Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par bibabab le Ven 14 Déc 2012 - 10:58

Le plaisir de découvrir quelque chose de complexe et de presque sans fond puisque les connaissances évoluent sans cesse en sciences et observations diverses.

Le plaisir de laisser vagabonder son esprit sur autre chose que le quotidien ou l'introspection.

Le plaisir de trouver parfois ses propres réponses à tout ça.

Le fait de se sentir "grand" en embrassant ces connaissances.

Passer le temps aussi durant les voyages ou les moments sur le banc de l'école où on devait attendre que les autres finissent leurs exercices.

Et je trouve que cela nourri l'imaginaire aussi, pour se faire ensuite ses propres histoires ou fantasmes.

bibabab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par Invité le Ven 14 Déc 2012 - 11:16

Le fait de se sentir "grand" en embrassant ces connaissances.

Je n'en suis justement pas sûr.
Personnellement, j'ai au contraire toujours eu l'impression, dans ces recherches, d'être très loin des "grands" - puisqu'ils ne s'intéressaient pas à ça. Quelque mature qu'ait pu être la démarche de recherche d'information complexe et approfondie, les sujets (ceux qui ont été mentionnés dans ce topic...) étant totalement dédaignés par les adultes, ceux-ci me renvoyaient l'image de centres d'intérêts propres à l'enfant que j'étais et donc, ipso facto, puérils ! Des caprices, quoi. Des caprices qu'on acceptait gentiment, mais rien de plus. Pas du monde sérieux des grandes personnes, quoi.

Et comme mon métier est directement issu d'un de ces centres d'intérêt de mon enfance, je continue à me percevoir comme l'enfant qui fait ça par jeu. Miracle, ce "jeu" lui permet de gagner un salaire comme un grand, mais une part de moi continue à se dire que je n'ai pas un vrai travail de grande personne. Que c'est peut-être, quelque part, poétique... "les petits oiseaux"... mais quelle bataille même en moi-même pour conceptualiser ce métier comme un vrai métier, scientifique, exigeant, quelquefois difficile, pas moins sérieux que n'importe quel emploi. Et je crois que mes parents, eux, ont à peu près le même regard. Ceci explique certainement cela d'ailleurs.

Il doit bien y avoir ici d'autres posteurs dont le métier est fils d'une de ces passions d'enfance ! Est-ce qu'on vous a renvoyé la même chose, et est-ce que ça continue ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par Plume Z le Ven 14 Déc 2012 - 16:19

[quote="Fusain"]

Et comme mon métier est directement issu d'un de ces centres d'intérêt de mon enfance, je continue à me percevoir comme l'enfant qui fait ça par jeu. Miracle, ce "jeu" lui permet de gagner un salaire comme un grand, mais une part de moi continue à se dire que je n'ai pas un vrai travail de grande personne. Que c'est peut-être, quelque part, poétique... "les petits oiseaux"... mais quelle bataille même en moi-même pour conceptualiser ce métier comme un vrai métier, scientifique, exigeant, quelquefois difficile, pas moins sérieux que n'importe quel emploi. Et je crois que mes parents, eux, ont à peu près le même regard. Ceci explique certainement cela d'ailleurs.

Il doit bien y avoir ici d'autres posteurs dont le métier est fils d'une de ces passions d'enfance ! Est-ce qu'on vous a renvoyé la même chose, et est-ce que ça continue ?

Pour ma part, je compte faire de l'une de ces passions mon metier, et je me dit que le fait que cela puisse être un "jeu" (ou bien un moyen de revasser comme certains disent) ne doit en aucun cas alterer ma vision de la chose.
Ça me plait et c'est le principal.

Par chance, ma mère n'a pas vu cela de cette façon... Donc quelque part, quelqu'un m'a soutenu,
pour le reste de la famille, c'est une autre histoire.
Je dirais que certains ont des idees assez arretées...(et c'est dailleurs la seule conclusion que je tires quand j'entends des termes comme "ce sont des caprices/ des gamineries/ des affaires de vieux" ou tout autre terme qui suggerent un aperçu superficiel du monde...


C'est vraiment dommage que certaines personnes s'arretent à ça...
Au final les gens ne cherchent pas plus loin et s'arretent de faire des choses qui les tiennent à coeur "parce qu'il faut grandir" et que "ça n'est pas normal d'entretenir de telles passions pour des enfantillages"

Plume Z
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 13/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par Invité le Ven 14 Déc 2012 - 16:29

Je dirais que certains ont des idees assez arretées...(et c'est dailleurs la seule conclusion que je tires quand j'entends des termes comme "ce sont des caprices/ des gamineries/ des affaires de vieux" ou tout autre terme qui suggerent un aperçu superficiel du monde

S'il y a bien une chose sur laquelle l'écrasante majorité des parents ont des idées aussi arrêtées que superficielles, c'est la notion de "travail sérieux" ou "d'activité qui donnera du boulot plus tard" (obsession depuis 20-25 ans, on en a parlé sur un topic consacré à l'école).
Certes, on peut dire que c'est déjà pas mal que les parents en question nous laissent aller au bout de notre rêve. D'un autre côté, le premier contrat de travail qu'on en tire est un bon démenti dans la gueule de leurs jacasseries "occupe-toi de choses qui te donneront un emploi plus tard". De plus, mener notre rêve à bien entourés de référents-autorité (surmoi, toussa) qui désapprouvent et ne ratent pas une occasion de le dévaloriser, de le réduire à un caprice de sale gosse, peut facilement laisser des traces. Lourdes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par spirou le Ven 14 Déc 2012 - 17:42

Moi mon garçon de 7 ans veux étre artificier , car c'est magique de pouvoir faire réver les gent avec des fusée de couleur et de la musique suivant c'est terme.. Mais aussi depuis qu'ils on percé un tunel dans la roche a l'explosif au pied de la maison.

spirou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 42
Localisation : Marche sur l'eau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par Plume Z le Mer 19 Déc 2012 - 17:51

Personellement je pense que cet interet pour des sujets divers et variés, c'est un echapatoire (c'est ce qu'on m'a toujours dit) et, dailleurs, c'est vrai que personelllement j'ai jamais trop aimé le côté "present" de la vie...pour expliciter,
le fait d'etre en constante interaction avec les autres -les copains copines, les amoureux et tout les trucs du style- ça a jamais été mon fort.
Je preferais dessiner des bonhommes et jouer avec les insectes et les instruments.
M'echapper quoi.

Plume Z
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 13/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêts particuliers de l'enfant zèbre : Oui, mais pourquoi ça intéresse ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum