présentation

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Mar 4 Fév 2014 - 17:27

Lola the cat a écrit:La faille narcissique est un
puits sans fond, que la personne qui en souffre n’arrive jamais à combler.
Incapable de s’estimer lui-même/elle-même (il
par commodité), il ne peut vivre qu’à travers les autres, tel un parasite
social. L’estime, l’amour qu’il ne se donne pas, il est obligé de la puiser ailleurs,
chez les autres. Cet autre est alors appréhendé non pas comme une personne,
mais comme une personne lambda capable de donner de l’amour, point barre. Il
est prêt à tout pour obtenir cet amour, des doses d’amour régulières, et pour
que le flot continue et ne s’arrête si possible jamais. Entre chaque dose,
rassasié, il oublie. Un jour, la victime, vidée, n’est plus qu’une carcasse qu’il
délaisse, car elle ne peut plus lui procurer ce dont il a besoin pour vivre.




Incapable de s’aimer, il est
également incapable d’aimer les autres, au fond. Au fond, car en surface, le
vernis de l’auto-mensonge et du voilage de face lui font croire que, si, il
aime vraiment sa chose. Il ne se rend pas forcément compte de chosifier l’autre,
peut-être car il n’a connu que ça, mais aussi parce que cette dose d’amour est
pour lui tellement vitale qu’elle efface tout le reste. La morale s’adapte
inconsciemment. Amoureux, il croit l’être, mais il est amoureux de l’amour et non
de l’autre. Il est shooté.




Une faille narcissique ne mène
pas forcément à la péhennitude. Il faut détenir une certaine capacité à nier
autrui, à le chosifier, un déficit d’empathie. Ca peut être lié à l’enfance, si
le parent a utilisé son enfant pour combler un manque (affectif ou autre), sans
tenir compte des besoins émotionnels spécifiques de celui-ci (rien à voir avec
les besoins physiologiques et matériels). Parfois, la faille peut être comblée
par une reconnaissance sociale, dans le travail, l’art, ou le sport par
exemple. Si l’individu choisit cette voie, il se donnera à fond pour exister
dans ce qui lui semble fonctionner. Les pn que l’on croise sont justement
ceux-ci qui n’ont pas atteint la reconnaissance dans ces domaines, frustrés par
leurs grandes aspirations jamais réalisées (pour x raisons). Aigris, vaincus,
ils sont obligés de se repaître sur ceux qui leur semblent avoir quelque chose
à offrir. Ils fondent sur leur proie en silence, car il leur semble tout à coup
plus facile de voler que de construire.





Comment en arriver là ? Le
vampire social est celui dont les besoins primaires de « l’Avoir »
sont satisfaits : il peut manger et dormir, il a au moins un peu d’argent,
ses besoins physiologiques et sécuritaires sont comblés. Selon Maslow, une fois
ces besoins comblés, généralement grâce au pouvoir du collectif, de la
communauté (chez nous ça peut être par exemple l’Etat-providence, les liens
familiaux, la sécurité de l’entreprise, etc., peu importe), les besoins
secondaires individuels apparaissent, les besoins de « l’Etre » :
besoins d’appartenance, d’estime, et enfin de réalisation. L’appartenance à un
groupe, à un réseau : « la zébritude » constitue une excellente
opportunité à ceux qui souffrent de n’appartenir à rien, par inadaptation, anticonformisme,
malchance (défaut congénital handicapant socialement), etc. Je ne dis pas que
tous les zèbres sont des tarés, car on s’en fout (bien que je le pense). Bref,
appartenir à un groupe, l’illusion d’être enfin soi parmi les autres,
jouissance. Puis une fois adhérent d’un groupe, besoin de se démarquer, de
prouver que, bien que maillon de la chaîne, je suis une un maillon
indispensable, beau, reluisant. Je suis parmi vous, mais maintenant je veux qu’on
m’admire pour ce que je suis, et pas seulement parce que je partage certains
traits communs avec d’autres ! Communauté
-> Individualité.




Ce besoin était autrefois comblé
presqu’automatiquement par l’appartenance à la famille, et aux rôles bien
définis dans la communauté. Je suis une bonne épouse/un bon mari, une bonne
mère. Je suis un maillon indispensable à la communauté familiale et à la
communauté élargie. Dans une société éclatée, où le noyau n’est plus la famille
mais l’individu, ce dernier est seul, et doit donc se battre pour combler son
besoin d’estime, s’il en arrive là (car s’il se bat pour trouver à bouffer, c’est
en bas de la pyramide). Aisé matériellement mais seul, frustré, car incapable d’accomplir
des réalisations personnelles qu’il se sent obligé d’accomplir pour être quelqu’un (pas forcément parce qu’il
est tordu) c’est là que l’individu devient dangereux.

Il y a aussi l'autre versant. Non ?
Le vampire sociale certes, mais qui crache sur le groupe, provoque l'anarchie dans le secret espoirs de tout faire brûler. Bien entendu il a besoin de ce groupe pour exister, mais ce groupe est en horreur à ses yeux, une sorte de difformité, peut être parce qu'il n'arrive pas à s'intégrer ou ne veut pas s'intégrer.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Mer 5 Fév 2014 - 22:35

Je ne comprends pas ce que tu veux expliquer Kharmit. L'autre versant du PN dans le sens "en plus du côté vampire décrit par Lola, il y a un autre côté négatif" c'est ça?

Je ne suis pas sûre que cet autre côté que tu décris soit spécifique ni obligatoire chez le PN.

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Mer 5 Fév 2014 - 23:39

Disons que c'est parti d'un constat simple... Alors oui, désolé, je suis bourré en écrivant ces lignes, j'ai vu une vieille amitié ce soir, donc j'vais parler un peu de moi, mais bref, ce constat simple étant que je me reconnais dans la description des symptômes du vampire sociale.

Malgré tout, il y a une petite différence entre mon fonctionnement (qui ne se veut pas généralisable, mais qui se veut assez significatif pour mettre un bémol dans le somptueux texte de Lola le chat).

Je ne souhaite pas intégrer un groupe quelconque. Voire je prends du plaisir à être rejeté par un groupe minoritaire constitué de rejetés.
C'est ce point que j'ai voulu mettre en avant. Car être rejeté, c'est aussi être reconnu. C'est se dire assez spécifique, ou assez unique ( à la frontière du sociopathe) pour être aussi rejeté parmi des parias dans l'espoirs, peut être assez malsain, de paraître VRAI; voire d'être vraie pour initier un début de pitié chez sa victime...

Là où je serais plus malin que le PN de base, serait que je me mets assez à nu pour élaborer une relation de confiance avec la victime, ce qui me permettrait de mieux lui latter la gueule comme il se doit, avec l'excuse : Tu le savais bien avant. Ce qui ma foi, est bien plus vicieux que le PN de base.
Avec l'autre versant qui est d'être bien rejeté par la majorité (ce qui est, un comportement assez normal), et donc de passer par une victime. Car tout étant un bourreau, j'aimerais me faire passer pour victime, et c'est cet état de victime qui me permet de sucer l'énergie à l'autre.

C'est un peu un comble d'estime par la négation de l'estime. Si je suis pas assez bien pour l'humanité, c'est que je suis au dessus de l'humanité. Donc je cherche à être détesté par le monde entier afin de trouver une place intellectuellement convenable au sein de cette société.

Suis je clair ? Faut me le demander assez vite, parce que demain j'vais regretter ce que j'ai écrit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Mer 5 Fév 2014 - 23:51

Pourquoi regretter ce que tu as écrit si tu valorises le fait d'être rejeté?

En gros, ce que je comprends de ton explication est que tu as une certaine technique de manipulation dont tu es fier et qui te permet de blesser, et une vision du monde et des groupes qui t'évite d'être blessé toi.

En quoi est ce que ton fonctionnement à toi met un bémol sur le texte de Lola concernant la faille narcissique?

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Mer 5 Fév 2014 - 23:57

". L’appartenance à un
groupe, à un réseau : « la zébritude » constitue une excellente
opportunité à ceux qui souffrent de n’appartenir à rien, par inadaptation, anticonformisme,
malchance (défaut congénital handicapant socialement), etc. "

Ici, le type veut encore appartenir à un groupe. Mais il y a pire, le type qui croit qu'il peut être anti conformiste avec les anti conformistes en...s'attaquant aussi à ce groupe au même titre que le reste de la société.

Tu vois ce que je veux dire ?

PS: J'vais regretter, parce que faut pas dévoiler toutes ses cartes hein. Ca serait con. Faut être un minimum stratège.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Jeu 6 Fév 2014 - 0:08

Je ne connais pas la personne que tu cites ni le contexte. Je ne vois toujours pas le bémol.

Le type qui croit être anti-conformiste en s'attaquant aux anti-conformistes ça ne serait pas justement le même type qui prends du plaisir à être rejeté par un groupe minoritaire constitué de rejetés?

Quand à tes cartes, rassures toi, c'est une discussion, il n'y a pas de gros lot à la fin ^^

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par BR le Jeu 6 Fév 2014 - 18:20

Laetitia, sur tous les fronts des débats lancés par Lola.

BR
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Jeu 6 Fév 2014 - 18:31

Oui, c'est un pur hasard Smile

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Jeu 6 Fév 2014 - 18:33

Je vais parler un peu de toi pour qu'il n' y ait pas de jaloux. Sais tu qu'en météorologie, BR veut dire Brume?

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par BR le Ven 7 Fév 2014 - 0:00

Ah oui ? J'aurais préféré que ça veuille dire lumineux, mais on ne peut pas tout avoir Sad

BR
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 08/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par kalish le Dim 4 Jan 2015 - 17:50

Bon, c'est un peu vieux ce topic, et je vous avoue ne pas avoir tout lu. Je suis assez sidéré des "vérités" auxquelles certains croient, il me semble que la masse de croyances dans tout ça est bien trop importante pour pouvoir discerner le vrai(si il existe) du faux. De plus je me demande si tout ça n'est pas une excuse pour ne pas vivre d'histoire d'amour avec quiconque et rejeter, a priori, tous les problèmes sur le compagnon potentiel. J'imagine que ces discours vous allez les appliquer à chaque nouvelle rencontre, car vous trouverez forcément quelque chose à reprocher à l'autre. J'ai récemment lu un texte concernant l'égocentrisme, car, croyant à ce discours culpabilisateur, je me suis reproché mes comportements. Le texte m'a parlé, et même convaincu, jusqu'à ce que l'auteur donne comme exemple d'égocentrisme celui d'une mère donnant systématiquement des lasagnes à sa fille alors que sa fille lui a déjà dit des centaines de fois qu'elle n'aimait pas ça. J'ai du mal à concevoir 1) que ce soit un traumatisme de manger des lasagnes, je suis bien plus choqué quand j'allume mon poste de télé, 2) que nous en soyons réduits, non pas à détester quelqu'un pour si peu au lieu de le tolérer et de dire que ça fait partie de son charme, mais à être convaincu que cette attitude de haine envers les "défauts" psychologiques d'autrui est une "vérité humaine immuable" que nous a procurée une grande recherche. Toute argumentation pourra être interprété comme un signe de manipulation, et donc de perversion, personnellement, je ressens surtout ça comme une excuse pour expliquer des méfiances envers les autres, (totalement infondées la plupart du temps), ou un type qui vous attirerait sans être votre idéal. Ne vous étonnez pas de la baisse du taux de natalité. Pour preuve, les véritables pervers, et manipulateurs sont toujours comblés de succès et passent toujours sous les radars, certains politiques par exemple, (je pense à berlusconi, dsk, sarko etc...), mais aussi dans la vie de monsieur tout le monde, combien de type sont retrouvés à tromper leur copine de la plus sale façon possible, alors que tout le monde les pense irréprochables.
Il n'est jamais bon de présumer de la capacité de recul des gens apparemment, je me suis trompé. De ce que j'en sais, la notion de pervers narcissique n'a pas de réalité dans le monde de la psychologie comportementale, c'est un terme récent extrêmement présent dans les magazines, peut-être employé par la psychanalyse (qui ne m'intéresse pas vraiment puisqu'elle a été infirmée par l'expérience sur de nombreux points, mais qui reste intéressante en tant que construction intellectuelle). Je ne critique pas (totalement), les gens qui adhèrent à ces idées, mais je pense qu'il est bon pour le vivre ensemble d'aborder les gens en se disant qu'ils ne sont que des hommes, avec des qualités et des défauts, tout comme nous même, et que chacun fait avec les outils dont il dispose, l'important reste ce qu'il cherche à obtenir. Quelqu'un qui cherche l'amour, (et je n'ai pas la prétention de penser être qualifié pour dire pourquoi il cherche l'amour, à mon avis ça relève de la biologie en grande partie, ou du moins c'est une réponse qui me satisfait), n'est PAS quelqu'un de mauvais, et l'amour chez les autres peut être satisfaisant au même titre que l'amour de soi même, je ne vois pas de raison de poser une hiérarchie. Personnellement je m'aime, et j'aime que les gens m'aiment, (j'en aime même certains qui ne m'aiment pas et n'en aiment pas qui m'aiment), je préfère concentrer mes interrogations sur des sujets un peu moins psychologiques, ne pensant pas détenir un quelconque jugement valable en la matière, et préférant passer sous silence certains mystères plutôt que de trouver des explications arbitraires, des sujets qui me paraissent donc plus élevés, libre aux gens d'imaginer que c'est de la prétention.

kalish
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 226
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum