Douance et relations sentimentales = compatible ?

Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par MCS08 le Jeu 29 Déc 2011 - 18:31

Bonsoir,

Ce soir je voudrais lancer un débat, une discussion sur l'effet d'être différent, d'être hors norme et l'impact sur notre versant affectif et donc sur les relations humaines.
J'ai remarqué depuis pas mal de temps qu'être gentil, attentionné, rester soit même avec une fille = devenir son pigeon. Il doit bien y avoir des exceptions, mais elles semblent vraiment rares. Vous allez me dire "bien ta grotte ? Laughing " mais ce comportement qui nous envoi dans le mur est la base d'une personne hypersensible et douée.

Alors... Sommes nous condamner à rester seul parce que nos caractéristiques affectives sont incompatibles avec les attentes du sexe opposé ? Ou bien la proportion de personne fonctionnant à notre manière est moins réduite que mes estimations ?

Qu'en pensez vous ?
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par meï le Jeu 29 Déc 2011 - 19:01

pas du tout d'accord.
tu n'es pas tombée sur les bonnes personnes c'est tout.(et ton echantillon de comparaison me semble restreint pour avoir de telles conclusions..)
ares douance totu ca, je ne sais.

apres c'est sur ça fonctionne mieux avec un partenaire intellectuellement correct...mais y'a a pas que ça a mon avis.
enormement de choses entrent en jeu, ça s'apprend aussi avc le tps je crois.
quand on lache du lest et qu'on attend rien en particulier, l'autre arrive... Wink

edit il y a surement des tas de posts sur ce sujet d'aileurs ici?
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 46
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Invité le Jeu 29 Déc 2011 - 19:44

MCS08 a écrit:Bonsoir,

Ce soir je voudrais lancer un débat, une discussion sur l'effet d'être différent, d'être hors norme et l'impact sur notre versant affectif et donc sur les relations humaines.
J'ai remarqué depuis pas mal de temps qu'être gentil, attentionné, rester soit même avec une fille = devenir son pigeon. Il doit bien y avoir des exceptions, mais elles semblent vraiment rares. Vous allez me dire "bien ta grotte ? Laughing " mais ce comportement qui nous envoi dans le mur est la base d'une personne hypersensible et douée.

Alors... Sommes nous condamner à rester seul parce que nos caractéristiques affectives sont incompatibles avec les attentes du sexe opposé ? Ou bien la proportion de personne fonctionnant à notre manière est moins réduite que mes estimations ?

Qu'en pensez vous ?
J'en pense que tu es jeune et qu'il y a une chose que tu n'as pas appris à faire encore (et qu'il est bien difficile à acquérir) : le tri.
A suivre tout le monde là où on veut t'embarquer il y a peu de chances d'arriver à un endroit agréable ; il faut bien choisir les personnes à qui accorder sa confiance, son chemin. Le plus important selon moi : une personne qui montre de l'estime (qui a des gestes affectueux, qui prend tes sentiments en considération, qui n'abuse jamais), et une personne qui va -relativement- bien dans sa vie, solide. Pourquoi ce deuxième critère ? Simplement parce qu'une personne qui va mal est fatalement centrée sur elle-même, trop occupée à essayer de sortir la tête de l'eau, et donc incapable d'établir solidement et sereinement une relation.

Et puis évidemment après ces prérequis il faut encore se sentir en harmonie lorsqu'on est réunis, et le chemin peut être assez long pour trouver tout cela. Mais l'intelligence ne me semble pas à ce point un obstacle ; que deux êtres s'accordent réellement est rare pour tout le monde, je me demande si l'impression que ça l'est plus pour un(e) surdoué(e) n'est pas une illusion. C'est la rencontre de deux individus, et on a vu assez de couples "mixtes" pour savoir que la douance n'est pas un discriminant absolu qui condamnerait à chercher dans 2% de la population.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Serika le Jeu 29 Déc 2011 - 20:13

J'ai clairement remarqué une chose chez les gens hypersensibles : ils ont le besoin de se sentir aimer et reconnu, alors ils font tout ce qu'il leur est possible pour plaire à l'autre. En cela, je trouve que la plupart des surdoués sont très influençables ... Mais ce n'est pas pour autant que tu es condamné par ton hypersensibilité. Tu dois surtout apprendre à combattre cette envie de plaire à tout le monde.
De plus, comme dit plus haut, il ne faut pas généraliser ça à toute la population. Tu as des non HP qui sont bien plus droit et honnête envers les gens que certains HP ...
Après, c'est vrai que c'est bien plus simple de vivre des relations avec qqn qui nous ressemble ..

Serika

Messages : 8
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 25
Localisation : Vers Paris

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Invité le Jeu 29 Déc 2011 - 20:32

Pas pour rien que les contes anciens décrivent (l'air de rien) comment "trouver sa princesse"... Very Happy



Les princesses se cachent souvent mieux et savent faire caméléon, transparentes, ou pire pour les trouver, elles peuvent aussi se planquer loin, très loin des gens pour se protéger. Les princesses sont parfois sous une peau d'âne, ou sous les guenilles de Cendrillon, selon les usages en cours.

D'autres ... Il y en des tonnes de profils. Wink


Dis-toi que des "comme toi" existent. Et qu'elles se disent la même chose en ce moment-même de la part des "princes", car elles aussi vivent le même effet.

Ouvre tes mirettes, patiente, et élargis tes cercles de "promenades". Montre aussi ce que tu es, afin de te rendre reconnaissable selon tes valeurs, si jamais c'est elle qui t'aperçoit la première, afin de l'inciter à se dévoiler si c'est une "planquée invisible"...
cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Pyrrhon le Jeu 29 Déc 2011 - 20:54

.


Dernière édition par Pyrrhon le Ven 26 Oct 2012 - 17:00, édité 1 fois
Pyrrhon
Pyrrhon

Messages : 199
Date d'inscription : 01/12/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par MCS08 le Jeu 29 Déc 2011 - 20:57

Cherokee a écrit:
MCS08 a écrit:Bonsoir,

Ce soir je voudrais lancer un débat, une discussion sur l'effet d'être différent, d'être hors norme et l'impact sur notre versant affectif et donc sur les relations humaines.
J'ai remarqué depuis pas mal de temps qu'être gentil, attentionné, rester soit même avec une fille = devenir son pigeon. Il doit bien y avoir des exceptions, mais elles semblent vraiment rares. Vous allez me dire "bien ta grotte ? Laughing " mais ce comportement qui nous envoi dans le mur est la base d'une personne hypersensible et douée.

Alors... Sommes nous condamner à rester seul parce que nos caractéristiques affectives sont incompatibles avec les attentes du sexe opposé ? Ou bien la proportion de personne fonctionnant à notre manière est moins réduite que mes estimations ?

Qu'en pensez vous ?
J'en pense que tu es jeune et qu'il y a une chose que tu n'as pas appris à faire encore (et qu'il est bien difficile à acquérir) : le tri.
A suivre tout le monde là où on veut t'embarquer il y a peu de chances d'arriver à un endroit agréable ; il faut bien choisir les personnes à qui accorder sa confiance, son chemin. Le plus important selon moi : une personne qui montre de l'estime (qui a des gestes affectueux, qui prend tes sentiments en considération, qui n'abuse jamais), et une personne qui va -relativement- bien dans sa vie, solide. Pourquoi ce deuxième critère ? Simplement parce qu'une personne qui va mal est fatalement centrée sur elle-même, trop occupée à essayer de sortir la tête de l'eau, et donc incapable d'établir solidement et sereinement une relation.

Je ne suis pas d'accord. Ceux qui sont virils qui se sentent bien ne sont en aucun cas un gage de solidité, au contraire. Ils sont solides en eux même mais c'est pas pour autant qu'ils permettent quelque chose de solide de s'établir. Prenons l'exemple d'un gars qui fonctionne très bien sur le plan social, il a la possibilité d'aller voir ailleurs, c'est plutôt même un gage d'instabilité. Après on le voit au niveau du taux de divorces. Mais bon sur le moment c'est le système limbique qui est activé par défaut...
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par MCS08 le Jeu 29 Déc 2011 - 20:59

Pyrrhon a écrit:
J'ai remarqué depuis pas mal de temps qu'être gentil, attentionné, rester soit même avec une fille = devenir son pigeon

Suspect Suspect Suspect

Je dirai que ce sont des propos immatures. Et tout me laisse à penser que tu fais la serpillère pour t'attirer les faveurs de la gente féminine.
Malheureusement, je pense que c'est une mauvaise stratégie.



Non, du tout. Il faut dire que j'ai porté ces propos sur le vif. Je viens de re-vivre la même problématique.

Mais il faut arrêter de se voiler la face, même si j'ai exagéré, c'est bien le type viril qui passe avant tout. Après il y a des exceptions, je le nie pas ! Mais le problème c'est que c'est plus facile d'aller piocher dans une population large que dans du 1-10%, c'est là où je voulais en venir.
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Pyrrhon le Jeu 29 Déc 2011 - 21:07

.


Dernière édition par Pyrrhon le Ven 26 Oct 2012 - 17:00, édité 1 fois
Pyrrhon
Pyrrhon

Messages : 199
Date d'inscription : 01/12/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par MCS08 le Jeu 29 Déc 2011 - 21:30

Pyrrhon a écrit:Tu schématises. C'est le problème.
Déjà les gens "virils", comme tu le dis, apporte peut-être un sentiment de sécurité que tu n'apportes pas. J'ai remarqué que les femmes y sont assez sensible à cela.

Après, seule une femme pourra te donner la différence entre toi et un homme "viril".

Spoiler:
Peut-être parce que tu n'as pas de poils sur le torse? afro

2nd degré


La sécurité ? On est plus au Far West. Cet argument n'est plus démontrable de nos jours. Il s'agit toujours du fameux système limbique mais qui ne correspond plus trop à une civilisation avancée.

Par viril je parle pas que de la force aussi hein. De toute une personnalité.
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par meu cooper le Ven 30 Déc 2011 - 1:14

si seuls les gens les plus intelligents avaient du succès en amour, l'espèce humaine serait déjà éteinte
de là à croire qu'il faut être bête et primaire pour plaire.....
et bien en fait je crois que oui
meu cooper
meu cooper

Messages : 447
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par gurvan le Ven 30 Déc 2011 - 8:32

Je me permets d'écrire ces quelques mots pour partager avec vous ma petite expérience.

J'ai eu beaucoup de conquêtes, toutes jusqu’à il y a 3 ans étaient uniquement dédiée à mon appétit sexuel. C'était clair avec elles et elles le comprenaient très bien.
Puis j'ai rencontré ma femme il y a 3an et demi de cela.
Au début tout était rose, tout était beau (je précise, elle est tout l'inverse d'un zèbre, cad pas du tout réfléchie et fonctionne qu'a l'instinct) mais avec le temps cela change. Elle prends ses habitudes, moi je m'efface de plus en plus.
Et à un moment j'ai essayé de réagir comme elle.
J'ai "pris le taureau par les cornes" et lui ai dit ce que je lui reprochais, lui ai fait comprendre que même si j'étais effacé je ne comptais pas lui laisser toute la place dans le couple.
Et aujourd'hui tout va bien dans le meilleur des mondes, nous allons nous marier et on attends un enfant.
Ce qu'il faut faire et que j'ai appris sur le tas, c'est qu'il faut rester impérativement soi même pour ne pas se perdre mais de temps en temps, passer "du côté obscur" de l'intelligence permet de se libérer un peu et remettre les choses en place.
Elle me reproche souvent d'être différent mais elle prends sur elle et le respecte.
C'est ça qui compte le plus, le respect de l'autre, et pas besoin d'un zèbre pour comprendre cela.
Donc pour répondre au sujet principal, oui une personne différente (je ne dit pas zèbre car je ne sais pas encore me placer dans cette catégorie) peu aimer, et être aimé même par un non-zèbre.
gurvan
gurvan

Messages : 12
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 34
Localisation : sens 89

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Lanza le Ven 30 Déc 2011 - 9:33

En élargissant un peu, et pas seulement au domaine sentimental, l'instinct fait partie de "soi-même" aussi, c'en est même le centre, à mon humble avis. Donc pour rester soi-même, faut l'écouter aussi. Sous peine de dépression, de mésestime de soi, et tutti quanti.
Lanza
Lanza

Messages : 1912
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 42
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par jmd le Ven 30 Déc 2011 - 10:32

Mon intervention est un peu hors propos par rapport au sujet de ce fil mais je souhaiterais rebondir sur ce que dit Lanza.

Notre corps a un sens de notre croissance. (Je l'ai écrit à différentes reprises dont récemment ici : http://www.zebrascrossing.net/t3671p20-ne-pas-vouloir-maitriserlaisser-agir-le-hasardrester-spontane#179903).

Même s'il y a un blocage, cela peut être aidant d'être en contact avec cette sensation de blocage, de rester au voisinage de ce blocage car notre croissance reste impliquée corporellement.

C'est un peu une parenthèse Smile.
jmd
jmd

Messages : 829
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Nanana le Ven 30 Déc 2011 - 11:20

Spoiler:
Albert Cohen (1895-1981)
Belle du Seigneur (1968)

--------------------------------------------------------------------------------
« Honte de devoir leur amour à ma beauté, mon écoeurante beauté qui fait battre les paupières des chéries, ma méprisable beauté dont elles me cassent les oreilles depuis mes seize ans. Elles seront bien attrapées lorsque je serai vieux et la goutte au nez ou, mieux encore, sous la terre en compagnie de ses racines et de ses silencieux vermisseaux ondulants, tout vert et desséché dans ma caisse disjointe, et elles me trouveront moins succulent alors, les bien fait pour elles, et je m'en régale déjà. Ma beauté, c'est-à-dire une certaine longueur de viande, un certain poids de viande, et des osselets de bouche au complet, trente-deux, vous pourrez contrôler tout à l'heure avec un petit miroir comme chez le dentiste, à toutes fins et garanties utiles, avant le départ ivre vers la mer.
« Cette longueur, ce poids et ces osselets, si je les ai, elle sera un ange, une moniale d'amour, une sainte. Mais si je ne les ai pas, malheur à moi ! Serais-je un génie de bonté et d'intelligence et l'adorerais-je, si je ne peux lui offrir que cent cinquante centimètres de viande, son âme immortelle ne marchera pas, et jamais elle ne m'aimera de toute son âme immortelle, jamais elle ne sera pour moi un ange, une héroïne prête à tous les sacrifices.
« Voyez les annonces matrimoniales l'importance que ces jeunes idéalistes accordent aux centimètres du monsieur qu'elles cherchent. Eh là ! Crient ces annonces, il nous faut 170 cm de viande au moins et qu'elle soit bronzée ! Et si le malheureux ne peut proposer qu'une petite longueur, elles crachent dessus. Donc, si ne mesurant par hypothèse que ces malheureux 150 centimètres, j'essaie tout de même de lui dire mon amour le plus vrai, elle sera une pécore sans coeur, et elle toisera ma brièveté avec un air dégoûté !
« Oui, madame, 35 cm de viande de moins et elle ce fiche de mon âme et elle ne se mettra jamais devant ma poitrine pour me protéger des balles d'un gangster. Idem si, étant le génie susdit, je suis démuni de petits os dans la bouche ! Ces dames éprises de spiritualité tiennent aux petits os ! Elles raffolent de réalités invisibles, mais les petits bouts d'os, elles les exigent visibles ! S'écria-t-il joyeusement, une tristesse dans les yeux.
« Et il leur faut beaucoup ! En tout cas, les coupeurs de devant doivent être au complet ! Si de ceux-la il en manque deux ou trois, ces Angéliques ne peuvent goûter mes qualités morales et leur âme ne marche pas ! Deux ou trois petits os de quelques millimètres moins et je suis fichu, et je reste tout seul et sans amour ! Et si j'ose lui parler d'amour elle me le lancera un verre à la figure dans l'espoir de m'éborgner ! Comment, me dira-t-elle, tu n'as pas de petits bouts d'os dans la bouche et tu as l'audace de m'aimer ? Hors d'ici, misérable, et reçois en outre ce coup de pied au derrière ! Donc ne pas être bon, ne pas être intelligent -- un ersatz suffit -- mais peser le nombre nécessaire de kilos et être muni de petits broyeurs et trancheurs !
« Alors, je vous le demande, quelle importance accordée à un sentiment qui dépend d'une demi-douzaine d'osselets dont les plus longs mesurent à peine de centimètres ? Quoi, je blasphème ? Juliette aurait-elle aimé Roméo si Roméo quatre incisives manquantes, un grand trou noir au milieu ? Non ! Et pourtant il aurait eu exactement la même âme, les mêmes qualités morales ! Alors pourquoi me serinent-elles que ce qui importe c'est l'âme et les qualités morales ?
« Que je suis innocent de tellement insister ! Elles savent fort bien tout cela. Tout ce qu'elles veulent, c'est qu'on n'en parle pas clairement, et qu'on fasse de faux monnayage, et qu'on dise des mots de grande distinction, mes ennemis personnels, et qu'au lieu de 180 cm et osselets on dise noble prestance et sourire séduisant ! Donc qu'on se taise et qu'on ne me méprise plus par ici et qu'on ne chuchote plus que je suis ignoble et matérialiste ! Le plus ignoble ici n'est pas celui qu'on pense !
« Et rien ne leur échappe, a ces mignonnes ! À la première rencontre, tout en te parlant des Fiorreti de saint François d'Assise, elles te détaillent et te jugent. Sans en avoir air, elles ont tout repéré, y compris le nombre et la qualité des petits os de la bouche, et s'il t'en manque un ou deux tu es perdu ! Perdu, mon ami ! Par contre, si tu es dégustable, du premier coup d'oeil elles savent que tu as les yeux marron mais un peu verts avec quelques points d'or, ce dont tu ne t'es jamais douté. Des regardeuses. De premier ordre.
« Et ce n'est pas tout, elles ne se contentent pas d'une inspection du visage ! Il leur faut du tout compris ! À cette première rencontre, de leur regard Angélique et bleu elles t'ont déshabillé sans que tu t'en doutes et sans qu'elles s'en doutent elles-mêmes, car elles ne s'avouent pas leurs regardages. Ce déshabillage instantané, elles y ont toute recours, même les vierges. De leur coup d'oeil de spécialistes, elles savent tout de suite comment tu es viandeusement sous les vêtements, si suffisamment de muscles, si poitrine large, si ventre plat, si hanches étroites et si pas de graisse. Car si tu es grassouillet, même à peine, tu es perdu ! Deux ou trois innocentes petites livres de graisse de trop sur le ventre, et tu n'es pas intéressant et elles ne veulent pas de toi !
« De plus, tenaces petits juges d'instruction et ne voulant donner leur foi qu'à bon escient, elles s'arrangent au cours d'une conversation distinguée, pleine de nature de petits oiseaux, pour t'interroger sans en avoir l'air et savoir si tu es apte aux forts remuements du corps, et te faire dire si tu aimes la vie au grand air, les sports. Ainsi la femelle du petit insecte en petit empis ne lui donne sa foi que si il fait preuve de sportivité ! Il faut que le pauvre bougre se débrouille pour porter sur son dos un petit ballon de je ne sais quoi trois fois plus gros que lui ! Authentique ! Et si elles apprennent que tu fais du cheval ou de l'alpinisme ou du ski nautique, c'est une garantie, et elles te savourent, heureuses de l'assurance que tu es bon pour le combat et l'engendrement. Mais naturellement, étant d'âme élevée, parce que de bonne bourgeoisie elles se gardent de penser bassement. Elles recouvrent avec des mots nobles, et au lieu de ventre plat et bon engendreur elles disent que tu as du charme. La noblesse est affaire de vocabulaire.
« Affreux. Car cette beauté qu'elles veulent toutes, paupières battantes, cette beauté virile qui est haute taille, muscles dures et dents mordeuses, cette beauté qu'est-elle sinon témoignage de jeunesse et de santé, c'est-à-dire de force physique, c'est-à-dire de ce pouvoir de combattre et de nuire qui en est la preuve, et dont le comble, la sanction et l'ultime secrète racine est le pouvoir de tuer, l'antipathique pouvoir de l'âge de pierre, et c'est le pouvoir que cherche l'inconscient des délicieuses, croyantes et spiritualistes. D'où leur passion pour les officiers de carrière. Bref, pour qu'elles tombent en amour il faut qu'elles me sentent tueur virtuel, capable de les protéger. Quoi ? Parlez, je vous y autorise.
- pourquoi n'allez-vous pas dire votre amour à une vieille bossue ?
- Haha, elle fait l'intelligente ! Pourquoi ? Parce que je suis un affreux male ! Que les velus soient carnivores, j'accepte ! Mais elles, elles en qui je crois, elles, mes pures, je n'accepte pas ! Elles, avec leurs regards, leurs nobles gestes, leurs pudeurs, elles, découvrir sans cesse qu'elles exigent de la beauté pour me donner leur amour, seul sentiment divin sur cette terre, c'est ma torture et j'en crève ! Je n'arrive pas à accepter parce que je n'arrive pas à ne pas les respecter ! Ainsi suis-je, éternellement fils de la femme. Et j'ai honte pour elles lorsqu'elles me regardent et me mesurent me soupèsent et que des yeux, oui, des yeux, elles flairent ma carapace et ces arrangements, honte lorsque je vois leurs regards soudain intéressés et sérieux, respectueux de ma viande, honte pour elles lorsque je les surprends charmées par mon sourire, ce petit morceau déjà visible de mon squelette.
« D'ailleurs, admirer la beauté féminine, passe encore puisqu'elle est promesse de douceur, de sensibilité, de maternité. Toutes ces gentilles qui raffolent de soigner et qui courent, le feu aux jupes, être infirmières pendant les guerres, c'est touchant, et j'ai le droit moral d'aimer cette sorte de viande-la. Mais elles, cet attrait horrible qu'elles ont pour la beauté masculine qui est annonce de force physique, de courage, d'agressivité, bref de vertus animales ! Donc elles sont impardonnables !
« Oui, je sais, pitoyable séduction. Absurdes, mes développement sur la convenance physique et le pouvoir de tuer, et ce n'est pas fini, alors qu'il serait tellement peu malin de te parler de Bach et de Dieu et de te demander chastement si vous voulez me donner votre amitié. Qui sait, je me dirais alors noblement oui, les yeux baissés, et qui entrerait purement dans la ratière dont le fond est toujours une chambre à coucher. Mais je ne peux pas, je ne peux plus séduire comme elles veulent, je ne veux plus de ce déshonneur !"

--------------------------------------------------------------------------------
Nanana
Nanana

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 50
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par maldoror le Ven 30 Déc 2011 - 16:50

Il y a des études selon lesquelles plus une société est instable, et donc, individualiste, plus il y a une partition importante des caractères entre les sexes. C'est donc aussi l'époque qui veut ça ; les symboles sexuels sont très manichéens, d'où le symbole du macho viril... Pour résoudre ce problème, il faudrait créer les conditions d'un rapprochement social et je pense que c'est possible d'un point de vue individuel.

maldoror

Messages : 3
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par Invité le Ven 30 Déc 2011 - 17:12

MCS08 a écrit:
Je ne suis pas d'accord. Ceux qui sont virils qui se sentent bien ne sont en aucun cas un gage de solidité, au contraire. Ils sont solides en eux même mais c'est pas pour autant qu'ils permettent quelque chose de solide de s'établir. Prenons l'exemple d'un gars qui fonctionne très bien sur le plan social, il a la possibilité d'aller voir ailleurs, c'est plutôt même un gage d'instabilité. Après on le voit au niveau du taux de divorces. Mais bon sur le moment c'est le système limbique qui est activé par défaut...
Prêcherais-tu pour ta paroisse par hasard ? Razz

Je persiste et signe : une personne qui va mal, qui est instable (pour une raison ou une autre), est à éviter si on veut bâtir une relation.
Ainsi on évite la personne qui vient de clore une relation longue, celle qui est dépressive, celle qui est clairement dans un excès quelconque, bref celle qui est en plein déséquilibre...c'est casse-gueule.

Quelqu'un de stable même s'il a des opportunités parce que mieux intégré ne va normalement pas foncer dans un miroir aux alouettes justement parce qu'il est droit dans ses bottes. Mais sans doute as tu surtout vu dans ma description le mâle au grand succès social (mais qui n'est pas forcément équilibré pour autant...), ce qui n'était pas l'esprit.

Enfin, au lieu de lapider la gent féminine je crois qu'il vaut mieux fourbir ton système d'alerte de plans foireux, je t'assure que démêler le bon grain de l'ivraie est une grande avancée et empêche le "tou(te)s pourri(e)s". Des gens bien, aimants, ça existe (on a tous vu de jolis petits couples de gens sympas non ?) alors autant les rechercher et esquiver les autres hein.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Douance et relations sentimentales = compatible ? Empty Re: Douance et relations sentimentales = compatible ?

Message par MCS08 le Ven 30 Déc 2011 - 20:28

Cherokee a écrit:
MCS08 a écrit:
Je ne suis pas d'accord. Ceux qui sont virils qui se sentent bien ne sont en aucun cas un gage de solidité, au contraire. Ils sont solides en eux même mais c'est pas pour autant qu'ils permettent quelque chose de solide de s'établir. Prenons l'exemple d'un gars qui fonctionne très bien sur le plan social, il a la possibilité d'aller voir ailleurs, c'est plutôt même un gage d'instabilité. Après on le voit au niveau du taux de divorces. Mais bon sur le moment c'est le système limbique qui est activé par défaut...
Prêcherais-tu pour ta paroisse par hasard ? Razz

Je persiste et signe : une personne qui va mal, qui est instable (pour une raison ou une autre), est à éviter si on veut bâtir une relation.
Ainsi on évite la personne qui vient de clore une relation longue, celle qui est dépressive, celle qui est clairement dans un excès quelconque, bref celle qui est en plein déséquilibre...c'est casse-gueule.
Bof si tout le monde tenait ce type de raisonnement on irait pas bien loin... Finalement, personne ne s'améliore. En tout cas ça ne permet pas de tirer les gens vers le haut.

Et puis je trouve pas un dépressif si instable que ça surtout si c'est un déficit affectif une fois qu'il est comblé ça va... Après c'est sur je ne parle pas des cas plus sérieux hein.

Et oui je prêche pour ma paroisse. Pourquoi le nier ? Wink
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum