Zèbres et heureux ???

Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Sam 7 Jan 2012 - 11:16

Bonjour la compagnie,

Ma question sera simple : il y a t'il des zèbres heureux ici ? Very Happy

Comment arrivez vous à gérer le trop plein d'idées et de pensées, l'angoisse et la culpabilité ?

Waouuu super guillerette je suis pour un samedi Exclamation Rolling Eyes

Bon week end à tous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par boule-d-ombre le Sam 7 Jan 2012 - 11:29

heureux pas vraiment mais je commence a etre de plus en plus serein ce qui aide souvent
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1245
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Wise le Sam 7 Jan 2012 - 18:08

.


Dernière édition par Wise le Dim 12 Fév 2012 - 19:39, édité 1 fois
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Sam 7 Jan 2012 - 18:42

Je suis heureuse mais pas sûre d'être surdouée Very Happy

J'ai trouvé un équilibre et un amour (les deux en même temps en fait), et je ne plonge plus dans les mélancolies existentielles. J'ai aussi regagné de la confiance en moi, un sentiment de pouvoir vivre comme tout le monde et d'être capable.

Je reviens de loin (et même après avoir rencontré mon compagnon ça a mis du temps pour faire le chemin ! il a été patient...)

Je vous souhaite de trouver la terre ferme aussi ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par janus le Sam 7 Jan 2012 - 18:48

Heureux ? Bonheur ? Mmmm deja c est quoi la definition de ces notions ?
A voir et revoir un reportage ( c dans l air sur fr5 Changer en mieux )

Mes notes d hier :

Pr michel lejoyeux
Changer en mieux

J exprime
E empathie
E exprime a nouveau
P precis

1 defis par jours faire un petit truc qui fait peur

Rendre heureux
Donner de l assurance

Le bonheur pas de tout ou rien non

Routine mauvais ,les changements font du bien 
janus
janus

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 45
Localisation : Haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par janus le Sam 7 Jan 2012 - 18:54

Voila l url :
http://www.france5.fr/c-a-dire/

Si quelqu un sais ripper / downloader ce serai bien je crois de le garder
Ca dois rester en ligne une semaine je crois

+++
janus
janus

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 45
Localisation : Haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par fleurblanche le Sam 7 Jan 2012 - 20:21

Wise a écrit:...est ce que les non-z sont "heureux" ?
moi je crois que les non-z sont juste plus résistants et plus optimistes. ainsi ils ont l'air de bien vivre.

J'ai plutôt tendance à croire qu'ils ne voyent pas clair, voilà pourquoi ils sont si "quiets" : bienheureux les aveugles...
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4393
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 50
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Watou le Sam 7 Jan 2012 - 21:57

ainsi ils ont l'air de bien vivre.

Souvent j'entends cette expression qui est devenue presque récurrente : la dépression serait la maladie de ce siècle.

Ils donnent peut-être juste l'impression d'avoir une vie "heureuse".

Sinon je pense qu'il est plus facile d'être heureux avec des personnes qui nous ressemblent pour nous accompagner et surtout nous comprendre. Chose qu'un haut potentiel n'a pas toujours.. Pourtant sa compte beaucoup dans notre développement!
Watou
Watou

Messages : 204
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 28
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Sam 7 Jan 2012 - 22:04

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 20:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty RE : Zèbres et Heureux

Message par Delphine.Elea le Sam 7 Jan 2012 - 22:30

Perso, je suis à un stade de ma vie ou je voudrais tout chambouler (tant dans ma vie professionnelle que dans ma vie perso).
Pour autant, je ne suis pas malheureuse. Insatisfaite, certes mais le simple fait d'entrevoir les possibilités de changement, de constater des petites avancées, d'aller vers davantage de liberté individuelle et d'accomplissement me redonne le moral.
Le chemin, le mouvement importent finalement plus que l'objectif final :-)
Delphine.Elea
Delphine.Elea

Messages : 99
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://talentielle.com

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty RE : Zèbres et Heureux ???

Message par Delphine.Elea le Sam 7 Jan 2012 - 22:37

Célune, ah j'allais oublier : je ne pense pas que les zèbres soient fondamentalement inaptes au bonheur . Bien au contraire !
"Heureux les simples d'esprits", c'est un mythe, pour être heureux, il faut être capable de ressentir les choses avec un maximum d'intensité...et dans ce cas, avoir des rayures, ce n'est pas superflu.
Delphine.Elea
Delphine.Elea

Messages : 99
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://talentielle.com

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Manaow le Sam 7 Jan 2012 - 23:16

Delphine.Elea a écrit:
Le chemin, le mouvement importent finalement plus que l'objectif final :-)
+1

Je rajouterais que le bonheur est pour moi protéiforme et impermanent...Il peut être fugace, intense, fragile...me traverser par bouffées...parfois me rendre ivre.... drunken

C'est une vibration intérieure singulière, reconnaissable par comparaison avec des moments de "non bonheur" (ce qui ne signifie pas le malheur !)

Penser que les zèbres seraient plus ou moins enclins au bonheur n'a pour moi aucun sens...Il y a peut être un amalgame entre état émotionnel en montagnes russes (caractéristique commune à beaucoup de zèbres) et bonheur
Manaow
Manaow

Messages : 79
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 47
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Sam 7 Jan 2012 - 23:43

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 20:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 2:18

Le bonheur et être heureux c'est pareil ? Parce que la question c'est Z et heureux ? Pas Z et le bonheur ?
J'ai rencontré le bonheur une ou deux fois, de là à dire que je suis heureux...
La question c'est : y'a-t-il des Z heureux ici ? CEtte question sous-entend une permanence. Si heureux c'est le bonheur cela suppose que le bonheur soit permanent. Or le bonheur est par définition impermanent sinon il ne pourrait être défini comme étant le bonheur. Donc...
Hum. Tout ça est bien trop compliqué pour moi. On a le choix entre quoi et quoi comme réponse ? Y a je passe dans la liste ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 2:35

Le bonheur pour moi se caractérise par une forme de plénitude, de contentement, d'harmonie avec sa vie, et est donc une toile de fond indépendamment des petits alea, tracas du quotidien.

J'ai le sentiment que le bonheur pour un Z ne se trouve pas forcément autre part que pour un non-Z ; la différence entre les deux ne me semble pas réellement concerner les modes d'épanouissement.
Le Z va être plus curieux, plus "original", mais profondément il a des besoins et satisfactions aussi humains que ses congénères il me semble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Tof le Dim 8 Jan 2012 - 3:47

Je me permet de répondre en tant que Z qui s'estime heureux...

A mon avis, on ne peut pas être heureux et de bonne humeur 24h/24...
Je pense justement que le bonheur "général" comprend une certaine acceptation des moments difficiles, qu'il faut essayer de les voir comme un apprentissage, une période qui aide à se remettre en question, à évoluer, ou comme un moyen de mieux apprécier les bons moments... "La pluie est un moyen de te faire mieux apprécier le soleil" Bernard Werber.

Ma phrase préférée est adaptée au sujet :
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie".
Apprendre à rire de nos propres échecs et difficultés (l'ironie du sort, même quand je me la prend dans la gueule, ça m'éclate !) et en tirer les leçons...
Etre conscient que ce n'est qu'une épreuve qui aura une fin, et de laquelle on sortira plus fort...
Se rappeler de ce que l'on a quand on pense à ce que l'on a pas...
Et ne jamais oublier que le soleil reviendra, plus beau que jamais.

Je ne sais pas vraiment ce qui m'a amené/peut nous amener à être heureux. Pour ma part, peut-être les épreuves que j'ai traversé.
J'ai connu la déprime pendant environ 15 ans. Je ne la regrette pas : c'est entre autres ce qui m'a appris à être heureux aujourd'hui (paradoxal, peut être, mais vrai...). De la même manière que j'accueille une maladie en sachant qu'elle renforcera mon système immunitaire pour la suite...
Je vais essayer de réfléchir et de développer ma vision des choses un de ces jours, j'ai un peu de mal à me rendre compte du chemin qui m'a mené à cet état d'esprit...

Mais actuellement, j'ai pas un rond, je bouffe des pâtes, je suis célibataire, je suis loin de ma famille et des gens que j'aime le plus au monde, loin de mes montagnes chéries, je serai peut-être SDF dans un mois, j'ai pas de diplôme (à part un Bac), pas de carrière professionnelle, le total de mes biens matériels tient dans un sac de voyage (s'il n'y a pas un huissier qui vient me les piquer...), j'ai perdu des gens qui m'étaient chers, et j'ai rien de prévu pour les 100 prochaines années.
D'un certain côté, c'est flippant. Je ne sais ni où je suis, ni où je vais.
Mais je sais que je m'en sortirai, d'une manière ou d'une autre, demain ou dans deux ans.
Je sais que le plus beau reste à venir.
Et je n'ai presque rien à perdre, alors je me dis que si j'arrive à sourire aujourd'hui (et j'y arrive), je ne connaitrai plus le vrai malheur... Même si j'ai mes moments avec le moral dans les chaussettes, je sais qu'ils ne dureront pas.

Je ne suis pas de bonne humeur tous les jours, mais j'arrive à savourer le moindre petit plaisir que je croise.
Un sourire, un calin, un mot gentil, un regard, une rencontre, un paysage, un morceau de musique, une petite brise sur le visage, une petite bière entre potes, une odeur de pain au chocolat, la beauté d'une fleur, la douceur de l'herbe, le soleil sur ma peau, la fraicheur de la pluie, une discussion simple...
Et quand je ne trouve pas ces plaisirs dans le présent, je ferme les yeux et j'essaye de les retrouver...
Et ça, personne ne pourra jamais me le prendre. Et ça me rassure et me rend heureux...
"Carpe Diem."

J'y réfléchis.
Je reviendrai.
Parce que je me rends compte de la chance que j'ai et que je voudrais aider ceux qui ne l'ont pas encore eu.

PS : Une autre phrase qui me parle :
"Sometimes your joy is the source of your smile, but sometimes your smile can be the source of your joy." Thich Nhat Hanh
--> "Parfois votre joie est la source de votre sourire, mais parfois votre sourire peut être la source de votre joie"
J'aimerais que vous essayiez de sourire, maintenant, juste pour voir... Smile


Dernière édition par Tof le Lun 9 Jan 2012 - 22:52, édité 1 fois (Raison : très leger retrait qui ne modifie en rien le sens général.)
Tof
Tof

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par meu cooper le Dim 8 Jan 2012 - 4:16

ouaaaaaaaaaaaaaah
ça c'est du post de 3h47!

tof tu es quelqu'un de précieux
ne change surtout pas
(là je ne sais pas comment en dire plus sans te faire rougir en public)

+1 pour la déprime et les épreuves qui te font comprendre que le bonheur, c'est pas des critères de bonheur à remplir, c'est juste d'être vivant mais alors pleinement vivant
et +1 et +1 et +1

c'est trop bon de danser sous la pluie

je te souhaite quand même un tout petit peu plus de moyens (j'ai pas dit d'argent hein) pour aller ou tu veux aller
meu cooper
meu cooper

Messages : 447
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par DoomGopher le Dim 8 Jan 2012 - 9:20

ya un second sujet "un peu" similaire juste au dessus
pitet qu il faudrait les fusionner :

http://www.zebrascrossing.net/t878-y-a-t-il-des-gens-heureux-ici
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 37
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par kahen le Dim 8 Jan 2012 - 16:36

je pense qu'avant de s'interroger sur notre bohneur, il faut d'abord définir ce qu'est le bohneur, c'est quoi être heureux.
ca parait évident mas en fait pas du tout!
vous allez me dire que ce serait vain dans la mesure où c'est une notion relative!
je pense en fait qu'il y a un fond non relatif dans cette question et qu'à partir de ce fond on en fait des tas de choses! on en fait tellement qu'on oublie le fond et on tombe dans des absurdités!

kahen

Messages : 38
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Wise le Dim 8 Jan 2012 - 21:14

.


Dernière édition par Wise le Dim 12 Fév 2012 - 19:35, édité 1 fois
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:20

Wise a écrit:je ne sais pas pour les autres, mais dans mon cerveau c'était un espoir imaginaire.
j'étais un grand rêveur tres imaginatif.

Pourquoi tu parles au passé ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:22

boule-de-neige a écrit:heureux pas vraiment mais je commence a etre de plus en plus serein ce qui aide souvent

La sérénité beau chemin Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:39

Wise a écrit:question deja posée, sujet récurent sur le forum.


est ce que les non-z sont "heureux" ?

moi je crois que les non-z sont juste plus résistants et plus optimistes. ainsi ils ont l'air de bien vivre.

Si les zèbres apprenaient au mieux à gérer leur zébritude, seraient plus z'heureux Very Happy ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:46

janus a écrit:Voila

Si quelqu un sais ripper / downloader ce serai bien je crois de le garder
Ca dois rester en ligne une semaine je crois

+++

Merci pour le lien Janus Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:52

Cherokee a écrit:Je suis heureuse mais pas sûre d'être surdouée Very Happy

J'ai trouvé un équilibre et un amour (les deux en même temps en fait), et je ne plonge plus dans les mélancolies existentielles. J'ai aussi regagné de la confiance en moi, un sentiment de pouvoir vivre comme tout le monde et d'être capable.

Je reviens de loin (et même après avoir rencontré mon compagnon ça a mis du temps pour faire le chemin ! il a été patient...)

Je vous souhaite de trouver la terre ferme aussi ^^

Reprendre confiance en soi, se sentir capable et cerise sur le gateau avec un compagnon, vive la terre ferme ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:56

shini a écrit:
ainsi ils ont l'air de bien vivre.

Souvent j'entends cette expression qui est devenue presque récurrente : la dépression serait la maladie de ce siècle.

Ils donnent peut-être juste l'impression d'avoir une vie "heureuse".

Sinon je pense qu'il est plus facile d'être heureux avec des personnes qui nous ressemblent pour nous accompagner et surtout nous comprendre. Chose qu'un haut potentiel n'a pas toujours.. Pourtant sa compte beaucoup dans notre développement!

Rencontrer son âme soeur quand on a un haut potentiel autre sujet trés intéréssant à développer c'est vrai ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:59

Delphine.Elea a écrit:Perso, je suis à un stade de ma vie ou je voudrais tout chambouler (tant dans ma vie professionnelle que dans ma vie perso).
Pour autant, je ne suis pas malheureuse. Insatisfaite, certes mais le simple fait d'entrevoir les possibilités de changement, de constater des petites avancées, d'aller vers davantage de liberté individuelle et d'accomplissement me redonne le moral.
Le chemin, le mouvement importent finalement plus que l'objectif final :-)

Le chemin est toujours plus essentiel que le but a atteindre je suis tout à fait d'accord avec toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 22:03

Delphine.Elea a écrit:Célune, ah j'allais oublier : je ne pense pas que les zèbres soient fondamentalement inaptes au bonheur . Bien au contraire !
"Heureux les simples d'esprits", c'est un mythe, pour être heureux, il faut être capable de ressentir les choses avec un maximum d'intensité...et dans ce cas, avoir des rayures, ce n'est pas superflu.

Oui les rayures sont un peu mais à toutes choses il faut garder modération, histoire de toucher terre aussi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 22:16

Le shung' a écrit:Le bonheur et être heureux c'est pareil ? Parce que la question c'est Z et heureux ? Pas Z et le bonheur ?
J'ai rencontré le bonheur une ou deux fois, de là à dire que je suis heureux...
La question c'est : y'a-t-il des Z heureux ici ? CEtte question sous-entend une permanence. Si heureux c'est le bonheur cela suppose que le bonheur soit permanent. Or le bonheur est par définition impermanent sinon il ne pourrait être défini comme étant le bonheur. Donc...
Hum. Tout ça est bien trop compliqué pour moi. On a le choix entre quoi et quoi comme réponse ? Y a je passe dans la liste ?

Heureux pour moi voulait dire : vivez vous bien au quotidien votre zébritude ?

Biensur que la souffrance et les aléas n'épargnent pas les gens z'heureux mais ils les préservent de rester dans les méandres trop longtemps, de rebondir plus vite pour évoluer.
Je ne pense pas que le bonheur soit permanent mais que l'on peut être heureux avec des coups de mou
Il y a parfois des petites astuces pour y arriver, ma question va dans ce sens là

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 22:26

Tof a écrit:Je me permet de répondre en tant que Z qui s'estime heureux...

A mon avis, on ne peut pas être heureux et de bonne humeur 24h/24...

"Carpe Diem."

J'y réfléchis.
Je reviendrai.
Parce que je me rends compte de la chance que j'ai et que je voudrais aider ceux qui ne l'ont pas encore eu.

PS : Une autre phrase qui me parle :
"Sometimes your joy is the source of your smile, but sometimes your smile can be the source of your joy." Thich Nhat Hanh
--> "Parfois votre joie est la source de votre sourire, mais parfois votre sourire peut être la source de votre joie"
J'aimerais que vous essayiez de sourire, maintenant, juste pour voir... Smile


Je constate que tu es bien ancré dans le moment présent Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy et c'est avec plaisir que je te lis

Merci de ton témoignage


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 22:38

C'est juste une question de proportion alors ?
A partir de combien de coup de mou sommes-nous considérer comme dépressif ou comme heureux ?

Bon je comprends rien.
Alors je vais juste répondre.

Le bonheur c'est juste un petit shoot de sérotonine, c'est pour ça que je bouffe des flocons d'avoine trois fois par jour !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Waka le Dim 8 Jan 2012 - 22:43

kahen a écrit:je pense qu'avant de s'interroger sur notre bohneur, il faut d'abord définir ce qu'est le bohneur, c'est quoi être heureux.
ca parait évident mas en fait pas du tout!

Me je considère que je suis heureuse quand je repasse pas en boucle les manières de me suicider dans ma tête, et que j'ai pas envie de me lacérer le bras... c'est un critère assez facile à mesurer, c'est pratique.

Quand je prend deux semaines de vacances avec mes meilleurs amis, je suis heureuse. Quand je suis dans la routine du quotidien et que j'ai des coups dur, j'essaie de faire comme Tof : je me dit qu'après ca, quand mes conditions de vie seront plus confortable, je saurais réellement les apprécier.


Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 35
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par kahen le Mar 17 Jan 2012 - 4:00

WakaLili a écrit:
kahen a écrit:je pense qu'avant de s'interroger sur notre bohneur, il faut d'abord définir ce qu'est le bohneur, c'est quoi être heureux.
ca parait évident mas en fait pas du tout!

Me je considère que je suis heureuse quand je repasse pas en boucle les manières de me suicider dans ma tête, et que j'ai pas envie de me lacérer le bras... c'est un critère assez facile à mesurer, c'est pratique.

Quand je prend deux semaines de vacances avec mes meilleurs amis, je suis heureuse. Quand je suis dans la routine du quotidien et que j'ai des coups dur, j'essaie de faire comme Tof : je me dit qu'après ca, quand mes conditions de vie seront plus confortable, je saurais réellement les apprécier.




ce schéma de raisonnement n'est peut-être pas très efficace pour cette question de bonheur...
imaginons par exemple un homme qui a un début de cancer du cerveau...cet homme ne sent pas encore de gêne particulier ni de défaillances particulières...il ne sait pas qu'il a un cancer...
cet homme a souffert une grande partie de sa vie de rhumatisme articulaire, d'un colon irritable et d'acidités gastriques...
en suivant votre schéma, il pourra se dire en bonne santé lorsqu'il ne passe pas la grosse partie de sa journée aux toilettes, lorsque ses os, ses articulations ne lui font pas affreusement mal, ou lorsqu'il ne ressent pas l'habituelle acidité...
mais même dans ces cas, cet homme n'est pas en bonne santé! on pourrait même dire que son rhumatisme, son syndrome du colon irritable et ses acidités gastriques étaient tout à fait insignifiants (au niveau gravité, la maladie la plus grave étant celle qui est mortelle) par rapport à son cancer.
imaginons maitenant qu'il y ait un traitement efficace pour un stade précoce de ce cancer...
notre homme lui s'est focalisé sur des maladies "superficielles" et le cancer est arrivé à un stade non traitable...
en somme, en résolvant le bon problème, on arrive souvent à une éfficacité assez intéressante

kahen

Messages : 38
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Wise le Lun 12 Nov 2012 - 15:24

Yes !


(la difficulté c'est de le garder...)
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Lun 12 Nov 2012 - 16:05

Est-ce que être dans l'acceptation équivaut à être heureux ?

(acceptation de sa condition d'être humain avec tout ce qu'il est possible d'associer)

Pour me guider dans ma réflexion Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Lun 12 Nov 2012 - 23:35

.


Dernière édition par Puzzle le Dim 5 Jan 2014 - 22:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Invité le Mar 11 Déc 2012 - 0:55

Very Happy


Dernière édition par Zebran le Mer 12 Déc 2012 - 3:21, édité 1 fois (Raison : Les traquenards...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Satisu le Mar 11 Déc 2012 - 9:24

Si l'on part de la base que le bonheur serai une sorte de plénitude, un état ou l'on sait qu'on a tout se dont on a besoin on peut douté qu'il nous soit un jour accessible. Par bride peut être oui trouvé "l'amour" et goûter a ce met qui nous met la salive en bouche quand on commence a l'imaginer, et nous fait nous précipiter quand on commence a l'envisager. Encore faut il qu'il dure !
Pis d'un coté si on appliquait les régles "classiques" nous serions plus que lunatique, tantôt en profonde dépréssion puis pris de délire s'apparentant a la skyzophrénie ?
"Seul celui qui méprise le bonheur aura la connaissance." ne goûtons nous pas a un contre coup imposé ? En état de dépression, on réfléchie plus, tout vas plus vite dans nos tête ect. C'est un bonus cumulable ou bien ?
Le bonheur ne nous serait il qu'un recule vis a vis de tout cela, tout ce qui nous entoure nous tourment et nous fait nous ésclaffer gaiement ? Trouvé une certaine sérénité dans se chaos qui pourraient nous définir ? Un ordre dans le chaos ? =)
Pourquoi pas !

Satisu

Messages : 27
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 11 Déc 2012 - 9:37

Ben je dirais, sans définir heureux car notion finalement trop personnelle, que oui sans aucun doute je suis heureux.
Comme tout le monde il y a des hauts (parfois très haut) des bas parfois très bas. Mais globalement je positive tout, donc oui oui oui heureux, carpe diem à donf !

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20348
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 39
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Filipapari le Mer 9 Jan 2013 - 22:18

Cette question est perverse: on ne se la pose pas si on est heureux, et dans le cas contraire, elle nous rend encore plus malheureux.
Moi, tous les matins je préfère me demander de combien je suis malheureux. Comme ça j'ai souvent de bonnes surprises, surtout en me disant que je pourrais l'être encore bien plus.

Filipapari

Messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 61
Localisation : Paris 02

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par marine1982 le Mar 15 Jan 2013 - 13:36

Heureuse aussi!
Je suis aussi tres positive, et une vraie battante.
Même qd j'ai connu la dépression il y a 3 ans (pas à cause de ma condition de zèbre, à cause d'une separation difficile), je ne me laissais pas aller, je faisais tt pour m'en sortir. Bon, ok, ça n'a pas marché, il m'a fallu des anti dépresseurs pour y arriver, mais 6 mois de traitement plus tard, c'était fini et reparti comme en 40!
J'assume complètement d'être zèbre, je ne vois pas où est le problème, je trouve au contraire que c'est une chance. Pour ce qui est des différences, bien, on est tous différents les uns des autres de toutes façons, z ou non. C'est à nous de faire un atout de notre zèbritude et c'est tres bien perçu des non zèbres. Et comme tt le monde, il faut savoir s'entourer des personnes qui peuvent nous apprécier pour ce que nous sommes!
marine1982
marine1982

Messages : 45
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Wise le Mar 15 Jan 2013 - 20:24

Yes, I am.

ma plus grande volonté est de le transmettre, de transmettre cette énergie qui m'anime...

acceptation (de ce qui est), amour, envie, confiance, joie, euphorie... etc...
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Errance le Mar 15 Jan 2013 - 21:52

Zèbre, je ne sais pas trop. Bien que lors de mes lectures sur le sujet, je m'y retrouves quasi tout le temps. Je ne sais pas trop si j'ai envie de franchir le pas du diagnostique, je crains un peu de parler de mes problèmes à un(e) inconnu(e) . . .

Heureux oui, par période et de façon assez éphémère. C'est comme si je m'emballais tellement vite et de façon super intense pour au final me désintéresser quelques temps après. Ce genre de situation arrive souvent, si pas tout le temps, et je le regrettes, non pas forcément parce que "j'abandonne" mais parce "je laisse tomber les autres".

Récemment, j'étais en stage en tant qu'assistant d'étude de marché qualitative, ils étaient assez satisfaits de mon boulot, et m'ont donné de plus en plus de responsabilités. J'étais un réel ambassadeur de cet entreprise, j'en parlais autour de moi, faisais part de mon enthousiasme, m'imaginais avoir trouvé ma voie et faire carrière. Au final, je suis parti sans rien dire, pas de préavis, rien, désintérêt total, besoin de s'évader.
Bref, je pensais être heureux, bien que j'ai toujours été un malheureux au fond, j'ai toujours été solitaire, timide, laissant peu transparaître mes émotions jusqu'au point où ma maître de stage - qui est psychologue de formation - me dit que j'ai un manque cruel de gestion du relationnel, "comme si je n'avais pas d'émotions". Alors que c'est tout le contraire, je le ressens à l'intérieur... comme si j'étais en l'autre.

Un autre point qui me frappe, c'est que j'ai l'impression d'intimider les gens avec mon regard ... J'ai toujours appris que regarder l'autre dans les yeux, c'était un signe d'écoute, d'ouverture et de respect. Du coup, ça me met mal à l'aise et je regardes ailleurs, tout en le regardant furtivement par moment, car je ne peux pas m'en empêcher, d'un autre côté je ne veux pas non plus passer pour l'intimidé...

Un autre fait est que, assez souvent, quand on me parle, c'est comme si j'écoutais l'autre sans vraiment l'écouter. Je feins la discussion avec des répliques du genre "oui", "ah bon", "je ne sais pas" avec l'impression d'avoir compris sur le moment pour avoir tout oublié quelques secondes plus tard...

Enfin voilà, encore plein plein de choses à dire, mais ce sera pour un autre fois Razz

J'ai l'impression d'avoir zappé plein plein de détails en décrivant mes situations, j'espère que vous me comprendrez.

Errance

Messages : 4
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Zarbitude le Lun 21 Jan 2013 - 7:47

Bonjour Errance,
Je me retrouve beaucoup dans ce que tu décris à propos du fait de se désintéresser rapidement d'une situation ou de quelqu'un.
Mais j'ai compris que c'est parce que j'ai vite fait le tour d'un sujet, c'est tout, et que j'ai besoin de passer à autre chose qui m'apparaitra comme plus intéressant parce que nouveau ou original.
Sans pour autant dénigrer ce que j'ai aimé mais c'est vrai, en coupant rapidement les ponts Huh
Mais pour en revenir au bonheur, je crois que c'est l'aspiration commune à tous les humains, Z ou pas Z.
Quelqu'un a dit: tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais pas déjà trouvé.
C'est quelque chose qui est en nous. Nous le savons sans le savoir.
Et lorsque quelque chose d'extérieur vient titiller le bonheur en nous, une énergie se met en route. Ca vibre, ca chatouille, c'est doux......c'est moi Hourra !
Ma plus grande découverte à ce sujet c'est que je peux "activer" moi-même cette chose, à chaque fois que les choses extérieures qui pourraient l'activer sont en manque temporairement.
Je me fais plaisir Wink
De la même manière j'ai découvert que j'avais identiquement le pouvoir de me faire ch*er, toute seule comme une grande, rien qu'avec des pensées mal choisies.
La solitude a cela de bon qu'elle m'a fait comprendre ça et c'est pas une mince affaire!
Maintenant je recherche la personne qui aura naturellement envie de me faire plaisir et pour qui j'éprouverai la même envie.....quel beau programme Winner
Bizzzzz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7113
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Roland7 le Dim 3 Fév 2013 - 11:19

Cherokee a écrit:Le bonheur pour moi se caractérise par une forme de plénitude, de contentement, d'harmonie avec sa vie, et est donc une toile de fond indépendamment des petits alea, tracas du quotidien.

J'ai le sentiment que le bonheur pour un Z ne se trouve pas forcément autre part que pour un non-Z ; la différence entre les deux ne me semble pas réellement concerner les modes d'épanouissement.
Le Z va être plus curieux, plus "original", mais profondément il a des besoins et satisfactions aussi humains que ses congénères il me semble.
100 % d'accord !
Tof : Chapeau aussi ... Être heureux quand on vit comme un oiseau sur la branche ! Courbette

Zarbitude :
Quelqu'un a dit: tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais pas déjà trouvé.
A mettre en lien avec ce proverbe africain, je crois : "il n'y a pas de soif, sans que n'existe l'eau pour l'étancher."

Pour moi :
Le bonheur est un état d'être, tissé de paix, de sérénité, d'acceptation de soi/la vie (l'un va avec l'autre), d'amour pour "ce qui est".
Un non-effort, qui demande apprentissage et entraînement (et donc un "effort") !

Le chemin ?
S'aimer soi-même, qualités et défauts compris ! (et donc avoir une connaissance juste de soi !)
et/ou apprendre à le faire !
Paradoxalement, accueillir la réalité de ce qu'on éprouve, même quand c'est difficile, est une condition pour construire un bonheur durable !

Bonne route dans l'acceptation de vos réalités et conceptions respectives de ce qu'est "être heureux" !
Et la réalisation possible, oui, de ce but ! Courbette Long hug
Roland7
Roland7

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 59
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Cyril THQI le Dim 3 Fév 2013 - 12:27

Célune a écrit:
Comment arrivez vous à gérer le trop plein d'idées et de pensées, l'angoisse et la culpabilité ?

Je n'ai pas de trop plein d'idées. J'ai même du mal à imaginer ce que cela pourrait être. De la confusion mentale ?
Etre angoissé par quoi ? Etre coupable de quoi ?

Cyril
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 48
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Tuvatroloinmomo le Dim 3 Fév 2013 - 13:02

Edit:

Il faut la résolution d'être heureux : )
Et pour rester consistant avec la quote de Roland (bien que ça ne veuille plus rien dire du coup !) : "t'assure le cachou Myriam"


Dernière édition par Tuvatroloinmomo le Mar 12 Fév 2013 - 22:44, édité 2 fois
Tuvatroloinmomo
Tuvatroloinmomo

Messages : 208
Date d'inscription : 29/11/2012
Localisation : Mystere et Boule de gomme

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Roland7 le Dim 3 Fév 2013 - 15:17

"t a assure le cachou Myriam"
Vrai de vrai : t'assures ! En tout cas : bien en résonance avec mon propre ressenti : se découvrir, apprendre à se connaître, et puis, s'accepter, s'aimer, se respecter dans nos qualités, nos vérités et nos limites !
Roland7
Roland7

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 59
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par Tuvatroloinmomo le Dim 3 Fév 2013 - 21:22

Roland : ) Alors par contre, tu as cite la partie de mon poste que j'aurais bien voulu editer, mais bon elle restera sur ce forum.. il se trouve que l'on peut dire "j ai pas assure un cachou" mais que cela n'a par contre pas trop (voir par du tout) de sens de dire " j'ai assure un cachou" ou pire (ou mieux?) "j'assure le cachou!". Enfin, heureusement, tu as compris l'esprit de mon invention litteraire.. Cool
Tuvatroloinmomo
Tuvatroloinmomo

Messages : 208
Date d'inscription : 29/11/2012
Localisation : Mystere et Boule de gomme

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et heureux ??? Empty Re: Zèbres et heureux ???

Message par kyria le Sam 16 Fév 2013 - 16:27

Pour moi, les blessures de la vie permettent d'estimer nos instants de joie à l'aune de nos propres souffrances. La joie et le bonheur sont indissolubles de leur antithèse. Le bonheur réside dans des choses simples que personne ne pourra nous enlever : la contemplation et la création. Si le monde extérieur est nécessaire au bonheur, celui-ci puise aussi sa source en nous-même !

A chaque instant où je me promène, je pose mon regard sur les choses qui m'entourent comme si c'était la première fois.
Je savoure chaque rayon de soleil sur ma peau, chaque bouffée d'air dans mes cheveux, en même temps que j'éprouve le sentiment incroyable de la liberté recouvrée.
Tous ces parfums, toutes ces odeurs, ces saveurs et ces couleurs qui s'étalent dans les vitrines, je les apprécie.
Tout cela se grave inlassablement dans ma mémoire. Je songe que tout peut s'arrêter, que tout peut basculer n'importe quand. La vie ne tient qu'un un fil et, pourtant, je suis ivre de la vie, même si, au fond de moi, je sais qu'un poids - celui de la maladie, de cette satanée anorexie - m'entraîne insidieusement vers le bas.
kyria
kyria

Messages : 74
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 26
Localisation : Beuzeville

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum