présentation

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: présentation

Message par Guest le Dim 27 Jan 2013 - 13:44

J'espère bien...!

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par koroko le Jeu 31 Jan 2013 - 13:56

Tes écrits m'ont rappellé un truc bien cool
"Je voulais utiliser ce solvant organique pour dissoudre l'incoercible sentiment de disharmonie que je ressentais et me mettre à l'extérieur de moi-même."
Mari Akasama - Vibrations
Enfin le truc cool c'est le roman pas la citation désaxée que j'ai trouvée.
En plus elle se trouve son chéri, ca rend optimiste cette histoire. fin bon mon chaton

koroko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Ygor est mort, vive Ygor! le Jeu 31 Jan 2013 - 13:59

Magox a écrit:J'aimerais que tu commences à écrire un roman, puisque tu en as les moyens.

Rien que pour toi : http://www.zebrascrossing.net/t9286-ca-commence

Mais c'est un secret...

Ygor est mort, vive Ygor!
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 21
Localisation : dans le passé

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Ven 1 Fév 2013 - 15:56

Une vidéo qui réunit les deux seules choses qui vaillent la peine d'être vécues: la GRS et la drum n' bass slovaque:



Et une autre:

Une dernière:

Pour les jours dégoûtants, heureusement il reste ça.

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Sam 2 Fév 2013 - 11:59

Bravo Lola the cat pour ta présentation complète et pleine d'humour. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Sam 2 Fév 2013 - 12:39

Euh, merci Cilou, je ne m'attendais pas à ça, mais euh, "ravie que ça te plaise". Miaou, ma soeur.

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Sam 2 Fév 2013 - 12:41

Miaou, miaou! Top là ma soeur! En chemin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tell me why

Message par Lola the cat le Mer 6 Fév 2013 - 14:35



La chanson alpha et oméga, qui répond à toutes les questions existentielles.
Peu de mots, mais l'essentiel est dit. Peu de diversité musicale, mais le mieux est l'ennemi du bien.

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Mer 6 Fév 2013 - 14:36

La faille narcissique est un
puits sans fond, que la personne qui en souffre n’arrive jamais à combler.
Incapable de s’estimer lui-même/elle-même (il
par commodité), il ne peut vivre qu’à travers les autres, tel un parasite
social. L’estime, l’amour qu’il ne se donne pas, il est obligé de la puiser ailleurs,
chez les autres. Cet autre est alors appréhendé non pas comme une personne,
mais comme une personne lambda capable de donner de l’amour, point barre. Il
est prêt à tout pour obtenir cet amour, des doses d’amour régulières, et pour
que le flot continue et ne s’arrête si possible jamais. Entre chaque dose,
rassasié, il oublie. Un jour, la victime, vidée, n’est plus qu’une carcasse qu’il
délaisse, car elle ne peut plus lui procurer ce dont il a besoin pour vivre.




Incapable de s’aimer, il est
également incapable d’aimer les autres, au fond. Au fond, car en surface, le
vernis de l’auto-mensonge et du voilage de face lui font croire que, si, il
aime vraiment sa chose. Il ne se rend pas forcément compte de chosifier l’autre,
peut-être car il n’a connu que ça, mais aussi parce que cette dose d’amour est
pour lui tellement vitale qu’elle efface tout le reste. La morale s’adapte
inconsciemment. Amoureux, il croit l’être, mais il est amoureux de l’amour et non
de l’autre. Il est shooté.




Une faille narcissique ne mène
pas forcément à la péhennitude. Il faut détenir une certaine capacité à nier
autrui, à le chosifier, un déficit d’empathie. Ca peut être lié à l’enfance, si
le parent a utilisé son enfant pour combler un manque (affectif ou autre), sans
tenir compte des besoins émotionnels spécifiques de celui-ci (rien à voir avec
les besoins physiologiques et matériels). Parfois, la faille peut être comblée
par une reconnaissance sociale, dans le travail, l’art, ou le sport par
exemple. Si l’individu choisit cette voie, il se donnera à fond pour exister
dans ce qui lui semble fonctionner. Les pn que l’on croise sont justement
ceux-ci qui n’ont pas atteint la reconnaissance dans ces domaines, frustrés par
leurs grandes aspirations jamais réalisées (pour x raisons). Aigris, vaincus,
ils sont obligés de se repaître sur ceux qui leur semblent avoir quelque chose
à offrir. Ils fondent sur leur proie en silence, car il leur semble tout à coup
plus facile de voler que de construire.





Comment en arriver là ? Le
vampire social est celui dont les besoins primaires de « l’Avoir »
sont satisfaits : il peut manger et dormir, il a au moins un peu d’argent,
ses besoins physiologiques et sécuritaires sont comblés. Selon Maslow, une fois
ces besoins comblés, généralement grâce au pouvoir du collectif, de la
communauté (chez nous ça peut être par exemple l’Etat-providence, les liens
familiaux, la sécurité de l’entreprise, etc., peu importe), les besoins
secondaires individuels apparaissent, les besoins de « l’Etre » :
besoins d’appartenance, d’estime, et enfin de réalisation. L’appartenance à un
groupe, à un réseau : « la zébritude » constitue une excellente
opportunité à ceux qui souffrent de n’appartenir à rien, par inadaptation, anticonformisme,
malchance (défaut congénital handicapant socialement), etc. Je ne dis pas que
tous les zèbres sont des tarés, car on s’en fout (bien que je le pense). Bref,
appartenir à un groupe, l’illusion d’être enfin soi parmi les autres,
jouissance. Puis une fois adhérent d’un groupe, besoin de se démarquer, de
prouver que, bien que maillon de la chaîne, je suis une un maillon
indispensable, beau, reluisant. Je suis parmi vous, mais maintenant je veux qu’on
m’admire pour ce que je suis, et pas seulement parce que je partage certains
traits communs avec d’autres ! Communauté
-> Individualité.




Ce besoin était autrefois comblé
presqu’automatiquement par l’appartenance à la famille, et aux rôles bien
définis dans la communauté. Je suis une bonne épouse/un bon mari, une bonne
mère. Je suis un maillon indispensable à la communauté familiale et à la
communauté élargie. Dans une société éclatée, où le noyau n’est plus la famille
mais l’individu, ce dernier est seul, et doit donc se battre pour combler son
besoin d’estime, s’il en arrive là (car s’il se bat pour trouver à bouffer, c’est
en bas de la pyramide). Aisé matériellement mais seul, frustré, car incapable d’accomplir
des réalisations personnelles qu’il se sent obligé d’accomplir pour être quelqu’un (pas forcément parce qu’il
est tordu) c’est là que l’individu devient dangereux.

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Mer 6 Fév 2013 - 14:36

Mon dieu, mais c'est quoi cette mise en page pourrie! "forum de merde"

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par koroko le Mer 6 Fév 2013 - 23:41

Bon je passais juste en passant, trépassant repassant mais, narcissisme comme conséquence de l'individualisme naissant et par besoin de se réaliser....Je suis pas sur que ce soit une bonne explication si on pondère avec des considérations historiques.

koroko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Mer 6 Fév 2013 - 23:49

Le sens de "faille narcissique" dans mon post n'est pas équivalent à "personne narcissique" ou "narcissisme".

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Jeu 7 Fév 2013 - 0:06


Par contre, ça se rapproche beaucoup de l'abandonnique, non ? Plus quelque chose est inaccessible plus on s'y accroche, plus on la désire et lorsque c'est le contraire moins on est attiré, plus vite on s'en décroche. A la constante recherche de l'inatteignable...
J'ai remarqué aussi que beaucoup de Zèbres se trouvent dans ce cas.



EDIT 12/02

Purée, je lis les réponses des autres et j'ai encore l'impression d'être totalement hors-sujet... Smile

Etant donné, qu'on puisse poster un texte sans qu'il n'y ait aucun lien avec nous-même, je me demande s'il te concerne en quelque sorte ?

J'y reconnais certainement Brutus qui avait d'ailleurs écrit sur l'admiration de certains de ses proches à propos de son potentiel, etc.

Aux premiers abords, j'ai pensé que tu avais posté ce texte comme une mise en garde, une prémonition, bref.

Mais toi... Si j'ai bien compris, enfant unique ? Peut-être que oui, t'y retrouves-tu dans les descriptions que tu nous partages ?

Seconde raison pour laquelle j'ai parlé de l'abandonnisme. J'aurais du rajouté de type 2, l'exigeant, le demandeur (vs le type 1, l'offrant-de)

(cf. intéressante discussion à propos sur le fil de présentation de Colargolle)

Bref, voilà, ce que j'avais compris. Analyse probablement incorrecte que je trouvais inutile et un peu sans gêne à poster, sur le moment.

Traduire la raison de ce postage de texte, ok, mais à quoi ça sert ? Selon moi, la "solution" tu l'as déjà postée :

"Dans une société éclatée, où le noyau n’est plus la famille mais l’individu..."

Il faut avoir recours à la fusion des noyaux en prenant soin de s'assurer de la stabilité de la nouvelle entité.






Dernière édition par Claudie Pierlot le Mar 12 Fév 2013 - 19:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Harpo le Jeu 7 Fév 2013 - 9:08

Lola the cat a écrit:
Ce besoin était autrefois comblé presqu’automatiquement par l’appartenance à la famille, et aux rôles bien définis dans la communauté. Je suis une bonne épouse/un bon mari, une bonne mère. Je suis un maillon indispensable à la communauté familiale et à la communauté élargie. Dans une société éclatée, où le noyau n’est plus la famille mais l’individu, ce dernier est seul, et doit donc se battre pour combler son besoin d’estime, s’il en arrive là (car s’il se bat pour trouver à bouffer, c’est en bas de la pyramide). Aisé matériellement mais seul, frustré, car incapable d’accomplir des réalisations personnelles qu’il se sent obligé d’accomplir pour être quelqu’un (pas forcément parce qu’il est tordu) c’est là que l’individu devient dangereux.

Intéressant ce que tu dis, ainsi que le parallèle avec le groupe "zébritude", Communauté-> Individualité..

Dans une société éclatée comme tu dis, où il est plus difficile de trouver un rôle satisfaisant, la faille narcissique peut être décuplée par plusieurs facteurs de la "vie moderne". Comment trouver son besoin d'estime quand tout est fait pour que chacun soit catalogué dans un groupe, une catégorie sociale, une étiquette - n'existe t-on plus que pour entrer dans une catégorie de consommateur ? Un monde où l'individu roi est en conflit perpétuel avec le caractère grégaire des comportements, "tu es toi, individu, et en tant qu'individu unique (que tu crois être), je sais qui tu es et ce que tu penses car je sais ce que tu consommes (comme les autres)". Conflit aussi entre son besoin d'exister, et son existence de plus en plus désincarnée et virtuelle. Regarder la vie des autres à la télé, puis vivre une vie imaginée sur des forums, exister par procuration. Mais toujours, seul, frustré, en attente d'une reconnaissance de soi. Reconnaissance du je par rapport au nous. Quand le je ne se reconnait plus dans le nous, ce dernier n'existe plus, est chosifié, désincarné, sans valeur, et fini par nous renvoyer notre propre néant. Devenu ainsi insupportable, la tentation peut venir de le détruire, pour avoir au moins un jour avoir le sentiment d'exister.

Dans son journal intime, Richard Durn, assassin du conseil municipal de Nanterre, écrivait son besoin "de faire du mal pour, au moins une fois dans (sa) vie, avoir le sentiment d'exister"...

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par loving the alien le Jeu 7 Fév 2013 - 9:15

J aime ce titre donc merci Very Happy

loving the alien
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 42
Localisation : deuxième étoile dans la constellation des fileuses de lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Jeu 7 Fév 2013 - 11:54

Je lis toutes vos réponses, même si je ne les commente pas toujours.

"tu es toi, individu, et en tant qu'individu unique (que tu crois
être), je sais qui tu es et ce que tu penses car je sais ce que tu
consommes (comme les autres)". Conflit aussi entre son besoin d'exister,
et son existence de plus en plus désincarnée et virtuelle. Regarder la
vie des autres à la télé, puis vivre une vie imaginée sur des forums,
exister par procuration. Mais toujours, seul, frustré, en attente d'une
reconnaissance de soi. Reconnaissance du je par rapport au nous.
Oui Harpo c'est ce que je voulais dire, même si je ne pensais pas forcément à la consommation.

Quand le je ne se reconnait plus dans le nous, ce dernier n'existe plus, est chosifié, désincarné, sans valeur, et fini par nous renvoyer notre propre néant.
Je crois qu'il y a de ça effectivement: "mais si je ne suis pas comme eux, finalement je ne suis rien". C'est Richard Durn. Cependant ce n'est pas exactement ça que je voulais dire, mais plutôt: "je suis eux, mais je veux qu'on m'aime pour moi". Vouloir exister à la fois dans le groupe et en tant qu'individu. Alors que dans le premier cas, l'individu se sent exclu de tout groupe.

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par koroko le Ven 8 Fév 2013 - 2:25

Que ce soit par tes passions, ton ressenti, tes désirs et tes objectifs, n'existe tu pas déja.? Peut être pas aux yeux de ceux qui catégorisent pour mieux maitriser leur monde, mais e toi même n'est t'il pas une existence qui ce soutiens.?? certes au vu de codes et des formes proposées par al société de consommation, tu n'existe pas forcément encore, mais le choix d’exister en dehors de ce qu'on en attend de toi n'est il pas preuve d'une existence libre. Pour moi Le drame spéculaire de l'écran n'est qu'un monde idéalisé ou les femmes ne vivent que les vies rêvée, non les vies vécues. La reconnaissance deviens alors la compréhension et l’acceptation d'une existence. Préfères tu qu'on t'entende crier, ou qu'on sache pourquoi tu cries.
quitte a rêver

koroko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Numero6 le Dim 10 Fév 2013 - 22:43

La question que l'on ne peut s'empêcher de poser à la fin d'un cours ou d'un exposé. Cette question qui fait que le cours n'est qu'une ébauche de cours, car il ne cerne pas l'essentiel.

Un jour, un topo clarifie avec une simplicité feutrée les dizaines de topos précédents. Tout y est, simple, évident, parfait, un œuf, quoi.

C'est ce que j'ai ressenti en lisant ton fil de présentation.

Et je remercie Brutus d'avoir osé te traiter d'EXCEPTION.

Pas question de s'identifier à toi, sous mon lit il n'y a que des cartons.

Pas envie d'échanger, qu'ajouter de plus à tes propos ?

J'ai enfin saisi ce que pouvait être un pervers narcissique.

La nostalgie m'envahit en pensant à la salle des fêtes de Villeneuve-la-Garenne, le samedi 23 avril 1985, à 1h du matin, et j'aurais voulu te voir t'essuyer la main sur ta robe. C'est la première fois que j'ai l'impression d'être dans la tête d'une fille.

Pris par ta puissance de feu, que rien ne semble pouvoir détourner, j'ai été tenté de citer un grand nombre de tes phrases. Alors, j'en choisis une, que je trouve sublime :

"Puis j’ai rencontré des gens heureux. Comment faisaient-ils ? Tournés vers eux-mêmes, vers le calme intérieur, vers la méditation, la prière. Le moine prie-t-il pour l’humanité ? Un point les reliait tous, l’acceptation des choses. J’ai envie de dire, choquant n’est-ce pas ?"

Pas envie de te flatter.

Pas envie de te calmer.

Juste envie de dire : y a des gens, eh ben, c'est bien qu'ils existent.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5526
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Dim 10 Fév 2013 - 23:38

J'ai enfin saisi ce que pouvait être un pervers narcissique.

Et est-ce que tu te reconnais dans la description?

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Harpo le Lun 11 Fév 2013 - 0:31

Nargue

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Numero6 le Mar 12 Fév 2013 - 18:44

Lola the cat a écrit:
J'ai enfin saisi ce que pouvait être un pervers narcissique.

Et est-ce que tu te reconnais dans la description?

Et bien oui, énormément, et ce n'est pas agréable.

C'est comme être chiant dans une soirée où tu rêverais de faire rire tout le monde.

Pour une fois, j'aimerais que tu te trompes, Lola. J'aimerais.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5526
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Invité le Mar 12 Fév 2013 - 18:58

Tiens Lola

Pour avoir vécu trop longtemps avec une PN ... j'ai posté ça :

http://www.zebrascrossing.net/t9171p60-fiche-de-lectures#393198

A plus en IRL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Mer 20 Fév 2013 - 11:01

S'installe une aura de mystère
A son entrée douce et subtile
Quelques paroles éphémères
Puis esquisse un sourire fragile

Flamboient les rires elle se dévoile
Rassure les tout jeunes arrivants
Valsent les paroles grivoises
Surprise, la belle est un pur-sang

Quelques paroles échange dehors
Loin du feu, près du coeur...
Les récits de vie elle adore
Attentive, yeux rieurs...

Sans bruit elle glisse un "au revoir"
Puis quitte la foule le coeur léger
La danseuse étoile s'endort
Dans toute sa féminité

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Lola the cat le Mer 20 Fév 2013 - 11:26

cat sunny flower-> c'est mon haïku en hiéroglyphes pour toi Laetitia

Lola the cat
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 30
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Laetitia le Mer 20 Fév 2013 - 11:28

Very Happy

Laetitia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum