Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mer 28 Mar 2012 - 15:04

Voilà.... J'ai le résultat !
Je sais pas si ça se fait de donner le chiffre ici alors pour ceux que ça intéresse c'est :
167-50-12+27-42+22+31+12
Comme ça ceux qui veulent pas savoir... ils n'on qu'à pas compter ! (ça change du spoiler, c'est quand même trop facile de cliquer hein :-)

Donc ce qui me classe dans la catégorie THPI, et super homogène j'ai le même score au point près en verbal comme en performance. Et quand je lis le bilan, je me dis que si j'aimais les femmes je serais amoureuse de moi ! Je suis une espèce d'extra-terrestre super-performante, lol...

En tout cas c'est vaaaaaaaaaaaaaaaaaaachement bon pour le moral !!!!

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Saphodane le Mer 28 Mar 2012 - 17:45

\o/ Ficelles de caleçon pour cette nouvelle avancée vers toi-même, senpaï ! :3

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mer 28 Mar 2012 - 20:08

Merci Saphodane !
Je le relis et le relis... J'ai encore un peu de mal à réaliser que c'est de moi dont ça parle...

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mar 17 Avr 2012 - 15:09

Bon, si je considère que ce fil est un peu mon espace personnel sur le forum... J'ai envie de partager ça avec vous :

http://moncoindetable.fr/?p=226

C'est un blog que je tiens, il est assez récent donc pas encore très documenté, mais j'essaie de l'alimenter régulièrement. J'y parle de ce qui m'intéresse, m'interpelle, et en ce moment le grand sujet c'est évidemment ma zébritude, alors j'en parle...

Voilà...

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Saphodane le Mar 17 Avr 2012 - 15:26

Super article ! J'ai pas lu les autres pour le moment, mais j'vais sans doute le mettre dans mes liens. ^^ On sent bien le soulagement, et, pour ma part, je n'y vois nulle prétention... Very Happy

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mar 17 Avr 2012 - 15:33

Merci Saphodane !!

Je suis bien contente que tu le comprennes comme ça parce que effectivement il n'y a là aucune prétention, juste une grosse bouffée d'enthousiasme d'avoir découvert une partie de moi que je soupçonnais sans savoir la nommer !

sunny

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Mimi le Mer 18 Avr 2012 - 18:51

Coucou Laure ,

J'en ai encore les yeux tous mouillés de toutes ces émotions, je te comprends tellement que ça me prend dans le coeur , je t'embrasse fort

Mimi
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 35
Localisation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mer 18 Avr 2012 - 22:17

Merci Mimi !

Bises aussi...

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par DoomGopher le Mer 18 Avr 2012 - 22:21

je calcul et je trouve 73 ... c est pas des masses ... Razz

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mer 18 Avr 2012 - 22:23

Aujourd'hui nous avons eu les résultats du test pour ma fille.

Elle est précoce, avec des traits TRES forts pour ce qui est de l'empathie, l'hypersensibilité. Limite extra-lucide.

Hyperesthésique, aussi.

Va falloir être vigilants, mais elle va bien. Pour le moment !

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Mer 18 Avr 2012 - 22:25

DoomGopher a écrit:je calcul et je trouve 73 ... c est pas des masses ... Razz



Oui mais ça c'est juste l'hémisphère droit... Y a le gauche aussi !

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par DoomGopher le Mer 18 Avr 2012 - 22:27

^^'
on nous cache tout aussi !

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Jeu 26 Avr 2012 - 21:43

Avant-hier, test passé pour mon grand de 16 ans, on aura les résultats la semaine prochaine. Mais le sentiment à chaud de la psy c'est "se situe dans la précocité", plus d'infos et un chiffre quand elle aura compilé les données. Et surtout de l'aide et une direction pour son orientation scolaire parce que là il est sur le point de tripler sa seconde en ayant paradoxalement 16 de moyenne générale...

Mais cette psy elle a vraiment un sacré flair elle est capable de repérer un zèbre en un entretien. Je suis sûre qu'elle est zèbre elle même, même si elle n'en dit rien, et son assistante (vachement sympa et maman de 2 zèbres) en est convaincue aussi.

Donc si on récapitule, sur mes 4 enfants, ça fait trois zèbres confirmés, sachant que le dernier est trop petit pour être testé, que rien n'est exclu donc encore et qu'il a déjà quelques signes qui peuvent y faire penser...

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Clemelle le Dim 29 Avr 2012 - 7:57

Bienvenue super en retard !
je pense qu'on a des modèles 5 ans assez proches ^^ (pour ma petite, pas encore testée, la grande elle, comme tu as pu le lire sur le fil des thqi, est déjà repérée ^^ )
à l'occasion, postes donc tes dessins aussi Smile

Clemelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par perilla le Dim 29 Avr 2012 - 9:19

bjr,
merci pr ts vos posts;
je suis nouvelle ds ce forum


j'ai été tellement brimée, enfoncée,
traitée de débile;
pourtant, j'ai fait certaines réalisations que d'autres ne font pas;

mtn, je me dis que je suis simplement différente;
maman d'un différent,
je suis en train de chercher mon chemin,
il faut du temps, pr pouvoir changer les choses


perilla
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 61
Localisation : sud de paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Lun 5 Nov 2012 - 15:34

Et hop, un nouvel article sur mon petit blog... Sur ma descendance !

http://moncoindetable.fr/?p=271

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Mag le Lun 5 Nov 2012 - 16:22

Very Happy Coucou Laurinette !
Je suis pliée de rire (excuse moi !) à la lecture des expériences de ton Loulou !
tiens pour te consoler un extrait d'article (le reste de l'article est très intéressant notamment au sujet de l'alimentation)

Les enfants hyperactifs à l'époque de Cro-magnon:

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2012/11/les-enfants-hyperactifs.html
..//..
Les enfants hyperactifs à l'époque de Cro-magnon

Imaginez-vous que vous viviez, non en 2012, mais il y a 20 000 ans, dans une tribu de chasseurs-cueilleurs, et que vous ayez donné naissance à un enfant « souffrant » de TDA/H.

Au lieu de rester bien tranquillement dans votre case, cet enfant n'a de cesse que de partir dans la forêt, tout explorer autour de lui. Absolument infatigable, il s'active du matin au soir à pêcher dans les rivières, grimper aux arbres pour cueillir des fruits, gratter la terre pour déterrer des racines, quand il n'est pas en train de traquer tous les malheureux volatiles, lièvres et marcassins qui passent à sa portée.

Eh bien je prétends que, loin d'être une malédiction pour votre famille, vous seriez absolument RA-VI d'avoir un enfant « hyperactif » !! Par contre, vous auriez été toute la journée sur le dos de cet autre enfant, calme, obéissant et désespérément occupé à faire des dessins sur les murs de votre caverne...

Il en va de même si vous aviez été un paysan du Danube, au Moyen-Âge. Dès 3 heures du matin, votre petit hyperactif aurait été debout pour traire les vaches. A 5 heures, vous l'auriez retrouvé en train de nettoyer l'écurie. A 7 heures, il aurait été aux champs, puis se serait emparé de la hache pour couper du bois, serait allé tirer de l'eau du puits, et ainsi de suite jusqu'à tard dans la nuit.

Ce qui signifie que ce n'est pas un hasard si cette « maladie » a fait son apparition tout récemment. Au Canada, le nombre de prescriptions de Ritaline a été multiplié par 5 de 1990 à 1997 (1). Il a aussi doublé entre 2001 et 2008. (2) Aux Etats-Unis, ce sont déjà 15 % des garçons de 11 ans blancs qui sont considérés comme touchés, et qui par conséquent prennent des médicaments contre le TDA/H. (3)

Pendant des centaines de milliers d'années, les individus « hyperactifs » ont été une bénédiction pour leur famille, et les sociétés humaines étaient parfaitement adaptées pour les accueillir. Ils rendaient service à tout le monde !

Mais aujourd'hui où tous les enfants de 3 ans sont soumis au même rythme uniforme de l'école maternelle, les petits hyperactifs sont devenus des perturbateurs, des empêcheurs d'enseigner en rond. Alors on leur donne des médicaments pour les forcer à entrer dans le moule des crèches, des garderies, des écoles, et des petits appartements des grandes villes.
..//..

Bon courage pour toi !!! Bisous

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Lun 5 Nov 2012 - 16:42

Merci Mag !!!!!

C'est rassurant quelque part ! Very Happy

Ceci dit, mon Loulou est trèèèèèèèèès actif, hyper moteur, mais pas "hyperactif" si on considère que ce mot définit un ensemble de symptômes et une "maladie" médicalement répertoriée.

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Mag le Lun 5 Nov 2012 - 18:18

Very Happy study
une "maladie" médicalement répertoriée
oui j'ai appris, mais tu sais je suis une vielle,
de mon temps ma bonne dame Papy
les multinationales du médicament n'avaient pas pris la place qu'elles ont maintenant, la psychiatrisation de la société non plus, ni la télé,
et "les gosses" on nous envoyais jouer dehors, faire les courses, aller à l'école à pied, ou pour ceux qui étaient à la campagne aller chercher le lait à la ferme etc
l'école intégrait une bonne partie du cerveau droit ne serait-ce que nous faire écrire à la plume et à l'encre, pas de devoirs à faire à la maison, des vacances plus longues en été, etc
pour ma part je suis en train de mettre de côté tout les trucs qui marchent plus pour les donner à démonter à mon petit fils, il a déjà extrait à coup de marteau le gros aimant d'un haut parleur (il adore les aimants)
à l'école c'est la maîtresse qui lui faisait la plupart des choses qu'il était censé fabriquer, sans doute inspection de projet oblige...
Bon j'arrête là parceque je vais polluer ton fil avec de l'amertume parceque ça me fait mal de voir ce qu'on à laissé la société faire aux enfants et l'extraordinaire beauté d'âme de ceux-ci... c'est un point de vue qui n'est pas rigolo...



Dernière édition par Mag le Lun 5 Nov 2012 - 18:48, édité 1 fois (Raison : précision)

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Lun 5 Nov 2012 - 18:41

Mais non Mag, tu ne pollues rien du tout !! Very Happy

Je comprends parfaitement ce que tu veux dire, et je suis d'accord.
Tu as l'âge de ma mère, mon père a fêté ses 70 ans hier et me disait que quand il était petit, il sortait le matin avec un sandwich dans sa (grande) poche en ne rentrait que le soir. C'était la banlieue, Ivry sur Seine, si tu connais... C'était la campagne. Il mangeait son casse-dalle avec les mains pleine de terre, Mémé n'avait pas prévu de lingettes ou de solution hydro-alcoolique... Ben il a fait son immunité... Pas souvent malade, mon papa ! Et lui aussi, il allait chercher le lait à la ferme, en face. Aujourd'hui, y a une cité.

Pour ma part j'ai grandi à Paris, dans le quartier latin, mais j'avais droit au jardin de Mémé tous les week ends. Et j'avais le droit d'y faire ce que je voulais : me salir, cueillir les fleurs, marcher partout, faire des trous, explorer... Je me souviens que plus j'étais crasseuse en en revenant, plus ça les faisait marrer... C'était preuve que je m'étais bien amusée !

Je vis aujourd'hui à la campagne. Mes enfants sont habillés en conséquence, sautent dans les flaques... Et c'est pas grave. (en passant, la lessive ne me coûte rien puisque je la fabrique moi-même avec les cendres de mon poêle à bois). J'essaie de les laisser libres, dans la limite de leur sécurité... Et comme l'école ne le fait plus, je leur apprends moi-même, comme j'ai appris quand j'étais petite (c'était encore le cas à l'école) à écrire à la plume.

Et je me souviens qu'à 6 ans, ma mère m'envoyait lui acheter des cigarettes. On ne me demandait pas de carte d'identité !!!

Contente de faire connaissance avec toi, Mag Very Happy

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Lun 5 Nov 2012 - 18:49

Et merci pour le lien, Mag, très bien cet article ! Ecrit avec humour, comme j'aime. J'ai même lu les commentaires !

Ca remet un peu les choses à leur place, hein.

Very Happy

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Laurinette le Lun 5 Nov 2012 - 19:35

Ho, j'y pense, Mag, si tu veux en lire un peu plus sur mon Loulou, c'est là :
http://moncoindetable.fr/?p=215

Mais ça va mieux maintenant !! Very Happy

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Mag le Lun 5 Nov 2012 - 20:10

Oui moi aussi je suis contente de papoter avec toi sur ce sujet de cette manière c'est comme un cadeau sur cette amertume qui veux me ronger...
Pi on se connait un peu puisqu'on à joué à pourquoi Wink bounce

L'histoire de l'alimentation sans gluten et sans lait de vache c'est très important pour le cerveau, je l'ai compris avec mon corps, et je vois sur les enfants les dégâts...
(bon je coupe le passage suivant)

La calligraphie... c'est fou ce que ça me plaisait au début à l'école, les majuscules... avec ses boucles et ses envolées de traits... j'ai montré à p'titfiston quand il avait 3 ans et je suis étonnée : on n'a pas pu continuer ...(passage coupé) mais je remarque qu'il signe ses dessins ( je lui ai demandé) avec son N en majuscule calligraphe (je sais pas si on appelle ça comme ça)...

Je suis née à Paris et j'habitais près des abattoirs de Vaugirard qui sont maintenant transformé en parc Brassens, le laitier avait une énorme voiture tirée par des chevaux, et les caisses de bouteilles de lait brinqueballaient en faisant un bruit scintillant... je n'ai compris que tard que le lait venait des vaches en allant chez mes cousines à Blois, là on allait a vélo (sans casque) chercher le lait à la ferme...

hier en allant au village faire mes courses, je suis passée sur le parvis de l'église, où la mousse et des plantes sortaient entre les pavés et ça m'a rappellé ces souvenirs d'enfance, où je m'émouvais et me fascinais en marchant sur les pavés de la rue en allant à l'école... la cours de l'école était bétonnée, et la terre des arbres enfermée sous des grilles de fer... de hauts murs entouraient cette cour et il y courrait des fils de fer barbellés... j'aimais pas cette école...

J'aimais mieux l'autre d'avant et celles d'après, les trajets à pied pour y aller étaient peuplés de fleurs et d'animaux et j'y ai vécu tant de ce que j'appelle maintenant des prises de conscience… en fait ma vraie école d'enfance c'était les trajets à pied pour y aller !!!

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Mag le Lun 5 Nov 2012 - 20:47

Pété de rire J'ai lu ta tornade !
J'aime beaucoup !!!
Ca ma fait me projeter en arrière avec mon fiston et je l'ai revu...
la même énergie mais le contexte totalement différent ce qui fait que je n'ai pas souffert de ces débordements : né en automne c'était l'été quand il est parti à marcher, je l'ai photographié dès le début et tout du long de ces 50m qu'il a parcouru là où nous étions dans la montagne...
dehors depuis qu'il faisait beau, on y mangeait et il y faisait la sieste, quand il ne dormais pas, il rampais dans l'herbe attrapant des fleurs, jouant dans une bassine d'eau, pas de meubles mais des sièges coffres que je fabriquais où l'on pouvais monter dessus, la machine à laver dans l'écurie dont les portes étaient trop lourdes pour qu'il les ouvre, enfermé c'est dans la cage aux lapins pas dans le sèche linge (j'en ris encore de ton histoire)
mais la même énergie !!!
c'est beau !!!


ton écriture si près de la vie me donne envie de m'y remettre...
Bisous

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Mowa le Mar 6 Nov 2012 - 11:10

Hum, je vais presque virer dans le hors sujet et interrompre votre conversation là... Embarassed

En même temps je ne vois pas où d'autre l'écrire:
Laurinette, en lisant ta présentation, j'ai pleuré.


Dernière édition par zébrée? le Mar 6 Nov 2012 - 14:19, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je croyais qu’on me prenait pour une conne… Ils me prenaient pour l’une des leurs.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum