c'est assez difficile. Je vais devoir me tourner vers des gens un peu satellites de cette famille mais il en reste peu, et tout le monde est tellement fâché.

Je suis allé à la mairie où une amie de ma mère travaille (évidemment je vis dans une petite ville, et elle connait tout le monde), elle m'a juste dit que j'étais bien né de ma mère le jour de mon anniversaire, dans la bonne ville, reconnue par mon père, pour le reste je ne peux rien voir de plus paraît-il.

En tous cas il me tarde de savoir en quoi consiste ce secret que je ressents si fortement. Il est peut être très différent de ce que je me figure mais peu importe, je veux savoir, l'errance est insupportable pour moi.
Et puis ce ne sera pas le premier gros mensonge ni le dernier dans cette famille.

Merci encore pour vos réponses, si franches ! même si certaines titillent forcément ma curiosité.

J'espère pourvoir un jour rédiger sur ce forum l'impression que donne la vérité face à ces doutes.


Dernière édition par bibabab le Sam 14 Jan 2012 - 18:08, édité 1 fois (Raison : correction)

bibabab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par bibabab le Sam 14 Jan 2012 - 18:17

et j'oubliais le plus fort,
hier j'ai recompulsé un album de photos (de moi) que ma mère m'a fait pour mon mariage.
Il me suit donc bien, de l'âge bébé à l'âge adulte, et paf ! en plein milieu des photos de déguisements divers où je trône forcément seule, une photo attire mon attention, c'est censé être moi dans un costume noir avec loup et des cartes cousues dessus, je dois avoir 8 ans environ, je ne reconnais pas l'endroit, je le dis à mon époux, qui répond "c'est pas toi là"...je me rapproche et effectivement c'est mon costume, mais ce n'est pas moi dedans...arg...la petite fille a du rouge à lèvre (strictement interdit dans ma famille), ce n'est absolument pas ma bouche ni mon sourire, à part ça le décors derrière ne m'évoque rien, la voiture m'est inconnue, l'espèce de terasse aussi.
Je me suis souvenue que j'ai été photographiée dans ce costume aussi, je connais la photo, et elle a été prise devant le portail de la maison de mes parents (comme chaque photo de mardi gras d'ailleurs).
Me voici certainement en possession d'un magnifique moyen de poser enfin certainees questions dérangeantes.

bibabab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Waka le Dim 15 Jan 2012 - 12:32

Ta mère à un problème... elle te ment en pensant qu'elle te protège, mais en fait en faisant cela elle fait tout le contraire, elle te fait du mal.
Il faudrait presque aller voir un psy toutes les deux, pour démêler tout ca...

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Sylvie le Dim 15 Jan 2012 - 20:26

Si tu ne peux leur parler, peut-être leur écrire ? "Trouver" cette famille avec qui l'échange a été "interdit" lors des obsèques ?

Sylvie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 43
Localisation : Cessieu, 38.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par karasu le Ven 24 Aoû 2012 - 23:22

Le mensonge est la pire des trahisons...

Fais tout pour découvrir la vérité, tu dois savoir !

Il n'y a rien de plus craignos que de baigner dans ce sentiment d'incertitude constant et malsain ! Hurle de toutes tes forces et réclame la vérité, tu mérite de connaître la vérité !

karasu
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 24
Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Harpo le Sam 25 Aoû 2012 - 1:09

Les secrets de famille...

Mon père est né de père inconnu, et porte le nom de sa mère. Il était l'ainé de deux sœurs, et tout ce petit monde vivait dans le quartier du Busca à Toulouse. La seule chose que je connais de ma grand-mère est qu'on la surnommait "la mamie des chats". Il s'est longtemps, parait-il, occupé de ses sœurs, et a rapidement, soit très jeune, contribué aux finances de tout ce petit monde.
Ce que ma mère m'a raconté - lui ne nous en a jamais parlé : un jour, sa mère les a pris par la main et ils ont traversé à pied une grande partie de la ville pour frapper à la porte d'une femme. Celle-ci vivait comme ma mère, avec trois enfants, et était mariée avec le même homme. Ce dernier avait une double vie, justifiée par de longs voyages professionnels. Il avait donc deux femmes, et deux familles, dans la même ville.
Qui était cet homme ? Plus personne n'en sait rien, son secret a disparu dans la tombe de mon père. Les seuls éléments qui nous restent : il était marocain, et avait un statut de héros de la première guerre mondiale. Un cousin, aidé par mon grand frère, a essayé un jour de faire des recherches généalogiques. Il a provoqué ainsi une crise d'hystérie de sa mère (plus jeune sœur de son père), qui a menacé de ne plus lui parler s'il continuait ses recherches. Il n'a rien pu trouver dans les registres de la mairie. J'imagine le traumatisme qu'a représenté pour mon père et ses sœurs cette histoire. Une de mes sœurs m'a expliqué récemment sa théorie sur lui : ce serait un commerçant, juif marocain, elle a même un nom, mais aucune preuve réelle, uniquement des supputations. Ma grand mère, suite à cette histoire, aurait été déshéritée par sa famille, des paysans propriétaires terriens au sud de Toulouse.
Il y a quelques années, à l'occasion de l'enterrement d'un de mes cousins, la plus jeune de mes cousines a demandé qui était cette Mme Harpo dont le nom était gravé sur la tombe voisine. Elle a ainsi appris l'existence de sa grand-mère, et s'est mise longuement à pleurer...


Côté maternel, ma mère a reconnu un jour, dans les pissotières de la ville ariégeoise de sa famille, le fils de son frère, mort dans les années 60. Elle ne l'avait plus vu depuis 20 ans... Je parle un peu de cette histoire sur ma présentation, à l'occasion d'une hypothèse sur la théorie de la mère morte.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Bliss le Sam 25 Aoû 2012 - 1:16

En Master 1 de Psycho Clinique, j'ai fait un mémoire sur les secrets de famille, les non-dits, les transmissions psychiques inconscientes transgénérationnelles, les héritages familiaux psychopathogènes, etc.
Et j'ai hébergé ce mémoire sur un serveur...

Donc si ça intéresse quelqu'un > MPouétez moi Wink


Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret de famille

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum