Serait-il possible d'avoir une pinte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par thinbrag le Mer 4 Jan 2012 - 15:58

Salut,


J'ai caché mon identité derrière mes milles couleurs de caméléon pendant des années.
Maintenant je m'assume dans l'anonymat sur le web avec ironie, cynisme, & sarcasme.

Enfant, j'ai subis des tests. Les résultats n'ont laissé aucun doute, la première fois j'ai atteint le cap de deux sub-tests. Je suis la fierté de ma famille!
J'aime me bourrer la gueule, et contredire les gens.
Je n'aime pas travailler. Je ne travail pas.
Je n'aime pas les études. Les gens qui ont lu des livres sont parfois devenu abrutis. Ex: Les pysch-analyste,logue,chiatre. Ils te collent un tampon sur la tronche, et te disent que ça va tout résoudre (dans les années 70 on soigné bien les homos avec des eletro-choc).
Personne n'a grâce a mes yeux.
J'ai horreur de toute forme de graduations dans l'échange. Les considérations je n'aime pas ça.
Je suis très seul, je fuis cette solitude, mais je l'aime par dessus tout aussi.
J'aime la vie, autant que je peux la détester.

Je me suis inscris ici pour dire des conneries rien d'autre. Je ne suis jamais sérieux c'est une perte de temps. De toute façon, quand je suis sérieux pas grand monde peut suivre, vue que je n'aime pas la compétition je me contente de dire de la merde.


PS: Je ne suis pas un troll.

thinbrag
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par Mor_IsH le Mer 4 Jan 2012 - 16:08

J'adore me bourrer la gueule aussi ! Mon dieu ces zèbres, que de points communs !

:p

Well'cum Wink

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par Prosopeion le Mer 4 Jan 2012 - 16:16

thinbrag a écrit:J'aime contredire les gens.
Je suis sûr que c'est vrai.
Spoiler:
Paradoxe du menteur en H3, à toi.

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par Bliss le Mer 4 Jan 2012 - 16:35

Bien l'bonjour de la part d'une abrutie ! What a Face



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par bepo le Mer 4 Jan 2012 - 16:37

@proso Razz
Mais Il reste à contredire le fait que tu soit réellement convaincu que ce soit vrai !
@Bliss t'es blonde et cultivée, que dire d'autre, c'est humain ! lol je sort !

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par p2m le Mer 4 Jan 2012 - 16:48

thinbrag a écrit:Je ne suis pas un troll.
Tu aimes même contredire les gens de manière prophétique. Du grand art, je dis.

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par thinbrag le Mer 4 Jan 2012 - 18:25

Prosopeion a écrit:
thinbrag a écrit:J'aime contredire les gens.
Je suis sûr que c'est vrai.
Spoiler:
Paradoxe du menteur en H3, à toi.

Erf je suis face-up?
Ma lane est pas bonne pour rep jeu max? J'aime pas vraiment me faire check raise sur la dernière street quand je suis en bluff...

thinbrag
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par thinbrag le Dim 22 Avr 2012 - 4:36

Je comprend que ma présentation n'est pas vraiment appeler à la réponse et à la confiance.

En arrivant ici, je n'avais pas vraiment envie de me confier, ni de m'épandre sur mon vécu que j'ai du mal à accepter.

Cette nuit, pour certaines raisons j'ai peut être un peu plus envie de communiquer. Je ne sais pas trop par ou commencer, tellement j'ai des facilité à lier les choses. A dessiner une sorte de "mind map", créer des ponts entre les divers évènements de "nos vies".

J'ai eu une scolarité chaotique, les problèmes de comportement ont rapidement fait leurs apparitions, en CE2 j'ai connu un renvoie après avoir littéralement péter les plombs en plein cours. En CM2, un nouveau renvoi et un signalement à l'assistante sociale. Je connaissais déjà les angoisses très forte qui finissaient par me rendre malade physiquement.
Un éducateur spécialisé d'un service de protection de l'enfance à commencer à suivre mon parcours.

Lors du passage en 6ème, je me suis rapidement intéressé à l'école buissonnière. Après quelques mois, ma mère à pris un rendez-vous chez une psychologue indépendante. J'y ai passé un premier test, dont j'ai perdu les traces. Un diagnostique est tombé, il a fait la fierté de ma mère, et aussi créé une discorde entre les adultes, discorde dont j'étais bien conscient; Le cancre que j'étais ne pouvait pas être surdoué, surtout avec ce chiffre tellement à droite de l'échelle, du graphique.
A partir de ce moment là, ma scolarité est devenu encore plus chaotique, c'était un cauchemar quotidien. J'ai finis par sortir du système scolaire progressivement. Renvoies, insolence, cannabis, alcool, fréquentations plus âgés que moi, garde à vue une fois même.
Le renvoi définitif à eu lieu au début de ma seconde 4ème. J'ai donc du aller en "classe d'insertion". Pendant ces années passées au collège, mon comportement, ma situation familiale à fait que je me suis retrouvé dans le bureau d'un juge pour enfants.
J'ai du voir plusieurs psy-[...], dans un CHU au service pédopsychiatrie. Lors de ces quelques visites j'ai passé un WISC, qui à confirmer le resultat du premier test. (cette fois, j'ai le compte rendu, ouf sauvé!)
Moi, je n'y croyais pas. Pourtant tout le monde voyait en moi un "génie". Un gosse avec un potentiel énorme, promis à un avenir brillant.
A l'âge de 14 ans, le placement en famille d'accueil à était décidé, les relations avec ma mère étaient conflictuelles, les rôles inversés.. Je n'aime pas dire ça, mais je pense que ma mère qui a déjà bien du mal à s'occuper d'elle, ne pouvait pas s'occuper d'un enfant.
Le placement effectif quelques mois plus tard, j'ai pu intégrer un nouveau collège (d'ailleurs je remercie le proviseur de cet établissement, qui m'a accepté malgré mon orientation en classe -jenesaisplustropquoi-).
Je me suis doucement re-intégré dans le système, j'ai enfin pu avoir une dizaine de mois, ou je connaissais la vie "d'ado". J'ai rattrapé en partie mon retard scolaire. J'ai obtenu mon DNB (:/), alors que j'avais beaucoup de point a rattrapé (plus de 80, sur 120 possible). A la fin de cette année scolaire, mon comportement étant meilleur, me rapprochant de mon seizième anniversaire (à 16 ans, on ne dépend plus de la protection de l'enfance), j'ai du retourner chez ma mère. Je ne suis pas rester longtemps en BEP, le lycée était insuportable, la vie en dehors aussi. Après quelques mois, j'ai quitté l'établissement. Depuis, je ne suis jamais retourné à l'école!

Je vais vous épargner la longue description "entre mes 16ans, et aujourd'hui".

Je vais juste revenir à il y a environ un an. Jusqu'à ce moment, j'étais extrêmement isolé socialement parlant. J'ai rencontré une amie sur internet, qui lors d'une conversation a mis le doigt sur quelque chose d'important à mon sens. Cette personne, à réveiller mes souvenirs, "t'es surdoué..." Me suis-je dis, j'ai donc commencé quelques recherches sur internet, échanger sur le sujet.
J'ai depuis fait un parcours énorme je pense.
Mais aujourd'hui je suis toujours aussi enclin au doute sur tout un tas de choses.

Je n'y crois toujours pas, je me dis qu'un WISC détecte juste un âge mental, rien d'autre. Parfois, j'y crois, ça explique tout. Parfois non.
Les choses sont extrêmement confuses... Alors je viens ici jeter un pavé dans la marre.
Peut être que je trouverais des similitudes dans certains parcours, ou témoignages. La finalité, je la connais pas, je suis toujours pessismiste de toute façon.

Merci de m'avoir lu, si vous l'avez fait, désolé pour les fautes toussa, toussa.


thinbrag
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par siamois93 le Dim 22 Avr 2012 - 11:21

Bonjour.
Je t'ai lu ce matin n'hésite pas à poster ce sera toujours intéressant.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serait-il possible d'avoir une pinte?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum